LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - Gaïa -

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Active X
Big Boss
Big Boss
avatar

Masculin
Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: - Gaïa -   Mer 23 Juin 2010 - 5:57

Primo ce n'est pas une "étude" ou un sondage mais simplement un avis pessimiste d'un scientifique éminent tiré de ses observations, ce dernier ne prétend pas non plus être représentatif de la communauté scientifique dans son ensemble. Prévoir le pire n'est pas prédire mais tirer une sonnette d'alarme, rien de plus rien de moins.

Dire que c'est son "fond de commerce", c'est un peu hâtif pour le coup, à mon avis tu dois confondre avec Paco Rabanne prédisant dans son bouquin la fin du monde en 2001 ou les manieurs d'idées qui vendent leur papelard à la téloche (ou lui reprochent de ne pas y passer assez, je ne citerai pas de noms). Quant à la science moderne de la nature, oui, elle est faite de rectifications permanentes, mais toujours au nom de sa visée d'intelligibilité des phénomènes physiques. A la différence des sciences humaines, son rôle est explicatif, pas compréhensif.

Effectivement à quoi ça nous avance de savoir qu'en moyenne 72 espèces vivantes disparaissent par jour, ou bien que les transformations humaines de la planète ont aussi des effets pervers, que des conflits futurs vont avoir pour enjeu l'eau potable, que la libéralisation de l'agro-business est imposée iniquement à des pays et créent des désordres sociaux (cas du Mozambique), que le développement de pays ne va pas aussi vite que l'essor de sa population ? Cela ne paye pas le loyer, c'est sûr.

Néanmoins si chacun peut se sentir impuissant à trouver seul des réponses à tous ces amples problèmes (reliés entre eux), ce n'est pas plus mal d'en être conscient, ne serait-ce que pour distinguer les degrés de responsabilité (individuel, collectif) et orienter son mode de vie (alimentation, habitat, etc.), son activité professionnelle ou bien sa participation à une action associative. Le propos de Fenner n'entendait pas dénier cela, ou persiffler en oiseau de malheur comme une mémé frappadingue lançant malédictions et cris d'orfraie, simplement rappeler que l'humanité n'est pas impérissable au vu des désordres qu'elle engendre et ne peut plus contrôler à un moment (ex. : cycle de l'eau accéléré déréglant le climat, fonte de la calotte polaire dûe à la surproduction de carbone). Il n'est pas exagéré de dire que l'heure est grave (pour qui s'intéresse à l'histoire de la vie sur terre). Et les querelles d'opinions (celles pour qui, quoi qu'il arrive, le spectacle continue) n'y changeront rien...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/video/xa7ef_kraftwerk-radioactivity_e
jazza
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: - Gaïa -   Mer 23 Juin 2010 - 10:34

Citation :
Dire que c'est son "fond de commerce", c'est un peu hâtif pour le coup, à mon avis tu dois confondre avec Paco Rabanne prédisant dans son bouquin la fin du monde en 2001 ou les manieurs d'idées qui vendent leur papelard à la téloche (ou lui reprochent de ne pas y passer assez, je ne citerai pas de noms). Quant à la science moderne de la nature, oui, elle est faite de rectifications permanentes, mais toujours au nom de sa visée d'intelligibilité des phénomènes physiques. A la différence des sciences humaines, son rôle est explicatif, pas compréhensif.
la renommée d'un scientifique est son fond de commerce,forcément,il n'est pas à l'abris de l'envie de se démarquer de ses confrères pour se créer le nom .
Par ailleurs, peu importe le genre de science, même dans les sciences exactes les scintifiques n'arretent pas de se tromper, regardes comment la physique quantique a révolutionné la physique et remis en question toutes les axiomes qu'on apprend a l'école....

Citation :
Effectivement à quoi ça nous avance de savoir qu'en moyenne 72 espèces vivantes disparaissent par jour, ou bien que les transformations humaines de la planète ont aussi des effets pervers, que des conflits futurs vont avoir pour enjeu l'eau potable, que la libéralisation de l'agro-business est imposée iniquement à des pays et créent des désordres sociaux (cas du Mozambique), que le développement de pays ne va pas aussi vite que l'essor de sa population ? Cela ne paye pas le loyer, c'est sûr.
ton ironie est déplacée, si tu avais lu attentivement mon message, tu aurais compris que je ne fustige pas ceux qui nous préviennent des dangers, mais ceux qui clament avec l'assurance inouie qu'ils savent déjà comment ça va se passer dans 100 ans et que on est foutu. Ca ne me sert a rien son avis pessimiste, si ce n'est de me décourager de faire des efforts. Quant a faire des efforts, je suis d'accord avec toi, c'est indispensable (sauf que pour celà faut croire dans l'avenir meilleur)et d'ailleurs, si tu veux tout savoir, si tu regardes mon mode de vie, je suis ce qu'on appelle "une écolo"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: - Gaïa -   Mer 23 Juin 2010 - 23:01

La fin du genre humain, ce serait finalement la plus belle victoire de l'écologie, non ? Hé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Gaïa -   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Gaïa -
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA-
Sauter vers: