LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Front National

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Ven 13 Oct 2006 - 15:25

A propos du F.N, je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi Soral en parle et qu’en temps qu’intellectuel, cela puisse l’intéresser plus de quelques secondes…Qu’est-ce que le FN:

- Un chef issu de l’après-guerre, ayant la gouaille d’un poissonnier, soi-disant proche du peuple (en réalité propriétaire à Saint-Cloud d’un château et champion des veilles familles issues de la droite traditionaliste). Un bon orateur très démago, populo à souhait, se contentant de flatter le petit peuple (peu instruit) dans le sens du poil (plus d’impôts on rase gratis…, tout pour moi, les arabes dehors, seul le travail paie et surtout l’artisanat). Bref une idéologie entre le poujadisme et l’opportunisme ( se placer sur la voie que tracent ses électeurs..).
- Une idéologie inexistante qui semble s’arrêter aux théories de bistrots de son chef et de ses électeurs. Une tendance à aller vers le totalitarisme (état fort, religion, tout le monde au travail, l’Ordre quoi…)
- Une expérience de gestion politique dans trois villes (Orange, Toulon et Marignane) qui révèle plus de l’incompétence et de l’inaptitude à comprendre la réalité du monde aujourd’hui, que d’une tentative de mainmise fasciste…


Bref, on conclut que le seul aspect intéressant de Le Pen c’est qu’il est resté fidèle à ses convictions malgré la cabale qu’il a subi (N’a-t’il pas tout fait pour rechercher cette position de martyr ??), et que bien que son idéologie n’est aucun aspect intéressant, ni à la mode il y est resté fidèle et a réussi à faire des voies malgré tout.

Mais à l’arrivée, qu’a fait Le Pen ? Il a récupéré les voix des mécontents de tout-poil (combien se retrouve dans cette idéologie vichysso-poujadiste, 3%), et à empêcher l’éclosion d’une force de gauche issu de la précarisation et des inégalités actuelles. Pour qui voter quand on subit la précarité, qu’on en a rien à foutre de travail, famille, patrie et qu’on est contre le système actuel ???

En réalité, il sert les partis car tous le monde sait qu’il n’a aucune chance de gagner, que personne ne le prend au sérieux même pas ses électeurs, mais tous les hommes politiques peuvent s’en servir en agitant le spectre du totalitarisme grâce aux conneries qu’il dit…

En gros, il ne sert à rien et dévoient les causes des vrais problèmes de la société actuelle qui ne sont pas les arabes, la perte des valeurs et les impôts mais plutôt la précarité, le patronat, la nouvelle aristocratie et la collusion des élites…(d'ailleurs, sur ces sujets, on ne sait pas trop ce qu'il pense, il reste volontairement flou...(il souhaite peut être secrétement se rameuter à eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Ven 20 Oct 2006 - 11:38

Je rapatrie ce post sur le fil idoine :

Michel Drac sur le fil Zemmour a écrit:
L'argumentaire de Soral tient la route sur les motivations du pouvoir lors des décisions catastrophiques de 1974. Seulement, comme souvent chez le camarade A.S., il y a un petit oubli...

En 1980, au moment du "bulldozer de Vitry", le PC eut l'opportunité de dénoncer cette manipulation du patronat. Il ne le fit pas, par internationalisme et par (faux) calcul. On attend toujours l'autocritique... Aux dernières nouvelles, ce qui reste du PCF (c'est à dire pas grand chose) en serait plutôt à prôner le vote des étrangers, achevant ainsi de briser la nation, cadre de la citoyenneté.

Alors, sur la question, les cocos, hein... camembert, n'est-ce pas ?

Très juste remarque...

Cependant :

Soral évoquant la question du regroupement familial avait signalé dans un de ses livres que c'était des proches de L'OAS qui avaient milité pour l'idée sous le haut magistère de Giscard. Or, je ne vois pas que jusqu'à présent le FN ait condamné l'OAS.

Alors, sur la question, les frontistes, hein... poupougne, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Ven 20 Oct 2006 - 12:48

Quelques réflexions à propos de la question du regroupement familial :

Je suppose que le nombre de mariages entre un immigré et une Française devait avant le regroupement familial équivaloir à peu près à peanuts. Notons au passage que même d’un point de vue musulman, rien ne semblait pourtant s’y opposer. La raison est à mon avis celle-ci : pas forcément à cause du racisme (quoique…) mais plutôt dans le fait que quelqu’un qui trime sur les chantiers ou fait les 3x8 chez Renault pour un salaire au lance pierre n’est pas des plus sexy pour une femme qui démarre dans la vie (fût-elle gauchiste…). Un bémol à ce constat toutefois : il suppose que la majorité des immigrés de l’époque était célibataire mais je n’ai pas les chiffres.

Or, le regroupement familial a inversé la donne du capital sexy de l’autre coté de la Méditerranée : Ces hommes, qui de simples immigrés en situation de misère sexuelle qu’ils étaient ici au départ sont devenus vus de là-bas des émigrés courtisés. Un mariage avec l’un d’eux pouvant permettre à des femmes d’échapper à la misère économique. Rien de blâmable là-dedans quand il s’agit des deux côtés d’assurer les besoins primaires…

Le problème à mon avis est que mariés à une étrangère, ils ne pouvaient pas obtenir la nationalité française et peser ainsi sur la politique par leur vote. D’où le relatif désintérêt des cocos pour leurs conditions (ils déléguaient à l'époque au MRAP si je ne m'abuse…). Pour le plus grand intérêt du patronat qui pouvait continuer ainsi à leur faire fermer leur gueule et baisser les salaires.

Les accabler à ce sujet serait comme juger le couteau d’un assassin plutôt que l’assassin lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deubeule
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 105
Localisation : Noudin-les-Noillaux
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Front National   Ven 20 Oct 2006 - 19:16

sweetsmoke a écrit:
accéssoirement, c'est mitterand et la gauche qui ont fabriqué le pen pour emmerder la droite.

et c'est encore la gauche, qui grâce aux proportionnelles ont fait rentrer l'extreme droite à l'assemblée nationale.

C'est un argumentaire tenace qui subsiste depuis longtemps, à tel point que j'en ai oublié les fondements. Je te serais reconnaissant si tu pouvais rafraîchir ma mémoire, par le moyen de ton choix (lien hypertexte, prose...).


Dernière édition par le Sam 21 Oct 2006 - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Sam 21 Oct 2006 - 1:26

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Sam 21 Oct 2006 - 18:15

Je trouve stupide de faire des procès d'intention à Lepen sous prétexte qu'il a prononcé des phrases malheureuses. De nombreux écrits et témoignages prouvent que De Gaulle ou Mitterand étaient, eux, profondement racistes. Ceci leur a-t-il été reproché au point de mettre en péril leurs élections ?
Décidement, la plus grande faute politique de Le Pen aurait été son manque de cynisme et sa trop grande sincérité...
Revenir en haut Aller en bas
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Sam 21 Oct 2006 - 18:33

En quoi l'ordure d'un de Gaulle, d'un Chirac, d'un Mitterrand ou d'un Chmoldu dédouanerait elle celle d'un Le Pen ?

Lepénime obsessionel et antilepénisme monomaniaque : même combat Masturb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Sam 21 Oct 2006 - 18:39

Personnellement les propos de Le Pen ne me choquent pas. Selon moi elles ne sont pas de nature à jeter un doute quant à ses capacités à gouverner. Mais j'observe juste qu'en politique la posture et le cynisme sont une condition indispensable pour connaître le succès et que Le Pen l'aura appris à ses dépends...
Revenir en haut Aller en bas
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Sam 21 Oct 2006 - 18:54

Alors pourquoi n'écris tu pas :

Les propos de Le Pen ne me choquent pas plus que ceux des autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Sam 21 Oct 2006 - 18:57

Oui c'est en substance ce qui ressort de mes deux posts je crois, même si ce n'est pas forcément très clair...
Revenir en haut Aller en bas
coucou
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Sam 21 Oct 2006 - 21:09

Grosmalin a écrit:
Décidement, la plus grande faute politique de Le Pen aurait été son manque de cynisme et sa trop grande sincérité...

Exactement. Pas assez de machiavélisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deubeule
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 105
Localisation : Noudin-les-Noillaux
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Front National   Sam 21 Oct 2006 - 22:39

coucou a écrit:
Pas assez de machiavélisme.

Propose-toi conseiller!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Lun 23 Oct 2006 - 19:50

Lisez le dans le texte, j'ai mis le lien dans la derniére page du sujet "les liaisons dangereuses", vous verrez que même si des fois il n'a pas faux, çà reste trés limité au niveau politique, vision du monde, économie..etc

Vous trouvez peut être ce personnage pittoresque, mais n'allez pas le faire passer pour un compétent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Lun 23 Oct 2006 - 20:24

Chevillette a écrit:
Lisez le dans le texte, j'ai mis le lien dans la derniére page du sujet "les liaisons dangereuses", vous verrez que même si des fois il n'a pas faux, çà reste trés limité au niveau politique, vision du monde, économie..etc
Non pas que je veuille me la jouer webmestre ou qu'il m'embarrasse sur mon superbe fil consacré aux "Liaisons Dangereuses" (record absolu du nombre de posts à ce jour) mais je reproduis ici même (c'est à dire dans un fil qui est pour ainsi dire dédié à cette question) et avec ta permission, Chevillette, le lien vers cette interview de Le Pen très instructive :

http://www.actuchomage.org/modules.php?op=modload&name=PagEd&file=index&topic_id=10&page_id=227
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Lun 23 Oct 2006 - 22:12

Permission accordée cher jean, et puis au moins çà permet de savoir de quoi on parle....plutôt que de dire "il ne dit pas que des conneries", on discute sur ce qu'il dit vraiment ce monsieur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monchieur
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 39
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Mar 24 Oct 2006 - 9:55

Jean a écrit:
Chevillette a écrit:
Lisez le dans le texte, j'ai mis le lien dans la derniére page du sujet "les liaisons dangereuses", vous verrez que même si des fois il n'a pas faux, çà reste trés limité au niveau politique, vision du monde, économie..etc
Non pas que je veuille me la jouer webmestre ou qu'il m'embarrasse sur mon superbe fil consacré aux "Liaisons Dangereuses" (record absolu du nombre de posts à ce jour) mais je reproduis ici même (c'est à dire dans un fil qui est pour ainsi dire dédié à cette question) et avec ta permission, Chevillette, le lien vers cette interview de Le Pen très instructive :

http://www.actuchomage.org/modules.php?op=modload&name=PagEd&file=index&topic_id=10&page_id=227

Plus je lis Le Pen, plus je me dis que finalement, il est de gauche.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coucou
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Mar 24 Oct 2006 - 14:58

MAGGLE a écrit:
coucou a écrit:
MAGGLE a écrit:
Cherchez l'erreur :

coucou a écrit:
Disons que Bernard Tapie vient du petit peuple, il est l'un des rares personnages politiques qui ne soit pas énarque. Il a toujours défendu ce petit peuple. Il est beaucoup plus à gauche qu'un bourgeois comme Fabius ou Strauss-Kahn.

Je pense qu'il est temps de mettre au pouvoir des gens vrais, qui ont le sens des réalités, comme Bernard Tapie et autres personnages qui viennent du privé. Tous ces énarques ont une vision de la vie un peu spéciale qui ne correspond pas à la réalité. Le risque, ils ne connaissent pas et ils l'évitent. Ces fonctionnaires risquent bien de mener la France à sa perte.
Tapie est un escroc. Le Pen, c'est plutôt "honneur et fidélité". C'est un patriote. Il aime réellement la France. Il veut la servir et non s'en servir comme Tapie et autres politiques. Tapie n'aurait jamais dû faire de la politique s'il voulait rester tranquille.
Oui j'ai bien compris ta fixette... N'empêche que ma petite modif. rend complètement caduc ton laïus précédent... Sinon, y'a pas des frontistes un peu plus retors par ici ? Parce que pour l'instant je m'ennuie un peu...
Je préfère la fixette à la branlette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Mar 24 Oct 2006 - 15:09

MAGGLE a écrit:
Sinon, y'a pas des frontistes un peu plus retors par ici ? Parce que pour l'instant je m'ennuie un peu...
J'en parlais justement en privé avec Chevillette l'autre jour, et je lui disais que tous les mecs d'extrême-droite que je croise sont systématiquement nuls. Il y a donc deux hypothèses :

- soit je n'ai pas de chance parce que je ne tombe que sur des nuls qui se feraient exploser en deux secondes par n'importe quel pré-adolescent anti-fasciste des beaux quartiers (c'est à dire en gros un mec qui sait lire et écrire).

- soit tous les mecs d'extrême-droite n'ont d'autre choix que celui d'être nuls puisque leur discours, en lui-même, est nul (c'est à dire sans fondement rationnel et par conséquent impossible à défendre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Mar 24 Oct 2006 - 19:54

C'est vrai qu'un mec qui habite dans un chateau à saint-cloud, escroqué au fisc à un milliardaire sénile, est proche du petit peuple...(peut-être parce que c'est le gros de son électorat?)

A propos du Front National, je crois qu'il ne faut pas faire d'amalgames:

- Oui, les médias prennent les français pour des cons
- Oui l'oligarchie nous enfile
- Oui ce systéme à un problême et il faudra y remédier
- Oui, le discours de Le Pen montre qu'il a compris en partie ce problême. Peut-être qu'il ne peut le dire clairement que parce que justement il joue le rôle de l'épouvantail. Mais çà n'en reste pas moins un aventurier voire un incompétent. Ce n'est pas parce qu'il a compris une partie du problême qu'il doit gagner en crédibilité aux yeux des français. Sa critique que d'autres on fait aussi (soral, chevenement, JF-Kahn) ne débouche sur rien de sérieux au niveau politique.

-La lucidité ne doit pas déboucher sur l'aveuglement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Mar 24 Oct 2006 - 21:03

Jean a écrit:
J'en parlais justement en privé avec Chevillette l'autre jour, et je lui disais que tous les mecs d'extrême-droite que je croise sont systématiquement nuls.

En toute honnêteté, je confirme que j'en ai connu des plus retors.
Obsessionels, paranos et tout mais retors et cultivés... J'en fus le premier surpris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Jeu 26 Oct 2006 - 20:04

Extrait du forum d'actu chômage, Que dire de plus...

"Nous avons interviewé Le Pen"

Salut,

Comme prévu, nous avons rencontré Jean-Marie Le Pen, hier, mercredi 3, dans son hôtel particulier de Saint-Cloud.

Nous avons été surpris par l'accueil et la manière dont se sont déroulées les choses.

D'abord, on patientait devant les grilles de la propriété quand une de ses petites-filles âgée d'une quinzaine d'années est arrivée derrière nous et nous a finalement ouvert la porte.

Puis, on nous a fait patienter dans un salon plutôt défraîchi (la propriété de la famille Le Pen n'est guère rutilante. La vaste demeure mériterait un sérieux coup de peinture. Et le parc n'est pas entretenu).

Un vieux chien malade (genre labrador à poil long) est allongé sur le tapis du salon, rejoint deux minutes plus tard par un chat roux très câlin qui n’a pas arrêté de se frotter à nous…

Ambiance "bon enfant" et un peu surréaliste (comme si on rendait visite à un grand-père).

Aucune effervescence dans les lieux. Pas une sonnerie de téléphone. Pas un seul collaborateur en vue.

Au bout de dix minutes d'attente, un mec de 25/30 ballets (son chauffeur habillé en tenue décontractée : jean et chemise) nous convie à gravir l'escalier du premier étage.

Là-haut, pas un bruit, pas une "secrétaire", pas une sonnerie de téléphone… Il est pourtant 16h00.

Le Pen nous attend dans un salon, assis dans un fauteuil, son téléphone portable à portée de main (mais il ne sonnera pas !).

L'homme n’est pas au mieux de sa forme (il a 78 ans et est en convalescence d’un pépin de santé qui, aux dires du Président du FN, "n'est pas un cancer". Il soignerait une cicatrice à l'épaule gauche qui tarde à se résorber. Nous n'en saurons pas plus).

Nous entamons l'interview d'un homme… affaibli, fatigué.

Les questions d'ordre général (institutions, non représentativité de l'Assemblée nationale, crise de régime, Sarkozy…) obtiennent des réponses plutôt claires et pertinentes (parfois émaillées de bons mots).

Mais dès qu'on aborde la question du chômage, Le Pen entonne son refrain habituel, celui que tout le monde connaît : trop d'immigrés, stopper les flux migratoires, "la France, aimez-la ou quittez-la", bref un grand classique dans la bouche du "Menhir".

Pas de solutions précises au "problème" des banlieues. Le Pen nous avouera même : "je les plains, moi, les jeunes de banlieues !".

Sa voix est éraillée ; il tousse beaucoup (son discours du 1er mai a certainement fragilisé ses cordes vocales).

Voilà pour les premières impressions.

L'intégralité de l'interview sera prochainement mise en ligne sur le site.

…/…

Notre sentiment général (Sophie complètera) :

Cet entretien avec Le Pen nous a laissé un sentiment mitigé.

Ce "vieux monsieur" ne nous a pas impressionnés (pas plus que convaincus, notamment quand on lui a demandé de nous dévoiler ses solutions pour lutter contre les exclusions, le déficit ou l’absence de formation, et la pénurie de travail qui touchent des centaines de milliers de jeunes en banlieues).

Il se retranche derrière ses thèses.

Il construira sa campagne présidentielle sur les arguments qu'il développe depuis des décennies (eux-mêmes fondés sur son "rejet" catégorique de l'immigration, notamment celle des musulmans).

Rien de nouveau. Rien d’étonnant.

…/…

À la fin de l'entretien, Le Pen s'est engouffré dans sa voiture pour honorer un rendez-vous extérieur : pas de chauffeur en costard, pas de gardes du corps…

Le "dangereux fasciste" nous est apparu sous les traits d'un brave papy un peu malade et fatigué.

Tiendra-t-il la rampe pendant toute une campagne qui s'annonce âpre et disputée ?

Lui se voit au second tour… et même "au troisième" comme il dit.

Yves – Un animateur du site
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Lun 30 Oct 2006 - 11:50

Ci-après, lien vers un discours du borgne du 22.10 intitulé Guerre et Paix. Il est difficile de ne pas acquieser à chacun des points évoqués... (voir surtout la deuxième moitié du discours)

http://www.frontnational.com/doc_interventions_detail.php?id_inter=47
Revenir en haut Aller en bas
abdelgeorge
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 109
Age : 40
Localisation : Thaïlande
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Lun 30 Oct 2006 - 12:16

Au moins, Lepen annonce la couleur (sans mauvais jeux de mot), t'es fixé, il n'y a pas de vice derriere. Sarko lui, favorise les riches et fait croire aux pauvres qu'il leur rend service en les rendant du coup plus racistes et xenophobes qu'il ne l'aurait été avec un Lepen au pouvoir...Et puis je pense que si Lepen passe il va y avoir un sacré remu ménage (presque légitime) qui ne va pas faire les affaires de la bourgeoisie.(et des classes politiques environnantes)..Les français commencent peut-etre à se reveiller (et quand je dis français je pense à toutes les couleurs)...
Maintenant, j'admets qu'il peut paraitre violent de faire l'apologie de Lepen (ce que je me defends d'ailleurs de faire), mais quand on vote aujourd'hui, on le fait qqpart pour celui qui nous enculera le moins (ou qui dégnera mettre un peu de vaselyne), et à mon avis, j'admets tristement que, Lepen par sa franchise risque d'etre à la base d'un sacré bordel qui peut-etre au final serait bénéfique à tous les exclus..Il vaut mieux un vrai ennemi, qu'un faux ami..Maintenant, je pose juste la question, ne prenez pas pour argent comptant tout ce que je dis d'autant plus que je manque apparement de crédibilité au sein de ce forum élitiste... Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Lun 30 Oct 2006 - 12:37

Nouveau venu ici, je ne suis pas au courant de tes dernières démélées abdelgeorge. En tout cas, je suis d'accord avec toi. Si on m'avait dit il y a encore quelques mois que j'éprouverais de la sympathie pour le personnage et (certaines) idées de la Bête, je n'en serais pas revenu. Et puis à part lui, qui d'autre?
Quand à son discours cité plus haut, il y a tout (au niveau des équilibres géopolitiques mondiaux): lutte contre l'impérialisme américain et le capital apatride, la grande europe des nations anti-atlantiste, droit des palestiniens, politique arabe de la France (cruciale à mes yeux), puissance de la France, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: FN   Lun 30 Oct 2006 - 13:04

Jean a écrit:

- soit je n'ai pas de chance parce que je ne tombe que sur des nuls qui se feraient exploser en deux secondes par n'importe quel pré-adolescent anti-fasciste des beaux quartiers (c'est à dire en gros un mec qui sait lire et écrire).
- soit tous les mecs d'extrême-droite n'ont d'autre choix que celui d'être nuls puisque leur discours, en lui-même, est nul (c'est à dire sans fondement rationnel et par conséquent impossible à défendre).

L'intelligence comme critère de la vérité, voilà bien une idée de gauche ! Les sympathisants du FN ne cherchent pas à être intelligents, ni même à prouver qu'ils ont raison dans l'absolu - à la rigueur, ils veulent bien qu'on leur démontre qu'ils agissent contre leurs propres intérêts, si c'est le cas ; le reste, ils s'en moquent. Pour un militant, la vérité n'est jamais que la formulation rationnelle de l'utilité. Quand on agit dans le champ politique, c'est pour obtenir un résultat, pas pour "avoir raison".

Quand vous discutez avec un électeur FN, de deux choses l'une :
- Soit il vote FN par réaction, dans une optique plus ou moins protestataire, et alors il estime avoir raison de se révolter - puisqu'il est, pense-t-il, victime d'une oppression ;
- Soit il vote FN par conviction, et alors il se soucie peu d'insérer son argumentaire dans le cadre idéologique construit par l'alliance de la gauche radicalement morale et du capital radicalement amoral - de toute manière, son objectif est précisément de faire exploser ce cadre idéologique.

C'est pourquoi il est généralement impossible de faire discuter un frontiste et un homme de gauche : le second ne comprend pas que le premier refuse de s'inscrire dans les prédicats qu'il pose inconsciemment. Le frontiste, de son côté, ne fait généralement aucun effort pour se faire comprendre, persuadé qu'il est, au fond, que la gauche est en train de se suicider, et qu'il vaut donc mieux la laisser faire. Mon opinion est que ce calcul sera maintenant vérifié d'ici peu, mais je me suis souvent trompé par le passé - alors peut-être tout n'est-il pas perdu pour la gauche...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Front National   

Revenir en haut Aller en bas
 
Front National
Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le vote Front National
» L'Humanité : 30% des sympathisants Force Ouvrière, CFTC, CFE-CGC et UNSA ont voté Front National aux élections européennes.
» Victoire du Front National : pour le Café pédagogique, le rôle de l'école est en cause.
» Le guide pratique de l'élu municipal Front national
» Les issus de l'immigration votent Front National !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA :: Sound and fury-
Sauter vers: