LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Génération Kémi Seba

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Lun 29 Oct 2007 - 12:07

Lutfi a écrit:
C'est possible que le procès soit mal fait, mais ce que Seba a dit est quand même d'une connerie monumentale.
C'est vrai, moi aussi j'ignorais que la Chine, le Japon, la Corée du Sud, la Thaïlande, l'Inde et tous les pays du Golf étaient sionistes.
Et quant à ses remarques sur Auschwitz elles sont tout simplement répugnantes.
Oui, c'est vrai ça.

A l'entendre, l'auschwitzisation de l'Afrique avec plein de kapos blancs dedans (sauf s'ils sont Juifs) et des barbelés électrifiés tout autour serait donc logiquement une immense émancipation pour les Africains. Allez, encore un effort les Kémites ! Le temps béni des colonies n'était qu'un répétition générale! pale

Avec dans le rôle des sionistes qui ont collaboré avec le IIIème Reich... les kémites. cheers

Ah mon bon Kémi, t'es vraiment le plus fortiche !

--------------------------------------------------------------------------------------------

Encore une perle de ce brave Kémi : "Quatre siècles d'esclavage par rapport à cinq ans d'emprisonnement, ce n'est rien ! " cheers

A mon avis, les Kémites devraient porter plainte contre Kémi...

http://www.kamayiti.com/gallery/displayimage.php?album=random&cat=0&pos=-23
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamo
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Lun 29 Oct 2007 - 14:45

Je ne comprend pas la logique de Seba.....Pourquoi veut-il se présenter à des élections en France ? Pour être en adéquation avec ses idées, il devrait partir vivre dans un pays d'Afrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Lun 29 Oct 2007 - 17:28

Jay a écrit:
Je ne peux croire en la justice française pour une raison dans ce procès: le nom du procureur. Loin de là l'idée de faire du délit de nom, mais le devoir de réserve ne peut être garanti dans ce cas là: Sandrine HALIMI-Uzane. Soutien coreligionnaire évident et partial, ensuite que l'on condamne quelqu'un pour une opinion, c'est un résidu de stalinisme et digne d'un état totalitaire (Pleven, Gayssot, loi Taubira même combat).

Ah bon ? On n'est donc pas capable de faire abstraction de soi quand on est juif pour distinguer le vrai du faux ? Bien sur que c'est du "délit" de nom ton argument à la con.

Moi je suis contre la judiciarisation de la connerie humaine, mais tout de même : Séba aurait droit au débat médiatique si ses "ennemis" ne pratiquaient pas en toute impunité ce kémitisme inversé qu'est le sionisme. Si on lui donne des sionistes comme adversaires, il boit du petit lait. Si on lui donne des gens honnêtes, sérieux et cohérents il devient inexistant au bout de 3mn. Et ça, ça lui ferait encore plus mal qu'une condamnation de 5 ans.

Quant aux 3 lois que tu cites, excuse-moi mais elles ont peu de rapports les unes avec les autres.

------------------------------------------------------------------------------

Jay a écrit:
MAGGLE a écrit:
Ah bon ? On n'est donc pas capable de faire abstraction de soi quand on est juif pour distinguer le vrai du faux ? Bien sur que c'est du "délit" de nom ton argument à la con.
Ca se voit que tu ne connais pas la communauté juive. Il y a une pression énorme sur ce genre d'évenement. Il y a une particularité dans le judaïsme qu'il n'y a nul autre dans aucune autre religion: tu as beau être athée, marrane, etc. tu restes juif. Et là je ne te parle même pas des combines avant un procès entre juges, ministère et groupe de pression pour condamner un geneur, ni des formations à la souffrance juive que le CRIF institue annuellement avec le CSM. Non ce procès est une connerie puisque Kemi Seba ne représente que quelques excités. Donc si on le condamne, c'est qu'il gène nécessairement de par son discours "hors norme". Je ne valide pas tout son discours mais voilà. Il faut arrêter de rentrer dans la logique du système un tant soit peu.

Que veux-tu que je te dise ? Peut-être toi aussi acceptes-tu les pressions de ta propre communauté pour sortir de tels arguments. Dans ce cas, je ne vois pas ce que je peux faire pour toi.

Jay a écrit:
On sait très bien que Seba cherche la médiatisation et le registre victimaire. Le système le lui donne. Et tu crois lutter contre l'antisémitisme avec ce genre de condamnation ? Au contraire, tu en multiplies les sources...

Nous sommes d'accord, je l'ai d'ailleurs dit plus haut. Mais c'était pas ça la question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 261
Age : 33
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Jeu 1 Nov 2007 - 3:34

Gérard Miller a écrit:
Jay a écrit:
Je ne peux croire en la justice française pour une raison dans ce procès: le nom du procureur. Loin de là l'idée de faire du délit de nom, mais le devoir de réserve ne peut être garanti dans ce cas là: Sandrine HALIMI-Uzane. Soutien coreligionnaire évident et partial, ensuite que l'on condamne quelqu'un pour une opinion, c'est un résidu de stalinisme et digne d'un état totalitaire (Pleven, Gayssot, loi Taubira même combat).
Oui, Baruch Hachem, le Procureur est de la Communauté. Malheureusement, c'est pas lui qui juge. Osiris, tu as le nom du président du Tribunal ? J'espère que c'est pas un sale goye...

Nicolas Bonnal, formé par le CRIF et le Centre Simon Wiesenthal. Un goy (?) esclave comme au beau temps de l'esclavage de vos diasporas neerlandaises et portugaises ! Embarassed cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hades
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Kemi Seba à nouveau condanné !   Ven 30 Nov 2007 - 21:14

Kemi Seba, fondateur du groupuscule noir ultra-radical Tribu Ka, a été condamné vendredi à un mois de prison ferme et deux ans d'inéligibilité par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir diffusé des propos antisémites sur son site internet. En août 2006, il avait en effet affirmé que les institutions internationales tels la Banque Mondiale, le FMI ou l'Organisation mondiale de la Santé étaient "tenues par les sionistes" qu'il accusait d'imposer "à l'Afrique et à sa diaspora" des conditions de vie "excrémentielles", estimant que comparé à cela "le camp de concentration d'Auschwitz peut paraître comme un paradis sur terre".

Lors de l'audience, Kemi Seba, de son vrai nom Stellio Capochichi, âgé de 25 ans, avait défendu ses thèses en multipliant les références à l'histoire, assurant que ce n'était "pas du racisme de déclarer des vérités". "Kemi Seba est à l'histoire ce que le docteur Petiot était à la médecine : un tortionnaire", avait alors répondu l'avocat de la Licra, partie civile, Me Christian Charrière-Bournazel. Le parquet avait requis 5 mois de prison ferme, fait très rare en matière de diffamation. La 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris a reconnu le prévenu coupable de "diffamation", "provocation à la discrimination raciale", "injure" et "contestation de crime contre l'humanité".

Candidat à Sarcelles

Au prononcé du jugement, Kemi Seba, crâne rasé et barbe noire, a crié qu'il ferait appel de cette décision, avertissant que tout cela "n'était que le début". Une vingtaine de ses sympathisants ont alors bruyamment manifesté leur mécontentement. L'appel étant suspensif, Kemi Seba devrait pouvoir se présenter aux élections municipales de mars 2008 à Sarcelles, dans le Val-d'Oise, comme il a dit vouloir le faire.

Le tribunal a également condamné Kemi Seba à verser un euro de dommages et intérêts aux six associations parties civiles au procès, telles SOS Racisme et l'Union des étudiants juifs de France, ainsi qu'entre 500 et 1000 euros à chacune d'entre elles au titre des frais de justice. En juillet 2006, le conseil des ministres avait dissout la Tribu Ka à la suite d'incidents à caractère antisémite qui avaient éclaté deux mois plus tôt à Paris lors d'une manifestation du groupuscule au coeur du quartier juif, rue des Rosiers.

TF1

----------------------------------------------------------------------------------------------------------
grib a écrit:
ça fait beaucoup....
Oui mais ce qui est intéressant surtout de constater, c'est a quel point ce sont toujours les mêmes policiers de la pensée unique, sos racisme, la licra et toutes ses associations antiracistes de pacotille, que l'on retrouve que ce soit pour Redeker, pour le darfour, contre Dieudonne...


Dernière édition par MEDIATOR le Mar 26 Fév 2008 - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Sam 1 Déc 2007 - 0:16

Tu vois camarade, la force d'un revolutionnaire se mesure aux nombres d'agents du systeme et de lobbies qu'il deplace lors de l'expression de son combat.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Demada
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 37
Localisation : VoxNR Nancy
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Sam 1 Déc 2007 - 1:32

Intellocrate a écrit:
Thomas Demada a écrit:
C'est le défunt Jean-Paul II qui parlait de la famine en Afrique et dans le monde comme d'un "Buchenwald permanent".

Kémi Seba n'a en fait rien dit de plus...
Sauf que Jean-Paul II n 'a pas dit que c'était la faute des sionistes.

En l'occurence il n'est pas jugé pour ça. On a parfaitement le droit de prétendre que l'OMC et le festival des vieilles charrues sont tenues ferme par les raëliens. Dans le cas contraire, les tauliers des sites conspirationnistes seraient tous à l'ombre. C'est l'équivalence entre Auschwitz et la misère noire qui l'a conduite au tribunal.

Lorsqu'on considère qu'on a atteint le climax de l'horreur, que le pire est derrière nous, tout ce qui vient ensuite serait presque anodin... Seba a raison: c'est une vision des choses particulièrement dangereuse.

La honte comme vertu, la honte pour les crimes d'hier, ça permet surtout de ne pas se soucier des malheurs du jour...
Mais si Kémi Seba le formulait comme ça, personne ne l'écouterait. C'est aussi pour nous qu'il met les pieds dans le plat, et bientôt sur le sol triste d'un couloir de zonzon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voxnr.com
Simplicius
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Sam 1 Déc 2007 - 1:43

Le tribunal de Paris a reconnu le prévenu coupable de :

1)"diffamation",
2)"provocation à la discrimination raciale",
3)"injure"
4)"contestation de crime contre l'humanité".

Procès politique, jugement inique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Sam 1 Déc 2007 - 3:07

Snake Plissken a écrit:
ajax a écrit:
quel intérêt aurait la droite à ce que Séba ne se présente pas à Sarcelles, bastion de gauche où les fils d'immigrés votent majoritairement à gauche ? Séba candidat, c'est autant de voix en moins chez l'ennemi.
il s'en fout de la droite, seba. selon lui, sarcelles est majoritairement noire mais avec des édiles juifs, lui veut des édiles noirs
je répète ma question... mais en faisant simple...
Jugement politique ==> ça arrange le pouvoir en place
Le pouvoir en place est de droite ==> l'inégibilité de Seba arrange la droite
Seba attire les voix "traditionnellement" de gauche (les enfants d'immigrés) ==> S'il se présente le score de la gauche sera plus bas
Donc
Seba se présente ==> ça arrange la droite.
Tu saisis le paradoxe ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Snake Plissken a écrit:
oui, mais je ne crois pas que sarcelles soit prenable par la droite et je crois que il se fout aussi de la gauche en tout cas, ces muncipales vont être passionnantes à suivre, notamment concernant l'avenir des alliances du PS (centre ou gauche?) et j'espère que le PCF trotskysé jusqu'à l'anus par buffet et compagnie va crever définitivement
Claude Ribbe se présente aussi à Sarcelles sous étiquette "Modem".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Sam 1 Déc 2007 - 23:22

el spirito a écrit:
Thomas Demada a écrit:
C'est le défunt Jean-Paul II qui parlait de la famine en Afrique et dans le monde comme d'un "Buchenwald permanent".

Kémi Seba n'a en fait rien dit de plus...
JPII a bien choisi sa référence...Buchenwald etait un camp de concentration (la mort par la faim et le travail) contrairement à Autschwirtz qui lui faisait du gazage sa principale raison d'exister ! Il y a un copyright non officiel sur ce nom et donc une interdiction de l'exploiter sans autorisation des differentes officines de gestion de la "mémoire" ! La liberté d'opinion sur ces sujets ne sont pas admis en Europe et,bientôt,partout ailleurs!
Au fait : La liberté d'opinion est permise en Amérique. Vous y avez parfaitement le droit de dire que le FMI n'est rempli que de juifs qui passent leur temps à sodomiser des bébés noirs africains et qu'Auschwitz est une légende. Alors, les gars ? Vive l'Amérique, non ?

Sur Kémi Séba, c'est assez intéressant. Il y a forcémement diffamation dans ses propos. Sauf qu'il me semble que seul la personné diffamée (ici, le FMI ou la Banque Mondiale) peut obtenir réparation. A part cela, il y a aussi dans ses propos une "banalisation de crime contre l'humanité", ce qui effectivement est condamnable en France. Il y a le compte-rendu du jugement quelque part, histoire de parler sur du concret ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Dim 2 Déc 2007 - 20:23

Simplicius a écrit:
La liberté d'expression, c'est pas non plus déraisonner ou le relativisme absolu, ça rime à quoi tes caricatures ? Au lieu de nous faire une pub pour la green card, explique-nous plutôt lolo, toi qu'est si câlé question chronique judiciaire, en quoi Guantanamo contredit le droit international. Ou tiens le "patriot act".

En ce qui concerne la qualification juridique de "diffamation", un rappel :

1. Exonération : l’exception de vérité (article 55) En matière de diffamation, l’intention coupable est présumée (L. 19 juillet 1881, art. 35bis), il appartient donc à l’auteur des propos prétendument diffamatoires d’apporter la preuve de sa « bonne foi ». La démonstration de la bonne foi est parfois difficile et exige la réunion de quatre critères :

* la sincérité : l’auteur disposait d’élément suffisant pour croire à la vérité des faits relatés ;
* la poursuite d’un but légitime : les propos visent à informer et non à nuire ;
* la proportionnalité du but poursuivi et du dommage causé ;
* le souci d’une certaine prudence.

En outre, si la preuve des faits jugés diffamatoires est rapportée, l’auteur de la diffamation peut être relaxé en vertu du principe « d’exception de vérité » (pouvant être exercé dans un délai de 10 jours). Il conviendra d’apporter la preuve de la vérité des faits mais également celle de la légitimité du propos relatant le fait diffamatoire. Les éléments de preuve doivent avoir une origine licite, transparente et devaient être en la possession de l’auteur de la diffamation au moment de l’infraction. L’exception de vérité ne pourra pas être invoquée

http://www.e-juristes.org/L-injure-et-la-diffamation

D'autre part, parler d'un lobby pro-israël aux states n'est en rien affabulateur ni antisémite (à moins que considérer que cette vue idéologique du monde représente tous les représentants de culture juive, ce qui ne me semble pas le cas avec ces élites auto-proclamées qui nuisent à la paix comme équilibre régional, en accointance de ce point de vue avec la ligne générale de la politique étrangère yankee américanocentrée).

Keba a un propos certes polémique, il surdétermine ce lobby, mais d'une part n'importe qui de sensé sait distinguer les niveaux de discours, d'autre part il s'agit d'un tout petit représentant associatif et non d'une haute personnalité de l'establishment politique, ce n'est pas en plus à mon avis aux tribunaux de statuer sur la teneur d'un débat démocratique, certains pourraient croire qu'ils agissent là par pressions politiques, non pas bien sûr pour protéger la réputation de Strauss-Kahn qui se fout de Keba comme de son premier kebab, mais probablement pour éviter que la France ne soit traitée de pays antisémite par la presse d'extrême-droite israëlienne faisant feu de tout bois pour favoriser une émigration de peuplement vers ce pays.

Citation :
La liberté d'expression, c'est pas non plus déraisonner ou le relativisme absolu, ça rime à quoi tes caricatures ?
Mais si. C'est ça, la liberté d'expression. Qui es-tu pour juger de qui est relatif ou ce qui est déraisonnable ? Hein ? Un français, n'est ce pas ? Encore un français qui va nous expliquer que la colonisation, c'est négatif, et que le génocide juif ne saurait être relativisé.

Voilà, la liberté d'expression c'est la possibilité de relativiser et de déraisonner si on le souhaite. Et c'est bien la raison pour laquelle les Faurisson, les Seba et autres extrémistes antisémites, anti-noirs, antimusulmans, ou anti-quoi-que-ce-soit ne sont jamais inquiétés aux USA : Ils ont la loi pour eux. Go USA, Go ! Go fuck yourself, you french censors ! American pride for ever and ever !

Sinon, concernant la diffamation : La personne diffamée peut poursuivre en diffamation. En ancun cas la LICRA ou l'UEJF ne peut poursuivre Seba en diffamation, vu que Seba a parlé de la Banque Centrale et du FMI qui affame l'Afrique et en font un endroit pire qu'Auschwitz. Il n'a parlé ni de la LICRA ni de l'UEJF. C'est pour ça que j'aimerais lire le vrai texte du jugement... M'étonne un peu, ce qu'en dise ici les forumeurs ....

Le champignon empoisonné a écrit:

https://www.dailymotion.com/video/x3n21y_une-fois-de-plus-kemi-seba-nargue-l_news
Bon exemple !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdelgeorge
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 109
Age : 40
Localisation : Thaïlande
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Evolution dans le discours de Kemi Seba...?   Mar 11 Déc 2007 - 5:30

https://www.dailymotion.com/video/x3q6xb_kemi-seba-manif-africaine-pro-kadha_politics

------------------------------------------------------------------------------------------------------------
juju333diablo a écrit:
Très bon ça :
la grande sous-prolétarie s'éduque.
Bravo !
ça m'est destiné ?? Suspect Hé


Dernière édition par MEDIATOR le Mar 26 Fév 2008 - 1:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 39
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Mar 11 Déc 2007 - 12:11

Citation :
la grande sous-prolétarie s'éduque.

J'aimerai bien savoir ce que pense le "lobby" physionomiste subsaharien de cette phrase...

Sinon, je ne suis pas certain que l'apologie Khadafi soit une bonne chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Mar 11 Déc 2007 - 14:19

Rien à redire de particulier sur cette vidéo. Toutefois, je vais me baser sur le slogan Kémite pour clarifier ce que j'ai à lui reprocher et ce sur quoi il n'a jusqu'à nouvel ordre pas évolué :

- Désionisation : Le sionisme n'étant qu'un aspect particulier du colonialisme et du néocolonialisme, je ne vois pas pourquoi il se contente de mettre l'accent sur cet aspect des choses.

- Dédommagement : Je suis pour. Mais alors je ne vois pas pourquoi il s'allie avec des identitaires Blancs. Vous y croyez, vous aux identitaires solidaires du dédommagement ? Le point commun des kémites avec les identitaires blancs est donc le réductionnisme antisioniste comme explication de tous les malheurs du monde (et ce réductionisme là est bel et bien à mon sens un antisémitisme).

- Rapatriement : Portninwak. Quoi que les identitaires blancs soient pour aussi. mais jusqu'à nouvel ordre, sans dédommagement réel et conséquent.

L'aspect "religieux" (culte athonien), je n'en parle même pas. Bref, si Kémi Séba évoluait réellement, il rejoindrait les positions des Indigènes au lieu de se la jouer hardcore à la limite du masochisme. Car tout ce qu'il y a de foireux dans son agit'prop se retrouve impeccablement articulé chez les Indigènes. Mais s'il le faisait, il perdrait en même temps son fond de commerce. A part ça, j'aime bien sa façon de rire de la gauche qui donne des leçons de droite à la droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 39
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Mar 11 Déc 2007 - 14:40

Citation :
Je suis pour. Mais alors je ne vois pas pourquoi il s'allie avec des identitaires Blancs. Vous y croyez, vous aux identitaires solidaires du dédommagement ? Le point commun des kémites avec les identitaires blancs est donc le réductionnisme antisioniste comme explication de tous les malheurs du monde (et ce réductionisme là est bel et bien à mon sens un antisémitisme
Ce n'est pas moi qui irait te contredire là dessus !
Citation :
-Rapatriement :
Ca rappelle quelque chose ça, un peuple que l'on entasse dans un pays ultra sécuritaire, où les locaux ont été obligé de se pousser...
Citation :
A part ça, j'aime bien sa façon de rire de la gauche qui donne des leçons de droite à la droite.
En même temps la "gauche" française n'est plus qu'un concept usé et fatigué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Mar 11 Déc 2007 - 14:54

Le Bordelleur a écrit:
MAGGLE a écrit:
Le Bordelleur a écrit:
Ca rappelle quelque chose ça, un peuple que l'on entasse dans un pays ultra sécuritaire, où les locaux ont été obligé de se pousser...
Faut d'abord voir ce que ça a donné au Libéria : une nouvelle classe d'exploiteurs. Bon, d'accord, en même temps, les rapatriés du Liberia n'avaient rien de kémite puisqu'il s'agissait d'esclaves affranchis, donc suce-boules à la base...
Ah je pensais pas au Libéria, merci de repréciser. Je pensais plutôt à un pays du moyen-orient.
J'avais deviné mais je faisais le parallèle. Euh

-----------------------------------------------------------------

Ah oui ! Une dernière chose à propos de Kémi Séba :

Pourquoi s'obstine-t'il à porter le costar-cravate et pas l'abacost ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Abacost



--------------------------------------------------------------------

Jay a écrit:
MAGGLE a écrit:
hades a écrit:
Kemi Seba se struture et s'ouvre aux autres, c'est bien. Mais sa pensée reste encore confuse et ses objectifs aussi. Je crois qu'il ferait mieux de se contenter d'éveiller les consciences a la Dieudonne, plutot que de jouer au chef politique leader de je ne sais quel doctrine panafricaine.
Je suis d'accord, mais je crois que malheureusement son égo, le culte de la personnalité qu'il organise autour de lui le condamne à être un escroc mystificateur.

Et pourtant son discours sur l'Égypte Antique et les premiers hommes noirs modernes sur Terre civilisés est bel et bien véridique et attesté historiquement. Ca fait tellement chier les égyptologues, pour parler de l'une des plus grandes civilisations de l'Antiquité, qu'ils refusent de refiler les plus anciennes momies pour expertises génétiques. Oui, le premier homme sur Terre était noir et la lutte des noirs contre ces fameux yahvéistes remontent à très très loin dans la justification de la "lutte". king
Continue Seba t'es sur le droit chemin. cheers

Petite leçon linguistique en sumérien où SEBA a pioché sa culture:

SE-BA (ou SI-BA) "l'éclat qui s'ouvre" ou "ce qui donne (ou repartit) la lumière". Dans le vocable egyptien, le terme SEBA se rapportait aux mots porte et étoile. Mais on a encore SE-BÀ "la lumière du vivant" ou SE-BA7 pour "la lumière de l'âme" ou "ce qui distribue la lumière". Le Seba egyptien ne s'applique pas seulement à la sémantique d'une porte et d'une étoile, mais également à l'enseignement et à l'apprentissage. On sait que la Lumière est synonyme de connaissance. pirat

Voilà c'est plus intéréssant que le discours sur un Kadhafi en bout de course. Biz

Citation :
Et pourtant son discours sur l'Egypte Antique et les premiers hommes noirs modernes sur Terre civilisés est bel et bien véridique et attesté historiquement. Ca fait tellement chier les egyptologues, pour parler de l'une des plus grandes civilisations de l'Antiquité, qu'ils refusent de refiler les plus anciennes momies pour expertises génétiques.
Et alors ? C'est le premier à le dire ?

Citation :
Oui, le premier homme sur Terre était noir et la lutte des noirs contre ces fameux yahvéistes remontent à très très loin dans la justification de la "lutte". king Continue Seba t'es sur le droit chemin. cheers
S'ils ont été contre le monothéisme, faudrait m'expliquer pourquoi les Hébreux sont devenu monothéistes par la suite...

Citation :
Petite leçon linguistique en sumérien où SEBA a pioché sa culture : SE-BA (ou SI-BA) "l'éclat qui s'ouvre" ou "ce qui donne (ou repartit) la lumière". Dans le vocable egyptien, le terme SEBA se rapportait aux mots porte et étoile. Mais on a encore SE-BÀ "la lumière du vivant" ou SE-BA7 pour "la lumière de l'âme" ou "ce qui distribue la lumière". Le Seba egyptien ne s'applique pas seulement à la sémantique d'une porte et d'une étoile, mais également à l'enseignement et à l'apprentissage. On sait que la Lumière est synonyme de connaissance. pirat
Bref, un vrai Dieu vivant ce Kémi... M'étonne pas qu'il se laisse manipuler par des mecs comme toi. Suffit de savoir flatter l'égo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 39
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Mer 12 Déc 2007 - 14:07

Citation :
Et pourtant son discours sur l'Egypte Antique et les premiers hommes noirs modernes sur Terre civilisés est bel et bien véridique et attesté historiquement. Ca fait tellement chier les egyptologues, pour parler de l'une des plus grandes civilisations de l'Antiquité, qu'ils refusent de refiler les plus anciennes momies pour expertises génétiques.
Ah bon, il me semble que peu de monde le nie. Il y a qu'à lire les bouquins illustrés pour les jeunes. (la vie privée des hommes). Sinon pour les expertises génétiques, franchement on est encore dans le syndrome de sarkozy...
Citation :
Oui, le premier homme sur Terre était noir et la lutte des noirs contre ces fameux yahvéistes remontent à très très loin dans la justification de la "lutte". Continue Seba t'es sur le droit chemin.
Si ce montrer fan de Kadhafi, c'est être sur le droit chemin...
Citation :
SE-BA (ou SI-BA) "l'éclat qui s'ouvre" ou "ce qui donne (ou repartit) la lumière". Dans le vocable egyptien, le terme SEBA se rapportait aux mots porte et étoile. Mais on a encore SE-BÀ "la lumière du vivant" ou SE-BA7 pour "la lumière de l'âme" ou "ce qui distribue la lumière". Le Seba egyptien ne s'applique pas seulement à la sémantique d'une porte et d'une étoile, mais également à l'enseignement et à l'apprentissage. On sait que la Lumière est synonyme de connaissance.
Il y a deux façons de briller, pour éclairer ou pour éblouir...Une "STAR" du show biz de plus ? Moi j'attends toujours le Lappon qui viendra m'expliquer en quoi l'homme blanc est supérieur "parce que l'empire romain"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Lun 17 Déc 2007 - 23:25

ortolan a écrit:
Du point de vue des "identitaires", la contradiction pécuniaire n'est qu'apparente : Séba voulant être dédommagé par les "sionistes", selon lui peu ou prou responsables de tous les malheurs de la terre.
Bon sang ! Mais c'est bien sur ! Mdrrr
Ceci dit, rien qu'à voir la façon dont la commission d'indemnisation des victimes juives de la Shoah laisse d'anciens déportés aller à la soupe populaire en Israël même, les Kémites ont quand même du mouron à se faire en cas d'indemnisation par les sionistes...

Quoique... Ca pourrait être une idée ça : une soupe au cochon commune entre Kémites et identitaires à Jérusalem même... Allez, encore un effort dans la provoc les mecs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hades
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Jeu 28 Fév 2008 - 23:29

Le Samedi 22 Mars, (rdv à 14H30 au métro Corvisart) aura lieu la réunion de lancement officiel du MOUVEMENT POLITIQUE ANTI-IMPERIALISTE de demain, en l'occurence le M.D.I.
En effet, est né de la rencontre de militants panafricains ( les kémites ) avec des independantistes bretons, des militants panarabes ("Abdal Sidiqq Mouvement"), des asiatiques et aussi de banlieues, cette structure ethno-differencialiste,mais anti-raciste, luttant pour la dignité des peuples. Tout les dirigeants de ces mouvements respectifs, constituant le BUREAU EXECUTIF ont nommé le président de "GKS", à savoir Kemi Seba au poste de SECRETAIRE GENERAL. Cette organisation est ouverte à tous CEUX VOULANT METTRE UNE FIN à l'hégémonie des imperialistes ( ILLUMINATI, franc-macon, et autres groupes occultes imperialistes).


Contact: 0620246769
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 43
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: MDI   Dim 2 Mar 2008 - 0:37

hades a écrit:
Le Samedi 22 Mars, (rdv à 14H30 au métro Corvisart) aura lieu la réunion de lancement officiel du MOUVEMENT POLITIQUE ANTI-IMPERIALISTE de demain, en l'occurence le M.D.I.
Plus exactement (sur le titre de ce nouveau mouvement) :
Mouvement des Damnés de l'Impérialisme : rassemblant tous les racialistes anti-mondialistes de tous bords :

Quelque chose de majeur vient de naître :
Citation :
vendredi 29 février 2008

Nous vous annonçons la création du "Mouvement des Damnés de l'Impérialisme" sous la houlette de Kémi Séba, réunissant Paneuropéistes, Panarabistes et Afrocentristes. Cela risque de trembler dans plus d'une chaumière de l'empire !

Nous vous parlons régulièrement des actions de Kémi Séba, Fara du mouvement panafricain plus connu sous le nom de "Kémitisme" (en référence à "Kemet" de la cosmogonie égyptienne), et de ses camarades de combat.
Tout d'abord engagé dans une lutte assez classique pour l'émancipation de la nation noire, Kémi Séba avait pour habitude de désigner indifféremment les "blancs" comme les maîtres du système occidental actuel : le terme était d'ailleurs assez cocasse, "leucodermes".

Puis avec la défiance croissante du système à son égard, le discours de ce leader politique a évolué pour identifier plus précisément l'ennemi. C'est en effet en répondant à une opération coup de poing de la Ligue de Défense Juive que le jeune mouvement du Fara dû affronter les pires épreuves, jusqu'à l'emprisonnement de ses cadres les plus éminents, dont Kémi Séba. L'effet attendu fût inverse : triomphant à son entrée comme à sa sortie de prison, il accumulait les témoignages de sympathie et les soutiens. Dans son propos public, Kémi Séba commença à nuancer sa vision, reconnaissant par la pratique du combat quotidien, que le système avait peut être la peau claire, mais qu'une certaine communauté prenait plus que sa part dans l'organisation de ce dernier.

A la surprise des intéressés, des individus prirent contact et soutinrent la "Tribu Ka" (mouvement du Fara) dont l'origine raciale était européenne, arabe, et d'une manière générale non noire. C'était la preuve éclatante que le discours du Fara sur la fierté raciale, le respect des Ancêtres et de l'héritage, du retour à la terre ainsi que la désignation claire des agissements antinationaux d'une communauté ultra-communautariste et l'impérialisme US, touchait par delà le premier public visé. Un message dont la cohérence frappait les idéalistes de chaque camp qui tous s'accordaient tant sur le style que sur le fond. Car le Fara sait manier la Parole : c'est un agitateur doué qui sait utiliser le mot qui va surexciter l'adversaire, faire parler de lui et de son mouvement. Ce qui donne du crédit au fil du temps à l'action du Fara, c'est l'audace, la prise de risque, la noblesse de l'idéalisme qui transparaît dans chacune des interventions publiques des "kémites".

Les kémites détonnent dans un occident avachi où la race blanche a accepté d'avoir honte d'elle même, se féminisant et se goinfrant pour qu'on la laisse en paix. Ces derniers démontrent que si le propos se veut explosif, la démonstration de force et de virilité n'est pas en reste. La presse aux aguets clame partout que "des nazis noirs" fomentent quelque coup tordu. Déjà des SA africains sont aux portes de Paris, à en croire les médias kashers.

Kémi Séba a donc évolué rapidement, démontrant une intelligence dialectique évidente : si son combat n'est pas celui de l'émancipation des blancs (c'est l'évidence), il admet que ces derniers ne sont souvent que les seconds rôles d'une partition qui fait la part belle à une philosophie subversive promue par les Henri Lévy, Sarközy et autres Wolfowitz ou Kissinger.

Nous étions pour notre part très tôt des amis de la lutte de Kémi Séba, dès avant l'affaire de la Rue des Rosiers : pour la bonne et simple raison qu'entre ethno-nationalistes païens, on se "comprend".

Mais le dynamisme du kémitisme, la capacité du Fara Kémi Séba à adapter son discours à une réalité en perpétuelle mutation, acheva de nous convaincre qu'un processus notable se produisait dans le champ politique hexagonal, une évolution qui quoique embryonnaire, avait toutes les caractéristiques d'un discours authentiquement révolutionnaire.

C'est pourquoi, nous avons pris position en faveur du Front Noir, car il recoupe une vision du monde qui admet la dignité pour chaque race, peuple, culture et religion sur sa terre. A l'heure du mondialisme, mondialisme qui possède tant de ressources et d'appuis, il aurait été suicidaire de raisonner comme des "petits blancs" effrayés par des étrangers dans leur cour d'immeuble, demeurant les prisonniers de réflexes certes naturels mais limités et soigneusement instrumentés par l'atlanto-sionisme.

L'explicitant sur ce blog, nous avons dit que pour la race blanche la question n'est pas de sauver la bourgeoisie cosmopolite adhérant à l'idéologie des droits de l'homme, judéo-gnosticisme pour goyim abrutis. La question pour la race blanche est de reconquérir les armes qui lui assurent le plein développement de son génie propre sur son continent. Cette renaissance indo-européenne n'admet en l'occurrence aucune forme de négociations avec des blancs laquais du système : ces macaques valent pour nous moins qu'un sioniste qui s'assume. Pas plus que le Front Kémite n'admet de négociations avec Sopo et sa bande de "collabeurs".

Nous l'avons dit, le sujet brûlant pour les authentiques nationalistes européens est de renverser les états fantoches qui, agités par la synarchie mondialiste, incarnent les prisons de nos peuples. Les "blancs" dans ce système sont des serfs dociles, parfois il est vrai trouve-t-on de véritables exaltés prêts à toutes les compromissions pour une parcelle de pouvoir. La nécessité pour les indo-européistes est de saccager l'ordre en place et de soutenir chaque ferment de sédition pour enrayer en Europe, mais par ricochet aussi dans le reste du monde, l'avancée de la pieuvre mondialiste.

Fort de ce raisonnement, nous devons donc en retirer que tout opposant sincère au système est plus qu'un allié, c'est un camarade.

Le racialisme n'a jamais prétendu écraser les autres races : il a toujours voulu la dignité et la prospérité pour chacune d'entre elles.

Défiant les modes de pensée dépassés, c'est donc un "kémite", un panafricain qui a offert aux indo-européens, de l'hexagone en particulier, l'occasion peut-être historique de s'emparer des enjeux et de renverser la situation chaotique que l'on nous réserve. Et partant d'abattre le système.

Nous l'avons dit, le seul combat authentiquement national est la croisade contre le Judaisme Politique et ses dérivés. De trop nombreuses personnes ont payé pour l'émergence de ce projet diabolique et subversif pour que nous ne redressions pas la tête et affrontions l'ennemi en face, chacun selon ses moyens et ses talents.

Nous le disons donc : la création de ce mouvement fédéral anti-impérialiste entre nationaux blancs, noirs, arabes, indiens et asiatiques est une opportunité unique pour contre attaquer et briser l'ennemi.

Publié par Boris Le Lay à l'adresse 15:38 lien
EDIT : http://borislelay.blogspot.com/2008/03/sur-les-pas-de-sankara-la-dignit.html (Vendrededi 14/3/8)

BONUS (Duniste) : http://kalayuga.frbb.net/place-de-greve-f38/crise-d-adolescence-t2729-20.htm#57567

EDIT (26/3/8) : http://borislelay.blogspot.com/2008/03/la-sainte-alliance-des-peuples-libres.html (25/3/8)

EDIT (2/9/8) : « pourquoi je soutiens mon frère de combat Kémi Séba » :
http://www.voxnr.com/cc/tribune_libre/EkEupFkkZpUgsnIGDd.shtml (21/6/8)


Dernière édition par JOHN le Mer 3 Sep 2008 - 0:34, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Dim 2 Mar 2008 - 2:52

Ce texte de "Boris Le Lay" n'est-il pas de la pure manipulation ? Il me laisse en effet assez sceptique. On y trouve non seulement les poncifs habituels dignes d'une gazette us du KKK (revendication du suprémacisme/survivalisme, antisémitisme délirant) mais aussi une désinformation quant aux instigateurs de ce rassemblement et quant à leurs motivations (selon des informateurs d'un canard aimant jeter un pavé dans la mare). Laissant ce texte à titre citationnel, et seulement à ce titre, nous laissons bien sûr à un membre de cette association un droit de réponse s'il le confirme comme diffamant. En témoigne nombre d'incohérences de ce texte :

Kemi Seba se revendique d'un monothéisme spiritualiste, on peut certes le trouver fantaisiste, mais en aucun cas il n'y a solidarité de pensée avec je-ne-sais quel "ethno-nationalisme païen". Il a débuté son parcours en s'inspirant largement de Farrakhan, un leader noir-américain musulman assez charismatique (Nation of Islam) avec une vision particulière du "black power", en témoigne l'orientation de son association (dissoute depuis) vers des activités sociales à Belleville (quartier parisien), en témoigne aussi des diatribes "antisionistes" virulentes et souvent, disons-le net, caricaturales. C'est aussi pour cela que Kemi Seba, dont l'initiative certes groupusculaire est inédite dans l'histoire politique de notre pays, a intrigué, on le sait, les identitaires (entretien à Novopress) pour sa revendication d'une éthique racialiste (mais non raciste selon lui) mais cela n'a donné aucune jonction.

L'exportation de ce "modèle américain" trouve néanmoins une difficile implantation dans la jeune communauté noire française qui a en grande partie des racines plus fortes avec l'Afrique. Par contre elle exerce une séduction en raison d'un certain discours victimaire et communautariste (nous sommes issus d'un peuple qui a beaucoup souffert) et d'actions médiatiques.

Par ailleurs Kemi Seba s'est entretemps tourné vers l'histoire du panafricanisme qui après sa mise sous silence dans les années 60 (notamment par la liquidation d'intellectuels de cette tendance par les services secrets occidentaux ou russes), est en train de renaître de ses cendres sur le continent noir. Sa "maturation" politique relève ainsi plus d'une intégration de la dimension sociale de tout combat politique que de la recherche d'un sécession d'une région française. Toujours est-il que cet agitateur reste assez gênant pour le pouvoir politique français qui craint qu'il soit celui par qui le scandale arrive : certains médias israëliens n'attendant qu'un prétexte pour relancer une nouvelle campagne diffamatoire contre la France taxée d'être un territoire antisémite (et ce afin de favoriser une émigration de la diaspora).

L'auteur de cet article serait d'ailleurs bien en peine de nous signaler qui sont ces "Paneuropéistes, Panarabistes et Afrocentristes" (il y a fort à parier en plus qu'il ignore presque complètement l'histoire des mouvements paneuropéens ou ceux du nationalisme arabe et de ce qu'il en reste aujourd'hui). Il est évident par contre que le "point de convergence" entre ces divers militants reste le mot d'ordre générique "antisystème" (qui perd selon moi toute crédibilité politique quand il dérive vers une théorie du bouc-émissaire, le terme "illuminati" cher aux théories complotistes, et usé par hades plus haut, pouvant présager d'affects fanatiques proprement impolitiques).

Voilà toutes les raisons qui selon moi font de cet article de blog un texte orienté tendancieusement et visant éventuellement à déformer la réelle nature de cette association inévitablement marginale au sein d'une lutte anticapitaliste qui se cherche encore en ce début de XXIe siècle. Il est donc à prendre avec des pincettes et pourrait bien être un "hoax".

Si je me trompe en quelque manière, je laisse, je le répète, un droit de réponse ici même à un responsable de GKS s'il estime utile de le faire ici pour nos lecteurs/participants, dans la mesure où bien sûr ses propos restent corrects, modérés et respectueux des lois et des hommes, cela va de soi.


Dernière édition par MEDIATOR le Dim 2 Mar 2008 - 3:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hades
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Dim 2 Mar 2008 - 3:25

Juste une precision, le texte que j'ai posté n'ai pas de moi, donc par conséquent le terme illuminati aussi. C'est un article que j'ai trouvé sur le site de Kemi Seba et je me suis contenté de relayer l'information.

Pour en revenir à la creation de ce mouvement, si elle intervient au moment des procés de Kemi Seba ce n'est pas un hasard. A mon avis, il se sent de plus en plus isolé et cherche à nouer des alliances, mais autant le dire franchement, tout cela reléve plus du folklorique qu'autre chose.

[Note du modérateur : quand un texte est repris sur la toile, prière de l'indiquer, de fournir la source et, si possible, d'en fournir une courte appréciation de votre intérêt pour son contenu. Après une courte recherche, le texte d'origine est ici]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Dim 2 Mar 2008 - 13:56

J'en profite pour copier-coller une intervention que j'avais faite sur un autre forum à ce propos :

D'abord, un forumeur avait envoyé un lien vers ce texte de Midgal, c'était le 21 février 2008 :

Citation :
MIGDAL ET LE FRONT PROGRESSISTE DU RENOUVEAU EN APPELLE A LA PAIX DES BRAVES DE TOUS HORIZONS ET A UNE TABLE RONDE ENTRE BELLIGERANTS AVANT QUE LES DIFFERENTS PROTAGONISTES NE S'ADONNENT A LA GUERRE TOTALE (!)

Nous appelons Tribu KA à un sursaut de prise de conscience et à prendre garde de ne pas se laisser entraîner ("à leur corps défendant") dans le jeu nauséabond des nazislamistes et autres groupuscules d'extrême-droite et/ou d'extrême-gauche qui pourraient tenter de les manipuler à merci.
Nous considérons dans le combat que nous menons a l'association Migdal et au Front Progressiste du Renouveau que Juifs et Noirs sont ("au regard de l'Histoire passée et présente: frères de souffrance").
Nous exhortons ("Tribu KA"); nous-mêmes en tant que socialistes-sionistes et chrétiens de gauche comme de droite à ne pas se répandre dans la violence multiforme et globale ni dans le barbarisme notamment à l'encontre de leurs frères Juifs car tout à chacun de savoir que la Vérité avec un grand ("V") n'appartient qu'au Mystère de Vie (!)
Au FPR, nous faisons appel aux Kémites Atoniens de la Tribu KA ... pour en comprendre du Combat des Justes, à l'encontre de sociétés éhonteusement sous le joug du Grand Capitalisme sauvage prédateur des Peuples (!)
Que les Kémites se rappellent que les blancs ne sont pas leurs ennemis et que si l'on remonte dans les Temps les plus reculés de la Tradition Primordiale: nous trouvons une Unicité des Mythes, des Cultures et des Religions (!)
Par contre, depuis la nuit des temps, l'ennemi commun des Peuples ("toutes couleurs confondues") a toujours été le Grand Capital sans pudeur ni scrupule.(!)
Ceci étant dit, s'il y a eu des violences regrettables de faites à l'égard de noirs...nous ne voulons pas croire que cela ait été dû au fait de la couleur de leur peau mais à des problèmes collatéraux (!) Ainsi d'en appeler à l'envi à la mise en place le plus tôt possible d'une Table Ronde; car tous de savoir aussi bien du côté du Bétar, de la Ligue de Défense Juive, ainsi que de Tribu KA, que la théorie des amalgames n'apporte pas la lumière mais l'obscurantisme (...)

Voici d'abord la réaction de mon interlocuteur :

Citation :
Des sionistes qui essaient de se faire copain avec eux contre les méchants islamistes, ils rentrent meme dans leur delire du "dieu" amos, à croire que certains sionards commencent à se faire caca dessus (aux dernières nouvelles, kemi seba n'a pas accepté leur proposition, bien au contraire)

Voilà ensuite ma première réaction :

Citation :
On aura tout vu...

Ceci dit, Migdal n'aurait aucune peine à faire admettre à Kémi Séba qu'à sa façon il est tout aussi sioniste qu'eux. Et Kémi Séba doit très bien le savoir. A défaut d'être cohérent, son refus serait donc logique.

...Puis plus tard :

Citation :

Très amusant :

En voulant voir d'ou provenait ce texte, j'en ai copié-collé un extrait et je suis tombé sur le site de Migdal (jusqu'ici rien d'étonnant) mais aussi sur un post faisant suite à un article des Ogres.org. Le communiqué officiel de Migdal n'est donc que le réchauffage à peine remanié d'un vulgaire post daté du 18 juin (tout un symbole !) 2007. Soit un an et demi...

On voit tout de suite que ça plane dans les hautes sphères géostratégiques : Ici Radio L'Ombre ! Les Sémites parlent aux Kémites !

Source (voir post bleu du 18 juin 2007) :

http://lesogres.org/article.php3?id_article=2994

Le petit monde du "Net" me fait de plus en plus penser à ce théâtre de marionnettes décrit par Nabe dans Le Bonheur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 39
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Mar 20 Mai 2008 - 14:43

MEDIATOR a écrit:
TRIBU KAÏ versus LOLDJ parano

Cultissime ! Angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   Mar 2 Sep 2008 - 17:15

M. Séba passait aujourd'hui au tribunal. Dans un entretien, il revient sur le MDI (évoqué plus haut dans le fil) qu'il semble définir comme une sorte de relais d'influence dans l'opinion publique :

Citation :
Qu'en est-il de votre engagement politique ? Kémi Seba veut-il toujours être maire ?

Quand j'ai engagé ma candidature (ndr : à la municipalité de Sarcelles, dans le 95), j'ai eu un certain nombre de procès. Même si j'ai fait appel, j'ai dû faire face au coût financier de ces procès... Mais j'ai surtout vu comment l'État faisait tout pour me barrer le chemin sur ce terrain-là. Il m'a fallu innover pour me faire entendre. Je dirige aujourd'hui le Mouvement des damnés de l'impérialisme (MDI), qui s'intéresse à ceux qui sont hors système. J'ai compris qu'on ne peut pas changer un système en l'infiltrant. Je suis donc dans le sens originel du terme « évolution » et il suffit d'y ajouter un R pour faire une Révolution, pas au sens sanglant du terme mais une révolution idéologique. En quatre mois, le MDI s'est étendu à une vitesse record aux 4 coins de la France. Nous touchons tous les hors-système : tous les petits frères des banlieues et ceux qui sont intéressés sont en train d'adhérer au MDI.

Quelle est la ligne politique du MDI ?

Notre ligne politique est d'affirmer notre identité, de lutter contre les oligarques qui ont pris en otage la nation dans laquelle nous vivons. Nous voulons faire en sorte que la France puisse être décideuse. Plutôt que de s'enfermer dans une optique locale comme j'ai voulu le faire à Sarcelles, je suis dans une démarche bien plus politique et bien plus large. Aujourd'hui, la France est le pays qui peut faire changer la face du Tiers-monde et du continent africain en particulier. La France est le pays qui peut changer la situation en Palestine, contrairement à ce qu'on entend. La France a voix au chapitre dans le G8. Si le visage de la France change sur les questions du tiers-monde, si les Afro-descendants, si les musulmans, la diaspora, les prolétaires, si tout ce peuple se lève et fait comprendre que la France doit changer son comportement vis-à-vis du tiers-monde, que la France doit changer son comportement vis-à-vis de la Palestine, je suis convaincu que l'Histoire du monde, l'Histoire du tiers-monde changeront radicalement. Et l'Histoire de l'impérialisme changera aussi radicalement. La France d'aujourd'hui, de par ses oligarques, a les deux pieds dans l'impérialisme sale et sanglant ; et nous avons la responsabilité de tout faire pour que cela change.

Trouvez-vous son anti-impérialisme passionnel ou réfléchi ? Confus



---------------------------------------------------

Sur sa conversion, explication de l'intéressé :



Dernière édition par MEDIATOR le Dim 14 Sep 2008 - 0:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Génération Kémi Seba   

Revenir en haut Aller en bas
 
Génération Kémi Seba
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Opération Lune
» Compassion vs Commisération ?
» besoin de conseils: opération dent de sagesse
» Opération du plais quand ????
» prise de poids, alimentation, opération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA :: Sound and fury-
Sauter vers: