LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En finir avec le masochisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Ven 5 Jan 2007 - 14:54

MAGGLE a écrit:
J'aurais jamais du daigner te répondre tellement ton discours s'autodétruit mieux que je ne saurais le faire. Mais puisque j'ai cédé à la tentation, je te ferai l'honneur immérité de le casser point par point.
Mais il te faudra patienter mon zyva. Pour l'instant je préfère causer blues avec Ajax.
Reviens dans le coin ces jours prochains. J'essaierai de de consacrer 5-10 mn.

Pourquoi ce ton hautain? D'autant que ce que dit M. Cochonnet est plutôt sensé, il me semble...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Ven 5 Jan 2007 - 16:06

L'éternel problème des banlieues, qui excite bien des gens...

Pour aller vite, et sans vouloir détenir la vérité, voilà ce que j'en pense :

Les jeunes de banlieue se rebellent parce que leurs parents lavaient les chiottes et se faisaient cracher dessus par les autochtones d'alors : mais aujourd'hui, quand je traverse une ZUP, je ne vois que des pépés bien calmes, qui parlent algérien sans faire chier personne : les jeunes, eux, se révoltent parce qu'ils se victimisent.

Si tu te répète constamment que t'es traité comme une merde, que t'es parqué dans des HLM pourris, que les discriminations à l'embauche sont plus que fréquentes, tu finis par entrer dans une rage folle.
Là où Dantec se trompe en évoquant l'Islam, c'est qu'il n'est aucunement question de religion là-dedans, juste de victimisation de quelques consuméristes qui veulent imiter les Blacks américains du Bronx (c'est en cela que je rejoins Soral).

Certains veulent uniquement foutre la merde, pour le principe, parce qu'ils sont mal dans leur peau : ils cherchent des victimes pour se venger d'être eux-mêmes des victimes...

Et pour finir, ce problème ne sera bien traité que si une alliance entre la gauche et la droite est faite : la rigueur de la droite et la compréhension de la gauche généreuse et fraternelle.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
dickbill
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Ven 5 Jan 2007 - 16:17

MAGGLE a écrit:
Je ne nie pas l'existence de tels paumés (anésthésiés à leur propre souffrance) mais tu les utilises pour cacher que l'immense majorité des immigrés légaux ou pas de la première génération ou leur descendance française aurait plutôt tendance à enchainer les boulots physiques de merde mal payés en intérim. Ceci concourant sans doute à expliquer l'existence de ceux-là.


Ca c'est du discour demagogique, c'est evident que si on arrive a la trentaine en France en parlant a peine la langue et sans savoir ecrire, sans diplome non plus, les opportunites vont etre reduites. Ca va etre le batiment, les boulots peu qualifies etc.

Maintenant il y a des tas d'immigres premiere generation en prevenance du Maroc ou d"Algerie, qui sont rentres directement a l'universite francaise, donc plus qualifies, et qui ont aussi bien reussi que les francais.

La deuxieme genration immigree, elle, a eu l'avantage d'aller a l'ecole francaise, donc le probleme de la langue et de l'ecriture, qui est quand meme le minimum requis quand on veut monter dans la societe, ne devrait pas se poser. Maintenant si cette deuxieme generation se plaint toujours, faut quand meme pas pousser, ils ont l'avantage de l'ecole GRATUITE, en France, s'ils ne savent toujours pas lire et compter apres ca, c'est de la mauvaise volonte.

L'ecole gratuite, encore un autre avantage passe sous silence. Qu'ils viennent donc au USA, croyez moi, quand les parents 1ere generation se crevent pour envoyer leur 2eme generation a l'ecole amaricaine, tout sauf gratuite, cette deuxieme generation trime a mort pour reussir, et la plupart du temps ca marche.

J'approuve ce que dit cochonnet. Mon pere a quitter l'ecole a 14 ans pour travailler en petits boulots de merde qui auraient du inspirer la pitie de la gauche caviar, s'il avait ete immigre et sil y avait eu une gauche caviar.
Sa recompense ? on l'envoie en Algerie. Cochonnet a raison de parler de generation sacrifiee pour nourir des parasites.

A l'epoque d'apres guerre (IIeme) tout ca etait normal en campagne, et personne ne s'appitoyait sur ce genre de situation, il n'y avait guere (en general)que les fils de docteurs qui allaient a l'ecole pour faire des docteurs.
Les immigres commencaient seulement a arriver, humbles et travaillant dur.


Mon pere a l'habitude de dire que c'est Giscard qui a commence a foutre la merde en France. C'est pas pour autant qu'il a vote Mitterand.
Finalement c'est l'ecoeurement qui a eu raison de ces gens la, entre la droite bourgoise et la gauche moderne liberale bien nantie, ils ne votent plus que LePen depuis bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Lun 8 Jan 2007 - 2:00

Cochonnet a écrit:
.... mon père qui a été intérimaire à 50 balais dans une boîte de merde pour un salaire de merde et où la seule perspective d’avenir est de se retrouver dans une chaise roulante après 20 ans de boîte ....
...Ma mère est caissière dans un supermarché [...] elle es traitée comme de la merde, question de mentalité probablement), pour un chefaillon et une entreprise de merde, pour des heures et une flexibilité pas possible, invivable, de l’exploitation tout cela mêlé à la pression et un salaire payé à coup de lance pierre.

Et donc ? Les entreprises de "merde" où bossent tes parents sont-elles dirigées par des "crouilles" ? Qui les exploitent ? Des étrangers ou des français ? Pourquoi ce délire sur les étrangers ? C'est Giscard qui les a fait venir, et c'est le PS qui a ensuite ramené leur famille.

Ils sont en France parce que les gouvernements français les ont fait venir. Alors plutot que ton délire raciste sur l'étranger profiteur et fainéant (va donc franchir des barrières de barbelés à Melila, alors que sifflent des balles autour de tes oreilles, tiens), réfléchis donc à qui est derrière l'immigration. Regarde la couleur des mecs des chantiers et la couleur des gens qui balaient les gares. Monte dans les trains à 6h30 - 7h00 et tu verras la couleur des gens qui se lèvent tôt pour aller bosser.

C'est la bourgoisie française bien blanche et bien capitaliste qui a voulu les faire venir pour éviter une inflation des salaires, notamment de la main d'oeuvre peu qualifiée. C'est elle la coupable qui a tiré les fils. En dirigeant ta haine contre les "étrangers fainéants et profiteurs", tu vas rater ta cible et taper sur des pauvres OS de chez Renault ou Bouygues (qui sont des entreprises africaines, c'est bien connu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Lun 8 Jan 2007 - 3:49

« Et donc ? Les entreprises de "merde" où bossent tes parents sont-elles dirigées par des "crouilles" ? Qui les exploitent ? Des étrangers ou des français ? Pourquoi ce délire sur les étrangers ? C'est Giscard qui les a fait venir, et c'est le PS qui a ensuite ramené leur famille. »

Mais mon cher ami, je considère que les patrons qui exploitent la main d’œuvre uniquement par appât du gain sont à mettre dans le même panier que les immigrés qui viennent en France par intérêts. Au fond, ils ont tous deux opportunistes et profiteurs. Il n’y a que leur situation sociale que les différencie mais leur objectif reste au fond le même : profit et exploitation. Les patrons profitent de la main d’œuvre, les immigrés profitent d’un système étatique et les français payent tout cela de leur vie, avec leur impôt et leur travail qui se trouve dévalué à cause de la présence de ces mêmes immigrés en France.
A titre d’exemples, je trouve qu’une entreprise qui délocalise a exactement la même démarche qu’un homme qui immigre : le fric, l’enrichissement sans aucun autre but.

« Ils sont en France parce que les gouvernements français les ont fait venir. »

Pas toujours. Il est évident que les pouvoirs publiques ne font rien pour empêcher leur venu en France car ces immigrés s’inscrivent dans le projet de tuer tout fond national, tout sentiment d’enracinement où qu’il soit, qui pourrait limiter l’étendu et le développement d’un capitalisme mondialisé où les frontières n’existeraient plus, le tout dirigé par un gouvernement mondial, afin de favoriser les échanges et les flux financiers et dont le seul fond de commerce serait financier et pécuniaire.

« Alors plutot que ton délire raciste sur l'étranger profiteur et fainéant (va donc franchir des barrières de barbelés à Melila, alors que sifflent des balles autour de tes oreilles, tiens), »

S’il était si dangereux de s’établir en France et en Europe, crois moi qu’il ne serait pas aussi nombreux à débarquer et nous ne serions pas envahis.

« réfléchis donc à qui est derrière l'immigration. Regarde la couleur des mecs des chantiers et la couleur des gens qui balaient les gares. Monte dans les trains à 6h30 - 7h00 et tu verras la couleur des gens qui se lèvent tôt pour aller bosser. »

Le monsieur vient de te dire qu’il est clicher de prétendre qu’il n’y a que les immigrés qui font les tâches ingrates. Il n’y a qu’un bourgeois qui a évolué toute sa vie dans un milieu aisé pour croire cela. Cela sent encore le vieux fond gauche caviar qui croit que prolo = immigré ce qui est faux, réducteur et simpliste quand on a vécu un minimum avec les exploités.

« C'est la bourgoisie française bien blanche et bien capitaliste qui a voulu les faire venir pour éviter une inflation des salaires, »

Ce sont aussi les gouvernements de leur pays d’origine qui ont tout intérêts à ce qu’ils viennent en France parce qu’ils savent pertinemment qu’ils ramèneront des capitaux au bled. Je ne sais plus à quel montant ils sont mais je sais que c’est très très élevé.
Enfin, personne n’a forcé la main à ces gens là de venir s’installer en France. Vu le nombre de clandestins (oups sans papiers excusez moi, la nationalité française n’est qu’une question de pq, j’oubliai), ils ont tous été gracieusement invités par l’Etat et les français surtout lorsqu’on s’attarde sur la situation sociale et économique de ces derniers qui demande évidemment plus de main d’œuvre peu qualifiée…
Non, ces gens là ont choisi la facilité en venant en France. Ils n’ont pas été déportés en France. C’est pour cela que je ne les plains pas.
D’ailleurs, certains européens avaient aussi choisi d’émigrer en Amérique à l’époque. Eux aussi avaient choisi la facilité. Ils ont même d’ailleurs « remplacé » les peuples qui y existaient. Est-ce le devenir de l’Europe ? C’est fortement possible sachant que l’Histoire est un long cycle qui se répète… La France deviendra la colonie de ces anciennes colonies (Poutine ?).
Ces paroles pleines de bon sens, sauf chez ceux qui habitent dans un trou paumé ou dans les beaux quartiers pour ne pas s’apercevoir, risqueront fort de se concrétiser (quoique c’est déjà le cas) si le flux humain en direction de la France et de l’Europe ne s’arrête pas. Et il n’y aura plus assez d’impôts pour financer toute cette marée humaine (logement, santé, éducation, aides sociales etc) ou alors, ce sera tout le système qui explosera face au déferlement migratoire. Croyez moi… on commence à en sentir les prémices. Les français s’appauvrissent de jour en jour sous le poids social grandissant de certaines populations…
Quoiqu’il en soit, heureusement que d’autres européens sont restés en Europe (et n’ont pas choisi l’Amérique) pour continuer à construire notre civilisation dont nous pouvons encore jouir actuellement et dont nous devons un minimum nous sentir reconnaissant. Eux ont vraiment du mérite et le respect devrait leur être du.
Enfin, je reste persuadé que ce n’est pas en quittant son pays qu’on peut contribuer à son essor. Moi tu vois, je n’ai rien contre quiconque ni contre personne. Par contre, je déteste les opportunistes et les profiteurs d’où qu’ils viennent et quel qu’ils soient. J’ai 10 000 fois plus d’estime et de sympathie pour les africains qui décident de rester dans leur pays d’origine pour le développer quitte à souffrir et qui ne choisissent pas la solution de faciliter comme certains en envahissant des nations étrangères.

« notamment de la main d'oeuvre peu qualifiée. »

Qui profiteraient 100 fois plus à leur pays d’origine. Mais ces gens là ne doivent pas avoir assez de dignité et d’honneur pour cela. Ce n’est pas donné à tout le monde. En France, on trouve même le moyen de glorifier et d’excuser les assassins, les délinquants et les meurtriers alors… C’est au fond le même registre. A croire que plus on est une crapule, plus on est apprécié dans ce pays.

« C'est elle la coupable qui a tiré les fils. En dirigeant ta haine contre les "étrangers fainéants et profiteurs", tu vas rater ta cible et taper sur des pauvres OS de chez Renault ou Bouygues (qui sont des entreprises africaines, c'est bien connu). »

Non, contrairement à toi, je ne focalise pas tout le problème sur un seul acteur mais sur l’ensemble des données du problème car c’est le profit systématique qui anime les patrons et tes amis les immigrés (les uns sont prêts à exploiter des hommes pour y parvenir, les autres, le pays et l’état qu’ils ont décidé d’envahir). D’ailleurs, n’est-ce pas eux qui viennent en profitant du système social français en invoquant une hypothétique dette que nous leur devrions par rapport à la colonisation ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Lun 8 Jan 2007 - 5:43

ah le pov cochonou et ses pov' parents de souche se faisant sucer la galette par les bronzés (forcément) intéressés

t'as pas une autre histoire de cosette dans la famille? non passque c'est tellement mélo qu'on va finir par verser une larmiche
Revenir en haut Aller en bas
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Lun 8 Jan 2007 - 13:06

Cochonnet a écrit:
...
S’il était si dangereux de s’établir en France et en Europe, crois moi qu’il ne serait pas aussi nombreux à débarquer et nous ne serions pas envahis...

C'est dangereux pour ceux qui viennent clandestinement. Pas pour ceux du regroupement familial, ni ceux qui sont venus dans les années 70, bien sûr. Renseigne-toi. C'est par centaines de morts noyés qu'il faut compter.


Cochonnet a écrit:
...
Le monsieur vient de te dire qu’il est clicher de prétendre qu’il n’y a que les immigrés qui font les tâches ingrates.

Je ne prétend pas cela. Il n'y a pas que les immigrés. Mais il y en a beaucoup. Regarde les balayeurs des rues. Regarde les ouvriers des chantiers urbains. Ces gens bossent VRAIMENT croit-moi, ce ne sont pas des fainéants profiteurs.


Cochonnet a écrit:
...
A titre d’exemples, je trouve qu’une entreprise qui délocalise a exactement la même démarche qu’un homme qui immigre : le fric, l’enrichissement sans aucun autre but...

Cochonnet a écrit:

...
Non, ces gens là ont choisi la facilité en venant en France. Ils n’ont pas été déportés en France. C’est pour cela que je ne les plains pas. ....
Enfin, je reste persuadé que ce n’est pas en quittant son pays qu’on peut contribuer à son essor. ....Mais ces gens là ne doivent pas avoir assez de dignité et d’honneur pour cela....D’ailleurs, n’est-ce pas eux qui viennent en profitant du système social français en invoquant une hypothétique dette que nous leur devrions par rapport à la colonisation ?

Je ne dis pas qu'il faut les plaindre. Ils ont effectivement choisis de venir. Mais, contrairement à ce que tu penses, ce n'était pas pour l'"enrichissement sans aucun autre but", comme ca peut l'etre pour une entreprise ou Johnny Hallyday qui se barre en Suisse. ILS SONT VENUS POUR ECHAPPER A LA MISERE. Alors ok, tu trouves ça dégeulasse, qu'ils auraient mieux faits de rester chez eux pour améliorer la situation de leus pays, etc... Mais qui es tu pour juger ces crèves-la-faim ? Tu crois qu'un mec qui ne bouffe pas peut avoir une conscience patriotique et un honneur à défendre ? Tu crois que c'est un choix facile ? Tu rigoles ou quoi ?

(Quand à ces conneries de colonisation et de dette, crois moi, ce n'est surement pas l'immigré clandestin qui la réclame cette dette. C'est une invention de gauchistes français, style LICRA).


On ne quitte pas son pays sans douleur. C'est Le Pen lui-même qui le dit, d'ailleurs, et qui ajoute qu'il faut que la france aide ces gens à rester dans leurs pays d'origine.

Mais créér un mythe de l'immigré fainéant et profiteur n'aidera pas. Tu ne perdras que ton honneur à aller ratonner des pauvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coucou
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Lun 8 Jan 2007 - 13:27

Il y a de tout chez les immigrés. Mais de toute façon la France n'est pas faite pour ceux qui veulent vraiment travailler, et qui veulent s'enrichir en travaillant.

La France est faite pour les pauvres et les fainéants.

On est bien loin du "Travail, Famille, Patrie" du Maréchal Pétain, encore un qui est injustement diabolisé par le système.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Lun 8 Jan 2007 - 15:16

" On est bien loin du "Travail, Famille, Patrie" du Maréchal Pétain, encore un qui est injustement diabolisé par le système. "

Ptdr2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Lun 8 Jan 2007 - 20:41

Rassurez vous bientôt un paquet de roumains va pas tarder à arriver ici pour mettre tout le monde d'accord:
En Serbie, dont vous vous doutez que le niveau de vie est loin d'être extra, il y a une véritable déferlante de roumains au nord qui se proposent comme manouvriers ou garçons de ferme, tellement leur standard à eux est bas, et ça dure depuis des années (comme les jeunes serbes se sont tous barrés à l'étranger, ça fait en plus un appel d'air pour les petites tâches à faire).

Evidemment cela personne ne le sait, mais je pense que même avec un contrôle drastique des frontières, il va y avoir du monde qui va se pointer.

Je suis allé voir à Paris un concert avec un groupe serbe en tournée ayant gagné à l'émission "pop star" de là bas (oui j'ai honte), et était effaré de voir plus de 5000 jeunes en me demandant d'où ils sortaient...Beaucoup ont émigré en France durant les années 90. Comme ils ne sont pas spécialement reconnaissables, on n'arrive pas à les quantifier vraiment, mais ils sont pléthore. Si c'est pareil pour chaque communauté....

L'enjeu réel de la nouvelle émigration aurait été que les immigrés maghrebins ou d'Afrique noire grimpent d'un échelon social et cèdent leur place dans les cités aux nouveaux arrivants, comme ce fut le cas avec les italiens, portugais, yougoslaves lorsque les africains sont arrivés en France.

La question est donc pourquoi depuis 30 années, l'évolution de cette génération d'immigrés est-elle bloquée? La réponse est certainement d'ordre social, culturel, politique, contextuel (chômage galopant/regroupement familial), sociologique, ethnique même. C'est un fait en tout cas que depuis des décennies, le train s'est arrêté pour certains.

Ceux qui vont arriver ici bientôt se regrouperont aussi en communauté soudée et solidaire. Ils chercheront à accéder aux logements sociaux, comme c'est déjà le cas pour nombre de pakistanais et d'indiens qui sont de plus en plus présents dans les quartiers.

Et c'est là que les choses risquent de se gâter, à cause du bouchon occasionné par la panne d'ascenseur social. D'où ma vision pessimiste du futur, fait d'affrontements civils et de contrôle par la force.

Verra-t-on l'émergence d'un communautarisme sauvage et violent? Et qui se nourrira de tout: religion, couleur mais surtout misère.

Avec comme seule solution commune prévue par nos élites, l'américanisation des esprits: consommation encouragée par l'accès facile aux crédits et instruction sommaire (incapacité de comprendre et synthétiser ce qui se passe).

D'une année sur l'autre on fera gagner à la star ac: un noir, un pakistanais, un arabe, un roumain, un bulgare, un asiatique, un gros, un gay, ou mieux: tout ensemble, etc. etc. etc. etc.

L'Amérique est déjà là, en terme culturels, commerciaux, elle le sera aussi en terme d'organisation des masses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Mar 9 Jan 2007 - 2:31

diki a écrit:
Rassurez vous bientôt un paquet de roumains va pas tarder à arriver ici pour mettre tout le monde d'accord:
En Serbie, dont vous vous doutez que le niveau de vie est loin d'être extra, il y a une véritable déferlante de roumains au nord qui se proposent comme manouvriers ou garçons de ferme, tellement leur standard à eux est bas, et ça dure depuis des années (comme les jeunes serbes se sont tous barrés à l'étranger, ça fait en plus un appel d'air pour les petites tâches à faire).

Evidemment cela personne ne le sait, mais je pense que même avec un contrôle drastique des frontières, il va y avoir du monde qui va se pointer.


i z'ont aussi envahi Tiscali Ptdr2
Revenir en haut Aller en bas
dickbill
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Mar 9 Jan 2007 - 5:08

diki a écrit:


Je suis allé voir à Paris un concert avec un groupe serbe en tournée ayant gagné à l'émission "pop star" de là bas (oui j'ai honte), et était effaré de voir plus de 5000 jeunes en me demandant d'où ils sortaient...Beaucoup ont émigré en France durant les années 90. ....

L'enjeu réel de la nouvelle émigration aurait été que les immigrés maghrebins ou d'Afrique noire grimpent d'un échelon social et cèdent leur place dans les cités aux nouveaux arrivants, comme ce fut le cas avec les italiens, portugais, yougoslaves lorsque les africains sont arrivés en France.

La question est donc pourquoi depuis 30 années, l'évolution de cette génération d'immigrés est-elle bloquée? La réponse est certainement d'ordre social, culturel, politique, contextuel (chômage galopant/regroupement familial), sociologique, ethnique même..


C'est bizarre, il y a un article dans le NEW york TIMES du week end dernier qui dit exactement la meme chose: Le NYT constate que dans une population a majorite blanche contenant a peine 5% d'asiatiques fraichement arrives pour la plupart (chinois, coreen, east indian en general) ceux ci representent 20 a 30% des effectifs dans les universites. La population africaine americaine dans ces universites est inexistente (et ceci malgre la selection positive) alors qu'en se basant sur la demographie de la population generale, les africains americains, implantes depuis bien plus longtemps, devraient etre a 5% dans les facs, au moins.

L'article reprend les propos d'etudiants qui se plaignent que la sensation d'etre au milieu d'une population asiatique est presque ettouffante ("overwhelming").

A cela s'ajouttent les commentaires d'un responsable (peut etre le recteur) , africain americain, qui parle de la slection positive benefique pour les noirs, mais insuffisante a son gout, et qui veut instaurer en plus un quota pour les asiatiques, c'est a dire une selection negative pour les asians et positive pour les africains americains !!

Les asians repondent bien sur que NON! ils n'en ont rien a faire des africains americains (d'ailleurs on aura du mal a trouver des chinoises avec des africains americains, c'est bizarre, elles sortent toujours avec des red neck de preference, meme les pires imbeciles). Pour les asiatiques c'est simple : le systeme doit etre un systeme au merite, et s'ils sont plus nombreux dans les facs que dans la population generale, c'est qu'ils sont plus intelligents.

Pas tres politiquement correct tout ca, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Mar 9 Jan 2007 - 6:22

comme d'habitude, on veut en finir avec le masochisme mais on mélange le fouet avec le gode à pointes de la maîtresse en collant en latex et à la fin on va se trouver avec le gode à pointe enfoncé dans le dos et le fouet dans le cul.

Sur ce fil, beaucoup de gens disent des choses très sensées et dans la foulée tirent des conclusions oiseuses comme par plaisir de se foutre sur la poire avec leurs contradicteurs puisque, c'est bien connu, les Français sont raleurs et polémistes et une baston est toujours un bon prétexte pour finir au bistrot à boire des coups.

Bon plus sérieusement.

Tout d'abord, il est vital de bien faire la séparation entre les étrangers qui travaillent et ceux qui vivent de l'aide sociale. L'étranger qui travaille est un pro-lé-taire. L'autre est souvent un individu auquel le système apporte assistance, à défaut de pouvoir, un jour, dévenir un prolétaire. Parfois, il devient un profiteur ad vitam aeternam et c'est souvent le cas. Le problème, et on le voit bien au niveau des ANPE, est de trouver les moyens de séparer le bon grain de l'ivraie entre ceux qui veulent bosser et ceux qui ont trouvé que tout compte fait, l'assistance, c'est bien....

L'étranger, le Français de souche ou le Français naturalisé qui travaille et vit dans les cités (soyons précis dans le choix des termes, il fut un temps ou Banlieusard j'habitais une petite bicoque bariolée à Sceaux), c'est le prolétaire moderne. Ecrasé par un travail souvent peu intéressant, aux perspectives d'évolution inexistantes, ils rentrent vivre dans des bas-fonds douteux après un voyage durant parfois plusieurs heures dans des trans-porcs en commun. Cette personne a le même destin que l'ouvrier qui se fait marcher dessus si bien décrit par grouikounet plus haut.

En parallèle, les cités sont peuplées de petits macquereaux, pas forcément proxénètes, mais des gamins déboussolés, décivilisés que Soral a bien décrit en utilisant ce terme extraordinairement précis de "sous-prolétaire américain". C'est Toni Montana über alles. C'est amusant, j'ai revu Scarface récemment, je ne l'avais pas vu depuis sa sortie et j'avoue qu'à l'époque j'avais été scotché par sa pureté et sa violence. Or qu'ai je vu ? De la vulgarité poussée à l'extrême, du rococo flashy, des femmes qui se comportent pire que des prostituées en se jetant dans les cuisses d'un énorme rustre vilain (Pacino) tant qu'elles sont dans de beaux atours et qu'elles ont de la coke dans le nez (c'est bien ce que De Palma critique, je pense). A ce sujet, remplacez beaux atours par fringues de putes avec string apparent de rigueur et coke par star academy rap et vous avez le même tableau. De mon temps, les voyous ressemblaient à Delon ou avait l'air mystérieux de Jack Pallance mais c'est une autre histoire.

Voila, ouf, le tableau social est en place avec d'un côté les prolétaires, qui n'ont pas changé depuis 200 ans, et de l'autre côté des sous-prolétaires, c'est là tout l'intérêt du préfixe utilisé, avide de violence, de filles faciles et d'intérieurs de mauvais goûts.

Au dessus de ce parterre déprimant flotte une bourgeoisie multiforme composée de petits chefs frustrés, souvent incultes, souvent ringards, souvent des ex-prolétaires individualistes, de grands chefs bourgeois traditionnels cyniques et âpres au gain, de moyens chefs incultes, ringards avec un petit diplôme dans les voies coprogènes, qui se prennent pour des astres stellaires parce qu'ils ont un ordinateur portable dans le train et qu'ils peuvent l'utiliser pour épater la galerie en composant de faux e-mails, et, les plus beaux, ces petits bourgeois bohème, pour qui tout il est beau et cool et que les racistes ils sont méchants, qui vivent avec de vraies fortunes, souvent dans les mêmes voies que les précédents, commerçant équitable, jugeant que Besancenot, hé bin, il dit pas que des conneries, que Magalie de la star academy est une chance pour la chanson et que Ségolène, bien tout compte fait, c'est bien pour la France qu'une femme puisse être présidente de la République.

Mais c'est pas tout... Que nenni... c'est pas tout. Au dessus il y a la racaille suprême qui va de l'X-Mines-Ponts-ENA au Ulm-Ponts-X-Mines-ENA-Harvard et qui a tellement roté ses coquetèles et fréquenté des grands de ce monde qu'il en oublie totalement ce qu'est l'homme.

Qui fait peur à ces bourgeois et cette racaille ? Celui qui ira l'attaquer là où ils n'ont pas de défenses : le physique. Cette sous racaille de bourges de merde est tellement habituée à roter des philosophies dans les coquetèles qu'ils ne savent pas qu'une mandale, même bien donnée, ça peut s'esquiver et ne pas faire tant mal que ça. Non ils ne le savent pas et ne veulent pas vérifier. Résultat, celui qui fera les plus gros yeux et qui montrera les plus gros poings sera celui qui les fera fléchir et qui leur fera peur, mais d'une peur bien particulière, une peur masochiste qui est en fait une envie de se faire farcir l'oigne goulument.

Le prolétaire a été tué par la racaille d'en haut par le truchement de l'immigration et du dumping salarial. Ce qu'il en reste est achevé (vous avez vu, Gillette fait des rasoirs à 5 lames maintenant) par les délocalisations. La seule perspective de reconversion qui lui est offerte c'est : le service, soit, en gros, devenir un larbin ! Tant qu'il ne montrera pas ses gros poings tant qu'il ne foutra pas le pays à feu et à sang, il ne se passera rien pour lui. Pendant ce temps, fonctionnaires bourgeois et chauffeurs de camions, mieux organisés, arrivent à faire plier l'Etat.

Merde, si on veut s'en sortir, il faut aller leur chercher les tripes dans le ventre à tous ces sagouins. Il ne faut jamais oublier que le prolétaire ou le paysan (que j'ai malheureusement oublié dans mon laius) sont les protecteurs, les légataires et les créateurs de notre culture et de notre art noble. Les pagnoleries entre le bistrotier et le marin comptent plus que les touchages de bite d'un Sartre. Allez à Marseille, il y a sur le vieux port un bar qui s'appelle le Bar de la Marine (ce n'est pas celui du film rassurons nous). C'est un bar bobo-tapette. Demain, ils vont faire le service déguisés en petits marins Gaultier. Faut faire sauter toute cette horreur.

Je précise que je suis un parigot, à la base, descendant des mohicans du Faubourg Saint Antoine, confrérerie des artisans du meuble. Ce que Soral décrit comme la dégénérescence de Paris, je l'ai vécu en direct avec la mise au rebut de tous ces menuisiers aux doigts coupés, de tous ces vernisseurs obligés de priser le tabac ou de le chiquer pour ne pas foutre le feu à leur taule, de ces tapissiers accroupis pour sangler des chaises, tous ces juifs exceptionnels vernisseurs, tapissiers, brodeurs, tailleurs etc qui nous faisaient bouffer leurs trucs d'apache et qui bossaient pas le samedi. Tout ce peuple se regroupait au bistrot du coin, discutait, chantait, draguait, buvait, se bagarrait, pensait, philosophait entre Juifs, Corses, Italiens etc, tous Mohicans, tous Apaches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Mar 9 Jan 2007 - 11:09

ajax a écrit:
...
Faut faire sauter toute cette horreur...

En passant, ils ont envoyé le webmaster d'actu-chomage devant le tribunal pour une phrase similaire qui appelait à bruler une ANPE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Mar 9 Jan 2007 - 15:36

Citation :
En passant, ils ont envoyé le webmaster d'actu-chomage devant le tribunal pour une phrase similaire qui appelait à bruler une ANPE.

Ce qui prouve bien qu'un forum sur un écrivain d'extrême-Droite diabolisé est considéré comme beaucoup moins subversif qu'un site qui dit la vérité sur le chomage et ses chiffres....

Les vrais combats sont ceux qui font peur au pouvoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Mer 10 Jan 2007 - 2:10

ajax a écrit:

Tout d'abord, il est vital de bien faire la séparation entre les étrangers qui travaillent et ceux qui vivent de l'aide sociale. L'étranger qui travaille est un pro-lé-taire. L'autre est souvent un individu auquel le système apporte assistance, à défaut de pouvoir, un jour, dévenir un prolétaire. Parfois, il devient un profiteur ad vitam aeternam et c'est souvent le cas. Le problème, et on le voit bien au niveau des ANPE, est de trouver les moyens de séparer le bon grain de l'ivraie entre ceux qui veulent bosser et ceux qui ont trouvé que tout compte fait, l'assistance, c'est bien....

Juste une remarque qui me semble importante : la plupart des immigrés africains qui viennent en France sont sous qualifiés (à 95%...)… ils ne peuvent donc pas être prolétaires puisque vu la situation du monde du travail actuel, ils ne trouveront pas d’emploi… ils seront donc forcément assistés par la société pour pouvoir vivre… avant de trouver un travail, s’ils y parviennent, puisque de plus en plus de français de souche sont prêts à travailler dans la merde pour payer leur facture… vu leur endettement phénoménal…
Revenir en haut Aller en bas
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   Mer 10 Jan 2007 - 2:16

je ne sais pas d'où tu tires ce chiffre de 95 % mais je ne vais pas le mettre en doute. Il faut toutefois savoir qu'il y a nombre de travaux qui ne nécessitent aucune qualification. Et souvent, les métiers à faible niveau de qualification requis font l'objet d'une formation interne intégrable en quelques heures ou quelques jours.

Finalement, je doute que les immigrés qui cherchent du travail disent à tous les gens qu'ils croisent : "excuse moi mais je n'ai aucune qualification". Ils font comme tout le monde : ils pipeautent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En finir avec le masochisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
En finir avec le masochisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» En finir avec les religions -1-
» Pour en finir avec la laïcité
» En finir avec les religions -2-
» Pour en finir avec le carcan du DSM
» [C2i2e] TICE : pour en finir avec l'Ecole de la République ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Soral sans rival-
Sauter vers: