LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La réponse de Soral à propos de Nabe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: La réponse de Soral à propos de Nabe   Sam 27 Jan 2007 - 15:12

Comme prévu, voilà le début de mes réponses à ses réponses. Et je commence par l’une de mes deux questions qui lui soient parvenues :

Citation :
Lors d’une interview, je vous ai vu éluder une question par rapport à Marc-Edouard Nabe. Au-delà de la nécessaire solidarité des parias, pourriez-vous exprimer succinctement ce que vous appréciez et ce que vous n’appréciez pas chez lui ?

Encore une petite question inquisitoriale, bien mesquine et fouille merde, Fogiel toujours, Fogiel…

1) Il se trouve que je lui ai posé cette question parce que j’aime Nabe et qu’il l’a éludée lors d’une interview. Lors de cette même interview lui furent posées des questions à propos de Houellebecq et Costes auxquelles il a abondamment répondu. Et il n’a pas traité ses interviewers d’inquisiteurs fogielesques à ce que je sache… Au passage, il en a profité pour affirmer que Houellebecq était « plus antisémite que [lui]» (sic)… Quelle élégance ! C’est bô la solidarité entre écrivains antisémites… C’est bô de balancer ses petits camarades plus antisémites au « Système » (avec majuscule SVP !). Jaloux va !
Ah ! Mais j’y suis ! L’un est paria et l’autre pas… Profite fils, profite ! Zemmour il est toujours pas paria !!!

2) Vu que c’est moi qui lui ais posé la question, j’en déduis que le fouilleur c’est moi Hé ... Et les gants élégants que j’y mets sont ceux d’un boxeur.

Citation :
Pour être succinct et explicite, j’apprécie exactement chez Marc-Edouard ce que je lui reproche : tout donner pour la littérature, mais rien que pour la littérature…

Ben voilà… c’était si difficile que ça à dire ?

Mais sens de la formule contre sens de la formule : Nabe ne donne pas tout (et c’est encore trop peu pour moi) pour la littérature mais par la littérature.


Dernière édition par le Sam 27 Jan 2007 - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebsebforce
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 45
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Sam 27 Jan 2007 - 19:11

La question est de savoir si c'est une question pertinente...Ce à quoi Soral a répondu....

Nabe, je connais pas. Je suis pauvre couillon de Français, mais j'ose le dire plutôt que de faire semblant. Mais je ne crois pas que le but de Soral soit de me faire lire, aimer ou détester cet illustre inconnu de 99% de la population (et pourtant je suis allé jusqu'à Bac+2, pour pas grand-chose!).
C'est un salon littéraire ici? Non! et j'ai pas de culture à étaler pour cacher ma misère intellectuelle et humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Sam 27 Jan 2007 - 20:24

Osiris a écrit:
Bah Nabe est un écrivain et jet-setter confirmé qui n'a pas l'air d'avoir envi de faire bouger la situation, non ?

Je précise : jet-setter et juif (ceci explique cela). Ass Masturb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osiris
Invité



MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Sam 27 Jan 2007 - 21:45

Maxime a écrit:
Osiris a écrit:
Bah Nabe est un écrivain et jet-setter confirmé qui n'a pas l'air d'avoir envi de faire bouger la situation, non ?
Je ne pense que Nabe ait les moyens d'être jet setter...

Que fait un écrivain subversif avec Jamel Bouras, Amel Bent, et Stomy Bugsy sur une terrasse devant le match de la finale de la CdM de football, s'il n'est pas un écrivain "people" ? Désolé...
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Marcel Yéti
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 147
Age : 38
Localisation : Paris 20e
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Sam 27 Jan 2007 - 22:12

Osiris a écrit:


Que fait un écrivain subversif avec Jamel Bouras, Amel Bent, et Stomy Bugsy sur une terrasse devant le match de la finale de la CdM de football, s'il n'est pas un écrivain "people" ? Désolé...
ça ne le discrédite pas, ça n'en fait pas plus un jet-setter que l'abbé Pierre un nazi en fréquentant un négasioniste ou dieudonné un militant fn en rendant visite au BBR. Il peut rencontrer qui il veut, tant qu'il n'écrit pas la biographie de Massimo Gargia !

Nabe cherche la tanscendance, il est de ceux qui pensent que l'art a un train d'avance sur la politique. Don't act.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Dim 28 Jan 2007 - 1:41

Mr.Marcel Yéti a écrit:
Nabe cherche la tanscendance, il est de ceux qui pensent que l'art a un train d'avance sur la politique. Don't act.
c'est ce qu'il dit. Est-ce ce qu'il pense ? c'est une autre question ? Est ce ce que toi, tu penses ? Ceci est ma question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatave
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Dim 28 Jan 2007 - 3:17

Marc-Edouard Nabe n’a franchement rien à voir avec la médiocratie des "people".

Si l’on recensait le nombre de ses passages sur les chaînes publiques, force serait de reconnaître que ses trop rares apparitions (de la mémorable "épiphanie" célinienne chez Pivot à l’odieux lynchage millérien chez Ruquier) ont toujours eu pour but de dénoncer l’inflation galopante de la bêtise étalée des prétendus intellectuels franco-corrects.

Lire Nabe, c’est avant tout se démettre des petits écrivassiers qui encombrent les présentoirs des supermarchés du livre.

Pour ceux qui ne l’auraient pas encore lu, sachez qu’un petit livre de Nabe vous surprendra bien davantage que tous les post-modernes déliquescents et vains, dont les proses médiatisées obstruent vos méninges, autant que les précités présentoirs.

L’exemple le plus récent serait probablement l’énorme colombin nommé "Bienveillantes".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prometheus
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Dim 28 Jan 2007 - 19:36

A lire aussi : Eric Benier Burckel surtout Pogrom, un vrai chef d'oeuvre, qui lui a valu des diatribes dans Le Monde de la part de sursinges du type Laurent Joffrin et un proces au cul qu'il a gagné.
Le dernier Burckel vient de sortir " Un peu d'abime sur vos levres" . je vous le conseille , c est un peu vain mais tres bien ecrit, dans le style du regal des vermines de Nabe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 54
Localisation : IDF
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Dim 28 Jan 2007 - 21:41

Tatave a écrit:
Marc-Edouard Nabe n’a franchement rien à voir avec la médiocratie des "people".

Si l’on recensait le nombre de ses passages sur les chaînes publiques, force serait de reconnaître que ses trop rares apparitions (de la mémorable "épiphanie" célinienne chez Pivot à l’odieux lynchage millérien chez Ruquier) ont toujours eu pour but de dénoncer l’inflation galopante de la bêtise étalée des prétendus intellectuels franco-corrects.

Lire Nabe, c’est avant tout se démettre des petits écrivassiers qui encombrent les présentoirs des supermarchés du livre.

Pour ceux qui ne l’auraient pas encore lu, sachez qu’un petit livre de Nabe vous surprendra bien davantage que tous les post-modernes déliquescents et vains, dont les proses médiatisées obstruent vos méninges, autant que les précités présentoirs.

L’exemple le plus récent serait probablement l’énorme colombin nommé "Bienveillantes".
Merci de rappeler cette vérité sur MEN, j'ajoute que Nabe a fait un papier dénonçant l'OPA des bienveillantes sur le marché du livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandroi.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Dim 28 Jan 2007 - 22:41

Revenir en haut Aller en bas
Toto
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Lun 29 Jan 2007 - 1:00

Bonsoir,

Hé beh ! Il suffit qu'on parte deux jours... Il s'en est passé sur ce forum ... 8)

Juste pour dire que j'avais posé (bien sûr ! ) la même question que Maggle à propos de Nabe... Et que j'ai donc tout autant pris la réponse pour moi ...

Je voudrais quand même répondre sur ce coup là... Parce qu'il y a quand même (au mieux) une mauvaise foi qui m'échappe...

- Nabe effectivement est entièrement dans la littérature. Mais ce n'est certainement pas quelqu'un qui est déconnecté du réel... Et il n'a à mon avis, aucune leçon d'engagement, y compris physique, à recevoir d'Alain Soral... Je le dis de façon un peu brute, mais c'est comme ça...
Nabe, le "littérateur" c'est quelqu'un qui:
- A écrit à chaud le premier livre en français sur le 11 Septembre...
- S'est bougé le cul pour aller de lui-même à Bagdad au moment de l'arrivée des troupes américaines... Je connais quelqu'un qui a fait la même route au même moment où les F16 bombardaient les voitures remontant vers Bagdad... Eh bien, c'était un tout petit peu plus chaud que la traversée du quartier du Marais... (même si ...)
- Est allé plusieurs fois au Liban, et était parti pour y retourner l'été dernier au moment du conflit (apparemment son visa lui a été refusé...)
- N'a publié (les rééditions mises à part) que des textes particulièrement politiques (même si hautement poétiques) depuis 2001...
- S'est rammassé un procés des Trotskystes et ensuite l'interdiction de son Journal...
Lequel Journal ne publiait pas moins que les analyses géopolitiques d'un certain Illitch Ramirez Sanchez dit Carlos... (C'est dire si on était dans la tonalité du 'Magazine Littéraire' )
- Ou bien les interventions d'Ezra Pound à la radio de Rome en 1942...

Sans même parler des textes de Nabe lui-même recueillis dans "J'enfonce le Clou", qui ne traitent que de Sujets d'actualité (L'affaire Cantat, l'arrestation de Saddam, Fourniret, Moqtadah Al Sadr, la ferme des célébrités, l'antisémitisme en France, etc...) avec une force qui ferait dire (excusez), à côté "Jusqu'où va-t-on descendre ?", ce serait presque du "Marie-Claire" ...

Sans même parler de l'affichage de ses textes sous formes de tracts (Mais lisez au moins ! avant de parler de Jet-setterie !) qui en soi-même est une action "politique" de réapropriation de sa parole pour la porter de façon directe auprès des gens, qui n'auraient jamais été ses lecteurs... Merde les tracts de Nabe, et particulièrement ceux sur les collabeurs, c'est quand même d'une autre dimension que les tracts de la beurette du FN !

Bref... Il y a celui qui s'est fondu dans un appareil contre le Grand Appareil... (c'est son choix, argumenté et même sensé et défendable !) ... Et il y a M.E Nabe qui croit, c'est vrai, dans la littérature jusqu'à l'absurde et se lance dans une voie, quasiment de martyr terroriste, (plus romantique peut-être, mais pas moins pensée et réfléchie) à coups de mots ...

Enfin, ce que j'en dis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimpam
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Lun 29 Jan 2007 - 15:21

La fameuse émission d'Apostrophe avec Nabe est disponible sur le site de l'ENA. Hélàs, il faut raquer pour le voir !

http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&from=fulltext&full=Le+PEN&cs_page=13&cs_order=3&num_notice=95&total_notices=816

J'ai toujours trouvé Nabe plus sympathique de Soral. Déjà, il a un vrai talent littéraire (même si ça reste du sous-Céline), mais il a une espèce de folie, un côté fouteur de merde gratuit et totalement mégalo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Lun 29 Jan 2007 - 15:29

pimpam a écrit:
La fameuse émission d'Apostrophe avec Nabe est disponible sur le site de l'ENA.

Il y a donc une lueur d'espoir pour nos futures élites politicardes ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Lun 29 Jan 2007 - 15:48

Nabe, je l'aime bien pour sa fougue, sa force littéraire, sa culture.

Mais pour la provoc du genre :

«On vient de révéler à la vieille marrante Madeleine Germon que son mari, en fait, n'a pas été empalé : il n'y a pas eu pénétration du trou du cul de Félix par le pieu mais simplement simulacre de sodomie en plaçant l'objet pointu entre les jambes du macchabée exhibé» [ Kamikaze, p. 3709, Éditions du Rocher].

Lors de la profanation du cimetière juif de Carpentras, je trouve ça un peu limite.

La provocation gratuite, je la préférais dans la bouche de gens comme le Pr. Choron que sous la plume d'un écrivain qui peut être tellement talentueux.
Revenir en haut Aller en bas
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Lun 29 Jan 2007 - 16:00

La provoc ce sont les médias et les politicards qui l'ont faite en érigeant un fait divers sordide en cause nationale ! Sinon, comment Nabe aurait-il eu connaissance de ces détails ?

On t'a reconnu Algoud !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Mar 30 Jan 2007 - 0:12

Tu es en forme Maggle !  Laughing  Laughing
.
Allez J'enfonce le clou ! Un peu de Nabe fascisto-marxiste pour l'édification des masses :

Dès son premier bouquin de jeune puceau même pas fogielesque, "Au Régal des Vermines" paru en 1985 (Hé oui !)...

Citation :

Attendez-vous à la barbarie de tous les caprices, les coulisses au grand jour de tous les instincts, l'Enfer Idéal, les Tentations de Saint-Antoine avec des miradors ! Bruegel-Mauthausen ! Pour redomestiquer les femmes, exterminer les ouvriers et les pédés, pour une convenable oppression des débrouillards, pour supprimer l'incompétence, l'Assistance et le Piston, la France va trouver mieux ! Plus sournois !
Je sais comment ça va s'appeler moi. Ca s'intitulera: LIBERALISME, et puis c'est tout. Vous pouvez ranger fascisme et communisme, catholicisme et anarchie. Le Libéralisme ça passe par l'Economie et pas par le Politique; c'est pour ça qu'hélas, il gagnera.
La décadence vient du fait que la productivité a permis une augmentation du niveau de vie des individus plus rapide que leur capacité à s'instruire, à connaitre, à savoir. L'homme n'est pas à la hauteur du progrès qu'il a fait faire à la cvilisation. On a cru organiser une société pour la fragmentation des compétences: On aboutit à un corporatisme monstrueux d'incompétences irrévocables. la plaie de notre époque est l'incompétence.
[...]
Certains m'ont dit que j'étais allé si loin dans l'extrême gauche que je me retrouvais dans l'extrême droite! C'est faux: je ne suis pas un gauchiste d'extrême droite comme le sont devenus les anciens soixante-huitistes déçus du maoïsme  lorsqu'ils ont regagné une bourgeoisie de race. Moi je n'ai jamais été gauchiste, car je suis dans le communisme, et pas le communisme bourgeois, je vous prie de le croire ! J'ai simplement suivi mon individualisme forcené, fascisant si vous y tenez, en lâchant derrière moi toute la naïveté sinistre de la gauche et l'esthétique retardataire de la vieille droite. Ce qui amène à la droite c'est la peur du communisme, et je dois être un des rares à ne pas avoir peur du communisme.
[...]
Je suis un homme d'affaire du lyrisme. Ni sceptique, ni partisan, ni porte parole, ni hors la loi, mais sans loi, frondeur si vous voulez, tendancieux au dessus de tout soupçon, récupérable par tous et par personne. J'essaie de me définir au milieu de mes cent mille contradictions. C'est le plus difficile. J'ai été défini par les jugements d'autrui. Politiquement pour savoir ce que l'on est, il faut écouter ce qu'on dit de vous...
Ce qu'on dit de moi ?
Que je suis un fasciste d'extrême gauche, un anarchiste d'extreme droite, un communiste nazi, un gauchiste monarchiste ...

Ce ne sont pas mes idées qui me définissent mais ma façon de me comporter. C'est ça le discours politique. Ce qu'on retient finalement c'est votre personnalité. C'est votre nature qu'on juge de gauche, de droite, du centre, du dehors... Ceux qui ont été communistes et ne le sont plus ne l'ont jamais été.
[...]
J'ai oublié toute l'histoire russe, les contes chinois, le portrait de Karl Marx dans le préau, qu'on n'a pas pris longtemps pour le père Noel, et surtout les ignobles poèmes d'Eluard et d'Aragon qu'on nous faisait réciter par coeur. Tout ce qui m'est resté c'est une haine farouche pour l'anticommunisme des bourgeois ricaneurs, et si tout ouvrier me donne envie de vomir, je n'en voue pas moins une aversion définitive pour le grand cortège idéologique de la droite. Ma caractéristique c'est qu'on prend souvent ma tendance de gauche pour un anarchisme de droite. parce que je n'ai pas cette dialectique du "Tergal-Triste" du communiste qui s'apitoie toute la journée sur l'ouvrier bordé de nouilles patronales, qui va au boulot tous les matins avec sa gamelle (douze frites et un oeuf et demi) comme s'il partait en campagne faire les vingt-huit jours ! Moi je n'ai pas attendu les "Nouveaux Philosophes" et Yves Montand pour découvrir les goulags ! Le Fascisme c'était forcément la Liberté, puisque l'Ecole était communiste !

Pour l'anecdote peopolisante, j'ai retrouvé ça aussi dans Inch'Alllah... Le joyeux Viscard, 20 ans avant l'heure ...  Laughing

Jeudi 10 Septembre 1987
Citation :
Il y a là aussi Michel Clouscart, un philosophe toulousain et communiste, ami intime de Loulou et de René, et que Jean-Edern a édité jadis. Les discussions vont du jazz à la philosophie. Nous sortons vers minuit en titubance de bonne humeur. Ce rigolo Clouscart ne se rappelle même plus le titre du livre qu'il vient de publier...
-Ah! C'est trop fort alors ! Zut ! ... Comment ça s'appelle déjà? ... Ah oui: Les dégats de la pratique libérale sur le socialisme déclinant.
-Les dégats du rosé sur ma mémoire défaillante, vous voulez dire ?


Tout donner pour la littérature, mais rien que pour la littérature…

-----------------------------------------------------------
MAGGLE a écrit:
Putain ! Moi qui qui ai le défaut de ne jamais relire en entier les livres que j'ai déjà lu, je viens de faire une bosse à mon plafond tellement j'ai bondi de joie en relisant ça ! 17 ans que j'étais pas retombé sur ces phrases !

Mais dis moi mon bon Toto, ça devient le forum de Nabe bis ici... On serait pas en train de faire une O.P.A. capitaliste ? Mdrrr
Chuuuut(e) ! ... Il parait qu'il est possible de changer le parti de l'intérieur... Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filantropic
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 43
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Mar 30 Jan 2007 - 1:02

Citation :


On serait pas en train de faire une O.P.A. capitaliste ?

Citation :
Chuuuut(e) ! ...

Il parait qu'il est possible de changer le parti de l'intérieur... Wink Laughing

Oui oui, la théorie de l'entrisme n'est pas un vain mot .. la preuve Very Happy

Mais le kgb veille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Mar 30 Jan 2007 - 1:11

Si ça se trouve, je suis une taupe totskyste infiltrée dans le forum de Nabe qui se fait passer pour une taupe nabienne infiltrée dans le forum de sur Soral qui est un communiste infiltré au FN que Mitterrand a infiltré dans la démocratie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Mar 30 Jan 2007 - 22:11

pimpam a écrit:

J'ai toujours trouvé Nabe plus sympathique de Soral.

Nabe n'a aucun point commun avec Soral - ou très peu - merci de ne plus les comparer.

De plus, ne lui dites surtout pas que vous le trouvez sympathique, il le prendrais sans aucun doute comme une insulte.


pimpam a écrit:
il a un vrai talent littéraire (même si ça reste du sous-Céline)

Vous ne faites que reprendre en coeur ce que tout le monde dit depuis 1985; d'après moi, Nabe n'a rien à envier à Céline.

Lisez donc sa préface dans la réédition de "Au régal des vermines", ça vous donnera une idée de ce qu'est la perfection littéraire.
Revenir en haut Aller en bas
Toto
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Mer 31 Jan 2007 - 2:20

Pour relancer le débat... Des nouvelles du front Nabien, après le voyage de Nabe en Afrique, avec dans le fond de vraies questions de la webmaster du site...

Citation :
.. Il est amusant de noter qu’au moment même où son ami Dieudonné, en France, flirtait avec le Front National, Nabe, qu’on avait accusé au début de sa carrière d’être « lepeniste », était en Afrique ! Aussi surréalistes l’un que l’autre... Le premier, parmi les Blancs, roule pour Le Pen quand l’autre, « parmi les Noirs », roule pour Roussel... Mais qui s’engage vraiment dans le combat décisif de son époque ? Qui est sur le bon terrain au bon moment ? Où se trouvent le faux dandysme et la véritable pose ? Chez celui qui va seul là où l’entraîne son fantasme d’une littérature réellement révolutionnaire, ou bien chez celui qui fantasme avec des milliers d’autres une révolution politique avortée d’avance ? Débat à poursuivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 54
Localisation : IDF
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Mer 31 Jan 2007 - 11:33

Zorro a écrit:
Lisez donc sa préface dans la réédition de "Au régal des vermines", ça vous donnera une idée de ce qu'est la perfection littéraire.
Ca c'est vrai.
Il est touchant de sincérité avec M Houllebecq ( pas sur l'orthographe )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandroi.canalblog.com/
Osiris
Invité



MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Mer 31 Jan 2007 - 12:29

Toto a écrit:
Citation :
.. Il est amusant de noter qu’au moment même où son ami Dieudonné, en France, flirtait avec le Front National, Nabe, qu’on avait accusé au début de sa carrière d’être « lepeniste », était en Afrique ! Aussi surréalistes l’un que l’autre... Le premier, parmi les Blancs, roule pour Le Pen quand l’autre, « parmi les Noirs », roule pour Roussel... Mais qui s’engage vraiment dans le combat décisif de son époque ? Qui est sur le bon terrain au bon moment ? Où se trouvent le faux dandysme et la véritable pose ? Chez celui qui va seul là où l’entraîne son fantasme d’une littérature réellement révolutionnaire, ou bien chez celui qui fantasme avec des milliers d’autres une révolution politique avortée d’avance ? Débat à poursuivre...

Soral a raison sur Nabe...
Revenir en haut Aller en bas
prometheus
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Jeu 1 Fév 2007 - 14:20

Citation :
Vous ne faites que reprendre en coeur ce que tout le monde dit depuis 1985; d'après moi, Nabe n'a rien à envier à Céline.

Lisez donc sa préface dans la réédition de "Au régal des vermines", ça vous donnera une idée de ce qu'est la perfection littéraire.


:shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nayssa
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Jeu 1 Fév 2007 - 18:45

En ce qui me concerne, je suis complètement d'accord avec Soral sur Nabe, depuis sa prestation chez Ruquier.

Il à refuser le combat, il n'a pas été jusqu'au bout, abandonnant à mi-parcours , s'éclipsant l'air de dire," j'ai déjà tout dit dans mes bouquins, je n'ai plus rien à ajouter, ma contribution étant définitivement apporté, je peux tirer ma révérence."

C'est bien ça que lui reproche Soral, de tout mettre dans la litterature?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatave
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   Jeu 1 Fév 2007 - 20:41

Non, M-EN a eu raison de ficher le camp de chez Ruquier.

Face aux bobos lopettes et surtout au tafiolesque Miller, le silence demeure le plus grand des mépris.

Cet étron glavioteux et ex-maoïsant visualise, à lui tout seul, la plus totale déliquescence de la pseudo France télégiénique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La réponse de Soral à propos de Nabe   

Revenir en haut Aller en bas
 
La réponse de Soral à propos de Nabe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» un email envoyé a alain soral pour ses propos sur les salafis
» a propos de youtube, daylimotion koreus etc..
» Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!
» Super-nulle cherche réponse à question-simple: réponse urge!
» A propos du rêve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Nabe le nabab-
Sauter vers: