LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Menaces sur la nourriture : Monsanto et autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Active X
Big Boss
Big Boss
avatar

Masculin
Nombre de messages : 676
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Menaces sur la nourriture : Monsanto et autres   Mer 24 Fév 2010 - 2:17

Parce que la cuisine n'est pas un lieu clos coupé du monde, un bon doc :

Le documentaire « Le monde selon Monsanto »



Lien : http://video.google.com/videoplay?docid=-8723985684378254371#

Marie-Monique Robin a enquêté pendant quatre ans sur Monsanto.

La firme Monsanto risque de mettre la main sur les semences et de contrôler à terme la nourriture du monde. C’est le cri d’alarme lancé par une journaliste, à l’issue d’une enquête menée pendant quatre ans.

« Seuls les paysans et les consommateurs pourront faire changer les choses. Parce que c’est fini, le temps où les agences de sécurité alimentaire, comme la FDA aux USA, étaient faites pour protéger les consommateurs. Aujourd’hui, elles sont là pour promouvoir les produits de l’industrie. » Le constat de Marie-Monique Robin est sévère. Pendant quatre ans, cette journaliste s’est penchée sur la galaxie Monsanto, son histoire et ses pratiques pour aboutir à un livre et un documentaire intitulés Le monde selon Monsanto.

Les mauvaises herbes ont développé des résistances

L’histoire industrielle de cette multinationale est jalonnée de scandales sanitaires et écologiques. Les PCB (pyralène), la dioxine, les herbicides dévastateurs comme l’agent orange pendant la guerre du Vietnam, l’hormone de croissance bovine (interdite en Europe), tous ces produits ont été fabriqués et commercialisés par Monsanto. « Et tous font aujourd’hui l’objet de procès contre la firme », relève Marie-Monique Robin.

Selon elle, Monsanto est en passe d’imposer au monde ses graines de colza, de soja, de maïs ou de coton génétiquement modifiée pour prendre le contrôle de la nourriture au niveau mondial, sans aucun contrôle sérieux de la part de ceux censés protéger l’environnement ou la santé humaine.

Les cultivateurs d’OGM Monsanto doivent aussi utiliser l’herbicide Roundup, à base de glyphosate, pour traiter leurs champs. « Or, après deux ou trois ans, les mauvaises herbes ont développé des résistances, explique la journaliste, ce qui a forcé les paysans à traiter plus fort et plus souvent. »

Au Canada et aux USA, le colza transgénique s’est disséminé un peu partout, contaminant les cultures biologiques. Et les semences contaminées, enfouies dans le sol, peuvent germer jusqu’à cinq ans plus tard.

S’élever contre Monsanto, c’est se faire ratatiner

« Dans les pays du Sud, c’est pire, souligne Marie-Monique Robin. En Amérique du Sud, l’extension de la culture de soja transgénique sur des grandes surfaces, comme en Argentine ou au Paraguay, a provoqué la disparition des cultures vivrières des petits paysans. » De plus, l’épandage d’herbicide en grande quantité a stérilisé les sols, obligeant à recourir à toujours plus d’engrais.

Au Mexique, berceau de la culture du maïs, c’est la biodiversité même qui est menacée. Une étude parue dans Nature en novembre 2001 a montré que dans la région d’Oaxaca, le maïs traditionnel criollo était contaminé par des gènes du maïs génétiquement modifié de Monsanto.

« Une campagne de diffamation a été lancée contre le chercheur à l’origine de l’étude », explique Marie-Monique Robin, et quelques temps plus tard, la revue Nature a désavoué l’article. « Car, insiste-t-elle, dès qu’on essaie de s’élever contre Monsanto, on se fait ratatiner. »

Selon elle, la firme « fonctionne sur un mode soviétique, avec une structure pyramidale. Il y a en haut quelques responsables qui connaissent exactement les dangers des produits, et en dessous, une multitude de gens tenus dans l’ignorance absolue de ces dangers. »

Le livre (édition La Découverte) est également disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/xa7ef_kraftwerk-radioactivity_e
Active X
Big Boss
Big Boss
avatar

Masculin
Nombre de messages : 676
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Menaces sur la nourriture : Monsanto et autres   Mar 6 Déc 2011 - 22:33

DANONE OBLIGÉ DE RETIRER SA PUBLICITÉ MENSONGÈRE APRÈS 15 ANS DE MATRAQUAGE ET DE DÉGÂTS



source : danactu-resistance.over-blog.c om

Le « pavé dans le pot de yaourt » qu'a lancé Didier Raoult *, chercheur français, dans la prestigieuse revue scientifique « Nature » de septembre 2009 a fini par être payant.

Pour le patron du labo de virologie de la Timone à Marseille, les yaourts et autres boissons lactées farcis aux pro biotiques que l'on nous fait avaler depuis près de 20 ans auraient une grosse part de responsabilité dans l'épidémie d'obésité qui frappe les enfants.

Les pro biotiques que Danone ajoute à tout va dans divers yaourts sont selon les allégations de la marque assénées à la télévision, censées « booster » les défenses immunitaires. On en trouve plus de 1 milliard par pot d'Activia ou d'Actimel.

Le hic est que ces bonnes bactéries «actives et vivantes », dixit Danone, sont les mêmes que celles utilisées depuis longtemps dans les élevages industriels comme activateurs de croissance pour faire grossir plus rapidement cochons et poulets. Un porc ainsi gavé de pro biotiques, c'est plus de 10 % de gagné sur la balance. Danone pousse donc à « élever » nos enfants comme des cochons ou des poulets !

En fait, en début d'année, des chercheurs ont eu l'idée de comparer la flore intestinale des obèses et des non obèses. Et là, surprise, les premiers étaient bourrés de pro biotiques, ceux qu'on trouve justement dans les yaourts «santé plus».

Didier Raoult commente : « On a autorisé pour l'alimentation humaine des activateurs de croissance utilisés dans les élevages, sans chercher à savoir quel serait l'effet sur les enfants ». Du coup, celui-ci a réclamé des études pour connaître le rôle précis de TOUS les produits lactés dans l'épidémie d'obésité infantile.

En outre, il n'y a pas que les enfants qui sont victimes de cette supercherie : « J'ai rencontré de nombreuses femmes potelées bien que sous alimentées, et qui cherchaient désespérément à maigrir en se limitant à quelques yaourts par jour plus quelques babioles ». Et désespérante désillusion, elles continuaient à grossir, étaient de plus en plus fatiguées et fragiles....

Finalement, les semeurs d'alerte indépendants ont fini par émouvoir les services officiels avant que le scandale n'éclate trop au grand jour.

C'est ainsi qu'ils viennent de mettre la pression sur le groupe Danone, l'obligeant, selon les termes délicats des grands journaux « à revoir sa copie » (Un monstre comme Danone, ça se ménage). Il faut tout de même réaliser que cela pourrait être un coup dur pour le lobby puisque les groupes Actimel Europe et Activia Europe pèsent ensemble > 1,5 milliards d'Euros sur un chiffre total Danone de 15 milliards, soit 10 %.

Mais ne nous faisons guère de soucis pour cette entreprise de tricheurs, car entre ses discrètes et adroites manœuvres de retrait publicitaires et les addictions de beaucoup de consommateurs, il n'y a pas vraiment le « feu au lac », en attendant qu'on nous invente une autre « Salade à la mode ».

Faites passer...

* Didier Raoult est professeur de microbiologie et spécialiste des maladies infectieuses. Il dirige l'Unité de Recherche en Maladies Infectieuses et Tropicales Emergentes (URMITE) de Marseille. Le Grand Prix Inserm 2010 lui a été décerné à 58 ans pour l'ensemble de ses travaux sur les agents pathogènes et sa découverte des virus géants.

http://loukoum-cie.over-blog.com/article-danone-oblige-de-retirer-sa-publicite-mensongere-apres-15-ans-de-matraquage-et-de-degats-88660885.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/xa7ef_kraftwerk-radioactivity_e
 
Menaces sur la nourriture : Monsanto et autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeter de la nourriture ?
» pourquoi sommes nous obsédées par la nourriture?
» Insee : les menaces et insultes envers les enseignants sont deux fois plus nombreuses que dans les autres professions.
» Croquette pour animaux, Ogm et nourriture maison
» Nourriture pour animaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ESTHETICA :: Les Dieux sont dans la cuisine-
Sauter vers: