LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Laicité

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
thomassxb
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 1:13

La laïcité, on ne le dira jamais assez, est un trésor que la France a failli perdre à cause de la droite sarkozyenne. La laïcité, justement, n'existe pas en tant que principe, quand tu fais le déplacement jusqu'au Caire pour demander au recteur de l'université islamique si ce principe est soluble dans l'Islam (spéciale cassedédi à sakosi, ouech...).

Mais je crois que les gens sur ce forum ont tous répondu ce que j'avais à dire. Il ne faut pas confondre la laïcité, le seul rempart que nous ayons contre des communautaristes emmerdeurs, revanchards et mémorialistes; et les laïcards, qui sont une sous-espèce areligieuse des pharisiens que conchiait allègrement Jesus.

La laïcité, c'est laisser ses convictions religieuses à l'entrée des écoles (pas de contestation du contenu des cours, pas de refus de la gym etc...), des hôpitaux même; le laïcisme c'est se focaliser sur un bout de tissu ou le refus de subir un toucher rectal par une femme-médecin, qui sont des lubbies personnelles comme d'autres.

Comme disait si malicieusement Alain de la Morandais, les grenouilles de bénitiers ont fait depuis longtemps place aux crapauds du marais laïcard. Ce sont de drôles de bestioles qui prônent une laïcité littérale et nous matraquent des semaines avec la mort du Pape...

Stricto-sensu d'ailleurs, je n'ai pas connu la laïcité avant d'arriver au lycée. Ayant grandi en Alsace-Moselle, cours de religion obligatoires à l'école, par des intervenants formés par les facs de théologie d'Etat de Strasbourg. Petite entorse à la laïcité du au concordat napoléonien ayant survécu via l'occupation prussienne, mais au moins, j'y ai appris une certaine ouverture. Limite, les profs de religion que j'ai connu étaient tous des gauchistes post-Vatican II, anti-nucléaires, anti-trucs anti bidule (sélectionnés parce que trop libéraux pour être catéchistes sans doute)... Pas de quoi fouetter un chat anarchiste, je vous jure :P Pourquoi ne pas introduire de tels cours sur l'ensemble du territoire, pour désamorcer les "chocs de civilisation"?

Concordat alsaco-mosellan que Le Pen "ne veut ni supprimer ni étendre", comme s'il le voulait à une époque et se retenait à présent... Le jacobin en lui va t il étouffer celui qui prétend incarner la France catholique? A moins qu'il veuille ainsi s'opposer à ceux qui demandent son extension (logique) au culte musulman, désormais prégnants dans le clergé? Mystère. Sur ce point, JMLP est confus.

D'ailleurs en parlant de religion, Le Pen devrait clarifier son positionnement personnel. Voit il dans le catholicisme plus qu'un élément de l'identité nationale? Craint-il l'islamisation de la France, ou sa déchristianisation? C'est un élément flou avec Le Pen...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 1:27

C'est ce que préconise Debray dans un des nombreux petits bouquins qu'il a écrit autour de la conférence nationale qui conduisit à la loi sur le voile. L'idée est intéressante à double titre.

Tout d'abord elle offrirait des rudiments de culture à des enfants qui ne vont plus au cathéchisme. Comprendre ce que sont les histoires abrahamiques, tout en rappelant la contradiction qu'apporte l'Islam, permettrait aux enfants mais aussi aux adolescents de mieux saisir certains textes de la littérature classique ou ancienne.

Le deuxième intérêt que j'y vois risque de faire bondir certains extrêmistes qui me marquent à la culotte ou m'ont dans le pif quand je parle de religion. Je pense qu'un des buts de l'enseignement est de corriger l'éducation quand celle-ci prone des thèses obscures ou malsaines. En enseignant la religion, avec des approches moins fondamentalistes et plus éclairées, on pourrait limiter les tentations intégristes qui seront la gangrène de la société du futur proche.

Si Bush avait eu le même prof de cathéchisme que moi, pas de guerre en Irak. Si Ben Laden avait eu un prof d'Islam comparable à la bonne soeur qui m'a appris les blablas bibliques (à prononcer très vite, effet garanti), pas de 11 septembre...

La religion est une chose trop sérieuse pour la confier à des religieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 1:29

thomassxb a écrit:
La laïcité, on ne le dira jamais assez, est un trésor que la France a failli perdre à cause de la droite sarkozyenne. La laïcité, justement, n'existe pas en tant que principe, quand tu fais le déplacement jusqu'au Caire pour demander au recteur de l'université islamique si ce principe est soluble dans l'Islam (spéciale cassedédi à sakosi, ouech...).

La réalité de bien des pays constitutionnellement musulmans, c'est pourtant un droit pénal d'essence napoléonienne et non la charia...


thomassxb a écrit:
La laïcité, c'est laisser ses convictions religieuses à l'entrée des écoles (pas de contestation du contenu des cours, pas de refus de la gym etc...)

Je pense au contraire qu'il est sain que des élèves puissent contester le contenu des cours. Ce qui ne veut pas dire qu'ils doivent s'attendre forcément à une partie de plaisir s'ils doivent argumenter leur contestation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 1:36

ajax a écrit:
Si Bush avait eu le même prof de cathéchisme que moi, pas de guerre en Irak. Si Ben Laden avait eu un prof d'Islam comparable à la bonne soeur qui m'a appris les blablas bibliques (à prononcer très vite, effet garanti), pas de 11 septembre...

D'accord en gros avec toi, sauf que pas de Bush (ou ses semblables), pas de 11 septembre...

ajax a écrit:
La religion est une chose trop sérieuse pour la confier à des religieux.

Petite proposition de correction personnelle :

La religion est une chose trop sérieuse pour ne la confier qu'à des religieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 1:41

je me rappelais plus la phrase de Clémenceau merci pour la rectification.

Edit - Ha non apparemment c'est moi qui avais raison pour une fois. (source wikipedia hein, faut pas pousser mémé dans les orties non plus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 1:53

Mon but était moins de corriger ton appropriation de la phrase que de l'adapter à ma pensée. Mais j'ai été un peu ambigu dans les termes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasan
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 3:00

Moi je demanderait plutôt si la France est réellement laïc, ou si la laïcité n'est qu'une "merde" qui ne fait que servir d'instrumentalisation pour en quelques sortes se targuer de locomotive de la liberté du culte dans le monde entier.
Ce que Milla décrit est bien sûr séduisant. Retour au valeurs, religieuses ou pas je m'en fou : qu'il y ai au moins des valeurs à la place des fantasmes infâmes de nos jours qui tournent à la dérision l'idée de la Famille..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 11:38

ajax a écrit:


Tout d'abord elle offrirait des rudiments de culture à des enfants qui ne vont plus au cathéchisme. Comprendre ce que sont les histoires abrahamiques, tout en rappelant la contradiction qu'apporte l'Islam, permettrait aux enfants mais aussi aux adolescents de mieux saisir certains textes de la littérature classique ou ancienne.

.
Tout a fait d'accord, sauf que ça ne peut pas se faire, parce que... Laicité.
En 1905, on evacue le sacré du cadre scolaire.
Au dela de la stratégie consumeriste que j'ai expliqué plus haut, c'est une grave erreur "scolaire" puisque d'un coup,on recouvre d'un voile une part entiére de l'histoire culturelle et moral de la France.
L'histoire est une totalité, qui semble d'un coup obscure aux eleves, puisqu'on leur apprends que les valeurs qui ont fondé leurs civilisations ne sont qu'un tas de connerie violentes, haineuse et irrationnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 110
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 13:15

Milla a écrit:
Au dela de la stratégie consumeriste que j'ai expliqué plus haut, c'est une grave erreur "scolaire" puisque d'un coup,on recouvre d'un voile une part entiére de l'histoire culturelle et moral de la France.
En quoi la loi de 1905 était-elle un odieux complot consumériste?
Et en quoi cela recouvre d'un voile une part entiére de l'histoire culturelle et moral de la France?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 14:08

Je partage la lecture de Milla, à ceci près que de tout reporter à la laïcité ne me semble pas pertinent.

Sans jouer les "racistes de service", le sentiment ethnique est également un élement contraire à l'individualisme actuel, une communion de son "groupe ethnique" qui évite, ou annhilie les pulsions d'exploitation à l'intérieur de ce groupe. Le nazisme, ce n'était qu'un basculement du sacré d'un critére religieux à ethnique.
Les indépendantistes basques et sans le dire, corses, se revendiquent de cette sacralisation d'une ethnie fédératrice, d'un corps commun qui ne soit pas financier.

La noblesse, même si elle rappelle le caractère financier des rentiers, de la domination du capital sur le travail, incarne aussi un ralliement non pécunier.

Et si la lecture est juste, doit on sacraliser un Dieu que la raison nous a fait définitivement exclure de la donne ? Peu envisageable.
Il faut sacraliser autre chose que l'argent, sinon nous finirons sous une dictature anti-raciste sur un mélange de société brésillienne, où les riches blancs survolent le peuple coloré en hélicoptère tout en vantant "la diversité d'un Brésil" où pour rien au monde ils ne foutraient les pieds.

Mais sacraliser quoi ?

Les "types comme moi", sont pour une "sacralisation modérée" (suis lâche et je n'ai qu'une tête) de l'identité française sur un ancrage à un peuple à "majorité blanche", sur fond de respect d'une histoire et du parcours religieux de notre territoire.
Un sacré protéiforme, multi-fonctions, qui évitera à la France de ressembler, au choix suivant l'évolution : Liban, Brésil ou Los Angeles.
Revenir en haut Aller en bas
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 15:34

Petit intermède sur la laïcité au Nigeria (attention, ça impressionne) :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomassxb
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 19:45

MAGGLE a écrit:
Je pense au contraire qu'il est sain que des élèves puissent contester le contenu des cours. Ce qui ne veut pas dire qu'ils doivent s'attendre forcément à une partie de plaisir s'ils doivent argumenter leur contestation...

Pour être honnête, je pense que la différence de niveau intellectuel et culturel ne permet la "contestation" honnête des cours par les élèves qu'à partir du deuxième cycle en fac.
Si un élève a un problème moral avec un enseignement, il n'a qu'à le dire à ses parents qui peuvent se tourner vers les assocs, puis vers l'Inspection académique. Un enseignement ex cathedra figé c'est nul, mais ce n'est certainement pas un enfant de 11 ans qui du haut de sa connaissance de la star-ac va contester deux siècles de biologie...

A chaque fois qu'un élève commence à contester un enseignement, c'est quasi toujours pour de la merde ou pour dire de la merde : créationnisme, négationnisme historique, gauchisme lycéen, etc. Donc non, c'est pas un bon trip.

Je suis comme Ellul : l'anarchie, c'est l'idéal, c'est juste irréalisable.

edit : le concordat, j'ai oublié de préciser que ça fait magouiller à mort l'Elysée à chaque fois que Strasbourg change d'archevêque... mauvais plan en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 17 Fév 2007 - 23:34

Certes mon bon thomassxb,

C'est d'ailleurs pour ça que j'ai cru bon de préciser qu'ils ne doivent pas s'attendre forcément à une partie de plaisir s'ils doivent argumenter leur contestation... C'est pour moi une liberté qu'ils doivent avoir dans le principe. Quitte à se la prendre dans les gencives dans le cas bien probable ou ils seraient incapable d'en assumer la défense. Au moins, ça a des vertus pédagogiques pour donner aux élèves l'envie de confronter ses opinions à celles des autres.

Tiens, mate un peu cette page avant que je poursuive :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/CadresFenetre?O=NUMM-108119&M=chemindefer

On dirait un plaidoyer anticipé en faveur de la pédagogie Freinet.

De plus, il y a pire derrière cette interdiction faite aux élèves de ne pas contester les programmes : c'est l'injonction faite aux profs de ne pas les contester eux-mêmes. De les réduire à une fonction de rouage d'un enseignement prétendument neutre et objectif.

Tiens, je vais te faire une confidence : Lors de mon entrée en 4ème, ma nouvelle prof d'histoire annonça d'emblée à la classe qu'elle était anti-communiste. Et bien malgré l'éducation communiste un peu binaire dont m'avaient gratifié mes parents, je lui suis encore reconnaissant d'avoir annoncé franco la couleur : cette revendication m'a finalement appris très tôt à ne pas me laisser bercer par ses cours mais à les considérer d'une oreille critique. Bien entendu, conscient de mes lacunes je n'ai pas pris le risque de me taper la teuhon devant mes petits camarades et ne les ai pas contesté à l'époque. Mais elle m'a finalement laissé l'envie d'aller interroger son enseignements s'il me semblait contestable. J'ai tous comptes faits préféré cette anti-communiste qui, en s'assumant m'a donné la liberté de ne pas la croire sur parole à n'importe quel enseignant se réfugiant derrière le programme comme un argument d'autorité.

Ceci dit, moi, simple petit branleur autodidacte, dilettante et même pas bâchelier à l'époque (je l'ai passé à 31 ans) mais néanmoins amateur de poésie, j'ai un jour mis la misère à un universitaire spécialiste de Victor Hugo à propos de la métrique du vers hugolien. Comme quoi, il ne faut jamais se laisser impressionner par les titres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laicité   Lun 19 Mar 2007 - 4:43

la laïcité a-t-elle permis l'émergence des sectes en france?
Revenir en haut Aller en bas
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 110
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Laicité   Lun 19 Mar 2007 - 9:55

Hmm bonne question, mais ça apporte de l'eau à mon moulin.
La loi de 1905 permet la séparation de l'Eglise et de l'Etat, mais en quoi cela est-il sensé entraîner une disparition des valeurs morales? N'y a t'il rien dans notre histoire plus récente qui permette d'expliquer cette perte de valeur? (Mai 68, Cohn Bendit et compagnie, suivez mon regard...)
De plus, les pays occidentaux qui n'ont pas connu ce genre de loi, sont pareillement soumis à cette perte de valeurs, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2boblack
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 120
Age : 38
Localisation : paris 19
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Laicité   Lun 19 Mar 2007 - 22:47

Subversivio a écrit:
J'oserais même dire que la liberté c'est de la merde ... d'ailleurs, tout est de la merde ... sauf les complots extra-terrestres et les agents de l'axe américano-sionistes cheers


alors là c bien dit yen a pour paraitre subversifs ils sont vraiment pret a tout.. "la laîcité c de la merde"..

moi par exemple je suis pire je suis athé ah lalalal quel salo ce "2boblack"..

vive la republique vive la france vive la laicité.. liberté egalité fraternité..

"meme si dieu existait chaque français aurait le devoir de lui faire comprendre qu'il n'a plus aucun ordre à nous donner.."

"La FRANCE n'est pas un pays... c'est une idée!!"

"chaque terrien devrait avoir le droit de connaitre le bonheur (ne serait ce qu'un quart d'heure) d'etre français.."


allons enfant de la patrie le jour de gloire est arrivé ... un a380 equipé de missile scalp va decoller lalalalalalala..

entendez vous dans nos campagnes le rafale s'envoler avec ...ses systemes OSF et SPECTRA.. lalalalalala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebsebforce
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 46
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 29 Déc 2007 - 3:07

http://www.marianne2.fr/index.php#mod_1151987

Citation :
Sarkozy menace-t-il la laïcité ?
Catherine Kintzler, philosophe et auteur de Qu'est-ce que la laïcité, se dit « très choquée » par le discours du Président à Saint-Jean-de-Latran et dénonce le concept de « laïcité positive ».





Le discours prononcé par le Président à Saint-Jean-de-Latran a soulevé quelques polémiques. Catherine Kintzler, philosophe et auteur de Qu'est-ce que la laïcité ? (Vrin), explique ce qui la choque dans le concept de « laïcité positive » et dans un discours qui, selon elle, lie étroitement politique et croyance.

Comment comprenez-vous le concept de « laïcité positive » développé par Nicolas Sarkozy lors de son discours à Saint-Jean-de-Latran ?
Catherine Kintzler : Ce terme est d'une grande habileté rhétorique. La « laïcité positive », on a l'impression que c'est la même chose que la laïcité, mais en mieux. Alors qu'en réalité, cette expression vide le concept de laïcité de son sens, puisque la définition de la laïcité est forcément négative et minimaliste. La laïcité, c'est dire qu'il n'est pas nécessaire de croire en quoi que ce soit pour fonder le lien politique. Je suis atterrée par le discours de Nicolas Sarkozy à Saint-Jean-de-Latran. Je connaissais la réflexion du citoyen Sarkozy sur ces sujets, il l'a déjà faite connaître à travers un livre, et je ne lui conteste pas le droit de penser ce qu'il veut – parce que, justement, je suis laïque – mais je suis très choquée que le président des Français Sarkozy s'exprime publiquement de cette façon.

Qu'est-ce qui vous choque ? L'allusion aux « racines chrétiennes » de la France ?
Cette allusion accompagne une pensée développée tout au long dans le discours : l'idée que, sans croyances, il n'y a pas d'association politique. L'idée que la religiosité est diffuse et présente dans le lien politique. En gros, il dit : « croyez en ce que vous voulez, mais croyez en quelque chose ». Alors que la société politique laïque repose, justement, sur la forme de l'incroyance ! On se constitue comme citoyen indépendamment de ce qu'on est préalablement, aux plans religieux ou culturel. La société politique ne peut garantir la liberté d'expression que si elle est aveugle sur les croyances des citoyens et si elle s'abstient de se prononcer sur ce sujet. C'est ce que garantit d'ailleurs la loi de 1905.

Quel est l'enjeu de ces questions ?
Le danger, c'est le communautarisme. L'expression « laïcité positive » n'est pas sans rappeler celle de « discrimination positive ». Aujourd'hui, en France, les croyants fondent des associations, reconnues juridiquement, au travers desquelles ils s'expriment dans le débat public. C'est absolument leur droit. Mais il ne faut pas que des représentants religieux soient reconnus par la puissance publique comme des interlocuteurs politiques. Ce serait exactement comme si des policiers allaient demander leur avis à des chefs de bande pour savoir quelle politique il faut mener dans un quartier !

Dans son discours, Nicolas Sarkozy mentionne également ceux qui ne croient pas…
Oui mais il a des phrases terribles. Il assure que « celui qui ne croit pas ne peut soutenir en même temps qu'il ne s'interroge pas sur l'essentiel. » Comme s'il fallait être croyant pour se poser des questions métaphysiques ! Pire, il explique que « le fait spirituel est la tendance naturelle de tous les hommes à rechercher une transcendance ». De quelle « tendance naturelle » parle-t-il ? Non seulement il nie la capacité des athées ou des agnostiques à se poser des questions existentielles, mais il dénie aussi ce droit aux milliards de gens, des confucianistes aux animistes, qui ne croient pas à une transcendance ! C'est une vision très étroite et insultante.

Samedi 29 Décembre 2007 - 00:01
Propos recueillis par Anna Borrel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 110
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 29 Déc 2007 - 12:47

C'est une idée ou Sarko est en train de mettre à bas ce qui reste des valeurs françaises?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Demada
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 36
Localisation : VoxNR Nancy
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 29 Déc 2007 - 19:11

La laïcité, il faut la replacer dans le cadre et l'histoire française, soit la lutte, notamment au niveau de l'enseignement, des républicains contre l'Eglise catholique. Une lutte d'influence, une lutte très politique en fait, qu'on se rappelle que cette III république avait eu un Mac-Mahon à sa tête et qu'on était passé à un cheveu royal d'une restauration...

Logique donc, que la laïcité ne soit plus du tout adaptée à notre époque, quand bien même certains de ses fondements sont plutôt sains...

Le vrai crime n'est pas d'avoir mis à bas la morale catholique, c'est de ne l'avoir remplacée par rien, si ce n'est une morale républicaine surtout à l'usage de l'élite et vite évaporée par la prévarication.

Sinon, moi aussi je suis soufflé de voir des cathos à la Villiers faire l'article laïque face à l'Islam ou une certaine extrême-droite qui se perd en féminisme sous prétexte de misogynie coranique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voxnr.com
grib
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Laicité   Sam 29 Déc 2007 - 19:49

je dis Léon Bloy, car il le faut parfois, même peine perdue,

"Non seulement nous ne parvenons pas à nous voir les uns les autres, mais il nous est impossible de distinguer, au son de la voix, notre voisin le plus proche."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hades
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Laicité   Dim 30 Déc 2007 - 1:34

Stinky cheese a écrit:
La laicite est une bonne chose ,mais ce n'est pas non plus la panacée,la culture chrétienne de la France fait partie de son identité et de ses origines,il faut etre hypocrite et mal intensionné pour le nier.
Le catholicisme est très souvent attaqué et se défend peu,l'islam au contraire l'est rarement mais se défend violemment,ceci explique peut etre cela.
Récemment des chrétiens, pro messe en latin, se sont fait agresser très violemment par une horde de gauchiottes haineux,pratiquement aucune médiatisation à l'événement,peu etre trops déshonnorant pour ces grands défenseurs de la démocratie .
Bizarrement ces gauchiottes ne manifestent jamais contre les archaismes de l'islam,ils ne critiquent jamais cette religion .
Ils peiuvent réclamer la charia si ils votent coco.
Magnifique.

Tu ne devais pas vivre en France ces 7 derniéres années :o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Dim 30 Déc 2007 - 2:36

Thomas Demada a écrit:

Le vrai crime n'est pas d'avoir mis à bas la morale catholique, c'est de ne l'avoir remplacée par rien, si ce n'est une morale républicaine surtout à l'usage de l'élite et vite évaporée par la prévarication.

Si malheureusement ! Il y avait un sacré républicain qui était fait pour supplanter le sacré catholique même si, il faut le reconnaître, la base théorique était la même (la morale de Jésus sans la spiritualité telle que maquillée par l'Eglise). La République était uniquement anticléricale... C'est uniquement par désespoir qu'elle est devenue laïque.

Le problème de la France moderne est la destruction du sacré républicain, et ceux qui l'ont fait sont les "lumiéristes voltairiens" à la Mitterrand Djaque Langue.

Toute la description et la vénération du sacré Républicain se trouve dans l'oeuvre de Debray que tu as cité récemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 42
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Dim 30 Déc 2007 - 3:35

ajax a écrit:
Le problème de la France moderne est la destruction du sacré républicain, et ceux qui l'ont fait sont les "lumiéristes voltairiens" à la Mitterrand Djaque Langue.
On pourrait tout aussi bien dire (sur un ton presque aussi péremptoire) que :
Citation :
Le problème de la France [et du monde] moderne est la destruction du sacré royaliste... king
et ceux qui l'ont fait sont les Révolutionnaires "Républicains". pig
Pour les détails, (re)voir (les citations déjà données en "ANNEXE") ici :
http://kalayuga.frbb.net/hybride-f6/le-pen-le-roi-et-limpasse-de-la-republique-t234.htm#4002

Pour encore plus de détails (et de citations) voir aussi cette excellente synthèse : Nobilitas (2005) http://editions-hommelibre.com/achat/produit_details.php?id=19
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 42
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Laicité   Dim 30 Déc 2007 - 14:45

ajax a écrit:
john, quand tu me cites, j'aimerais bien que tu évites de corriger modifier mon texte, surtout pour en montrer le vomi faire le vomi de mes âneries tes âneries.
Veilliez me pardonner, oh, votre excellence seigneurie, d’avoir oser apporter une contradiction royaliste au vomi habituel de vos sempiternelles âneries de gauchiste fanatique à vos convictions "républicaines"…
Par ailleurs est-il encore nécessaire de vous rappelez que si vous aviez su lire (ou, devrait-on dire, user moins de votre habituelle sacrée bêtise/mauvaise foi pour mieux noyer le poisson) vous auriez pu vous apercevoir que votre texte sacré a bien été restitué intégralement…
ajax a écrit:
Le problème de la France moderne est la destruction du sacré républicain, et ceux qui l'ont fait sont les "lumiéristes voltairiens" à la Mitterrand Djaque Langue.
On pourrait tout aussi bien dire (sur un ton presque aussi péremptoire) que :
JONH a écrit:
Le problème de la France [et du monde] moderne est la destruction du sacré royaliste... king
et ceux qui l'ont fait sont les Révolutionnaires "Républicains". pig
C'est mieux comme ça ?

Spoiler:
 


Dernière édition par le Sam 9 Fév 2008 - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simplicius
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Laicité   Mar 1 Jan 2008 - 18:01

Le sacre du printemps suffit à mes attentes...

Quand chacun aura fini avec les subtilités oratoires sur l'éthique de conviction ou sur le choix des valeurs, on pourra peut-être se rappeler que le politique ressort d'une éthique de la responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laicité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Laicité
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La vraie laicité
» le crucifix dans les lieux public ne lèse pas la laicité de l'état
» Quand la laicité devient un piege
» la laicité dans dans l''œil de l''ISLAM
» Image N°2 : sarkozy et la laicité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ALCHIMIE DU VERBE :: Fosse de Babel-
Sauter vers: