LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marc-Edouard Nabe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Jeu 13 Déc 2007 - 21:51

En dehors de Nabe (jamais grandiose en Tv sauf face a beigbeder pour la sortie de Windows on the world) un grand bravo au decidemment sympathique Roland Dumas qui a eu la palme de l'emmission avec son "vous aurez la guerre et le deshonneur" (quand justement ce sont les pro-iranien qui se font traiter de Munichois, enorme trait d'esprit, Nabe a du apprecier)
Marrant de voir un éminant représentant de la saloperie Mitterandiste se reveller avec l'age un brave type lucide et courageux.

Marrant aussi l'extrait de la série Iranienne qui devrait au moins faire fermer leurs gueules aux hyennes qui voient le régime Iranien comme un conglomerat de négationnistes assoifés du sang des juifs.

Bonne émission en tout cas, dommage que Soral est pas etait invité dans le meme format d'emmission (un théme sur tout l'emmission ou on a le temps de developper)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Jeu 13 Déc 2007 - 22:40

Le Bon Docteur a écrit:
Roland Dumas a parlé (à un moment où j'écoutais pas vraiment) d'une remontée de l'antisémitisme dans les pays arabes et aussi en occident. Je crois qu'il disait aux "experts" quelquechose comme : continuez comme ça (avec votre propagande) et vous aurez une remontée de l'antichose. Mais vu que c'était quand même assez le bordel, personne n'a rebondi sur cette opinion, qui rappelle beaucoup celle de Jean Robin (je radote un peu, je sais).

En tout cas, c'est souvent rigolo, les vieux qui *** se lachent *** parce que ils n'ont plus de temps à perdre.

C'est un phénomène physiologique connu. Une simple usure dans un endroit de notre cerveau de mammifère spécifique à l'homme.
Les biologistes du cerveau le savent bien.

Citation :
Décontracté le Roland Dumas.

Vive les vieux!

... "Vive..." dis tu ?
... en tout cas c'est le chemin qu'ils - les vieux - essayent d'emprunter. Non pas celui qui mène à la sagesse de fin de vie, pour une digne mort, mais plutôt une absurde résistance à la vie autant qu'à l'inévitable mort !

Oui, je suis pour la "rotation accélérée des générations" !

ps. d'accord, cependant, pour dire que not'Roland à bien poussé la chanson... Et qu'il a eut raison de se taper la "putain de la république" Ptdr
Revenir en haut Aller en bas
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 41
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Ven 14 Déc 2007 - 1:51

Sur : http://kalayuga.frbb.net/hybride-f6/marc-edouard-nabe-t68.htm#964
Dzerjinski a écrit:
Hier soir, L'écrivain et pamphlétaire Marc-Edouard Nabe était l'invité de Laurent Ruquier dans son émission quotidienne "on a tout essayé".

Nabe était venu faire la promotion de son dernier ouvrage "Morceaux choisis", publié aux éditions Léo Scheer.

Il fut à cet occasion violemment pris à partie par l'inquisiteur bien-pensant Gérard Miller, psy post-ado (© Soral) ayant apparament du mal à digérer son passé maoïste (comme tant d'autres idiots utiles du pentagone tels que BHL ou Glucksmann).

vous pouvez visionner la video de l'émission à cette adresse : http://www.dailymotion.com/visited/search/Nabe/video/xiir1_naberuquier2006

Vous pourrez remarquer que Miller agite la vieille polémique de l'antisémitisme supposé de Nabe, polémique datant d'il y a 20 ans et qui sert toujours aussi bien de moyen d'ostracisation d'esprits libres. (L'individu à qui ce forum est consacré pourra, je crois, en témoigner.)

(...)

J'avoue que le personnage a une sacrée plume et une franchise à toute épreuve, ne renonçant pas à aborder les thèmes les plus tabous.

Alors, Nabe, infâaaaaaaame antisémite ou provocateur lumineux ?
Rappelons que « Morceaux choisis » (2006, 496p.) est comme son titre l'indique une compilation d'extraits de textes (ou de « morceaux choisi », sûrement par Nabe lui-même) parmis ses précédents écrits (27 titres !) réunis / classés par chapitres sous forme ABCédaire :

A comme Actualités,
B comme Bonheur,
C comme cinéma,
D comme Droite,
E comme Ecriture,
F comme Femmes,
G comme Gauche,
H comme Homosexualité,
I comme Israël,
J comme Jazz,
K comme Kamikaze,
L comme Lettres,
M comme Mort,
N comme Nabe,
O comme Orient,
P comme Peinture,
Q comme Querelles,
R comme Religion,
S comme Société,
T comme Télévision,
U comme Uppercuts,
V comme Villes,
W comme Wolfgang,
X comme « X »,
Y comme Yankees,
Z comme Zannini.

Chapitres thématiques qui – outre l’occasion de découvrir une œuvre composée de 27 titres ! (que tout le monde n’a pas forcément le temps de (tout) lire…) ** offre l’avantage de lire en priorité les passages en fonction de thèmes (plus ou moins purement « littéraires », à un peu plus politique voire philosophiques)…

** A ce sujet, difficile de pas (re)penser à ce passage de Cioran (1911-1995) dans Itinéraire d’une vie (éditions Michalon), p83 (Entretien 1990) :
Citation :
E. M. Cioran : Je dirais que j'ai eu le destin que j'ai voulu. Toute ma vie, j'ai été obsédé par la liberté, l'indépendance – et je les ai obtenues. (1) Mais je considère aujourd’hui que mon destin s'est achevé. Il y a un an, ou peut-être davantage, j'ai pris la décision de ne plus écrire.

G. L. : Ce n'est pas la première fois, au cours de ces dix ou vingt dernières années, que vous prenez une telle décision, me semble-t-il.

E. M. C. : Cette fois, c'est sérieux.

G. L. : De chacun de vos livres, vous avez dit qu'il s’agirait du dernier. Et, chaque fois, d'autres ont suivi.

E. M. C. : Oui, mais aujourd'hui c'est sans appel. La décision de ne plus écrire répond maintenant en moi à des raisons presque physiologiques, Si vous vous voulez j’ai senti que quelque chose avait changé.

G. L. : En quel sens ?

E. M. C. : Quelque chose s'est cassé, s'est... brisé en moi. Et puis les écrivains, en général, surtout en France, écrivent jusqu'à leur mort. Cela n'a pas de sens. A quoi bon multiplier les livres ? Tous les écrivains ont trop écrit à mon avis.

G. L. : Est-ce aussi votre cas ?

E. M. C. : Oui, mais les grands écrivains aussi ont trop écrit. Shakespeare a exagéré. En ce qui me concerne... j'en ai tout simplement assez de calomnier l'univers. Ça ne m'intéresse plus !

G. L. : Vous avez pourtant cumulé plus de quinze volumes sur le thème de l’inutilité et de la mort.

E. M. C. : C'est une question d'obsession. Mon œuvre – ce mot me donne la nausée – est née de raisons médicales, thérapeutiques. Si je n’ai fait qu'écrire le même livre, en marge des mêmes obsessions, c'est pour avoir constaté que cela me libérait, en quelque sorte. J'ai vraiment écrit par nécessité. La littérature, la philosophie, que sais-je encore, ne furent pour moi qu'un prétexte. L’acte d'écrire comme thérapeutique, c'était cela l'essentiel.

G. L. : Vous estimez-vous guéri aujourd'hui ?

E. M. C. : Non, je ne suis pas guéri. Pas guéri, simplement fatigué... **
** + dans Entretiens p232-233 (Entretien 1990) :
Citation :
« On écrit par nécessité et la lassitude fait disparaître cette nécessité. Il vient un temps où cela ne nous intéresse plus. En outre, j'ai fréquenté trop de gens qui ont écrit plus qu'il n'aurait fallu, qui se sont obstinés à produire, stimulés par le spectacle de la vie littéraire parisienne.

Mais il me semble que moi aussi j'ai trop écrit. Un seul livre aurait suffi. Je n'ai pas eu la sagesse de laisser inexploitées mes virtualités, comme les vrais sages que j'admire, ceux qui, délibérément, n'ont rien fait de leur vie. »
(1) Voir ici : http://kalayuga.frbb.net/hybride-f6/etre-autonome-t2395.htm#49219
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Ven 14 Déc 2007 - 10:34

JOHN a écrit:
Rappelons que « Morceaux choisis » (2006, 496p.) est comme son titre l'indique une compilation d'extraits de textes (ou de « morceaux choisi », sûrement par Nabe lui-même) parmis ses précédents écrits (27 titres !) réunis / classés par chapitres sous forme ABCédaire :

A comme Actualités,
B comme Bonheur,
C comme cinéma,
D comme Droite,
E comme Ecriture,
F comme Femmes,
G comme Gauche,
H comme Homosexualité,
I comme Israël,
J comme Jazz,
K comme Kamikaze,
L comme Lettres,
M comme Mort,
N comme Nabe,
O comme Orient,
P comme Peinture,
Q comme Querelles,
R comme Religion,
S comme Société,
T comme Télévision,
U comme Uppercuts,
V comme Villes,
W comme Wolfgang,
X comme « X »,
Y comme Yankees,
Z comme Zannini.

Chapitres thématiques qui – outre l’occasion de découvrir une œuvre composée de 27 titres ! (que tout le monde n’a pas forcément le temps de (tout) lire…) ** offre l’avantage de lire en priorité les passages en fonction de thèmes (plus ou moins purement « littéraires », à un peu plus politique voire philosophiques)…

Ptdr2 Allez John, tu peux maintenant avouer que c'est toi le compilateur...

Je me disais aussi : Pas une seule citation de Nabe jusqu'à présent, ça doit cacher quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Ven 14 Déc 2007 - 16:41

Marrant de voir que Roland Dumas obtient l'indulgence et les encouragements de certains. Ce type est le représentant de ce que le système a produit de pire. C'est quand même une vieille crapule cynique qui a trempé dans tout un tas de magouilles dégueulasses et qui s'en est toujours sorti grace à ses appuis. Il critique Israel et défend l'Iran alors tout lui est pardonné avec un sourire bienveillant. Vous êtes impayables.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
phallusphincter a écrit:
Il a donné de son sang pour la résistance, LUI, môôôssieu, et de toutes façons tu n'oserais pas le traiter d'antisémite, sale nègre...son père à été capturé par la gestapo, et fusillé par les boches parcequ'il défendait la France et le petits zuizuifs innocents tout beau et aux fesses roses (origines khazares oblige).
Toi tu lui fais un procès d'intention parcequ'il critique israhell justement...alors, les leçons à la mord-moi-le prépuce, camembert, hein!

Tu serais même du genre à défendre David Abrahams ou d'autres criminels juifs qui se refugient en israhell quand ça sent trop le sapin pour eux ici après avoir dillapidé des fortunes (remember l'affaire du Sentier...) et trempé leur truffe dans des affaires (le)louches...je précise que jusqu'à preuve du contraire Abrahams n'a pas encore quitté le Royaume uni, mais bon...
La justice dans ce cas laisse filer les chenapans faire leur business-magouilles-allya en se demandant à quoi elle sert...
TU es impayable mon Gégé Hé
Cher Phallus,
Je parle d'un type qui a été un des plus grands personnages de l'Etat, ancien Président du conseil constitutionnel et tu me parles de sombres magouilleurs du sentier version Patrick Abitbol ( d'ailleurs pourquoi tu m'en parles, rien à foutre de ces types là moi ). Soyons sérieux ...

Il se trouve que Dumas a trempé dans un certain nombre de magouilles ( affaire Elf, succession Giacometti ) alors que son statut laissait supposer une certaine probité. Il a toutes les "qualités" requises pour être fustigé ici.
Mais, ici on pardonne à peu près tout à l'anti-sioniste. Comme dirait Soral : Pourquoi est il toujours tout pardonné à certains ?

Il a donné son sang pour la France ? Comment ? Il a accepté que son sang soit transfusé.

Son père à été capturé par la gestapo, et fusillé par les boches ? Et alors, ça fait de Dumas fils un type formidable ? Si on suit ton raisonnement, tous les sionistes qui ont eu leurs parents déportés pendant la guerre (dont le vrai Gérard Miller) doivent donc être épargnés par ta critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phallusphincter
Grande gueule qui pisse pas loin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Ven 14 Déc 2007 - 19:52

[quote="Gérard Miller"]Cher Phallus,


Citation :
Soyons sérieux ...

Il se trouve que Dumas a trempé dans un certain nombre de magouilles ( affaire Elf, succession Giacometti ) alors que son statut laissait supposer une certaine probité.

Il a toutes les "qualités" requises pour être fustigé ici.
Mais, ici on pardonne à peu près tout à l'anti-sioniste.
Comme dirait Soral : Pourquoi est il toujours tout pardonné à certains ?
Là n'est pas la question, gégé. Le sujet ici est le débat de Tadeï, et non les histoires de cul et de fric de l'ex ministre. Son rôle dans ce débat est de donner son opinion au sujet de l'Iran, pas de se justifier de son passé. Donc on félicite le môôôssieu Dumas pour son intervention dans cette émission, en faisant abstraction de son passé, car le débat n'est pas là.

Citation :
Il a donné son sang pour la France ?
Comment ? Il a accepté que son sang soit transfusé.
Ah, gégé-la blagounette...
Il s'est battu contre les nâââââzîîîîîs, môssieu...
Citation :
Son père à été capturé par la gestapo, et fusillé par les boches ?
Et alors, ça fait de Dumas fils un type formidable ?
Si on suit ton raisonnement, tous les sionistes qui ont eu leurs parents déportés pendant la guerre ( dont le vrai Gérard Miller ) doivent donc être épargnés par ta critique.
Tu as parfaitement raison sur ce point, et j'ai tort. Même si je parlais de cette partie (WWII) de façon sarcastique.

Et entre-nous, tous les sionistes sont justement dispensé de critique parcequ'ils brandissent "leur" passé shoatique à tout va...qui prendrait le risque de les critiquer ouvertement de nos jours?
Je ne t'interdis pas de critiquer Dumas, mais de le stygmatiser parcequ'il critique Israel.
On a pas la mémoire courte en ce qui concerne les casserolles de ce type, mais dois-t-on se montrer avare de toute critique envers israel parcequ'il aurait on aurait un peu magouillé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Ven 14 Déc 2007 - 22:42

Gérard Miller a écrit:
Marrant de voir que Roland Dumas obtient l'indulgence et les encouragements de certains.

Ce type est le représentant de ce que le système a produit de pire.

C'est quand même une vieille crapule cynique qui a trempé dans tout un tas de magouilles dégueulasses et qui s'en est toujours sorti grace à ses appuis.

Il critique Israel et défend l'Iran alors tout lui est pardonné avec un sourire bienveillant.

Vous êtes impayables

Cher ami, je ne prends pas ça pour moi car :

a) Je ne connais pas le CV du Monsieur et je m'en fous.

b) Je parlais du fait que certains hommes politiques, avec l'âge, ne s'emmerdent plus avec les pincettes et tiennent parfois des propos qui dénotent un peu du ronron habituel. Et que je trouvait ça plutôt amusant.

c) Je n'ai pas relevé des propos qui "critique(nt) Israel et défend(ent) l'Iran" mais le fait qu'il a exprimé une idée qui est la même que celle de Jean Robin.

Tu as fait un raccourci un peu facile sur ce coup là, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
pimpam
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Sam 15 Déc 2007 - 0:03

Code:

Là n'est pas la question, gégé. Le sujet ici est le débat de Tadeï, et non les histoires de cul et de fric de l'ex ministre. Son rôle dans ce débat est de donner son opinion au sujet de l'Iran, pas de se justifier de son passé.

Ca pose quand même problème : Des types intelligents, crédibles, et surtout au casier judiciaire vierge, qui sont pro-palestiniens ou du moins très critiques d'Israël et de l'Amérique, et hostiles à une guerre contre l'Iran, Taddéi aurait pu en inviter 10 autres ! Le choix de Roland Dumas est plutôt étrange ! Et sur un tel sujet, Taddei aurait pu trouver quelqu'un d'autre que Nabe, qui est certes plutôt marrant et provocateur, mais ça pisse pas très loin, et surtout, ça vire vite au grand guignol ! Ces choix démontre surtout une chose : Taddeï est bien issu de "l'école Ardisson" dans la construction de ses plateaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Sam 15 Déc 2007 - 16:15

Gérard Miller a écrit:
Marrant de voir que Roland Dumas obtient l'indulgence et les encouragements de certains.

Ce type est le représentant de ce que le système a produit de pire.

C'est quand même une vieille crapule cynique qui a trempé dans tout un tas de magouilles dégueulasses et qui s'en est toujours sorti grace à ses appuis.

Il critique Israel et défend l'Iran alors tout lui est pardonné avec un sourire bienveillant.

Vous êtes impayables

J'ai beau relire, je ne vois pas ou quelqu'un a fait l'apologie de le vie de Dumas.
Tu lis vraiment ce que tu as envie de lire.

Sur Dumas je ne lui reproche ses trafficotages, l'ame humaine est ainsi faite que n'importe qui aurait agit comme lui.
Ce que je lui reproche c'est d'avoir etait un ministre des affaires etrangéres d'un président qui a guerroyé en Irak/Yougoslavie et qui a précipité le pays dans la boue européeiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Mar 15 Jan 2008 - 0:34

09 janvier 2008 : L’écrivain français Marc-Edouard Nabe à Nouakchott se réjouit de l’annulation du Paris-Dakar.

L’auteur de «Une lueur d’espoir», le premier livre écrit sur les événements du 11 septembre 2001 qui défraya la chronique, est en Mauritanie. Toujours prêt à se déplacer sur le terrain de la vérité comme il l’avait fait à Bagdad en 2003, il est venu chez nous, malgré les mises en gardes officielles contre toute visite en Mauritanie. Marc-Edouard Nabe se trouvait à Atar lorsqu’il a appris l’annulation du rallye Lisbonne Dakar, nous avons pu recueillir ses commentaires à chaud…

La Tribune : Est-ce votre premier voyage en Mauritanie et quelles sont vos impressions de notre pays ?

Marc-Edouard Nabe : Je connaissais déjà le Sénégal mais pas la Mauritanie. L’Afrique est un choc personnel depuis l’âge de mes neuf ans et depuis le continent ne cesse de me fasciner. J’ai découvert dans la Mauritanie un pays d’un grand calme, d’une élégance et d’une dignité qui force le respect. J’ai eu la chance de remonter jusqu'à la merveilleuse Atar...


Je déteste le tourisme et quand je voyage, surtout en Afrique, je fuis le moindre blanc. D’ailleurs je pense que l’un des combats qui va se mettre en place de plus en plus durement dans les années prochaine est celui entre le tourisme et le terrorisme. Si on se souvient de ce qui s’est déjà passé en Turquie et en Egypte.

On peut constater que « l’affaire d’Aleg » n’est que la continuation d’un sentiment croissant des populations dites « pauvres » envers les riches occidentaux qui viennent les « visiter » comme au zoo. Sans rien savoir du fond de l’attaque des touristes français la semaine dernière (je remarque d’ailleurs qu’en France on s’est bien gardé de nous révéler le témoignage exact du seul survivant), la propagande médiatico-occidentaliste a collé pavloviennement l’étiquette « Al Qaida Maghreb » sur l’événement. C’est bien pratique pour faire monter la paranoïa des blancs qui ne voient pas plus loin que le bout du nez de leurs ressortissants.

Oui, c’est regrettable que quatre « innocents » se soient fait flinguer par un jeune salafiste d’à peine vingt ans, mais il faudrait savoir comment ces touristes se sont comportés avec les mauritaniens avant de décider de saussiçonner au bord de la route. Je répète que le fond du problème est le tourisme, mal en soi, pratiqué par, quoi qu’on en dise des héritiers de colons qui perpétuent sous différentes formes l’esprit de colonialisme.

La Tribune : Votre visite en Mauritanie coïncide également avec l’annulation du rallye Paris-Dakar cette semaine. Qu’en pensez-vous ?

MEN : Je m’en réjouis. Rappelez-vous la récente et lamentable affaire de l’Arche de Zoé où des pauvres cons manipulés par l’idéologie anti-« génocidaire » du Darfour se sont autorisés à kidnapper une centaine d’enfants soit-disant orphelins. On peut retourner l’affaire comme on veut, il s’agit purement et simplement d’une bande de racistes-humanitaires pour qui tous les petits noirs se ressemblent et qui étaient prêts à une nouvelle sorte de traite négrière pour leur petite gloriole. Le « droit d’ingérence » matraqué à longueur de temps est une des formes de ce néocolonialisme à la sauce mondialisée dont je parlais.

Quant au Paris-Dakar, c’est la pire manifestation anti-noire officialisée depuis trois décennies. Enfin, ça suffit. Tous ceux qui aiment l’Afrique et qui sont dégoûtés par la spoliation de ses richesses et de sa spiritualité ne peuvent que se réjouir de l’interruption de ce rallye dégueulasse. Depuis trente ans, des beaufs sportifs (pléonasme) se permettent de venir saccager plusieurs pays avec la fausse bonne conscience d’apporter un « échange culturel » alors que ce n’est qu’une sorte de croisade de blancs barbares qui déboulent à toute berzingue sur une terre qu’ils ne respectent pas pour leur seul amusement sponsorisé.

Une croisade de moins, c’est toujours bon à prendre. Les mauritaniens ne devraient se sentir ni frustrés, encore moins punis parce que cinq cents autos, motos et camions ne viendront pas cette année faire les imbéciles sur leur dunes en fauchant quelques gosses au passage.

La Tribune : Pourtant les media français semblent tous d’accord pour dire qu’il s’agit d’un désastre pour l’image et l’économie mauritanienne.

MEN : La perte économique bien sûr a été très exagérée par les occidentaux et leurs collabos locaux. Les gens sérieux estiment que sans le Paris-Dakar la Mauritanie perdra deux millions d’Euros, c’est tout. Le moindre armateur de pêche ici fait ce chiffre d’affaire les doigts dans le nez, ne parlons même pas des compagnies pétrolières...

La Mauritanie ne perd rien avec le Paris-Dakar. C’est au contraire une bénédiction pour les africains d’avoir chassé les nouveaux croisés de leur territoire. J’attendais ça depuis trente ans cela s’est produit pendant que j’étais sur place. Ça me rappelle l’Irak fin mars 2003 ou j’avais eu la chance de partir avant de voir un seul G.I dans les rues de Baghdad. Ici, je repars sans avoir entendu l’atroce vroum-vroum d’un sale blanc sur sa Suzuki !

Propos recueillis par Mohamed Fall Ould Oumeir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hades
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Mer 19 Mar 2008 - 19:14

Jul le Marteau a écrit:
abdelgeorge a écrit:
Nabe participe à l"émission de Jamel Debouzze en 1998 sur Nova...

http://www.dailymotion.com/search/nabe/video/x4q9xy_nabe-debbouze-en-1998-12_politics

http://www.dailymotion.com/search/nabe/video/x4q9vu_nabe-debbouze-en-1998-22_politics
Merci de raconter un peu ce qu'il s'y dit dans ces documents.
Ouais ca fait un petit moment que c'est sortie. Rien d'interessant avec un Debouzze bien casse couille en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Mar 20 Mai 2008 - 0:26

Vos gueules ! Y'a Nabe chez Taddeï !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Lun 26 Jan 2009 - 0:54

http://marc.edouard.nabe.free.fr/enfin_negre_nabe.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jazza
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Lun 2 Nov 2009 - 22:10

ce soir chez Taddei, vers 23h:
Mark Edouard Nabe!! cheers cheers

-----------------------------------------------------
Active X a écrit:


Petit article amusant d'un journal étudiant :

http://www.sortiedesecours.info/marc-edouard-nabe-artiste-de-la-haine-1779
oui, il y a bcp d'articles amusants sur le nouveau site des lecteurs de Nabe, y compris celui-ci...
http://www.alainzannini.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 37
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Lun 8 Fév 2010 - 16:07

http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/nabe-joey-starr-et-stephane-25143

C'est marrant... Le passage sur la ferme en Afrique est très bien ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Mar 9 Fév 2010 - 1:30

C'est pas le tout de rire, il faut aussi lire son divinfernal dernier roman.





--------------------------------------------------
Le Bon Docteur a écrit:
Tu l'as lu ? Il faut le commander sur son site c'est ça ?
Yessir !

Le nouveau Nabe

http://www.lexpress.fr/culture/livre/marc-edouard-nabe-boycotte-l-edition_841213.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 37
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Mar 9 Fév 2010 - 14:08

Jul le Marteau a écrit:
Parce que c'est payant en plus ?
Quel scandale ! Sorry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Mer 10 Fév 2010 - 10:16

Active X a écrit:
Grand jeu concours !
A gagner, un exemplaire du dernier gros pavé de MEN (in blague) !


Objet : faire un portrait de damné de l'histoire de votre choix, minimum 50 lignes.

Fin du concours en mars 2010.
Le gagnant est le Libre penseur ! YO


"Maaza wa law taret" - Nabe et le complot 1/2
envoyé par AntiGrellou. -


"Maaza wa law taret" - Nabe et le complot 2/2
envoyé par AntiGrellou. -

-------------------------------------------------------------------
Le Bordelleur a écrit:
LLP a raison ! Laughing

Nabe a trahi ! il est dans le système ! Smile study affraid
Salim ne retient surtout de ce qu'écrit Nabe sur lui que ce qui l'arrange. Et encore... Dans ce qu'il croit qui l'arrange, il lui fait dire ce que lui seul a lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 37
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Jeu 11 Fév 2010 - 2:12

Citation :
Salim ne retient surtout de ce qu'écrit Nabe sur lui que ce qui l'arrange.

LLP s'appelle Salim, je ne savais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Active X
Big Boss
Big Boss
avatar

Masculin
Nombre de messages : 676
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Jeu 11 Fév 2010 - 11:46

Jul le Marteau a écrit:
Qu'est ce qu'un "damné de l'Histoire" ?
Un essai de définition :

Citation :
C'est pourquoi les gens qui sont « dans le sens de l'histoire » ne sont jamais des gens bien sérieux. Tout va trop bien pour eux, ils sont de la classe qui monte, leur mensonge leur profite. Les lucides, ce sont les vaincus, les chouans, les émigrés, les sudistes. Ceux-là, rien ne leur échappe, ils voient, avant tout le monde, les défauts du système, ils raisonnent comme on sait raisonner quand on est mal à l'aise : lucidement, cruellement, impitoyablement...

Pierre Gripari
En somme, par "damné de l'histoire", on peut entendre ces "perdants magnifiques" (comme ceux que Eastwood dépeint dans Honkytonk man) mais, en ce cas précis, aux prises avec l'histoire.

Vu qu'on est présentement 5 réguliers sur le forum et vu l'enthousiasme délirant pour ce petit concours organisé par mes soins, t'as de bonnes chances de l'emporter si tu t'y mets, maintenant que tu es mieux rencardé sur le sujet à traiter. Il reste une petite quinzaine avant clôture du jeu.

Si le prix (en l'occurrence le dernier roman de Nabe, prochainement réédité) ne te tentait pas, je pourrais même remplacer, si tu décrochais la timbale, par un bel ouvrage littéraire de mon choix j'espère dans tes goûts (par ex. : Nouvelles Complètes de Joseph Conrad, Quarto/Gallimard, ou encore Baudelaire et l’expérience du gouffre par Benjamin Fondane) ou celui que tu voudras (ne dépassant pas les 28 € cela va de soi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/xa7ef_kraftwerk-radioactivity_e
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 37
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Sam 13 Fév 2010 - 15:58

Jul le Marteau a écrit:
Adolf Hitler est-il un damné de l'Histoire ?
Non c'est un bel enculé. Bon bhè moi je prends Stauffenberg !

-------------------------------------------------------------------
Jul le Marteau a écrit:
Stauffenberg n'était qu'une tapette bobo du tertiaire bien-pensante et consensuelle !
D'un point de vue contemporain, en France, il s'agit de la race supérieure en nombre... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Active X
Big Boss
Big Boss
avatar

Masculin
Nombre de messages : 676
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Sam 20 Fév 2010 - 12:50

Jul le Marteau a écrit:
Aucune idée de quel maudit de l'Histoire je pourrais bien traiter...
Lionel Jospin?
Oui, oui, un jospin, une jospine... Ce serait bien si tu pouvais la placer. Hep

Talleyrand, dont l'humour était parfois glacial, a dit un jour : "Il faut savoir mesurer son mépris car il y a beaucoup de nécessiteux....".

MEN sera-il un jour enfin d'accord avec le boîteux ? Peut-être maintenant que son livre s'est détaché de lui et vit sa vie...

PS : il reste 9 jours...
---------------------------------------------------------------------
Jul le Marteau a écrit:
ActiveX a écrit:
:
Grand jeu concours !
A gagner, un exemplaire du dernier gros pavé de MEN (in blague) !

Objet : faire un portrait de damné de l'histoire de votre choix, minimum 50 lignes.
Fin du concours en mars 2010
.


9 jours, t'es sûr? C'est pas clair. Mets la mi-mars, ce sera bien.
C'est pas une compet' d'off-shore, d'autant plus que ce petit concours ne semble intéresser que toi, va pour la mi-mars si tu es plus lapin des champs que tortue géniale. A un peu plus de 50 cents la ligne, tu peux tout de même taper une pointe...

---------------------------------------------------------------------
Jul le Marteau a écrit:
Le plus dur c'est surtout de trouver le bon candidat... Là je sèche...
Première difficulté : Le terme historique est ambivalent. Ce peut être la storia (je peux raconter une vie comme une histoire) mais c'est aussi l'historia (en quoi la vie des hommes tient compte des conditions et fait avec). En quoi, même si je ne suis pas un personnage historique, mon existence aurait une part d'historique, en quoi l'élan singulier qui fait ma trajectoire de vie serait à même de composer avec la configuration de mon époque ?

Seconde difficulté : Qu'est-ce qu'un maudit, un réprouvé, un perdant magnifique ? C'est peut-être avant tout, pour reprendre la formule lumineuse du metteur en scène Robert Hossein (oui le beau brun ténébreux balafré dans Angélique marquise des anges) pour De Gaulle, celui qui dit non. Au fond, ce qui distinguerait le perdant du raté en histoire, c'est que ce dernier serait incapable de vraiment dire non, pareil au bouffon dans Rigoletto de Verdi qui médit par derrière de la noblaillerie mais par devant ne peut que jouer le pantin faisant bonne figure.

Le reste, à toi de t'entretenir avec toi même, pour trouver l'inspiration. Soyons même utopiste, même si l'enjeu est moins attractif que la roue de la fortune ou le big dil, peut-être y aura-t-il un challenger de dernière minute ? Dockie va-t-il nous inventer un bel inconnu qui sait prendre le tournant ? Jazza va-t-elle nous sortir un mystique si puissant qu'il transcendre ses considérations paléo-sartriennes sur le nigredo ? Bordie fera-t-il violence à sa nonchalance pour s'improviser conteur ? Oshun-eleven nous causera-t-elle en s'enflammant de cette belle pétroleuse qu'est la grand mère de Gauguin ? Magg 3 va-t-il se livrer à cette création récréative potlachienne en plein carême ? Ou l'aérienne succube sortira-t-elle de ses rêves musicaux ? Rien ne va plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/xa7ef_kraftwerk-radioactivity_e
jazza
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Jeu 25 Fév 2010 - 1:21

blagues à part, le dernier roman de Nabe est un vrai bijou pour ne pas dire un chef-d-oeuvre....
Tout ne se voit pas à la première vue mais plus on creuse, plus on voit la beauté et la richesse de ce livre magnifique!
A lire absolument!
Et à relire absolument!
Et à relire encore une fois....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Jeu 4 Mar 2010 - 20:17

Quand on savait la situation pécuniaire dans laquelle il était, le titre de la section avait de quoi agacer un tantinet. Mais aujourd'hui, il a quelque chose de prophétique :

Citation :
79. Le mardi 2 mars 2010 par leo

@minuscule. Votre # 76. Vos statistiques datent : Nabe en est à 2.000 exemplaires vendus. Dans l'anti-édition les ventes n'ont pas le même sens que dans l'édition car il n'y a pas de retour possible. Un exemplaire est vendu directement au lecteur et non au libraire qui a la faculté de de le retourner et de le refacturer à l'éditeur s'il n'arrive pas à le vendre.

La situation de Nabe aujourd'hui est tout à fait extraordinaire. En un mois d'activité, il a généré, pour ce nouveau livre, un chiffre d'affaire de 2.000 x 28 € = 56.000 € sans compter la ventes des stocks de ses anciens livres invendus que j'évalue à 20.000 €. On peut considérer que 70% de ces sommes reviennent à Nabe, une fois payés l'imprimeur et le routage, cela fait 70% de 76.00 € = 50.000 € environ.Il faut ajouter à celà que nous n'en sommes qu'au début de cette aventure, que les journalistes tardent à avoir le livre puisqu'il doivent l'acheter (il n'y a pas de service de presse gratuit évidemment), que le premier tirage de 1.000 est épuisé et qu'il doivent attendre la réimpression de 3.000 pour l'acquérir, et, enfin, qu'il va leur falloir trois semaines pour le lire et le chroniquer, car c'est un livre de 700 pages où aucun journaliste ne peut rater aucune lignes, à chacune, il peut se faire épingler.

Ensuite, il y a une chose que l'on ne mesure pas, c'est que Nabe étant maintenant propriétaire des droits de son oeuvre, il est sur un terrain vierge. Le boycott de l'auteur pendant 25 ans, qu'il a toujours été bloqué en poche, par exemple, fait qu'il peut générer un très important chiffre d'affaire avec la vente des droits à l'étranger. Pour le poche, il est possible qu'il soit obligé d'inventer un système propriétaire.

Aujourd'hui, Nabe est l'écrivain le plus aimé de France, les libraires l'appellent pour lui proposer de vendre son livre sans prendre de commission, juste pour la gloire, pour le mettre en vitrine et dire :"Nous l'avons". Au fur et à mesure, les articles dithyrambiques sur le livre vont sortir, un à un. Le florilège d'articles assassins que nous avons utilisé comme préface aux Morceaux Choisis, va se transformer en feu d'artifice d'éloges, probablement écrits par les mêmes.

Tout le monde voudra être de la fête, on condamnera rétrospectivement ceux qui, comme Gérard Miller, Michel Polac ou Sylvain Bourmeau, l'on insulté, traîné dans la boue, pour des raisons que l'on découvrira plus obscures que celle des valeurs qu'ils prétendaient défendre. On découvrira leur esprit de troupeau de chiens auquel se substituera un esprit de troupeau d'agneaux.
Donc, cher minuscule, être le plus détesté dans ces conditions, je veux bien, mais pour atteindre cette distinction dans l'édition, (être l'éditeur le plus détesté du monde) c'est beaucoup plus difficile, les places sont chères, il y a beaucoup de concurrence, mais si c'est Wrath et Becdanlo qui président le jury, j'ai mes chances.

Source :

http://alainzannini.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1770:leo-scheer-le-regard-du-professionnel&catid=41:breves&Itemid=56

Source de la source :

http://www.leoscheer.com/blog/2010/02/26/1258-la-rl-n-44#co
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Active X
Big Boss
Big Boss
avatar

Masculin
Nombre de messages : 676
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   Jeu 4 Mar 2010 - 22:51


Jul le Marteau a écrit:
Henry Leconte peut-il être considéré comme un damné de l'Histoire ? C'est pour voir si je saisis le concept.



Debout les damnés de la terre (battue)... scenic

---------------------------------------------------------------
Jul le Marteau a écrit:
Alors? J'ai bon ?
Henry serait d'accord je crois...



---------------------------------------------------------------
Jul le Marteau a écrit:
Mais c'est vrai que c'est pas vraiment drôle en fait le Chat... Je l'en rends compte maintenant.
Rolling Eyes

---------------------------------------------------------------
Jul le Marteau a écrit:
J'ai peut-être un type...
Mais faut savoir si l'exemple d'un type ayant accompli des exploits de bravoure pendant une guerre et a vu son pays perdre quand même est valable dans le concours qui nous intéresse...
Il est vrai Julot que le sujet de ce mini-concours fortuit (un forum n'est pas un jeu-tv et puis le lot a surtout une valeur symbolique), à bien le reconsidérer, n'est pas si aisé à traiter car quelque soit le "type" (voire un groupe) que tu choisis, il faudra prendre garde d'éclairer cette articulation entre une histoire et l'Histoire. Tenter de t'y lancer (visiblement seul sur ce coup mais qu'importe, je reste réglo) est pourtant un beau risque à courir à condition de bien cerner l'enjeu en jeu. D'un point de vue pratique, rédiger 50 lignes environ ne devrait pas selon moi prendre plus d'une heure, importe plus de toute façon un point de vue perso qui se tienne sur la question qu'un topo studieux visant le "Concours général". Vois plutôt cela comme un jeu (puisque c'en est un), fais comme tu le sens du moment que ça fasse sens.

En rester à la chronique (ordonnant chronologiquement la matérialité des faits) serait donc s'écarter de l'exercice. Certes l'Histoire (ou plutôt devrais-je dire des histoires : chaque époque a une configuration différente), on se dit que ça se situe toujours de prime abord en un autre temps, au-delà de son propre passé et en dehors du souvenir de sa propre expérience vécue, ce n'est pas pour autant que les acteurs d'une époque, qui font l'histoire, font de l'histoire.

Un récit historique rejoint la fiction par son effort de recontistution d'un monde, à cette différence près près qu'il se donne pour véridique (rapportant ce qui a réellement eu lieu à un moment et un endroit donnés). Mais il se sépare aussi du récit visant à relayer la mémoire collective (cas du récit mythique voire des légendes), il est historique en ce qu'il ne se borne pas à exposer des faits selon sa fantaisie mais en tentant d'en fournir une explication, de les organiser de manière cohérente afin de dégager les causes de ce qui est arrivé. Le récit historique combine donc une double-exigence : il est le produit d'une investigation rigoureuse et se donne comme le résultat d'un enquête (c'est là le sens étymologique du terme grec historia, celui qui sert de titre au premier livre de ce genre au Ve siècle, celui d'Hérodote). A la vérité nous ne sommes pas seulement environnés par l'histoire, nous sommes des êtres historiques, et ce qui rend difficile à reconnaître la science humaine dite "historique" c'est qu'elle met en relation, de manière privilégiée et irréductible, l'objectivité et la subjectivité, autrement dit ce par quoi il y a du sens. N'en reste pas moins la question du sens de cette démarche. A quoi peut bien nous servir la connaissance historique comme ne cesse de le marteler Nietzsche dans sa Seconde Intempestive ?

Un damné de l'histoire, en quel sens peut-on dire qu'il lutterait contre l'histoire (comme puissance aveuglément destructrice de tout réel) comme Jacob contre l'ange toute la nuit ? Le ferait-il donc au nom d'une connaissance historique apprise en bon petit écolier qui a retenu ses leçons d'une histoire déclarée une et indivisible (sacralisant le fait) ? La belle affaire ! La rumination du passé, à la manière d'antiquaires ou de fossoyeurs, prétendant s'en tenir à la compilation objective des faits, finit par submerger l'homme jusqu'à l'écœurement, voire à l'insomnie cioranisante, et conduit à la finale à la perte de tout sens, notamment de ce qui resterait à accomplir ("L'histoire nous enseigne qu'à chaque moment il a existé autre chose ; la philosophie s'efforce au contraire de nous élever à cette idée que de tout temps la même chose a été, est et sera" lance en boutade moqueuse Schopenhauer). On serait bien plus heureux à rester un animal oublieux. Ne resterait donc apparemment qu'un bon usage de l'histoire, celui de "faire servir le passé à la vie" (en ce sens la culture historique, que ce soit pour un individu, une nation, une civilisation, devrait autre qu'un décor, une toile de fond). Car l'histoire ne révèle pas son sens si on a suivi tous les épisodes précédents, elle demande à être mise en forme, ici et maintenant, autrement dit de prendre la responsabilité de donner un sens à son destin en refusant d'accepter le "verdict de l'histoire" (idolâtrie du fait accompli) ou de se laisser emporter par "la force des choses", c'est-à-dire en faisant dialoguer historique et non-historique.

Un damné n'est donc pas celui mis à l'écart, il serait en ce sens plutôt celui qui creuse l'écart (jusqu'à s'en écarteler comme chante Brel). Avec son époque, avec la nôtre, quitte à en manquer sciemment le coche comme, pour prendre un exemple de révolté purement médiéval aujourd'hui oublié de tous, Thomas Müntzer.




Dernière édition par Active X le Ven 9 Avr 2010 - 4:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/xa7ef_kraftwerk-radioactivity_e
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marc-Edouard Nabe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marc-Edouard Nabe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» LES COLLABEURS Marc-Edouard Nabe
» Marc-Edouard Nabe
» Comment définir le fait d´être Juif ?
» 2005, l'étrange mort passionnelle d'Edouard Stern
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Nabe le nabab-
Sauter vers: