LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gauche nationale ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Gauche nationale et gauchisme, incompatible !   Mer 23 Jan 2008 - 22:02

Réponse de la Gauche nationale à Thomas Ferrier

Mercredi, 23 janvier, 2008, Kavan Herbin [président de la GN]

Dans un article récent paru sur no-media.com, Thomas Ferrier s’attaque à la Gauche nationale, courant politique actuellement représenté par le mouvement du même nom. On pourra bien dire que son attaque était centrée sur Alain Soral, le sociologue gauchiste bien connu (je tiens à signaler que j’utilise ce mot pour une raison bien précise). Eh bien, c’est justement là que le bât blesse. Amalgamer sieur Soral à notre mouvement constituerait, outre un gros contresens, un handicap pour notre combat et le travail que nous menons. En effet, ce sociologue n’est pas de Gauche nationale… Pourquoi ?

Lire la suite dans un lien au choix ci-dessous :

http://www.no-media.info/580/reponse-de-la-gauche-nationale-a-thomas-ferrier

http://www.unf-francesocial.com/articles.php?lng=fr&pg=228

Eviter de mettre un texte trop long, mettez le lien (quelques lignes du début sont tolérées). D'autre part présenter le texte en expliquant votre point de vue et la problématique qui vous semble intéressante pour ouvrir un sujet ici. Merci de votre compréhension à tous. [Moderator]
Revenir en haut Aller en bas
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 39
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Mer 23 Jan 2008 - 22:37

Citoyen a écrit:
Pourquoi tu nous parles de Soral, c'est le forum des vrais hommes ici !

C'est vrai maintenant on rêve de Backroom entre hommes lol...

Sinon pour JC Convenant : la vérité est simple, tandis que le mensonge lui a besoin d'une longue réthorique soporifique pour s'imposer... Il passe d'autant mieux quand il est encadré de cent vérités convenues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Thomas Demada
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 37
Localisation : VoxNR Nancy
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Mer 23 Jan 2008 - 23:18

JC Convenant a écrit:
Le Bordelleur a écrit:
La vérité est simple, tandis que le mensonge lui a besoin d'une longue réthorique soporifique pour s'imposer... Il passe d'autant mieux quand il est encadré de cent vérités convenues.
on a répondu à un long texte par un long texte mais sinon ça peut se résumer facilement "Gauchisme? Pas égale à Gauche nationale!"
Ferrier emploie "gauche nationale" dans son acceptation historique, c'est à dire soit le socialisme français soit un certains nationalisme à tendance sociale. C'est assez clair dans son développement, il ne fait nullement référence au groupe contemporain qui porte ce nom...

JC, je comprends mal par contre votre hostilité à Soral... Rien ne relève du gauchisme chez cet auteur anti-féministe, anti-repli communautaire et néo-nationaliste. C'est même tout l'inverse...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
JC Convenant a écrit:
Thomas Demada a écrit:
Ferrier emploie "gauche nationale" dans son acceptation historique, c'est à dire soit le socialisme français soit un certains nationalisme à tendance sociale. C'est assez clair dans son développement, il ne fait nullement référence au groupe contemporain qui porte ce nom...
De nombreuses références (sur Georges Valois par exemple), sont le résultat d'une très mauvaise lecture de notre journal (qui est même cité) tout en mélangeant cela à des positions qui ne sont pas les notres. Le résultat sont des attaques contre nous avec des passages de discussions à faire sourir vu le bas niveau :

> Ce qui distingue le fascisme de tout le reste, c'est la théorisation de la
> violence contre le mouvement ouvrier, et contre ce seul adversaire.
> Pour cela il est obligé d'utiliser des idéologeis fumeuses à base de
> corporatisme chrétien, de racisme, de nationalisme, de cléricalisme, de
> militarisme, qui évoluent, se complètent ou se remplacent selon le cas et
> selon les nécessités.
> Le but est TOUJOURS le même, casser du rouge au profit du capital.
> BEN

et surtout un amalgame avec Soral qui n'a rien d'un homme de Gauche nationale. Il était donc normal que nous répondions.

Citation :
JC, je comprends mal par contre votre hostilité à Soral... Rien ne relève du gauchisme chez cet auteur anti-féministe, anti-repli communautaire et néo-nationaliste. C'est même tout l'inverse...
Oui effectivement, il n'est ni réellement marxiste, ni réellement nationaliste c'est bien ce qu'on lui reproche, une démagogie née d'une évolution avortée. Parler de néo-nationalisme c'est de la démagogie pure, ou on est nationaliste ou on ne l'est pas ! La politique politicienne ne nous intéresse pas. Nous ne sommes ni des "nationalistes à tendance (frileusement) social", ni des marxistes ! Nous sommes nationalistes et socialistes parce que ces deux formes politiques se complètent l'un l'autre et le socialisme français, dont ne peut pas se réclamer Soral puisque "matérialiste dialectique", incarne une partie de l'Histoire de la Gauche nationale seulement. Nous ne sommes ni marxistes, ni assimilasionnistes, ces deux choses procèdent du système que nous combattons et sont incompatibles avec nos positions !

"Le but des Rockefeller et de leurs alliés est de créer un gouvernement mondial unique combinant le Supercapitalisme et le Communisme sous la même bannière, et sous leur contrôle. [...] Est-ce que j'entends par là une conspiration? Oui, en effet. Je suis convaincu qu'il y a un tel complot, d'envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique."

Lawrence Patton McDonald (1935-1983), congressiste américain tué dans l'attaque d'un vol de la Korean Airlines, dans un message public diffusé en 1976
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voxnr.com
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 39
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Mer 23 Jan 2008 - 23:28

Bien Demada :
Citation :
JC, je comprends mal par contre votre hostilité à Soral... Rien ne relève du gauchisme chez cet auteur anti-féministe, anti-repli communautaire et néo-nationaliste. C'est même tout l'inverse...

On cherchait l'un des mensonges qui s'était glissé, on l'a trouvé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Thomas Demada
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 37
Localisation : VoxNR Nancy
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Jeu 24 Jan 2008 - 0:40

Sur cette vidéo, je reconnais à la 14ème minute (tout près de la fin) un des animateurs de la Gauche Nationale, peut-être vous d'ailleurs cher JC ?

https://www.dailymotion.com/video/x2cnie_alain-soral-presente-er_events

C'était beaucoup plus constructif que votre dernière tribune, que s'est-il passé entre les deux ?

--------------------------------------------------------------
JC Convenant a écrit:
Non ça n'est pas moi. Mais effectivement le message est clair : "Je pense qu'à partir du moment où Alain Soral et E&R ont une analyse des choses qui sont les notres, à partir du moment où celui-ci continue à défendre des valeurs que nous défendont qui sont la lutte contre le capitalisme qui sont le patriotisme et le respect des différences... Oui évidemment qu'on va construire... Mais ça c'est à nous d'avoir un respect de chacun et une envie d'aller plus loins." Or, il n'y a aucun respect dans le fait de dire qu'on est rouge à un rouge, violet à un violet, bleu à un bleu. Le "gaucho-lepénisme" n'est que l'avatar d'un marxisme usé et de bons sentiments du système comme la fameuse tolérance (avec certains qui sont plus égaux que d'autres) et la croyance en une nation né d'une sorte de métissage sans fin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voxnr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Jeu 24 Jan 2008 - 2:33

JC Convenant a écrit:
Réponse de la Gauche nationale à Thomas Ferrier

Mercredi, 23 janvier, 2008, Kavan Herbin [président de la GN]

Dans un article récent paru sur no-media.com, Thomas Ferrier s’attaque à la Gauche nationale, courant politique actuellement représenté par le mouvement du même nom. (...)
Le gauchisme à la base, ce sont les courants de gauche dénoncés par Lénine dans "Le gauchisme, la maladie infantile du communisme", ensuite ca a définit les mouvements trotskistes maoïstes ou communistes libertaires. Rien à voir avec Alain Soral et ses idées.

Vous vous réclamez de la "gauche nationale" mais vu vos idées vous appartenez à la tradition nationaliste et à l'extrême droite même si cette qualification semble infamante aux yeux de beaucoup.

La synthèse socialisme/nationalisme n'est pas forcément de gauche, c'est d'ailleurs le coeur idéologique du fascisme.

Bref je ne vois pas l'intérêt de se dire de gauche lorsqu'on défend une vision du monde fascisante. Personnellement je suis anticapitaliste et favorable à un socialisme national (pas au sens hitlérien bien entendu) mais il ne me viendrait pas à l'idée de me réclamer de la gauche.

----------------------------------------------------------
JC Convenant a écrit:
Tout ça c'est du bla-bla d'intello, le fascisme n'existe plus car il correspondait à un moment donné de l'histoire, c'est du suscé et rescusé ce genre de discours. Notre position est : il y a des problèmes, comment, pourquoi, quelles sont les solutions ! Nous sommes de la Gauche affirmé, pour et par le PEUPLE ! Si la quasitotalité de nos camarades viennent de la banlieue ou sont ouvriers, ça n'est pas pour rien !
Le problème c'est que ni vous ni moi ne représentons le peuple. Vous ne représentez que vous-même et vous n'avez aucune légitimité pour représenter le peuple, quelque soit le milieu social de vos militants.

Il suffit de lire votre propagande, de voir vos visuels ou même de voir vos visages pour comprendre que vous vous inscrivez dans l'extrême-droite nationaliste, comme moi d'ailleurs. Mais la différence entre vous et moi, c'est que je ne me réclame pas d'une gauche fantasmée par peur de passer pour un facho.
-----------------------------------------------------------
JC Convenant a écrit:
masto a écrit:
Le gauchisme à la base, ce sont les courants de gauche dénoncés par Lénine dans "Le gauchisme, la maladie infantile du communisme", ensuite ca a définit les mouvements trotskistes maoïstes ou communistes libertaires. Rien à voir avec Alain Soral et ses idées.
Non le gauchisme est un marxisme qui dégénère, relis Lénine, il ne parle pas simplement du Trotskisme mais d'une forme de marxisme bien précis, sinon jamais on aurait ré-utilisé le mot !
Lénine ne parle pas du trotskisme ou de Trotsky dans "le gauchisme" mais attaque les courants communistes de gauche en Europe qui refusent le parlementarisme.

-----------------------------------------------------------
Jacques Aubain-Blanc a écrit:
Limite délit de faciès, tes remarques [sur le "propagandisme" de la GN], Masto(c) ! ça en dit long sur un certain refus intello d'aboutir à quelque chose de positif! Ainsi le peuple n'a pas le droit de faire de la politique il faut laisser ça aux diplômés de l'E.N.A. et de Sciences po ?

Je te ferai simplement observer qu'il y a des mouvements qui sont davantage populaire que d'autres, justement par l'origine de leurs militants. C'est précisément le cas de la G.N. Mais je crains que tu n'aies rien compris à la GN pour la concevoir uniquement comme gadget idéologique : elle ne fait que reprendre la tradition de Proudhon, de Blanqui, de Protot, de Henri Rochefort, de Clément Rossel, de Sorel et compagnie !

Si elle s'est peut-être un peu perdue avec la victoire des bolchos sur les autres tendances socialistes devant la mondialisation et l'altermondialisme, c'est des convictions qui se justifient, qui se défendent, qui ont l'avenir pour elles !

Quant à l'anticapitalisme national que la G.N. revendique, il était autrefois (au 19e siècle) très équitablement réparti à droite et à gauche, mais ce n'est pas le problème et ça ne suffit pas pour réduire la G.N. à un fascisme honteux (mais le fascisme est né à gauche pour mémoire!)!!
Je n'ai pas dit que j'étais contre le peuple ou quelque chose comme ca. J'ai dit que vu votre faible nombre, vu ne représentez que vous meme. Vous n'avez aucun poids militant ou populaire et vous n'avez aucun mandat populaire quelconque.

Je ne vois en quoi je me serais revendiqué comme "intello", ou alors être intello consiste à lire correctement "la maladie infantile du communisme" de Lénine. A propos, saviez-vous que le rejet des intellos est une caractéristique de l'extrême droite ?

Je ne pense pas que vous ayez vraiment lu Proudhon ou Blanqui, car vous vous seriez rendu compte que ces penseurs n'ont rien à voir avec vos (nos?) idées. Vos attaques contre les "bolchos" appartiennent aussi au vocabulaire typique de l'extrême droite. Pour au revenir au peuple, je rejette totalement la démocratie parlementaire, pour moi la démocratie est un moyen et non un but. A mon avis, ce sont toujours les minorités actives qui font avancer les choses.


Dernière édition par le Jeu 24 Jan 2008 - 2:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Demada
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 37
Localisation : VoxNR Nancy
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Jeu 24 Jan 2008 - 3:12

JC Convenant a écrit:
Erreur, de nombreuses références (sur Georges Valois par exemple), sont le résultat d'une très mauvaise lecture de notre journal
Je vous confirme (je l'ai encore eu ce soir au téléphone) qu'il ne vous visait nullement. C'est bien la gauche nationale historique qu'il considérait et le fait qu'E&R s'y inscrive. Je suis ravi que vous vous intéressiez à Valois (entre autres) mais ni Ferrier, ni moi même, n'ont attendu la Cocarde pour le faire...

Citation :
et surtout un amalgame avec Soral qui n'a rien d'un homme de Gauche nationale. Il était donc normal que nous répondions.
Répondre, c'est tout à fait votre droit, ça ne me viendrait pas à l'esprit de vous le nier. On va établir une convention d'écriture : des majuscules pour votre mouvement (la Gauche Nationale) et des minuscules pour la gauche nationale historique (le jeune Barrès ou le cercle Proudhon).

Citation :
Parler de néo-nationalisme c'est de la démagogie pure, ou on est nationaliste ou on ne l'est pas !
On en parlait déjà à l'époque du Jünger militant et de la Révolution Conservatrice germanique pour le différencier du nationalisme plus classique, plus traditionnel. Si le mot "nationaliste" était suffisant, vous n'auriez pas besoin de vous dire nationaliste et socialiste. Or de l'Action Française à Terre & Peuple, il y a évidemment des nuances de taille... Donc le terme "néo-nationalisme" ou le concept d'alter-nationalisme sont pertinents, ils marquent une vrai spécificité, niveau doctrine sociale ou intégration.

Citation :
Oui effectivement, il n'est ni réellement marxiste, ni réellement nationaliste (...) Nous ne sommes ni des "nationalistes à tendance (frileusement) social", ni des marxistes ! Nous sommes nationalistes et socialistes parce que ces deux formes politiques se complètent l'un l'autre et le socialisme français, dont ne peux pas se réclamer Soral parce qu'il puisque "matérialiste dialectique", incarne une partie de l'Histoire de la Gauche nationale. Nous ne sommes ni marxistes, ni assimilasionnistes, ces deux choses procèdent du système que nous combattons et sont incompatibles avec nos positions !
Je pense que votre problème avec Soral ne tient ni au matérialisme, ni au marxisme ou encore au socialisme mais à ce que vous appelez l'assimilation. Effectivement le nationalisme soralien n'est pas "racialiste", pas plus qu'il n'est cosmopolite d'ailleurs. C'est une tradition volontariste très française. Je ne crois pas, dans le monde ces idées, au "mélioratif". Nous serions en Allemagne (avant même le nazisme, la nation allemande s'est principalement définie par le sang), vous seriez sans doute un "meilleur" nationaliste, mais pas dans la Patrie de Sieyès et de la Convention...

JC Convenant a écrit:
Non le gauchisme est un marxisme qui dégénère, relis Lénine, il ne parle pas simplement du Trotskisme mais d'une forme de marxisme bien précis, sinon jamais on aurait ré-utilisé le mot !
Il ne risque pas d'aborder le trotskysme, le petit livre date de 1920. Trotsky est encore tout sauf un dissident. Je comprends mal votre hargne JC... Votre opposition à E&R a l'air de se fonder sur une nuance. C'est votre droit d'accorder plus d'importance à la filiation par le sang. Tant que vous ne sombrez pas dans l'apologie de l'apartheid ou de la pureté de la lignée... Socialiste et nationaliste, respectueux des différences et pas versé dans le dogme du métissage, vous et votre groupe avez toute votre place à E&R. Même votre style "gaulois rentre-dedans" est très soralien... J'ai envie de vous dire : "main ouverte" plutôt que "bras tendu"...

------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Jacques Aubain-Blanc a écrit:
Ainsi le peuple n'a pas le droit de faire de la politique il faut laisser ça aux diplômés de l'E.N.A. et de Sciences po ? Je te ferai simplement observer qu'il y a des mouvements qui sont davantage populaire que d'autres, justement par l'origine de leurs militants.
Ce n'est pas ce que Masto entendait... C'était plutôt un salutaire rappel aux réalités. Nous sommes tous pour le moment coupés des masses. Nous évoluons dans des ghettos politiques, aussi généreux et étendues que soient nos positions. Pour en sortir, il faut déjà le savoir : trouver la bonne voie, ça implique primo d'accepter qu'on est perdu. Et puis être précis, c'est un plus.. Autant éviter les aberrations si nous voulons passer pour crédibles... J'ai lu par exemple sur un forum "socialiste européen" que Blanqui et Proudhon avait participé à la Commune...
scratch
Citation :
elle ne fait que reprendre la tradition de Proudhon, de Blanqui, de Protot, de Henri Rochefort, de Clément Rossel, de Sorel et compagnie! [/b]
(...) Quant à l'anticapitalisme national que la G.N. revendique, il était autrefois (au 19e siècle) très équitablement réparti à droite et à gauche, mais ce n'est pas le problème et ça ne suffit pas pour réduire la G.N. à un fascisme honteux (mais le fascisme est né à gauche pour mémoire!)!![/b]
Jolis fondamentaux mais ça manque à mon sens de références plus actuelles... Vous critiquez beaucoup l'analyse de Marx, outre que Soral a nuancé cette filiation, il me semble qu'un Sorel procède de la révision du marxisme. Il n'en est pas coupé... Si les amis de Marx étaient à la base minoritaires dans le socialisme français, Vallès ou Louis Blanc ont compté...


Dernière édition par le Jeu 24 Jan 2008 - 3:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voxnr.com
Jacques Aubain-Blanc
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Gauche nationale   Jeu 24 Jan 2008 - 4:20

Dante LXXXVI a écrit:
On est tous de GÔCHE les zamis ! flower
ça c'est ben vrai : le tout est de savoir de laquelle ? Marxiste ou antimarxiste ? La G.N., elle, a tranché! Il est compréhensible que d'autres, par conformisme intellectuel, se complaisent dans un marxisme idéalisé...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

masto a écrit:
Je n'ai pas dit que j'étais contre le peuple ou quelque chose comme ca. J'ai dit que vu votre faible nombre, vu ne représentez que vous meme. Vous n'avez aucun poids militant ou populaire et vous n'avez aucun mandat populaire quelconque.

Je ne vois en quoi je me serais revendiqué comme "intello", ou alors être intello consiste à lire correctement "la maladie infantile du communisme" de Lénine. A propos, saviez-vous que le rejet des intellos est une caractéristique de l'extrême droite ?

Je ne pense pas que vous ayez vraiment lu Proudhon ou Blanqui, car vous vous seriez rendu compte que ces penseurs n'ont rien à voir avec vos (nos?) idées. Vos attaques contre les "bolchos" appartiennent aussi au vocabulaire typique de l'extrême droite.

Pour au revenir au peuple, je rejette totalement la démocratie parlementaire, pour moi la démocratie est un moyen et non un but. A mon avis, ce sont toujours les minorités actives qui font avancer les choses.
Non, Mastoc, ce n'est pas l'"extrême-droite" mais bien Lénine qui, parlant des Vrais Hommes de l'époque a dit: "Les intellectuels se croient l'élite du peuple; ils en sont la merde".

Pour ce qui est de la démocratie parlementaire, je crois aussi que tu en es encore accro, vu que, pour toi, il faut un "mandat populaire" en bonne et due forme s'il vous plait, pour faire une politique de gauche nationale! Désolé, ce n'est pas l'opinion de la G.N.!

Et le dégoût du bolchevisme, que veux-tu, il est peut-être lié au constat d'échec de l'expérience soviétique et de ses imitations ?...
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

masto a écrit:
Jacques Aubain-Blanc a écrit:
masto a écrit:
Citation :
Pour ce qui est de la démocratie parlementaire, je crois aussi que tu en es encore accro, vu que, pour toi, il faut un "mandat populaire" en bonne et due forme s'il vous plait, pour faire une politique de gauche nationale! Désolé, ce n'est pas l'opinion de la G.N. !
Mais la différence c'est que contrairement à vous, je ne prétends pas représenter le peuple. Avant de faire de la politique il faut comprendre quels sont les rapports de force et de quoi nous sommes capables à notre niveau.

Et puis arretez de vous dire de gauche, vous soutenez l'UDC et vous critiquez les grevistes. Votre logo est une copie de celui du NPD allemand, parti qui est bien loin de la gauche comme chacun sait...
A mon humble avis, Mastoc, l'U.D.C. et le N.P.D. n'ont pas besoin d'être soutenus ! Quant aux rapports de forces, quel grand leader communiste a dit : "Ma stratégie c'est un contre dix, ma tactique dix contre un" ? Je t'aide : ce n'est pas la Chef de la G.N. !
Votre groupe n'a aucun impact dans la population et n'en aura probablement jamais. J'ai vu des dizaines de groupuscules comme le votre et j'en verrai des dizaines d'autres. Nos idées n'ont que peu de soutien dans la population. Notre seul moyen de peser sur les événements est de se grouper et de mettre en commun nos énergies sous une meme banniere. C'est en cela qu'une initiative comme E&R est souhaitable. Fédérer l'éventail des groupes se réclamant à la fois du socialisme et du nationalisme pour peser d'avantage. Moi non plus je ne suis pas une "groupie" de Soral mais il faut reconnaitre que grace à lui nous avons une occasion de faire porter notre message au delà des groupes minuscules nationaux-révolutionnaires dans lesquels nous évoluons.
Parle pour toi ! Question collaboration avec E & R, la G.N. a déjà donné, merci ! C'est au pied du mur qu'on voit si un partenaire est valable ou pas! On n'a plus de temps à perdre avec des mecs narcissiques qui font à 50 balais ce qu'ils auraient dû faire à 20 : retourner au peuple !

Je vais te dire une chose: Soral parle moins aux gens qu'Eric Zemmour, c'est dire! Alors ne t'illusionne pas! Proudhon reprochait déjà à la Gauche de son temps son côté femelle en chaleur dès qu'un beau parleur se présente !

La G.N. ne veut pas bâtir sur le sable, mais "jeter des blocs de granit" sur lesquels refonder une Société! Que ceux qui y sont prêts la rejoignent donc! Et pour les autres, les poubelles de l'Histoire !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Thomas Demada a écrit:
Ce n'est pas ce que Masto entendait... C'était plutôt un salutaire rappel aux réalités. Nous sommes tous pour le moment coupés des masses. Nous évoluons dans des ghettos politiques, aussi généreux et étendues que soient nos positions. Pour en sortir, il faut déjà le savoir: trouver la bonne voie, ça implique primo d'accepter qu'on est perdu.

Et puis être précis, c'est un plus.. Autant éviter les aberrations si nous voulons passer pour crédibles... J'ai lu par exemple sur un forum "socialiste européen" que Blanqui et Proudhon avait participé à la Commune...

Jolis fondamentaux mais ça manque à mon sens de références plus actuelles...

Vous critiquez beaucoup l'analyse de Marx, outre que Soral a nuancé cette filiation, il me semble qu'un Sorel procède de la révision du marxisme. Il n'en est pas coupé... Si les amis de Marx étaient à la base minoritaires dans le socialisme français, Vallès ou Louis Blanc ont compté...
Oui, tu as raison : Vallès et Louis Blanc sont des références vraiment plus actuelles que Sorel et Péron! Je n'irai pas jusqu'à dire que Soral "procède de la révision du marxisme"... tu es bien indulgent !

Etre précis, c'est vrai, est important : je le dirai au prochain Comité directeur ! Mais justement, la G.N. ne sent nullement "coupée des masses", si tu permets ce vocabulaire marxiste. Elle aime son peuple, voilà tout.

"Trouver la bonne voie, ça implique d'accepter qu'on est perdu": j'adore quand tu parodies Lao-Tseu, mais qu'est-ce que ça veut dire au juste? Que tu ne sais plus où tu en es ? Rejoins la G.N., alors, camarade !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Demada
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 37
Localisation : VoxNR Nancy
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Jeu 24 Jan 2008 - 4:35

Jacques Aubain-Blanc a écrit:
Pour toi, Thomas, si j'ai bien compris, tout se ramène à un auteur qui visiblement t'a complètement séduit ? Il faudrait en lire d'autres...
Franchement condescendant pour le coup... Si vous consultez mes plus récents messages, vous trouverez un fidèle mais critique de Soral, pas une groupie adolescente.

J'ai découvert l'auteur soral après le "chroniqueur" Soral, l'homme de plateau... J'ai été électrisé par beaucoup de lectures, mais contrairement à Thiriart ou Drieu, Soral est vivant, contrairement à Chavez, il vit dans mon pays et à la différence de beaucoup d'autres, il accepte de se livrer à la praxis politique.

Il présente de plus l'immense avantage d'être "complet", on ne pioche pas qu'une thématique chez lui, c'est l'ensemble qui est du tout bon...
Vous avez, nous avons, l'occasion de nous fédérer et de peser pour une fois... Ces débats sur la Gauche et la Nation, je veux les avoir en interne...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jacques Aubain-Blanc a écrit:
Oui, tu as raison : Vallès et Louis Blanc sont des références vraiment plus actuelles que Sorel et Péron!
Je ne les cite pas en références. Je posais juste qu'au sein du socialisme français historique, la grande époque qui nous fait tous bander, il y avait des "marxistes" (le terme est un peu anachronique). On ne peut pas couper radicalement Marx du reste du socialisme. C'est une lubie nationaliste qui doit avoir un siècle mais ce n'est pas possible... Je préfère nettement Lassalle ou Sombart comme socialistes allemands, mais je ne dirais pas que Marx est "moins socialiste" pour autant. De plus on peut partager l'analyse de Marx et pas ses conclusions. C'est le cas des mudjahidin du peuple en Iran ou de certains théoriciens du Hizb-Allah, plus généralement d'une bonne partie de l'islamo-nationalisme.
Citation :
Je n'irai pas jusqu'à dire que Soral "procède de la révision du marxisme"... tu es bien indulgent!
Georges Sorel, pas Alain Soral... Ce dernier est plus orthodoxe que le premier. On aimait pas beaucoup le penseur de la violence politique au PCF... On y appréciait peu les syndicalistes révolutionnaires en général...
Citation :
"coupée des masses", si tu permets ce vocabulaire marxiste. Elle aime son peuple, voilà tout.
"Coupée des masses" dans le sens où nous manquons d'accès médiatiques au Peuple, nous touchons des minorités, quand bien même nous sommes populaires ou populistes...
Citation :
j'adore quand tu parodies Lao-Tseu, mais qu'est-ce que ça veut dire au juste ? Que tu ne sais plus où tu en es ? Rejoins la G.N., alors, camarade !
Question de proportions, c'est à la GN de rejoindre et de se fédérer derrière E&R... On travaille ensemble alors ?

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

mastard a écrit:
je ne suis pas une "groupie" de Soral mais il faut reconnaitre que grace à lui nous avons une occasion de faire porter notre message au delà des groupes minuscules nationaux-révolutionnaires dans lesquels nous évoluons.
Voilà, ite missa est Pape

... on met tous nos égos dans nos poches et on travaille pour Soral, parce que c'est le plus doué, celui qui incarne nos idées avec le plus d'efficacité...

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jacques Aubain-Blanc a écrit:
Parle pour toi! Question collaboration avec E & R, la G.N. a déjà donné, merci ! C'est au pied du mur qu'on voit si un partenaire est valable ou pas ! On n'a plus de temps à perdre avec des mecs narcissiques qui font à 50 balais ce qu'ils auraient dû faire à 20 : retourner au peuple !
J'ai manqué cet épisode, il faudrait se capter pour en parler... GN pourrait déjà participer à notre commémoration unitaire de la semaine sanglante. Histoire de voir, au pied du murs des fédérés, quels partenaires sont valables.

Citation :
Je vais te dire une chose: Soral parle moins aux gens qu'Eric Zemmour, c'est dire!
Quand Eric Zemmour lancera un mouvement ou une collaboration avec la GN, on pourra en parler, pas avant...

Citation :
La G.N. ne veut pas bâtir sur le sable, mais "jeter des blocs de granit" sur lesquels refonder une Société! Que ceux qui y sont prêts la rejoignent donc! Et pour les autres, les poubelles de l'Histoire!
Puisque vous appréciez les "quizz" socialo-historiques, de qui sont les "poubelles de l'Histoire"?

Encore une fois : question d'échelle, nos moyens sont modestes, notre écho aussi, mais ils restent dix fois, cent fois, supérieurs aux vôtres...

Donc, si vous croyez plus à la Cause qu'à votre égo, rejoignez nous (ou au moins rencontrez un autre d'entre nous).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voxnr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Jeu 24 Jan 2008 - 5:34

Le sujet est ouvert avec un texte polémique sur Soral président d'E&R (comme s'il n'y avait pas des choses plus importantes en ce moment si on se soucie vraiment de justice sociale, la dépénalisation du droit des affaires pour ne parler que d'aujourd'hui). Il est donc légitime qu'un des militants d'E&R intervienne. La discussion en vient sur le mot "gauche" dont certains ne sont pas loin de se gargariser.

Là où ça dévie, ce qui était prévisible dès le début, c'est que l'intérêt du débat vire de manière grotesque à la revendication monopolistique d'un terme et à l'appel conclusif à une rivalité de deux associations politiques. C'est souvent typique de l'impuissance pathétique de tous les constructeurs de programmes, ceux qui dénigrent la politique comme éthique, définie par certains modes de comportements et de choix d'être ensemble, et qui ne savent que pontifier. C'est pas ici la place du marché où chacun distribuerait ses tracts. Vous avez le droit d'exprimer vos engagements ou convictions au service du débat, pas de vous servir du forum en propagandistes.

Soit le débat se recentre, soit je le verrouille. Me suis-je fait comprendre ou dois-je sortir le bâton ?


Dernière édition par le Ven 15 Fév 2008 - 5:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Aubain-Blanc
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Gauche nationale: la victoire   Jeu 24 Jan 2008 - 5:49

masto a écrit:
Jacques Aubain-Blanc a écrit:
masto a écrit:
Jacques Aubain-Blanc a écrit:
Parle pour toi ! Question collaboration avec E & R, la G.N. a déjà donné, merci ! C'est au pied du mur qu'on voit si un partenaire est valable ou pas ! On n'a plus de temps à perdre avec des mecs narcissiques qui font à 50 balais ce qu'ils auraient dû faire à 20 : retourner au peuple !

Je vais te dire une chose : Soral parle moins aux gens qu'Eric Zemmour, c'est dire ! Alors ne t'illusionne pas ! Proudhon reprochait déjà à la Gauche de son temps son côté femelle en chaleur dès qu'un beau parleur se présente !

La G.N. ne veut pas bâtir sur le sable, mais "jeter des blocs de granit" sur lesquels refonder une Société! Que ceux qui y sont prêts la rejoignent donc! Et pour les autres, les poubelles de l'Histoire !
Encore une fois, je m'interesse pas à la personnalité de Soral, j'ai vu qu'il a enclenché une dynamique qui s'est soldé par un afflux de personnes qui n'auraient jamais milité dans nos milieux. Je constate que Soral tient un discours très proche du NR et qu'il touche plus de gens que vous par exemple.

En tant que militant politique, ce qui m'interesse est de propager mes idées par le meilleur moyen et non de rejoindre un enieme groupuscule. C'est pour ca qu'il faut ravaler sa fierté et ses ambitions de temps en temps. Lorsqu'une dynamique s'amorce il faut y aller et pas refuser de participer au nom de querelles stériles.
Je ne vois, pour ma part, aucune "dynamique s'enclencher", sauf chez les idiots utiles du Système. Je crois au contraire que dans la bouche des soralomaniaques la "dynamique" n'est qu'un grossier piège à cons. Un piège à com', si vous préférez...
L'UDT d'E&R a attiré environ 200 personnes, c'est plus que votre groupuscule n'en aura jamais. Il faut voir les choses en face, vous êtes combien ? Une dizaine en comptant vos potes ? Vous pensez avoir découvert l'invention du siècle avec le nom "gauche nationale" ? Pour vous, il y a un choix à faire, soit servir vos égos et vos désirs de voir vos têtes figurer sur des affiches 4x3 lorsque vous vous prendrez une raclée aux élections de votre bled, soit servir la cause NR en rejoignant une des rares tentatives pour notre courant de sortir de son ghetto.
Disons plus près de 150... dont un bon cinquième de royalistes si j'en crois mon petit doigt, sans parler des cathos tradis... bref des mecs de la vraie gauche! Sans parler des éternels gauchos chevelus et des rappeurs !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Demada
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 37
Localisation : VoxNR Nancy
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Jeu 24 Jan 2008 - 5:55

Jacques Aubain-Blanc a écrit:
Je ne vois, pour ma part, aucune "dynamique s'enclencher", sauf chez les idiots utiles du Système.
Difficile d'estimer la dynamique d'un mouvement depuis la toile, sans goûter à la vie rélle de la formation... Vous avez participé à notre UDT, une réunion quelconque ou à une soirée au bar associatif pour abattre un jugement si définitif ?

J'insiste mais je vous invite à le faire... Vous avez de la verve et un talent à l'écrit, j'aimerais qu'il serve la Cause et pas notre assaut de mauvaise foi de tout de suite...

----------------------------------------------------------------------------

MEDIATOR a écrit:
Soit le débat se recentre, soit je le verrouille. Me suis-je fait comprendre ou dois-je sortir le bâton ?

On a fait le tour de toutes façons... L'invitation est lancée. Si on ne troque pas le confort de nos grougroupes où chacun a son petit titre, sa petite qualité égotique, pour un rassemblement plus large, non seulement on ne vaincra jamais mais on disparaîtra: simple et pur...

Je ne suis pas Soral parce que mes yeux brillent à la vue d'un ancien invité d'Ardisson, je le suis parce qu'il est capable, qu'il peut répandre nos idées...

Sur France 3, Taddéi a introduit notre Soso en plateau par sa qualité de président d'E&R, association qui associe "la gauche avec la Nation". C'est trois fois rien mais deux secondes sur un medium générique, on avait jamais connu ça...

On a besoin d'Alain De Benoist et d'Alain Soral à la télé
qui diffusent et captent l'attention. Nous, derrière, on ferre et on fédère...

On peut tous faire quelque chose, user de sa petite capacité... Moi par exemple j'ai une patience d'or avec les passants, même les plus arrogants, donc je m'occupe du premier contact...
Leader


Dernière édition par le Jeu 24 Jan 2008 - 5:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voxnr.com
Patrick122
Courtisan du Néant
Courtisan du Néant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 523
Localisation : Paris XXIème
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Jeu 24 Jan 2008 - 6:08

Jacques Aubain-Blanc a écrit:
Thomas Demada a écrit:
Je ne suis pas Soral parce que mes yeux brillent à la vue d'un ancien invité d'Ardisson, je le suis parce qu'il est capable, qu'il peut répandre nos idées...

Sur France 3, Taddéi a introduit notre Soso en plateau par sa qualité de président d'E&R, association qui associe "la gauche avec la Nation". C'est trois fois rien mais deux secondes sur un medium générique, on avait jamais connu ça...

On a besoin d'Alain De Benoist et d'Alain Soral à la télé qui diffusent et captent l'attention. Nous, derrière, on ferre et on fédère...
Taddei ? Le journaliste qui sort dans les endroits branchouille ? Tu crois que ça va changer quelque chose ?

Je crains que tu ne sois bien idéaliste et inexpérimenté ! Et quand tu réaliseras, j'espère, qu'il ne sera pas trop tard. Car, crois moi, tu vas déchanter quand tu vas réaliser que Soral ne pense qu'à vendre des livres, pas à faire la révolution !
Bon, franchement, je te lis depuis tout à l'heure et je ne parviens absolument pas à comprendre où diable tu veux en venir ! A part dire du mal de Soral et faire ta petite pub pour ton obscur groupuscule, y a rien qui ressort.

Alors si tu n'as rien de plus intéressant à communiquer, franchement, je vois pas l'intérêt. Ici, on débat, on discute, nous ne sommes pas là pour supporter le prosélytisme inepte et fumeux de la part d'inconnus aux prérogatives indéfinissables. C'est un forum, pas un espace publicitaire.

Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 110
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Jeu 24 Jan 2008 - 12:42

C'est nous!

Et voilà! Encore en train de chier sur E&R!
Forum de merde!
Soral a bien raison de se désolidariser!

Jacques Aubin-Blanc, loin de moi l'idée de défendre Soral, mais ses livres se sont assez bien vendus sans ça. De plus il n'en fait pas la promotion dans ses réunions ou à la télé. De plus, pour l'instant et comme il l'avait dit ou écrit: pour l'instant il n'est plus dans une optique de réflexion/écriture mais d'action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Protea
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Lun 28 Jan 2008 - 0:20

Thomas Demada a écrit:
Pour les intéressés (et patients), à noter que les trois contributeurs sont, ou ont été, des intervenants de ce forum:
Le texte de Ferrier est débattu sur le forum interne du site E&R (et aussi côté ND sur http://nouvelleculture.frenchboard.com). Les arguments qui sont repris ne sont que l’écho lointain des innombrables échanges qui ont eut lieu sur le forum bâtisseur (« forum sur Alain Soral »). Tribout parle justement de « schizophrénie multiple » pour celui qui prend l’ennemi « idéal-type » comme modèle. La méfiance des souverainistes qui défendent frileusement un pré carré au prix d’un émargement de nature européiste ne pèse pas lourd face à la défense frontale de la nation française qui ne craint pas le rapprochement légitime avec les révolutionnaires européens. L’héritage à transmettre n’est certainement pas celui d’un gaucho-lepénisme ou d’un souverainisme autarcique mais d’une authentique gauche nationale à l’échelle continentale. A suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Demada
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 37
Localisation : VoxNR Nancy
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Lun 28 Jan 2008 - 1:05

Protea a écrit:
Tribout parle justement

Ne parle pas de moi à la troisième personne, ça me gène... Rolling Eyes

Merci d'avoir eu la patience de lire les trois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voxnr.com
Scipion
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital


Masculin
Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   Lun 28 Jan 2008 - 1:42

A ce que j'ai cru comprendre ici et là, le susnommé Ferrier serait l'ancien Thundaar à qui j'ai été personnellement confronté.

Je dirais que Thiriart n'était pas le seul à être favorable à la Turquie dans l'Europe, un certain Marcel Déat (bien vu du dit Thundaar car étant un "vrai socialiste européen") l'a été également, après la guerre (et sans doute pendant). Ma source : Marcel Déat : Du socialisme au national-socialisme de Jean-Paul Cointet.

En effet, Marcel Déat a écrit un "Exposé politique sur une Europe possible" où il prône l'adhésion de nombreux pays à une communauté européenne, on y compte notamment : l'Allemagne entière, la Scandinavie, la Suisse, la Pologne, la Hongrie, la Bulgarie, la Roumanie ET la Turquie.
Déat précisait être contre l'adhésion de l'Angleterre car géopolitiquement "européenne que partiellement". On notera par ailleurs que la Russie, considérée comme un bloc équivalent aux Etats-Unis, n'était absolument pas envisagée comme membre.
Etait par ailleurs mentionné un "prolongement économique" (co-développement) avec l'Afrique et le Proche-Orient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gauche nationale ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gauche nationale ?
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Très bonne Fête nationale à tous!
» Délais de paiement pour les vacataires de l'education nationale : "un petit scandale quotidien"
» appel pour une coordination nationale interpro à Tours
» extrême gauche = dictature?
» Collège Nationale des gynécologues et obstétriciens français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA :: Sound and fury-
Sauter vers: