LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
gin_kas_63
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Mer 14 Jan 2009 - 23:34

MAGGLE a écrit:
Or, des Blancs ont ésclavagisé, colonisé, endetté, bref, subhumanisé des Non-blancs au nom d'une supériorité morale.
Ca fait quelques milliers d'années que des "civilisations" en mesure de le faire "colonisent" d'autres contrées, que le colon soit turc, mongol, français, espagnol, israëlien... Tu donnes dans la pseudo-repentance gerbante sur fond de racisme masochiste... Libre à toi de te flageller si ca te fait kiffer. Mais n'essaie pas de nous culpabiliser d'être blanc, sous prétexte que des blancs ont commis des méfaits par le passé.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Mer 14 Jan 2009 - 23:38

Salomon Bel-Air a écrit:
Bonne question, ou bien j'ai bien pu sortir qu'il n'y avait pas de théâtre en Afrique.
Je sous-entendais que le théâtre est un art ou une institution typiquement européenne. Nuance... Biz

Je ne comprends pas. Tu récidives tout en niant ce que tu as dit précédemment. Si le théâtre était une institution typiquement européenne, ça voudrai dire qu'il n'a pas existé ailleurs avant l'influence européenne. Or, il a existé ailleurs. Ce n'est donc pas un art typiquement européen. Un peu court, jeune homme, quand on se réclame de la distance critique... Mad

Salomon Bel-Air a écrit:
Passons l'histoire du théâtre, cette distance critique s'est prolongé bien loin que toutes les civilisations.

D'habitude, quand tu n'es pas façe à un contradicteur bien campé, tu as un sens plus clair de l'expression. Je suppose que c'est parce que je te rends nerveux... Hé

Salomon Bel-Air a écrit:
Les anthropologues même Claude Lévi-Strauss sont bien obligés de reconnaître que les autres civilisations n’ont jamais pensé un véritable universel, mais plutôt une particularité unique. Mais jamais leur regard n’a franchi les limites d’une représentation centrée sur son propre foyer : la Chine a découvert d’autres pays, mais ne les jamais soumis à une connaissance universelle. Au contraire, l’Europe a toujours posé un regard excentré sur son monde pour appréhender les autres, comme le montre l’invention.... de l’anthropologie.

Quand tu parles de soumettre les autres pays à une connaissance universelle, tu penses non seulement en terme de pays (territoire géographique circonscrit ; ce qui est loin d'être le seul vecteur possible d'organisation sociale) mais aussi en terme de soumission. Preuve que ton regard ne sait pas s'élever au dessus de tes conceptions occidentales puisqu'il les prends d'emblée comme modèle. Je ne dénie d'ailleurs pas le génie propre aux conceptions occidentales, sauf à les considérer comme un vecteur universel.

Pour moi, la condition de l'universel est la participation. Pas la soumission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Mer 14 Jan 2009 - 23:41

Salomon Bel-Air a écrit:
T'auras beau mettre une vidéo de Lepen, Maggle mais tu fais exactement l'inverse de Murat en ce qui concerne ses sujets.

Non. Au contraire, je suis même beaucoup plus soralien en matière de racisme que lui-même ne le pense : En matière de racisme comme en matière d'Oedipe, il n'y a pas de symétrie qui tienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salomon Bel-Air
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 0:01

Citation :
Je ne comprends pas. Tu récidives tout en niant ce que tu as dit précédemment. Si le théâtre était une institution typiquement européenne, ça voudrai dire qu'il n'a pas existé ailleurs avant l'influence européenne. Or, il a existé ailleurs. Ce n'est donc pas un art typiquement européen. Un peu court, jeune homme, quand on se réclame de la distance critique...

L'anthropologie est exclusivement occidentale, le théâtre est typiquement européen. Ah oui, ça veut dire quoi typiquement ?

Citation :
Preuve que ton regard ne sait pas s'élever au dessus de tes conceptions occidentales puisqu'il les prends d'emblée comme modèle. Je ne dénie d'ailleurs pas le génie propre aux conceptions occidentales, sauf à les considérer comme un vecteur universel.

L'universalité de la culture occidentale fait encore défaut... Toutes les identités sont considérées comme bonnes à l’exception de l’identité européenne, à cause de bien sur de cette colonisation appelé l’eurocentrisme ou le logocentrisme.

Je remarque des arguments de Nazisme et de communiste. Ce sont bien eux qui ont entrepris de dénouer tout lien avec l’idée qui le commandait quand il s'agissait d'utiliser ce cher regard critique : la culture... En se rompant de ce lien, ils se sont dénués de toute finalité, logiquement, c'est l'’ordre racial ou social, mais aussi d’ordre subjectif donc qui a été cette fameuse nouvelle finalité.


Dernière édition par Salomon Bel-Air le Jeu 15 Jan 2009 - 2:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 0:11

gin_kas_63 a écrit:
Ca fait quelques milliers d'années que des "civilisations" en mesure de le faire "colonisent" d'autres contrées, que le colon soit turc, mongol, français, espagnol, israëlien...

Et alors ? J'ai dit quelque part que j'étais favorable aux colonisateurs pourvu qu'ils fussent non-européens ?

gin_kas_63 a écrit:
Tu donnes dans la pseudo-repentance gerbante sur fond de racisme masochiste...

En quoi ma position est-elle maso ? Je te rappelle que je suis raciste anti-blanc. Pas anti-Bancs.

gin_kas_63 a écrit:
Libre à toi de te flageller si ca te fait kiffer.

En quoi je me flagelle ? Mon racisme anti-blanc ne m'empêche nullement d'être un antiraciste de la flagellation. Je flagelle indistinctement les Blancs qui profitent du racisme blanc, tout comme les Blancs et Non-blancs qui sont esclaves volontaires de ce racisme.

Ne vous y trompez pas : C'est vous que je flagelle !

gin_kas_63 a écrit:
Mais n'essaie pas de nous culpabiliser d'être blanc, sous prétexte que des blancs ont commis des méfaits par le passé.
Sarkozy négocie avec Berlusconi des indemnités pour les dommages subies pendant la guerre des Gaules.

Vois-tu, la différence entre l'Empire romain et les puissances soit disant ex-colonisatrices, c'est que l'Empire romain n'existe plus depuis belle lurette. Je souhaite donc le même sort aux puissances soit disant ex-colonisatrices. Et tant que ces puissances n'auront pas été rayées de la carte, elles devront tôt ou tard, d'une façon ou d'une autre payer (du moins si elles tiennent tant que ça à rester sur la carte).


Dernière édition par MAGGLE le Jeu 15 Jan 2009 - 1:01, édité 2 fois (Raison : un "s" de trop à "je me flagelle". :sm:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 0:27

Salomon Bel-Air a écrit:
L'anthropologie est exclusivement occidentale, le théâtre est typiquement européen. Ah oui, ça veut dire quoi typiquement ?

Ben non. Tu m'aurais dit qu'il existe des formes de théâtre typiquement européennes que je n'aurais rien trouvé à y redire. Mais désolé, ce n'est pas ce que tu as dit.

Salomon Bel-Air a écrit:
L'universalité de la culture occidentale fait encore défaut... Toutes les identités sont considérées comme bonnes à l’exception de l’identité européenne, à cause de bien sur de cette colonisation appelé l’eurocentrisme ou le logocentrisme.

Là encore, tu interprètes : Je n'ai jamais dit que l'identité la civilisation européenne n'avait rien de bon. Je conteste seulement l'idée que ce qu'elle a de bon ne peut être du qu'à sa blancheur. Et partant de là, qu'elle se prévaut du fait que la blancheur est forcément supérieure à la non-blancheur.

Et si telle est ta croyance, permet moi de te dire que tu est un très mauvais représentant de ta blancheur sur le plan de la logique.

Salomon Bel-Air a écrit:
Je remarque des arguments de Nazisme et de communiste.


Super ! Deux réductions pour le prix d'une : La réductio ad hitlerum et la réductio ad communistum !

Salomon Bel-Air a écrit:
Ce sont bien eux qui ont entrepris de dénouer tout lien avec l’idée qui le commandait quand il s'agissait d'utilissait ce cher regard critique : la culture... En se rompant de ce lien, ils se sont dénués de toute finalité, logiquement, c'est l'’ordre racial ou social, mais aussi d’ordre subjectif qui a été la nouvelle finalité.

Excuse-moi, mais pourrais-tu reformuler ce passage d'une façon qui soit grammaticalement compréhensible ? Parce que là, les deux africains qui sont à mes cotés sont pliés de rire...

En fait, ça me détends plus qu'autre chose d'avoir des contradicteurs tels que toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salomon Bel-Air
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 0:38

Citation :
Ben non. Tu m'aurais dit qu'il existe des formes de théâtre typiquement européennes que je n'aurais rien trouvé à y redire. Mais désolé, ce n'est pas ce que tu as dit.

Le concept de typiquement signifie rien d'autre que les européens ont une supériorité dans cet art. Les faits sont têtus, d'ailleurs je sens tout de suite les sirènes relativismes. Vas-y, chantes-moi un tout se vaut, tout est égal et rien ne peut emporter sur rien. A l'inverse, la calligraphie est typiquement orientale et l'emporte logiquement même sur les meilleurs calligraphes que ce soit Epicure ou plus proche, plus moderne, Claude Mediavilla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 0:54

Salomon Bel-Air a écrit:
Le concept de typiquement signifie rien d'autre que les européens ont une supériorité dans cet art.

Affirmer est toujours plus facile que démontrer.

Tu te dois donc pour corroborer cette affirmation de m'expliquer ce que tu connais des théâtres traditionnels non européens. Avec au moins deux ou trois exemples pour les quatre autres continents.

Ensuite, tu m'expliquera en quoi chacun de ces exemples est inférieur.

Parce que pour l'instant, ce que tu affirmes a plus à voir avec de l'anthropocentrisme qu'avec de l'anthropologie...

Salomon Bel-Air a écrit:
Les faits sont têtus, d'ailleurs je sens tout de suite les sirènes relativismes. Allait chante moi un tout se vaut, tout est égal et rien ne peut emporter sur rien. A l'inverse, la calligraphie est typiquement orientale et l'emporte logiquement même sur les meilleurs calligraphes que ce soit Epicure ou plus proche, plus moderne, Claude Mediavilla.

Bien sur que je fais du relativisme en la matière : Toute création humaine est forcément relative au milieu dans lequel elle nait. A la limite, il est légitime de comparer deux artistes issus d'une même culture, mais ça s'arrête là.

Et puis contrairement à toi, je ne vois pas en quoi la calligraphie orientale serait meilleure ou moins bonne que la calligraphie occidentale... Sauf subjectivement... Mais ce n'est pas de celà qu'on cause...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 0:56

Ah oui, j'oubliais... Dois-je considérer que toutes mes réfutations auxquelles tu n'as pas répondu sont à mettre à mon actif ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salomon Bel-Air
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 1:42

Citation :
Ah oui, j'oubliais... Dois-je considérer que toutes mes réfutations auxquelles tu n'as pas répondu sont à mettre à mon actif ?

T'emportes pas trop... J'ai pas trop le temps pour répondre à toutes tes bêtises.

Citation :
Tu te dois donc pour corroborer cette affirmation de m'expliquer ce que tu connais des théâtres traditionnels non européens. Avec au moins deux ou trois exemples pour les quatre autres continents.

Ensuite, tu m'expliquera en quoi chacun de ces exemples est inférieur.

Parce que pour l'instant, ce que tu affirmes a plus à voir avec de l'anthropocentrisme qu'avec de l'anthropologie...

Avouons-le, je ne peux mettre des noms pour chaque continent.

Cependant, je sais qu'il existe du dithyrambe, de la comédie dans à peu près tout les continents...

Mais connais-tu de la Tragédie, forme théâtrale par excellence en dehors de l'occident ? Cites en moi un ? Mais un seul ? La vérité est qu'il n'en existe pas ou à une seule condition, ceux qui existent se sont inspirés de Eschyle, d'Euripide et de Sophocle. Si tu me dis que le théâtre chinois influencé par le Bouddhisme est tragique, je te réponds que l’acceptation de l’existence n’entraîne pas d’énigme tragique. Même chose pour le théâtre polynésien dont le thème est le fiu.

La tragédie grecque, occidentale, moderne a pour but de faire vivre une Dromena aux spectateurs et l'héros est un homo viator qui fait un voyage archétype tout au long de sa pièce. D'ailleurs, je ne peux m'empêcher de dire que c'est étroitement lier à Pythaogore et aux Pythagoriciens. D'où le rapport entre la philosophie et la tragédie.

+ http://tradition-modernite.leforum.cc/t124-Definitions.htm

La tragédie comporte du fatum, de la fatalité, de la jubilation qui repose sur un caractère fini et énigmatique de la condition humaine. La fatalité, la lutte des dieux, l’énigme de la condition humaine, la représentation et la joie sont ainsi les cinq premières caractéristiques de la condition tragique.

En as-tu vu ? La réponse, c'est évidemment non.

La tragédie est, je n'en ai pas trouvé hors d'influence occidentale, exclusivement originaire d'occident, puisqu'elle est naît au Ve siècle av. J.-C., sous l'âge d'or du gouvernement de Périclès. Également pour le drame satyrique.

EDIT : Sept, c'est symbolique pour montrer la misère. study


Dernière édition par Salomon Bel-Air le Jeu 15 Jan 2009 - 2:47, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salomon Bel-Air
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 2:03

Citation :
Bien sur que je fais du relativisme en la matière : Toute création humaine est forcément relative au milieu dans lequel elle nait. A la limite, il est légitime de comparer deux artistes issus d'une même culture, mais ça s'arrête là.

Quelle belle chanson ! En affirmant que tout est relatif, tu affirmes pas la même que tout est bon, tel est le relativisme, tu nies donc la possibilité de choisir.

+ Voir Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Relativisme
Citation :
Parmi les opposants revendiqués au relativisme, le pape Benoît XVI a dénoncé dans son premier discours après son élection « une dictature du relativisme qui ne reconnaît rien comme définitif et qui donne comme mesure ultime uniquement son propre ego et ses désirs. »[3]

D'autre part, tu as dit ensuite :

Citation :
Et si telle est ta croyance, permet moi de te dire que tu est un très mauvais représentant de ta blancheur sur le plan de la logique.

Et maintenant, quel contradiction ! Maintenant, tu fais un choix, tu fais un jugement, n'est-ce pas, mais il est où ce tout est bon, ce tout est relatif, ce tout se vaut, tout est égal et rien ne peut emporter sur rien ? Un coup, tu nies l'existence de l'existence d'une éthique et d'une morale et de l'autre coup, tu formules un jugement en se soumettant aux valeurs comme le "mal" et le "bien". Tu es un type bizarre, Maggle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salomon Bel-Air
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 2:22

Citation :
Parce que pour l'instant, ce que tu affirmes a plus à voir avec de l'anthropocentrisme qu'avec de l'anthropologie...

Toute anthropologie est anthropocentrisme. Toutes cultures est ethnocentrique du seul fait qu'elles se pensent le monde à travers le cadre linguistique, intellectuel et social. Même la critique radicale de notre culture formulé par Susan Sontag est du ethnocentrisme occidentale. Puisqu'elle utilise notre culture. Mais apparemment elle n'avait pas compris, tout comme notre chère ami Maggle.

La question se posant, est la suivante :

Comment se formule l'universalité (université : unité devant la diversité) face aux cultures ?

Quant tu auras trouver la réponse (la vraie), tu ne tiendras surement pas la même vison des choses qu'en ce moment (Cf : le relativisme et les milles et une bêtises monumentales).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 39
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 11:28

Maggle a dit

Citation :
Oui, mais pour moi, le vainqueur n'est pas "les" Blancs mais "des" Blancs. Maintenant, "les" Blancs trops cons pour croire que cette victoire est aussi la leur, je les emmerde...

Tu ne dois pas trop aimer les supporters d'une équipe de football... Smile

Et que penses tu de l'Obamania qui sévit à travers le monde ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Salomon Bel-Air
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 12:05

Maggle a écrit:
Oui, mais pour moi, le vainqueur n'est pas "les" Blancs mais "des" Blancs. Maintenant, "les" Blancs trops cons pour croire que cette victoire est aussi la leur, je les emmerde...

Le Bordelleur a écrit:

Tu ne dois pas trop aimer les supporters d'une équipe de football... Smile:

Plus je lis Maggle, moins je le comprends, nous sommes tous reliés par des relations inconscientes et symboliques , ce qu'on appelle parfois « sentiment océanique de la vie » (Après si tu n'y crois pas, laisses tomber les relations humaines), donc la victoire d'un équipe appartient aussi aux supporters de l'équipe.

Aussi quand tu nous dis que les vainqueurs ne sont pas les blancs mais des blancs, ne me fais pas croire que tu ciblais les joueurs et les supporteurs (= supporteur pas Hooligan) exclusivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 12:19

Salomon Bel-Air a écrit:
Citation :
Ah oui, j'oubliais... Dois-je considérer que toutes mes réfutations auxquelles tu n'as pas répondu sont à mettre à mon actif ?

T'emportes pas trop... J'ai pas trop le temps pour répondre à toutes tes bêtises.

Eh bien prends-le comme je le prends. Si tu as besoin d'un temps de féflexion, rien ne t'oblige à me répondre immédiatement après tout.

Salomon Bel-Air a écrit:
Avouons-le, je ne peux mettre des noms pour chaque continent.

Cependant, je sais qu'il existe du dithyrambe, de la comédie dans à peu près tout les continents...

Mais connais-tu de la Tragédie, forme théâtrale par excellence en dehors de l'occident ? Cites en moi un ? Mais un seul ? La vérité est qu'il n'en existe pas ou à une seule condition, ceux qui existent se sont inspirés de Eschyle, d'Euripide et de Sophocle. Si tu me dis que le théâtre chinois influencé par le Bouddhisme est tragique, je te réponds que l’acceptation de l’existence n’entraîne pas d’énigme tragique. Même chose pour le théâtre polynésien dont le thème est le fiu.

La tragédie grecque, occidentale, moderne a pour but de faire vivre une Dromena aux spectateurs et l'héros est un homo viator qui fait un voyage archétype tout au long de sa pièce. D'ailleurs, je ne peux m'empêcher de dire que c'est étroitement lier à Pythaogore et aux Pythagoriciens. D'où le rapport entre la philosophie et la tragédie.

+ http://tradition-modernite.leforum.cc/t124-Definitions.htm

La tragédie comporte du fatum, de la fatalité, de la jubilation qui repose sur un caractère fini et énigmatique de la condition humaine. La fatalité, la lutte des dieux, l’énigme de la condition humaine, la représentation et la joie sont ainsi les cinq premières caractéristiques de la condition tragique.

En as-tu vu ? La réponse, c'est évidemment non.

La tragédie est, je n'en ai pas trouvé hors d'influence occidentale, exclusivement originaire d'occident, puisqu'elle est naît au Ve siècle av. J.-C., sous l'âge d'or du gouvernement de Périclès. Également pour le drame satyrique.

Bref, au début tu m'expliquais que le théâtre était typiquement européen. Ce à quoi j'ai rétorqué qu'il existait des formes théâtrales typiquement européennes. Et donc tu me réponds en m'expliquant que la tragédie est une forme de théâtre typiquement européenne. Merci du renseignement, mais c'est ce que j'appelle me donner raison tout en ayant l'air de me donner tort.

Ceci étant, je maintiens que la forme "tragédie" n'est pas le seul moyen pour exprimer le tragique de l'existence.

Au fond, c'est ça ta tragédie : Ne jamais accepter que tu as tort, ou tout au moins que tu t'es mal exprimé pour éviter que la tragédie de ce qui est exprimé ne puisse trouver son dénouement. C'est ce que j'appelle une manoeuvre dilatoire, ou en termes moins polis un concours de bites.

D'autre part, la charge de la preuve appartient à celui qui énonce une opinion, pas à celui qui la conteste. Et ce n'est pas avec du name dropping que tu vas t'en sortir.

Ceci étant, même au sein du monde européen, il y a de grandes différences entre les différentes formes de la tragédie christianisée et celles de la tragédie antique. Et puisque tu aimes bien le name dropping, je ne saurais que trop te conseiller à ce sujet l'ouvrage de Jean-Luc Jeener : Pour un théâtre chrétien.

Salomon Bel-Air a écrit:
Quelle belle chanson ! En affirmant que tout est relatif, tu affirmes pas la même que tout est bon, tel est le relativisme, tu nies donc la possibilité de choisir.

+ Voir Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Relativisme
Citation :
Parmi les opposants revendiqués au relativisme, le pape Benoît XVI a dénoncé dans son premier discours après son élection « une dictature du relativisme qui ne reconnaît rien comme définitif et qui donne comme mesure ultime uniquement son propre ego et ses désirs. »[3]

Donc selon toi, relativiser ce qui est relativisable = refuser d'absolutiser ce qui est absolu... C'est un peu plus complexe que ça, vois-tu. Et ce n'est pas parce que tu appelles Benoît XVI à la rescousse de tes tics de langage zemmouruiens que tu vas m'impressionner.

Salomon Bel-Air a écrit:
D'autre part, tu as dit ensuite :
Citation :
Et si telle est ta croyance, permet moi de te dire que tu est un très mauvais représentant de ta blancheur sur le plan de la logique.

Et maintenant, quel contradiction ! Maintenant, tu fais un choix, tu fais un jugement, n'est-ce pas, mais il est où ce tout est bon, ce tout est relatif, ce tout se vaut, tout est égal et rien ne peut emporter sur rien ?

Ah bon ? J'ai dit quelque part que tout était bon ? Que tout se valait ? Que tout était relatif ? Que tout était égal ? Où ça ?

Essaie plutôt de me lire avant de m'interpréter...

Salomon Bel-Air a écrit:
Un coup, tu nies l'existence de l'existence d'une éthique et d'une morale et de l'autre coup, tu formules un jugement en se soumettant aux valeurs comme le "mal" et le "bien". Tu es un type bizarre, Maggle.

Encore une fois, où ça ?

Salomon Bel-Air a écrit:
Citation :
Parce que pour l'instant, ce que tu affirmes a plus à voir avec de l'anthropocentrisme qu'avec de l'anthropologie...

Toute anthropologie est anthropocentrisme. Toutes cultures est ethnocentrique du seul fait qu'elles se pensent le monde à travers le cadre linguistique, intellectuel et social. Même la critique radicale de notre culture formulé par Susan Sontag est du ethnocentrisme occidentale. Puisqu'elle utilise notre culture. Mais apparemment elle n'avait pas compris, tout comme notre chère ami Maggle.

Là, je t'accorde que je me suis mal exprimé. J'aurais du écrire : Parce que pour l'instant, ce que tu affirmes a plus à voir avec de l'ethnocentrisme qu'avec de l'anthropologie... Tu vois que je sais sans barguigner reconnaitre quand je me suis mal exprimé. Pas besoin de recourir à des expédients pour noyer le poisson...

Mais je ne nie pas pour autant que les écrits de Susan Sontag sont ethnocentristes. Je dis seulement que cet ethnocentrisme est à relativiser par rapport aux autres ethnocentrismes. Et je crois d'ailleurs qu'elle ne dit pas autre chose.

Salomon Bel-Air a écrit:
La question se posant, est la suivante :

Comment se formule l'universalité (université : unité devant la diversité) face aux cultures ?

Quant tu auras trouver la réponse (la vraie), tu ne tiendras surement pas la même vison des choses qu'en ce moment (Cf : le relativisme et les milles et une bêtises monumentales).

Je te répondrais que l'universalité n'a pas à se formuler face aux cultures (y compris la sienne) mais au dessus des cultures (tout en s'efforçant de ne pas prendre la sienne comme cadre absolu de référence). Je t'accorde que ce n'est pas une mince affaire, mais ce n'est pas une raison pour y renoncer.

Le Bordelleur a écrit:
Tu ne dois pas trop aimer les supporters d'une équipe de football... Smile

Vi. Y compris en politique.

Le Bordelleur a écrit:
Et que penses tu de l'Obamania qui sévit à travers le monde ? scratch

Que c'est du noirisme. Rien à voir avec mon racisme anti-blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 12:39

Salomon Bel-Air a écrit:
Maggle a écrit:
Oui, mais pour moi, le vainqueur n'est pas "les" Blancs mais "des" Blancs. Maintenant, "les" Blancs trops cons pour croire que cette victoire est aussi la leur, je les emmerde...

Le Bordelleur a écrit:

Tu ne dois pas trop aimer les supporters d'une équipe de football... Smile:

Plus je lis Maggle, moins je le comprends, nous sommes tous reliés par des relations inconscientes et symboliques , ce qu'on appelle parfois « sentiment océanique de la vie » (Après si tu n'y crois pas, laisses tomber les relations humaines), donc la victoire d'un équipe appartient aussi aux supporters de l'équipe.

Aussi quand tu nous dis que les vainqueurs ne sont pas les blancs mais des blancs, ne me fais pas croire que tu ciblais les joueurs et les supporteurs (= supporteur pas Hooligan) exclusivement.

A supposer que j'aie un sentiment océanique de la vie (mais pour ma part, je dirais plutôt "divin", ce qui pour ce con de Freud revenait au même), je ne vois pas pourquoi il devcrait se limiter à une équipe et à ses supporters...

C'est que je ne prends pas les marigots pour l'Océan, moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 39
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 13:07

Maggle a dit

Citation :
Que c'est du noirisme. Rien à voir avec mon racisme anti-blanc.

Tu réponds un peu à côté de ma question. Je voulais juste souligner que ce sont les électeurs du camp démocrate qui ont gagné la victoire. Victoire qui se traduit par l'accession au pouvoir de ce dernier. Pour autant il y a bien des "supporters" de ce dernier qui n'ont pas été des éléments moteurs de cette victoire.

Abruti

Donc il y a bien un point commun entre le supporter d'une équipe et l'obamania, sans se placer sur le terrain du "noirisme" ou je ne sais quel concept bizarroïde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Salomon Bel-Air
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 13:08

MAGGLE a écrit:
A supposer que j'aie un sentiment océanique de la vie (mais pour ma part, je dirais plutôt "divin", ce qui pour ce con de Freud revenait au même), je ne vois pas pourquoi il devcrait se limiter à une équipe et à ses supporters...

C'est que je ne prends pas les marigots pour l'Océan, moi...

Un petit détail, le sentiment océanique était une expression de Romain Rolland. Que Freud l'a ensuite interprété comme du divin, c'est un autre problème.

Je reviendrais, j'ai mes examens bientôt, je ne sais pas si j'aurais le temps aujourd'hui, vendredi, au pire, c'est la semaine que je te réponds. J'avoue avoir manié certains termes au début en me contredisant ensuite. J'ouvrirais un fil sur l'identité puisque que c'est étroitement lié à ce que je veux conclure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 13:50

Le Bordelleur a écrit:
Maggle a dit

Citation :
Que c'est du noirisme. Rien à voir avec mon racisme anti-blanc.

Tu réponds un peu à côté de ma question. Je voulais juste souligner que ce sont les électeurs du camp démocrate qui ont gagné la victoire. Victoire qui se traduit par l'accession au pouvoir de ce dernier. Pour autant il y a bien des "supporters" de ce dernier qui n'ont pas été des éléments moteurs de cette victoire.

Abruti

Donc il y a bien un point commun entre le supporter d'une équipe et l'obamania, sans se placer sur le terrain du "noirisme" ou je ne sais quel concept bizarroïde...

Je cite donc un de mes précédents posts :

MAGGLE a écrit:
Il s'agit d'un extrait de Trick Baby, du romancier noir américain Iceberg Slim que Soral avait repris dans une de ses livres. Dans cet extrait, il se met dans la peau d'un Blanc libéral américain donnant une leçon de cynisme à son homologue conservateur :

Citation :
Vous n’êtes pas conscient de l’ampleur du plan à l’œuvre aujourd’hui dans les Etats-Unis qui vise à contenir et contrôler les nègres.
Cette vaste planification est dans les mains compétentes des leaders libéraux blancs.
Ce sont les représentants indispensables de la race blanche. Ce sont eux qui, avec leur maîtrise des émotions basiques, leur analyse en profondeur de la psychologie nègre, ont la possibilité de projeter une image compréhensive et miséricordieuse.
Il est vital pour les pasteurs nègres harcelés, assiégés, et les autres leaders noirs d’avoir la possibilité de faire appel à eux. Un mot en 6 lettres est la clé de voûte de ce grand œuvre.
Ce mot c’est « espoir ». Cela veut dire que l’on croit pouvoir atteindre ce que l’on désire. L’organisme humain quand il en est privé peut devenir imprévisible, destructeur, meurtrier. Les libéraux sont conscients que les masses nègres espèrent s’échapper des ghettos.
Elles veulent se répandre dans le sein de la vie américaine et le polluer par leur esprit porté au crime et à la convoitise de nos femmes. Ils veulent être sur un pied d’égalité avec nous. Ils veulent oublier leur noirceur aux dépens de notre culture et de notre intimité. Ils veulent contaminer notre sang anglo-saxon.
La faute fatale du conservateur consiste à vouloir brutalement et stupidement étrangler l’espoir chez les nègres. La rigidité de son comportement émotionnel ne lui permet pas de pratiquer les arts subtils de la tromperie et de la ruse. Ce sont des armes essentielles dans notre stratégie visant à bercer, à tenir en vie l’espoir chez le nègre sans pour autant céder à ses rêves insensés de liberté.

Il y a en réalité deux ghettos. L’un est physique, l’autre psychologique. Il est vrai que nous avons sélectionné certains nègres pour porter des cols blancs.
Presque tous se sont évadés physiquement du ghetto, avec notre aide, bien sûr. Nos motifs sont tout d’abord de renforcer notre image libérale par des campagnes de presse bien orchestrées.
Deuxièmement, ces nègres que nous semblons libérer sont précisément ceux d’un type peu courant qui possèdent une intelligence et une formation universitaires. Il nous faut les séparer des masses noires bouillonnantes.
Si nous ne le faisions pas, ils pourraient servir à ces masses sans cervelle de têtes pensantes contre la race blanche.
Voyons que les différences extrêmes entre le monde nègre et le monde blanc vont nous fournir les moyens de neutraliser et de retirer le venin de ces évadés en col blanc des ghettos.
Brièvement décrite, la technique est la suivante. Le nègre libéré, qu’il soit dans la politique ou les affaires, ne va pas entrer dans le monde blanc sans trembler. Ses peurs, son sentiment d’insécurité viennent de l’apparence insolite, inconnue, de cet étrange nouveau monde.
Au-delà, bien entendu, agit son fort sentiment d’infériorité même s’il le dissimule bien. Il éprouve le besoin immédiat, pressant, peut-être inconscient, de se conformer aux mœurs, au protocole de ce monde nouveau. Il a une peur mortelle de violer ses codes de façon évidente.

Sa terreur est que ses protecteurs blancs remarquent ses erreurs et le renvoient dans le ghetto. Il se contraint à contrôler ses émotions et à se conduire avec patience et urbanité.
Nous le flattons à mesure qu’il devient plus semblable à nous. Son identité, ses féroces antipathies raciales, s’il en a, se dissipent, se perdent peu à peu. S’il a du mal à accepter ce moule, nous nous moquons de lui et nous soulignons son ridicule.
On ne peut pas se conduire comme un nègre dans un environnement blanc civilisé. Nous écoutons avec compassion ses demandes, maintenant imprégnées de culpabilité, d’aide pour ses frères noirs dans les ghettos.
Nous lui jetons quelques miettes de consolation. Mais bientôt il devient un étranger pour ses frères noirs et ils commencent à le haïr. Ils comprennent qu’il les a vendus. Il n’a plus de valeur pour eux, il est inestimable pour nous.
Il a perdu sa capacité à les diriger pour nous faire mal. Si ce n’est sa négritude, sa façon de penser, son goût pour le confort individuel en ont fait l’une de nos armes. Il nous aide sans le savoir à mener la guerre sans concession contre sa propre espèce.

Je n'aurais su mieux dire...

plus ce lien :

http://www.montraykreyol.org/spip.php?article1608&lang=fr

Désolé de faire mon John mais là j'ai pas le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 13:51

A Salomon :

S'il te plait, restons sur ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salomon Bel-Air
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 14:49

Citation :
Bien sur que je fais du relativisme en la matière : Toute création humaine est forcément relative au milieu dans lequel elle nait. A la limite, il est légitime de comparer deux artistes issus d'une même culture, mais ça s'arrête là.

Tu dis que tu fais du relativisme en la matière. Tu as raison ce qui est relativisable peut-être relativiser.

Cependant et je ne met pas toutes tes phrases en citation, manque de temps, désolé...

Citation :
Et puis contrairement à toi, je ne vois pas en quoi la calligraphie orientale serait meilleure ou moins bonne que la calligraphie occidentale... Sauf subjectivement... Mais ce n'est pas de celà qu'on cause...

Ici, tu affirmes sur le plan éthique qu'on ne peut hiérarchiser les éléments des cultures. Donc si rien ne peut être meilleur ou moins bon, alors tout est bon et tout est égal et tout est relatif. Justement, c'est du relativisme culturel. Tu ne peux pas affirmer la relativité de toutes les cultures et de l'autre l'universalité de la culture qui permet de soutenir de cette relativité qu'elle est universelle. Réfléchis bien et aussi à cette phrase de Hursserl : il existe une vérité qu'il n'existe aucune vérité.

Ceci dit, nous ferions mieux d’en revenir comme aux Grecs, pour parlez d'eux ou aux anciens, si tu veux, en essayant de retrouver les absolus que nous avons perdus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 15:20

Si nous mettons une machine à coudre et un parapluie sur une table de dissection, je dirais que la machine à coudre est meilleure que le parapluie s'il s'agit de coudre et que le parapluie est meilleur que la machine à coudre s'il s'agit de protéger de la pluie. Mais dans l'absolu, je ne dirais jamais que le parapluie est meilleur que la machine à coudre ou vice-versa.

Eh bien pour la calligraphie, c'est pareil : Je dirais que la calligraphie arabe est meilleure que la calligraphie européenne pour l'alphabet arabe et je dirais aussi que la calligraphie européenne est meilleure que la calligraphie arabe pour les alphabets européens. Mais dans l'absolu, je ne vois pas au nom de quoi je me permettrais de décretter qu'une calligraphie est meilleure que l'autre. Au nom de ma blancheur, peut-être ? Hé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 110
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 15:24

Maggle a écrit:
ce qui pour ce con de Freud revenait au même
Propos antisémite! J'appelle la LICRA!
Et je demande ton bannissement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dogman
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 199
Localisation : Parlement Européen
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 20:47

MAGGLE a écrit:
Eh bien pour la calligraphie, c'est pareil : Je dirais que la calligraphie arabe est meilleure que la calligraphie européenne pour l'alphabet arabe et je dirais aussi que la calligraphie européenne est meilleure que la calligraphie arabe pour les alphabets européens. Mais dans l'absolu, je ne vois pas au nom de quoi je me permettrais de décretter qu'une calligraphie est meilleure que l'autre. Au nom de ma blancheur, peut-être ? Hé

Parce que Salocul a décrété que la calligraphie européenne était meilleure que l'arabe ? (la flemme de lire vos pavés indigestes)

Si oui, acceptera-t-il que je décrète que la ciboulette est meilleure que le thym ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.finaperf.com/
Salomon Bel-Air
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   Jeu 15 Jan 2009 - 23:18

MAGGLE a écrit:
Si nous mettons une machine à coudre et un parapluie sur une table de dissection, je dirais que la machine à coudre est meilleure que le parapluie s'il s'agit de coudre et que le parapluie est meilleur que la machine à coudre s'il s'agit de protéger de la pluie. Mais dans l'absolu, je ne dirais jamais que le parapluie est meilleur que la machine à coudre ou vice-versa.

Eh bien pour la calligraphie, c'est pareil : Je dirais que la calligraphie arabe est meilleure que la calligraphie européenne pour l'alphabet arabe et je dirais aussi que la calligraphie européenne est meilleure que la calligraphie arabe pour les alphabets européens. Mais dans l'absolu, je ne vois pas au nom de quoi je me permettrais de décretter qu'une calligraphie est meilleure que l'autre. Au nom de ma blancheur, peut-être ? Hé

Autant de le dire sans peine, je suis un absolutiste convaincu. Néanmoins, il existe des choses qui sont relativisables : les choses n'ayant pas les même fonction comme le parapluie et la machine à coudre. Soupir

Or, pour ce qui concerne la calligraphie arabe, elle est bien sûr égale à la calligraphie européenne sur le plan méthodologie dans l'objectivation de la connaissance. Lévi-Strauss considère lui-aussi que tous les objets d'études sont égaux sur ce plan. Mais pas sur le plan éthique et/ou épistémologie, il en va tout autrement, le chercheur sur ce dernier plan, peut se permettre de hiérarchiser les connaissances scientifiques parmi les différences irréductibles des cultures. Et sur le plan éthique, il en vas de même.

Bref, tu comprendras forcément un jour les formes universelles de pensée et de moralité à travers les distances inflexibles qui divisent les cultures. Tu les hiérarchiseras ensuite.

Mais bon, je dis mes convictions, après c'est à prendre ou à laisser. Choc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Racisme, anti-racisme, anti-anti-Racisme...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Creme protectrice anti-frottement
» Panneaux anti-vivisection
» Consultation anti douleur
» L'Anti-Spécisme
» Blagues anti-femmes :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: VOX POPULI... :: Douce France-
Sauter vers: