LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Série d'entretiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Citoyen
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 380
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Sam 11 Nov 2006 - 22:37

Oui les valeurs de la république restent encore, à l'heure actuelle, un horizon. D'ailleurs j'ai bien parlé de valeur, pas de réalités.

Après faire confiance à un parti qui dès le départ ne porte pas ce genre de valeurs, c'est quand même un peu se tirer une balle dans le pied.

En fait j'ai simplement l'impression qu'on a pas la même conception du vote (je parle des "soraliens" décidés à porter leur voix au FN, et de Soral lui même), pour moi c'est quand même important de voter pour un candidat qui porte des valeurs républicaines, quant à vous vous souhaitez une grande coalition des "rebelles révolutionnaires", quitte à ce qu'elle soit complètement à côté de la plaque, tant qu'elle puisse faire bouger les choses...

J'ai bon ? Wink

Plus sérieusement je respecte votre avis, mais j'ai besoin de plus qu'un vague projet "romantico-révolutionnaire" pour voter FN... D'autre part j'aimerais en savoir plus sur Soral, il veut changer le FN de l'intérieur, mais voter pour lui dès maintenant alors qu'il n'est pas encore changé ?

J'en resterai là, faite comme vous voulez, mais je reste fidèle à Chevènement, il a peut-être collaboré avec un PS pas vraiment en phase avec ses idées, mais il l'a fait pour la France.

Le Pen il a fait quoi pour la France ?

Rien. Et il fera jamais rien à part gesticuler maladivement, à part se pammer devant ses notables de militants, à part à part se masturber l'ego dans ses célébrations grandiloquentes et grotesques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 380
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Sam 11 Nov 2006 - 22:58

Bon ben j'en reste pas là pour répondre à HerbedeProvence : tu es très gentil de me donner l'adresse du programme du FN mais je me suis tapé et retapé entièrement, j'ai même bossé dessus pour mes études...

Pas la peine de me donner des leçons "tu es en plein délire", "postulat simpliste", et j'en passe...
Je ne discuterai pas sur les interprétations du programme, j'ai les miennes et je les pense fondées, si tu n'es pas d'accord libre à toi...

Simplement tu as eu raison de me corriger sur mon passage sur l'Islam, je voulais plutôt dire que Le Pen a une vision de la religion catholique assez englobante, qui n'a donc rien à voir avec le domaine de la laïcité.

Et puis si tu as décidé qu'être honnête c'est voter Le Pen, je préfère être un parfait salaud.


Citation :
à mon avis, sans la diabolisation il serait déjà président..
Les Français sont un authentique peuple de gauche, les petites gens sont bien moins dupes qu'on le croit sur le FN, jamais ils ne porteront un candidat de l'anti-France à l'Elysée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Sam 11 Nov 2006 - 23:39

Je te trouve un peu dur dans ton anlayse du FN si l'on replace l'enssemble de nos points de vues dans le contexte actuel.

Les ennemies de Le Pen sont et ont été au pouvoir d'où ils ont détruit la France économiquement et culturellement tout en la livrant au communautarisme.

Pour ne pas se rendre compte de la Haine qui règne dans ce pays, de la frustration, de la fuite d'une partie des cerveaux et surtout de la piteuse état d'une liberté d'expression sous influence, il faut être soit une loque soit un profiteur du système.

Penses-tu réellement que Chevènement ait plus de chance de gagner en 2007 que Le Pen ?

Brasser du vent en votant pour un type qui n'a aucune chance n'a pas d'intérêt... et contrairement à certains je pense que Le Pen à sa chance cette fois.

J'attend de voire ce que donnera la campagne de Chevènement et ses chances.

Par contre quant tu dis que Le Pen est anti national... ça ne tiens pas la route.

Personellement son programme je m'en fou et si demain il vient me voir en me disant qu'il souhaite m'exterminer pour diverses raisons comme le suggère certains opposants, je le remercierai de sa franchise contrairement au système actuel qui souhaite et encourage la mort psychique des individus dans l'optique dans faire des esclaves.
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 380
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Sam 11 Nov 2006 - 23:49

J'ai toujours considéré que le nationalisme était dangereux pour la nation, c'est un point de vue, je n'oblige personne à le partager flower

Je critique Le Pen mais je ne voue en aucun cas le PS, le RPR/UMP aux gémonies.

Et sinon c'est pas au niveau des chances de gagner que je raisonne, simplement du programme politique, et des réalités du monde d'aujourd'hui, même si elles sont moches ces réalités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Dim 12 Nov 2006 - 0:06

- Pour interrompre le débat je cite chevénement, aujourd'hui même sur France 5 qui a déclaré qu'"il était persuadé que le vote Le Pen pour les français, c'était une façon de dire merde à l'establishement mais qu'il n'y avait pas 17% de fascistes en France...sic"

( Je ne pense pas que la stratégie "les ennemis de mes ennemis sont mes amis" constitue une pensée politique en soi, et s'allier à un parti d'extrême-doite sans idées reste une erreur grave même si l'on ne cautionne pas le pouvoir en place!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el spirito
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 710
Age : 52
Localisation : république bananière!
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Lun 13 Nov 2006 - 3:13

Y'à pas 17% de Facistes en France,y'en à même pas 1%!!!!
Y'à 17% de votes difficilement récupérables pour la plupart des candidats à la présidentielle!
Surtout depuis 2002,où,là,c'est le second tour qui n'est plus acquis!

Sarko éssaye un discour ramasse voix,Ségo aussi..plus ou moins!

Pas facile quand on en a aucun qui puisse remplacer ou rehausser celui de Le Pen sans reprendre certaines de ses idées (en particulier l'immigration)...!

La sécurité qui,dans l'action d'un Chirac/Villepin/Sarko,n'a abouti qu'à une répréssion sordide sur les routes n'a plus la même valeur aujourd'hui,malgré les banlieues qui flambent!!!

Les ficelles commencent a etre usées sans perspective de renouvellement à moyen terme,on dirait!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Mer 15 Nov 2006 - 8:14

Au final, l'idée est lancée... Qu'on soit de gauche ou de droite voter Lepen aux présidentielles créerait un seisme politique majeur et montrerais les limites de cette république puisque autant il est possible que Lepen sorte à ces présidentielles autant son parti n'obtiendra pas de siège à l'assemblée aux législatives. Ce serait en définitive un beau gros merdier et peut etre propice à -enfin- une révolution.
Personnelement j'ai toujours voté extrême gauche, mais si voter Lepen aux présidentielles pouvait amener une révolution, alors pourquoi pas?

Quant à ceux qui pensent que l'idéologie de Soral est celle de Lepen je dirais qu'ils ne peuvent pas l'avoir correctement lu et écouté. Soral est un véritable républicain de gauche, déçu du pourrrissement de la gauche dans ce pays, rangée aux cotés du tout marché et chiant complètement sur le peuple. L'appel à un vote FN ne serait pas un appel au vote d'idées de la part de Soral, j'en suis convaincu.
De voir tout ces pingouins se faire la nique pour arriver au poste suprême, ca me fait gerber alors que tant de gens sont dans une misère épouvantable, que le monde tourne comme un paquet de merde, et que l'on se moque des vrais problèmes des citoyens.

Alors autant j'étais surpris et quelque part déçu de voir Lepen au second tour en 2002, autant je crois que je voudrais bien le voir gagnant du second tour en 2007... On verra alors les limites d'un système qui ne représente PAS le peuple, un président sans assemblée... Et puis voir leur tronches d'enfarinés après une telle branlée, je m'en frotte les mains d'avance. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Deubeule
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 105
Localisation : Noudin-les-Noillaux
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Mer 15 Nov 2006 - 10:48

J'avais aussi perçu ce raisonnement, Christophe, et j'avoue qu'une bonne prescription de napalm me semblerait sensée pour traiter la fourmilière des deux partis qu'on nous présente comme incontournables.

Mais y' a quand même deux ou trois choses qui me chiffonnent dans cette stratégie : par exemple, d'où vient cette certitude que, si Le Pen était élu président, son parti se planterait aux lesgislatives ? Ce serait une première sous la Vème république, en tout cas. Le pari est hyper risqué, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Mer 15 Nov 2006 - 15:51

Deubeule a écrit:
Mais y' a quand même deux ou trois choses qui me chiffonnent dans cette stratégie : par exemple, d'où vient cette certitude que, si Le Pen était élu président, son parti se planterait aux lesgislatives ? Ce serait une première sous la Vème république, en tout cas. Le pari est hyper risqué, non ?

Son parti se planterait aux législatives car les calculs sont bien faits de ce côté ci et que le suffrage est fait de telle façon que ce parti ne soit JAMAIS présent à l'assemblée, d'ailleurs comme tout parti "minoritaire", à moins d'une alliance avec le PS ou l'UMP... Et il faut bien le dire, le FN n'est pas aussi puissant aux législatives car d'une part il n'y a pas le charisme de lepen dans l'elu local du FN; et d'autre part une bonne part des gens ne votent pas FN par idéologie mais plutot pour dire merde à leur parade présidentielle à la con.

Ce qui est interressant dans la démarche, c'est surtout lepen président avec une assemblée UMP/PS... C'est à dire des ministres FN avec des élus PS/UMP. Imaginez le bordel!!! On toucherait là la limite du système à la place de se mordre la queue depuis depuis deux décennies, et là on serait bien obligé de revolutionner le système....

J'ai toujours mis un bulletin extreme gauche depuis que je vote, mais franchement si pour faire basculer ce système pourri je dois changer mon vote aux présidentielles, je ne crois pas que j'hésiterais longtemps.

Pour moi le vrai risque est de repartir encore 5 ans avec les mêmes pourritures... travaillant dans la santé je n'ai jamais vu qu'on laissait autant mourrir les gens dans les hopitaux et autant de négligence par manques de moyens matériels et humains... Qu'on injecte 145 millions d'euros supplémentaires pour la construction d'un avion qui ne marchera pas, aucun problème, mais pendant ce temps on laisse des gens crever par soit disant manque de moyen..."Qu'y aurait-il de pire?" Franchement je crois "rien"; tant qu'on vit en france.

Quant à la Veme republique, elle n'existera plus après cela, bon debarras.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Mer 15 Nov 2006 - 16:18

christophe a écrit:
Ce qui est interressant dans la démarche, c'est surtout lepen président avec une assemblée UMP/PS... C'est à dire des ministres FN avec des élus PS/UMP. Imaginez le bordel!!! On toucherait là la limite du système à la place de se mordre la queue depuis depuis deux décennies, et là on serait bien obligé de revolutionner le système....
Au regard de notre Constitution, tu commets une petite erreur d'analyse.

Le gouvernement (c'est à dire le Premier ministre ainsi que les autres ministres et secrétaires d'Etat éventuels) est composé de personnalités nommées et nécessairement issues du parti majoritaire à l'Assemblée Nationale (voire, dans de très rares cas, de la société civile). Il est donc impossible d'avoir une majorité PS ou UMP à l'Assemblée Nationale et des ministres issus du Front National.

Le Pen serait donc, selon ton idée, seul face à un gouvernement de cohabitation (comme Chirac après la dissolution ou comme Mitterrand avant lui). Son pouvoir serait alors, somme toute, assez limité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Mer 15 Nov 2006 - 16:30

Trés bon analyse de Chevénement sur le "phénoméne médiatique" Le Pen:

http://www.chevenement2007.fr/docs/audiovideo/RTL-15112006.mp3

P.S: pour ceux qui disent que Le Pen est diabolisé, écoutez mieux les médias..ils ne parlent que de ségo-sarko et Le Pen, Le Pen est l'épouvantail utile du systéme bi-partite à l'américaine. C'est le repoussoir qui permet aux deux partis majoritaires de se maintenir tout en renvoyant à plus tard les solutions aux vrais problêmes de la France!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Mer 15 Nov 2006 - 18:12

Jean a écrit:

Au regard de notre Constitution, tu commets une petite erreur d'analyse.

Le gouvernement (c'est à dire le Premier ministre ainsi que les autres ministres et secrétaires d'Etat éventuels) est composé de personnalités nommées et nécessairement issues du parti majoritaire à l'Assemblée Nationale (voire, dans de très rares cas, de la société civile). Il est donc impossible d'avoir une majorité PS ou UMP à l'Assemblée Nationale et des ministres issus du Front National.

Le Pen serait donc, selon ton idée, seul face à un gouvernement de cohabitation (comme Chirac après la dissolution ou comme Mitterrand avant lui). Son pouvoir serait alors, somme toute, assez limité.

Excuses moi, je pensais aux ministres qu'il nommerait justement issu de la vie civile. Par contre quel nombre est autorisé, je ne sais pas.

Son pouvoir sera limité? OUI bien entendu, et c'est le principe!
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Mer 15 Nov 2006 - 18:45

christophe a écrit:
Excuses moi, je pensais aux ministres qu'il nommerait justement issu de la vie civile.
Les ministres issus de la société civile sont toujours au minimum sympathisants du parti majoritaire.

Un Premier ministre comme Sarkozy ou Royal ne proposerait (les ministres sont nommés par le Président de la République sur proposition du Premier ministre) jamais un type comme Faurisson ou qui tu veux au poste de ministre de l'Education Nationale pour faire plaisir au Président de la République Le Pen : c'est absolument impossible.

Il faut qu'il y ait un minimum de compatibilité idéologique entre les différentes personnes qui ont en charge l'exercice du pouvoir au sein d’un gouvernement.

Et Le Pen n'aurait aucune légitimité à réclamer que Machin ou Truc soit ministre à partir du moment où le peuple lui aurait fait comprendre, par le biais des élections législatives, qu’il ne voulait pas que le Front National et ses amis gouvernent la France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Mer 15 Nov 2006 - 22:33

Attend il y a un truc qui m'échappe la...
Chirac a nommé le premier ministre villepin bien qu'il ne soit pas élu?! Si lepen est président je ne sais pas si quelquechose l'empecherais de mettre golnnish premier ministre et sa fille ministre de jenesaisquoi...

Enfin de toutes façon pour ma part je ne l'imagine pas gouverner, j'imagine surtout le bordel après son élection... Et l'obligation d'abroger une republique pourrie, le reste m'importe peu finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Deubeule
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 105
Localisation : Noudin-les-Noillaux
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Mer 15 Nov 2006 - 22:59

christophe a écrit:
Attend il y a un truc qui m'échappe la...
Chirac a nommé le premier ministre villepin bien qu'il ne soit pas élu?! Si lepen est président je ne sais pas si quelquechose l'empecherais de mettre golnnish premier ministre et sa fille ministre de jenesaisquoi...
Héhéhé!... Jean, je suis pas spécialiste en droit constitutionnel, mais c'est vrai : qu'est-ce qui l'en empêcherait ? Certes, ce serait un beau bordel et ça bloquerait tout.

Tiens, moi qui suis terre-à-terre, j'imagine, après cette hypothèse (gouvernement FN ( je mise sur le postulat "Jean-Marie, quoique nouvellement élu, reste têtu") impuissant face à une assemblée parlementaire classique type alternance habituelle (majoriré PS)), de commencer par une petite virade de coupeurs de têtes... ... de radars fixes. Chatoyant, non ? Mais je laisse aux rêveurs le soin de reprendre ce scenario en imaginant des conséquences plus exotiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Mer 15 Nov 2006 - 23:06

J'espére que vous déconnez là..qui peut sérieusement envisager çà..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Molodoi
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Jeu 16 Nov 2006 - 0:11

Une petite remarque amusante en passant, si Le Pen était élu président ( chose impossible à mon avis) et qu'une Assemblée largement Ps serait ensuite élu. Nous serions dans le cadre d'une cohabitation pas si étrange que çà. Déjà en 19400, une chambre des députés largement de gauche qui fit appel à Pétain... On peu trés bien imaginer, que Le Pen nomme Jospin pour le remercier pour sa victoire de 2002 :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rebellion.hautetfort.com/
Deubeule
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 105
Localisation : Noudin-les-Noillaux
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Jeu 16 Nov 2006 - 0:27

Molodoi a écrit:
Déjà en 19400, une chambre des députés largement de gauche qui fit appel à Pétain...

C'était pas Pétain, c'était Attila-Joseph !
Suis, un peu, on est quand même en gluanmou13 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Jeu 16 Nov 2006 - 0:31

Chevillette a écrit:
qui peut sérieusement envisager çà..

Des désespérés de "ce" système... Si tu ne l'est pas je t'envie.
Qu'est ce qui ressemble à une république dans l'état actuel des choses en france? Pour moi ca n'a plus grand chose à voir avec une république, en tout cas la perception que j'en ai.
Ceux qui ont d'autres solutions à proposer, je suis tout ouïe, parce que ça fait 10 ans que je vote extreme gauche et 10 ans qu'on me prend pour un con, soit parce que "nos idéaux sont dépassés", soit, et c'est plus compréhensible, parce les scores de l'extrême gauche sont dérisoires. Alors quelle solution pour que le systême actuel bascule??? J'étudie toute proposition, celle d'utiliser Lepen aussi.
Je ne serais surement pas le "republicain" de "Sarkozy (suppo des USA)" ou "Royal"(gauche caviar qui sent le moisi depuis belle lurette)".

Chevillette, j'en peux plus de tout ce merdier! j'ai les boules d'avoir les poings serrés dans les poches depuis des années! j'attend qu'une chose c'est que tout pète, et crois moi j'ai beaucoup à perdre; je gagne très bien ma vie, j'ai une belle maison, des loisirs, mais ça a comme dirait l'autre comme un arrière gout de pisse... Dans mon job cependant je vois la misère tous les jours et depuis que j'ai commencé il y a quelque années j'en vois de plus en plus...

Rien qu'en comparant 2002 à aujourd'hui, les différences de niveaux de vies sont incroyablement dégradées, que ce soit au niveau du travail; du social, de la santé, le communautarisme, plus rien ne tourne rond et on sait que ça ne tournait déjà pas bien rond en 2002...

Alors quoi? avoir le choix entre prendre encore 5 ans avec les mêmes ou prendre le PS pour panser des plaie béantes qui ne pourront plus guérir, et encore ils arriveront une fois de plus à nous enfiler comme ils l'ont fait depuis plus de 20 ans... Ben ca me va pas, je le dis haut et fort et quoiqu'on me propose pour leur chier dans les bottes, j'étudierais la proposition.
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 380
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Jeu 16 Nov 2006 - 0:35

Chevillette a écrit:
Trés bon analyse de Chevénement sur le "phénoméne médiatique" Le Pen:

http://www.chevenement2007.fr/docs/audiovideo/RTL-15112006.mp3

P.S: pour ceux qui disent que Le Pen est diabolisé, écoutez mieux les médias..ils ne parlent que de ségo-sarko et Le Pen, Le Pen est l'épouvantail utile du systéme bi-partite à l'américaine. C'est le repoussoir qui permet aux deux partis majoritaires de se maintenir tout en renvoyant à plus tard les solutions aux vrais problêmes de la France!



Je veux pas faire de prosélytisme mais putain qu'est ce que ce mec est intelligent et lucide :cyclops:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Jeu 16 Nov 2006 - 1:06

Chevénement est sympathique, mais cette entrevue me paraît futile, le fait qu'il puisse se déterminer en tête des candidats de gauche par rapport aux sondages, je trouve ça médiocre. Pareil pour ce qu'il dit à propos de Le Pen, la règle c'est 500 parrainages, on ne doit pas dire qu'une personne ne mérite pas de les avoir s'il les obtient. Et puis c'est bien léger de dire aux électeurs du FN de voter pour lui, quand on sait d'après ces propos qu'il joue la carte d'une branche du PS. Après bien sûr que le vote FN aide à laisser le jeu du ping pong UMPS, mais justement, il faudrait que le premier tour change cette donnée là, et qu'aucun des deux grands partis ne le passe, mais ça c'est une autre paire de manche.
Revenir en haut Aller en bas
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Jeu 16 Nov 2006 - 1:14

Citation :
M'enfin...j'ai les nerfs quand même...Alors faudra peut etre pire que chevenement

On ne fait jamais de bons choix politiques avec cet état d'esprit là.. Basketball

Berger: tu as lu une phrase dans Le Monde que tu as peut être mal interprétée et tu nous diabolises JPC direct, un peu court pour un lecteur de Soral non?
Aprés, il a été au P.S pendant des années c'est normal qu'il garde certaines accointances. Par contre son programme n'a rien à voir avec celui du P.S, lui il tient compte des dégradations de l'ultra-libéralisme, des problêmes engendrés par l'Europe, de la perte des valeurs mais il propose en échange quelque chose de beaucoup plus construit, de beaucoup plus républicain que "la France aux français" et autres pantalonnades!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Jeu 16 Nov 2006 - 1:28

Je n'ai pas lu cette fameuse phrase dans Le Monde dont tu parles et je ne diabolise pas JPC flower je donne juste mon avis sur son entrevue avec Apathie.

Si tu veux, les discours républicains de JPC sont agréables à entendre, mais bon à ce niveau là, tous les discours d'hommes politiques peuvent être agréable, même un discours de Sarkozy où tu crois qu'il va changer ta vie pour la rendre meilleure...

Ce que je constate, c'est que si JPC est élu, avec qui il va gouverner ? Avec les gens du PS. Et moi je t'avoue que cette proximité tend à me rendre quelque peu sceptique Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Jeu 16 Nov 2006 - 1:42

christophe a écrit:
Attend il y a un truc qui m'échappe la...
Chirac a nommé le premier ministre villepin bien qu'il ne soit pas élu?! Si lepen est président je ne sais pas si quelquechose l'empecherais de mettre golnnish premier ministre et sa fille ministre de jenesaisquoi...
Tu parlais du cas suivant : Le Pen est Président et l'UMP ou le PS ont la majorité à l'Assemblée Nationale. Dans ce cas, Le Pen ne peut pas nommer des membres du FN au gouvernement. Logiquement, il est censé nommer le leader du parti majoritaire au poste de Premier ministre et d'autres mecs issus également du parti majoritaire aux postes de ministres.

Deubeule a écrit:
Jean, je suis pas spécialiste en droit constitutionnel, mais c'est vrai : qu'est-ce qui l'en empêcherait ? Certes, ce serait un beau bordel et ça bloquerait tout.
Même remarque, Deubeule. Qu'est-ce qui l'en empêcherait ? La Constitution et le fonctionnement de la V ème République. Voilà. Sinon, pourquoi Mitterrand a-t-il été contraint de nommer Chirac en 1986 et Balladur en 1993 ? Et pourquoi Chirac a-t-il nommé Jospin en 1997 ? Parce qu'ils n'avaient plus la majorité à l'Assemblée Nationale. Le choix des membres du gouvernement se fait obligatoirement au sein du parti qui a la majorité à l'Assemblée.

C'est pour cela que je n'ai pas très bien compris la question de Christophe à propos de Villepin. Je n'ai jamais dit que le Premier ministre était élu, j'ai dit qu'il était nommé. L'UMP est majoritaire à l'Assemblée Nationale, Villepin fait partie de l'UMP : où est le problème ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série d'entretiens   Jeu 16 Nov 2006 - 1:51

Chevillette a écrit:
Citation :
même un discours de Sarkozy où tu crois qu'il va changer ta vie pour la rendre meilleure...

Je n'ai jamais pensé çà en entendant un discours de sarko, jamais!

Ce que j'aime bien Berger, c'est que d'un côté tu penses que voter le pen amenerait à une prétendue révolution contre le systéme..et de l'autre tu adoptes les analyses d'un bobo fini (apathie) qui passe son temps à lecher sarko!


Quand à Le Pen avec qui il va gouverner :fuck: avec dieudonné et soral Corde !!bizarre que tu n'es à opposer à JPC que les mêmes arguments que Le Pen utilise tous le temps

Pour le discours de Sarkozy, je dis ça comme ça, c'est juste pour dire qu'avec des discours on peut faire espérer changer le monde et ramener le Messie sur Terre.

Je n'ai jamais dit que voter Le Pen serait révolutionnaire, je dis que j'aimerai bien pour une fois un deuxième tour qui ne réunit ni l'UMP et ni le PS. Evidemment, en partant de ce principe, il est normal de dire que Le Pen fera partie des deux du deuxième tour, puisqu'il est derrière avec son mouvement.

Après, tu te trompes sur moi, je n'ai jamais adopté les analyses d'Apathie, je l'ai pour ainsi dire même pas écouté, je sais même pas ce qu'il pense, tu viens de m'apprendre qu'il lèche Sarkozy. J'ai juste écouter JPC, et j'ai pas trouvé ça convaincant.

Si Le Pen a l'occasion de choisir pleinement son gouvernement vis à vis de l'Assemblée Nationale, il aura des ministres qui ne seront pas du pavé UMPS ^^ et donc à partir de là, il y a un changement qui s'opère. Mais JPC avec des ministres du PS, je vois pas ce que ça change d'aujourd'hui, et c'est là toute la différence, donc y a rien de bizarre dans ce que je dis flower et Dieudonné et Soral en ministre, pourquoi pas ? cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Série d'entretiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Série d'entretiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entretiens d'orientation en 1ère.
» Entretiens individuels à Paris sur les manuels de 2nde.
» Mise en place des entretiens individuels repoussée au 1er janvier 2013
» Entretiens "Pacte de carrière" : les textes officiels
» participation des profs aux entretiens de recrutement ECLAIR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Soral sans rival-
Sauter vers: