LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Campagne & débats

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
thomassxb
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Jeu 3 Mai 2007 - 16:50

Colonel Jul a écrit:
Sarko disait dans cette émission que le nucléaire français répond à 50% du besoin en éléctricité de la nation. Ségo a dit 17%.

17%, c'est la part du nucléaire dans l'électricité mondiale
ou la part du nucléaire dans la consommation totale d'énergie en France (électrique et non électrique).
Le chiffre de 50%, par contre, ne correspond à rien.

C'est toujours la même chose : Sarko ne sait rien, mais comme il ne dit rien, ça ne se voit pas. Ségo, elle, maîtrise à moitié sa leçon et mélange les chiffres (cf. histoire des sous-marins).

--------------------------------------------------------------------------------------------------

bob a écrit:
on aurait dit un débat approximatif entre deux étudiantes de science po, aucune grande phrase, aucun élan, aucun frisson, aucune personalité, aucune vision à long terme, aucun courage, aucun détachement de la pensée unique, un français approximatif, des fautes de syntaxes à hurler, une mollesse à se noyer, aucun clivage politique, l'économie comme alpha et oméga de la politique, des erreurs factuelles appuyées et revendiquées, les mensonges par omission sur la sécurité, l'école, la justice, l'europe, le droit du travail, la défense, la géostratégie, la mondialisation, les ressources...

ils se sont bien interdit de dire quoi que soit sur la situation réelle du fait qu'ils en sont responsables et n'envisagent aucune solution, il ne peut y avoir de débat entre eux, il n'y en a pas eu

le seul moment d'agressivité, donc de réel, fut au sujet de l'accueil des handicapés à l'école....ça veut tout dire...victimisation de soi ou récupération des clichés victimaires sur les minorités..ouin - ouin, un débat de gonzesses sur pour ou contre les couches-culottes absorbantes, un débat de nurses sur qui garde le mieux les gosses...

et les journaux qui ont trouvés cela "violent" !! putains de fiottes maternées et incultes partout, embourbées dans leur bêtise hébétée..

Citation :
ils se sont bien interdit de dire quoi que soit sur la situation réelle du fait qu'ils en sont responsables et n'envisagent aucune solution, il ne peut y avoir de débat entre eux
Totalement d'accord. Ils n'avaient pas loisir de poser le vrai diagnostic, puisque l'état actuel de la France est du à l'enchaînement des gouvernements pro-assistanat/angélisme de gauche et cynico-privatiseurs de droite. Ils se partagent largement la responsabilité de ce que les gens vivent...

je suis confirmé dans mon idée : abstention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne & débats   Ven 4 Mai 2007 - 0:48

Le FN se gargarise depuis 15 ans d'être le "premier parti ouvrier de France". Soit. Ils ont niqué le PC qui n'est jamais repassé devant. Mais depuis? Peut-on se satisfaire de ce score dans une stratégie éléctorale, sachant qu'il y a de moins en moins d'ouvriers en France, et qu'ils ne représentent plus que 25% de la population(*)?

En réaction à la bobo-attitude, s'est créée autour de Soral une espèce de déification léniniste de l'Ouvrier, chantre du bon sens, victime éternelle de la mondialisation, humble peuple de France méprisé par l'établissement, la terre qui ne ment pas, etc.

Je n'ai rien contre les ouvriers bien entendu, et je respecte les politiciens qui se sont penchés sur leur sort à l'époque où tout le monde leur chiait dessus, époque où la télé arrogante ne parlait que stock options, de nouvelle économie et d'argent facile.

Toutefois, il faut savoir sortir de ce discours. Si le FN veut progresser, il faut aussi chercher des voix ailleurs.


(*) et sans doute moins en ce qui concerne le corps électoral, car il y a plus d'immigrés chez les ouvriers que chez les cadres ou les fonctionnaires (tous Français).
Revenir en haut Aller en bas
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 110
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Sam 5 Mai 2007 - 13:42

phallusphincter a écrit:
Le compte a rebours se met laborieusement en route. Le katana de ce connard de fils de pute de Damocles virevolte au dessus de vos tetes, amis gaulois. Putain...on en etait pas reduits a cela quinze jours plus tot! Il suffisait juste a vos moutons decerebres d'etre lucides devant cette salope d'urne...Enfin, alea jacta est. je vous souhaite le moins pire demain a 20h. Il y aura toujours un phallus de Belgique a votre side pour parler en cas de besoin. Bon vote et mort aux cons. Je suis pas idiot...juste ivre, une demi-heure avant la repete de ce groupe de bruit metallique dans lequel je joue ( la fete de la biere a Mons de ce WE n'arrange pas les choses...T'es le bienvenu, Hassan), c'est pas serieux, sourtout durant l'enregistrement de ce connard d'album de merde qui tarde a se laisser enregistrer. Vive les gens comme nous (du forum), les autres je les conchie!! Merde, plus que 20 min. A+ et sorry pour ce stupide post...la biere etC....
Mais t'es un horrible fasciste intolérant, ami belge.
Et si tu nous parlais un peu de la politique en Belgique ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Citation :
Demande a Hassan. J'ai trop de thc dans le corps en ce moment.
Bien! Une saleté de drogué... De la même manière qu'on alcoolisait les indiens pour les rendre plus faibles, on droguait les blancs pour les envahir plus facilement...

J'ai bon ? Suis-je devenu assez fasciste ?

En tout cas une chose est sûre amigo : "La drogue et l'alcool aliènent l'individu et affaiblissent les nations." Le Code.

------------------------------------------------------------------------------------------------

Citoyen a écrit:
Je suis pas encore allé voter et j'ai vraiment du mal à me décider...

L'arrogance de la droite libérale déjà sûre de sa victoire me donne envie de vomir, mais en même temps s'abaisser à voter pour Ségolène... De plus j'ai l'impression comme Soral que si on a pas le nain maintenant on l'aura en 2012...

Blanc ou Ségo...?
Faites comme moi, votez par méchanceté. Sûr qu'idéologiquement je ne voterais pour personne. Mais sur un plan plus personnel, j'ai envie de punir Sarkozy et ses séïdes pour tout le matraquage médiatique enduré pendant 5 longues années...
J'attends plus que Butas l'Infâme ne se pointe et hop !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 155
Age : 31
Localisation : 13
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Dim 6 Mai 2007 - 16:18

jean baptiste a écrit:
Numéro 6 a écrit:
Blanc!
Non c'est voter pour sarko

Pensez une seconde à la gueule que fera Rachida Dati si Sarko ne passe pas.
j'préfèrerais voir la mine déconfite des éléphants et des allumés de la Ségosphère qui nous matraquent depuis des semaines que voter Sarko c'est voter facho. M'enfin, j'ai voté Robespierre de toutes façons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenera.free.fr
thomassxb
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Dim 6 Mai 2007 - 17:06

C'est clair. Un échec de Sarkozy, ce serait faire jubiler des cons (la pire fraction du PS : ni de gauche antilibérale, ni de droite économiquement et sécuritairement réaliste, juste les désireux d'avenir hollando-drayo-montebourgeois), et reporter de 5 ans l'inévitable.
Vu son enracinnement dans les média, s'il ne passe pas, il va encore plus saboter le fait politique, et les socialistes seront essorés.

Nan, Sarkozy, et un échec sur la participation. Très bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Dim 6 Mai 2007 - 17:27

Vous avez raison, une victoire de Sarkozy et le F.N est lessivé, rayé de la vie politique française et Sarko récupére ses idées!

Il peut sortir quelque chose d'une catastrophe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 380
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Dim 6 Mai 2007 - 17:28

Bah voilà j'ai voté blanc...

La dernière raison que j'avais de voter Royal c'est qu'elle me faisait pitié, et c'est lui manquer de respect en fait...

Donc j'ai mis ça dans l'enveloppe :

http://www.vote-blanc.org/articles.php?lng=en&pg=140
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Le vote sarkozy dans les Aples Maritimes   Mar 8 Mai 2007 - 0:43

Si la victoire de l'Umps me désespère, celle de Sarkozy m'attriste tout de même moins qu'une teintée bravitude.

Sur ce forum, bon nombre d'entre vous caricaturent le vote Sarkozy. Vivant dans le département qui lui a donné le plus de voix, voilà "le vote Sarko et Ségo dans le 06".

La côte d'azur, c'est en réalité plusieurs sociétés. Le littoral, l'arrière pays et les enclaves riches près du littoral. Les deux dernières habritent les blancs qui "ont réussi" ou avaient déjà l'argent avant de s'installer.

Le constat pour eux est simple, là où ils vivent, c'est blanc, ou peu africain, ailleurs, c'est le chaos, l'anarchie, la saleté, la violence. Le vote Sarkozy, ou souvent Front National, exprimer le souhait de ne pas vouloir du chaos dans leurs quartiers agréables à vivre.
C'est particulièrement le cas pour les villages et petites communes entourant les grandes villes, arrière pays niçois, arrière pays grassois, cannois et même mentonnais avec Sospel. Le Fn y bat régulièrement ses reccords de France.

Un contraste lorsque vous passez d'un quartier "résidu du monde tel St Augustin à Nice" pour vous rendre à Aspremont. Le premier est éternellement sale, grouille d'africains en mal d'expression de leur virilité, le second est une petite bourgade en pierre accrochée à une colline entourée de pavillons. Le premier est invivable, le second est couru de tous... il doit même héberger certains riches avocats du cosmopolitisme qui prennent repos de leurs âneries au milieu des blancs.
Leur vote Sarkozy n'est pas un déni de solidarité, simplement ils ne ressentent, ni veulent aucune destinée commune avec la masse africaine qui parcourt la ville. Leur solidarité, si elle devait s'exprimer, va instinctivement chez un blanc d'une colline niçoise.

Les habitants de Falicon, ne sont "haineux", n'ont pas le crâne rasé, ni n'accueillent moins bien l'africain que le breton (ils l'accueilleraient même mieux). Ils votent à droite et extréme droite à 80% parce qu'ils connaissent Nice, par coeur, et ils ne souhaitent pas "le bordel cosmopolite niçois" dans leur commune.
Plus loin dans le 06, en longeant le littoral vers l'ouest, Mandelieu, Fréjus. Là, le vote FN tend à s'effondrer parce qu'il n'y a pas de quartiers massivement africains qui s'accroient avec son lôt de bienfaits à proximité. On a juste de "riches blancs" sans l'afrique à côté... comme à St Tropez.

Néanmoins, la gauche fait de tout même 1/3 des voix dans le 06. Simplement le ramassis de fonctionnaires, jeunes prétentieux qui n'ont pas encore travaillé et aspirent à devenir des consommateurs glandeurs et une miette immigrée qui croient encore que la gauche est meilleure pour eux.

Je n'accepte pas cette caricature faite des électeurs sarkozystes, ils appartiennent certainement à la catégorie la plus méritante et généreuse de la côte.

Je méprise cet électorat Ump pour d'autres raisons. Sa lâcheté, en privé, il vous soutiendra toujours que la France devient une nation africaine, que l'avenir est noir... puis il se met soudainement à croire à un Sarkozy, après avoir eu successivement peur de voter Fn à chaque élection "la télé a dit que c'était mal et fasciste".
Eh puis, je n'oublie pas qu'une bonne partie des riches de la côte ne le sont pas de leur travail, mais de la spéculation immobilière, éternnellement soutenue par l'arrivée des africains et celle des français d'autres régions. Quand elle ne tient pas simplement de la magouille style Glnf/go.

La côte d'azur, c'est l'échantillon, l'appartement témoin de l'avenir de la France. Le vote est quasi-ethnique, excessivement pragmatique. Très peu d'idéologie dans le vote des azuréens... ils constatent, se plaignent, votent, point.
Aux habitants de La Rochelle, Biarritz, Mont de Marsan... venez donc passer quelques semaines sur la côte d'azur, vous qui vivez dans cette France blanche qui à moi semble si ... utopiste, énigmatique "mais alors ça existe encore". Un bon aperçu de ce qui vous attends tous... et je suppose que pour les habitants du 06, leur appartement témoin se situe au Niger.


Ce message devrait répondre à ceux qui me reprochaient d'être un ethniciste.


Dernière édition par le Dim 13 Mai 2007 - 23:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sebsebforce
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 46
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Mar 8 Mai 2007 - 1:04

Regard limpide de la situation. Chacun vote pour soi, donc les raisons de voter pour l'un ou pour l'autre sont innombrables.
Le résultat de l'individualisme fait que les forces s'équilibrent et ainsi le système binaire perdure.
A défaut de projet collectif et de vision commune, c'est le morcellement, ou le triomphe du communautarisme.
je remarque, ou rappelle, que pas plus les avocats "WASP" n'ont envie de se mêler au tribus africaines, que ces derniers n'ont envie de s'installer dans un village de bouseux à la retraite.
Le métissage a ses limites, mais on assiste à l'empilement des communautés façon USA, et au niveau zéro de l'intégration et de l'échange (sauf affrontement violents éventuellement), et donc bien entendu aucun brassage social, bien plus indispensable que le brassage culturel, bouillie mondialiste sans saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne & débats   Mar 8 Mai 2007 - 1:24

Oui et pour résumer en quelques mots.

Le cosmopolitisme détruit le sentiment de destinée commune prémisse à la solidarité et à la limitation des disparités sociales. Prend alors place, le chacun pour soi sur fond de guerre communautaire, un type de société où la finance apatride fait facilement son bout de gras.

Le peuple azuréen pense retrouver une cohésion autour d'une identité... alors que le futur président annonce le soir de sa victoire qu'il liquide cette identité en la limitant "à des valeurs". Ils ont pensé voter pour la solidarité nationale, ils ont voté pour le cosmopolitisme mondial dont le refus est paradoxalement la source de leur vote ump.
Revenir en haut Aller en bas
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Mar 8 Mai 2007 - 1:30

Murat a raison sur le constat, la côte d'azur est divisée en plusieurs sociétés et il est exact que tout français "normal" de Nice rève de se barrer dans l'arrière pays. Autant pour fuire la violence pour Nice que pour se renfermer dans le rêve matérialiste petit-bourgeois de la belle villa avec la piscine (dans la réalité, une ptite maison avec une mare de 3x4 mètres dans laquelle chantent les crapauds) . Le blanc petit-bourgeois a une vie qui se limite aux discussions sur le désherbant pour sa piscine, un dépotoir où balancer ses ordures et ses déchets verts sans payer, et son boulot médiocre et improductif caractéristique de la côte, soit dans le tertiaire à Sophia-Antipolis (la "techopole" qui fait faillite petit-à-petit vue la nullité du personnel et la médiocrité des dirigeants), soit dans la restauration ou l'hôtellerie pour touristes où son seul but devient l'arnaque, soit dans une entreprise de BTP. Peu de valeur morale, tout pour le matérialisme. Je met de coté les rentiers blancs qui ont vendu leur terre à la spéculation immobilière, ce qui a entièrement bétonné la côte sur 150 km de Toulon jusqu'à Menton et totalement détruit le paysage côtier de leur propre pays.
(Je parle ici du blanc qui vie sur la Côte ou dans un village pas loin, et non pas de l'arrière pays alpin où on rencontre encore des personnes normales). Pour les filles, on ne parlera évidemment que de maquillages, de pantalons taille-basse, de ceintures en argent, de piercing et de string. Leur mauvais goût et leur médiocrité dépassent largement toutes les autres régions de France.

A coté de ça, l'immigration nord-africaine vie essentiellement dans les banlieues pourries de Nice dans une relative pauvreté, à 5 km du bord de mer où passent des porsches et des mercedes toutes les 2 minutes. Inutile de préciser que la petite et moyenne délinquance est ici très élevée.

Ajouter à cela la classe politique (bourgeoise et entièrement blanche) la plus corrompue de France (ou en tout cas qui rivalise avec le Var tout proche), profitant des marchés publics et des connivences avec la justice pour faire leur gras.


Murat a écrit:

Néanmoins, la gauche fait de tout même 1/3 des voix dans le 06. Simplement le ramassis de fonctionnaires, jeunes prétentieux qui n'ont pas encore travaillé et aspirent à devenir des consommateurs glandeurs.

Ou qui considèrent que Sarkozy sera encore pire dans la continuation de la destruction de l'âme française et qui soutiendra les hommes politiques (blancs corrompus) de droite de la côte qui sont les premiers à tremper dans les magouilles immobilières de la côte ?

En conclusion: les blancs du Sud ont détruit leurs pays essentiellement par eux-mêmes, ils en supportent aujourd'hui les conséquences.


Allez, pour titiller Murat, on dira que les gênes blancs du Sud sont le produit d'une consanguinité alpine de plusieurs siècles, et que l'espoir réside dans le fait que le mélange avec des gènes allogènes diminuera leurs pathologies mentales dans le futur... héhéhé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebsebforce
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 46
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Mar 8 Mai 2007 - 1:39

On rejoint le sujet posté par Osiris.

Bush a joué à fond les valeurs américaines pour pouvoir servir les intérêts de quelques lobbies.
La France étant largement phago-américano-cité, transposer cette stratégie fut un jeu d'enfant, l'opposition habituelle, Socialistes ici, Démocrate là-bas, s'étant trouvée de la même manière K.O.
Malgré l'anti-bushisme en France, on aurait pu espérer un réveil, mais je crois qu'on s'est laissé bercé par notre sentiment de supériorité et de résistance à ce système. Sans compter le fait qu'on a pas pu consistuer encore une opposition forte et adaptée.
Raison de plus pour se mettre au boulot, et vite. Avec tous les gens de bonnes volontés, d'où qu'ils viennent, car nous ne serons jamais assez nombreux, et à condition pour les plus réticents de faire rapidement le constat de la situation présente, et d'avancer au lieu de se raccrocher à de vieilles lunes idéologiques qui font désormais parti du passé.
Ce ne serait ni plus ni moins qu'une Renaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebsebforce
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 46
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Mar 8 Mai 2007 - 1:52

laurent666
Le blanc petit-bourgeois a une vie qui se limite aux discussions sur le désherbant pour sa piscine, un dépotoir où balancer ses ordures et ses déchets verts sans payer, et son boulot médiocre et improductif caractéristique de la côte


Malheureusement, ce phénomène a atteint aussi les classes moyennes, embourgeoisées, et même certains milieux populaires, qui pour s'évader du quotidien ne réve que de cette vie là, et parfois l'a atteint par le système D et de l'entre-aide, mais qui une fois ce niveau atteint, réagissent comme eux: protéger mon petit-bien chèrement acquis, et après moi le déluge. Quand les habitudes sont prises, cela ne va pas être de la tarte de les en déloger car le système est bon et très bien accepté tant qu'on est du bon côté, et tout le monde serre les fesses en espérant ne pas basculer.
Par contre, une fois de l'autre côté du miroir, on n' est plus rien.
C'est comme tous ces gens qui se pressent dans un wagon du métro, prêt à tous les compromis pour en être. Les autres ce sont des cons, tant pis pour eux, se disent-ils. Je prends cet exemple car cette mentalité est tellement prégnante dans nos actes quotidiens qu'on voit l'ampleur de la tâche à accomplir.
Sans vouloir porter un coût au moral, il y en a pour quelques siècles encore, sauf évènement imprévu...Mais moins on attendra, plus vite ca a des chances de changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomassxb
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Mar 8 Mai 2007 - 3:37

Murat, merci pour ce topic vérace.
Je comprend mieux ton point de vue. Tu n'es pas un racialo, tu es juste dégouté par l'hypocrisie des nantis cosmopolites et la lâcheté de la bourgeoisie de droite.

Grand bien t'en fasse.

Essaye juste de ne pas confondre les immigrés en tant que personnes individuelles, dont certains peuvent faire de réels efforts d'intégration et avoir des valeurs proches de celles de la vraie France, et l'immigation comme masse et comme flux, qui est systématiquement néfaste pour tous.

En lisant tes autres postes en diagonale on pourrait croire que tu es racialo, c'est dommage. Tu es beaucoup plus modéré que moi et d'autres, en fait :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibi Clemenceau
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Mar 8 Mai 2007 - 3:44

L'offre et la demande, c'est des realités qui n'en ont rien a branlé de la bonnes volontés des gens. Un millions de gens de bonnes volontés fera meme plus baiser les salaires qu'un million de types qui viennent truander.

C'est la vie ... Restez dans vos pays de merde, c'est les votres apres tous ! Venez pas faire baissez nos salaires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomassxb
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Mar 8 Mai 2007 - 4:25

Ils n'ont pas besoin de venir pour baisser les salaires
La fermeture des frontières doit s'appliquer aux personnes comme aux capitaux et aux marchandises
C'est ce qui différencie le FN de la droite dégueulasse à la Finni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vassili Zaïtsev
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 64
Age : 44
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Mar 8 Mai 2007 - 5:54

Rien de vraiment nouveau dans le vote des A-M. En 1995, le département avait donné 66-67% des voix à Chirac contre Jospin.
Mais à l'époque, la consigne de JMLP était: "Pour nous, disons le clairement, Chirac c'est Jospin en pire".
Je me souviens qu'il y avait eu pas mal d'abstention et de vote blanc dans les quartiers les plus FN de Nice.
Là, vu la "lepénisation" du discours de Sarkozy, ce dernier a eu un meilleur report de voix FN, ce qui explique le 68,5% sur les A-M (65,5% sur Nice).

En 2002, les A-M donnent un des meilleurs scores à Lepen face à Chirac, nettement devant l'Alsace (pourtant soi-disant la région la plus à droite).
En 2002, c'est en fait le Vaucluse qui donne son meilleur score à Lepen face à Chirac...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne & débats   Mar 8 Mai 2007 - 7:43

Je vais ajouter quelques points sur la société azuréenne.

Il y est ardu de différencier blancs/africains, le racisme existe également à l'intérieur des blancs. A longue échéance, votre apparence finit tout de même par conditionner votre statut social dans ce type de société. On peut rétorquer que c'est ailleurs le cas, mais je pense davantage sur la côte de fait de l'extrême diversité (voilà pourquoi l'homogénéité ethnique, Japon, Corée... est le vrai facteur d'égalitarisme).

Une de mes éternelles colères politiques vient de l'hypocrisie ambiante autour de ce "déterminisme racial" conscient ou inconscient de tous. On ne vote pas Lepen, mais à choisir, est promu un blanc. Même sentiment communautariste chez les arabes, défendre l'ethnie arabe.
A écouter ce beau monde, personne n'est raciste. La vérité est plus cruelle, tout le monde l'est par la force des choses, davantage encore ceux qui prétendent ne pas l'être.


La Côte d'Azur, c'est la Californie française, cumulant matérialisme, superficialité, béton, fortes disparités sociales sur fond de disparités ethniques, blancs pauvres qui résistent en tournant fascistes (identitaires) ou acquièrent la culture révolutionnaire africaine (le blanc qui vous braille par coeur le dernier Sniper).
Il n'y a pas de méchants, ni de bons, simplement une masse informe et désustructurée d'individus qui essaient de survivre au milieu du foutoir et de la surpopulation. On y échappe qu'une fois logé dans un quartier de riches blancs, dans les collines ou l'arrière pays.

Les vrais méchants de la tragédie azuréenne, c'est autant les anti-racistes de tout poil, leur hypocrisie, leur fascisme politique, leur tyrannie mentale que certains notables des années 80, 90, ces parvenus de la spéculation du capital, sur la main d'oeuvre immigrée qui finirent en prenant le large dans les collines.

Aujourd'hui, l'africanisation totale de la côte d'azur paraît inéluctable. Les blancs terminent leur mutation en californien matérialiste, si individualiste qu'ils se moquent du sort des blancs pauvres prisonniers des quartiers merdiques de la côte.
Les collines, les lôtissements, vont multiplier les biens sécuritaires (portails, caméras, gardiens) pour que nos blancs superficiels puissent vivre en paix (exactement le type d'habitation qu'a acheté Ségolène à Mougins). Lorsque les blancs pauvres, abandonnés de tous, finiront par ne plus faire écran, à ne plus servir de freins aux velléités conquérantes africaines... tout s'effondrera.

Bref, je me répêète, la Côte d'Azur, c'est l'appartement témoin de la Frande de demain. Avant de continuer l'aventure, venez visiter !

Il serait également intéressant que je fasse un chapître sur le bétonnage de la côte qui est la conséquence des lois de décentralisation socialiste de Deferre en 83, de la voracité financière d'opportunistes et de la corruption des politiques.
Revenir en haut Aller en bas
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Mar 8 Mai 2007 - 12:10

Murat a écrit:

La Côte d'Azur, c'est la Californie française, cumulant matérialisme, superficialité, béton, fortes disparités sociales sur fond de disparités ethniques, blancs pauvres qui résistent en tournant fascistes (identitaires) ou acquièrent la culture révolutionnaire africaine (le blanc qui vous braille par coeur le dernier Sniper).

NON, et NON. La culture rap style Sniper ou NTM, CE N'EST PAS LA CULTURE AFRICAINE. C'est la culture des banlieues pauvres des mégapoles occidentales. Cette culture rap délinquante est une création occidentale, née dans le pays leader de l'occident, le "free country" à l'avant-garde du monde moderne, libre et démocratique : les Etats-Unis.



Citation :

Il serait également intéressant que je fasse un chapître sur le bétonnage de la côte qui est la conséquence des lois de décentralisation socialiste de Deferre en 83, de la voracité financière d'opportunistes et de la corruption des politiques.

S'il te plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lono
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Discours de Sarkozy du 6 mai 2007   Mer 9 Mai 2007 - 16:11

Bonjour, je suis étonné que personne sur le forum n'ai abordé le contenu de ce discours de Sarko empreint de Nationalisme.
Moi même j'ai été trés surpris d'un tel contenu même si je ne suis pas naif au point de croire qu'il va appliquer une politique allant dans le même sens.
Ce serait optimiste même utopiste vu le personnage.
Alea jacta est


http://www.linternaute.com/video/actualite/discours-de-nicolas-sarkozy-6-mai-2007/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne & débats   Dim 13 Mai 2007 - 2:54

Voilà les résultats pour les Alpes Maritimes :

le 06 en général :
M. Nicolas SARKOZY 68,08
Mme Ségolène ROYAL 31,92

Andon... petite commune non bétonnée, encore protégée, très typée, agréable à vivre, elle se situe à juste après l'arrière pays grassois :
M. Nicolas SARKOZY 73,99
Mme Ségolène ROYAL 26,01

St Dalmas le Selvage, commune perdue de la Tinée, protégée car la route qui la traverse ne mène à rien.
M. Nicolas SARKOZY 78,99
Mme Ségolène ROYAL 21,01

Carros, ... Carros c'était un petit village près de Nice... en théorie, la droite devrait y battre ses reccords. Mais il y a une décénnie, ils ont construit un "nouveau carros", ville de béton sans âme qui héberge une forte population immigrée... cette deuxième ville a phagocyté le vieux Carros.
M. Nicolas SARKOZY 59,83
Mme Ségolène ROYAL 40,17

Mandelieu, le petit St-Tropez du département, voisin du bordel cannois mais épargné car la ville n'accueille pas une importante population africaine.
M. Nicolas SARKOZY 75,69
Mme Ségolène ROYAL 24,31

St Martin Vésubie, village aux carrefours de plusieurs vallées, point de passage... mais surtout, c'est un lieu qui a beaucoup accueilli d'anciens habitants du littoral partis retrouver la civilisation, quasiment aucun immigré.
M. Nicolas SARKOZY 72,52
Mme Ségolène ROYAL 27,48

Nice, notez que Ségolène dépasse la moyenne départementale.
M. Nicolas SARKOZY 65,34
Mme Ségolène ROYAL 34,66

Falicon, village + maisons, limitrophe à Nice, presque des Niçois mais sans population africaine.
M. Nicolas SARKOZY 75,90
Mme Ségolène ROYAL 24,10

Grasse
M. Nicolas SARKOZY 63,63
Mme Ségolène ROYAL 36,37

Le Cannet, c'est comme Cannes, prolongement de la ville au Nord-Ouest, mais sans population immigrée.
M. Nicolas SARKOZY 70,12
Mme Ségolène ROYAL 29,88

La Turbie, voisin de Monaco,
M. Nicolas SARKOZY 79,21
Mme Ségolène ROYAL 20,79

Eze, en hauteur, entre Nice et Monaco, pas de béton, plutôt des blancs riches
M. Nicolas SARKOZY 76,04
Mme Ségolène ROYAL 23,96


On peut me repprocher ma lecture "raciale" du vote, mais même en tenant compte du social, c'est à mon sens la plus juste manière de le concevoir le vote.
Toutes les villes blanches de la Côte, même les plus pauvres, font triompher la droite, ou l'extrême droite. Seules les grandes villes, Nice, Cannes, Grasse, Menton, qui comptent de fortes populations africaines donnent un score à Ségolène supérieur à sa moyenne départementale.

Maintenant, en comparaison à des départements n'ayant pas connu les récentes vagues de l'immigration africaine :

La Dordogne
M. Nicolas SARKOZY 46,62
Mme Ségolène ROYAL 53,38

Pyrénées Atlantiques :
M. Nicolas SARKOZY 47,51
Mme Ségolène ROYAL 52,49

et un département qui par son développement récent, rappelle la Côte dans les années 80, l'Hérault :
M. Nicolas SARKOZY 54,02
Mme Ségolène ROYAL 45,98
... donc sans se tromper, dans 10 ans, l'Héraut, le nouvelle Hérault, votera à 65% à droite, tiraillé entre l'individualisme cosmopolite et sa sauvegarde identitaire.


----------------

De tout cela, j'en retiens l'hypocrisie générale, que le reste de la France va progressivement ressembler à la Côte d'Azur, et que cette dernière va achever sa mutation sur le modèle californien.

" L'identité commune est la base de toute solidarité durable "

Evidemment, dans ce nouveau schéma de société où l'on n'aspire plus à aider son voisin... la gauche ne peut que se muter en Parti Démocrate. Notez que c'est la même situation aux USA, où c'est Le New-Hampshire, état blanc avec une forte identité, qui enregistre les plus hauts taux du vote démocrate.

La solidarité est donc le propre des sociétés fortement unies. En occident, cette unité n'existe plus que dans les régions blanches et caractérisées (identité forte, non bétonnée).
En logique, c'est donc la gauche socialiste qui devrait défendre la Nation, combattre l'immigration et soutenir une identité commune. Et la droite financière, soutenir ce qui donne de l'individualisme.

Avant

Après


Dernière édition par le Dim 13 Mai 2007 - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sebsebforce
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 46
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Dim 13 Mai 2007 - 3:25

Ce n'est pas une théorie nouvelle, mais pour ceux qui ont la tête dure, il faut enfoncer le clou à fond.

Citation :
La solidarité est donc le propre des sociétés fortement unies.
Yope repect.

a SMERSCH : pourquoi pas déjà le 27 ou le 28 mai à Agde? J'apporterai un échantilon des crus locaux pour la "Soirée de la Réconciliation" sur la plage :drunken:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne & débats   Lun 14 Mai 2007 - 0:16

Citation :
(...)

Seul, le cours de mes idées en fut un peu infléchi. Nous redescendions vers la belle ville par ses coteaux fleuris, vers les plantations de tubéreuses, où de jeunes paysannes achevaient leur cueillette de la mi-été. Je ne sais comment ce doux et calme paysage qui pendait sur la mer me rappela ce que mes père et mère m'avaient conté de leur premier voyage dans ce paradis quand ils eurent dépassé Toulon, qui leur était familier, les honneurs du pays leur furent faits par un ministre du Saint Évangile de nationalité anglaise, qui parlait trop bien le français, et qui savait mieux qu'eux, fils et fille de Provençaux, le nom et le passé des villages et des rivages ! Cela remonte à 1865. Je n'étais pas né.

Les compatriotes de lord Brougham, et nos autres envahisseurs d'Europe et d'Amérique n'avaient pas eu le temps d'y commettre tous leurs dégâts : le pays conservait alors presque tout son charme sauvage. J'avais, maintenant devant moi les effets du trentenaire qui avait suivi : pêle-mêle de villas mauresques, de castels gothiques et de casernes allemandes entrechoquant ses toitures disgraciées. Nous qui rêvions de Provence, étions-nous assez bien servis ! C'était Cosmopolis. Toute cette laideur ne durant que pour s'aggraver, que pourrait-il en être dans trente nouvelles années ?

Vraiment, est-ce qu'une autre France, une France moins envahie, et plus maîtresse d'elle-même, n'aurait pas mieux tenu et mieux gardé cette incomparable Corniche ? Une politique générale, une politique de vue d'ensemble, voilà ce qui avait manqué, disais-je. Amouretti, ni Béranger n'y contredisaient. À quoi leur avait-il servi d'essayer d'enseigner à leur petite ville que « les étrangers » qui l'enrichissaient apportaient un genre d'exploitation plus nuisible qu'utile au bien véritable de tous ? Tout le monde voyait que, si la terre avait enchéri, le prix de la vie avait monté d'autant, mais quelque chose d'inappréciable avait disparu : le plaisir d'être chez soi et de vivre entre soi. Hélas ! combien le sentaient ? Pour avoir comparé ces hôtes productifs au charbon de Saint-Étienne ou aux troupeaux de porcs de la vieille Serbie, Le Réveil de la Provence avait failli sombrer sous l'émeute. Là comme ailleurs les intérêts particuliers canonisés, divinisés, dévoraient l'intérêt général des provinces et de la patrie. L'important était donc de rendre un centre fort, une âme vivante, un clair esprit, à ce bien public déchiré.

(...)

http://maurras.net/textes/32.html
Revenir en haut Aller en bas
Smersh
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 138
Localisation : Quelque part entre Pyongyang et Natanz
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Service Après-Vente des Présidentielles   Mar 15 Mai 2007 - 14:16

Service Après Vente
Monsieur, Madame,

Il y a un mois, j'ai changé ma version Chirac 2.0 par la version Sarkozy 1.0 et j'ai noté que le programme a lancé une application inattendue appelée MVAVEC (Maintenant_Vous_Allez_Vraiment_en_Chier) 1.0 qui a considérablement réduit les performances de mon processeur. Dans la notice, cette application n'était pourtant pas mentionnée. De plus, Sarkozy 1.0 s'installe dans tous les autres programmes et se lance automatiquement lors du lancement de n'importe quelle application, parasitant l'exécution de celles-ci. Des applications telles que LDE
(liberté-d-expression) 8.9 ou VE (vivre-ensemble) 3.2 ne fonctionnent plus. De plus, des programmes occultes (virus?) nommés Folie Furieuse 11.5, Démagogie 7.0 et Autoritarisme 9.5 se lancent de temps en temps et soit plantent le système, soit font que Sarkozy 1.0 se comporte de façon totalement inattendue. Je n'arrive pas à désinstaller ce programme ce qui est très embêtant, surtout quand j'essaye d'exécuter l'application JVL
(Joie_de_Vivre_en_Liberté) 8.2. Par exemple, la commande : /service_public.exe ne fonctionne plus. D'autres utilisateurs de Sarkozy 1.0 m'ont fait part de l'existence d'applications telles que TTPC (t'as_tes_papiers_connard) 6.0 et AZCB (allez_zou_charter_bamako) version 3.4 liée à l'utilisation de Sarkozy 1.0 sur certains processeurs. J'envisage de revenir à la version Chirac 2.0, voire Mitterrand 2.0, que j'avais avant, mais cela à l'air très, très compliqué. Que faire ?
Un utilisateur démoralisé.

Réponse du Service Après Vente:

Cher Monsieur,
Votre plainte est très fréquente chez les utilisateurs de Sarkozy 1.0, mais elle est due le plus souvent à une erreur de conception de base. Beaucoup d'utilisateurs passent de leur version Chirac 2.0 à Sarkozy 1.0 en pensant que Sarkozy 1.0 n'est qu'un programme d'utilitaires et de divertissement.
Cependant, Sarkozy 1.0 est bien plus que cela, il s'agit d'un SYSTÈME D'EXPLOITATION COMPLET conçu pour gérer TOUTES vos applications, même les plus personnelles. Il est entendu que le retour à Chirac 2.0 est
impossible.
Deux options s'offrent à vous :
- Vous avez décider de conserver Sarkozy 1.0, et vous attendez 5 ans avant de changer pour un système d'exploitation plus performant. Pour ce qui concerne les programmes Démagogie 7.0 ou Autoritarisme 9.5, ce sont des programmes d'ancienne génération utilisés sous Berlin 34, Madrid 36 ou Vichy 40, qui aujourd'hui connaissent des problèmes de compatibilité eu Europe (mais pas aux États-Unis, Australie, Zimbabwe ou Birmanie).
- Des mises à jour de République_Française, bientôt téléchargeables, devraient permettre de résoudre le problème. Évitez cependant d'utiliser les touches "Échap" et "Suppr" sous Sarkozy 1.0, car vous risquez de lancer des applications néfastes comme CDMDLG.EXE(coup_de_matraque_dans_la_gueule.exe) ou PFPB.EXE

(prison_ferme_pour_broutille.exe). Il vous faudra de plus lancer manuellement la commande C:/allô-c-est-pour-dénoncer_mon_voisin.exe (très efficace dans certains pays anglo-saxons) ou manifestation_de_soutien_ump.exe pour rendre le système stable.

ATTENTION : Il va sans dire que les déceptions lors de l'utilisation de votre outil peuvent être nombreuses. Une autre solution est une restauration complète du système. Pour cela il vous faudra tout simplement télécharger le patch Je_ne_vote_pas_UMP_aux_législatives 1.1 pour récupérer l'ensemble des fonctionnalités de votre
ordinateur et en augmenter les performances. Sarkozy 1.0 vous
enverra des message d'alerte, mais votre système fonctionnera
beaucoup mieux.

Cordialement, le SAV bureautique toujours à votre
service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 42
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Campagne & débats   Jeu 17 Mai 2007 - 21:57

el spirito a écrit:
Les Français ont voulu Daladier, ils auront la guerre... celle qui arrive toujours pendant les beaux jours et que personne ne veut ou ne prévoit mais que tout le monde fera !!!!
Ignorance et inconscience vont de paire pour accompagner les zeureux gagnants de la tombola sociale !
En rapport à cette excellente remarque d’el spirito sur les résultats de ces élections (et des événements de plus en tragiques qui vont sûrement suivre dans les mois à venir), je profite de cette occasion pour donner ces passages illustres qui sont toujours autant (voire plus que jamais) d’actualité :

I) Le Royaliste ANDRÉ FIGUERAS (1924-2002) disait dans ses Dialogues politiquement incorrects (Publications André Figuéras, 1998), p49, 164, 177 :

« La république est un cul-de-sac où l’on ne peut que se fourvoyer. Vous voyez bien, du reste, que personne n’en sort. » (p49)

« Je voudrais dire encore, sur ce sujet, que : La démocratie est un grand producteur de lâcheté, qu’elle est l’organisateur de la lâcheté.
L. Vous allez scandaliser plus que jamais.
A. En matière politique, heureux celui par qui le scandale arrive.
Qu’est-ce que la démocratie ? C’est la loi du nombre.
Que faut-il faire pour plaire au plus grand nombre ? Céder à ce que sont ses goûts, ses passions, ses manies ; voire ses vices.
La démocratie c’est le contraire de la résistance. C’est la lâche acceptation de tout ce qui vient de la masse.
Point de surprise : cela finit toujours en désastre. La République se termine toujours à plus ou moins long terme par un Juin 40. » (p164)
« Car la meilleure illustration de la république, c’est « La parole des aveugles » de Breughel. » (p177)


II) CÉLINE (1894-1961) dans Les Beaux Draps (1941), p15, p27 :

« Tout de même y a une grosse différence entre 14 et aujourd’hui [en 40]. L’homme il était encore nature, à présent c’est un tout retors. Le troufion à moustache il y allait “comptant bon argent” maintenant [le français d’aujourd’hui] il est roué comme potence, rusé pitre et sournois et vache, il bluffe, il envoye des défis, il emmerde la terre, il installe, mais pour raquer il est plus là. Il a plus l’âme en face des trous. C’est un ventriloque, c’est du vent. C’est un escroc comme tout le monde. Il est crapule et de naissance, c’est le tartufe prolétarien, la plus pire espèce dégueulasse, le fruit de la civilisation. Il joue le pauvre damné, il l’est plus, il est putain et meneur, donneur fainéant, hypocrite. Le frère suçon du bourgeois. Il se goure de toutes les arnaques, on lui a fait la théorie, il sait pas encore les détails, mais il sait que tout est pourri, qu’il a besoin de se tâter, qu’il sera jamais assez canaille pour damer là-dessus le dirigeant, qu’il aura toujours du retard pour se farcir après tant d’autres. C’est de l’opportunisme de voyou, du “tout prendre” et plus rien donner. L’anarchisme à la petite semaine. C’est de la bonne friponnerie moyenne, celle qu’envoye les autres à la guerre, (…). » (p15)

« Comme c’est vilain les hypocrites ! Pourquoi ils disent les Français qu’ils ont pas voulu la guerre ? Ils l’ont bel et bien voulue. Ils ont tous été derrière Daladier au moment de la Déclaration, tout autant que derrière Clemenceau, et puis après derrière Mandel et puis encore derrière Reynaud et puis derrière n’importe qui !... Cocorico ! 800 000 affectés spéciaux ! Et tous les écrivains avec ! et tous les journalistes avec ! Voici la simple vérité.
Ils en voulaient pas de la guerre ? C’était bien simple, bien facile, ils avaient qu’à écrire une lettre chacun à leur député, qu’ils en voulaient pas de cette guerre, qu’ils en voulaient à aucun pris, sauf “casus belli” par l’Allemagne. Jamais on l’aurait déclarée.
Ça leur coûtait un franc. C’était vraiment de la bonne dépense et de la bonne démocratie. Je crois qu’on l’a sentie venir cette guerre, qu’on a été des plus prévenus, cent fois, mille fois plus qu’en 14 ! en toute connaissance de cause ! À l’heure actuelle on serait pépères, dans la bonne vie, heureux et tout. La connerie a été donc faite, sciemment, délibérément, par une bande de cons.
On aurait pas eu de prisonniers. On serait derrière notre belle armée, toujours redoutée, redoutable, derrière la Maginot intacte, on attendrait de faire les arbitres, on serait les caïds de l’Europe, adulés, respectés, pelotés, tout. » (p27)

III) DRIEU LA ROCHELLE (1893-1945) avait fait une analyse rejoignant celle de Céline (donnée ci-dessus) dans son Journal 1939-1945, p248-249, « Samedi 22 [juin 40] » :

« La chose incroyable fut que ces gens qui avaient organisé la médiocrité, la somnolence, la perte de sens et la démission générale, brusquement voulurent tirer de cet amas de décombres une force de guerre. Les gens qui avaient tué toutes les vertus de l’esprit et du cœur chez les Français prétendirent les redresser soudain comme des guerriers capables de force, d’adresse et de sacrifice. (…)
Les pauvres Français à qui ont avait seriné que compte seule cette vie d’ici-bas et cette peau sans doublure spirituelle et l’apéro et la pêche à la ligne furent poussés vers la frontière sans avions, sans chars, (…)
Et que peuvent dire pour se plaindre ces paysans et ces petits-bourgeois qui ont crevé sous les piqués d’avions et sous la chenille des chars. Rien. Les gens qui les ont poussés à la boucherie, c’étaient ces députés qu’ils étaient si fiers d’élire tous les quatre ans – cette éjaculation électorale provoquée par les plus frauduleuses masturbations démagogiques leur donnant une si haute idée de leur virilité et de leur liberté.
Tous ces imbéciles étaient fiers d’être gouvernés par des imbéciles qui n’eussent pas plus qu’eux d’imagination et de courage, d’audace et de persévérance. Chaque citoyen de France se réjouissait dans son cœur d’être sûr de n’avoir au-dessus de lui aucun supérieur. Ainsi se réalisait journellement le vice essentiel des Français qui après l’avarice est l’envie.
Certes ils tiraient leurs chapeaux aux présidents, aux ministres, aux sénateurs, aux députés, etc. mais dans le fin fond de leur cœur ils se réjouissaient de n’avoir affaire qu’à des petits voleurs et non à de fiers et exigeants exacteurs. Seulement ces petits voleurs deux fois en vingt ans se sont révélés de grands assassins, de grands pourvoyeurs d’abattoirs, (…).
Le petit-bourgeois, le fils du peuple envoie à la mort quand il est ministre aussi bien et mieux que le noble et le prince. L’instituteur dans sa morgue rationaliste vous arrange en un tour de main une hécatombe d’un million d’hommes. »

+ dans Journal 1939-1945, p263-265, « 13 juillet 1940 » :
« Pour nous nous n’avons pas été surpris. Nous tenions de notre éducation de droite un sens de la mort qui ne trompe pas. Aussi bien nos maîtres païens que nos maîtres chrétiens nous avaient montré la mort qui rôde autour de la vie et qui sans cesse tourne dans ses mains le lacet inévitable.
Nietzsche après Joseph de Maistre, de Bonald, de Gobineau, d’Aurevilly, nous avaient mis dans les yeux la vision de la mort. Et aussi Pascal et saint Paul, Claudel et Bossuet. Et tant d’autres.
Et Marx aussi.
(…)
Vous étiez dévotieusement ignorants. Ignorants de la géographie et de l’histoire, de l’économie, de la stratégie, de l’esprit des lois, du contrat social, de la religion, de la philosophie, de la nature, de Dieu.
Politiciens formés par les instituteurs et les professeurs en Sorbonne, parfois l’un ou l’autre, vous étiez bien plus bas qu’eux. Et eux-mêmes parfois rougissaient de vous, et souhaitaient ne pas reconnaître leurs enfants. Pour vous reniez ils se faisaient communistes et invoquaient l’ombre sommaire de Lénine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campagne & débats   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campagne & débats
Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Débats d'idées sans détour : La religion rend-elle altruiste ?
» Mémoires de Napoléon Bonaparte Tome I : La campagne d'Italie
» Campagne de 1805
» Campagne du Mexique (1863-1867)
» Demi-brigade campagne d'égypte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA :: Sound and fury-
Sauter vers: