LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La dictature douce..... Quelques signes troublants

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tatave
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: La dictature douce..... Quelques signes troublants   Mer 14 Fév 2007 - 1:35

Quand on est deux, nous sommes mille, mon col-alien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dictature douce..... Quelques signes troublants   Jeu 15 Fév 2007 - 20:36

Noelnada a écrit:
- Plan vigipirate , des milliards investis dans la securite anti-terroriste , alors que a ce que je saches , les terroristes sont plutot actifs dans des pays comme l Irak , l Inde , Israel .

- Des incivilites repetees de la part des forces de maintien de l`ordre vis a vis des populations defavorisees .

- L absence de television d inspiration anti-liberale .

- La fermeture des frontieres et le deni des droits elementaires aux immigres dits clandestins .

Je viens de m'apperçevoir de ton post Noelnada, c'est une blague c'est ça?
Tu es au 2 ème degré, n'est ce pas?
Rassures moi...
Revenir en haut Aller en bas
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La dictature douce..... Quelques signes troublants   Jeu 15 Fév 2007 - 23:22

l'endormissement par la beauté féminine
Prenez tous les JT avec des enquêtes réalisées dans la rue, on ne montre que des jolies jeunes filles.

Prenenz toutes les émissions télé (à part des chiffres et des lettres), tous les matchs de football, vous constaterez que les caméras suiveuses sont constamment à la recherche du joli et frais minois... il fait pas bon d'être arabe, borgne avec un bec de lièvre dans une audience).


l'exubérance, signe de liberté
Regardez n'importe quelle émission de jeu télévisé, vous serez surpris de voir des Français fringués comme des crétins, et se comportant comme des gamins vulgaires. Observez les et vous verrez que leur attitude n'est pas naturelle. Je suppose qu'elle est imposée par les préparateurs de ces émissions. Cette exubérance et cette vulgarité concourrent à une manipulation des esprits que j'ai du mal à cerner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: La dictature douce..... Quelques signes troublants   Ven 16 Fév 2007 - 2:32

Intellocrate a écrit:
Si je puis me permettre, et pour le dire très vite, la dictature douce que nous subissons, c'est le monde de Matrix. L'illusion de la liberté dans un monde de simulacres.

ouais Soral dans le rôle de neo, Dieudonné c'est morpheus et le pen le mérovingien Mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebsebforce
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 46
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La dictature douce..... Quelques signes troublants   Jeu 19 Avr 2007 - 16:23

Dictature douce, mais de moins en moins..douce...

Déjà que les lois franco-françaises n'ont pas grand sens, alors à 27 pays d'Histoire différente, la porte est désormais grande ouverte aux censures et à l'inquisition moderne. Effrayant.
D'ailleurs, toute interprétation possible s'ouvrant, la discrimination positive de Sarkozy pourra très bien s'interpréter comme une incitation à la haine contre la majorité silencieuse qui n'en pense pas moins.
Il devient de plus en plus urgent de se barrer de l'Europe. Larguez les amarres!

Les Vingt-Sept pénalisent le racisme et le négationnisme
LE MONDE | 19.04.07 | 14h49 • Mis à jour le 19.04.07 | 14h49
BRUXELLES BUREAU EUROPÉEN

'Union européenne va se doter d'une législation commune contre le racisme et le négationnisme après plusieurs années de discussion marquées par de fortes dissensions entre les Etats membres. Une profonde ligne de clivage sépare en effet les pays qui donnent une priorité absolue à la liberté d'expression, même lorsqu'elle rend possibles des discours de haine et de violence, et ceux qui estiment nécessaire d'imposer des limites à de tels discours. Une décision-cadre proposée en 2001 par la Commission n'avait pu aboutir faute d'accord.


La présidence allemande de l'Union avait annoncé, en janvier, son intention de soumettre un nouveau projet au conseil des ministres. Les ministres européens de la justice devaient entériner, jeudi 19 avril à Luxembourg, le compromis auquel sont parvenus les Vingt-Sept. Le texte, "très édulcoré par rapport à la version initiale", selon un diplomate, impose aux Etats de punir d'une peine d'au moins un an de prison "l'incitation publique à la violence ou à la haine visant un groupe de personnes ou un membre d'un tel groupe, défini par référence à la race, la couleur, la religion, l'ascendance, l'origine nationale ou ethnique". Il applique la même sanction à "l'approbation publique, la négation ou la banalisation grossière des crimes de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre", tels qu'ils sont définis par le statut de la Cour pénale internationale et, pour la Shoah, par la charte du tribunal de Nuremberg.

Toutefois, le projet précise que le négationnisme n'est obligatoirement punissable que s'il apparaît comme une incitation à la violence et à la haine. Cela n'empêchera pas les pays qui le souhaitent, comme la France, de continuer à le sanctionner dans tous les cas, mais cela autorisera les autres à ne pas le faire. En outre, les Etats pourront choisir de ne punir les comportements racistes ou négationnistes que s'ils sont "menaçants, injurieux ou insultants" ou s'ils risquent de "troubler l'ordre public".

Plusieurs anciens pays communistes ont demandé, en vain, que les crimes du stalinisme soient pris en compte. Le Conseil, dans une déclaration annexée, souligne que le projet ne concerne pas les crimes des régimes totalitaires, mais que rien n'empêche les Etats d'adopter une législation qui s'y rapporte. Il invite la Commission à se pencher sur la question de savoir si l'Union doit se donner un instrument additionnel afin de punir l'apologie, la négation ou la banalisation de crimes commis contre un groupe de personnes défini par d'autres critères que ceux de la race, la couleur, la religion, l'ascendance, l'origine nationale ou ethnique.

Thomas Ferenczi
Article paru dans l'édition du 20.04.07
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lono
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: La dictature douce..... Quelques signes troublants   Jeu 19 Avr 2007 - 16:44

Perso , étant flic, j'ai pas l'impression que les médias nous aiment beaucoup.
Alors 10 mns ou les médias nous montrent sympa , on doit pas habiter le même pays je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatave
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: La dictature douce..... Quelques signes troublants   Ven 20 Avr 2007 - 4:39

Sebsebforce a écrit:
Dictature douce, mais de moins en moins..douce...

Déjà que les lois franco-françaises n'ont pas grand sens, alors à 27 pays d'Histoire différente, la porte est désormais grande ouverte aux censures et à l'inquisition moderne. Effrayant.
D'ailleurs, toute interprétation possible s'ouvrant, la discrimination positive de Sarkozy pourra très bien s'interpréter comme une incitation à la haine contre la majorité silencieuse qui n'en pense pas moins.
Il devient de plus en plus urgent de se barrer de l'Europe. Larguez les amarres!

Les Vingt-Sept pénalisent le racisme et le négationnisme
LE MONDE | 19.04.07 | 14h49 • Mis à jour le 19.04.07 | 14h49
BRUXELLES BUREAU EUROPÉEN

'Union européenne va se doter d'une législation commune contre le racisme et le négationnisme après plusieurs années de discussion marquées par de fortes dissensions entre les Etats membres. Une profonde ligne de clivage sépare en effet les pays qui donnent une priorité absolue à la liberté d'expression, même lorsqu'elle rend possibles des discours de haine et de violence, et ceux qui estiment nécessaire d'imposer des limites à de tels discours. Une décision-cadre proposée en 2001 par la Commission n'avait pu aboutir faute d'accord.


La présidence allemande de l'Union avait annoncé, en janvier, son intention de soumettre un nouveau projet au conseil des ministres. Les ministres européens de la justice devaient entériner, jeudi 19 avril à Luxembourg, le compromis auquel sont parvenus les Vingt-Sept. Le texte, "très édulcoré par rapport à la version initiale", selon un diplomate, impose aux Etats de punir d'une peine d'au moins un an de prison "l'incitation publique à la violence ou à la haine visant un groupe de personnes ou un membre d'un tel groupe, défini par référence à la race, la couleur, la religion, l'ascendance, l'origine nationale ou ethnique". Il applique la même sanction à "l'approbation publique, la négation ou la banalisation grossière des crimes de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre", tels qu'ils sont définis par le statut de la Cour pénale internationale et, pour la Shoah, par la charte du tribunal de Nuremberg.

Toutefois, le projet précise que le négationnisme n'est obligatoirement punissable que s'il apparaît comme une incitation à la violence et à la haine. Cela n'empêchera pas les pays qui le souhaitent, comme la France, de continuer à le sanctionner dans tous les cas, mais cela autorisera les autres à ne pas le faire. En outre, les Etats pourront choisir de ne punir les comportements racistes ou négationnistes que s'ils sont "menaçants, injurieux ou insultants" ou s'ils risquent de "troubler l'ordre public".

Plusieurs anciens pays communistes ont demandé, en vain, que les crimes du stalinisme soient pris en compte. Le Conseil, dans une déclaration annexée, souligne que le projet ne concerne pas les crimes des régimes totalitaires, mais que rien n'empêche les Etats d'adopter une législation qui s'y rapporte. Il invite la Commission à se pencher sur la question de savoir si l'Union doit se donner un instrument additionnel afin de punir l'apologie, la négation ou la banalisation de crimes commis contre un groupe de personnes défini par d'autres critères que ceux de la race, la couleur, la religion, l'ascendance, l'origine nationale ou ethnique.

Thomas Ferenczi
Article paru dans l'édition du 20.04.07

Quand consentirez-vous enfin, M. Sebsebforce, à faire plus court dans vos citations et plus concis dans vos arguments ? Quant à votre signature, condescendriez-vous, somme toute, à l’abroger ? Je vous le dit sincèrement et de bien bon cœur : elle vous déprécie aux yeux de tout le forum. A bon entendeur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 110
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: La dictature douce..... Quelques signes troublants   Ven 20 Avr 2007 - 9:10

Je ne suis pas d'accord.
La citation du texte dans son entier me permet d'appréhender plus précisement ce qu'il veut dire.
Et je m'étonne Tatave, que la moutarde vous montât au nez pour une signature qui prône l'indulgence en votre faveur, et pas pour une signature ignoble et nauséabonde comme celle du triste sire Lono.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatave
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: La dictature douce..... Quelques signes troublants   Ven 20 Avr 2007 - 18:50

Mon post, très cher Colonel, avait pour but de dénoncer une certaine dérive sebsebienne, que beaucoup auront remarquée. Elle ne visait pas ce post en particulier. Quant à la signature, il a tout intérêt à l’enlever. Un point c’est tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju333diablo
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 575
Age : 43
Localisation : 92
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: La dictature douce..... Quelques signes troublants   Ven 20 Avr 2007 - 18:55

Tatave a écrit:
Quant à la signature, il a tout intérêt à l’enlever. Un point c’est tout !

En ce moment faut pas essayer de négocier avec les modos.

Hé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.egaliteetreconciliation.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dictature douce..... Quelques signes troublants   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dictature douce..... Quelques signes troublants
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quelques signes mineurs de la fin du monde (Partie 4)
» Voici 7 Signes que vous recevez la visite d’un ange gardien
» Les signes et avertissements : Extraits de quelques Prophéties de Marie-Julie Jahenny !
» Apprendre quelques rudiments de breton par la microtoponymie
» Terrestre ou d'eau douce ? [Pomatias elegans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA :: Chroniques marxiennes-
Sauter vers: