LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jean Baudrillard nous a quitté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jean Baudrillard nous a quitté   Mar 6 Mar 2007 - 22:57

de "la société de consommation" à sa critique de l'art contemporain, un esprit libre de plus s'en va
paix à son âme
Revenir en haut Aller en bas
Steve
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Jean Baudrillard nous a quitté   Mar 6 Mar 2007 - 23:43

putain demain j'vais recevoir un de ces bouquins par la poste "mots de passe", paix à son ame... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean Baudrillard nous a quitté   Mar 6 Mar 2007 - 23:50

Oui c'est un temps dur après Muray... je crois qu'on a fini d'enterrer les philosophes post-foucault.....



Messieurs, bienvenue dans un monde où la philosophie française n'existe plus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean Baudrillard nous a quitté   Mar 6 Mar 2007 - 23:53

Jean, pourquoi meurs-tu au mauvais moment ? sad A moins que cela relance de l'intérêt pour tes oeuvres, ce qui pourrait être bénéfique pour l'avenir, joli coup en fait ! Que ton âme repose en paix auprès du Seigneur.

(oui je parle aux morts !)
Revenir en haut Aller en bas
juju333diablo
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 575
Age : 42
Localisation : 92
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: Jean Baudrillard nous a quitté   Mer 7 Mar 2007 - 4:06

"Jean Baudrillard, (né le 20 juin 1929 à Reims et mort le 6 mars 2007 à Paris), était germaniste de formation. Il était un sociologue et philosophe français reconnu et célèbre dans le monde entier pour sa critique des médias et de la société de consommation." Wikipedia

Je n'ai pas eu le temps de vous lire ; je tâcherai d'y remédier.

Bonne nuit à vous. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.egaliteetreconciliation.fr/
Ritoyenne
Le niveau à son plus haut, t'entends ?!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 798
Age : 33
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Jean Baudrillard nous a quitté   Mer 7 Mar 2007 - 4:20

Citation :
Messieurs, bienvenue dans un monde où la philosophie française n'existe plus...

La philosophie française se porte plutot bien. Y'a toute une garde plétorienne de jeunes philosophes dits "analytiques" en france, y'a beaucoup de phénoménologues, y'en a même qui crèent des systèmes ontologiques de métaphysique complets, y'a des heideggeriens, beaucoup de polémiques autour des recherches de Faye, etc.

On ne peut pas dire que la philosophie française aille mal.

Et je ne parle pas que de verbiage technique qui ne parlerait pas aux vrais gens, je peux citer de nombreux critiques sevères de la societés à la Baudrillard.

Desolé de te casser tes rêves apocalyptiques de pensée française morte (on a de nombreuses fois annoncé la mort de .. depuis Nietzsche et Hegel c'est la mode), car tu as tort.

Sur ce, paix à son âme, qui est retournée poussière d'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean Baudrillard nous a quitté   Mer 7 Mar 2007 - 6:39

Ca je n'en doute pas que il ya des philosophes à plétore dans les facs de Zilophoziz....de France et de Navarre... Mais pour l'instant de ce qui est des grands philosophes et socilogues c'est fini à quelques exeptions près qui viendront s'éteindre sous peu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean Baudrillard nous a quitté   Mer 7 Mar 2007 - 22:01

Ritoyenne a écrit:
Citation :
Messieurs, bienvenue dans un monde où la philosophie française n'existe plus...

La philosophie française se porte plutot bien. Y'a toute une garde plétorienne de jeunes philosophes dits "analytiques" en france, y'a beaucoup de phénoménologues, y'en a même qui crèent des systèmes ontologiques de métaphysique complets, y'a des heideggeriens, beaucoup de polémiques autour des recherches de Faye, etc.

On ne peut pas dire que la philosophie française aille mal.

Et je ne parle pas que de verbiage technique qui ne parlerait pas aux vrais gens, je peux citer de nombreux critiques sevères de la societés à la Baudrillard.

Desolé de te casser tes rêves apocalyptiques de pensée française morte (on a de nombreuses fois annoncé la mort de .. depuis Nietzsche et Hegel c'est la mode), car tu as tort.

Sur ce, paix à son âme, qui est retournée poussière d'âme.

on peut penser qu'elle se porte mal dans le sens où elle se limite au petit monde universitaire et manque de combativité et de solidarité face à son adversaire majeur : les médias et la pensée unique que ces derniers véhiculent

de plus, nombre de philosophes n'arrivent pas à se dégager de la dialectique et s'engager dans le concret, laissant ce domaine aux coquilles vides tels Onfray ou BHL...de même des lacunes en géopolitique, histoire et théologie les menace de tourner en rond

en bref ces philosophes de campus sont mous et trop largués pour être audible par le peuple

si je veux lire quelque chose de frais et novateur, je lis le discours de ratisbone de Benoit 16, véritable bombe de perspicacité sur les enjeux actuels et l'avènement d'un Logos qui aura mis 2000 à se former
Revenir en haut Aller en bas
Tatave
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Jean Baudrillard nous a quitté   Jeu 8 Mar 2007 - 0:16

A ce propos, et sans choquer, on pourrait renvoyer les BHL en herbe, avides de savoir, à la lecture de "La Défaite de la pensée" de Finkielkraut, dont la publication remonte, déjà, à 1987. Comme le temps passe, écrivait Brasillach !

La portée de cet essai, un peu fourre-tout et à la très ostentatoire arrogance, nous place directement au coeur du marasme actuel de certains philosophes (Onfray en tête, BHL n’étant qu’un falsificateur et un escroc pas même à l’altitude d’un Ardisson).

Ce que l'essai d'Alain Finkielkraut suggère, avec force et conviction, en revient à exprimer qu’il est impérieux de penser, nécessaire de cesser de croire que nous le faisons quand nous suivons, seulement, le mouvement d'une vague, souvent initialisé par les médias et leurs vecteurs mercantiles.

En gros, ce que prétend Finki, en son inimitable logorrhée, c’est que le vrai penseur doit être celui qui dit non devant le vide effrayant du prêt-à-penser. La philosophie redevient, alors, une véritable morale de l’ascèse et non plus de la foutaise pour tartempions (je résume à la va-vite).

Pour ce qui est de la défense de l’esprit des lumières, là, par contre, notre bilieux s’égare comme d’habitude…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Baudrillard nous a quitté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Baudrillard nous a quitté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean Baudrillard, La société de consommation (présentation)
» un confrere nous a quitté...
» Gil Raconis nous a quitté...
» "L'exemple de Jean-Baptiste nous invite à témoigner du Christ à temps et à contre-temps"
» Anne Marie nous a quitté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ALCHIMIE DU VERBE :: Boîte à lettres-
Sauter vers: