LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Front National

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Bitru
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Le FN est il est une arnaque?   Ven 29 Sep 2006 - 22:52

Jean Marie Le Pen ne veut pas du pouvoir, son but n’est pas la sauvegarde de la France (une France d’ailleurs completement fantasme qui n’existe que dans la cervelle romantique des nationalistes) mais de pereniser sa gloire future, rentrer dans l’histoire comme un homme opiniatre et courageux qui jamais ne se decullotta devant ses adversaires ou devant le peuple.

Ah le peuple ! il le meprise bien le peuple…il le meprise car il en a peur.
Dès les premisses de ses agissements politiques, Le pen a baissé les bras et s’est tranquillement cantonné dans son role de « Goldstein » national, un vilain ennemi, un vilain exutoire sur qui tout le monde pouvait cracher en toute impunite,un totem tabou sur qui les intellos beaufs de la gauche morale venaient tranquillemnt se frotter la nouille. Le Pen, ce golem petrifie qui s’est rive lui meme à la place la plus confortable de l’echiquier politique : l’opposition populiste qui fuit le pouvoir. Le peuple, que craint tellement le pen puisqu’il refuse de le servir, est venu pendant 20 ans cristalliser ses haines et ses degouts sur le mollosse impassible, permettant aux autres partis une marge de manœuvres tels que ceux qui pestait sur les reformes se voyait faire le « jeu de Le pen »
evidemment le borgne en a profite, les reformes qu’ils proposent sont les plus demagogues et les moins realisables : il lui etait donc aise de brocarde ses collegues politiciens. Ses collegues politiciens qui couvent soigneusement le petit paon pour l’envoyer à la gueule d’un PS ou d’un UMP tout ergots dehors, Le Pen est un gadget pratique.
Il peut compter sur les bataillons de jeunes et de moins jeunes degoutes par la corruption, l’angelisme ou la chape de plomb pose sur la boite de pandore des questions tabous, reactifs, desoeuvres et idealistes, Le Pen les a parfaitement manipulé pour en faire sa base indefectible de militants.

Le Pen est une arnaque francaise, c’est un produit du spectacle, il represente le subversif intégré (lui qui le denonce tant alors qu’il en est le plus illustre representant) il est tout a fait regrettable que les forces vives de la nation, la classe moyenne et « ouvriere »les petites gens qui aspirent à un gouvernemnt honnete et juste, droit, humain et realiste se soit fait floue par ce profiteur cynique et castrateur d’un peuple revolté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Ven 29 Sep 2006 - 23:24

Moi je ne connais pas bien Le Pen, ni le front national donc je ne jugerais pas quelque chose que je ne connais pas.

J'avoue que le fait qu'il n'y ait pas eu de débat au second tour en 2002 est tout de même à regretter.

Si un Homme dit des conneries à un autre qui de surcroît a eu à sa disposition tous les moyens politiques (d'investigation) de porter au grand jours et de façon clair la bétise du personnage et mettre ainsi fin au danger qu'il représente il n'y a pas de raisons que le débat n'ait pas lieu.
J'aimerai bien si possible que tu me donnes ton avis sur ce point.

Tout ce que je sais de Le Pen c'est qu'il est le meilleur orateur de la classe politique francaise et qu'il me fait bien rire... OH !!!! MON DIEU !!!
SERAIS-JE UN FRONTISTE QUI S'IGNORE ??!!

affraid Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Sam 30 Sep 2006 - 0:13

Nicolas Sarkosy n'est pas mal non plus quand il parle (ce qui ne veut pas dire que je le soutient ou pas Very Happy ). Sa stratégie de communication se base sur un vocabulaire simple ("karsher", "racaille"), et une synthaxe sans fioriture (ses fameuses interrogations : "dois-je laisser faire ceci ou cela").

Il s'adresse véritablement au peuple car il ne fait pas de politique politicienne. Devedjan fait du bon boulot Mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Sam 30 Sep 2006 - 0:39

Le FN n'est pas une arnaque, je m'explique.

Déjà, je pense qu'avoir le rôle qu'a Jean-Marie Le Pen, c'est à dire depuis des decennies se faire insulter, s'en prendre plein la gueule, avoir des menaces de mort, dont un attentat qui s'est produit visant sa personne. Je pense qu'il aurait très bien voulu s'en passer, je crois pas qu'une personne souhaite être dans son cas.

Critiquer Le Pen, je vois rien de subversif à ça, tellement y a eu de diabolisation autour de lui. Tout le monde le fait depuis 30 ans, et je crois bien que si lui n'aime pas la France, que peut-on dire du UMPS qui lui bat des records dans ce domaine ! D'autant plus que le FN n'a jamais eu des postes à responsabilité, donc il n'est directement impliqué dans notre déchance nationale, si ce n'est idéologiquement peut être, de par les interventions de Jean-Marie Le Pen, qui faut le dire, vient peu dans les médias par rapport à la classe dirigeante.

Ce qui est important avec l'engouement que représente Le Pen, ce n'est pas sa personne et son parti, ce sont ses électeurs, enfin moi c'est ce que je pense. Des électeurs qui veulent que ça change, qui en ont marre de la situation française, et ce pour une multitude de raison. Après le FN en lui même, c'est pas ce qui m'intéresse franchement.

Donc tout cela représente un espoir, on ne peut pas être contre l'espoir quand même. On ne peut aussi être contre la démocratie républicaine comme le souligne Joyeux, ne pas avoir eu le débat présidentielle en 2002 est contraire à notre République démocratique, on voit bien qu'on est dans un système dictatorial.

Après, on est d'accord ou non avec la politique du FN, mais je pense que mettre sa passion dedans ne mène à rien dans un débat objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Bitru
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Front National   Sam 30 Sep 2006 - 0:54

je precise que je suis nationaliste et que je vote FN depuis que j'en ai l'age, mais je le fais sans en etre dupe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Sam 30 Sep 2006 - 15:39

Le Pen, c'est de l'histoire ancienne. Il va faire son baroud d'honneur en 2007, peut-être atteindre à nouveau le second tour, et s'en sera fini de CETTE extrême-droite.

Le FN s'est bati sur les ruines de Vichy et de l'Algérie Française. Le Pen a su fédérer sur son nom les familles de l'extrême-droitre française : Royalistes, catho-intégristes etc... Le FN était alors un parti de loosers, de trouillards haineux et revanchards.

La crise économique et l'aide non-négligeable de Mitterrand dans les années 80 l'ont fait passer de 0.5% en 1974 à 19% en 2002.

Mais au fond, le succès de Le Pen ne repose sur rien, juste un énorme malentendu. D'ailleurs, je suis persuadé que les 3/4 des électeurs (j'ai dit "électeurs", pas "militants") n'accepteraient jamais une mise en place dans les faits du programmes de Le Pen.

Les couches populaires qui ont voté Le Pen l'ont fait majoritairement soit par racisme ordinaire (Y a trop d'arabes, Le Pen va les foutre à la mer !) mais surtout parce qu'elles ont compris que le bulletin de vote Le Pen était l'arme de destruction massive du système actuel. Finalement, elles s'en foutent de Le Pen, il leur sert juste à faire chier les partis classiques.

J'ai compris que Le Pen ne voulait pas le pouvoir entre les 2 tours de la présidentielle de 2002. A un journaliste qui lui demandait comment il allait s'y prendre pour expulser les immigrés, il a dit "Nous les garderons dans un premier temps dans des camps de transit, nous utiliserons des trains spéciaux pour les y convoyer..."

Le Pen est trop intelligent et trop culitvé pour avoir dit cela par hazard : "Trains" "Camps". Il savait ce que ça évoquait, et comment ça allait être interprété. Il savait qu'en disant cela, alors qu'il est au second tour de la Présidentielle, ça aurait un impact. Comme s'il voulait correspondre à sa propre caricature et ainsi pouvoir jouer le martyre de l'"Etablishment" !

Mais Le Pen n'a jamais voulu du pouvoir ! Il a eu la belle vie, finalement, une vie de milliardaire, rentier, sans contraintes, dans le rôle parfait du "seul contre tous". Et sans jamais rien faire de concret, on a parler que de lui depuis 25 ans !

Sa fille prendra le relai, essayera de négocier une alliance avec la Droite traditionnelle, sur le modèle du parti néo-fasciste italien qui s'est allié à Berlusconni, et Jean-Marie Le Pen restera dans l'Histoire qu'une figure pittoresque de la politique française, comme Poujade ou Georges Marchais.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Front National   Sam 30 Sep 2006 - 17:25

Je pense surtout qu'on nous a rebattu avec le pretendu fascisme de Le Pen. L'assimilation est faite dès le plus jeune age. Voila qui explique pourquoi Le Pen defraye la chronique. Ses idées ne sont pas plus fasciste que celle de Sarko , ni plus reac que celles de Ségolène en fin de compte. Le Nationalisme en plus certes.

Bitru , tu as un avatar sympathique. Monsieur Limonov himself si je ne m'abuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Front National   Sam 30 Sep 2006 - 21:35

David B. a écrit:
Le Pen, c'est de l'histoire ancienne. Il va faire son baroud d'honneur en 2007, peut-être atteindre à nouveau le second tour, et s'en sera fini de CETTE extrême-droite.

Le FN s'est bati sur les ruines de Vichy et de l'Algérie Française. Le Pen a su fédérer sur son nom les familles de l'extrême-droitre française : Royalistes, catho-intégristes etc... Le FN était alors un parti de loosers, de trouillards haineux et revanchards.

La crise économique et l'aide non-négligeable de Mitterrand dans les années 80 l'ont fait passer de 0.5% en 1974 à 19% en 2002.

Mais au fond, le succès de Le Pen ne repose sur rien, juste un énorme malentendu. D'ailleurs, je suis persuadé que les 3/4 des électeurs (j'ai dit "électeurs", pas "militants") n'accepteraient jamais une mise en place dans les faits du programmes de Le Pen.

Les couches populaires qui ont voté Le Pen l'ont fait majoritairement soit par racisme ordinaire (Y a trop d'arabes, Le Pen va les foutre à la mer !) mais surtout parce qu'elles ont compris que le bulletin de vote Le Pen était l'arme de destruction massive du système actuel. Finalement, elles s'en foutent de Le Pen, il leur sert juste à faire chier les partis classiques.

J'ai compris que Le Pen ne voulait pas le pouvoir entre les 2 tours de la présidentielle de 2002. A un journaliste qui lui demandait comment il allait s'y prendre pour expulser les immigrés, il a dit "Nous les garderons dans un premier temps dans des camps de transit, nous utiliserons des trains spéciaux pour les y convoyer..."

Le Pen est trop intelligent et trop culitvé pour avoir dit cela par hazard : "Trains" "Camps". Il savait ce que ça évoquait, et comment ça allait être interprété. Il savait qu'en disant cela, alors qu'il est au second tour de la Présidentielle, ça aurait un impact. Comme s'il voulait correspondre à sa propre caricature et ainsi pouvoir jouer le martyre de l'"Etablishment" !

Mais Le Pen n'a jamais voulu du pouvoir ! Il a eu la belle vie, finalement, une vie de milliardaire, rentier, sans contraintes, dans le rôle parfait du "seul contre tous". Et sans jamais rien faire de concret, on a parler que de lui depuis 25 ans !

Sa fille prendra le relai, essayera de négocier une alliance avec la Droite traditionnelle, sur le modèle du parti néo-fasciste italien qui s'est allié à Berlusconni, et Jean-Marie Le Pen restera dans l'Histoire qu'une figure pittoresque de la politique française, comme Poujade ou Georges Marchais.
Totalement d'accord. Je rajouterais que Le pen est une aubaine pour la classe parlementaire Française. Au moindre probleme il est brandit comme un epouvantaille. Le meilleur exemple:Lors du vote sur la constitution, ces ordures de J Lang ou Koushner n'ont cesser de repeter que ceux qui voterait non voterait comme Le pen.
Pour en revenir a Soral, autant je peux le voir en soutiens d'un Le Pen(et encore, avec beaucoup d'imagination)mais que ferait il avec Marine,Megret(recemment rentré au bercail)et tout les autres Iznogoud du FN?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Sam 30 Sep 2006 - 22:20

Sylvain a écrit:
Le Nationalisme en plus certes.

Le nazisme tu veux dire?

Avant de me lyncher en me disant que Le Pen n'a jamais gazé personne, je tiens à préciser que nazisme ne veut pas dire faire une épuration ethnique mais se veut d'une idée politique faisant une hiérarchisation entre les "races".

http://tinyurl.com/o4d24


Bref, on ne me fera jamais avaler qu'on vote Le Pen par protestation; pour protester, il y a des tas d'autres candidats rebelles( comme Besançenot ou, soyons fou, soyons jeune, Bayrou).

Non, les gens qui votent Le Pen sont d'accord avec lui et ses idées.. mais ça, très peu de gens ont le courage de l'admettre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Dim 1 Oct 2006 - 7:42

Subversivio a écrit:
Zorro : peux tu m'expliquer ce que tu trouves de rebelle chez Bayrou ?

Rien, j'ai juste pris son nom au hasard pour montrer que si l'on veut montrer son ras-le-bol au couple UMP-PS, d'autres hommes politiques alternatifs existent.

Mais maintenant que tu me poses la question, effectivement, Bayrou est un rebelle à sa manière.. il a refusé la création du parti de droite unique( contrairement à Douste-Blazy) et tient à être totalement libre de ses mouvements.

Bref, au risque de me tromper, il m'a l'air d'un type bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Dim 1 Oct 2006 - 17:03

Bitru a écrit:
je precise que je suis nationaliste et que je vote FN depuis que j'en ai l'age, mais je le fais sans en etre dupe...

Le FN comme je l'ai dit plus haut je connais pas bien mais le " NATIONALISME " devrait être enseigner dés l'école primaire à tous ceux qui prétendent à la nationalité francaise.

Ce n'est pas une questions d'origine c'est une question d'amour de la patrie.

Quant je vois un type comme Arnaud Klarsfeld qui n'a pas fait son service militaire en France mais par contre l' a fait en Israel, puis revient exercé des fonctions au sein de l'état francais... c'est écoeurant ! Mais il paraît que c'est normale...

Sans cette immigraton voulu et intentionnellement mal entretenu dans l'unique but de détourner l'intention, les vrais coupables seraient démasqués.

2007 sera un tournant capitale !

Un Francais doit travailler dans l'intérêt de la France.

Les Etats unis et Israel se servent de nous, quant au anglais, pour moi ils devraient être exclu de l'Europe pour haute trahison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Dim 1 Oct 2006 - 19:27

Zorro a écrit:

Non, les gens qui votent Le Pen sont d'accord avec lui et ses idées.. mais ça, très peu de gens ont le courage de l'admettre.

Zorro a écrit:

En tant que chef de famille, ce que je demande à un homme politique, c'est de booster l'économie et de faire reculer le chômage tout en apportant toute l'aide possible au plus démunis... Accessoirement, s'il peut abaisser mes impôts, j'en serais heureux.

Si cet homme politique soutient un des deux intégristes religieux( Musulman Palestinien ou Juif Israélien), j'en ai rien à battre.

On peut très bien adhérer à la politique du FN sans pour autant accepter les propos qu'il a tenu au niveau de l'inégalités des races, hein ? Quand Chirac a parlé du bruit et des odeurs à l'époque, ça ne lui a pas empêché d'être Président par la suite.

En tous cas je vois pas où c'est un frein. Le problème, c'est qu'on ne peut pas dire clairement qu'on vote FN, sous peine d'être critiqué, insulté, menacé.

Sinon non, le FN n'est pas un parti nazi, il ne prône pas l'inégalité et la suppression des races "inférieures". Va demander ça aux adhérents du parti qui sont d'origines maghrébines, africaines et antillaises.

Et de par ce que tu dis, ce que tu veux en gros, c'est avoir plus argent. Tu ne prend donc pas en compte la politique internationale ou même l'idéologie individuelle des personnages politiques, du moment que tu es satisfait. Donc pourquoi se fier à ces détails qui sont pour toi si futiles dans ce cas ?
Revenir en haut Aller en bas
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Dim 1 Oct 2006 - 19:38

Joyeux a écrit:
Le FN comme je l'ai dit plus haut je connais pas bien mais le " NATIONALISME " devrait être enseigné dès l'école primaire à tous ceux qui prétendent à la nationalité francaise.

Fort de ces certitudes, tu devrais être un des premiers à répondre sur le fil que j'ai lancé à propos de la nation donc, et sans guillemets s'il te plait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Lun 2 Oct 2006 - 9:28

Berger a écrit:

On peut très bien adhérer à la politique du FN sans pour autant accepter les propos qu'il a tenu au niveau de l'inégalités des races, hein ?

Le problème, c'est que ce ne sont pas de simples propos malencontreux pris au détour d'une conversation, c'est une idée appuyée et confirmée à plusieurs reprises par Jean-Marie Le Pen au cours de ces 30 dernières années... Ce n'est pas un détails mais une facette importante du personnage.

Ce monsieur affirme que certaines "races" sont biologiquement supérieures à d'autres; que tu sois d'accord ou pas, il s'agit là de propos nazis.

En ce qui concerne les gens qui adhèrent à la politique du FN, on est en démocratie que je sache; chacun est libre de penser ce qu'il veut... Lorsque je ne suis pas d'accord avec une personne, je discute avec elle, je ne la diabolise pas.


Berger a écrit:
Quand Chirac a parlé du bruit et des odeurs à l'époque, ça ne lui a pas empêché d'être Président par la suite.

Tu sais très bien( en tout cas, je l'espère pour toi) que Chirac est un opportuniste qui dit ce que les gens veulent entendre... A l'instar de ce que fait Sarkozy actuellement, la phrase que tu cites n'a été dite que pour piquer des voix au FN.


Berger a écrit:
En tous cas je vois pas où c'est un frein. Le problème, c'est qu'on ne peut pas dire clairement qu'on vote FN, sous peine d'être critiqué, insulté, menacé.

Le problème, c'est que l'on ne sait jamais qui se cache derrière une électeur du FN.

Est-ce un horrible nabot goebbelsien ou un simple citoyen n'étant pas d'accord avec une politique d'immigration massive ?

Le jour où il n'y aura plus de double discours entre ce que disent les représentants du FN à la TV et ce que l'on peut lire sur les Forum frontistes, l'ambiguïté sera levée.

Berger a écrit:
Sinon non, le FN n'est pas un parti nazi, il ne prône pas l'inégalité et la suppression des races "inférieures".

Le programme du parti ne parle aucunement de race( normal, c'est illégal) mais son leader ne s'en prive pas.

En ce qui concerne la suppression de races "inférieurs", aucun nazi n'en parlait publiquement avant l'élection d'Hitler.

Remarque que je ne fais aucune supputation, je ne met en avant que des faits avérés.

Berger a écrit:
Va demander ça aux adhérents du parti qui sont d'origines maghrébines, africaines et antillaises.

Qu'est ce que ça prouve? Qu'il existe des masochistes chez tout le monde? Je le savais déjà.

Berger a écrit:
Et de par ce que tu dis, ce que tu veux en gros, c'est avoir plus argent.

Avec tout le respect que je te dois, tu dois avoir un problème avec la langue française.

Berger a écrit:
Tu ne prend donc pas en compte la politique internationale ou même l'idéologie individuelle des personnages politiques, du moment que tu es satisfait. Donc pourquoi se fier à ces détails qui sont pour toi si futiles dans ce cas ?

Etant donné que ce raisonnement tient sur une fausse affirmation( cf: tout ce que je veux, c'est plus d'argent), nul besoin d'y répondre pour qu'il s'écroule de lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Lun 2 Oct 2006 - 9:42

Subversivio a écrit:

pourquoi abaisser les impots ?

Simple caprice égoïste :)

Mais comme je le dis, c'est accessoire donc, ça ne motivera pas mon vote.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Lun 2 Oct 2006 - 9:49

Joyeux a écrit:
Un Francais doit travailler dans l'intérêt de la France.

Moi, je travail pour l'intérêt de ma famille, c'est grave docteur?

Pour le reste, je zappe... Je n'ai jamais lu le Figaro, ce n'est pas maintenant que je vais m'y mettre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Lun 2 Oct 2006 - 15:35

Zorro a écrit:

Le problème, c'est que ce ne sont pas de simples propos malencontreux pris au détour d'une conversation, c'est une idée appuyée et confirmée à plusieurs reprises par Jean-Marie Le Pen au cours de ces 30 dernières années... Ce n'est pas un détails mais une facette importante du personnage.

Il a dit y a plusieurs années déjà qu'il enlevait ces propos là, donc faut te mettre à la page... Et franchement, tu crois que les politiques de l'UMPS ne pensent pas ça derrière ? Va voir avec qui ils trainent. Jean Marie Le Pen a des amis noirs et arabes, ce qui n'est pas forcément le cas des autres. Après il a eu le tord de dire cette connerie.

Zorro a écrit:

Ce monsieur affirme que certaines "races" sont biologiquement supérieures à d'autres; que tu sois d'accord ou pas, il s'agit là de propos nazis.

Ce ne sont pas des propos nazis. Lis bien les définitions, le nazisme c'est lié à la politique du parti du NSDAP. Et dire qu'un noir court plus vite qu'un blanc sur le 100m, excuse moi mais c'est un peu vrai.

Zorro a écrit:

En ce qui concerne les gens qui adhèrent à la politique du FN, on est en démocratie que je sache; chacun est libre de penser ce qu'il veut... Lorsque je ne suis pas d'accord avec une personne, je discute avec elle, je ne la diabolise pas.

Evidemment, mais si toi tu sous entend que les gens qui adhèrent à la politique du FN sont des sales nazis fachos, j'y peut rien pour toi.

Zorro a écrit:

Tu sais très bien( en tout cas, je l'espère pour toi) que Chirac est un opportuniste qui dit ce que les gens veulent entendre... A l'instar de ce que fait Sarkozy actuellement, la phrase que tu cites n'a été dite que pour piquer des voix au FN.

Oh que oui je le sais bien, mais c'est pas le problème. Quand tu dis quelque chose en public de la sorte, que tu le penses ou non, ça reste dans les mémoires et ça crée le même impact.

Zorro a écrit:

Est-ce un horrible nabot goebbelsien ou un simple citoyen n'étant pas d'accord avec une politique d'immigration massive ?

Le jour où il n'y aura plus de double discours entre ce que disent les représentants du FN à la TV et ce que l'on peut lire sur les Forum frontistes, l'ambiguïté sera levée.

C'est simple, sois curieux, va voir les électeurs du FN, va voir le programme, écoute les cadres du parti, et tu vas voir qu'il y a plusieurs raisons à voter FN, et la première est simplement un ras le bol général. Et donc le FN permet d'exprimer ce mécontentement, qui faut le dire, est de plus en plus important. J'ai beau ne pas être adhérent au FN ni même avoir voté pour eux, je suis à leur écoute, et surtout à l'attention des français qui ont en marre.


Zorro a écrit:

Le programme du parti ne parle aucunement de race( normal, c'est illégal) mais son leader ne s'en prive pas.

En ce qui concerne la suppression de races "inférieurs", aucun nazi n'en parlait publiquement avant l'élection d'Hitler.

Remarque que je ne fais aucune supputation, je ne met en avant que des faits avérés.

Comme je l'ai dit plus haut, il a revu son jugement.

Comparer le FN au NSDAP, c'est franchement ne rien comprendre. Quand on enlèvera cela de la tête des gens, ça ira beaucoup mieux pour la démocratie.

Zorro a écrit:

Qu'est ce que ça prouve? Qu'il existe des masochistes chez tout le monde? Je le savais déjà.

Ça prouve que le FN est un parti qui prône la République une et indivisible française. Et donc que tous les français de souches ou d'origines sont accueillis. Et que des propos sur les races n'empêchent rien à leur intégration.

Zorro a écrit:

Avec tout le respect que je te dois, tu dois avoir un problème avec la langue française.

C'est facile, je pense que tu m'as bien compris.

Zorro a écrit:

Etant donné que ce raisonnement tient sur une fausse affirmation( cf: tout ce que je veux, c'est plus d'argent), nul besoin d'y répondre pour qu'il s'écroule de lui même.

Bah exprime toi alors, si tu veux que le débat démocratique soit là. D'après ce que tu dis, du moment que tu es à l'aise financièrement, peut importe le reste, je ne fais que constater.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Lun 2 Oct 2006 - 19:42

Deubeule a écrit:
Berger a écrit:
Jean Marie Le Pen a des amis noirs et arabes, ce qui n'est pas forcément le cas des autres. Après il a eu le tord de dire cette connerie.
Parole d'expert ?
Je trouve ta phrase fascinante : même si je ne saurais dire si tu as eu tort de l'écrire, il n'empêche que, dans la catégorie connerie, elle représente pour moi le mètre-étalon de ce forum. Au jour où j'écris ceci, bien évidemment.

Oui, tu peux le voir autour de lui, il faut juste savoir regarder.

J'ai dit ça par rapport au fait qu'on l'accuse d'avoir eu des propos sur les "races", et moi je dis que par contradiction peut être, il a des amis de "couleur" comme on dit. Et donc par là, je pense qu'on ne peut l'accuser de la sorte comme on le fait à ce niveau. Quand certains prônent le mélange, mais qui ne l'appliquent pas pour eux même, ils sont encore plus détestables, mais peut être que pour toi, le fait d'être hypocrite, ça a plus de mérite.
Revenir en haut Aller en bas
terouga
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Mer 4 Oct 2006 - 14:37

Tout a été dit (et bien dit) ici sur le FN. cheers

Perso, je ne crois pas que le FN, Le Pen ou sa fille représente autre chose qu'une "abstention colérique" (citation d'E. Todd).

Pas de programme, peu de militants, pas de réseau... Où cela nous mène-t-il ? A 82 % de Chirac ! Masturb

Le Pen ne vit que pas le rejet des autres : les oligarques de l'UMPS.

Certes il ne fait pas parti du problème (car il n'a jamais rien géré) mais il ne fait pas parti de la solution.

D'autant plus que le parti qui pourrait défendre la France, la république et les simples citoyens n'existe pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Lun 9 Oct 2006 - 13:54

Le FN est un trompe l'oeil.

Au départ, il y a 1 % de légitimistes, 1 % de bonapartistes extrémistes, 1 % de fachos : 3 % de la population, les jours de grand vent.

A l'arrivée, en 2007, il y aura à mon avis 20 % d'électeurs.
Question : qu'est-ce qui est important ? Les 3 % du noyau initial, ou les 17 % qui se sont agrégés autour ?

Ces 17 % n'ont que très peu de choses en commun avec les 3 % initiaux. Pour l'essentiel, cet électorat de rencontre est constitué par les anciens électeurs communistes et les orphelins du gaulisme populaire.

Le FN, conçu au départ comme un repoussoir, est devenu un point de ralliement pour tous ceux qui veulent dire non - une passion française. D'ailleurs, le vrai nom du FN, ce devrait être : le "Franchement Non".

J'ai commis une chronique sur le site Antifadas, à ce sujet. Pour ceux qui ont la patience de lire mes élucubrations...

http://antifadas.hautetfort.com/archive/2006/09/10/qui-perd-gagne-par-michel-drac-chroniqueur-associe.html#more
Revenir en haut Aller en bas
el spirito
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 710
Age : 53
Localisation : république bananière!
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: Front National   Mar 10 Oct 2006 - 21:44

Le Pen est un dialecticien Français qui s'amuse beaucoup et qui souvent le paie cher!
Un dialecticien Français est un type qui manie la langue française avec art et joue de ses subtilités!


Prenons l'exemple,bien connu,du "détail"!
Il a dit:"Par rapport à la monstruosité que fût la seconde guerre mondiale et la déportation,les chambres à gaz sont un détail de l'histoire!"

Un détail est une partie d'un ensemble.

Le reproche que l'on peut dire c'est d'avoir omis d'ajouter un adjectif à "détail"...comme "important"!

Ceux qui ont bondit à ces propos considèrent la Shoa comme un episode quasi religieux de l'histoire contemporaine!

Un historien athée relatant la vie de Jésus peut dire,aussi,que la cruxifiction du Christ n'est qu'un détail,sordide tout de même, qui clot ses 33 années de vie,alors qu'un Chrétien dira,au contraire que c'est l'episode primordial de son existence!

On aimerait pouvoir faire sa propre lecture d'un événement sauf que parfois il est utile de posseder un mêtre-étalon ethique et moral pour lui donner une valeur!

Quand un enfant meurt sous un bombardement (Irak,Liban...)
Est ce un dommage collateral ou Mozart qu'on assassine?


j'espère n'etre pas en train de tourner en rond!!! Arrow Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Mar 10 Oct 2006 - 22:33

Michel Drac a écrit:

Le FN, conçu au départ comme un repoussoir

Conçu...par qui ? Le Pen ? repoussoir...à qui, à quoi ?

Précisez votre pensée s.v.p.

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Qui a conçu le FN ?   Mer 11 Oct 2006 - 1:41

Au départ, il y a une manip de Mitterrand, qui voulait rendre à la droite d'affaires la monnaie de sa pièce (dans les années 70, les gaullistes firent voter communiste pour emm... le PS naissant).

D'où la prestation de Le Pen à l'heure de vérité, en 84. C'est Mitterrand qui demanda qu'on invite Le Pen à cette émission (à l'époque LE tremplin).

Il faut aussi se souvenir de l'époque : 1983, la rigueur. Mitterrand, homme de droite, trahit la gauche qu'il prétendait servir. Comment continuer à exister ? - La réponse : SOS racisme, entre autres. Mais pour avoir SOS-Racisme, il fallait avoir Le Pen...

Ensuite, il y a la dynamique spontanée d'un système qui a besoin d'un repoussoir pour rabattre vers lui une clientèle électorale qu'il trahit régulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Deubeule
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 105
Localisation : Noudin-les-Noillaux
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Front National   Mer 11 Oct 2006 - 19:54

coucou a écrit:
Le Pen a le mérite d'exister.
Contrairement à qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front National   Jeu 12 Oct 2006 - 13:45

Le Pen est un homme avec des grosses boules titanisées entre les jambes : se faire bourrer la face d'insultes de menaces de mort et autres tout en continuant sur sa lancé depuis XX années, chapeau bas ! son franc-jeu payera en 2007.

Y a des gens qui ont été fondu et confectionné dans du titanium, pas le cas de Jospin qui lui est un bonhomme en moussaka ( je me retire de la vie gnagniagnia ).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Front National   

Revenir en haut Aller en bas
 
Front National
Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le vote Front National
» L'Humanité : 30% des sympathisants Force Ouvrière, CFTC, CFE-CGC et UNSA ont voté Front National aux élections européennes.
» Victoire du Front National : pour le Café pédagogique, le rôle de l'école est en cause.
» Le guide pratique de l'élu municipal Front national
» Les issus de l'immigration votent Front National !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA :: Sound and fury-
Sauter vers: