LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Inglourious Basterds/The Review

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Jeu 27 Aoû 2009 - 0:41

Bon je me suis fait 1h25 du film ce soir. Voix françaises, et les titres en russe.
Et rien pour les conversations en allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 38
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Jeu 27 Aoû 2009 - 17:58

Bon c'est la crise, j'étais à la moitié de mon post, et ce putain de fire fox m'a buggué entre les mains.

N'ayant pas de copie me voilà forcé à tout recommencer !

Sad suicide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Jeu 27 Aoû 2009 - 20:00

J'ai vu le film. Bon, je crois que je n'aime pas ce que fait Tarantino d'une manière générale, mais je ne suis pas très cinéphile et serais bien embêté de trouver des références cinématographiques, même les plus évidentes pour vous.

Bordelleur, par rapport à la première affiche, je n'ai absolument rien compris. Mais j'attends la suite avec impatience. Je ne vois pas où tu veux en venir en fait.

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
Oshun
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Jeu 27 Aoû 2009 - 20:34

Inutile de trop extrapoler sur l'affiche, j'y avais vu quelque chose qui n'y était sans doute pas. Il y a tout de même quelque chose.

Pouvons-nous décider d'un commun accord qu'une fois que notre Bordelleur aura recomposé son message emporté dans la tombe par son défunt Firefox, nous pourrons discuter de ce film sans recours aux spoilers et sans prendre trop de précautions ?

Où en sont les autres quant au visionnement du film ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Jeu 27 Aoû 2009 - 20:51

Là, j'étais occupé à visionner un porno, avec des filles toutes nues sous la douche qui se font des bisous. :love:

Et là, je vais terminer le film.

Oshun, peux tu me traduire ta signature? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 38
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Jeu 27 Aoû 2009 - 21:07

Citation :
C'est une bonne idée d'aller régulièrement, mais rarement, aux endroits auxquels vous n'allez jamais juste vous rappeler pourquoi vous n'allez jamais là.

Trans voilà est ton ami ! Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Wann Wann Wann
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Jeu 27 Aoû 2009 - 22:10

Un truc qui me gène, c'est le mélange entre ce qu'on sait de l'histoire et le divertissement.

Donc pourquoi Tarantino a donné des prénoms hébreux plutôt que Yiddish ? Il y a t-il une raison à cela ?

Ensuite, je me suis demandé pourquoi aucune organisation n'a crié contre ce film : il a tout pour faire réveiller l'antisémitisme : exemple : "Je suis la vengeance juive".

Après, même si ce film n'est qu'une projection, ne pourrait-ton pas dire que cette projection inventée de tout pièce n'est aussi qu'une interprétation de comment les américains voit le nazisme et la fin de la seconde guerre mondiale ?

A partir de là, on peut critiquer l'interprétation des américains : comme quoi ce sont les USA qui a brillamment vaincu Hitler alors que c'est surtout les Soviets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Jeu 27 Aoû 2009 - 22:49

Oui. Il y a deux passages qui m'ont dérangé dans ce film (je mets de côté toutes les images violentes, je suis une vraie "petite chatte" selon l'expression) :
Spoiler:
 

C'est mon côté moraliste surement. Et aussi premier degré : une parole prononcée est une parole prononcée. Et même en humour, je peux accepter certaines paroles chez les autres, que jamais je ne prononcerais moi-même. Il en est de même pour le cinéma. Le "c'est pour de faux, c'est de la fiction" ça ne marche pas chez moi. Je ne pourrai jamais être acteur (personne ne le demande non plus Hé Hé ) Le reportage qui est passé sur Patrick Dewaere hier soir le montre bien. Il était embauché comme acteur mais le jour où il tue une femme dans un film, il dit à sa mère : "mais tu ne te rends pas compte, j'ai tué aujourd'hui". Cela n'avait pas l'air de changer grand-chose, le fait que ce soit "pour de faux". C'est un peu hors-sujet mais c'est la faute de Le Bordelleur qui nous fait crever d'impatience ! Hé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 38
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Jeu 27 Aoû 2009 - 22:54

Le plantage de cet après midi m'a démotivé, désolé va falloir attendre demain, quand je serai plus motivé ! Sorry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Jeu 27 Aoû 2009 - 22:57

sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Jeu 27 Aoû 2009 - 23:02

Film divertissant mais sans plus.
Je ne vois pas pourquoi tout le monde se tire la nouille sur ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshun
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Ven 28 Aoû 2009 - 1:13

Le Bordelleur a écrit:
Le plantage de cet après midi m'a démotivé, désolé va falloir attendre demain, quand je serai plus motivé ! Sorry
J'espère que tu vas te remotiver, parce que tu as très bien commencé le boulot.

J'en profite pour corriger légèrement Transvoilà :

Citation :
C'est une bonne idée d'aller régulièrement, mais rarement, aux endroits où vous n'allez jamais, dans le seul but de vous rappeler pourquoi vous n'y allez jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 38
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Ven 28 Aoû 2009 - 21:53

Les spoilers c'est spoilant !

Spoiler:
 

Bravo Smile study scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 38
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Ven 28 Aoû 2009 - 21:56

Désolé pour le manque de photos, j'en avais préparé une batterie pour finir en beauté, seulement mon dossier fait bugguer mon ordi ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Oshun
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Ven 28 Aoû 2009 - 22:22

Bravo et merci, Bordelleur. Ça valait le coup de faire l'effort de boucler le triptyque malgré les bugs de ton ordi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 38
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Ven 28 Aoû 2009 - 22:46

Tout à fait Oshun !
J'avais vu la même chose. Biz

J'ajoute que certaines scènes de Kill Bill sont un peu du même acabit, notamment la scène qui se passe au Japon. Il y a à la fois dénonciation de blockbusters sans intérêt et de leurs spectateurs, mais aussi auto dérision de la part du réalisateur.

Je terminerai aussi en pensant qu'il y aussi un objectif de rééquilibré une vison grand n'importe quoi de la WW2, d'où le renversement de situation par rapport aux canons imposés traitant du même sujet.

bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Oshun
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Ven 28 Aoû 2009 - 23:15

Le Bordelleur a écrit:
Je terminerai aussi en pensant qu'il y aussi un objectif de rééquilibré une vison grand n'importe quoi de la WW2, d'où le renversement de situation par rapport aux canons imposés traitant du même sujet.

bounce
Oui, et c'est pour cette raison entre autres que le film est très fort. La réalisation est aussi admirablement maîtrisée, et comme tu dis, historiquement très documentée, en même temps que le scénario réécrit l'histoire selon son désir. C'est ce pied-de-nez aux canons imposés associé à la rigueur historique que je trouve particulièrement réjouissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Ven 28 Aoû 2009 - 23:51

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Sam 29 Aoû 2009 - 0:51

Le Bordelleur a écrit:
Je plussoie, c'est absolument scandaleux ! Laughing Hé Râleur
Faut me l'expliquer ça, te serais tu autant attarder sur ladite scène si la fille avait été un ignoble tromblon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 38
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Sam 29 Aoû 2009 - 0:59

Jul a écrit

Citation :
Faut me l'expliquer ça, te serais tu autant attarder sur ladite scène si la fille avait été un ignoble tromblon?

Ben en fait, je crois qu'il faut mieux éviter de parler des ignobles tromblons.
Ca porte malheur, la preuve en image :



Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Oshun
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Sam 29 Aoû 2009 - 1:13

Une interview qui me paraît tout à fait dans le ton de l'analyse du Bordelleur.
On peut se dispenser de lire l'article attenant, du Libé pur porc, où le pisse-copie comme d'habitude est bien trop malin pour daigner entrer dans le jeu, et pousse les hauts cris dès qu'un réalisateur se permet de prendre l'histoire pour en faire une histoire.
Spécialité bien française : la critique de presse minée par l'esprit de sérieux, et où le journaliste se croit toujours plus intelligent que le créateur.

On aimerait bien le ligoter devant une projection de Caroline chérie.

Par ailleurs :
Jul le Marteau a écrit:
Le Bordelleur a écrit:
Je plussoie, c'est absolument scandaleux ! Laughing Hé Râleur
Faut me l'expliquer ça, te serais tu autant attarder sur ladite scène si la fille avait été un ignoble tromblon?
Je vous signale à tous les deux que vous êtes les seuls à vous intéresser à ce problème. Il ne me serait pas venu à l'esprit et je crois ne pas être la seule dans ce cas. C'est pour vous qu'il y a une différence, pas forcément pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Sam 29 Aoû 2009 - 1:43

Merci Bordelleur ! cheers J'ai rien compris. Embarassed ("Simple mind" speaking)

Seulement, ton histoire d'identification avec Hitler au cinoche, ne marche pas, je trouve, avec quelqu'un qui justement n'a pas apprécié le film (et donc ne s'est pas réjoui devant l'écran). Non ?

D'ailleurs, comme l'a fait remarqué Oshun, la critique de la violence à l'image par le film de propagande (et par la réaction des nazis devant ce film) est assez évidente. Mais n'est-ce pas ce que l'on peut ressentir aussi devant la violence des films de Tarantino ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 38
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Sam 29 Aoû 2009 - 3:01

Le Bon Docteur a écrit

Citation :

Seulement, ton histoire d'identification avec Hitler au cinoche, ne marche pas, je trouve, avec quelqu'un qui justement n'a pas apprécié le film (et donc ne s'est pas réjoui devant l'écran). Non ?

Pas faux, en même temps, ma réflexion ne te vise pas, j'ai le sentiment que Tarantino, ce n'est pas ton genre de film. Wink
Je vise plutôt ceux qui incendient le film sans avoir l'effort de comprendre.

Et pour eux ça marche, même si ça ne marche pas ! Smile Mad

Citation :
D'ailleurs, comme l'a fait remarqué Oshun, la critique de la violence à l'image par le film de propagande (et par la réaction des nazis devant ce film) est assez évidente. Mais n'est-ce pas ce que l'on peut ressentir aussi devant la violence des films de Tarantino ?

C'est pour cette raison que je parle d'une forme d'auto dérision.

Moi ce que j'apprécie dans les films de Tarantino, ce ne sont pas les scènes de violence, mais la montée qui les amène. Je trouve énorme la scène dans la cave, ainsi que la scène du début du film.
C'est la force de Tarantino, on sait qu'il va faire tout péter, mais on ne sait pas quand. Les dialogues sont souvent bien plus importants et prennent plus de place dans le film, que les scènes d'action.

scratch

Oshun a écrit

Citation :
Je vous signale à tous les deux que vous êtes les seuls à vous intéresser à ce problème. Il ne me serait pas venu à l'esprit et je crois ne pas être la seule dans ce cas. C'est pour vous qu'il y a une différence, pas forcément pour tout le monde.

Je répondais juste à Jul. Et ma vidéo était tout de même bien sentie.K
Si on peut plus s'amuser... Abruti
Précision : je me suis intéressé au cas des belles damoiselles parce que leur décès peut sembler surprenant.

Tarantino dit à propos de Kurt Russel, dans Boulevard de la mort, qu'il faut bien que le méchant meurt.
Je pense qu'il ne fait pas de cadeau au deux personnages féminins, pour la même raison qu'il tue Kurt Russel, elles ont pêché à un moment du film.
C'est pour cette raison que je me suis attardé, et c'est tellement érotique pour l'une et sentimentale pour l'autre, moi je dis tant mieux si elles sont belles !

Cool

Citation :
Une interview qui me paraît tout à fait dans le ton de l'analyse du Bordelleur.

Oui, en même temps ça précise certaine chose.
C'est toujours bien d'avoir le point de vue du réalisateur.

Citation :
On peut se dispenser de lire l'article attenant, du Libé pur porc, où le pisse-copie comme d'habitude est bien trop malin pour daigner entrer dans le jeu, et pousse les hauts cris dès qu'un réalisateur se permet de prendre l'histoire pour en faire une histoire.
Spécialité bien française : la critique de presse minée par l'esprit de sérieux, et où le journaliste se croit toujours plus intelligent que le créateur.

On aimerait bien le ligoter devant une projection de Caroline chérie.

Quelques morceaux choisis !

Citation :
la France occupée (en studio carton) est peuplée de mercenaires américains scalpeurs (les Inglourious Basterds, c’est eux), pas très bons il faut le dire et d’une bêtise affligeante mais portant aide à une jeune femme juive (Mélanie Laurent, au jeu tout en ténacité), propriétaire d’un cinéma de quartier dans lequel crameront bientôt, sur fond de David Bowie (Cat People), une majorité des hauts dignitaires nazis, Hitler compris

L'aide est tellement évidente qu'ils ne se rencontrent jamais. Il s'agit plutôt de deux attentats qui se cumulent...

Citation :

Inglourious Basterds induit l’idée que ce mec confère une fois encore tous ses pouvoirs aux femmes. Et il en va ainsi sans exception depuis douze ans maintenant, depuis Jackie Brown. Ce féminisme n’a de sens pour le cinéaste que si les dames ont plus de couilles que les mecs

Ah bon, s'il y a un Jackie Brown dans le film, c'est plutôt le colonel de la SS Hans Landa.
Quand je pense qu'on le paie pour écrire ça...

Inspiration 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Sam 29 Aoû 2009 - 3:10

Le Bordelleur a écrit:
Moi ce que j'apprécie dans les films de Tarantino, ce ne sont pas les scènes de violence, mais la montée qui les amène. Je trouve énorme la scène dans la cave, ainsi que la scène du début du film.
Oui je suis d'accord. Ces deux scènes (dans l'ordre inverse pour moi) sont excellentes. Hep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
Oshun
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   Sam 29 Aoû 2009 - 12:10

Le Bordelleur a écrit:

Oshun a écrit
Citation :
Je vous signale à tous les deux que vous êtes les seuls à vous intéresser à ce problème. Il ne me serait pas venu à l'esprit et je crois ne pas être la seule dans ce cas. C'est pour vous qu'il y a une différence, pas forcément pour tout le monde.

Je répondais juste à Jul. Et ma vidéo était tout de même bien sentie.K
Si on peut plus s'amuser... Abruti
Mais bien sûr qu'on peut s'amuser ! Moi aussi je m'amuse. Je faisais juste une réflexion. Et aussi je me disais que Kathy Bates est loin d'être un tromblon. Elle est magnifique (dans Misery elle est terrifiante d'accord, mais quelle actrice !)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inglourious Basterds/The Review   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inglourious Basterds/The Review
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JV] Test, Review'n'Previewz.
» plastic soldier review
» SALEWA PURE PRO 30 - REVIEW
» ODEMARS
» Bum-German 1/72

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ESTHETICA :: Cinématographe-
Sauter vers: