LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vos rëves musicaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Vos rëves musicaux   Jeu 22 Fév 2007 - 22:44

Ici, vos duos, trios, quartets, groupes, big bands ou reprises de rêve :

Je commence :

Un duo de Van Morrison + Djénéba Seck sur une reprise de Totally Naked de Kevin Coyne.

Nick Cave sur Ambassel de Mahmoud Ahmed avec Abdullah Ibrahim au piano.

Nick Cave + Nina Simone sur Insane Asylum de Willie Dixon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Jeu 22 Fév 2007 - 23:31

Jim Morisson à la voix et Jimmy Hendrix à la guitare pour une reprise de "Words" de Neil Young...
Revenir en haut Aller en bas
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Sam 24 Fév 2007 - 12:43

John Lee Hooker à la gratte et Tom Waits à la bouche.

Dolores O'Riordan & Janice Joplin sur "Security" de Otis Redding
Tom Waits & Shane Mac Gohan (The Pogues) sur "Ziggy Stardust" (pour le contraste of course).

Buddy Holly & Stevie Ray Vaughn chantant "comme un avion sans ailes" de Charlelie Couture. Putain j'ai honte Euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Sam 24 Fév 2007 - 13:16

Prince sur une reprise de "Red house" en duo avec John Mc Laughlin
Revenir en haut Aller en bas
phallusphincter
Grande gueule qui pisse pas loin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Sam 24 Fév 2007 - 16:23

francois9 a écrit:
phallusphincter a écrit:
francois9 a écrit:
milla a écrit:
Trent Reznor (Nine inch nails) à la gratte+ les 2 mecs de Death in Vegas (Boites à rythmes+ samples) + Tricky (Synthé) + Kris Novocelic (ex Nirvana) basse + Liam Gallagher(Oasis) et Hi Tekk (La caution) Vocals.

Reprise de Deads Souls (Joy Div') The Cristal Sheep (Doors) The Avalanche (L.Cohen) The needle and the damage done (Neil Young) et Godvain le vilain (Ange)

Super le bassiste de Nirvana ! Autant prendre le gars qui tient le magasin "Bass Center". Sérieusement :

Chant : Freddie Mercury
Guitare : Dimebag Darrell(Pantera)
Basse : Roger Patterson(Atheist)
Batterie : John Bonham(Led Zep)
Je suis sûr que ça se fait déjà, au paradis!

Et puis, Randy Rhoads, Keith Moon, Hendrix, Zappa, Jim Morisson, Cozy POwell, James Brown doivent se ramener de temps en temps...
Je remplacerai Fred Mercury par Phil Anselmo.
On attendra encore un petit peu, pour Philip....
Il a failli y rester en 1996. RIP Dimebag.

---------------------------------------------------------------

milla a écrit:
Anselmo c'est le mec de Life of Agony? Ou Pantera peut etre, je confonds, de lointains souvenir de trasheurs...

Sinon, Novoselic n'etait certes pas un technicien (mais il n'y aucun technicien dans ma liste) mais parfois je trouve que ceux qui ont la naiveté de jouer de leurs instruments à l'arrache sont capables de sortir des trucs qu'aucuns techniciens ne pourra seulement imaginé. Attention, je ne fais pas l'apologie du spontaneisme, on peut ne pas savoir lire la musqiue, et passer des heures à bosser son son. Or Novoselic (surtout sur Bleach et In Utero) fait des trucs enormes à la basse, donnant un rythme d'une lourdeur et d'une aggressivité dingue. C'etait vraiment la force de Nirvana, la rythmique du duo Grohl/Novocelic.

Phil Anselmo etait le chanteur de Pantera jusqu'au split du groupe en 2002. Son projet principal actuellement est Down (dans lequel participe aussi le bassiste de pantera, Rex) et un nouvel album est en preparation cette annee. Je vous conseille ce groupe,le premier album est a ecouter en priorite. J'ai assiste a leur concert a l'Elysee Monmartre le 3 juin dernier, c'etait Hell on earth. Ce mec est au metal ce qu'est dieudo a l'humour. Sinon, les compos spontanees on un impacte "prends dans ta gueule" appreciable sur scene. Neanmoins mon coeur balance du cote des morceaux recherches et coupes au scalpel. Un petit HS: Je suis desole de l'absence d'accents dans mes interventions. Mon Pc est kaput, je suis connecte avec une xbox sous linux et un clavier virtuel. Je tape chaque mot a l'aide de la manette,en attendant un clavier usb. Fin du HS, bonne nuit a tous et a toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasan
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Dim 25 Fév 2007 - 1:31

milla a écrit:
Hasan a écrit:
Bon j'ai rien qui me passe par la tête mais si j'avait à faire une recette en ce moment je dirais Wonderwall chanté par David Bowie
Liam gallagher à l'une des plus belles voies de l'histoire du rock (ex: http://www.youtube.com/watch?v=Nb4z_428WGM), je trouve que ce serait amoindrir les chanson d'Oasis (qui en fait n'ont rien d'exceptionelles) que de les faire chanter par quelqu'un d'autres.
Tu as parfaitement raison mais bon moi wonderwall je l'écoute depuis prés de 5 ans sans arrêt.. et je l'écoute encore aujourd'hui. J'ai trouvé par mal de reprise et bon ça fait pas de mal de varier :)

Cela dit je me refait toujours les 45 dernières secondes de l'original.. quel bonheur la mélodie du piano Masturb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deubeule
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 105
Localisation : Noudin-les-Noillaux
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Dim 25 Fév 2007 - 9:50

Philippe Katerine au mime, Jean-Jacques Goldman à l'aquarelle et le chanteur de Louise Attaque au macramé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prometheus
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Lun 26 Fév 2007 - 18:47

Hum je dirai un trio Jim Morrisson/ Jeff Buckley/Johan Edlund au chant, épaulé par Anders Nystrom a la guitare, John Coltrane á la basse, Helhammer á la batterie, et Neb Xort aux synthés!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Ven 22 Aoû 2008 - 19:17

Moi ivre sur "faut vivre" de Mouloudji Soupir : http://www.deezer.com/track/1156874 boîte à musique

(pas de magnéto désolé, z'avez qu'à le reprendre en choeur chez vous...)







Malgré les grands yeux du Néant
c'est pour mieux te manger enfant
et les silences et les boucans...
Faut vivre...

Et bien qu'aveugle sur fond de nuit
entre des gouffres infinis
des milliards d'étoiles qui rient...
Faut vivre...

Malgré qu'on soit pas toujours beau
et que l'on ait plus ses seize ans
et sur l'espoir un chèque en blanc...
Faut vivre...

Malgré le cœur qui perd le nord
au vent d'amour qui souffle encore
et qui parfois encore nous grise...
Faut vivre...

Malgré qu'on n'ait pas de génie,
n'est pas Rimbaud qui veut pardi !
et qu'on se cherche un alibi.
Malgré tous ses morts en goguette
qui errent dans les rues de nos têtes...
Faut vivre...

Malgré qu'on soit brave et salaud
qu'on est des complexes à gogo
et qu'on les aime, c'est ça le pire...
Faut vivre...

Malgré l'idéal du jeune temps
qui s'est usé au mur du temps
et par d'autres repris en chantant...
Faut vivre...

Malgré qu'en s'tournant vers l'passé
on est effrayé de s'avouer
qu'on a tout de même un peu changer...
Faut vivre...

Malgré que l'on soit de passage,
qu'on vive en fou, qu'on vive en sage,
tout finira dans le naufrage...
Faut vivre...

Malgré qu'au ciel de nos poitrines
en nous sentinelle endormie
dans un bruit d'usine gémit
le cœur aveugle qui funambule
sur le fil du présent qui fuit...
Faut vivre...

Malgré qu'en nous un enfant mort
si peu parfois remue encore
comme un vieux rêve qui agonise...
Faut vivre...

Malgré qu'on soit dans l'engrenage
des notaires et des héritages
où le cœur s'écœure et s'enlise...
Faut vivre...

Malgré qu'on fasse de l'humour noir
sur l'amour qui nous en fera voir
jusqu'à ce qu'il nous dise au revoir...
Faut vivre...

Malgré qu'à tous les horizons
comme un point d'interrogation
la mort nous regarde d'un œil ivre...
Faut vivre...

Malgré tous nos serments d'amour
tous nos mensonges jour après jour
et bien que l'on n'ait qu'une vie,
une seule pour l'éternité,
malgré qu'on la sache ratée....
Faut vivre...
Revenir en haut Aller en bas
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Ven 22 Aoû 2008 - 22:05

Choc Choc Choc Crois-le si tu veux mais je m'apprêtais à passer un disque de Francesca Solleville au moment ou j'ai découvert ton post !

De plus, avant que mon groupe ne se sépare, j'avais pour projet de reprendre cette chanson de Mouloudji !

J'ai d'ailleurs une autre anecdote dans ce genre sur Mouloudji mais pour l'instant on m'attend à table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Sam 23 Aoû 2008 - 1:04

Passer à table à 21h?
Quelle décadence! Y a vraiment plus de règles. Pas étonnant que tout foute le camp dans ce pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Mar 26 Aoû 2008 - 22:11

MEDIATOR a écrit:
Sur une musique de Georges van Parys et des paroles de Michel Vaucairela, tiré du film French Can-Can de Jean Renoir, ce clip de Cora Vaucaire qui chante La complainte de la butte :



Some years after... Coeur

Des fois il vaut mieux préférer l'original à la reprise... Non ? Confus
Tiens, j'ignorais que la Vaucaire avait aussi fait une reprise de L'écharpe...


Découvrez Cora Vaucaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Ven 29 Aoû 2008 - 6:03

On chante toujours pour un autre...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Club Silencio   Dim 5 Oct 2008 - 19:01

Chant d'amour pour une enfant perdue...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: C'EST NORMAL !   Jeu 30 Oct 2008 - 3:11

Une reprise aérienne de "tout va très bien madame la marquise". Comme quoi, si "l'horreur est humaine" (Coluche), la musique adoucit les meurtres... De toute manière, profitez-en bien mes petits loustics, à Noël, en bon petit Jim Jones virtuel, j'éradiquerai TOUS les inscrits ici. Comme disait un sergent rieur, ça vous fera la bite.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: 1er BEP   Jeu 30 Oct 2008 - 4:32

Reprise de "Ma Tonkinoise" par des le choeur des enfants perdus de l'Histoire



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Je t'aime bien Lili   Ven 7 Nov 2008 - 2:28

Ce soir, un peu de rêve nous fera du bien, allez on oublie l'ambiance ville de garnison sévissant souvent en ces lieux pour s'envoler le coeur léger, tel un Luftmensch, avec Amanda Lear qui, en 1979, sera notre muse en revisitant pour nous la célèbre chanson Lili Marleen. Elle est plus adorable que la Dietrich dans cette reprise, vous ne trouvez pas ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Sam 8 Nov 2008 - 4:57

Mon rêve musical ? Que Le Bon Docteur s'efforce enfin à soigner les bleus à l'âme de son public avec Hallelujah, chanson de Leonard Cohen, reprise ci-dessous avec inspiration par Jeff Buckley (en live svp) Angel





Jeff, peut-être les anges t'accompagnent-ils au chant maintenant ? Vous trouvez que j'exagère ? Le voilà reprenant l'air de Dido's Lament tiré de l'opéra baroque Didon et Énée de Henry Purcell :




(repiqué sur cet extrait enregistré à l'arrache lors d'un festival)
Revenir en haut Aller en bas
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Sam 8 Nov 2008 - 22:30

Voilà que je suis dans les rêves de MEDIATOR ! Ça se corse. Smile

Le Bon Docteur "s'efforce enfin" du mieux qu'il peut depuis le début... Hé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
Simplicius
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Agonie féérique   Mer 18 Fév 2009 - 3:31




---------------------------------------------------------------------



Hugo von Hofmannsthal. 3ème poème : “Ballade de la vie extérieure”

Chez Hugo von Hofmannsthal, on évoque souvent la conscience aigüe de la fuite du temps, sa conviction que tout, y compris notre propre existence, est essentiellement fragile, vulnérable, éphémère. La vanité de l’être et la proximité inéluctable de la mort sont en lui et ne le quittent pas. En cela, il est bien l’héritier de certains grands Romantiques allemands. Mais il se révèle en outre essentiellement moderne avec ses interrogations sur le sens du réel : le diagnostic de l’absurde, tel que le posent les écrivains (Kafka) et les penseurs de notre temps est au cœur du poème.

Nous allons retrouver cette vision lucide, sombre,désabusée du monde et de la vie, dans un de ses plus beaux et plus célèbres poèmes, dans lequel sa résignation presque désespérée est, dans les derniers vers, tempérée et transfigurée par l’évocation reconnaissante qu’il fait du “Soir”, métaphore du terme de l’existence, au cours de laquelle tant de richesses se sont accumulées, “comme un miel lourd coulant des alvéoles vides”.


——————

Ballade des äusseren Lebens.

Ballade de la vie extérieure.

——-

Und Kinder wachsen auf mit tiefen Augen
Die von nichts wissen,wachsen auf und sterben
Und alle Menschen gehen ihre Wege.

—————

Et les enfants grandissent, le regard profond,
ne sachant rien, ils grandissent, et meurent,
Et tous les êtres vont leur chemin.

——————

Und süsse Früchte werden aus den herben,
Und fallen nachts wie tote Vogel nieder
Und liegen wenig Tage und verderben.

—————-

Et les fruits sucrés naissent des fruits amers,
Et tombent, la nuit venue, comme des oiseaux morts,
Et gisent là quelques jours et se décomposent.

—————–

Und immer weht der Wind, und immer wieder
Vernehmen wir und und reden viele Worte
Und spüren Lust und Müdigkeit der Glieder

—————

Et le vent souffle sans trêve ni repos
Et nous percevons et prononçons tant de mots,
Et sentons le plaisir et la fatigue de nos corps.

——————

Und Strassen laufen durch das Gras, und Orte
Sind da und dort, voll Fackeln, Bäumen, Teichen,
Und drohende, und totenhaft verdorrte…

—————-

Et des routes sillonnent les prés et il y a
Des villages emplis de flambeaux, d’arbres et d’étangs
Et d’autres, menaçants et desséchés, comme morts…

——————–

Wozu sind diese aufgebaut ? Und gleichen
Einander nie ? Und sind unzählig viele ?
Was wechselt Lachen, Weinen und Erbleichen ?

—————-
Pourquoi les a -t-on bâtis ? Pourquoi sont -ils si nombreux et divers ?
Pourquoi les rires alternent avec les larmes, et avec la pâleur livide ?

————

Was frommt das alles uns und diese Spiele,
Die wir doch gross und ewig einsam sind
Und wandernd nimmer suchen irgend Ziele?

——————

A quoi bon tout cela, et tous ces jeux,
Pour nous, qui sommes adultes et éternellement seuls,
Et qui marchons sans jamais chercher aucun but ?

—————–

Was frommt’s, dergleichen viel gesehen haben ?
Und dennoch sagt der viel, der “Abend” sagt,
Ein Wort, daraus Tiefsinn und Trauer rinnt
Wie schwerer Honig aus den hohlen Waben.

————

A quoi bon avoir vu tant de choses ?
Et pourtant, quiconque prononce le mot “Soir”, dit beaucoup,
Un mot d’où s’écoule tant de sens et tant de tristesse,
Comme un miel lourd coulant des alvéoles vides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshun
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Ven 13 Mar 2009 - 19:51

Scritti Politti, The Sweetest Girl, 1981. Robert Wyatt aux claviers.



Sweetest girl in all the world
His eyes are for you only
Sweetest girl in all the world
His eyes are for you only
Sweetest girl in all the world
His words have died before me
Sweetest girl in all the world
His words have died before me

When they walk in the park, I never can tell
When they walk in the dark, I never can tell
It's just loving - ooh loving

The sweetest boy in all the world
His life has got so lonely
Sweetest boy in all the world
His life has got so lonely
Sickest group in all the world
How could they do this to me
The sickest group in all the world
How could they do this to me

What I want I will take, what you think that you know
Oh such an awful mistake to never let go
It's just loving - ooh loving

The weakest link in every chain
I always want to find it
The strongest words in each belief
Find out what's behind it
Politics is pride too
Vagaries of science
She left because she understood
The value of defiance

When the government falls, I wish I could tell
When, oh when necessity calls, I never can tell
It's just loving - ooh loving

Sweetest girl in all the world
These words are for you only
Sweetest girl in all the world
These words have died before me

When they walk in the park, I never can tell
When they walk in the dark, you know that it never can be told
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshun
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Sam 28 Mar 2009 - 20:39

The Polyphonic Spree, Lithium (reprise de Nirvana). Une chanson qui fait naître la joie n'est pas du luxe par les temps qui courent (qui courent où ?).




I'm so happy 'cause today
I found my friends
They're in my head
I'm so ugly, but that's okay
'Cause so are you
We broke our mirrors
Sunday morning is everyday
For all I care
And I'm not scared
Light my candles in a daze
'Cause I've found God
Yeah yeah yeah...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshun
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Ven 3 Avr 2009 - 15:55

Deux versions d'un même rêve, l'une sombre, l'autre lumineuse. Deux artistes différents, la même histoire.

Massive Attack, Unfinished Sympathy (1991).




Et A Long Walk par la grande Jill Scott.
Let's take a long walk, around the park, after dark.
(...) Or maybe we could just be silent.




-----------------------------------------------------------------

Le Bordelleur a écrit:
La deuxième vidéo ne fonctionne pas chez moi, difficile de faire une comparaison... pale
Si tu as accès à YouTube, voici le lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sK!z0
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Dim 10 Mai 2009 - 7:04

Sylvain Chauveau - Never Let Me Down Again (Cover) 2005

(extrait d'un album de reprise de Depeche Mode à l'orchestration maitrisée et envoutante)




et Julien Lourau & Malik Mezzadri - Marthe & La Jungle (version live d'un morceau extrait du magnifique album Gambit)



Voici deux de mes rêves musicaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxtor
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   Lun 11 Mai 2009 - 6:43

Hurricane (Ouragan)



Pistols shots ring out in the bar room, night
Enter Patty Valentine from the upper hall
She sees the bartender in a pool of blood
Cries out My God they killed them all

Here comes the story of the Hurricane
The man the authorities came to blame
For something that he never done
Put him in a prison cell but one time he could've been The champion of the world

Three bodies lying there does Patty see
And another man named Bello moving around mysteriously
I didn't do it he says and he throws up his hands
I was only robbing the register I hope you understand
I saw them leaving he says and he stops
One of us had better call up the cops
And so Patty calls the cops
And they arrive on the scene with their red lights flashing
In the hot New Jersey night
Meanwhile far away in another part of town

Rubin Carter and a couple of friends are driving around
Number one contender for the middleweight crown
Had no idea what kinda shit was about to go down
When a cop pulled him over to the side of the road
Just like the time before and the time before that
In Patterson that's just the way things go
If you're black you might as well not show up on the street
Unless you wanna draw the heat

Alfred Bello had a partner and he had a rap for the corps
Him and Arthur Dexter Bradley were just out prowling around
He said I saw two men running out they looked like middleweights
They jumped into a white car with out-of-state plates
And Miss Patty Valentine just nodded her head
Cop said Wait a minute boys this one's not dead
So they took him to the infirmary
And though this man could hardly see
They told him that he could identify the guilty men

Four in the morning and they haul Rubin in
Take him to the hospital and they bring him upstairs
The wounded man looks up through his one dying eye
Says Wha'd you bring him in here for He ain't the guy

Four months later the ghettos are in flame
Rubin's in South America fighting for his name
While Arthur Dexter Bradley's still in the robbery game
And the cops are putting the screws to him looking for somebody to blame
Remember that murder that happened in a bar
Remember you said you saw the getaway car
You think you'd like to play ball with the law
Think it might've been that fighter you saw running that night
Don't forget that you are white

Arthur Dexter Bradley said I'm really not sure
Cops said A boy like you could use a break
We got you for the motel job and we're talking to your friend Bello
Now you don't want to have to go back to jail be a nice fellow
You'll be doing society a favor
That son of a bitch is brave and getting braver
We want to put his ass in stir
We want to pin this triple murder on him
He ain't no Gentleman Jim

Rubin could take a man out with just one punch
But he never did like to talk about it all that much
It's my work he'd say and I do it for pay
And when it's over I'd just as soon go on my way
Up to some paradise
Where the trout streams flow and the air is nice
And ride a horse along a trail
But then they took him to the jailhouse
Where they try to turn a man into a mouse

All of Rubin's cards were marked in advance
The trial was a pig-circus he never had a chance
The judge made Rubin's witnesses drunkards from the slums
To the white folks who watched he was a revolutionary bum
And to the black folks he was just a crazy nigger
No one doubted that he pulled the trigger
And though they could not produce the gun
The lawyer said he was the one who did the deed
And the all-white jury agreed

Rubin Carter was falsely tried
The crime was murder 'one' guess who testified
Bello and Bradley and they both baldly lied
And the newspapers they all went along for the ride
How can the life of such a man
Be in the palm of some fool's hand
To see him obviously framed
Couldn't help but make me feel ashamed to live in a land
Where justice is a game

Now all the criminals in their coats and their ties
Are free to drink martinis and watch the sun rise
While Rubin sits like Buddha in a ten-foot cell
An innocent man in a living hell
That's the story of the Hurricane
But it won't be over till they clear his name
And give him back the time he's done
Put him in a prison cell but one time he could've been
The champion of the world


Edit : ça c'est le copier-coller qui tue, j'ai éliminé la traduction française catastrophique qui rendait la lecture malaisée, de toute façon vu sa qualité ça ne fait pas une grande différence. Un peu d'attention la prochaine fois ? Merci. Oshun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos rëves musicaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos rëves musicaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» des désastres musicaux...
» Jeudis musicaux de la Chapelle royale
» Organisation Musicale
» Pompe à vélo musicale
» modes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ESTHETICA :: Tire-lyre-
Sauter vers: