LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 affaire Mitterrand

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Oshun
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: affaire Mitterrand   Jeu 22 Oct 2009 - 17:28

jazza a écrit:
oshun a écrit:

J'ai d'ailleurs fort apprécié sa façon de se débarrasser de toi (en te renvoyant ici) parce que tu avais un peu trop exposé au grand jour la vacuité de son système.
je ne comprends pas bien....
où ça?
Fin du post de 8:02, pour t'éviter de tout te retaper... Allez, courage !

Citation :
Non, on essaie de t'expliquer que la ligne de fracture n'est pas sexuelle
Le problème c'est que pour justifier cette conception (pas fausse en soi) ils se croient obligés de nier l'existence de toute ligne de fracture sexuelle dans la société. Après cela pas étonnant qu'il soit impossible de discuter plus avant. Et la méthode Philon consiste à en rajouter une louche en substituant aux lignes de fracture sexuelles existantes — trop complexes pour elle — d'autres lignes de fracture sexuelles largement fantasmées (dans un sens idyllique).

Elles me font bien marrer, les bourgeoises nanties d'aujourd'hui qui soupirent après le bel équilibre perdu d'autrefois et qui se révulseraient d'horreur si la réalité de ce passé auquel elles rêvent leur était de nouveau imposée avec toutes ses contraintes, ses impasses et ses absurdités (qui ont motivé leur élimination en premier lieu). Bien évidemment, en bonnes dames gâtées, il ne leur faudrait pas trois secondes pour la rejeter comme elles rejettent la réalité contemporaine, car l'essentiel c'est surtout d'être insatisfaites. Mais imaginer la condition féminine-masculine traditionnelle comme un paradis perdu évite de réfléchir au fond et aux subtilités de cette vaste question qu'est l'équilibre des rôles sexuels dans la société contemporaine — ainsi qu'à sa pertinence réelle au sein des rapports de force qui la traversent. Quelle entité englobe l'autre ? Les conditions sexuelles ou la société marchande ? Une fois qu'on a compris l'ordre de préséance, on pourrait avoir l'honnêteté de traiter les problèmes dans l'ordre — mais non.

Elles peuvent toujours râler contre les féministes bourgeoises, elles sont mal placées pour leur donner des leçons. (Et ça prétend causer pour les caissières de supermarché.) Au moins les féministes historiques ont sur elles le mérite d'une certaine lucidité, d'un souci d'équilibre inspiré par l'observation et non par le fantasme, et surtout d'avoir pris des risques.

Encore bravo Jazza pour tes interventions sur l'autre forum, personne ne va t'en féliciter alors je le fais. J'aime ta franchise, ton bon sens et ta droiture dans le discours. J'ai en particulier bien aimé la réflexion sur le "politiquement correct" et la tendance à oublier que ce n'est pas parce qu'une chose est "politiquement correcte" qu'elle est forcément mauvaise ou à éviter. Le véritable dogmatisme consistant à se mettre au garde-à-vous dès que la notion apparaît. C'est simple mais il fallait y penser.

Et je pense que tu vas me faire, enfin, lire Dostoïevsky. Par lequel me conseilles-tu de commencer ?


Dernière édition par Oshun le Ven 23 Oct 2009 - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshun
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: affaire Mitterrand   Ven 23 Oct 2009 - 5:26

MAGGLE a écrit:
Oshun, ce que tu dis sur les différences d'approches que nous avons Jazza et moi (synthétique vs analytique) me semble très juste et explique pourquoi, malgré le fait que nous nous connaissons et nous apprécions, nos discussions sont souvent... disons tendues.

Et dans cette optique d'explication des tensions, je trouve aussi ton image du bigorneau et du littoral très judicieuse. Mais si tu me dis que le bigorneau peut en partie être expliqué par l'étude du littoral, il faut que tu dises aussi que l'inverse est vrai.

Si nous trouvons à tel ou tel endroit du littoral telle ou telle taille, telle ou telle concentration de bigorneaux, nous pouvons aussi en tirer des conclusions sur la nature du littoral en ces différents lieux.

Et même, si par la suite on peut tirer à partir de l'observation de tel ou tel écosystème du littoral des conclusions sur les bigorneaux qu'on y trouvera, c'est bien parce qu'on se sera d'abord penché sur les bigorneaux.

Emmanuel Todd, m'a-t'on dit avait prédit l'effondrement du système "soviétique" (le littoral) à partir d'études sur les suicides (les bigorneaux).
Je suis entièrement d'accord avec ça. De même qu'on peut (à mon avis) prédire l'effondrement prochain du système néoconservateur actuel (à travers son incarnation ultime, le sarkozysme) au moyen de divers petits signes répétés et juxtaposés.
Je pense juste qu'il ne faut pas abuser tous azimuts de la tentative d'explication du tout par la partie ou de la globalité par le détail, parce qu'on en arrive ainsi à s'éloigner du fond de la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jazza
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: affaire Mitterrand   Ven 23 Oct 2009 - 23:18

oshun a écrit:
Elles me font bien marrer, les bourgeoises nanties d'aujourd'hui qui soupirent après le bel équilibre perdu d'autrefois et qui se révulseraient d'horreur si la réalité de ce passé auquel elles rêvent leur était de nouveau imposée avec toutes ses contraintes, ses impasses et ses absurdités (qui ont motivé leur élimination en premier lieu). Bien évidemment, en bonnes dames gâtées, il ne leur faudrait pas trois secondes pour la rejeter comme elles rejettent la réalité contemporaine, car l'essentiel c'est surtout d'être insatisfaites. Mais imaginer la condition féminine-masculine traditionnelle comme un paradis perdu évite de réfléchir au fond et aux subtilités de cette vaste question qu'est l'équilibre des rôles sexuels dans la société contemporaine — ainsi qu'à sa pertinence réelle au sein des rapports de force qui la traversent. Quelle entité englobe l'autre ? Les conditions sexuelles ou la société marchande ? Une fois qu'on a compris l'ordre de préséance, on pourrait avoir l'honnêteté de traiter les problèmes dans l'ordre — mais non.
très juste.
oshun a écrit:
Elles peuvent toujours râler contre les féministes bourgeoises, elles sont mal placées pour leur donner des leçons. (Et ça prétend causer pour les caissières de supermarché.) Au moins les féministes historiques ont sur elles le mérite d'une certaine lucidité, d'un souci d'équilibre inspiré par l'observation et non par le fantasme, et surtout d'avoir pris des risques.
oui, c'est très drôle, ils ont exactement les mêmes défauts que les féministes qui ils(elles) critiquent tant.....quel bac à sable....ils se montrent mutuellement du doigt, en disant "c'est pas nous, c'est eux"....
c'est à mourir de rire....

oshun a écrit:
J'ai en particulier bien aimé la réflexion sur le "politiquement correct" et la tendance à oublier que ce n'est pas parce qu'une chose est "politiquement correcte" qu'elle est forcément mauvaise ou à éviter. Le véritable dogmatisme consistant à se mettre au garde-à-vous dès que la notion apparaît. C'est simple mais il fallait y penser.
ça leur permet de se complaire dans le rôle des "résistants", exactement comme les féministes en face qui "luttent" pour la condition de la femme d'aujourd'hui ,( la femme occidentale bien entendu, celle qui galère le plus), en la victimisant à souhait....J'ai toujours envie de leur dire : je ne suis pas une victime, ne parlez pas pour moi....
bref, entre ces féministes et ceux qui dénigrent les souffrances des femmes d'antant et disent que tout ce que la modernité a amené, c'est de la merde, la lucidité se perd.....

oshun a écrit:
Et je pense que tu vas me faire, enfin, lire Dostoïevsky. Par lequel me conseilles-tu de commencer ?
"Les carnets du sous-sol", c'est pas mal pour commencer, surtout que c'est assez court....
Sinon, "L'idiot" que j'ai relu récemment, un roman magnifique et un des plus accessibles.
"Les Frères Karamasov", c'est plus long mais très intense, ça doit se lire assez facilement aussi..Ici, via trois frères il y a trois visions du monde qui se croisent et chacune tient la route...
ou bien, "Crime et chatiment", à mon avis c'est surtout ce roman qui a influencé la pensée nitzschéenne(Nitzsche disait que Dosto était le seul qui a eu une influence sur lui)

moi, j'adore "Les possédés", mais pour un non russe il doit pas être évident à comprendre....il y a bcp de personnages dedans, ce qui rend la lecture difficile , surtout que les noms russes sont toujours très longs( on utilise souvent le prénom+ patronyme) ....Mais c'est un livre visionnaire, Dosto décrit avec une précision incroyable les soviétiques du 20ème siècle, il a compris encore en 19 éme comment ça va se passer....En 19éme, où les cercles des "résistants" (ceux qui ont précédés les révolutionnaires d'octobre1917 ) commençaient à peine à apparaitre...
Dostoievski était un fin connaisseur de l'âme humaine, en lisant ses livres, on comprends mieux nous-mêmes et ceux qui nous entourent.....Un régal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jazza
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: affaire Mitterrand   Dim 25 Oct 2009 - 2:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: affaire Mitterrand   Dim 25 Oct 2009 - 16:37

En tout cas, avec Fred' Mit', il monte en grade le Morsay.

En revanche, Fred' Mit' se retrouve ravalé au rang des noélistes.

Morsay gagne sur toute la ligne !

Sinon, c'est quoi leurs pétoires ? Des vraies ? Des fausses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 39
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: affaire Mitterrand   Dim 25 Oct 2009 - 17:05

Je penserai plutôt l'inverse... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: affaire Mitterrand   Dim 25 Oct 2009 - 18:49

Ta geule poucave la pute à tamer la chate jvé te niké ta rasse sale batar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 39
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: affaire Mitterrand   Dim 25 Oct 2009 - 23:38

Citation :
Ta geule poucave la pute à tamer la chate jvé te niké ta rasse sale batar

Confondant de crétinisme ! lol!

Du Morsay dans le texte. Comment dieu a put-il créé ce genre d'énergumène.
C'est à devenir laïcard athée revanchard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: affaire Mitterrand   Lun 26 Oct 2009 - 1:26

Bon, mais à part ça, c'est des vrais flingos ou pas qu'ils ont ?

Avis aux connaisseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jazza
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: affaire Mitterrand   Lun 26 Oct 2009 - 3:16

comment tu veux qu'on sache?
avis aux connaisseurs....hum...
tu nous prends pour des gangsters ou quoi?
bordelleur a écrit:
Du Morsay dans le texte. Comment dieu a put-il créé ce genre d'énergumène.
C'est à devenir laïcard athée revanchard...
fais gaffe à ce que tu dis, ils surveillent le net et ils vont te niquer ta reum la chatte de poucave de pute... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 110
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: affaire Mitterrand   Jeu 29 Oct 2009 - 18:20

Si toutes les rumeurs de pédophilie se vérifient, je me demande quels effets cela aurait sur le pays d'avoir un ministre en exercice comme ça. Même s'il ne s'agirait que de pédérastie, si je me souviens bien qui implique de jeunes éphèbes... Ce serait déjà un très gros malaise.

Il est déjà arrivé que des ministres sur lesquels pèsent de tels soupçons démissionnent. Ou je me trompe? Comme l'autre con qui s'est fait surprendre dans sa caisse avec une prostituée mineure y a quelques années.... Un conseiller de Sarkozy ou de Chirac...

J'imagine qu'aucune enquête ne sera dilligentée afin de permettre la manifestation de la Vérité. Dans un pays plusieurs fois secoué par des affaires genre Outreau et autres, une absence d'enquête, et je ne parle même pas de condamnation en cas de culpabilité, ça n'amènerait qu'à une conclusion, encore et toujours en fait, la Justice n'est pas la même selon le grade. et les riches ont le droit de se goberger d'anus et de vagin vierges et serrés d'enfants. En toute impunité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: affaire Mitterrand   

Revenir en haut Aller en bas
 
affaire Mitterrand
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)
» Jean Jacques Velasco: J'ai parlé des ovnis avec Lionel Jospin et Mitterrand
» Grippe A : les suites de l'affaire...
» L'affaire Varginha en Bd ...
» L'affaire de la ferme Fuhr à Langenburg CANADA (1974)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: VOX POPULI... :: Douce France-
Sauter vers: