LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Musicologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Musicologie   Jeu 31 Jan 2008 - 13:06

La catastrophe...

En musique, c'est le retour au point de repos et à l'équilibre axial d'une corde après qu'elle eut vibré. L'instant où le silence se fait, quoi... Etonnant, non ?

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Citoyen a écrit:
Etymologiquement ça veut dire renversement...

Un sujet à relier avec les lignes de Clouscard sur le rock, musique sans renversement et sans temporalité selon lui.

Renversements de quoi ? d'accords ?

Temporalité : laquelle ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 380
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Musicologie   Jeu 31 Jan 2008 - 15:43

Je cite :

Code:
Toute cette culture (celle du rythme, du relationnel, du fonctionnel, de la mélodie, de l'Amour) peut être niée, refusée : la temporalité demeure figée dans le pur répétitif. Le devenir sera le Même. C'est le rythme du capitalisme : le rock. Le rythme sans le swing est l'essence temporelle de ce capitalisme. Il est l'expression corporelle de "l'aliénation de l'homme". La marque du rythme répétitif, saccadé, fébrile, de la machine. La répétition égoïste et sécurisante du Même. La volonté de consommer sans rien produire. Et refus de l'échange, du partage.

In Le capitalisme de la séduction

Donc le rock serait une musique sans renversement, sans "catastrophe"...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Musicologie   Ven 1 Fév 2008 - 13:20

l'Omnivore Sobriquet a écrit:
On pourrait écrire les mêmes lignes pour les Bourrée auvergnate...

Néanmoins c'est sensé, sauf pour l'absence d'évolution dans un morceau, et en fait c'est plus valable pour de la techno, assez 'épurée' dans cette horreur convenons-en.
Il n'y a pas de son, de note sans répétition.
Quand les Who viennent de terminer un morceau, je vous assure que c'est une catastrophe. Le silence d'après les Who, c'est encore des Who.

Pas mieux. Faut quand même bien qu'on soit d'accord quelquefois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Musicologie   Mar 11 Mar 2008 - 1:32

study Le Dr Bernard Auriol est l'auteur de quelques ouvrages maintenant épuisés et généreusement mis en ligne par lui. Parmi ceux-ci il y en a un offrant une approche intéressante du sens de l'écoute :

http://auriol.free.fr/psychosonique/ClefDesSons/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Musicologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Musicologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lyon 2 : musicologie menacée
» Des livres pour l'écrit du capes
» Premier symposium français sur saint Joseph
» sujet 2012
» Bonjour à tous et toutes :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ESTHETICA :: Tire-lyre-
Sauter vers: