LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Ven 22 Déc 2006 - 14:22

Osiris a écrit:
Je suis tombé la semaine dernière sur une rediff de Là bas si j'y suis (remarquable émission de Daniel Mermet -une autre victime du lobby inuit- sur France Inter) sur un groupe d'arabes israéliens soutenant leurs frères palestiniens. Le groupe de rap oriental s'appelle Da Arabian MC's.

Et puis hier en zappant sur M6, je tombe sur des frères palestiniens de famille aisée dans la bande de Gaza qui rapaient, j'ai trouvé çà assez ridicule étant donné la situation à Gaza....

DAM signifie « éternité » en arabe, « sang » en hébreu et sert d’acronyme à « Da Arabian MC’s » en anglais.

Leur discours est assez simpliste:

WHO'S THE TERRORIST? Da Arabian MC’s

Citation :
"Qui est terroriste ? Suis-je, moi, un terroriste ?
Comment je peux être un terroriste sur ma propre terre ?
Qui est terroriste ? C’est toi le terroriste !
Tu as pris tout ce que je possédais
Quand cesseras-tu d’être un terroriste ?
Tu me frappes sur une joue
Et tu t’attends à ce que je tende l’autre
Alors tu pourras me frapper à nouveau ?
Dis-moi comment tu veux
A genoux ? Ligoté ? [...]
Tu veux que nous souffrions en silence
Pour que tu puisses vivre en paix ?"

Ca donne çà en clip (-qui va avec étant donné la situation en Palestine).


Ca c'est du texte, pitain, on avait pas vu ça depuis le "mais vous êtes fous" de Benny B.

Si t'as d'autres textes de cette envergure en stock n'hésite pas à nous les faire partager
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju333diablo
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 575
Age : 42
Localisation : 92
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Jeu 28 Déc 2006 - 19:17

Chants traditionnels mafieux : le disque ! affraid

http://crdp.ac-amiens.fr/internotes/Magazine/mafia/mafia_10.htm#

C'est plutôt pas mal dans le genre.
Le gangsta rap italien peut se mettre au vert. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.egaliteetreconciliation.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Jeu 28 Déc 2006 - 19:39

les quatre barbus "chansons anarchistes" Very Happy ....

et plus inquietant encore....terrible revelation !!!! Artiste collaborateur sous l'occup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Jeu 28 Déc 2006 - 19:41

pire on le retrouve en moudjahidin en afghanistan, puis plus recement en irak.....un vrai chien de guerre
Revenir en haut Aller en bas
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Dim 31 Déc 2006 - 17:38

Une émouvante rareté : Willie Dixon, d'habitude contrebassiste, compositeur, arrangeur et entremetteur d'à peu près tout ce que le post second world war Chicago blues a compté d'important, ici seul au chant et à la guitare...

http://www.youtube.com/watch?v=uiILAlIgMzs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Dim 31 Déc 2006 - 17:46

à posséder absolument

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Dim 31 Déc 2006 - 17:57

Fan de blues Ajax ?

Un des rares que je n'ai pas de Willie Dixon...

Par contre j'ai déjà vu Memphis Slim en concereuuu, nananèreuuu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Mer 3 Jan 2007 - 23:22

Moi écouter brutal death, grind, black metal et autres bruits paisibles et sains, apaisant pour l'esprit et les moeurs.

J'écoute aussi du vieux punk et de la OI!, Street punk, Rac, Crust et autres joyeuseté c'est mon côté anar et anti conformiste qui ressort parfois.

Exemple de groupe : Ramones, The Exploited, Tragedy, Skitsystem, Poison Idea, Ratos De Porao, Force de frappe, Oeil pour Oeil, Panzerjager, Haircut, Skinkorps, Groupuskull, Les Vilains, 9 Panzer Symphonie etc

Destruction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Mer 3 Jan 2007 - 23:44

Comment ai-je pu oublier Fraction, le groupe de Philippe Vardon et de Fabrice Robert, les deux boss des Identitaires. Bande de sales skins alcooliques…

http://www.alternative-s.com/mp3/fraction_anneesdeplomb.mp3
Revenir en haut Aller en bas
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Mer 3 Jan 2007 - 23:51

MAGGLE a écrit:
Fan de blues Ajax ?

Un des rares que je n'ai pas de Willie Dixon...

Par contre j'ai déjà vu Memphis Slim en concereuuu, nananèreuuu !

gnagnagna moi j'ai vu BB King et Chuck Berry nananèreuuuu !!!

oui, dingo de blues sous toutes ses formes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Jeu 4 Jan 2007 - 0:42

Dans ce cas je suis prêt pour une alliance rouge-brun si le programme prévoit la création d'un ministère du blues.

En attendant, fêtons ça avec la guitare d'Earl Hooker empruntée par Magic Sam !

<object><param></param><param></param></object>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Jeu 4 Jan 2007 - 2:40

je n'avais jamais vu magic sam et je trouve sa technique amusante........ Knopffler l'a pompé intégralement main droite comme main gauche.

Moi celui pour lequel j'ai une admiration sans bornes, c'est lui :

<object><param></param><param></param></object>

et un grand monsieur, Buddy Guy, reprenant un immense classique !!!

<object><param></param><param></param></object>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Jeu 4 Jan 2007 - 2:54

ajoutons à cela, ce qui doit être un des meilleurs duos live que j'ai pu voir (et dieu sait si j'en ai vu)... Gary Moore et BB King sur The Thrill is Gone.

<object><param></param><param></param></object>


J'aime pas trop Moore en fait mais là, il est absolument fantastique dans son jeu et dans ses impros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Jeu 4 Jan 2007 - 23:42

Big up pour Loup le hululeur !

Pareil aussi pour Buddy Guy bien que je n’en puisse plus d’entendre Sweet Home Chicago (effet de saturation je suppose…). En fait de Buddy Guy, j’aime surtout deux périodes : du début à la fin des seventies et le XXIème siècle. Trop FM pour moi ses 80 et 90’s…

Pour BB King, je me faisais cette réflexion l’autre jour : Il y a dans le rock un lieu commun qui veut qu’on soit plutôt Beatles ou plutôt Rolling Stones. Sans doute parce que ce sont les noms les plus connus et que l’un représente le paradigme du pop-rock et l’autre du blues-rock.

Si l’on voulait transposer une telle alternative dans le domaine du blues, je citerais volontiers John Lee Hooker et BB King.
Je m’explique :

- BB King est techniquement plus virtuose que Hooker mais il a de par le monde des milliers d’imitateurs crédibles.

- A coté, John Lee Hooker possède une technique et une dextérité beaucoup plus frustre mais on ne lui connaît aucun imitateur crédible.

C’est plutôt du coté de John Lee Hooker que je me situerais. Ceci dit, The Thrill is gone est un chef d’œuvre. Il a fait de ce titre une version live dans un pénitencier en 1970 (live in Cook County Jail) qui est sidérante. Il part en mid tempo, puis ralentit à l’extrême pour accélérer progressivement jusqu’à la rapidité vers la fin.

A propos de The Thrill Is Gone, que penses-tu de cette version ?

<object><param></param><param></param></object>

Chez les non américains amateurs de blues, cette dichotomie me semble partager ceux qui sont venus au blues via le rock des 60-70’s (british blues boom, hard rock etc.) et ceux qui y sont venus via le filon garage, punk et ses dérivés "indus." et "gothiques". Aux uns les virtuoses, aux autres les idiosyncrasiques.
Tout ceci pour shématiser bien sur et dire que je viens plutôt du second groupe.

A vue de zen, tu viens du premier. Me trompé-je ?

Coté musiciens, et pour transcender les subdivisions historico-territoriales, on pourrait dire qu’il y a ceux qui jouent le blues et ceux qui jouent du blues.

- Ceux qui jouent le blues : non pas les noirs (ce qui serait raciste) mais les noirs américains (ce qui est sociologique), ainsi que les quelques blancs directement initiés par leurs maîtres noirs (ça va faire plaisir aux zizid’s ça…). Par exemple Charlie Muselwhite via Big Joe Williams ou encore Kenny Brown via R.-L. Burnside.

- Ceux qui jouent du blues, c’est à dire tous les autres, ceux qui l’ont appris par les disques ; mais aussi quelques cas particuliers comme Taj Mahal qui bien que né noir et américain est issu d’un milieu bourgeois et dont les traditions populaires ne pouvaient abreuver que les microssillons. La ressemblance de ses premiers albums avec le british blues est à cet égard symptomatique ; mais par la suite, avec l’expérience et les contacts renoués, il finira quand même par jouer le blues.

Dans cette dernière catégorie, on pourrait encore distinguer deux écoles :

- Celle de ceux dont l’intention fût d’imiter les maîtres avec le risque de ne jamais les égaler mais l’atout d’avoir le show-biz de leur coté (ex. : Keith Richards et Chuck Berry qui ne rata pas sa chance de l’humilier à la première occaze). Les plus malins d’entre eux maquillèrent en rock leurs vaines tentatives. Les encore plus malins inventèrent le hard rock.

- Celle de ceux qui ont utilisé le blues (beaucoup mais pas uniquement) comme vecteur privilégié pour exprimer des sentiments liés à un environnement qui n’est pas celui des négro-américains, y forger leur propre idiosyncrasie. Les Nick Cave, Kevin Coyne, Hugo Race, Diamanda Galas, Captain Beefheart, Doors, Tom Waits, Gun Club, Chuck E. Weiss… Parmi ceux qui jouent du blues, ce sont ceux-ci que je préfère. On pourrait même dire d'eux que venus du rock, ils mettent en jeu le blues.

Bon, j’arrête là parce que j’y passerais la nuit.

La semaine prochaine : des charmes et de l’utilité des craquements sur les 78 tours de pré second world war blues. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Ven 5 Jan 2007 - 0:46

Je suis globalement d'accord avec toi ma gueule (fallait bien que je le passe celui là), mais je reformulerai de la façon suivante. Il y a en effet deux blues :

- le blues des champs de coton, celui de la nostalgie, des fils et petits fils d'esclaves, celui qui se joue dehors sur le pas de sa porte avec forcément une guitare sèche. C'est aussi le blues de l'absolu d'être dehors au contact des éléments, du soleil et de la beauté de la nature. C'est un blues quasi pastoral mais fondamentalement agricole. Ses représentants les plus connus sont naturellement Robert Johnson et, plus récent, John Lee Hooker
- le blues des villes, celui des industries et donc des prolétaires, celui de Chicago, le blues qui se joue dans les clubs avec des guitares électriques, c'est le blues des expérimentations qui n'a rien à raconter, une journée de prolétaire, c'est une journée d'anti-absolu. Ses plus dignes représentants sont naturellement Muddy Waters et BB King.


Dans leur évolution, ces deux familles de blues ont généré des genres musicaux complètement différents. A ce sujet, sur l'album Completely Well de BB King, sur lequel figure "The Thrill is Gone", il y a les prémices de ce qui s'appèlera le funk plus tard. Ce blues donnera également naissance à la Soul musique et inspirera beaucoup les soulmen au son très saturé comme James Brown ou Otis Redding. Côté Blues champètre, la filiation directe est plus limitée. Tout d'abord, il a donné naissance au blues urbain, mais il a quand même eu des rejetons surprenants. Tout d'abord, on peut compter la Folk Music, Leadbelly (voir lien plus bas) est clairement l'ancètre du folk tel que Dylan ou James Taylor l'ont pratiqué plus tard. Son plus beau rejeton, à mon avis, restera sans doute la soul new yorkaise, celle d'Harlem, des gamins jetés dehors par la pauvreté et la violence, dont le plus bel exemple est pour moi Bill Withers. Je précise que son live au Carnegie Hall doit figurer dans tous les salons du monde.

Concernant ta liste de musicos, ma gueule, je me permettrais d'ajouter dans la liste des musiciens blancs qui jouent le blues des gens comme Jimi Paige, Angus Young et Stevie Ray Vaughn et Janice Joplin. Clapton étant pour moi quelqu'un qui joue du blues.

Il manque aussi le messie du blues : Jimi Hendrix.

Vidéos pour illustrer :

Leadbelly


Muddy Waters dans une de ses plus grandes chansons (notez ce rythme démentiel)


Un exemple magnifique de Blues futuriste, M. Albert King. J'ai horreur de le regarder jouer avec sa guitare à l'envers. Mais ça lui donne l'opportunité de faire des bends qui sont incopiables et injouables normalement par qui que ce soit sauf les gauchers jouant avec une guitare de droitier.


Et Bill Withers dans un de ses plus grands morceaux


Lien additionnel
une collection géniale de vieux blues sur youtube
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Ven 5 Jan 2007 - 15:49

Ouais, le blues, c'est bon, ça...
Autant je suis pas trop Jazz (à part Herbie Hancock, et l'album "Headhunters", qui est immense), autant je suis plutôt blues : surtout le vieux, blues des années 30, avec les grésillements.

J'aime aussi la chanson (des trucs assez vieux, comme Reggiani, Bécaud, Mouloudji, etc...), un peu de classique, et depuis une petite semaine du trip-hop, même si ça tourne vite en rond.

Pour ce qui est des videos, je ne sais pas si vous connaissez GG Allin, une bête de scène, un fou furieux : en bref, lancements de merde sur le public, agression des spectateurs, consommation de bourbon et de drogue en grosses quantités (il meurt d'une overdose en 1993).

Pas mal de concerts sur youtube, mais le meilleur étant quand même :

http://www.videodrom.org/article.php3?id_article=99&video=IMG%2FGG_Allin_-_Space_At_Chase_NY_7_Dec_1991.flv

Régalez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Ven 5 Jan 2007 - 17:32

MAGGLE a écrit:

- Celle de ceux dont l’intention fût d’imiter les maîtres avec le risque de ne jamais les égaler mais l’atout d’avoir le show-biz de leur coté (ex. : Keith Richards et Chuck Berry qui ne rata pas sa chance de l’humilier à la première occaze). Les plus malins d’entre eux maquillèrent en rock leurs vaines tentatives.
Mon cher Maggle, je trouve ton jugement sur Keith Richards un peu sommaire, pour ne pas dire franchement inadmissible. Parler de lui uniquement comme d’un disciple de Chuck Berry un peu "malin" et de sa musique comme d'une "vaine tentative maquillée en je sais pas quoi", quel scandale !!!

Maggle, à toi qui n’as que le mot « historiquement » à la bouche (et cela t’honore), je rappelle que Keith Richards était tout juste âgé de 18 ans lorsque le showbiz lui est tombé dessus. Et que faisions-nous à l’âge de 18 ans, Maggle ? On reprenait, tout comme lui, les plans de Chuck Berry à partir des disques. Oui, sauf que, des années plus tard, aucun de nous n'a composé ni « Sympathy for the devil », ni « Paint it black », ni « Gimme shelter », ni « Brown Sugar », ni même « Angie », alors que Keith, lui, l’a fait avant ses trente ans.

S’il existe une personne aussi importante que Chuck Berry du point de vue de l’influence des mecs qui ont suivi, de l’apport général à la musique et du nombre de chansons géniales enregistrées, c’est bien Keith Richards.

Quant à la scène de film à laquelle tu fais référence, elle démontre deux choses :

1 / Que Chuck Berry est un génie mais aussi un sale con.

2 / Que Keith est vraiment très gentil parce que l’autre aurait mérité un bon coup de Telecaster cinq cordes en pleine gueule.

MAGGLE a écrit:
La semaine prochaine : des charmes et de l’utilité des craquements sur les 78 tours de pré second world war blues.
Si c'est fait avec la même rigueur, on va se marrer... D'autant que c'est mon sujet préféré !

ajax a écrit:
Il y a en effet deux blues :

- le blues des champs de coton, celui de la nostalgie, des fils et petits fils d'esclaves, celui qui se joue dehors sur le pas de sa porte avec forcément une guitare sèche. C'est aussi le blues de l'absolu d'être dehors au contact des éléments, du soleil et de la beauté de la nature. C'est un blues quasi pastoral mais fondamentalement agricole. Ses représentants les plus connus sont naturellement Robert Johnson et, plus récent, John Lee Hooker
- le blues des villes, celui des industries et donc des prolétaires, celui de Chicago, le blues qui se joue dans les clubs avec des guitares électriques, c'est le blues des expérimentations qui n'a rien à raconter, une journée de prolétaire, c'est une journée d'anti-absolu. Ses plus dignes représentants sont naturellement Muddy Waters et BB King.
Oui, sauf que c'est plus compliqué que ça, vu qu'il existe d'une part les enregistrements acoustiques faits par Lomax de Muddy en 41-42 et que BB King lui aussi a ramassé le coton.

Je crois qu’il n’y a pas le blues des villes ET le blues des champs. Je crois qu’il y a juste une électrification de cette musique qui a lieu à un moment, c’est tout. D’ailleurs, John Lee Hooker lui même, ne joue-t-il pas dès les années 50 sur une guitare électrique ?

Si on voulait séparer le blues en deux, je pense qu’il faudrait le séparer entre le blues sophistiqué de Big Bill Bronzy, Lonnie Johnson ou BB King et le blues brut de Charley Patton, Son House et Robert Johnson, ce dernier pouvant tout aussi bien se jouer en ville (Muddy Waters, Wolf, Little Walter, Hooker, etc.)

ajax a écrit:
Completely Well de BB King, sur lequel figure "The Thrill is Gone", il y a les prémices de ce qui s'appèlera le funk plus tard.
Pardon, mais je pense qu’il n’est pas juste de parler du chef d’œuvre « The Thrill is gone » comme d’un prémisse à « ce qui s'appèlera le funk plus tard ».

Je rappelle que quatre ans plus tôt, James Brown publiait « « Out of sight », puis l’année suivante « I got you (I feel good) » et « Papa’s got a brand new bag », sans parler de « Cold sweat » deux ans plus tard ainsi que « I got the feeling » et « Say it loud (i’m black, i’m proud) » l’année de « The thrill is gone » (1968).

Alors, comme « prémisse du funk », cher Ajax, on doit pouvoir trouver mieux… Et je te parle même pas de Sly and the family Stone qui sort son premier album en 1967 alors même que Sly faisait déjà la même chose, c'est-à-dire du funk donc, en solo et dans l’anonymat pendant les années précédentes.

ajax a écrit:
Ce blues donnera également naissance à la Soul musique et inspirera beaucoup les soulmen au son très saturé comme James Brown ou Otis Redding.
Oups ! Euh, pour James Brown, on n'est pas sûr, hein ?

De même, dire que ce blues, « The thrill is gone », a inspiré Otis Redding, ça me parait difficile à défendre, étant donné que l’Otis en question est mort l’année précédent la sortie de "The thrill is gone".

Quant à la soul, je ne crois pas qu’elle ait été, pour sa frange dure comme pour le reste, plus influencée que ça par cette chanson magnifique de BB : simple question de dates encore une fois… Et oui, en 1968, ils étaient déjà là depuis longtemps, les mecs de Stax ainsi que les Solomon Burke, Wilson Pickett, Eddie Floyd et compagnie.

S’il fallait vraiment trouver un père à ces gens-là, je prendrais plutôt Bobby « Blue » Bland qui, comme tu le sais, connaissait très bien BB King.

BB a influencé 100% des guitaristes de rock et 100% des chanteurs de blues qui sont venus après lui : c’est bien assez comme ça.

ajax a écrit:
Concernant ta liste de musicos, ma gueule, je me permettrais d'ajouter dans la liste des musiciens blancs qui jouent le blues des gens comme Jimi Paige, Angus Young et Stevie Ray Vaughn et Janice Joplin. Clapton étant pour moi quelqu'un qui joue du blues.

Il manque aussi le messie du blues : Jimi Hendrix.
Je crois qu’il aurait été intéressant de citer aussi Johnny Winter qui, en plus d’être plus blanc que blanc, a non seulement appris le blues dans les années cinquante au côté des vrais maîtres noirs (dont BB King, mais aussi Freddie King et tous les autres texans), mais est également un virtuose absolu (école BB King, selon Maggle : oui, mais pas que, il suffit d’écouter ses reprises de Robert Johnson) capable cependant de jouer des chansons sur un accord dans le pur style de celui qui, avec Robert, est sans doute sa plus grande influence : John Lee Hooker !

ajax a écrit:
Un exemple magnifique de Blues futuriste, M. Albert King. J'ai horreur de le regarder jouer avec sa guitare à l'envers. Mais ça lui donne l'opportunité de faire des bends qui sont incopiables et injouables normalement par qui que ce soit sauf les gauchers jouant avec une guitare de droitier.
Faux ! Stevie Ray Vaughan y arrivait parfaitement : il y a tout un tas d’enregistrements où Stevie imite Albert et où il est rigoureusement impossible de les différencier. Il faut juste un peu de force dans les doigts et… tirer les cordes vers le bas ! Hé, hé… (je le sais : je l’ai fait quand j’avais 18 ans).

Bon, tout ça pour dire que je vous mets en annexe un petit gars qui chante très bien et qui a été pas mal influencé par les Whites Stripes et une version d’un truc de Winter à la John Lee (ou l’inverse) :


<object><param></param><param></param></object>

<object><param></param><param></param></object>




PS : pour en finir avec le débat "blues électrique des villes / blues acoustique des champs", voici l’un des plus grands chanteurs de delta blues de tous les temps :


<object><param></param><param></param></object>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Ven 5 Jan 2007 - 18:33

Jean, je veux bien reconnaître que j'ai laissé glisser la plume à certains moment (la mention au funk était ouvertement une invitation à écouter completely well et non pas une information absolue). Toutefois, pour le reste, je maintiens que la funk est ouvertement née du blues, plus que du gospel. La soul telle que pratiquée par Redding ou Brown tire son essence du Gospel, c'est évident, mais ses rythmes, son agencement musical, la forme et l'importance du riff de basse en fond, c'est du blues électrique et rien d'autre.


Concernant la parenté de Richards vis-à-vis de Chuck, c'est une erreur de Maggle. Keith Richards et Mick Jagger ont toujours proclamé leur vénération pour Muddy Waters et sont même allé faire le pélerinage de Chicago pour voir leur dieu.

Citation :
Oui, sauf que c'est plus compliqué que ça, vu
qu'il existe d'une part les enregistrements acoustiques faits par Lomax
de Muddy en 41-42 et que BB King lui aussi a ramassé le coton.

Je
crois qu’il n’y a pas le blues des villes ET le blues des champs. Je
crois qu’il y a juste une électrification de cette musique qui a lieu à
un moment, c’est tout. D’ailleurs, John Lee Hooker lui même, ne
joue-t-il pas dès les années 50 sur une guitare électrique ?

Si
on voulait séparer le blues en deux, je pense qu’il faudrait le séparer
entre le blues sophistiqué de Big Bill Bronzy, Lonnie Johnson ou BB
King et le blues brut de Charley Patton, Son House et Robert Johnson,
ce dernier pouvant tout aussi bien se jouer en ville (Muddy Waters,
Wolf, Little Walter, Hooker, etc.)

je n'associe jamais un artiste à un style de nos jours. Je n'ai donné les noms qu'à titre illustratif, sache que je dispose d'un import 45 tours de B.B. King qui chante "the dick of Dudule" et je ne classe pas le gros bébé dans la catégorie des précurseurs de P. Sebastien.

Je maintiens cette différenciation car je pense que même si le blues urbain (tu as noté que je ne parle pas explicitement de Chicago blues même si je l'ai mentionné vaguement) nait par parthénogénèse du blues champêtre, c'est tout à fait une autre musique. L'esprit blues subsiste mais c'est clairement une musique de club qui repose sur la performance technique et sur la mise au centre d'un personnage, d'une icone, d'une idole. Ce n'est pas un blues qui parle mais la discussion entre un musicien et son instrument. Ecouter du BB King ou, pire, du Albert King c'est entendre un dialogue à deux voix entre la guitare et la voix. Le blues champêtre est la mise en musique de paroles. Le bluesman est une sorte de ménestrel venant compter une histoire.

Le duo Albert King - Stevie Ray Vaughn... Bien sûr que je l'ai et la vidéo intégrale est dispo sur youtube (mal coupée d'ailleurs). Malheureusement, je trouve que SRV n'arrive pas à trouver ces mêmes bends. Je ne parle pas de la hausse de 2 ou 3 tons mais de la variation de cette montée, forte au début puis hachée à la fin. SRV joue correctement, avec des cordes tendues au point de refroidir Eric Clapton mais il n'arrive pas vraiment à faire ce son bizarre en fin de Bend que seul un doigt qui tire peut réaliser.

(Tout guitariste sait que bender vers le haut n'a pas le même son que bender vers le bas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Ven 5 Jan 2007 - 19:41

ajax a écrit:
Toutefois, pour le reste, je maintiens que la funk est ouvertement née du blues, plus que du gospel. La soul telle que pratiquée par Redding ou Brown tire son essence du Gospel, c'est évident, mais ses rythmes, son agencement musical, la forme et l'importance du riff de basse en fond, c'est du blues électrique et rien d'autre.
Bien sûr, mais tu parlais du morceau "The thrill is gone" et non pas du blues en général, dont on sait bien qu'il est la source de toute la musique noire américaine. Or, "The thrill is gone", du point de vue de l'histoire de cette musique, est un morceau relativement récent.

Concernant les Stones, je sais bien qu'ils ont été influencés par Muddy et d'autres (la Motown, etc), vu que leur nom lui même vient d'une chanson de Muddy.

En fait, j'ai rien compris de ton post... Mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Ven 5 Jan 2007 - 20:03

- Keith Richards est quand même le "responsable" du pont entre le blues de connaisseurs et la chanson au format pop. Et rien que pour çà son apport est indéniable, car pour planter ses riffs sur des morceaux aussi imparables que les morceaux pré-cités...il faut le faire!

- De plus si on écoute "Brown Sugar", on voit défiler 40 ans avant toute l'histoire du rock contemporain (De Led Zep à ACDC, Aerosmith, Guns, Oasis...et quasiment tous les grands groupes qui ont fait l'actualité lui doivent une certaine filiation..., avec, cependant un bémol pour le punk..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Ven 5 Jan 2007 - 23:38

Houla, ça chauffe chez les bluesolâtres !

Mais dis moi Jean, tu m'as plutôt l'air d'avoir la référence solide et pointue... T'écris dans Soul Bag ou quoi ?

Sinon bien sur que mon jugement sur Keith Richards est lapidaire. Mais je parlais plus du paradigme Richards (dans une optique Beatles VS Stones) que de sa personne ou de son talent. Bien sur qu’il a évolué par la suite et qu’il n’y a pas que Chuck qu’il a cherché à imiter. Mais il me semble tout de même que les premiers albums des Stones sont bel et bien des albums de blues maquillés en rock. Ca a son charme d’ailleurs. Un charme tel que le blues de Chuck en est devenu du rock.

Maintenant, rien n’empêche de devenir intelligent à force d’être malin (ou à force que le show biz l’ait été pour soi). C’est ce qu’il a fait par la suite en développant son propre style. Mais il le fît en renonçant à la vanité de son rêve de gosse. Ce qui ne l’empêcha pas de continuer à tant chérir son premier mentor qu’il en accepta l’humiliation avec la bonne grâce de ceux qui savent ce que c’est que d’être fidèle en amour.

Pour Berry, on peut comprendre aussi son attitude. Imagine un peu ce que ça doit faire d’avoir été mondialement connu par le biais de son disciple…

Et si finalement Keith n’avait attendu plus ou moins consciemment que cette humiliation pour régler sa dette face à l’histoire.

Bref, Chuck serait-il à Keith ce qu’est Soral à Zemmour ? Laughing

Par contre, je ne crois pas que le rock et le blues, contrairement au jazz soient le domaine des génies mais celui des stylistes et des « idoles ».

Sinon, c’est sur que les lignes et lignées qu’on trace dans cette gigantesque et perpétuelle partouze qu’est la musique sont toujours plus ou moins artificielles ; qu’elles soient subjectives ou visent à l’objectivité. Mais au moins, elles permettent de comprendre quelque chose à la partouze, d’en suivre la dramaturgie.

@Ajax : Petit détail : Leadbelly était plus un songster qu’un bluesman proprement dit. Connais-tu sa biographie ?

Merci pour Bill Withers que je ne connaissais pas et surtout pour ta malle aux trésors dénichée sur youtube. Une des premières perles que j’y ai déniché : le reverend Joe Hugues. Ecoutez et voyez-moi ce créscendo de pure grâce extatico-tonnerreifique à capella (un de mes vices est de collectionner les sermons de preachers à l’ancienne).

<object><param></param><param></param></object>

@Jean : Son House est une de mes héros. Je connaissais d’autres vidéos de lui mais pas celle-ci. Et merci aussi pour Jimi Hendrix. Il était métis de Noir et d’Indien. Mais sais tu aussi que de très nombreux bluesmen du Delta l’étaient aussi (métis de Choktaw pour être plus précis) ? Il paraît que les influences de la culture choktaw dans le Delta blues commencent à être étudiées (par Gérard Herzaft je crois).

exemple :

<object><param></param><param></param></object>

@tous les deux : Bon alors, vous en pensez quoi de Diamanda Galas ? Votre avis m’intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Ven 5 Jan 2007 - 23:42

Je croyais t'avoir répondu sur la miss Galas.... mais non... j'avoue que je préfère son frère William... Non, ça ne me plaît pas, sorry.

Citation :
@Ajax : Petit détail : Leadbelly était plus un songster qu’un bluesman proprement dit. Connais-tu sa biographie ?
globalement j'en connais les bribes : musicos puis taulard pour meurtre, sorti de prison pour amuser la galerie en tournée, il se refait une gloire... Rien de bien spécifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Sam 6 Jan 2007 - 0:02

Blind Willie Johnson crying poor Judas in Yerushalaïm by Pier-Paolo Pasolini !

http://www.youtube.com/watch?v=bnpITwuZKrs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Sam 6 Jan 2007 - 1:29

MAGGLE a écrit:
Houla, ça chauffe chez les bluesolâtres !

Mais dis moi Jean, tu m'as plutôt l'air d'avoir la référence solide et pointue... T'écris dans Soul Bag ou quoi ?
Je ne connais pas, je n’ai jamais lu mais bon : je prends ça comme un compliment, dans le doute…

MAGGLE a écrit:
Mais il me semble tout de même que les premiers albums des Stones sont bel et bien des albums de blues maquillés en rock
Ouais enfin, c’est plus compliqué que ça. Je crois que Brian Jones était un puriste du blues et qu’il n’aimait pas spécialement que son groupe, les Rolling Stones, jouent d’autres musiques.

Néanmoins, sur leur premier album, on retrouve certes des reprises de Muddy ou de Slim Harpo mais aussi des chansons de Marvin Gaye ou Rufus Thomas.

MAGGLE a écrit:
Pour Berry, on peut comprendre aussi son attitude. Imagine un peu ce que ça doit faire d’avoir été mondialement connu par le biais de son disciple…
Pour Berry, je reste sur mon hypothèse du sale con : déjà parce qu’il a cette réputation et puis parce que, de tous les anciens qui ont joué avec les Stones, il est le seul à les avoir fait chier.

Ils racontent tous que Wolf ou Muddy ont été très gentils avec eux parce qu’ils savaient ce qu’ils devaient aux petits blancs, bizarrement. Dans les années soixante, tous les bluesmen historiques ont bénéficié du regain d’intérêt pour le blues initiés par leurs jeunes fans anglais.

A ce sujet, Buddy Guy a dit un jour : « quand les Rolling Stones disent à une maison de disques de faire signer un contrat à Buddy Guy, les maisons de disques obtempèrent ».

MAGGLE a écrit:
Et si finalement Keith n’avait attendu plus ou moins consciemment que cette humiliation pour régler sa dette face à l’histoire.
Ben, je crois pas que Chuck soit particulièrement aigri. Il n’a pas eu besoin des Stones pour être connu. « Johnnie B. Goode » et toutes ses autres chansons étaient numéro 1 au hit parade des gens de couleur (comme on dit en Amérique).

Ceux qui pourraient en vouloir à quelqu’un, ce serait plutôt Muddy et Wolf, les deux stars Chess qui se sont fait foutre au placard à l’arrivée de Chuck Berry et Bo Diddley, les p’tits jeunes. Je crois que c’est toute l’histoire qui est comme ça…

Sauf que personne n’a jamais mis les Stones au placard, et surtout pas ces petits cons de punks.

MAGGLE a écrit:
Bref, Chuck serait-il à Keith ce qu’est Soral à Zemmour ? Laughing
Oui, sauf que Zemmour et Soral sont contemporains. Sans Chuck, pas de Keith. Peut-on dire pour autant « sans Soral, pas de Zemmour » ? Je crois pas. Disons que la mise au placard de Soral l’arrange bien, mais Zemmour a tout de même son petit truc à lui assez appréciable (j’adore le voir envoyer chier les cons du showbiz chez Ruquier !).

MAGGLE a écrit:
Par contre, je ne crois pas que le rock et le blues, contrairement au jazz soient le domaine des génies mais celui des stylistes et des « idoles ».
Alors là, je peux pas te dire… Le jazz me fait chier. J’aime la musique en général, mais le jazz, ça me gonfle. J’y peux rien. En plus, on peut pas me faire le coup du « oui mais évidemment, c’est ardu, etc » puisqu’une chanson de Blind Lemon Jefferson avec le souffle, c’est pas moins ardu qu’un chorus de Monk.

MAGGLE a écrit:
Sinon, c’est sur que les lignes et lignées qu’on trace dans cette gigantesque et perpétuelle partouze qu’est la musique sont toujours plus ou moins artificielles ; qu’elles soient subjectives ou visent à l’objectivité. Mais au moins, elles permettent de comprendre quelque chose à la partouze, d’en suivre la dramaturgie.
Sublime.

MAGGLE a écrit:
@Jean : Son House est une de mes héros. Je connaissais d’autres vidéos de lui mais pas celle-ci. Et merci aussi pour Jimi Hendrix. Il était métis de Noir et d’Indien. Mais sais tu aussi que de très nombreux bluesmen du Delta l’étaient aussi (métis de Choktaw pour être plus précis) ?
Muddy lui-même a un peu une tête d’indien, non ?… Je crois même que Gérard machin en parle dans un de ses textes.

MAGGLE a écrit:
@tous les deux : Bon alors, vous en pensez quoi de Diamanda Galas ? Votre avis m’intéresse.
Je connais pas : c’est qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   Sam 6 Jan 2007 - 1:43

Citation :
A ce sujet, Buddy Guy a dit un jour : « quand
les Rolling Stones disent à une maison de disques de faire signer un
contrat à Buddy Guy, les maisons de disques obtempèrent ».
et B.B. King aurait dit en parlant des Stones et de Clapton : "c'est quand même plus simple de faire aimer le blues quand on est jeune et blanc que quand on est vieux et noir".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Mu-si-que ... oui !!! la musique !!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Magasin de musique
» Danse - musique avec ou sans paroles ?
» 'Musique' gothique et satanisme
» choix musique
» Musique et Océan ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ESTHETICA :: Tire-lyre-
Sauter vers: