LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 QUINTESSENCE DU SAVOIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: QUINTESSENCE DU SAVOIR   Ven 2 Mar 2007 - 9:24

Bonjour à tous,

Un paquet de temps que je ne suis pas revenu sur ce site, pour cause de boulot.
J'y pense depuis un certain temps: que diriez vous de pouvoir regrouper sur ce forum ou ce topic de courts extraits des textes essentiels pour vous, d'auteurs qui vous ont interpellés ou fait réfléchir?

Sans exclusive, cela peuvent être des articles de journaux ou de manuels d'économie, enfin ce qu'on a trouvé d'intéressant...

Clouscard, Soral, Nabe, Pasolini (il y déjà eu des trucs sur lui ici super intéressants), Marx, Rousseau, Lukacs, Goldmann, Costes, etc, etc.

Avec comme titre le sujet abordé: féminisme, immigration, histoire, peuple, économie....

Ce serait vraiment bien je trouve. Une manière d'accéder au savoir par de petits éléments qu'on pourra approfondir par soi même si on le souhaite, en lisant plus avant les auteurs et leur oeuvre.

Je posterais bientôt quelques éléments. Ciao!
Revenir en haut Aller en bas
Sebsebforce
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 45
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: QUINTESSENCE DU SAVOIR   Ven 2 Mar 2007 - 18:34

Pour l'inculte et le paresseux que je suis, avec plaisir, si ce n'est pas trop élitiste...

En éliminant Soral déjà, bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: QUINTESSENCE DU SAVOIR   Dim 4 Mar 2007 - 10:00

Voilà ma première contribution......


Michel Clouscard – Le capitalisme de la séduction. 1981.

Le sexisme mondain, la psyché, et la lutte des classes

Protester contre le détournement…d’usage de la pilule et le dressage…mondain de la fillette va provoquer l’inévitable réplique mondaine : « phallocrate ! » Et peut-être même de la bouche de l’honnête homme.
Jouons le jeu ; en piste pour la dispute mondaine. Celle qui structure le mondain. La scène du monde ne s’anime que d’éternels poncifs. Chacun doit réciter son rôle. La procréation semble avoir programmé ces piques de sexe, conventions mondaines, ingrédients du désir. Un homme arrive. Un phallo ? « L’ennui s’envole. »

(…) Mais si nous voulons jouer le jeu de la dispute mondaine, c’est pour amener des arguments peu usités dans le genre. Notre « entrisme » nous permettra de forcer la place. C’est sur la scène mondaine elle-même que nous poserons le problème de la connaissance : quels sont les fondements épistémologiques du féminisme ?

(…) Et si la néo-phallocratie, c’était le féminisme ? Si le dernier masque du monstre imitait le visage de sa victime ? Si la phallocratie atteignait sa perfection par sa pseudo-dénonciation ? Et si les militantes du MLF n’étaient que des manipulées de l’éternel pouvoir mâle ? Permettez moi d’exposer cette hypothèse…Recevez-la d’abord comme une amuserie culturelle, une énormité qui vous fera bien rire. Et puis…

(…) Dans le milieu populaire, le phallo, lorsqu’il avait mis une fille enceinte, lui, devait épouser, « obligé ». Dans la bourgeoisie, le pouvoir mâle avait recours à l’avortement. De deux manières, directe et indirecte. En l’imposant à la fille « séduite ». Ou en l’abandonnant purement et simplement, surtout lorsqu’il s’agissait de quelque boniche ou autre fille du commun.

(…) En un premier moment, donc, que demande le phallo ? Le refus de l’institution et le droit à l’avortement. Ce seront les premiers exercices imposés. Au féminisme. Premières tâches. Première manipulation.

(…) Qui profite du divorce (dans la conjoncture actuelle) ? Ne sert-il pas, en définitive, à libérer encore plus le pouvoir mâle de l’institutionnel, du mariage, de ses obligations, en particulier à l’égard des enfants ?

(…) Avec cette constante : prise en charge des enfants par la mère…Et non-paiement des dérisoires pensions alimentaires. Situation de fait qui est le reflet d’un privilège objectif.
Comment le nouveau phallocrate ne serait-il pas féministe, puisque le féminisme est le vieux projet phallocrate adapté au libéralisme avancé jusqu’à la social-démocratie libertaire ? De toute son hypocrisie sexiste, il a voulu que la femme « réussisse » son divorce comme elle a déjà « réussi » ses avortements. De même, en lançant la femme sur le marché du travail, il réussira à en faire une chômeuse.

(…) Le féminisme est cette idéologie qui consacre une nouvelle et terrible ségrégation dans le sexe féminin. Ségrégation de classe qui organise deux destins de femmes.
Celles qui parviennent, arrivent, qui s’intègrent à la dynamique du système. Celles qui ont droit aux essais et erreurs. Aux expériences non seulement permises mais recommandées. Et qui en, définitive, réussissent ou réussiront leurs mariages, leurs enfants, leurs carrières. Et celles pour qui l’avortement, le divorce, le travail-chômage sont de terribles drames, des traumatismes irrécupérables, des épreuves insurmontables.

(…) Un certain misérabilisme féminin n’est plus possible. Mais le néo-capitalisme condamne toujours à un échec objectif la majorité de la population féminine. Echec sexuel, affectif, social.

(…) La lutte des classes réactive la lutte des sexes (…) Cette logique se vérifie abondamment au niveau empirique. (…)
Quel était le pouvoir du charbonnier sur la châtelaine ? Quel est celui du travailleur étranger sur Delphine Seyrig ? Voit-on souvent des dames des classes dominantes être soumises à des hommes de telle manière qu’elles acceptent de vivre comme et avec les femmes des classes dominées ?
Revenir en haut Aller en bas
filantropic
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 42
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: QUINTESSENCE DU SAVOIR   Dim 4 Mar 2007 - 12:59

Merci et bravo pour ces contributions diki Yeah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: QUINTESSENCE DU SAVOIR   Lun 5 Mar 2007 - 21:34

Un message aux modos: ce serait vraiment bien de créer une rubrique supplémentaire ne contenant que des courts extraits pertinents sur les sujets qui nous interpellent...Enfin bon, ce n'est qu'une idée, mais au-delà des conversations, ça permet de se cultiver et de découvrir des auteurs. Le tout, avec cette humilité que Soral nous reproche de ne pas avoir.

Il y a beaucoup de déchets dans les discussions ("moi je sais, toi tu ne sais pas"), or là nous aurions cette quintessence du savoir, sans aucun commentaire, ce qui est tout de même vraiment primordial lorsqu'on veut se cultiver.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUINTESSENCE DU SAVOIR   

Revenir en haut Aller en bas
 
QUINTESSENCE DU SAVOIR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» qui as peur de ne plus savoir manger ou maigrir
» Tout ce qu'il faut savoir sur le kilt.
» Bibliothèque : Bouddhisme Tibétain : Savoir pardonner de Sa Sainteté le Dalaï- Lama
» Comment savoir quels sont nos talents ?
» Soif de savoir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE-
Sauter vers: