LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Déçu par Soral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Osiris
Invité



MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Jeu 11 Jan 2007 - 22:57

sweetsmoke a écrit:
très intéréssant, j'espère que soral y repondra :
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=17481

Celui qui a écrit l'article est intéressant (car il ne beugle pas avec les moutons et tente de comprendre) mais par contre Agoravox dans l'ensemble est une énorme déception. C'est d'un politiquement correct affligeant, et ayant entendu dernièrement Serge Halimi (sur Là-bas si j'y suis) parler des faux sites internet "dissidents", je ne peux que plussoyer et je range AgoraVox dans cette catégorie.

Citation :
Un autre sur le F.N et le national-républicanisme....

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=17435

P.S: Ils les vendent toujours les portes-clés "Bon voyage mon pote" à la Boutique internet du F.N?

Citation :
"Même les esprits les plus naïfs auront du mal à y voir autre chose que le partage d’une haine commune, la haine antisémite."

Ouah mazette la rhétorique 100% médiatique à l'oeuvre sur AgoraVox! Mais qu'elle indépendance d'esprit! Quelle perspicacité! Quelle lucidité politico-médiatique! Quelle philosémitisme! Quelle intelligence... Quelle connerie... Quelle bobo-attitude... Pauvre gauche!

Non Agoravox, tu n'es pas un média libre d'esprit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Ven 11 Jan 2008 - 21:18

phalangiste a écrit:
En quoi ai je été déçu par Alain SORAL ? Grande question... Je vais essayer d'y répondre sans faire de grands discours, je ne suis pas doué pour cela...

Alain SORAL, l'écrivain indépendant qui tape sur tout le monde avec beaucoup d'esprit et d'humour, dans la tradition française dite "anarcho-droitiste"... ça me plaisait bien. J'ai lu tous ses bouquins (sauf "les mouvements de mode expliqués aux parents") et si je n'étais pas d'accord avec tout je m'y retrouvais quand même souvent...

Et puis il y a eu cette annonce faite avant les élections : "je travaille depuis un an avec Jean-Marie Le Pen, le discours de Valmy... c'est moi, Marine est une copine, etc...". Là... j'avoue ne pas avoir trop compris...

Je le pensais plus attaché que cela à son indépendance pour s'acoquiner avec le Front... Jacques DORIOT quittant le PCF pour créer le PPF (désolé pour l'exemple un peu daté) OK ! on reste dans le mouvement ouvrier, populaire, révolutionnaire quoi ! Mais SORAL au FN... Pourquoi pas chez Villiers pendant qu'on y est ? Vous trouvez que j'exagère ? Relisez le programme économique du Front ! pas vraiment révolutionnaire mais franchement libéral. Et puis qu'est ce qu'il a été se fourvoyer à monter "un business" avec l'infréquentable Serge Ayoub dit Batskin ? Avoir des parts dans un bar à putes sans putes (ça ne risque pas de durer connaissant le loustic) le fameux "local" ... Le Batskin qui se vante maintenant d'avoir sa caution "intellectuelle", et qu'il invitera tous les infréquentables genre Dieudonné (autrefois très intéressant avant qu'il ne tape dans les boites et voit des juifs partout) et même pourquoi pas... Kémi SEBA !?!?

N'en jettez plus, la coupe est pleine !!! Il aura beau jeu après de jouer les martyrs... Je ne compte donc pas rejoindre la cohorte des improbables qui n'ont pas grand chose à voir ensemble sinon d'être... comment dit on déjà aujourd'hui ? Ah oui ! antisionistes. Voilà. CQFD.
Joli ! On y retrouve tous les reproches habituels. Ce sujet est utile pour qu'enfin les mecs d'E&R puisse répondre point par point. Une sorte de résumé en fait.

J'ai hésité à le mettre dans la section E&R, mais ça aurait pris pour de la provocation. Et je ne veux pas de réaction véhémente à ce message de phalangiste. Expliquez lui calmement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Ven 11 Jan 2008 - 21:50

Citation :
Je vais essayer d'y répondre sans faire de grands discours, je ne suis pas doué pour cela...
Ca se voit.

Citation :
Et puis il y a eu cette annonce faite avant les élections : "je travaille depuis un an avec Jean-Marie Le Pen, le discours de Valmy... c'est moi, Marine est une copine, etc..."

Là... j'avoue ne pas avoir trop compris...

Je le pensais plus attaché que cela à son indépendance pour s'acoquiner avec le Front...
Relis le tu le comprendras peut etre. Tu as ses nombreuses vidéos également où il répète les raisons.

Citation :
Jacques DORIOT quittant le PCF pour créer le PPF (désolé pour l'exemple un peu daté) OK ! on reste dans le mouvement ouvrier, populaire, révolutionnaire quoi !
C'est vrai que c'est la meme époque, les enjeux sont les mêmes.

Citation :
Mais SORAL au FN .....
Pourquoi pas chez Villiers pendant qu'on y est ?
T’as tout compris à la politique toi dis dont.
D’un autre coté pourquoi tu ne votes pas pour De Villiers monsieur l’islamophobe adepte de l’idéologie de Huntington qui rêve de bouter hors de ce pays les hordes barbares d’arabo-bamboulas islamistes ?

Citation :
Relisez le programme économique du Front ! pas vraiment révolutionnaire mais franchement libéral.
Tout à fait à chaque fois je me dis putain mais c’est de la rigolade le MEDEF à coté ! Heureusement être un vrai révolutionnaire c’est de chassez les bicots sur leurs dromadaires, ces fichus nazislamistes.
Citation :

Et puis qu'est ce qu'il a été se fourvoyer à monter "un business" avec l'infréquentable Serge Ayoub dit Batskin ?
Ah , alors celui-là m’en parle pas vraiment infréquentable, un vrai nazi bouh…En plus il sert des demis rahh!

Citation :
Le Batskin qui se vante maintenant d'avoir sa caution "intellectuelle", et qu'il invitera tous les infréquentables genre Dieudonné (autrefois très intéressant avant qu'il ne tape dans les boites et voit des juifs partout) et même pourquoi pas... Kémi SEBA !?!?
Oh mon dieu, Batou va ramèner son pote nazi Dieudonné ahh…mais en plus du mulâtre il pourrait nous ramener le kémite SS SEBA par Osiris ! (les réseux nationaux socialistes franco-libanais et NS négroides on les oublient trop souvent)

Citation :
Je ne compte donc pas rejoindre la cohorte des improbables qui n'ont pas grand chose à voir ensemble sinon d'être... comment dit on déjà aujourd'hui ?
Ah oui ! antisionistes.

Voilà.
CQFD.
Quel dommage…je suis attristé.

Bon désolé de ne pas répondre sérieusement mais ce genre de réprobation on en a eu des topics et des pages entières. Alors je t’invite à faire des recherches en tapant des mots clés : vilains fafs, méchants nazis, pas beau facho ect…
Revenir en haut Aller en bas
elenfoiro
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Ven 11 Jan 2008 - 22:31

C'est vrai, la revalorisation des frontieres économiques, taxation internationale, droits de douane etc, c'est un plan ultralibéral. D'ailleurs Le Pen est le meilleur pote du Medef, en secret, c'est pour ca qu'il est soutenu publiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grib
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Ven 11 Jan 2008 - 22:42

comment peut-on être islamophobe ou antisémite, moi cela dépasse mon entendement, étant chrétien,

pour Soral, là non plus je ne pourrait jamais être un anti-Soral, ou un anti dieudonné, cela m'échappe aussi ayant toujours mon entendement,

pour ce qui est du combat révolutionnaire tel qu'il se dessine pour le futur, avec tous ces gens qui nous tiennent en respect et donc en vie, je me dit que mon petit entendement ne vaut pas que j'essaie de l'imposer à renfort de simulacres et de poses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hades
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Ven 11 Jan 2008 - 22:55

Soral a deja expliqué pourquoi il avait rejoint le FN. Il a en fait appliqué une phrase de Clouscard je crois, ou celui disait que face à la mondialisation, c'etait la nation le seul rempart. Pour Soral, et on ne peut pas lui donner tort, le seul parti à defendre la nation, le peuple, c'est le FN.
C'est un raisonnement qui tient la route, meme s'il nie l'ultra liberalisme du FN et le fait que sa base militante est plutot passioné par le sac volé par Mouloud plutot que par les dérives de la mondialisation.

Maintenant, moi aussi je preferai le Soral pamphlétaire de gauche qui defendait Dieudo et les maghrébins mais bon c'est son evolution faut la respecter.
Par ailleurs, je ne crois pas qu'il est vraiment changé, en temoigne le debat chez Taddei ou il avait l'air d'etre en phase avec l'indigéne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 37
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Ven 11 Jan 2008 - 22:59

On pardonnera à Soraël ses erreurs. Il a le droit d'être vé-ner et d'utiliser tous les moyens en son pouvoir pour faire changer les choses !

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Citation :
Soraël, c'est bien le gourou socialement de droite et sociétalement de Proxima du Centaure ?? C'est bel et bien un ovni politique pour le moment !
C'est la grande force de Maître Soraël, notre maître à tous, sauf à ces enculés d'islamophobes, c'est la téléportation politique, le grand écart spirituel. Premier homme à avoir séparer son âme de droite de son corps de gauche.

C'est un grand homme, et il s'appelle Alain Soral ! Gloire à Soraël !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
dickbill
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Ven 11 Jan 2008 - 23:52

phalangiste a écrit:
En quoi ai je été déçu par Alain SORAL ?

Grande question...

Je vais essayer d'y répondre sans faire de grands discours, je ne suis pas doué pour cela...

Je ne compte donc pas rejoindre la cohorte des improbables qui n'ont pas grand chose à voir ensemble sinon d'être... comment dit on déjà aujourd'hui ?
Ah oui ! antisionistes.

Voilà.
CQFD.

C'est caricatural. Je vote FN depuis longtemps pour des raisons sociales et economiques et certainement pas par racisme. C'est le cas pour beaucoup de gens qui votent FN.
Quand a l'accusation d'etre antisioniste, je ne savais meme pas ce que c'etait que le sionisme avant de venir sur ce forum, donc mon vote FN n'etait motive ni par le racisme, ni par le sionisme. Et c'est le cas de beaucoup d'autres aussi.

Donc si au FN il y a beaucoup d'electeurs qui ne sont ni racistes ni antisionistes, je ne vois pas pourquoi Soral ne ferait pas parti de ceux la.

Une remarque a propos du sionisme. Pourquoi ce forum et internet en general est il revelateur ? parce qu'il transmet l'information c'est tout. Dans toute la culture TV, en France et aux US, jamais personnes n'a parle de mouvements sionistes et les informations sont purement et simplement censurees. C'est la loi du silence. Il n'y a donc aucune chance que le francais moyen sache ce que c'est que le betar par exemple.

Ici aux US, c'est tres simple. Si on mentione a des juifs que certains israeliens se conduirent en tortionaires nazi sans l'ombre d'un remord, on est catalogue immediatement comme anti-semite. L'attitude correcte est, quand on sait ces choses, de ne pas en parler et de les accepter comme un mal necesssaire, donc d'en etre complice . Ce qui vous fait objectivement basculer dans le camp des tortionaires. Le choix actuel est donc d'etre sioniste par defaut, c'est le plus facile, il suffit de ne rien faire et de ne rien dire, ou d'etre catalogue antisemite dans le cas contraire.
Il n'y a malheureusement pas de milieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prometheus
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Sam 12 Jan 2008 - 12:33

Un peu facile de jouer l'esquive par l'humour. Dommage que personne ne réponde sérieusement à Phalangiste qui pose quelques questions qui me semblent fondamentales.
Je comprends la logique de Soral, et je l'ai partagé pendant un temps : soutenir le seul parti vraiment anti système de France et tenter de le transformer pour qu'il soit socialement de gauche et sociétalement de droite.

Problèmes -et c'est pour ça que je ne fais pas partie d'ER et que ce serait gentil de cesser de me mettre sur les vidéos de propagande- :

- ER était censé devenir une sorte de Think Tank au départ , c'est devenu uniquement un groupuscule de pro-FN qui reste sur ses acquis et ne réfléchit pas véritablement sur les problèmes de notre temps. Pour une raison simple : ses membres sont formés culturellement et politiquement mais pas économiquement. On retrouve donc, en tout cas pour le moment, dans ER tout le problème du FN : un parti incapable d'être crédible car ayant un programme économiquement ridicule, il suffit de le lire pour s'en rendre compte mais je crois que peu l'ont fait ici.
Dommage car repenser le nationalisme dans la mondialisation d'aujourd'hui aurait été une tache passionnante et utile.
Peut-on réellement revenir à une politique plus protectionniste sans sombrer dans le désastre?
Est ce qu'une politique sociale isolée de gauche -donc de relance par la demande- est possible dans un seul Etat quand tous les pays font l'inverse ? (on a vu l'échec terrible de cette tentative au début de l'ère Mitterrand)
Bref, est ce que c'est vraiment la Nation qui peut sauver le peuple de France?
ER est par principe nationaliste, car cette assoce partage les valeurs du nationalisme. Mais jamais elle ne se demande si vraiment concrètement, cette idée peut s'avérer utile au peuple.

-Soral a donc fait un choix. S'ouvrir à la droite la plus dure, la plus radicale, la plus raciste il faut bien le dire. Ainsi il ferme les portes d'une possible alliance avec la gauche. Il faut ouvrir les yeux, voir le réel. Soral a beau mentir effrontément dans sa dernière interview, jamais ER ne deviendra une assoce de gauche socialement et de droite sociétalement. D'abord parce que Soral, pour ce que j'en ai discuté avec lui ne m'a pas paru une seule seconde de gauche. Ensuite parce que les gens de gauche brillants, utiles, ne viendront jamais à ER parce qu'ils ne sont pas racistes tout simplement. On peut tourner le problème dans tous les sens, parler de la diabolisation, mais il est fondamental.
Soral par son choix du FN , et tout le reste, a fermé les portes à des gens vraiment intéressants qui auraient pu réfléchir ensemble.
J'aurai révé d'une assoce qui aurait pu faire intervenir des gens comme Michéa, Emmanuel Todd, Clouscard... pour réfléchir ensemble, progresser ensemble. Soral aurait pu le faire, il a choisi une autre voie.
Bonne chance, malgré tout ,à ER mais à mon avis vous allez dans le mur.


Dernière édition par le Sam 12 Jan 2008 - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiki
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Sam 12 Jan 2008 - 13:17

prometheus a écrit:
Un peu facile de jouer l'esquive par l'humour. Dommage que personne ne réponde sérieusement à Phalangiste qui pose quelques questions qui me semblent fondamentales.
Je comprends la logique de Soral, et je l'ai partagé pendant un temps : soutenir le seul parti vraiment anti système de France et tenter de le transformer pour qu'il soit socialement de gauche et sociétalement de droite.
Ben, il est tout de même vrai que Soral et la fille de JMLP ont essayé de prendre le Front-national de force afin de le situer politiquement à gauche, voire à l'extrême gauche... Un parti de droite repris par des gauchistes, et lequel avait été rejoint par les communistes, ça ne vous rappele rien, par hasard ? Et pourtant c'est ce qu'a fait un certain Adolf Hilter avec son national-socialisme. Et cela alors même que le père pépen, quant à lui, est profondément resté à l'extrème de l'extrème-droite. Comme quoi les extrèmistes se rejoignent toujours. Décidement, je plains certaines personnes qui ont cru en JM Le Pen et au FN et qui, de nos jours et tout comme moi, en voient les résultats. Pape

En tous cas, en ce qui me concerne, comme la majorité des anciens militants et sympathisants frontistes, quand je vois une merde de chien par terre, je fais le nécessaire pour ne pas m'y mettre les pieds d'dans.

Voir :http://kalayuga.frbb.net/mondo-2008-f5/a-l-instar-de-l-extreme-droite-t2272.htm

------------------------------------------------------------------------------------------------

hades a écrit:
Kiki a écrit:
hades a écrit:
Soral a deja expliqué pourquoi il avait rejoint le FN. Il a en fait appliqué une phrase de Clouscard je crois, ou celui disait que face à la mondialisation, c'etait la nation le seul rempart. Pour Soral, et on ne peut pas lui donner tort, le seul parti à defendre la nation, le peuple, c'est le FN.
Ouais, ouais.... c'est ça .



Franchement, Le Pen a ridiculisé le patriotisme par ses calembours, ses blagues douteuses, et même ses critiques et ses tromperies envers tout ce qui représentait le Front-National. Cela a fait la part belle aux euro-mondialistes. Et franchement j'en sais quelque chose puisque j'étais frontiste de très nombreuses années. Le seul point fort de JMLP c'est qu'il a su comment savoir profiter de personnes naïves pour être le candidat le plus riche des dernières élections présidentielles. Rolling Eyes

Je ne voterai jamais FN, je ne suis pas masochiste, mais je respecte infiniment plus le Pen pour son courage politique que l'autre guignol de De Villiers qui se prend pour le Charles Martel des temps modernes. Mdrrr
Ben, tu sais, pour paraphraser JMLP d'il y a quelques années. Du temps où il avait encore toute sa logique: "Il est normal que l'on commence sa vie politique à gauche pour la finir à droite. Ce sont ceux qui la commence à droite pour la finir à gauche qui sont le plus dangeureux." Bon, allez, j't'fixe un RDV au MPF dans 5 ans ???

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Donotherase a écrit:
C'est vraiment du grand n'importe quoi...
Pas étonnant que si peu de monde veuille répondre serieusement à Phalangiste, purée mais son post est ridicule tellement il est caricatural.
Ca veut dire en gros que si Soral c'était rapprocher des "non-racistes" (gauche, riches bobos ect.) il aurait été plus crédible et plus "sympa" à vos yeux ?
Les pauvres petits qui chialent parce que Soral c'est entouré de "méchants fachos". Et évidemment "c'est à cause de ça que je ne vais pas à E&R" "je ne comprend pas" ect.
Et après les gros délires sur la "droite" et la "gauche", les discussions à deux balles sur Doriot et Adolf...
Moi mon avis c'est : Allez vous faire foutre.

Je dois avouer que je n'ai pas tout compris....

Ce n'est pas réellement Soral qui s'est approché des fachos, c'est son idéal politique transformé avec les temps nouveaux. D'ailleurs, n'oublions pas que Mussolini, déjà, n'était rien d'autre qu'un ancien communiste. Et que les idéaux fascistes, communistes et nazis se sont, pendant très longtemps, coytoyés. Je ne crois pas que ce soit une erreur politique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Sam 12 Jan 2008 - 13:56

merci à Promethéus d'avoir contribué à éclairer ma lanterne.
Les autres... Neutral Mention spéciale à Lestat (le vampire d'opérette) :
Pauvre guignol ! je viens du Nationalisme-révolutionnaire et n'ai donc rien à foutre au MPF, même si ceux ci ne racontent pas que des conneries...
Au fait, je fais la distinction entre les arabes (peuples) et l'islam (religion) même si la plupart d'entre eux sont musulmans.
Tu reprends pour me brocarder les diatribes entendues çà et là par les bobos de la gauche caviar ! tu es pitoyable !
Je te laisse... tu dois sûrement te préparer à aller chasser la lolita prépubère en soirée Gothique clown
Revenir en haut Aller en bas
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 41
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Sam 12 Jan 2008 - 18:26

prometheus a écrit:
- Soral a donc fait un choix. S'ouvrir à la droite la plus dure, la plus radicale, la plus raciste il faut bien le dire.
« La plus radicale », sûrement… (tout du moins par rapport à l'amolissement gauchisant ou au ramolissement droitiste du système des partis politiques frOnçais, tout est relatif, "il faut bien le dire"...) mais ("la plus radicale") dans le sens de la plus (vraiment) « Nationaliste » des partis en place…

« La plus raciste » ça c’est vraiment un cliché politiquement correct us(it)é jusqu’à la race racine… Le FN n’est sûrement pas plus raciste (et surtout bien moins hypocrite) que (les « dirigeants » de) certains partis de « droite » ou même soi-disant de « gauche » qui se gardent bien de mettre leurs gosses dans les écoles poubelles poubliques moulticoulturelles de la Ripoublique (sort réservé aux gosses des bons cons de leur hôtes électorat de base) mais les mettent dans les meilleurs écoles privées du pays (l’Ecole Alsacienne ou au Cours Hattemer… pour ne citer que les plus célèbres.)

Kiki a écrit:
Et cela alors même que le père pépen, quant à lui, est profondément resté à l'extrême de l'extrême-droite. Comme quoi les extrémistes se rejoignent toujours.

Pensée originale !... Je la note !... clown
(Plus sérieusement) 1° Que « les extrémistes » se rejoignent « toujours », cela reste encore à prouver… 2° S’ils « se rejoignent », encore faudrait-il savoir sur quoi ?... (déjà au moins par le point commun d’avoir le(s) même(s) ennemi(s) politique(s) commun(s) du système en place… mais quand à tenir sur la durée, c’est une autre histoire…) et 3° « extrémistes » par rapport à quoi ? à qui ?... Ah oui ! par rapport à ceux qui le décrètent… (et par rapport aux idiots (in)utiles à ceux qui le répètent…)

Kiki a écrit:
Décidément, je plains certaines personnes qui ont cru en JM Le Pen et au FN et qui, de nos jours et tout comme moi, en voient les résultats. Pape
Pour ce qui est de l’effondrement du recul électoral du FN – les véritables raisons viennent probablement moins de prétendues erreurs stratégiques de JML – que d’une dévirilisation modification socio-psychologique de (la population constituant) l’électorat dans son ensemble, ainsi que le visionnaire génialissime Nicolas Bonnal l’avait déjà prévu quelques mois avant les derniers résultats présidentiels dans cet article devenu célèbre « LA France COOL ET LA FIN DU LEPENISME » (4/11/6), puis confirmé dans « FRANCE RENDORS-TOI ! » (2/5/7) :
http://www.les4verites.com/France-rendors-toi-1489.html


Dernière édition par le Sam 12 Jan 2008 - 23:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Francke
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Sam 12 Jan 2008 - 19:26

Tout ceci fort intéressant. Sauf Islamophobic. Pour moi, arabe ou juif c'est kif-kif bicot. La même horde. Donc Semitophobique. Là oui: logique. Pour Soral, il suit résolument son chemin spirituel/politique. Son chemin PERSONNEL. A chacun d'en faire autant. Tant pis pour les sans personnalités, les caniches qui se sentent tenu de lui coller aux souliers. Ces gens-là -quoique majoritaires- ne comptent pas. Ne compteront jamais. Bref. Tous les Soral du monde ne m'empêcheront pas de penser que Le Pen est une vieille baderne fasciste et un charlatan politique. Plutôt le nihilisme que de s'accrocher à ça. C'est mon avis; je le partage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prometheus
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Sam 12 Jan 2008 - 19:41

Citation :
« La plus raciste » ça c’est vraiment un cliché politiquement correct us(it)é jusqu’à la race racine… Le FN n’est sûrement pas plus raciste (et surtout bien moins hypocrite) que (les « dirigeants » de) certains partis de « droite » ou même soi-disant de « gauche » qui se gardent bien de mettre leurs gosses dans les écoles poubelles poubliques moulticoulturelles de la Ripoublique (sort réservé aux gosses des bons cons de leur électorat de base) mais les mettent dans les meilleurs écoles privées du pays (l’Ecole Alsacienne ou au Cours Hattemer… pour ne citer que les plus célèbres.)

Tu mélanges racisme et pragmatisme. Logique que la plupart des gens souhaitent que leurs enfants soient dans des écoles d'un niveau plus élevé, donc là où il y a le moins d'immigrés. Ils ne sont pas racistes pour autant.
Et quand je parlais de la droite la plus raciste je ne parlais pas forcément particulièrement du FN mais de toute la clique qui tourne autour d'ER.
Et rien à voir avec le politiquement correct, j'en ai rien à foutre du racisme , je tentais juste d'expliquer brièvement pourquoi cette assoce ne sera jamais un projet utile et sérieux.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Kamo a écrit:
Citation :
Peut-on réellement revenir à une politique plus protectionniste sans sombrer dans le désastre?
Est ce qu'une politique sociale isolée de gauche -donc de relance par la demande- est possible dans un seul Etat quand tous les pays font l'inverse ? (on a vu l'échec terrible de cette tentative au début de l'ère Mitterrand)
Bref, est ce que c'est vraiment la Nation qui peut sauver le peuple de France?
ER est par principe nationaliste, car cette assoce partage les valeurs du nationalisme. Mais jamais elle ne se demande si vraiment concrètement, cette idée peut s'avérer utile au peuple.
Je pense que tu mélanges deux notions qui ne sont pas équivalentes : le protectionnisme et la souveraineté nationale. On peut très bien être protectionniste sans défendre la souveraineté nationale (par exemple Sapir, Todd et bien d'autres sont pour un protectionnisme au niveau européen) ou à l'inverse défendre la souveraineté nationale (donc être contre l'UE qui est avant tout une construction politique) sans être nécessairement un protectionniste intégriste.
Je ne mélange rien, j'ai juste cité deux points qui me semble important : le protectionnisme -évidemment je ne parle pas d'un protectionnisme européen puisqu'on parle ici de la nation-, et le fait de mener une politique économique isolée -keynésienne quand les autres en font une libérale par exemple-.
Deux idées qui me semblent aller dans le sens du nationalisme. Si ce n'est pas le cas alors je me demande bien quel est l'intérêt économique de la souveraineté nationale! Et contrairement à ce que tu dis le protectionnisme et la souveraineté nationale sont évidemment très liés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiki
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Sam 12 Jan 2008 - 20:13

JOHN a écrit:
(Plus sérieusement) 1° Que « les extrémistes » se rejoignent « toujours », cela reste encore à prouver… 2° S’ils « se rejoignent », encore faudrait-il savoir sur quoi ?... (déjà au moins par le point commun d’avoir le(s) même(s) ennemi(s) politique(s) commun(s) du système en place… mais quand à tenir sur la durée, c’est une autre histoire…) et 3° « extrémistes » par rapport à quoi ? à qui ?... Ah oui ! par rapport à ceux qui le décrètent… (et par rapport aux idiots (in)utiles à ceux qui le répètent…)

Sur quoi le front-national est-il extrémiste... ???
Je suis désolé, mais cela est sur une multitude de points. Et cela est aussi bien quant aux regrets de ne pas avoir imposé de chemises uniformes aux frontistes lors de la journée du 20* anniversaire du FN, que sa position scandaleuse sur l'adoption d'enfants, que l'homophobie régnant au FN (Souvent, j'étais un des rares à y défendre les homosexuels), que les "calembours" douteux de JMLP. Ainsi que, bien souvent, sur la façon de se comporter des cadres de ce mouvement.

Mais que le FN veuille devenir ou être extrèmiste, cela ne me dérange pas. Je note simplement que j'y ai simplement plus ma place en tant qu'encarté et cela d'autant après l'entente Mégret/Le Pen des dernières élections présidentielles. C'était d'ailleurs curieux la façon de JMLP de toujours se rapprocher des extrèmes aussi bien de droite que de gauche. Même s'il les a préablement envoyées ch***.

Citation :
Pour ce qui est de l’effondrement du recul électoral du FN – les véritables raisons viennent probablement moins de prétendues erreurs stratégiques de JML

En effet, tu l'as bien dit. Car n'oublions pas le nombre de personnes dont JMLP a pu trahir au nom d'une pseudo volonté de rassembler les Français. Et cela en commencant par les Poujadistes, les Pétainistes, les Pieds-Noirs, les Harkis, les Croyants, les Gaullistes, Les Royalistes, les Identitaires, en autres. Voire même, ce qui est un comble: les Lepenistes. C'est décidement à croire que Le Pen n'a jamais eu de stabilité dans ses idées politiques. Voire pas d'idées politiques du tout. Tiens c'est un peu comme lorsqu'il repproche aux politiciens de souvent parler du dessous de leurs ceintures (ses voeux pour la nouvelle année à la presse, tout dernièrement) alors que lui-même parle très souvent de son slip de marque Dim. Toucherait-il des royalties sur les ventes de cette firme, comme il intéressé par la vente du Champagne dont très souvent le FDA met en avant lors de très nombreuses publications ??? Je n'en serais pas très étonné.

Et dire que Le Pen repproche à ses militants et sympathisants de ne pas avoir voté pour lui lors des dernières présidentielles...

Citation :
...ainsi que le visionnaire génialissime Nicolas Bonnal l’avait déjà prévu quelques mois avant les derniers résultats présidentiels dans cet article devenu célèbre « LA France COOL ET LA FIN DU LEPENISME »

Ben, il ne fallait pas être très doué pour s'appercevoir que Le Pen se moquait très régulièrement de son électorat depuis des années et que pour JMLP, ou le FN, finirait par ne plus trouver personne pour voter pour lui, en tous cas. C'était même logique. Car comme le disait JC Martinez dans son livre, tous les Français ont voté au moins une fois pour Le Pen. Ce qu'il a oublié de dire c'est les raisons pour lesquelles ils n'ont pas continué. Et, comme un puis plus on y va chercher de l'eau, plus il se vide si on change maintes fois d'idées politiques tel que JMLP l'a fait.

Maintenant, il va chercher son électorat vers l'extrème gauche, c'est son droit. Mais il n'y aura pas long avant que Soral, lui-même, soit également déçu. Et pourtant le nationalisme / patriotisme a souvent été présent dans ma propre famille. Ce n'est pas par hasard que j'ai choisi le Colonel de la Rocque comme avatar, si tu veux le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Sam 12 Jan 2008 - 22:34

Très bon résumé de Prometheus sur la page précédente.

Le fait est que les sceptiques d'E&R qui restent sur ce forum (comme moi) ont finalement fermé leurs gueules parce qu'ils ont compris qu'ils n'obtiendront pas de réponses à leurs questions et que la levée de boucliers serait instantanée. Reposer les questions ne servirait en fait qu'à foutre la merde sur ce forum (et peut-être même entre les modos) et ce serait dommage. De plus, certains ce sont déjà fait bannir pour ça.

Mais en fait, je pense aussi que seul le temps donnera les réponses. Certains défenseurs de la cause qui ne sont apparemment pas d'extrême-droite doivent surement se poser les même questions et je trouve qu'il font preuve d'un optimisme débridé.

Une chose est sure. On ne peut pas vouloir réconcilier les français en commençant par l'ED. Ça parait évident... Mais bon, je dis ça, je dis rien...

Une autre chose est à prendre en compte : la jeunesse des adhérents Embarassed Question Exclamation (les défenseurs dont je parlais plus haut)

J'ai vu récemment un reportage sur la montée d'un mouvement politique en Europe au XXième siècle (mouvement que je trouve personnellement abominable, je ne dis pas lequel) et ça m'a fait penser à E&R. Je ne me rappelle plus exactement des similitudes mais ça m'a interpelé.


Mais bon, je ne parle plus de ce sujet parce que la discussion ne se fait pas. Soit on a confiance, soit on ne fait pas confiance et personne ne peut convaincre l'autre. C'est stérile.


Allez, bonne année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 41
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Sam 12 Jan 2008 - 22:59

gin_kas_63 a écrit:
Maître Francke a écrit:
Le Pen est une vieille baderne fasciste
Pourquoi fasciste ?

Parce que certains trouvent qu’il a pas un discours suffisament mondialiste-pro-immigrationniste "démocratique" pour eux... bref, qu'il fait pas assez cosmopolite "socio-démocrate", etc. Ah oui ! J'oubliais, et aussi parce que "beaucoup" trouvent qu'il parle trop fort, d’après ce que j’ai compris. pig

Le Bon Docteur a écrit:
Une chose est sûre. On ne peut pas vouloir réconcilier les français en commençant par l'E(xtrême) D(roite). Ça parait évident...
« Une chose est (encore plus) sûre » : On peut encore moins vouloir (réussir à) réconcilier les français (du moins ce qu'il en reste...) en commençant par reprendre les vocables discriminants de conditionnement pavlovien bien pensant diabolisation "politiquement correct" du "système" (médiatico-mafieuxpolitico-bien-pensant)… comme L'EXTRÊEEEME DRÔOOITE l'ED»... Ça paraissait (presque) évident...

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Le Bon Docteur a écrit:
Tu ne me lâches pas John! Mais comme je t'ai "agressé" une fois, je ne t'en veux pas.

Oui. J'ai dit l'extrêêêême-droite, tout le monde comprend à peu près ce que ça veut dire. On peut finasser si tu veux. Mais je ne voulais pas parler du FN que je ne connais pas dans sa globalité (je sais que c'est un joyeux mélange) et encore moins de son électorat. Mais des bons gros cons bien racistes et bien méchants (et bien égoïstes évidemment) qui eux sont susceptibles d'adhérer à ce genre d'asso sans se froisser la conscience et qui ne sont pas aptes à se réconcilier avec qui que ce soit. Les cons, ça existe John. (Elle est pas belle, cette perche?)

Je ne te déteste pas. Cool

Le Bon Docteur a écrit:
Tu ne me lâches pas John !
Mon cher Bon Docteur, ce n’est pas une question de (pas) te lâcher ou pas... mais seulement de réagir ou non à certaines remarques/interventions (qu’elles viennent de toi ou d’un autre)… pas de racisme primaire discriminations ! clown

Le Bon Docteur a écrit:
Oui. J'ai dit l'extrêêêême-droite, tout le monde comprend à peu près ce que ça veut dire.
Autrement pavlo-conditionné dit que c’est (le) MAAAAAAAL (« à peu près ») ABSOLU… warning

(Plus sérieusement) Ben non, justement… "tout le monde" ne comprend pas forcément "ce que ça veut dire"… sinon que c’est (le) MAAAAAL !... (plus ou moins) absolu...
Contrairement à la gauche qui s’entend plus ou moins sur l’essentiel (l’égalitarisme), le propre de la droite – y compris (plus ou moins) extrêmement droite « extrême » – c’est d’être plurielle (un peu à l’image de la vie)… Aucune droite (ni aucune droite "extrême") ne ressemble à une autre…
Je t’invite à (re)jeter un coup d’œil à ce classement des « 36 familles de droite » : http://kalayuga.frbb.net/hybride-f6/positionnement-hemicyclaire-des-forumistes-t1704-40.htm#30829 **
(Dans ce classement, il manquait en fait justement la « 36ième » droite qui restait à inventer (ou à définir selon les catégories données)… peut-être E&R ?)

** Classement complémentaire à cette superbe synthèse sur « (les 7 piliers de) LA VRAIE DROITE » :
http://kalayuga.frbb.net/mondo-2008-f5/les-7-piliers-de-la-vraie-droite-t1728.htm

Le Bon Docteur a écrit:
On peut finasser si tu veux. Mais je ne voulais pas parler du FN que je ne connais pas dans sa globalité (je sais que c'est un joyeux mélange) et encore moins de son électorat.
Ok, autant pour moi lui.
Le Bon Docteur a écrit:
Mais des bons gros cons bien racistes et bien méchants (et bien égoïstes évidemment) qui eux sont susceptibles d'adhérer à ce genre d'asso sans se froisser la conscience et qui ne sont pas aptes à se réconcilier avec qui que ce soit. Les cons, ça existe
Hou les vilains ! hou les (sales) « méchants » !... affraid
J’en ai des (horribles) frissons rien que d’y penser !... pale Very Happy
(Plus sérieusement) Puisque tu (te) fais (déjà) à toi-même les questions et les réponses… (une fois que l'un de ces bons gros, horribles, faschos racistes potentiels des membres d'E&R sera revenu de la soirée de ce soir, se fera sûrement un plaisir de (mieux) te répondre (que moi)...
Spoiler:
 


Dernière édition par le Dim 13 Jan 2008 - 0:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prometheus
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Dim 13 Jan 2008 - 14:27

Protea a écrit:
Prometheus, je ne crois pas que ER soit un groupuscule pro-FN. Pour autant que je sache, les adhérents issus du FN sont ultra-minoritaires. Maintenant, si - comme tu le reconnais - ils sont formés culturellement et politiquement, c’est déjà une excellente chose, non ? Pour ce qui est du programme économique, je sais que la conférence donnée à l’UDT qui a paru claire à certains (les nuls en économie) a été contestée sur le fond, au moins par toi. As-tu proposé une contre-analyse développant une autre vision de l’économie qui ne soit pas « ridicule » ? Si oui, où peut-on la lire ? Si non, pourquoi, ne l’as-tu pas fait ?

En écrivant que Soral a choisi de s’ouvrir à la droite la plus dure et raciste, alors là c’est du pur fantasme. Je connais peu d’adhérents ER, mais les quelques uns que j’ai rencontré m’ont paru bien loin d’être des droitards extrémistes, plutôt des gens réfléchis, de conviction, sincères et parfois critiques ou réservés vis-à-vis de Soral lui-même. Mais pas évidemment pour les raisons farfelues avancées par Kiki. Les racistes, il faut plutôt aller les chercher dans des groupuscules à la droite du FN, qui pratiquent une forme d’autisme politique.

L’ « extrême-droite » est moribonde, et l’ « extrême- gauche » a vendue son âme. En l’absence de repères, pourquoi vouloir casser la boussole ?
Je n'ai ni le temps, ni le talent pour produire une analyse économique valable et originale, tout simplement parce que je suis pas économiste, qu'il faut des années de travail, de recherche pour arriver à produire une analyse originale. L'économie ça ne s'improvise pas. Pour débuter, je conseille de lire les bouquins de Michel Aglietta sur la Macroéconomie financière, et celui de Laurent Batsch sur le capitalisme financier aux éditions La Découverte. Pour comprendre ces mécanismes complexes, il faut une base très solide. Ensuite on peut réfléchir.

S'agissant des racistes, évidemment que la plupart des membres du bureau d'ER sont surtout des jeunes, réfléchis, bien loin des idées préconçues. Mais on ne peut nier que la réconciliation avec des skinheads d'extrême-droite, officialisé à l'UDT avec l'intervention de Batskin, va empécher la réconciliation avec la gauche. Moi je n'ai rien contre Batskin, mais il faut bien avouer que ce choix ferme des portes, et cible le projet vers la droite. C'est un choix, je le respecte, mais il faut en être conscient.

Pour les autres, il est intéressant de constater, pour certains, à quel point vous êtes enfermés dans votre idéologie. Toute contestation est balayé par l'argument facile " T'es un vilain bien pensant, un vilain anti raciste, un vilain anti lepéniste". C'est pathétique, sincèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Omnivore Sobriquet
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 713
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Dim 13 Jan 2008 - 14:33

Pour ce qui est de la question du nationalisme (ou du 'nationisme', je préfère; il faut se refaire une virginité pour les temps qui viennent, vraiment), oui Prométheus et Docteur Bon cette question mérite d'être reposée et redébattue, et moi je l'ai déjà pas mal argumentée avec mes trouvailles, le seul bagage que j'aie. Qu'une telle réflexion conduise aux positions du FN, ce n'est pas un défaut du tout.

J'ai bien regardé les propositions économiques du Fn l'année dernière, et je les trouve bonnes. Le coup des droits de douanes remboursables, modulables et bonifiables, c'est très bien et très moderne et performant. Le consommateur va trouver que le prix de la trousse à tournevis '1er prix' va singulièrement monter, de même que celui de la voiture 'française' (dont une grosse partie des composants sont importés et donc seraient soumis à ce droit de douane, bien qu'il soit REMBOURSABLE et donc un patron bien avisé pourrait se garder d'augmenter le moindre prix de ses fournitures...), mais dans le même temps la boîte pour laquelle il bosse aura des commandes (les remboursement du droit de douane, en achats français), ce qui avec des syndicats qui syndiquent se traduit par une augmentation illico.
Le coup du "le programme économique du Fn est une savate immonde, si vous l'aviez lu vous le sauriez" est... une vieille savatte immonde, qui traine et ressurgit dans les débats internet, je me suis battu avec toute l'année dernière.

Tout est dans cette tâche pavlo-remuglesque qui drive si bien les cervelles actuellement : "protectionisme." A ranger avec "Extrème droite" (Besancenot lui, c'est "la gauche de la gauche", nuance...), et les stars de la précampagne du réflérendum 2005, que furent les immondes "Replizidentitaires" et "zégoïsmes nationos." L'année passée ça a été la tronche pas-glop du vieux Le Pen qui pue de la gueule, et sa mimique hostile, et bien sûr "les remugles", les fameux remugles nauséabonds. Se dit avec menton et bouche qui tombent, en soufflant légèrement par le nez, à la Besancenot-deVilliers comme ça...
Avez-vous remarqué comment tous les acteurs télé, quelle que soient leurs fonctions (présentateurs quoi), sur-utilisent la mimique ? la grimace ? les pros des zigomettes, les sourcils, les commissures, les oreilles même ! C'est devenu l'essentiel du travail 'pro' de... lopette du système, option télévisuelle dans ton salon. Des marionettes code-mimiques. Le moindre jeux TV, la moindre présentation météo... L'année dernière, à la suite de Renaud grand maître du genre, c'était sourcils-froncés qui étaient en vogue très, avec l'image spectrale de la vieille bouche à Lepen mimique-hostile subliminée dans l'écran (lumineux avec des tâches qui remuent, entrelardé de white-flash, avec du son. De quoi hypnotiser même un hamster), fronçage général de sourcils sur le plateau, puis plus ou moins rapidement, invariablement, 'les remugles' qui redébarquent, avec ce si rarissime et donc très cher instant de silence, bouche à la Charles Quint narines qui remuent imperceptiblement grâce à lexpirationdiaphragmique controlée, réservés pour la cause "extrème".
Voyez comme tout se détend se jovialise dès que de Villiers apparait... C'est quand même pas moi qui ait inventé tout ça... On passe de Renaud "ami entends-tu" à Philippe Bouvard-RTL.
Ouf !

Donc Soral 'déçoit', car il fréquente les remugles, et ne bande pas des pommettes quand de Villiers ou Dupont-Aignan sont évoqués cervelle droite. Ne saillit point la ride verticale du front quand Alain Minc Louis Schweitzer ou Pascal Lamy nous expliquent le sèche-cheveux chinois, la sécu mondiale et "l'issue de l'immigration", et le progrès de la croissance quand le Zimbabwé téléporté à Sarcelles pourra en acheter avec nos dettes. Euh... avec leurs dettes aussi, d'ailleurs, les Zimbabwéens, toutes neuves les dettes, et solvables ce coup-çi car bien rangées dans le clapier colonisé bien. Nous on fournit l'aspect 'solvable', c'est à dire l'hypothèque, levée plus tard, dans quinze ou trente ans. Mais que reste-t-il à saisir ? Ah.., mais... tout ce qui pose problème, c'est à dire "les koulaks".
Les petites propriétés, l'énergie nucléaire, qui pourrait dessaler de l'eau de mer vous rendez-vous compte, ils pourraient croître et prospérer... Hors contrôle


De même qu'on passe subrepticement de "nationalisme" à "nationisme", plus virginable et réellement conscient des autres échelles politques, et donc de leurs vertus respectives (d'où la résurgence de la nationale, basée sur QUELQUES régions organiques distinctes, dont les vertus politiques sont éclatantes), bien moderne et au fait de la situation actuelle et à venir, de même devrait-on passer subrepticement de "protectionisme" à .. "responsabilisation." Concept qui, il faut bien l'expliquer, n'existe qu'avec des frontières. Maîtrisées. La responsabilisation, c'est de facto définir un 'domaine de'. C'est du souverainisme, c'est vrai. (Et donc je suis pote avec les villiéristes quand même, (malgré eux), et d'ailleurs pour moi Paul-Marie Coûteaux est l'intellectuel le plus intéressant en France en ce moment (dans le monde?), avec Alain Soral justement.)

Réconcilier les Français passe justement par ce fracas de la diabolisation de la pensée frontiste, par sa fréquentation et sa libre dicussion, par la fréquentation des rombières, et des barmen oï, et des humoristes qui font rire. Bien fracasser ce colosse en verre clignotant de "L'extrème droite". Sans jamais se méprendre sur l'erreur politique ou l'horreur sociétale, éventuelle... mais réconcilier, surtout en France, c'est détendre du gland et discutailler de tout, en moquant bien les tabous et les marionnettes du système à faire peur aux enfants. Libérer les Français en rang humbles et sales et soumis du "Que ça vous plaise ou non" et du "On ne peux pas revenir en arrière" (c'est remonter dans le temps qui est impossible, toutes les options sont ouvertes sinon, inédites ou anciennes ou mélange, toujours), c'est à dire d'un certain marxisme de convenance, rabatteur des âmes... (voyez comme je suis de composition diplomate ce bon matin fleuri de dimanche janvier ....) Ce n'est pas en cirant les pompes à Dupont-Aignan et à Mélenchon tout en condamnant "les remugles" et bien sûr "Les propos inadmissible de Jean-Marie Le Pen sur la Shoa",
(alors qu'il s'était excusé de tout malentendu dès le lendemain, c'était il y a 20 ans, et que depuis messieurs-mesdames l'histoire scientifique a effectivement PROUVÉ que les chambres à gaz d'Auschwitz sont INDÉNIABLEMENT un point de détail de la Seconde guerre mondiale, on les recherche actuellement "mobiles" à l'extérieur du camp. Ca n'enlève évidemment rien à la réalité des faits de cette période, tous biens comptés et explicités et hiérarchisés selon tel critère ou tel autre. Des faits et de la logique, la science historique, assez performente sur cette période. Le reste c'est de la religiosité. Du néo-pseudo christianisme sous contrôle bunkérisé des mémoriaux accusateurs, avec Shoa dans le rôle de la passion-crucifixtion, et louis Shweitzer dans celui du rescussité... Quand Israel Shamir, dont une partie de la famille a tout de même disparu dans les camps nazis (ses propres parents n'ont dû leur salut que par l'invasion soviétique de la Pologne en 39, aspect sous-estimé de ces évènements-là (l'horrible Staline antisémite des docteurs en blouse blanche etc), est passé à Paris conférencer il y a quelque temps, un jeune homme m'avait demandé de lui traduire la question : "Croyez-vous aux chambres à gaz monsieur Shamir?", la réponse fut cinglante : "I believe in Jesus Christ."),
donc disais-je pour E&R-réconcilier les Français entre eux et avec la pensée politique libre et française, c'est à dire passionnée de bien commun et sans autre entrave que l'amour du prochain, et bien, il faut embrasser de façon voyante et sonore le bannis le puant le proscrit, la cible du discours dominant, le bouc, si justement il a quelque chose d'intéressant à apporter. Sinon la simple charité chrétienne (psychédélique) suffit. Et c'est bien le cas avec Le Pen et le FN (sans même parler de Gollnisch, Martinez ou Marine...), et c'est bien ce que fait Soral.
Il ne me déçoit pas, je lui repproche un peu trop de suivisme marxiste (les effets d'échelle sont très bien connus en physique, pour tous domaines, pas besoin de "Marx a inventé ça" du tout. Même chose pour "les processus"), et un romantisme Robespierro-SaintJust qui, justement, me parait introuvable... De même que j'aime bien PM Coûteaux, il ne me déçoit pas, mais je lui reproche juste un peu de frilositer envers le Fn (mais lui n'a pas l'idiotie d'y être hostile, il inclu tjrs poliment JMLP dans les gens 'qui pensent comme lui' et 'qui se battent comme lui.') Il est victime de son statut d'homme de salons; je crois que c'est ça. Et je lui reproche un peu. Comme avec Soral et ses processus historiques, ça reste suffisemment intelligent pour que je ne lui entienne pas rigueur.

Non pas déçu !


Ah, autre chose aussi, lu ici : certains qui aiment bien les idées d'ici, mais "ne voterons évidemment jamais Fn", car ils ne "sont pas masos." Sous entendu, ils sont, de dans leurs chairs, des 'issus de.'
Donc "évidemment impossible."

Bon. Je ne vais pas m'étendre sur le fait qu'on peut très bien être issu de l'immigration et avoir une conscience politique qui fonctionne, et souhaiter une entité politique souveraine dans ses frontières et ses prérogatives, et qui choisisse changer la politique immigratoire actuelle. On peut très bien être 'issu de' et souhaiter en même temps un arrêt de l'immigration, et même trouver qu'il y en a eût trop dans le passé récent. Il m'est arrivé myself de trouver qu'il y avait beaucoup trop de Français à Londres, je le voyais très bien puisque j'étais sur place. Si ça avait été possible, j'aurais voté pour un truc qui proposerait de débarraser Londres de son trop de Français... Je ne vois pas en quoi être 'issu de' empêcherait de voter pour une politique responsable, d'arrêt (plus ou moins strict et 'éphémère') de l'immigration. Non, je vais simplement vous dire, parce que j'en ai marre de votre 'sa propre chair' balancée comme ça dans le débat comme une "impossibilité" à être sympathisant FN :
Moi, je ne suis pas 'un 'issu de', et bien que métisse de racines de régions françaises fort différentes, je suis tout français tout bien avec tous les ancêtres enterrés en France bien (TOUS dans DEUX régions nettement marquées vous dis-je!), et par ailleurs tout blanc, pour ceux que ça intéresse. Je suis, depuis quelques années "en situation de" RMI (on dirait du Ségolène R.). Avant j'étais au chomage. Suis célibataire et sans zenfants.
Et bien je vote FN, ma chair propre ne me l'empèche en rien.

Je vote pour la réduction du poid de l'état,
(non pas vraiment par principe, mais par pragmatisme opportun. Ce poids est ces temps-ci monstrueusement excessif, il faut le réduire, c'est tout. Obligatoire et urgent. Politiquement, par principe, je suis en plus enthousiasmé par la proposition toute simple du FN - et de lui seul - , qui est de fixer dans la constitution le maximum admissible en pourcentage PIB des contributions étatiques, sous quelque sorte que ce soit (TVA, revenu, CSG etc., toutes), et pour tout 'état' que ce soit, de la commune à la région et la nation, et même à l'Europe et au monde à venir tous additionés.. (Je suis pour un impôt continental et pour un impôt mondial, étant entendu que l'assiette énorme de ces entités - 7milliards de contribuables pour l'ONU -, implique en retour un taux ridiculement faible par tête, sinon on crée des monstres impériaux. Il faudrait que ce soit dégressif de l'entité la plus petite qui à le plus fort taux, jusqu'à l'entité la plus large (la république inter-galactique.) : de la commune qui à le moins de contribuables et qui peut déjà faire tant, puis moins (par tête) pour la région (par sa taille elle a déjà dans ses compétences l'hopital et les trois lycées et une université, et le port et l'aéroport et l'orchestre symphonique préfectoral , langues régionales et patois, et recette de la tarte au yaourt, races d'ici etc.), puis un peu moins pour la nation, qui à la part du lion cependant car c'est elle la meilleure, puis saut qualitatif très gros vers le bas pour un truc riquiqui pour l'Europe des salons et des chambres hautes et des cours de cassations internationales, et puis à peine un soupir contribuant pour le monde. Dans ces conditions oui, je suis favorable à un impôt européen et aussi (en plus) à un impôt mondial. A coté des impôts communaux, régionaux, nationaux, bien connus...)
Toutes les contributions donc, par la constitution - nationale, seule souveraine et compétente - bloquées à un maximum fixe du PIB national, à régler par des spécialistes, la visée idéale à 35% telle que proposée me paraissant effectivement belle et souhaitable (on en est à 55 -60% actuellement), et 35 me parait en théorie fort bien, à la fois 'modeste'- hm, sous Louis XIV c'était 5% à peine - et puissante pour faire de l'état ce que nous voulons, un simple acteur puissant souverain éclairé dans le monde naturel, et la société chrétienne, pour le bien public.)
... pour la réduction du poids de l'état je vote donc, et spécifiquement pour une certaine réduction des aides sociales dans leur ensemble, intelligemment bien sûr, mais à coup sûr une réduction de la masse RMI... en particulier pour les mâles célibataires capables de travailler et sans enfants. Comme moi, ma chair et mon sang. Et mes oignons. Je ne vote pas pour le malheur, ni pour la déportation des chômeurs dans les usines à pâtés, mais, par amour du bien commun je vote FN, parce que ce sera mieux dans l'ensemble, pour la réduction de mon RMI. Et je ne suis pas maso.


[ok un peu long et fouillis mais c'est comme ça.]


Dernière édition par le Lun 14 Jan 2008 - 12:16, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Dim 13 Jan 2008 - 16:53

JOHN a écrit:
...

Cher John, je ne vais pas m'étendre sur le sujet parce que comme je le disais, c'est assez stérile. Sache néanmoins que :

- tu ne peux pas faire du racisme primaire avec moi car nous sommes certainement de la même race clown

- je ne crois pas que seules deux possibilités s'offrent à nous, à savoir, être raciste ou être "pavlo-conditionné". On peut peut-être ne pas être raciste simplement parce qu'on a rencontré, connu ou fréquenté des personnes d'origines diverses. (On peut aussi aimer la vie, c'est hors-sujet mais c'est une piste DOC ) Pour moi, le racisme (généralisation facile et recherche de boucs émissaires pour soulager ses propres souffrances) est une ânerie.

- je ne mélange pas racisme et choix politique sur l'immigration.

- quand je parle (facilement soit) de "gros cons", je ne fais pas allusion aux membres d'E&R qui sont sur ce forum et qui comme je l'ai dit, n'ont pas l'air comme ça. C'est pour ça aussi que je parlais de leur "optimisme débridé".

- le fait que je soit sceptique n'empêchera pas E&R de faire son bout de chemin. Je ne suis pas gênant. Et évidemment, je souhaite me tromper en pensant que ce mouvement ne fait pas les bons choix qui pourraient être bénéfique pour notre pays.

Sur ce, je tire le rideau et vous souhaite un joli gentil dimanche tout plein de sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
Simplicius
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Lun 14 Jan 2008 - 3:41

René Girard, évoquant un Orient dans un mimétisme avec l'Occident, et d'une "montée des extrêmes", parlait de réconciliation quand il n'y aurait plus besoin de bouc-émissaire. Ce moraliste chrétien sous son masque anthropologue plaira sûrement à notre amateur de galette des rois apparemment fin connaisseur en mimétisme. Pour autant, le projet d'E&R entend-il réconciliation dans le sens d'une fraternisation, par exemple celle autour du "modèle citoyen" vanté il y a quelques années par Chevènement ? Si oui, peut-il y vraiment avoir une solidarité de condition autour d'une notion abstraite ?

Il me semble qu'un minimum d'attention à la motivation des quelques cadres rencontrés, la sociologie des militants (entre 100 et 300) et curieux autour d'e&r pris parfois pour un club n'étant pas en soi un critère d'appréciation, montre qu'il s'agit pour eux de se demander à quelles conditions un peuple peut et doit être un acteur public. Sont-ils les seuls à la poser ? Bien évidemment que non, même si ce n'est pas une problématique des plus évidentes en une période où les repères de toutes sortes bougent. De la manière dont se traduira ce projet chacun sera libre de gloser comme il l'entendra mais le ramener à des questions d'identité de groupe c'est du même tonneau que discutailler groupe de ziques ou sape. Traiter de politique, c'est s'occuper du général, pas des cas particuliers qui sont d'un autre ordre.

Enfin, petite remarque de fin, ce forum a été initié d'après mon impression par intérêt pour la vox populi, cette saine colère du peuple, que manifestait à son lancement l'exemple de Soral comme pamphlétaire, c'est en gardant cela à l'esprit qu'on évitera le mieux un mélange des genres, à savoir ces sempiternelles batailles de coqs anti/pro-E&R qui usent à la longue les habitués de ce lieu d'échanges. Un jeune sur 4 de moins de 25 ans est un précaire, ceux qui parlent de remugles face à ce type de situation qui, entre autres choses, signale une dégradation du pays ne font que se draper dans leurs scrupules petits bourgeois.

Dans ce bateau aux planches pourries qui fend la nuit de notre époque, les galériens enchaînés dans l'obscurité à fond de cale, quel espoir leur reste-t-il ? Que le bateau sombre ou que l'ennemi s'en empare. Est-ce à prix qu'est la seule liberté ? Sur la galère néolibérale, il n'y a pas de place pour les neutres et les attentistes, on n'y tolère que les garde-chiourmes et les esclaves. Il est impossible de se sentir à l'écart de la mêlée, on est tous, comme disait Turbopascal, "embarqués". Même ceux qui survivent, même ceux qui ne sont pas compromis - mais y-en-a-t-il beaucoup ? - sortent brisés de ce cauchemar, celui que les belles-âmes travestissent sous le nom ronflant de fin de l'histoire. Il faut nommer les choses par leur nom dit la sagesse populaire, dans chacun des échanges véritables, ici comme ailleurs, que l'on soit gueux ou paladin, il y a un peu du "toucher terre" qui prend corps. Dis-moi comment tu uses de la liberté d'expres​sion(et pourtant que de conneries on dit en ton nom !) et je te dirai qui tu es...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Lun 14 Jan 2008 - 5:33

Simplicius a écrit:
René Girard, évoquant un Orient dans un mimétisme avec l'Occident, et d'une "montée des extrêmes", parlait de réconciliation quand il n'y aurait plus besoin de bouc-émissaire. Ce moraliste chrétien sous son masque anthropologue plaira sûrement à notre amateur de galette des rois apparemment fin connaisseur en mimétisme. Pour autant, le projet d'E&R entend-il réconciliation dans le sens d'une fraternisation, par exemple celle autour du "modèle citoyen" vanté il y a quelques années par Chevènement ? Si oui, peut-il y vraiment avoir une solidarité de condition autour d'une notion abstraite ?

Comme le montre formidablement René Girard, le Christ a ruiné le mécanisme du bouc émissaire, ce qui fait que la violence ne peut plus être canalisé sur "une victime" en particulier pour rétablir la paix dans la communauté. L'homme est maintenant pleinement libre, il n'a plus besoin de tuer pour établir la paix, les Evangiles l'ont rendus absolument responsable. Cette responsabilité a un prix. Soit l'homme se réconcilie, et ce avec tout le monde, soit la "montée aux extrêmes" se fait (terme que Girard a pris de Clausewitz pour définir les rapports humains) et l'apocalyspe arrivera.

Il y a cependant une troisième voie, c'est revenir à un mécanisme de bouc émissaire mais relatif, étant donné que le mécanisme total a été abolit par le christianisme. Notre monde, notre mondialisation est le fruit du christianisme, il est trop tard pour revenir en arrière. C'est à la fois tant mieux et inquiétant, parce que la liberté humaine totale voulu par le Christ peut engendrer aussi bien la paix absolue que la violence absolue.

Comme je crains qu'aujourd'hui on ne pourra pas se réconcilier par la non-violence chrétienne, on va devoir se trouver un bouc émissaire, pour retomber dans une paix provisoire, c'est à dire prôner ce mécanisme archaïque du bouc émissaire tant bien que mal dans un monde chrétien. Ce bouc émissaire est déjà trouvé : la mondialisation capitaliste. Notre famille nationale devrait en prendre de la graine, les petits boucs émissaires sont inutiles.

Soyons archaïques sur ce coup là à défaut d'être complétément des chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
nouvelle_lune
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire


Féminin
Nombre de messages : 41
Localisation : Haute-Savoie et E&R
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Lun 14 Jan 2008 - 18:09

A Kiki, dont les interventions aigries d'ex-lepéniste qui n'a pas été justement récompensé me navrent, je conseille de lire comme il faut les titres des bouquins qu'il cite, à défaut de les lire en entier, ce qu'il ne fait manifestement pas.

Citation :
Car comme le disait JC Martinez dans son livre, tous les Français ont voté au moins une fois pour Le Pen.
(page 2 de ce fil)

N'importe quoi ! Martinez n'a jamais dit ni écrit ça.

Le titre de son livre est :

"A tous les français qui ont voté au moins une fois Le Pen"

il s'adresse donc à tous ceux qui ont, à un moment ou à un autre, pour une raison ou une autre, voté au moins une fois Le Pen, et il tente une analyse audacieuse de ces votes pour proposer au final un rapprochement avec ... le PC - pas celui de Marie-Georges B., le vrai ! - une démarche finalement assez proche de celle de Soral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Demada
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 35
Localisation : VoxNR Nancy
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Mar 15 Jan 2008 - 7:38

phalangiste a écrit:
Alain SORAL, l'écrivain indépendant qui tape sur tout le monde avec beaucoup d'esprit et d'humour, dans la tradition française dite "anarcho-droitiste"
L'anarchisme de droite, deux acceptations: la première est littéraire, c'est Céline et au-delà tout ce qui gueule, crache, insulte, médit mais avec talent et sympathique roublardise. On pourrait donc y jeter la source de ta déception, mais cette tradition est aussi foncièrement pessimiste voir misanthrope. Ce n'est pas le cas de Soral, il le dit, on le sent: il croit en l'homme et reste un progressiste...

Deuxio, l'anarchisme droitier doctrinaire, c'est Micberth qui se proclame "aristocrate libertaire". Là on est loin, très loin, de notre ami, qui serait plutôt du côté d'une "plèbe autoritaire".

Citation :
"je travaille depuis un an avec Jean-Marie Le Pen, le discours de Valmy... c'est moi, Marine est une copine, etc..."
Je le pensais plus attaché que cela à son indépendance pour s'acoquiner avec le Front...
C'est assez clair dans ta paraphrase, plus que frayer avec les FeuNeux, il fréquente la famille (la dynastie?) Le Pen... Le patriarche fonctionne à l'Ancien Régime, il convie des lumières à sa cour. Aucune chance de voir notre Soral ou JC Martinez au front sinon... Tout ça relève du rapport personnel, de l'estime réciproque: François Ier et Léonard de Vinci plutôt que le parti communiste et Aragon...

Citation :
Jacques DORIOT quittant le PCF pour créer le PPF (désolé pour l'exemple un peu daté)
Sans être indépendant du PCF, Soral était un brillant autonome, un penseur en périphérie du parti. Doriot c'était avec Thorez et Duclos un dirigeant de tout premier plan, poussé au départ pour avoir préconisé le front populaire trop tôt... Il vit sa vision d'alliance entre classe moyenne et prolétariat en dissident. La dérive fasciste (pour reprendre le titre du livre de Philippe Burrin) et la collaboration à outrance, c'est une autre histoire...

Citation :
! on reste dans le mouvement ouvrier, populaire, révolutionnaire quoi !
Pierre Biétry et ses jaunes, on est dans l'ouvrier mais pas dans l'agité. Les naziprolets des SA ne se roulaient pas dans les marks, mais allaient parfois briser les grèves (et les grévistes) pour le compte des patrons. Ouvrier, populaire, ne veulent pas forcément dire révolutionnaire...

Citation :
Mais SORAL au FN... Pourquoi pas chez Villiers pendant qu'on y est ?
Parce que le Puy du fourbe c'est l'onction du Système, l'alliance avec la droite de parlement et de gouvernement. Le FN c'est l'indépendant, bien malgré lui on est d'accord, mais ça n'est pas l'important pour le moment.

Citation :
Vous trouvez que j'exagère ? Relisez le programme économique du Front ! pas vraiment révolutionnaire mais franchement libéral.
Jospin l'avouait : "mon programme n'est pas socialiste". On ne va pas prétendre que celui du front l'est, on reste dans l'antifiscalisme ronchon et le "libéralisme de buraliste" à la Poujade, mais ça peut, ça va changer... Soral est un sociologue de formation, il l'affirme: il rejoint sa base, les couches populaires qui votent front par provocation. Un petit effort mental pour dépucelage idéologique, on touche à la doxa, sociale au sens large, du précaire au petit patron, artisans et fonctionnaires, on les prend tous en considération. Front ils voteront, ils le feront désormais par conviction...

Citation :
Et puis qu'est ce qu'il a été se fourvoyer à monter "un business" avec l'infréquentable Serge Ayoub dit Batskin ?
Nostra culpa, pas de chemin de Damas pour le libanais, juste un gentleman agreement. Il n'a pas changé, pas foncièrement en tous cas (avis personnel et non-officiel). On participe à son bar associatif (on est pas les seuls, on a vu des identitaires frotter les verres avec du jambon), à la bourse, aux travaux et aux consos, en échange on peut déployer nos activités comme bon nous semble...

Paris c'est loin d'être gratuit, si tu prends le risque de l'investissement, on te suit... En attendant on reste squatter à la Batcave...

Citation :
Le Batskin qui se vante maintenant d'avoir sa caution "intellectuelle", et qu'il invitera tous les infréquentables genre Dieudonné (autrefois très intéressant avant qu'il ne tape dans les boites et voit des juifs partout) et même pourquoi pas... Kémi SEBA !?!?
Les infrékentables c'est une excellente série d'entrevues filmées...
Sinon, tu prêtes à Serge Ayoub une sympathie pour les africains qui ne transpire pas du DvD consacré aux Black Dragons, on y parle beaucoup du taulier de "notre" "local"...

Soral et surtout Marc Georges connaissent bien Dieudo et moi je connais plutôt bien Seba, promis on te les présente...

Citation :
Je ne compte donc pas rejoindre la cohorte des improbables qui n'ont pas grand chose à voir ensemble sinon d'être... comment dit on déjà aujourd'hui ? Ah oui ! antisionistes.
Tu parlais ailleurs de ton "nationalisme de gauche", c'est dommage que tu ne te déranges pas une malheureuse fois pour goûter, c'est à peu près la plateforme d'Egalité et Réconciliation: Une droite des valeurs, de l'honneur, alliée à une gauche sociale .

Tout le monde, loin de là, n'y est pas anti-sioniste (ne serait-ce que Soral). Personnellement j'en suis car, par pure haine des sémites probablement, je considère les juifs français comme des citoyens et des nationaux à part entière, de la décision de l'Abbé Grégoire jusqu'au sacrifice de Marc Bloch, en passant par la pensée de Raymond Aron... Le judaïsme, pas plus que le protestantisme ou l'Islam ne constitue pour ses pratiquants un horizon identitaire indépassable. Si c'était le cas l'état hébreu ne serait pas gangrené par le racisme: éthiopiens en pleine ségrégation, séfarades méprisés, mezrakhim craints...

J'espère t'avoir renseigné. J'espère surtout pouvoir te désintoxiquer et te revoir espérer en Soral et en nous, notre cause le mérite... Au plaisir de vite ferrailler avec toi...


Hasta la victoria Siempre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.voxnr.com
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 41
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Déçu par Soral   Mar 15 Jan 2008 - 11:54

prometheus a écrit:
JOHN a écrit:
« La [droite la] plus raciste » ça c’est vraiment un cliché politiquement correct us(it)é jusqu’à la race racine… Le FN n’est sûrement pas plus « raciste » (et surtout bien moins hypocrite) que (les « dirigeants » de) certains partis de « droite », ou même soi-disant de « gÔche », qui se gardent bien de mettre leurs gosses dans les écoles poubelles poubliques moulticoulturelles de la Ripoublique (sort réservé aux gosses des bons cons de leur électorat de base) mais les mettent dans les meilleurs écoles privées du pays (l’Ecole Alsacienne ou au Cours Hattemer… pour ne citer que les plus célèbres.)
Tu mélanges réalisme racisme et pragmatisme. Logique que la plupart des gens souhaitent que leurs enfants soient dans des écoles d'un niveau plus élevé, donc là où il y a le moins d'immigrés. Ils ne sont pas hypocrites racistes pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déçu par Soral   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déçu par Soral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alain Soral . Les 7 thèmes d' une société
» Alain Soral est il Pro Musulman / Islam ? ( plus séries de vidéos du frère anti-malthus (hafidahuLah))
» Vidéo-témoignage : "Alain Soral, un contre-témoignage ?"
» Alain Soral nous entretient sur Satan et sur le Nouvel Ordre Mondial.
» un email envoyé a alain soral pour ses propos sur les salafis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Soral sans rival-
Sauter vers: