LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Déçu par Soral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
prometheus
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Mar 15 Jan 2008 - 12:57

Ta manie de barrer des mots est vraiment insupportable. Ca n'ajoute rien à la vacuité de tes propos sur ce topic. Pour ma part, j'arrête donc de participer, puisque le fond n'est absolument jamais évoqué. Enfin j'aurais au moins essayé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Demada
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 36
Localisation : VoxNR Nancy
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Mar 15 Jan 2008 - 19:31

Jean a écrit:
Lestat a écrit:
Ta présentation et ton avatar te place du coté du Danteco-Villiérisme, pas de quoi jouer le révolutionnaire donc posture frelatée anti-muslim que l'on retrouve chez les gauchistes de Charlie Hebdo aux néos-conservateurs.
... Et chez Le Pen ! Soyons honnêtes jusqu'au bout, n'est-ce pas ?

http://kalayuga.frbb.net/soralissimo-f4/rappel-union-des-personnes-de-conscience-politique-t2647.htm


Citation :
Et chez Le Pen !
On en revient au débat du fil cité, 2 choses:

1) Si le FN suffisait tel quel, pas besoin d'E&R. Nous sommes ici pour faire plier le front, le rendre plus social et plus sensible aux différences. C'est un "parti réaction" qui a peu de convictions, on tente de proposer là où le FN ne fait que condamner...
2) Le discours de Le Pen est ambigu, on sent l'ouverture, ce n'est ni du Villiers, ni du Del Valle. Il ignore que les bombes volontaires d'Allah sont une minorité radicale, que la majorité est aussi bouffée par le matérialisme et le volonté de consommation que nos "de souche"...

Le Pen a rencontré le Hizb-Allah libanais, sans s'arracher les cheveux à la Ségolène, pour un islamophobe (il l'est bel et bien ne nous le cachons pas) c'est déjà énorme....

prometheus a écrit:
Pour ma part, j'arrête donc de participer, puisque le fond n'est absolument jamais évoqué.
J'ai répondu point par point aux interrogations initiales, sans omettre un seul mot... Je ne vois pas ce que je peux écrire de plus pour l'instant...

----------------------------------------------------------------------------------------

Jean a écrit:
Merci, Thomas, pour l'honnêteté de ta réponse. Je retiens principalement ceci :
Thomas Demada a écrit:
pour un islamophobe (il l'est bel et bien ne nous le cachons pas)
C'est la seule chose que je vous demandais de bien vouloir admettre. C'est fait et je t'en remercie encore une fois. Sur le reste, notamment votre projet de gauchiser le F.N, je ne ferai aucun commentaire puisque ce n'est pas le sujet.

Le sujet, c'était "Le Pen est-il sur une ligne néo-con de diabolisation des "islamo-bamboulas" ?" et au moins une voix d'E et R m'a répondu par l'affirmative. Ca me va.

Citation :
Le sujet, c'était "Le Pen est-il sur une ligne néo-con de diabolisation des "islamo-bamboulas" ?"
Cette équivalence relève de l'anachronisme, Le Pen est une sur ligne Algérie française de diabolisation des "islamos-bamboulas". C'est dire qu'il a un contentieux colonial à éponger, son hostilité n'est pas structurelle, elle est contextuelle... C'est un reste, un débris qui fait parfois surface...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voxnr.com
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Mar 15 Jan 2008 - 20:22

Jean a écrit:
Thomas Demada a écrit:
Cette équivalence relève de l'anachronisme, Le Pen est une sur ligne Algérie française de diabolisation des "islamos-bamboulas". C'est dire qu'il a un contentieux colonial à éponger, son hostilité n'est pas structurelle, elle est contextuelle... C'est un reste, un débris qui fait parfois surface...
A ce moment-là, le discours d'Argenteuil, c'était quoi sinon de l'escroquerie pure et simple ?

Pourquoi, en 2007, s'être rangé derrière ce type que vous avez présenté comme le nouveau de Gaulle alors même que tu viens d'avouer qu'il pense toujours comme en 1962 ?

La seule position tenable pour vous est celle qu'adoptait Soral en 2005 lorsqu'il déclarait, avant son coming out F.N, que Le Pen n'avait "pas de programme politique" mais qu'après sa mort, "allait se libérer un espace populiste" que le F.N avait maintenu jusque-là dans la "stérilité" puisque Le Pen, "c'est le lien du populisme avec l'extrême-droite condamnable" puisque lié à la "collaboration, dans l'esprit des Français".

Du jour où il a osé dire que Le Pen était un honnête homme, un mec bien, il s'est mis dans la merde.

D'ailleurs, quand nous (les soraliens historiques de gauche) le lui avons dit, il a claqué la porte du forum parce qu'il n'avait rien à nous répondre et qu'il le savait.

Citation :
A ce moment-là, le discours d'Argenteuil, c'était quoi sinon de l'escroquerie pure et simple ?
Et bien déjà parce que l'Islam n'a pas forcément grand chose à voir avec la banlieue. Selon Le Pen, la jeunesse française de banlieue est fongible dans la Nation et ça peut donner des français de coeur. Concept de nationalité selon Le Pen, Algérie, tout ça. C'est ce qu'il a dit, mais évidemment quand on est d'une certaine gauche on s'arrête sur des "détails" et on oublie l'essentiel.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Jean a écrit:
Faut pas prendre les gens pour des cons, Lolo. Ce discours, c'était un grand cri d'amour aux immigrés d'Afrique du Nord qu'il avait stigmatisés pendant trente ans. Et Thomas vient de nous dire en substance que Le Pen n'en pensait pas un mot puisqu'il leur en veut encore. En plus, pour ta gouverne, je ne suis pas "d'une certaine gauche". Toujours ces bonnes vieilles expressions qui ne veulent rien dire et qu'on emploie sans savoir... T''es meilleur que ça, d'habitude.
Non. Le Pen te dit dans sa vidéo qu'il a peur d'être envahie par les hordes musulmanes prêt à se faire péter pour Allah. Ca n'a donc rien à voir avec les prolétaires de banlieue parisienne, et ça n'a rien à voir non plus d'ailleurs avec les nationalistes du FLN qu'il a combattu en Algérie (qui sont des nationalistes plus ou moins marxistes et en tout cas ANTI-ISLAM. Ils torturent les islamistes dans leurs prisons secrètes, c'est dire !).

Voilà. Le Pen parle donc d'autre chose. Ca fait partie du corpus d'extrême droite. Tu peux lire le très bon roman d'anticipation : "Le camp des Saints", qu'avait conseillé Murat. Tu comprendras alors d'où vient cette peur des hordes du Tiers Monde déferlant sur le monde occidental (dont on peut, bien entendu, discuter la pertinence ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Demada
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 36
Localisation : VoxNR Nancy
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Mar 15 Jan 2008 - 21:09

Jean a écrit:
laurent666 a écrit:
Non. Le Pen te dit dans sa vidéo qu'il a peur d'être envahie par les hordes musulmanes prêt à se faire péter pour Allah. Ca n'a donc rien à voir avec les prolétaires de banlieue parisienne, et ça n'a rien à voir non plus d'ailleurs avec les nationalistes du FLN qu'il a combattu en Algérie (qui sont des nationalistes plus ou moins marxistes et en tout cas ANTI-ISLAM. Ils torturent les islamistes dans leurs prisons secrètes, c'est dire !).
Je n'ai jamais parlé d'islamistes. On parlait d'Islam, de musulmans et d'immigrés d'Afrique du Nord. Là, c'est toi qui fais l'amalgame.

Si ce que tu dis à propos de l'épisode d'Argenteuil est vrai, comment expliques-tu que tout le monde (Soral le premier) se soit félicité du caractère nouveau, voire surprenant de ce geste de Le Pen à l'endroit de ces jeunes prolétaires qu'il appelait il n'y a pas si longtemps (l’expression était même encore dans le programme du F.N en 2007) des "Français de papiers" ?

Laurent, tu essaies encore de prendre le contre-pied systématiquement et de démontrer l'indémontrable, c'est-à-dire, en gros, que pour Le Pen le nationaliste, origine et religion n'auraient aucune importance. Je ne vais pas vous ressortir "l’inégalité des races" (même s’il a confirmé cette prise de position il y a quelques années) et le reste , mais vous mériteriez que je le fasse… Je maintiens ce que j'ai dit : tu prends les gens pour des cons. Ton argument, c'est de la propagande frontiste.

Citation :
A ce moment-là, le discours d'Argenteuil, c'était quoi sinon de l'escroquerie pure et simple ?
Premièrement les objections de Laurent : Islam, immigration, banlieue, peut-être pas des réalités étanches mais pas des synonymes non plus... Ensuite, on ne change pas d'avis, on ne se fait pas violence en un jour: on connaît des rechutes, des coups de nostalgie. Ne pas mésestimer ce qu'a été la perte de l'Algérie pour les natios français...

Mais justement, ceux qui plaidaient là-bas pour une égalité entre colons et indigènes musulmans sont les plus à même de comprendre ici nos aspirations égalitaires: S'allier à des réacs "généreux" à la Holleindre contre les réacs génocidaires à la Vial ou Anthony...

Citation :
D'ailleurs, quand nous (les soraliens historiques de gauche) le lui avons dit, il a claqué la porte du forum parce qu'il n'avait rien à nous répondre et qu'il le savait.
La gauche et la gauche dure, c'est balisées, cadastrées, bouffées par les certitudes, rien à en tirer. Ils peinent déjà à réunir les fibres trotskystes pour une corde qui ne cassera pas à la première élections...

La droite nationale, c'est un Far West de fiction peuplé de sauvages qui vivent sur le terrain... C'est plusieurs millions d'électeurs qui votent anti-système, quelque soit le programme, pourvu que ça gueule... On peut s'y tailler un fief, faire de l'idée et former, après les colons iront mettre minable la maison mère, c'est à dire la gauche...

Mais pour ça il faut un grand parti national, son fric et les relais médiatiques qui vont avec...

P.S. : ... et puis à Argenteuil, il reste quand même quelques affreux souchiens... Le Pen n'est pas venu que pour les issus de l'immigration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voxnr.com
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Mar 15 Jan 2008 - 21:14

Jean a écrit:

Si ce que tu dis à propos de l'épisode d'Argenteuil est vrai, comment expliques-tu que tout le monde (Soral le premier) se soit félicité du caractère nouveau, voire surprenant de ce geste de Le Pen à l'endroit de ces jeunes prolétaires qu'il appelait il n'y a pas si longtemps (l’expression était même encore dans le programme du F.N en 2007) des "Français de papiers" ?
Bin parce qu'avant, le FN voulait foutre les français de papier dehors, puis maintenant, ils se disent que peut-être tout n'est pas perdu, et qu'on pourrait en faire des français de coeur. Surout, ils ont compris que ces jeunes qui sont nés en banlieue ne sont pas des africains. Jamais ils ne partiront pour l'Afrique. Donc il y a pas le choix, il faut intégrer, donner le sentiment national. D'où Soral qui se félicite de ce changement et patati...


Jean a écrit:

Laurent, tu essaies encore de prendre le contre-pied systématiquement et de démontrer l'indémontrable, c'est-à-dire, en gros, que pour Le Pen le nationaliste, origine et religion n'auraient aucune importance.
Si bien sûr. A la différence des marxistes ("tout s'explique par la condition sociale"), l'extrême-droite insiste beaucoup plus sur l'origine, la religion, les coutumes, la race .... Est-ce que c'est stupide ?


Jean a écrit:

Je ne vais pas vous ressortir "l’inégalité des races" (même s’il a confirmé cette prise de position il y a quelques années) et le reste , mais vous mériteriez que je le fasse…
Il a raison. Les noirs courrent plus vite. Les russes sautent haut. On va pas refaire le débat.


Jean a écrit:

Je maintiens ce que j'ai dit : tu prends les gens pour des cons.
Ton argument, c'est de la propagande frontiste.
Bin pour le moment, tu ne rentrais pas dans le lot. :)

Disons que je fais de la contre-propagande à la tienne. Tu aurais été plus modéré dans ton propos, je t'aurais dit qu'effectivement, le discours de Le Pen est ambigü et qu'on peut se poser la question de sa sincérité ...

Lis "Le Camp des Saints".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Mar 15 Jan 2008 - 21:18

laurent666 a écrit:
Ca n'a donc rien à voir avec les prolétaires de banlieue parisienne, et ça n'a rien à voir non plus d'ailleurs avec les nationalistes du FLN qu'il a combattu en Algérie (qui sont des nationalistes plus ou moins marxistes et en tout cas ANTI-ISLAM. Ils torturent les islamistes dans leurs prisons secrètes, c'est dire !).
Pour le coup, c'est toi qui tiens un discours salafiste.

Pour mémoire, deux camps s'opposaient au sein du FLN. Le premier que je qualifierais de progressiste (faute de terme plus objectif) : Frantz Fanon, Abbane Ramdane etc. à l'origine de la première charte d'indépendance laïque et qui stipulait que serait algérienne toute personne qui se préfèrerait algérienne que française (donc y compris les Pieds-noirs). Le second, plus traditionaliste à l'origine de la seconde charte d'indépendance arabo-musulmane après l'élimination parfois physique des représentants du premier camp. C'est celle-ci qui sera appliquée après les accords d'Evian. Par la suite, la plupart des tenants du pouvoir en Algérie furent issus de ce camp. Ils voyaient d'ailleurs eux-mêmes les progressistes comme anti-Islam. Lire à ce propos les prédictions ultra précises de Frantz Fanon (quasiment ignoré de l'historiographie officielle) sur ce qu'allait devenir l'Algérie si cette tendance gagnait le conflit interne.

Qualifier d'anti-Islam les dirigeants actuels revient donc à s'aligner de facto sur les thèses salafistes.

------------------------------------------------------------------------------------------------

laurent666 a écrit:
MAGGLE a écrit:
Qualifier d'anti-Islam les dirigeants actuels revient donc à s'aligner de facto sur les thèses salafistes.
Anti-islamiste en tout cas. Je me suis peut-être mal exprimé.
C'est le moins qu'on puisse dire.

laurent666 a écrit:
La population étant musulmane, évidemment, le pouvoir n'est pas anti-musulman. Je ne rêve pas quand même, ils ont bien torturé et buté la plupart des gars du FIS et du GIA, non ? C'est laïque, l'Algérie, ça n'est pas une république islamique.
Disons que c'est un peu plus complexe... Par exemple, le droit civil est inspiré de la charia alors que le droit pénal est d'essence napoléonienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Demada
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 36
Localisation : VoxNR Nancy
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Jeu 17 Jan 2008 - 20:05

MAGGLE a écrit:
Qualifier d'anti-Islam les dirigeants actuels revient donc à s'aligner de facto sur les thèses salafistes.
Effectivement, il n'y a pas eu pendant longtemps d'Islam militant indépendant en Algérie, ça s'explique par les "barbus" du FLN, très marqués par l'Islam (ils se disaient aussi bien fedayin que mudjahidin). C'était particulièrement net avec Ben Bella et son raidissement religieux... L'autre explication est que le colon français s'était appuyé sur un islam intégriste mais anti-politique, disqualifié donc après son départ (tout comme le système des caïds, la colonisation conservant ce qu'il y a de plus moche chez l'indigène tout en le brimant culturellement)...

Reste la victoire volée au FIS par les militaires, les ambiguïtés par rapport au GIA, qui n'est en fait pas un FIS maquisard. On dit, mais c'est invérifiable que les maquis islamistes étaient et sont alimentés par les proches et les descendants des harkis...

Reste surtout que depuis quelques années le gouvernement algérien brade le pays aux Chinois et, plus grave, aux américains.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Marcauguste a écrit:
laurent666 a écrit:
Jean a écrit:
Thomas Demada a écrit:
Cette équivalence relève de l'anachronisme, Le Pen est une sur ligne Algérie française de diabolisation des "islamos-bamboulas". C'est dire qu'il a un contentieux colonial à éponger, son hostilité n'est pas structurelle, elle est contextuelle... C'est un reste, un débris qui fait parfois surface...
A ce moment-là, le discours d'Argenteuil, c'était quoi sinon de l'escroquerie pure et simple ?
Et bien déjà parce que l'Islam n'a pas forcément grand chose à voir avec la banlieue. Selon Le Pen, la jeunesse française de banlieue est fongible dans la Nation et ça peut donner des français de coeur. Concept de nationalité selon Le Pen, Algérie, tout ça. C'est ce qu'il a dit, mais évidemment quand on est d'une certaine gauche on s'arrête sur des "détails" et on oublie l'essentiel.

Pour connaître un peu Le Pen, je dois dire que je pense le contraire : il n'est pas islamophobe pour un sou, mais il ne peut pas le dire. Au contraire de ce qui est dit, l'islamophobie n'a pas de lien avec "l'algérie française", du moins chez nombre de ceux qui pensent : Le Pen a fait à l'époque des déclarations extrêmement islamophile, affirmant notamment la parfaite solvabilité de l'Islam dans la culture française et même mieux, sa compatibilité. Et je crois que c'est ce qu'il pense. A contrario, De Gaulle n'a pas fait mystère d'avoir précipité la décolonisation par islamophobie et négrophobie.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

laurent666 a écrit:
Jean a écrit:
laurent666 a écrit:
Et bien déjà parce que l'Islam n'a pas forcément grand chose à voir avec la banlieue. Selon Le Pen, la jeunesse française de banlieue est fongible dans la Nation et ça peut donner des français de coeur. Concept de nationalité selon Le Pen, Algérie, tout ça. C'est ce qu'il a dit, mais évidemment quand on est d'une certaine gauche on s'arrête sur des "détails" et on oublie l'essentiel.
Faut pas prendre les gens pour des cons, Lolo.

Ce discours, c'était un grand cri d'amour aux immigrés d'Afrique du Nord qu'il avait stigmatisés pendant trente ans.

Et Thomas vient de nous dire en substance que Le Pen n'en pensait pas un mot puisqu'il leur en veut encore.
Non. Le Pen te dit dans sa vidéo qu'il a peur d'être envahie par les hordes musulmanes prêt à se faire péter pour Allah. Ca n'a donc rien à voir avec les prolétaires de banlieue parisienne, et ça n'a rien à voir non plus d'ailleurs avec les nationalistes du FLN qu'il a combattu en Algérie (qui sont des nationalistes plus ou moins marxistes et en tout cas ANTI-ISLAM. Ils torturent les islamistes dans leurs prisons secrètes, c'est dire !).

Voilà. Le Pen parle donc d'autre chose. Ca fait partie du corpus d'extrême droite. Tu peux lire le très bon roman d'anticipation : "Le camp des Saints", qu'avait conseillé Murat. Tu comprendras alors d'où vient cette peur des hordes du Tiers Monde déferlant sur le monde occidental (dont on peut, bien entendu, discuter la pertinence ...)

Ce que Le Pen dit, c'est qu'un peuple de pédés finira vaincu par un peuple de guerriers. Il pourrait tout aussi bien dire la même chose des chinois, mais cela ferait moins plaisir à une part de son électorat, dont je ne suis pas...

Marcauguste a écrit:
Le Bordelleur a écrit:
Citation :
Il a raison. Les noirs courrent plus vite. Les russes sautent haut. On va pas refaire le débat.
On verra bien cette année à Pékin, m'est avis que beaucoup de clichés risquent de tomber...
Oui et là nous avons pour le coup une réelle réminiscence de l'histoire. Le Pen a grandi à une époque où la notion de race n'était même pas discutée. Comme tous les gens nés avant la seconde guerre mondiale, il a grandi dans un monde où la culture et le niveau de civilisation, les caractéristiques en général, les comportements, étaient communément associés à la race, et pas seulement en Allemagne. Partout, sans exception. Et il est clair que Le Pen a toujours en lui cette vision, instinctivement.

L'actualité sportive, du golf à la F1 en passant par le tennis, vient démontrer que les caractéristiques raciales ne sont pas forcément le facteur déteminant dans les résultats sportifs: globalement, les noirs par exemple, pratiquent des sports pas chers, et qui peuvent rapporter du pognon. Si on veut aller un peu plus loin, on peut supposer que le prolo qui ne peut devenir riche, ou même accéder aux classes moyennes, que par le sport, est plus susceptible de recourir au dopage qu'un fils de bonne famille.

Si les noirs ne gagnent pas dans les piscines olympiques ou sur les patinoires, n'en déplaise à JMLP, j'ai bien peur que ce soit parce qu'ils pratiquaient assez peu la natation et le patinage, ce qui pourrait bien changer avec la médiatisation de ces sports (surtout pour la natation, plus accessible).

Et si la "lutte anti-dopage" devenait un peu efficace (tous les medaillés d'athlétisme US de ces trente dernières années étaient dopés) on pourrait bien retrouver quelques blancs dans les finales de sprint.

Et, quoique Le Peno-antisémite et islamo nazi notoire si j'ai bien compris certains participants, je ne serais pas étonné que ce qui est vrai pour le sport le soit aussi pour les mathématiques et la littérature, ainsi que la glorieuse école républicaine avait commencé de le démontrer dans nos regrettées colonies...

Citation :
Pour connaître un peu Le Pen, je dois dire que je pense le contraire : il n'est pas islamophobe pour un sou, mais il ne peut pas le dire. Au contraire de ce qui est dit, l'islamophobie n'a pas de lien avec "l'algérie française"

Une pièce au dossier, le dernier édito de Christian Bouchet, spécialement le passage sur Duprat (qui, comme tous les rivaux sérieux de Le Pen, a connu une mort violente):

Jack Marchal, cité par CB, a écrit:
On peut faire crédit à Duprat de sa méfiance jamais démentie envers la mouvance sioniste, mais il s'est toujours insurgé contre tout ce qui était de près ou de loin thème anti-immigration. Rendons lui cet hommage: de tous ceux qui ont été impliqués dans l'agitation "Algérie française", il a été le seul à rester logique avec lui-même.
Il n'avait pas de mots assez durs contre les anciens OAS qui étaient en faveur de l'"intégration" en 1960 et faisaient en 1966 des éditos anti-arabes dans 'Minute'. Ou contre Venner et de Benoist, pro-Algérie française en 1959, bio-racialistes peu après. Inutile de dire qu'il n'avait que mépris pour les Le Pen et Stirbois, qui ont en gros suivi la même évolution... (...)

Que Le Pen, avant le drame algérien, ait été sincèrement pour l'intégration, c'est établi... Reste que ce trauma l'a braqué, l'a fait changé d'idée, d'où les horreurs proférées dans les années 80 et 90 sur les musulmans...

Il retrouve aujourd'hui ses fondamentaux... Là ou je suis d'accord avec toi, c'est sur De Gaulle et son racisme. Il a sacrifié les algériens francophiles, l'économie capitaliste a importé des algériens francophobes. La France n'a même pas été capable de sauver ceux qui se sont mouillés en son nom, contre leurs propres peuples, honte à elle...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
OmNiBuS a écrit:
Thomas Demada a écrit:
...Reste que ce trauma l'a braqué, l'a fait changé d'idée, d'où les horreurs proférées dans les années 80 et 90 sur les musulmans...
Des horreurs vraiment ? Exemples ?
Gérard Miller en a rapporté quelques unes, moi je préfère les oublier, de plus je ne raffole pas du principe des listes, ni des citations hors-contexte...
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Marcauguste a écrit:
Bruno Mégret est mort ? lol!
Dans son précédent message, Demada a écrit:
qui, comme tous les rivaux sérieux de Le Pen, a connu une mort violente
lol! aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voxnr.com
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 41
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Ven 18 Jan 2008 - 19:08

Maître Francke a écrit:
Geser a écrit:
Le champignon empoisonné a écrit:
grib a écrit:
Marcauguste a écrit:
la parfaite solvabilité de l'Islam dans la culture française et même mieux
la dirimité peut-être ???
"Nous sommes une civilisation à la dérive et nous allons être balayés par ceux qui croient "

La question qu'il faut se poser : Pourquoi les Eglises se vident ?
Parce que le "christianisme" a été vidé de son contenu.

Si je comprends bien: vous demandez aux Evangiles - doux Jesus ! - de vous fournir en vertus guerrières? Adjuvants et stimulants belliqueux? Soyez conséquent: Paganisme! Odin nous voilà !
Question déjà posée ici :
http://kalayuga.frbb.net/aktu-f8/bloch-identitaire-t2563-40.htm#53490

Et déjà répondu par cette réponse « païenne » ici (au tout début de ce post) :
http://kalayuga.frbb.net/mondo-2008-f5/le-pourcentage-d-etrangers-en-france-t2555-140.htm#53620
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hades
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Sam 19 Jan 2008 - 17:54

martin.romain a écrit:
hades a écrit:
laurent666 a écrit:
MAGGLE a écrit:
Qualifier d'anti-Islam les dirigeants actuels revient donc à s'aligner de facto sur les thèses salafistes.
Anti-islamiste en tout cas. Je me suis peut-être mal exprimé. La population étant musulmane, évidemment, le pouvoir n'est pas anti-musulman. Je ne rêve pas quand même, ils ont bien torturé et buté la plupart des gars du FIS et du GIA, non ? C'est laïque, l'Algérie, ça n'est pas une république islamique.
Ceux qui dirige reelement l'Algerie c'est à dire la junte militaire sont francophile et assez hostile aux islamistes.

Pour en revenir au sujet, il est evident que le discours de Valmy n'etait qu'une opération marketing et rien d'autre, d'ailleurs le slogan " Ni pote, ni black, ni blanc, ni beur, Français !' c'est du Soral tout craché Laughing
Le FN reste un parti ultra nationaliste dont la base electoral est avant tout anti arabe, meme Marine Le Pen ne prendra pas le risque de la contrarier.
Tu m'as l'air bien au courant toi. Déjà faux le slogan. Tu improvises à la va vite. Ensuite "ultra nationaliste" , tu as vu beaucoup de millions de francais descendre avec des barres de fer pendant les émeutes ? Ca n'existe pas. Arette tes fantasmes, ca n'existe pas dans notre pays ton "ultra" , ton fascisme populaire. "Marketing" d'être génereux et lucide ? A Valmy qui plus est. Marine ne t'inquiète pas pour elle, mon ami. "LA GROSSE" comme tu aimes te faire plaisir ici, est toute mince, de plus nous avons d'excellents rapports pro et amicaux. Tu m'as l'air d'être une fine lame politique toi, sur E&R, le front, Alain , Le Pen. Lance toi

Citation :
Ensuite "ultra nationaliste" , tu as vu beaucoup de millions de francais descendre avec des barres de fer pendant les émeutes ? Ca n'existe pas. Arette tes fantasmes, ca n'existe pas dans notre pays ton "ultra" , ton fascisme populaire.
Non car ils n'ont pas les couilles de le faire. Mais plus d'un electeur du FN n'aurait pas eté mecontent de voir la police tiré sur "ces francais de papiers qui profitent des alocations familliales".

Citation :
"Marketing" d'être génereux et lucide ? A Valmy qui plus est.
C'est ton point de vue mais la generosité de Le Pen a eté bien tardive donc permet moi de douter de sa sincerité.

Citation :
Marine ne t'inquiète pas pour elle, mon ami. "LA GROSSE" comme tu aimes te faire plaisir ici, est toute mince, de plus nous avons d'excellents rapports pro et amicaux.
Là tu dois te tromper de forumiste.

Citation :
Tu m'as l'air bien au courant toi. Déjà faux le slogan. Tu improvises à la va vite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital


Masculin
Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Sam 19 Jan 2008 - 19:29

Posté sur Vox nr, une critique d'E & R et de son pdt :
Gauche nationale ? Droite nationale ? Par Thomas Ferrier

http://www.voxnr.com/cc/tribune_libre/EEAAlpyuVkQpMlpFia.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déçu par Soral   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déçu par Soral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Alain Soral . Les 7 thèmes d' une société
» Alain Soral est il Pro Musulman / Islam ? ( plus séries de vidéos du frère anti-malthus (hafidahuLah))
» Vidéo-témoignage : "Alain Soral, un contre-témoignage ?"
» Alain Soral nous entretient sur Satan et sur le Nouvel Ordre Mondial.
» un email envoyé a alain soral pour ses propos sur les salafis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Soral sans rival-
Sauter vers: