LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PS : la guerre des roses

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Ven 17 Nov 2006 - 10:18

Bibi Clemenceau a écrit:
Citoyen a écrit:
Un petit sujet sur ce parti, qui aura suscité dans d'espoir de la part du peuple, et qui se retrouve maintenant sans discours commun, hésitant entre les solutions du passé et à un sarkosisme adouci...

Ségolène a gagné c'est officiel
Perso je m'en fous de ces primaires. Si ca vous interesse encore tous ca, c'est que vous aimez vous faire avoir dans le fond.

En plus, le PS c'est rempli d'inuite ...
Le PS est mort, et ce depuis qu'il a refusé de se remettre en cause aux élections de 2002. Pour eux ce sont les français qui n'avaient rien compris à leur politique une fois de plus; c'était plus que gonflé pour un parti qui n'a fait que trahir les espoirs immenses qu'avaitent eu les français de 81...
Et maintenant plus un jour ne passe sans que ces parasites de la politiques ne nous donnent la preuve de leur deconnexion de la réalité.
Seul le système electoral biaisé et faussé leur permet de rencontrer le pouvoir, mais plus pour longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 380
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Ven 17 Nov 2006 - 10:26

Heu j'ai pas dit le contraire les amis, c'est juste un topic histoire de commenter leur programme, leur déclaration, et il a beau être "mort" comme tu dis Christophe, c'est actuellement le seul parti de gauche de masse, on peut pas non plus l'ignorer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Ven 17 Nov 2006 - 20:24

A mon avis, si Royal l'emporte à ce point dans le PS, c'est qu'elle est à la croisée de tendances contradictoires.
- Ce confirme la domination des élites et de la bourgeoisie sur ce parti. Les nouveaux adhérents qui ont pris leur carte en promo pour voter ne sont, en grande majortié pas issus des classes populaires. Pourtant, ce parti avait permis, comme le PCF, l'accès en politique à des ouvriers. Aujourd'hui c'est fini. La direction et les 3 candidats étaient tous des bourgeois.
- L'envie d'assurer pour battre la droite, au détriment du poorjet et de l'héritage de la gauche.
- la sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Le Loup Habillé en Grand-Mère   Lun 19 Fév 2007 - 20:44

Petit article sympathique sur la mere Royal.
Un peu long, mais pour ceux qui sont alle au bout, dites moi ce que vous en pensez.

salutpublic.fr
Revenir en haut Aller en bas
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 110
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Le retour des "Eléphants" du PS...   Ven 23 Fév 2007 - 22:53

C'est étonnant que personne ici n'en est encore parlé.
Quelle est votre opinion sur le retour de Jospin, Strauss-Kahn (Affaire de la Mnef), de Fabius (Sang contaminé - "Responsable mais pas coupable"), et consorts autour de Ségolène Royal?

En tout cas ça (me) prouve que j'avais raison, si elle est élue, on aura droit à la même fine équipe de bras cassés qui ont eu maintes occasions de nous montrer leurs talents limités lorsqu'ils étaient au pouvoir.

Et Yann Artus-Bertrand qui y va de son commentaire : "Dans la savane les éléphants sont toujours menés par une femelle, il est donc normal que les éléphants du PS se placent derrière Ségolène Royal" (Ou un truc du genre). Connard !

----------------------------------------------------------

thomassxb a écrit:
Colonel Jul a écrit:
Strauss-Kahn (Affaire de la Mnef)

Un peu de salubrité intellectuelle SVP : DSK n'a pas été condamné, contrairement à Cambadélis.
Ah? Au temps pour moi, tu as certainement raison, mais j'imagine que dans ces cas là, les seconds couteaux servent de fusibles pour protéger les caïds.


Dernière édition par le Sam 24 Fév 2007 - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Ven 23 Fév 2007 - 22:57

C'est une erreur tactique du PS à mon avis ça va donner des envies de braconages à tous les trahis de la gauche mittérandienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Sam 24 Fév 2007 - 0:25

bob a écrit:
elle a "batis" toute sa campagne autour de sa féminité contre le machisme, pour la rupture avec le passé (les elephants) être proche du peuple, etc....

et là, à 2 mois des échéances, elles les rappelle à ses côtés.....(en fait, aux dernières infos, je ne sais pas si ils ont accepté, il est possible qu'ils refusent, sachant que même avec eux elle va perdre, donc pour rester crédibles et lui mettre ça sur le dos après)

c'est une bourde, encore....l'aveu qu'elle a menti (la rupture) et qu'elle est incompétente (besoin d'eux)

vous avez remarqué qu'il n'y a pas Montebourde ?

je pense que si elle a fait ça, c'est bien que les sondages réels (les RG, les chiffres non tronqués des instituts) la donne bas, très très bas

putain elle est pire que Jospin, et crois faire mieux alors que son programme est venteux et la situation de la france pire encore ?

Une chose révélatrice : si dans les prochains jours un ou des éléphants refuse(nt), c'est qu'elle n'a aucune chance...

DSK a toute les raisons de la trahir pour aller voir chez bayrou qui le désignait avant-hier publiquement "minsitrable" dans son gouvernement d'Union. Ce que ne lui promettera pas Segogol.

----------------------------------------------------------------------------

SubV a écrit:
Maxime a écrit:
Dans cette affaire de retour des éléphants, il faut noter le retour de Pierre Mauroy qui fut 1er ministre en ..1981.

Ca prouve l'état actuel du parti socialiste.

Même Martine Aubry est là, pourvu qu'elle ne vienne pas avec sa bouteille..... dingo

Manque plus que l'autre merde de Couche-Nerf rapplique ...
Ah oui, celui qui pratique le socialisme inversé.

J'ai toujours trouvé son attitude à gerber surtout quand il dit, avec son petit enthousiasme de puceau, qu'il ne faut vraiment pas se plaindre en France : en effet, selon le dit socialiste (comme Pascal LAMY est socialiste) des gens gagnent beaucoup plus mal que nous ( d'ailleurs le "nous" est à définir dans sa propre bouche) et vivent dans des conditions de vie déplorables. A ses yeux, nous sommes des nantis. Ca c'est faire du socialisme et il pratique l'internationalisme à l'envers, en montrant qu'on peut tirer encore plus bas les coûts en France et en Europe puisque ca se fait ailleurs. CoucheMerde est un résidu politique médiatico-américain (amis aile pauvre de la propagande) qui par pour sa cour bobo à l'âme trotskyste.

Je tiens à rappeler que cet individu n'a jamais connu l'onction du peuple : jamais élu nulle part. Moulin à parole, précurseur de la politique médiatique. C'est un propagandiste socio-démocrate qui travaille à la solde des centristes qui visent, évidemment, à normaliser le PS et le faire éclater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Sam 24 Fév 2007 - 13:56

Super, les gros lourdeaux sont revenus, histoire d'essayer de laver leur honneur bafoué au soir du 21 avril, en appelant à voter Chirac(le 22 avril prochain, ce sera, voter Sarközy:j'en trépigne déjà!).
OU alors, pour sauver une campagne présidentielle catastrophique?Ah non, c'est vrai, Royal a effectué la meilleure audience de l'émission "j'ai 1 question à vous poser"-ça prouve bien que tout le monde va voter pour elle, raccourci que l'on entend ici et là!).
Déjà, quand je vois Kouchener et Delors, euh non, Aubry, ramener leur fraise, ça me fait bien rire! Qu'est-ce qu'ils vont faire?
Et puis Jospin, qui s'était pourtant rétiré de la vie politique(ahahahah)?Je crois qu'il veut nous faire un coup, genre traverser du désert-n'est pas général qui veut...
Mais alors Fabius et DSK, mais alors là, quelle régalade!Où sont donc passés l'acrimonie de la primaire au sein du Psn, hein?Balayée, déjà?

Enfinn, cette nouvelle équipe, constituée d'expérience et de nouveaux...Je veux bien, mais où sont les nouveaux?
Parce que Lionel Jospin, François Hollande, Dominique Strauss-Kahn, Laurent Fabius, Pierre Mauroy, Edith Cresson, Henri Emmanuelli, Bernard Kouchner, Bertrand Delanoë, Gérard Collomb, Martine Aubry et Yvette Roudy(ministre sous Mitterrand!!! 1981!), eh ben ça nous rajeunit pas!

Donc tout ça pour dire qu'il veulent faire un dernier baroud d'honneur, mais ils vont dans le mur, c'est logique...
POur résumer, 13X0 a toujours fait que 0
Revenir en haut Aller en bas
thomassxb
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Sam 24 Fév 2007 - 14:07

Colonel Jul a écrit:
Ah? Au temps pour moi, tu as certainement raison, mais j'imagine que dans ces cas là, les seconds couteaux servent de fusibles pour protéger les caïds.

Oh t'inquiète, Cambadélis est le vrai caïd de l'histoire, la raison pour laquelle lui a pris de la prison alors que DSK n'a même pas été jugé (non-lieu).

Le PS est vraiment à la ramasse. DSK et Fabius, bon, ils rapportent sans doute plus de voix qu'ils en font perdre, mais Jospin! Ce technocrate insensible impétinent et orgueilleux, qui n'a toujours pas exprimé un regret pour 2002 et n'a toujours pas analysé le 21 avril!

Comme l'a dit Besson (le député) : "la gauche fonce dans le mur comme en 2002, mais cette fois ci, les yeux ouverts et en klaxonnant". dont acte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatave
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Rocard aussi !   Mer 29 Aoû 2007 - 19:45

La nomination de Michel Rocard ne relève pas de «l'ouverture politique» selon l'intéressé

C’est à se demander où la liste s’arrêtera. Après Bernard Kouchner, Jean-Marie Bockel ou Jack Lang, une autre figure du parti socialiste va offrir ses lumières au gouvernement de François Fillon. Certes, il ne s’agit pas pour Michel Rocard d’accrocher un maroquin, mais l’ancien Premier ministre va tout de même faire partie du comité sur la revalorisation du métier d'enseignant lancé par le ministre de l'Education Xavier Darcos.

Officiellement, ce comité sera présidé par le conseiller d'Etat Marcel Pochard, ancien directeur général de l'administration publique, sous la haute autorité de l'ancien Premier ministre Michel Rocard, selon les termes du ministère.

Pas une question d'ouverture politique, selon Michel Rocard

L'ancien Premier ministre a réagi en indiquant qu'il serait simple «membre de base» du comité. «C'était très clair entre M. Darcos et moi, il y a eu un peu de baratin autour», a noté celui pour qui cette nomination n'intervient pas dans le cadre de l'ouverture politique prônée par Nicolas Sarkozy. «Il faut bien distinguer l'ouverture politique, ce qui n'est pas notre problème, et le fonctionnement normal de l'administration en pays démocratique, ce qui est le cas», a-t-il insisté, rappelant qu'en tant que Premier ministre, il avait lui-même «fait plein de choses de ce genre». Selon lui, il doit y avoir actuellement «une cinquantaine d'organismes analogues à cette commission-là, où l'opposition est représentée».

Il a indiqué encore qu'on avait fait appel à lui «parce qu'il fallait bien quelqu'un de l'opposition». «Nous sommes en démocratie, le pouvoir politique a une situation extrêmement dominante au Parlement et dans l'appareil gouvernemental, ce qui renforce le besoin que l'action administrative soit informée des idées des syndicats, de la société civile et de l'opposition», a-t-il souligné. «C'est parce que je suis socialiste qu'on me l'a demandé, et parce que je le reste que j'accepte», a-t-il conclu.

«Les syndicats seront associés»

La concertation sur le métier d'enseignant, promise par le candidat Nicolas Sarkozy, est le premier chantier qui attend en septembre Xavier Darcos. Elle doit aboutir d'ici Noël à un Livre vert réunissant toutes les propositions formulées par les syndicats.

Cette concertation sera conduite par «un comité composé de personnalités reconnues auquel les syndicats seront associés», avait précisé le ministère. Elle concernera tant les salaires que le temps de travail, l'entrée dans le métier, la mobilité ou la reconnaissance de la fonction. Une seconde phase de concertation s'ouvrira au début du printemps à partir des propositions du gouvernement (Livre blanc). Les mesures qui en découleront seront mises en place à la rentrée 2008.

D'après AFP

Source :
http://www.20minutes.fr/article/177107/Politique-La-nomination-de-Michel-Rocard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimpam
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Jeu 30 Aoû 2007 - 1:05

Sebsebforce a écrit:
En même temps, quand tu regardes ce qui reste au PS, je les comprend presque! Ils détestent, et le mot est faible Hollande et Ségolène qui auront au moins inventé une chose, le "pépé", le Parti People.

Et Sarko qui veut une opposition forte Ptdr2

Quel bout-en train ce Sarko, il va même faire l'ouverture chez les comiques télés. Gare à eux.
En même temps, Rocard, Kouchner, Strauss Kahn, Allegre, Lang, c'est pas vraiment des perdreaux de l'année. Même si, par miracle, le PS arrivait à prendre le pouvoir dans 5 ans, il est peu probable que ceux-là aient quoi que se soit à en attendre. Du coup, pour eux, c'était quand même l'occasion d'un dernier job grattifiant avant la retraite définitive, et pour Sarko, c'est surtout symbolique et ça brouille les lignes pour un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lepante
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Localisation : 86
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Jeu 30 Aoû 2007 - 16:22

Le Nabot recrute chez les "has been" du PS. Ceci dit y-a-t-il une vraie différence entre le Nabot et les socialos?
Le PS comme toute la social-démocratie européenne est vendu au mondialisme et à l'impérialisme yankee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamo
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Quand voxnr défend......Ségolène Royal !   Mer 3 Oct 2007 - 11:32

Citation :
Toute honteuse médiocrité bue

Il fut une époque où l’on ne frappait pas les dames, ne serait-ce qu’avec une rose. On ne se permettait pas non plus de leur cracher dessus. Autre temps, autres mœurs, si tant est que ces dernières fussent jamais socialistes.

« Tristounet » : c’est ainsi que l’humoriste Laurent Gerra surnommait Lionel Jospin dans certains sketchs il y a de cela plus d’une demi-douzaine d’années. La récente manifestation publique du dernier Premier ministre socialiste confirme cette qualification.

Dans un livre à paraître – mais dont les « bonnes feuilles », comme on dit dans le jargon professionnel, sont déjà parvenues entre certaines mains chargées de les faire connaître avant l’heure – ce dernier « flingue » Ségolène Royal. La femme, la socialiste, la candidate, « personnalité (qui) n’a pas les qualités humaines ni les capacités politiques » nécessaires pour remettre le Parti socialiste en ordre de marche et « espérer gagner la prochaine présidentielle ».

On ne peut être guère moins aimable… et paraître plus aigri, plus rancunier, plus mauvais camarade que ce Tristounet qui, rappelons-le, abandonna tout de même le soir de sa seconde défaite, les troupes qui menèrent deux batailles présidentielles successives à ses côtés. Il y a toujours de la grandeur à assumer ses échecs, voir ceux de ses partisans : la désertion de Lionel Jospin au soir du 5 mai 2002 a prouvé qu’il était tout… sauf un chef !… sans parler, cinq ans plus tard, de sa grotesque tentative de « come-back présidentiel ».

On peut apprécier ou non Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand ou Jacques Chirac, mais tous les trois firent preuve d’une tout autre ténacité dans leur carrière politique ; même le premier qui envisagea et espéra vainement, deux décennies durant, un bien improbable retour à l’Élysée.

On sous-entend que ce livre a pour objectif de « promouvoir Bertrand Delanoë » à la tête du Parti socialiste : l’actuel maire de Paris a sans doute moins à se préoccuper de ses ennemis que de tels amis.

Ces attaques déshonorantes, loin de nuire à Ségolène Royal, ne peuvent que renforcer la sympathie à son encontre de ceux qui menèrent combat à ses côtés… et qui la virent, le 6 mai dernier, haranguer ses troupes pour qu’elles gardent confiance dans l’avenir.

La campagne qu’elle avait mené a pu surprendre, c’est le moins qu’on puisse penser et même laisser franchement sceptique jusqu’à faire hésiter nombre de ses partisans à lui garder leur confiance pour une future victoire. Mais son attitude battante, d’une rare bravoure, ce soir-là, a probablement balayé leurs doutes et définitivement balayé les ambitions de tous ceux qui, au sein de sa formation politique, avaient espéré sa défaite, en y contribuant sournoisement.

Lionel Jospin écrit dans son introduction qu’il a « quelques titres [à s’exprimer] sans détour » ; fort de cela, il juge que Ségolène Royal était « la candidate la moins capable de gagner », mais au moins s’est-il agi pour elle du second tour. Lui restera à jamais comme le candidat qui a été incapable de s’y hisser en 2002. À ce titre, des esprits malicieux lui rétorqueront qu’il était sans doute « le moins autorisé à le faire », même toute honteuse médiocrité bue.

http://www.voxnr.com/cc/politique/EEApuyyVFkbktARFRx.shtml

Cet article est d'un ridicule incroyable, voxnr fait mieux d'habitude.
Jospin n'était certes pas au second tour mais s'il avait été au second tour, il aurait été assuré de la victoire.
A l'inverse, Royal n'a du sa présence au second tour qu'à l'échec de Jospin au premier tour de 2002 (elle lui doit donc une fière chandelle). En effet les électeurs de la gogoche, traumatisés par le scénario de 2002, se sont reportés massivement sur elle dès le premier tour pour lui permettre de franchir ce cap.

Mais le passage le plus croustillant de l'article reste tout de même celui-ci :

Il fut une époque où l’on ne frappait pas les dames, ne serait-ce qu’avec une rose. On ne se permettait pas non plus de leur cracher dessus. Autre temps, autres mœurs, si tant est que ces dernières fussent jamais socialistes.

lol!

Je suis d'accord avec ces principes (ne pas "frapper" les femmes, ne pas leur "cracher" dessus) mais ceci ne s'applique qu'aux vraies femmes, pas à celles qui veulent jouer aux hommes comme Ségolène Royal. Ces dernières doivent être traitées comme des hommes c'est à dire sans ménagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 380
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Mer 3 Oct 2007 - 19:00

Alors là désolé Kamo mais je ne suis pas du tout d'accord avec toi Wink

Moi aussi j'ai trouvé Ségolène Royal pathétique, ridicule, voire burlesque, d'ailleurs j'ai même pas eu la volonté de voter pour elle au second tour... Je pense qu'on est tous d'accord là dessus.

Mais sur le coup je trouve Jospin encore plus pathétique, le mec a quand même rien branlé au PS pendant 5 ans, je trouve ça assez abjecte qu'il veuille revenir et imposer sa vision des choses...

Les livres de Mélanchon & Allègre, pour prendre 2 exemples extrêmes, me dérangent beaucoup moins.

Pas d'accord non plus avec le fait que Ségolène veut jouer à l'homme, au contraire elle a réussi à cumuler tout ce que le féminin peut faire de pire en politique, sentimentalisme, psychologisme, etc...

Rappelle-toi les propos de Soral pendant la campagne, qui disait en gros qu'il préférait Marine Le Pen à Ségolène parce que la première avait une vision plus économique et sociale, pour ne pas dire une vision d'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimpam
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Mer 3 Oct 2007 - 22:23

Le Bon Docteur a écrit:
"C'était mieux avant!" Nous tous regrettons déjà Chirac et Villepin alors qu'ils sont des voyous qui nous baisent comme les autres.

La question est : Y aura-t'il un futur président assez immonde pour nous faire regretter Sakozy? On régresse les gars, on régresse...

Pas faux. Mais ce qui est terrible, chez Sarkozy, c'est qu'on a du mal à croire que ce gars est Président de la République. Même Chirac arrivait à faire illusion ! Sarko, lui, on dirait un vendeur de jeans qui aurait gagné au loto et qui voudrait en mettre plein la vue à son voisin, genre t'as vu ma rollex et comment j'me la donne sur le yacht ?

Face à Bush, on dirait le garçon de la cours de récré', si complexé et trouillard qu'il veut à tout prix plaire à celui qu'il prend pour le caïd de l'école et qui pourrait le défendre dans les bagarres !

Du coup, à côté, Villepin il fait classe sans trop se forcer !

---------------------------------------------------------------------

Le Bordelleur a écrit:
La différence fondamentale entre Jospin et Royal, c'est que Jospin a bossé 5 ans pour la France, alors que Royal...

Royal était dans son gouvernement. C'est le problème de Jospin : Il l'a nommée ministre, il a appelé (timidement, mais quand même) à voter pour elle, et il vient nous expliquer qu'en fait, c'est rien qu'une grosse conne !

Et pourtant, je ne suis pas un "anti-jospinien" (Franchement, comparons objectivement les 5 ans sous Jospin et les 5 ans sous Raffarin/Villepin (voir les 2 ans de Juppé), et je ne crois pas que le premier soit le plus méprisable !), mais sur le coup, il a raté une occasion de fermer sa gueule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 39
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Mer 3 Oct 2007 - 22:56

Citation :
Royal était dans son gouvernement. C'est le problème de Jospin : Il l'a nommée ministre, il a appelé (timidement, mais quand même) à voter pour elle, et il vient nous expliquer qu'en fait, c'est rien qu'une grosse conne !

Oui d'ailleurs elle est responsable de la circulaire qui porte son nom, qui au dire de certains internautes est plus nuisible qu'autre chose.
Les professeurs et instituteurs sont les seuls dans notre pays a ne pas avoir le droit à la présemption d'innocence.

Maintenant il n'y plus qu'à attendre que cela se généralise.

Pour défendre Jospin, il me semble que cétait le meilleur premier ministre que Chirac ait eu.

Par contre les ministres de Jospin n'étaient pas franchement tip top...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 45
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Lun 29 Sep 2008 - 22:40

Je ne sais pas si vous avez vu les extraits du concert de la chicciolina Ségolène Royal au Zénith. Je ne m'y suis pas intéressé mais j'étais au courant du calendrier par une source show-bizznesque. Et ce soir j'ai vu les extraits sur canal ! Cross



C'est tout simplement incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Lun 29 Sep 2008 - 23:09

Après Sarko le yuppie crypto-medef surcôté dans le PAF, nous rev'là la Ség' d'Arc avec son lifting en télévangéliste à la yankee qui nous prône rien moins que l'église de la fraternité... dingo

Même si tout cela au fond est de la stratégie de com', du packadjingue comme on dit en notre belle ploutocratie, je tiens à rappeler que sur ce forum un seul meneur amerloque charismatique a nos faveurs comme modèle :







Français, encore un effort... bounce
Revenir en haut Aller en bas
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Mar 30 Sep 2008 - 1:03

Mis à part le p'tit coté Le Pen pour l'absence de pupitre et les 100 pas sur la scène, elle donne l'impression d'une Marie-Chantal pompette qu'on a envie d'attraper juste pour la faire taire...

Au fait, bande de bitards, vous avez déjà attrapé une Marie-Chantal pompette ? C'est rigolo mais c'est très laid quand ça jouit... Ca fait comme si on s'enfilait tous les animaux de la basse cour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Active X
Big Boss
Big Boss
avatar

Masculin
Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   Sam 2 Juil 2011 - 22:10

Les primaires comme on les aime !


La vie aux champs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/video/xa7ef_kraftwerk-radioactivity_e
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PS : la guerre des roses   

Revenir en haut Aller en bas
 
PS : la guerre des roses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La guerre des mondes: Les martiens d'Orson Welles le 30 octobre 1938
» La première guerre totale ...
» Les chariots de guerre
» Pierre Lagrange, La guerre des mondes a-t-elle eu lieu?
» Le cheval de Troie :La Guerre de Troie a-t-elle eu lieu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA :: Sound and fury-
Sauter vers: