LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Blasphème et réciprocité

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
ADAM2
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Dim 6 Jan 2008 - 18:41

MAGGLE a écrit:
Un juif borné et con peut blasphémer le Christ et le Coran.

Un chrétien borné et con peut blasphémer le Coran mais s’il est conséquent, il ne peut pas blasphémer la Torah.

Un musulman, tout borné et con soit-il ne peut blasphémer ni la Torah ni le Christ s’il veut rester conséquent.

Un athée peut blasphémer à la fois la Torah, le Christ et le Coran et il restera conséquent en tant qu’athée. Mais sachant qu’il n’y a rien à blasphémer sur ses propres conceptions, serait-il fair play de sa part de blesser des croyants, sachant qu’il n’y a aucune réciprocité possible de leur part sur ce terrain ?

Je crois qu'il existe des médocs assez au point , maintenant , pour ce genre d' auto-persécution .
Mais le terrible est que cette maladie de croyance se nourit de celles des autres . Proche de la guérison , la rencontre d'un autre malade provoque le retour des mêmes symptômes .
Quand on peut constater , par observation directe , la capacité exceptionnelle à mentir , des descendants des auteurs du premier monothéisme , faut être mythomane enragé pour croire à la moindre réalité issue des mythes de trois tribus primitives .

Opio-manie ..... mytho-manie ... le besoin de mythes . Que ce besoin de mythes existe , c'est une chose commune , un registre de la poésie . Mais ne plus être capable de le séparer du réel , c'est une maladie .

Ton histoire aurait été plus simple si tu avais commencé avec : " Un croyant borné ... rencontre un autre croyant borné (un peu pléonasme ,mais ..), ils se disent bonjour ! c'est déja un blasphème etc...

(souhaiter un bon jour au croyant d'un autre dieu , alors que tous disent : " tu n' auras pas d'autre dieu devant ma face , c'est blasphème etc.. )
Si on jouait à autre chose ? A la marelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grib
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Dim 6 Jan 2008 - 19:52

MAGGLE a écrit:
ADAM2 a écrit:

Si on jouait à autre chose ? A la marelle ?

Oui. Je crois que ça vaut mieux...


c'est bizarre ce besoin de jouer avec des pierres....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Protea
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Dim 6 Jan 2008 - 21:13

ALM, loin de moi l’intention de dénigrer l’islam. Et merci pour tes interventions.

Maggle, créer un fil « théologies comparées » est bien ambitieux ; personnellement, je ne m’en sens pas le courage. Le fil « eschatologie » est déjà bien, surtout qu’il permet d’entrevoir les implications théologico-politiques du mondialisme. Et nous sommes sur un forum politique. Lufti, on aimerait bien connaître le « grand secret de réconciliation », mais il me semble que la dernière fois qu’on l’a cherché sur le forum, ça s’est terminé en pugilat. C’est pas toujours l’harmonie qui règne, même entre lecteurs de Guénon. Alors, prudence …

Pour ce qui est du sens du christianisme paulinien dont parle Demada en rupture avec la ligne de Pierre, les recherches les plus récentes des meilleurs spécialistes tendent à briser le consensus des clercs et des biblistes sur la figure de Jésus. Et si Jésus n’était pas un juif aussi pieux qu’on veut bien le dire ? Et si c’était lui-même et non Paul qui avait instauré et même déclaré la rupture avec le système idéologique d’Israël ? Et s’il avait eu la conscience vive de son rôle fondateur et, partant de sa place unique dans l’histoire ?

Cette réalité dont j’ai récemment pris conscience en lisant les travaux de spécialistes, un auteur génial comme Nietzsche en avait eu l’intuition au 19e siècle. Et en parcourant le fil « Nietzsche » sur ce forum, je crois que Pertinax et Thundaar (qui pourtant s’opposaient) l’avaient bien compris. Il y a quelques messages qui ne laissent aucun doute.

Bon, ce que je dis n’a rien de guénonien. Mais après tout, Jésus de Nazareth lui aussi était un grand réconciliateur. Et il l’était en apportant la contradiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Dim 6 Jan 2008 - 22:57

Je me permet (encore) d'intervenir ici.

Protea:

Concernant le ''secret de reconciliation'', relisez-bien le message de Lutfi. De meme, si vous relisez attentivement les miens, vous comprendrez en quoi il n'y a pas lieu de ''reconcilier'' ce qui est deja uni... (Je ne pretend aucunemment detenir ou avoir ''trouve'' ce secret, ni meme Lutfi d'ailleurs; la verite est que nous ne faisons que parler bien modestement d'une doctrine sans pareille, et dont nous ne sommes en aucun cas les proprietaires.)

''et si c'etait lui meme, et non paul, qui....''

Pour un chretien, c'est effectivement lui-meme qui a donne au christianisme la constitution (et non la deformation...) qu'on lui connait (cf. episode du chemin de Damas).

Je ne suis pas sur, pour dire le moins, qu'on puisse parler de ''systeme ideologique d'Israel'', du moins pas a cette epoque! (attends 1948..).

Je rejette aussi, personnellement, l'idee selon laquelle Jesus ''n'etait pas un juif aussi pieux que...''

La verite, c'est que le Christ etait (si je puis dire), le plus orthodoxe de tous les juifs (beaucoup de chose a dire la dessus...). Dire donc qu'il apporta ''la contradiction'' serait a preciser, Protea (une de ses fonctions etait de restaurer ''l'esprit de la lettre'' et ''d'accomplir'' (donc d'actualiser) le Judaisme, en le purgeant du formalisme qui le rongeait (et qui le ronge encore, soyons francs)

Quant aux raisons presidant a genese de la forme actuelle du christianisme, mysteres... Une raison a bien ete invoquee: celle de permettre a l'occident, generateur d'obscurantisme, de garder providentiellemnt un lien avec le sacre, malgre son refus, et ce jusqu'a la fin...

Nietzsche, un auteur a l'intuition geniale? N'allons pas vite en besogne s'il vous plait!

Mon modeste avis sur ce personnage est que, tant que ses lignes transcrivent plus ou moins fidelement la pensee traditionnelle (hindoue; cf Coomaraswamy, La Danse de Shiva), il reste interessant (bon, je suis ''conciliant''!). Mais le probleme avec lui, c'est que ses ''fulgurances'' etaient si chaotiques quelles eurent raison de lui et de son oeuvre.

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Protea
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 1:46

Cher ALM, si il n’y a pas lieu de réconcilier, pourquoi alors parler de réconciliation ? Et si vous parlez, Lufti et toi, « bien modestement d’une doctrine sans pareille » (la même je suppose), comment se fait-il que vous vous soyez crêper le chignon sur d’autres fils ? Pardonnez cette expression à une jeune femme …

Je maintiens l’expression « système idéologique d’Israël » et je n’attend pas 1948. Et je peux décrire ce système. Et montrer comment Jésus de Nazareth l’a fait voler en éclats. Un vrai subversif, lui …

Et en effet l’idée d’un Jésus pieux, « bigot » diraient certains sur ce forum, est à reléguer aux accessoires. Vois-tu, ALM, Jésus n’est pas seulement une figure abstraite qui trouve son utilité dans un dispositif « métaphysique » fût-il guénonien, C’est quelqu’un qui a existé, un être de chair, dont nous pouvons connaître l’histoire à travers des documents. Et qui a opéré la déconstruction radicale d’un système clos. Voilà qui n’est pas sans intérêt, je crois, sur un forum où les intervenants s’intéressent avant tout à l’histoire et à la politique.

Si tu n’aimes pas Nietzsche, c’est ton droit. Mais Nietzsche est un des auteurs les plus lus en France par la jeunesse (cultivée) et ceci depuis déjà fort longtemps. Or, que retirent les lecteurs de Nietzsche ? Ce que Dantec explique dans sa prose ? Ou ce que dit Lukacs ? Parce que ce n’est pas la même chose. Et pardon, mais invoquer Coomaraswamy et la « pensée traditionnelle » ne va pas décourager les futurs lecteurs. Au contraire. Il est bien préférable de tirer les leçons de Nietzsche. Et celui-ci, avec toute l’ignorance qui était la sienne des données de l’histoire, nous aide à comprendre beaucoup de choses. Ceci dit, je ne me fais pas du tout le disciple de Nietzsche. Au contraire.

Autrement, tout le monde a le droit de s'exprimer. Même les « bigots athées », même Ajax dont le sens du sacré, trop horizontal, est un peu réducteur.


Dernière édition par le Mar 8 Jan 2008 - 10:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 3:09

Protea a écrit:
sur un forum où les intervenants s’intéressent avant tout à l’histoire et à la politique.

Les intervenants n'ont pas besoin de tes décrets pour s'intéresser à ce dont ils ont envie de s'intéresser.

A part ça, il a fallu que tu écrives que tu es une femme pour que je m'en aperçoive. Chapeau bas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 5:43

Chère Protea, je peux intégralement reprendre ce qu'a écrit ALM:

Citation :
Concernant le ''secret de reconciliation'', relisez-bien le message de Lutfi. De meme, si vous relisez attentivement les miens, vous comprendrez en quoi il n'y a pas lieu de ''reconcilier'' ce qui est deja uni... (Je ne pretend aucunemment detenir ou avoir ''trouve'' ce secret, ni meme Lutfi d'ailleurs; la verite est que nous ne faisons que parler bien modestement d'une doctrine sans pareille, et dont nous ne sommes en aucun cas les proprietaires.)

Maintenant, si tu as bien lu nos échanges, tu remarqueras que nous sommes intégralement d'accord sur la vérité des trois religions abrahamiques, ce qui est normal pour des guénoniens.

Nous sommes d'accord sur le caractère antitraditionnel du sionisme: j'ai écrit plusieurs fois que le sionisme, en tant qu'il s'agit d'un nationalisme laïc est doublement antitraditionnel.

Le désaccord qui a eu lieu entre nous porte exclusivement sur le point suivant: pour ALM, l'Etat d'Israël est intégralement illégitime, tandis que je considère qu'il a une certaine légitimité: 1) en tant qu'il a une légitimité de fait 2) dans le sens où des Juifs traditionnels peuvent y vivre, et un état qui protège même une minorité de personnes ayant une attitude vraiment traditionnelle est légitime sous ce rapport (et non pas nécessairement sous les autres rapports).

C'est donc une question très spécifique, et comme elle implique d'ailleurs une question de vérité de fait, elle ne constitue pas un désaccord de principe.

D'autre part, sur l'existence de courants contre-traditionnels dans le sionisme, si tu veux connaître ma position, je te renvois à ce que j'ai écrit sur le Rav Ron Chaya.

Ensuite, la métaphysique n'a rien à voir avec les abstractions, et ni ALM ni moi ne considéront Jésus comme une "figure abstraite", et je ne vois pas de quel "dispositif" tu veux parler. En revanche, sur le caractère historique de la vie de Jésus, il ne s'agit pas de le nier, mais comme pour tous les Envoyés, les seuls documents historiques se trouvent être des Livres Sacrés, et je ne pense pas qu'une interprétation avec des méthodes profanes puisse mener très loin. Mais si il s'agit de parler de politique, même la politique ne peut avoir un sens profane si l'on réfléchit au sens profond de ces paroles: "Que ton Règne vienne sur la terre comme au ciel."

En ce qui concerne Nietzsche, ce n'est certainement pas réduire l'intérêt de sa lecture que de reconnaître qu'il a eu certaines intuitions authentiquement traditionnelles qui furent remarquées par Ananda K. Coomaraswamy et Shrî Aurobindo. Bien au contraire. En revanche, on est bien obligé de constater qu'il a aussi commis des erreurs et de constater aussi un certain caractère chaotique dans la venue de ses intuitions qui l'on finalement conduit à la folie.
Revenir en haut Aller en bas
Protea
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 10:41

J’ai le plus grand respect pour les trois religions abrahamiques. Quand Jésus s’est opposé au « système idéologique d’Israël » (l’expression n’est pas de moi), il ne s’est pas opposé au judaïsme en tant que tel. Maintenant, on peut être guénonien, ou ne pas l’être. Et ce n’est certainement pas blasphémer que d’être parfois sceptique sur la notion de « tradition primordiale ». Je ne décrète rien du tout, je constate simplement (et je peux me tromper). Et si vous êtes tous d’accord, alors c’est magnifique. L’égalité et la réconciliation ne sont pas des vains mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 13:51

Le problème, Protea, c'est d'employer un terme moderne pour désigner des modes de pensée d'une autre époque: je ne pense pas que le terme d'idéologie soit vraiment adéquat pour désigner des courants intellectuels qui se situaient à un point de vue tout différent.
Le mot idéologie date du XVIIIème siècle et désigna tout d'abord l'étude des idées avant de désigner tout simplement une doctrine politique. Puisqu'il a gardé ce sens, il vaudrait mieux le lui laisser. Et justement, les idées religieuses ne sont pas des idées politiques, même si elles sont susceptibles d'application dans cet ordre.
En général, je crois qu'il faut se garder de juger des hommes d'une autre époque avec la mentalité de la notre, de même qu'il faut éviter de juger des hommes d'une autre civilisation avec sa propre mentalité.

Israël désigne au départ une réalité spirituelle qui est celle du peuple juif, mais qui sera appliquée ensuite pour désigner l'élite initiatique. On peut en retenir qu'Israël désigne avant tout une réalité initiatique, même si cette signification est aujourd'hui oubliée de la plupart. On est donc aussi loin que possible de toute idéologie.

Ce n'est pas blasphémer que d'éprouver du scepticisme à l'égard d'une doctrine, et d'ailleurs Guénon a insisté sur ce point: "Nous savons bien que notre point de vue n'est pas un de ceux où l'on se place habituellement en Occident, et que, par suite, il peut être assez difficile à comprendre du premier coup; mais il va sans dire que nous ne demandons à personne de l'adopter sans examen." (Orient et Occident - Conclusion)

Sur la question de la Tradition primordiale, il me semble pourtant qu'elle ne devrait pas poser de problème pour ceux qui reconnaissent la Bible, étant donné ce que la Genèse dit d'Adam et du Paradis terrestre. Et la Genèse parle aussi d'une unité du genre humain qui est perdue de vue par la confusion des langues, ce qui correspond bien à l'oubli de cette unité.
Revenir en haut Aller en bas
ADAM2
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 14:10

grib a écrit:
MAGGLE a écrit:
ADAM2 a écrit:

Si on jouait à autre chose ? A la marelle ?

Oui. Je crois que ça vaut mieux...


c'est bizarre ce besoin de jouer avec des pierres....

Quelle pierres ..?
Ah oui ... et sur cette pierre je bâtirai ..... gonflant ce jeu de mot nazbrock !
Mais peut être c'était pas ça ton plan ?

Je tourne les pages ...........

Putain d'moine ! Qu'est ce que je disais !
C'est reparti .
Dès qu' un se réveille de cette hypnose bigotte , un autre en plein trip pose l' étron mental suivant , qu'il se repeint à l' exégèse polyurhétane , et ..et : Mettez les pieds en canard , c'est la chenille qui redémarre ...

On se marre , c'est déja ça , c'est déja ça , comme disait je sais plus ...
en fait , je déconne , personne ne rit .

Ces délires tuent trop en 2008 , pour qu'on puisse encore s'en amuser .


Dernière édition par le Lun 7 Jan 2008 - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leshrac
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 14:11

Pour ce qui est du peuple d'ESRA, il ne s'agissait en rien de juifs. Il suffit de lire le livre de john.

Citation :
"You are of your father the devil, and you want to do the desires of your father. He was a murderer from the beginning, and does not stand in the truth because there is no truth in him. Whenever he speaks a lie, he speaks from his own nature, for he is a liar and the father of lies.

Citation :
Gospel of john :

Jews

The Gospel’s treatment of the role of the Jewish authorities in the Crucifixion has given rise to allegations of anti-Semitism. The Gospel often employs the title "the Jews" when discussing the opponents of Jesus. The meaning of this usage has been the subject of debate, though critics of the “anti-Semitic” theory cite that the author most likely considered himself Jewish and was probably speaking to a largely Jewish community. Hence it is argued that "the Jews" properly refers to the Jewish religious authorities (see: Sanhedrin), and not the Jewish people as a whole. It is because of this controversy that some modern English translations, such as Today's New International Version, remove the term "Jews" and replace it with more specific terms to avoid anti-Semitic connotations, citing the above argument. Most critics of these translations, conceding this point, argue that the context makes John's true meaning sufficiently clear, and that a literal translation is preferred.

Other critics go further, arguing that the text displays a shift in emphasis away from the Roman provincial government, which actually carried out the execution, and to the Jewish authorities as a technique used to render a developing Christianity more palatable in official circles

Ca à pas l'air de les déranger beaucoup de réécrire la bible pour qu'elle soit favorable aux juifs scratch

J'suis pas catho mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 14:31

J'avoue que je ne vois pas en quoi la Bible pourrait être défavorable "aux Juifs", puisque c'est un livre révélé d'abord aux Juifs: la Bible n'est défavorable aux Juifs que lorsqu'ils cessent d'être fidèles au message divin.
Après il y aurait effectivement un travail d'interprétation à faire en ce qui concerne la signification des mots. Par exemple, dans le Coran, il y a trois termes: "enfants d'Israël", "eladhina hadou" (ceux qui judaïsent) et "yahud" (juifs), et ces trois termes désignent des réalités théologiques différentes.

Mais pour ce qui est de la falsification des Ecritures Sacrées, quel qu'en soit le motif, c'est une véritable monstruosité, et cela s'applique évidemment au cas que tu cites.
Revenir en haut Aller en bas
ADAM2
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 14:34

Et deux kilo de citation garanties fraiches . Pas chère , mais casher pur porc !

Attention , je met un journal autour , mais vous tachez pas , y a encore du sang qui coule . C'est frais , hein , vous voyez bien !

"We Jews, we, the destroyers, will remain destroyers forever. Nothing that you will do will meet our needs and demands. We will forever destroy because we need a world of our own." - Maurice Samuel 'You Gentiles', P. l55 Harcourt, Brace. 1924

"You have not begun to appreciate the depth of our guilt. We are intruders. We are subverters. We have taken your natural world, your ideals, your destiny, and played havoc with them. We have been at the bottom of not merely the latest great war, but of every other major revolution in your history. We have brought discord and confusion and frustration into your personal and public life. We are still doing it. No one can tell how long we shall go on doing it. Who knows what great and glorious destiny might have been yours if we had left you alone." - Marclis Eli Ravage, Century Magazine February, 1926

"I am not an American citizen of Jewish faith. I am a Jew. I have been an American for sixty-three years, but I have been a Jew for 4000 years." - Rabbi Stephen S. Wise (1933)

"With gold we can buy the most rebellious consciences, can subsidize all state loans, and thereafter hold the states at our mercy. Already the principal banks, the exchanges of the entire world, the credits of all the governments, are in our hands." - Rabbi Reichorn

Jewish leaders want world power; nothing less will are the 'chosen' people.' Jews were chosen for "do. That they have many Jews believing that they destruction after their leaders caused Jesus to be executed. All Jews have suffered since. A large part of the so-called persecution is artificially created to keep Jews scared and to stimulate cash contributions. Hundreds of millions of dollars have been extracted from them in the past 25 years." (Henry H. Kelin, Jewish Leaders Are Crazy for Power).

Demandez demandez ! Il est frais il est frais ...

<<Dans le silence de la nuit , y a comme un balancement maudit , qui vous met le coeur à l' heure ..........
je suis d'un autre monde , celui où les boucher vendaient de l' homme à la criée...
>>
Léo Ferré . (Poète de la planète starbé , recherché dans tout le système solair )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leshrac
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 14:53

ADAM2 a écrit:
Demandez demandez ! Il est frais il est frais ...




geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADAM2
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 15:39

Lutfi a écrit:
Euh Adam 2, je vois de moins en moins le rapport avec le sujet du fil...

Ensuite, tes citations, si elles sont exactes, ne sont pas très significatives, vu que l'on ignore le contexte, et que ce sont des gens à peu près inconnus (en tout cas de moi, j'avoue que je découvre ces noms en lisant ton post).
Bon, j'écris un roman et je dis: "je veux le pouvoir mondial". Cela peut vouloir dire tout ce que l'on veut, que je suis mégalo, ou que j'ai voulu dire que tout être humain était mégalo. Ou que j'écrivais un roman.
"On dit souvent que je suis narcissique, mais si on voulait me comparer à un personnage de la mythologie, ce serait plutôt... Zeus." Woody Allen

Si il y a des gens dont on sait qu'ils ont voulu le pouvoir mondial, et qu'ils l'ont pratiquement obtenu, ce sont les Occidentaux modernes: la vision d'une carte du monde en 1900 est très instructive.

Mais une citation mérite d'être mise à part:

Citation :
"I am not an American citizen of Jewish faith. I am a Jew. I have been an American for sixty-three years, but I have been a Jew for 4000 years." - Rabbi Stephen S. Wise (1933)

Une telle affirmation, on pourrait la retrouver chez toute personne qui adhère sincèrement à sa religion, c'est une manière assez simple de faire la distinction entre un lien purement temporel et un lien qui est dans l'Eternité. Un Chrétien, un Musulman, un Hindou aurait pu dire la même chose avec d'autres mots.

Je ne sais pas quoi te dire , si tu ne" vois pas ".
Je balance ces citations comme un morceau de barback dans une gueule ... parce que ces exégèses à la graisse de soumission dévotes tuent , racisent , massacrent , et nous emboutissent le couvercle de la bonne conscience en plus , celle qui permet les massacres sans coupables .
Tu demandes de sauter du haut d'une falaise , sur la croyance des choses que tu lis dans un livre , le ferais tu toi même ?
Juste ça ! Seulement ça !

Prie , demande au dieu de te faire voler , et si tu crois , saute du haut des 200 mètres de falaise !
Puis viens tout de suite me chercher , je te suis immédiatement dans ton église ! Je le jure .

Nous vivons dans le tangible , ce qui est vrai doit être utilisable , visble et compréhensible hors langages , hors écrits , évident comme le lever du soleil .
Le reste est légende , floklore , mythes , ... beau , peut être , humainement vicelard, surement ; mais si on s'en sert dans le réel , ça tue . Ne pas le voir aujourd'hui, relève de l'autisme dangereux .
Le monde roule à nouveau vers le massacre sur cette escroquerie !
Voila pourquoi ma violence .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leshrac
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 15:50

Me rappelle cette merveilleuse discussion dans stargate qui résume bien :

Moine : Mettez votre main sur la flamme, elle ne vous brulera pas.
Jackson: OUCH! Pourquoi m'avez-vous dit de faire ca ?!
Moine : Pourquoi l'avez-vous fait ?
Jackson: Vous me l'avez dit !
Moine : Vous m'avez cru !
Jackson: ...
Moine : Vous avez la faculté de croire et donc aussi d'être influencé par ce en quoi vous croyez ou les gens que vous croyez. Le tout est de ne pas croire aveuglément.

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 16:23

Adam 2:

Citation :
Prie , demande au dieu de te faire voler , et si tu crois , saute du haut des 200 mètres de falaise !
Puis viens tout de suite me chercher , je te suis immédiatement dans ton église ! Je le jure .

Tiens, c'est curieux, tu me demandes exactement la même chose que le diable à Jésus: "Si vous êtes le Fils de Dieu, jetez-vous en bas; car il est écrit: Qu'Il a ordonné à ses anges d'avoir soin de vous." (Matthieu 4 - 6)
Donc je répondrais premièrement que je ne suis pas Jésus. Et que Jésus, lui, a répondu: "Il est écrit aussi: Vous ne tenterez point le Seigneur votre Dieu."
Et je pourrais ajouter, surtout à notre époque, que si je me jetais du haut d'une falaise de 200 mètres, cela ne prouverait rien, avec toutes les inventions modernes, cela prouverait probablement que j'ai accès à une technologie de pointe.

Mais avant tu écris:

Citation :
Tu demandes de sauter du haut d'une falaise , sur la croyance des choses que tu lis dans un livre , le ferais tu toi même ?

Où as-tu vu que je demandais à qui que ce soit de se jeter du haut d'une falaise? Tu as fumé?
Et en quoi le fait de lire un livre implique-t-il une croyance? Il peut s'agir d'étude, et de ce que l'on comprend. C'est toi qui balance un certain nombre de citations dont l'agencement est typiquement antisémite (je connaissais certaines d'entre elles et curieusement dans le même ordre), ce qui pourrait conduire à penser que tu veux que l'on croit quelque chose sur la foi d'écrits complètement douteux. En coupant de leur contexte des écrits d'une dizaine d'écrivains français je peux "démontrer" que les Français n'aspirent depuis toujours qu'à détruire le genre humain. Et je pourrais faire de même avec tous les peuples qui ont écrit.

Donc si il y a quelqu'un qui diffuse des textes de pure propagande auto-démontrée, c'est toi.

Sinon:

Citation :
Nous vivons dans le tangible , ce qui est vrai doit être utilisable , visble et compréhensible hors langages , hors écrits , évident comme le lever du soleil .

Là je ne pige plus: sur un forum, je ne vois pas très bien comment on va s'exprimer hors langage. A moins que l'on ne publie que des photos.
Revenir en haut Aller en bas
zatopek
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 48
Localisation : Saone-et-Loire
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 22:39

Lutfi a écrit:
Et je pourrais ajouter, surtout à notre époque, que si je me jetais du haut d'une falaise de 200 mètres, cela ne prouverait rien, avec toutes les inventions modernes, cela prouverait probablement que j'ai accès à une technologie de pointe.


Adam2 a écrit:
Prie , demande au dieu de te faire voler , et si tu crois , saute du haut des 200 mètres de falaise !
Puis viens tout de suite me chercher , je te suis immédiatement dans ton église ! Je le jure .

...bon...les gars...arrêtez vous prendre le choux...il n'existe qu'un seul Dieu...j'ai nommé : Alcides Moreno

...vos Dieux ne sont vraiment que des nazes...vous pouvez mener à la déchetterie vos bondieuseries et vous offrir l'OBJET...l'OBJET SAINT : j'ai nommé LA RACLETTE...

En exclusivité :

...la première Fidèle :



...la tenue traditionnelle :


...et le premier infidèle :

(notez que...une fois de plus...la femme est tentatrice...)

"Ses médecins disent n'avoir jamais vu ça. Moins d'un mois après être tombé du toit d'un gratte-ciel de Manhattan, un laveur de vitres a non seulement survécu à sa chute de 47 étages, environ 150 mètres, mais il parle à sa famille et pourra sans doute remarcher.

Alcides Moreno, 37 ans, a perdu son frère dans l'effondrement de l'échafaudage le 7 décembre dernier. Lui-même a été transporté à l'hôpital New York Presbyterian-Centre médical Weill Cornell dans un état décrit par le président de l'établissement, le Dr Herbert Pardes, comme «un désastre complet». Fractures multiples aux jambes, au bras droit, graves blessures à la poitrine, l'abdomen et la colonne vertébrale, hémorragie cérébrale...

Aujourd'hui, il respire seul, aucun de ses membres n'est paralysé et le jour de Noël pour la première fois il a ouvert la bouche et parlé à sa famille. «Le jour de Noël, il s'est tourné et a dit "qu'ai je fait?" en anglais», a rapporté sa femme.

Pourtant à son arrivée, le blessé semblait saigner de partout. Dans les premières heures critiques, il a reçu par transfusion 24 volumes de sang, soit deux fois la totalité de son sang, du plasma et des plaquettes, un anticoagulant pour tenter d'arrêter l'hémorragie. Un cathéter a été inséré dans son cerveau pour réduire le gonflement et l'abdomen ouvert pour alléger la pression sur ses organes. Au bord du coma à son arrivée, il a été endormi, a subi une trachéotomie et été placé sous assistance respiratoire avant d'être immédiatement opéré, sans rejoindre la salle d'opération, les médecins craignant qu'il ne supporte pas le moindre mouvement.



Mais ses blessures à la tête se sont révélées relativement mineures et il a échappé à la paralysie, malgré plusieurs vertèbres pulvérisées.

«Si vous croyez aux miracles ceci pourrait en être un», a dit le Dr Philip Barie, chef du service des soins intensifs à l'hôpital Cornell de Manhattan, où le blessé est traité.

Les médecins n'ont pas exclu qu'après quelques autres interventions chirurgicales et une période de réhabilitation, Alcides Moreno puisse à nouveau marcher.

«Une chute de trois étages est fréquemment mortelle, et au delà de dix étages nous ne voyons jamais les victimes parce qu'on les amène directement à la morgue», a ajouté le Dr Barie, cité à la une par le New York Times.

M. Moreno devait subir une nouvelle intervention chirurgicale vendredi."


(Source : http://www.cyberpresse.ca/article/20080104/CPSCIENCES/80104060/1020/CPSCIENCES)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zatopek
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 48
Localisation : Saone-et-Loire
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Lun 7 Jan 2008 - 23:00

...dernière minute...je change de Dieu...d'objet saint...

"Le dimanche 19 août 2007


Un parachutiste survit à une chute libre de plus d’un km

Photo AFP

Agence France-Presse

Bratislava

Un parachutiste slovaque dont le parachute ne s'est pas ouvert a survécu à une chute libre de quelque 1200 mètres, samedi près de Lucenec, dans le centre de la Slovaquie, a rapporté dimanche le site www.pravda.sk.

Âgé de 33 ans, l'homme souffre notamment de fractures du bassin et de plusieurs côtes ainsi que de multiples contusions, mais ses jours ne sont pas en péril, selon la même source.

Il s'agissait du premier saut de cet homme qui n'a pas utilisé son parachute de secours, vraisemblablement par manque d'expérience. Sous les yeux de son épouse, il est tombé en spirale, ce qui a probablement ralenti sa chute.

«Il était sous le choc mais nous disait qu'il se souvenait de sa chute», a raconté à la presse un médecin qui l'a emmené par hélicoptère dans un hôpital proche."

(Source : http://www.cyberpresse.ca/article/20070819/CPINSOLITE/70819020/-1/CPINSOLITE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Mar 8 Jan 2008 - 10:41

Si il s'agit de la question des miracles et des pouvoirs, il faut rappeler qu'ils n'ont jamais été considérés comme des preuves sur le plan traditionnel, le miracle et les effets d'un pouvoir magique pouvant avoir les mêmes aparences extérieures.
Ensuite, on est bien obligé de tenir compte de la technologie moderne qui rend possible des choses qui ne l'étaient pas jusqu'ici (même si cette technologie a parfois des limites plus étroites qu'on ne le pense).

Pour revenir au sujet, les bigots voient des blasphèmes dans tout ce qui contredit leur mentalité bornée, et il n'est pas très difficile de les faire fuir, soit en faisant le voltairien, soit en les confrontant à leurs propres textes.
Mais ceci étant entendu, je ne crois pas que l'on puisse aller bien loin avec cela. Et il pourrait même être intéressant d'étudier la véritable "bigoterie du blasphème" de Charlie Hebdo, parce que si il y a des gens qui manifestent la mentalité la plus sectaire, derrière des provocations de façade, ce sont eux. Seulement pour le remarquer, il faudrait tout simplement remarquer que leurs idoles sont constituées assez exactement par toutes les "valeurs de la démocratie".

Je me souviens d'une page du Monde qui lui était consacrée, et de la photo qui évoquait immédiatement l'image d'une sainte. On pourrait faire de véritables collections de ces "images saintes" utilisées pour diffuser les idéologies modernes, comme cette affiche bolchevique représentant Trotsky en Saint-Georges terrassant le dragon (capitaliste évidemment).

Montrer ces images pourrait avoir une certaine utilité, mais combien, parmi ceux qui se croient incroyants et rationalites, se rendent-ils compte qu'ils sont mus, en fait, par des pulsions religieuses détournées?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Mar 8 Jan 2008 - 10:49

Un petit oubli: la page du Monde était consacrée à Caroline Fourest, qui était effectivement présentée comme une sainte. Et comment douter qu'il s'agit d'une sainte démocratique quant on voit le courage avec lequel elle lutte contre l'extrême-droite, pour l'avortement, et contre tous les intégrismes?
Revenir en haut Aller en bas
ADAM2
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Mar 8 Jan 2008 - 12:37

Lutfi a écrit:
Adam 2:

Citation :
Prie , demande au dieu de te faire voler , et si tu crois , saute du haut des 200 mètres de falaise !
Puis viens tout de suite me chercher , je te suis immédiatement dans ton église ! Je le jure .

Tiens, c'est curieux, tu me demandes exactement la même chose que le diable à Jésus: "Si vous êtes le Fils de Dieu, jetez-vous en bas; car il est écrit: Qu'Il a ordonné à ses anges d'avoir soin de vous." (Matthieu 4 - 6)
Donc je répondrais premièrement que je ne suis pas Jésus. Et que Jésus, lui, a répondu: "Il est écrit aussi: Vous ne tenterez point le Seigneur votre Dieu."
Et je pourrais ajouter, surtout à notre époque, que si je me jetais du haut d'une falaise de 200 mètres, cela ne prouverait rien, avec toutes les inventions modernes, cela prouverait probablement que j'ai accès à une technologie de pointe.

Mais avant tu écris:

Citation :
Tu demandes de sauter du haut d'une falaise , sur la croyance des choses que tu lis dans un livre , le ferais tu toi même ?

Où as-tu vu que je demandais à qui que ce soit de se jeter du haut d'une falaise? Tu as fumé?
Et en quoi le fait de lire un livre implique-t-il une croyance? Il peut s'agir d'étude, et de ce que l'on comprend. C'est toi qui balance un certain nombre de citations dont l'agencement est typiquement antisémite (je connaissais certaines d'entre elles et curieusement dans le même ordre), ce qui pourrait conduire à penser que tu veux que l'on croit quelque chose sur la foi d'écrits complètement douteux. En coupant de leur contexte des écrits d'une dizaine d'écrivains français je peux "démontrer" que les Français n'aspirent depuis toujours qu'à détruire le genre humain. Et je pourrais faire de même avec tous les peuples qui ont écrit.

Donc si il y a quelqu'un qui diffuse des textes de pure propagande auto-démontrée, c'est toi.

Sinon:

Citation :
Nous vivons dans le tangible , ce qui est vrai doit être utilisable , visble et compréhensible hors langages , hors écrits , évident comme le lever du soleil .

Là je ne pige plus: sur un forum, je ne vois pas très bien comment on va s'exprimer hors langage. A moins que l'on ne publie que des photos.


J'affirme que nous vivons dans un monde ' "tangible" , et ça , pour être "autodémontré " , ça l' est ! Merci de ton appui .
Dis moi comment tu vas bosser , le matin ( si dieu ne pourvoit pas à tes menus besoins ) , en Bus ou en voiture à foi ???

Mais ,face à la foi du charbonnier , soit on tente de limiter ce mé;lange du mythe et du réel qui s'empare des fainéants ou des insuffisants de la tête , par une éducation , l' aprentissage à se servir de sa tête comme le créateur l' a voulu , ( on est pas équipé pour appréhender le surnaturel , ça se lit dans la façon dont le cr"ateur nous a fabriqué et voulu / pour parler bigottte / sans celà , ça serait évident pour tous . Simple ! les prétentions des savants en choses mythiques doivent être remis à leur place ,par loi si necessaire , la place des gourous , des sectes et des escrocs )
Face à cette foi stupéfiée (*) soit on retourne au pire du moyen âge !
Et c'est pas le progrès technique qui en changera l' horreur , bien au contraire : tous les dévôts sont des assassins potentiels , puisqu'ils se soumettent à un " interprête "du dieu : Être nécessairement dangereux , par stupidité ou par vice ..... nuance qui fait une belle jambe aux victimes de ces fous !
Exemple ??

Extrait de " Judaisme ,retour à quelle réalité " Par Pierre Stambul . Prof Fac Marseilles Provence .
( il y fait le point des affirmations bibliques vérifiées ou infirmées par la recherche archéo faite vers 2000 . Recherches effectuées sur fonds des divers religions Bibl , mais dont les résultats ont tant déçu ces commanditaires qu'ils ont préféré taire ce travail !; La communauté scientos ne peut bidonner , comme on le fait en religion , elle y perdrait toute crédibilité... Moïse n'a jamais pu exister , ça commence assez mal ! )

~~~~~~~~~~//La Bible et l’identité juive
Le peuple juif se constitue véritablement avec l’écriture d’un texte fondateur : la Bible. Les fêtes juives et les rites religieux sont presque tous liés au récit biblique. Au-delà de l’irrationnel sur lequel une argumentation n’a pas de prise, que peut-on dire de ce récit ? Deux archéologues israéliens, N. A. Silberman et I. Finkelstein ont écrit un livre (la « Bible dévoilée ») qui explique ce qui fait consensus chez les archéologues.
L’essentiel du récit, tiré de diverses légendes, est imaginaire. Il n’y a plus de débat scientifique sur cette question. Les Hébreux ne sont pas venus de Mésopotamie, c’est un peuple autochtone. Abraham et les patriarches n’ont pas existé. La Genèse parle à leurs sujets de dromadaires, qui n’apparaîtront que des siècles plus tard dans la région
. Quand Juifs et Musulmans se disputent le « tombeau des patriarches » à Hébron (c’est là qu’un colon a assassiné une trentaine de Palestiniens), ils se battent pour un mythe. S’il y a eu à certaines périodes des Sémites en Egypte, les épisodes de Moïse et de la sortie d’Egypte sont totalement infirmés par l’archéologie. La conquête sanglante de Canaan par Josué , sur laquelle s’appuient les colons les plus fanatiques et leurs alliés fondamentalistes américains pour justifier les méthodes d’aujourd’hui contre les « forces du Mal »est également légendaire,. Ce sont les Peuples de la Mer qui ont détruit les villes Cananéennes et c’est ce qui a provoqué la migration des premiers Hébreux.
Même le royaume unifié de David et Salomon est démenti par l’archéologie. À l’époque présumée de ces deux rois, Jérusalem était un petit village et il n’y a aucune trace archéologique du « temple de Salomon » qu’on trouve dans tous les livres de 6e. Quand l’Etat d’Israël se veut le successeur de cette période mythique, il prône le retour à un passé idéalisé mais légendaire : les anciens royaumes d’Israël (au nord en Samarie) et de Juda (au sud en Judée) n’ont probablement jamais été unis et ont toujours constitué deux sociétés bien distinctes.
La Bible a été écrite en grande partie au VIIe siècle av JC dans le royaume de Juda, après la destruction du royaume d’Israël par les Assyriens. Ce texte a donné au royaume de Juda une origine « politiquement correcte » et une destinée hors du commun. Il a fondé le peuple Juif. En même temps, ce texte est très largement légendaire et est contredit presque totalement par l’archéologie. L’histoire des premiers Juifs est « merveilleuse » mais c’est une légende qui a été fétichisée par toutes les religions monothéistes. Le sionisme religieux des colons messianiques qui veut reconstituer ce passé mythique s’appuie sur des légendes.


le « tombeau des patriarches » à Hébron (c’est là qu’un colon a assassiné une trentaine de Palestiniens), ils se battent pour un mythe.

Comprends tu ce qui m' explose la patience quand je parle du mélange entre le monde des Marabouts rabbins mollahs et papes , et celui des vivants ?
Bientôt un aniversaire . Elle auraiit eu 13 ans .
D'un côté une petite fille de 10 ans Nuran Yiad Dib , est en rang pour entrer dans la salle de classe de l' école de l' ONU , à Gaza ;
vivante , aimante , intelligente ... la beauté du monde => toute la raison d' être de l' humanité est dans le charme de cette petite fille ! ( voir Amélie Nothomb à laquelle j' emprunte ce concept fondamental ) .
De l' autre un fanatique de doctrine , le produit du mythe juif hors contrôle , malade . Dans le mirador du mur des Juifs Il vise avec le dernier modèle des flingues de sniper ... Et fait éclatter la tête de Nuran Yiad Dib .C'était Le 31 janv 2005 à 9h 15 .
On the afternoon of 31 January 2005, Israeli sniper fire ripped through her face as she stood in her school's courtyard, lining up for afternoon assembly. by Laila El-Haddad in Gaza
Thursday 03 February 2005 8:03 PM GMT


Je ne nie pas la question religieuse , mais je nie sa réponse !! Ses réponses !!!, d'ailleurs la seule multiplicité des réponses suffit à nier leur recevabilités .
Il y a des questions auquelles il est dangereux de répondre . Elles ne sont pas faites pour ça .
De même , nous n'avons pas été concus pour appréhender l' existance de ces éventuels êtres supérieurs qui nous ont crées ( pour entrer dans cette logique ) . Le plus sombre dévot peut le reconnaitre .
Donc , le respect de notre créateur commence par respecter sa volonté , et en premier , celle de ne pas désirer ^étre perçu par nous autrement que par les sens dont il nous a doté .
Donc , ce respect basique , implique que la seule voie qui puisse mener à la connaissance d'un dieu dans le respect de sa volonté ( écrite dans les lois physiques du cosmos ) , c'est la connaissance scientif .
Le seul moyen qu'il nous a laissé de progresser vers lui , lentement , et en utilisant toutes nos facultés de petits humains , en intégrant nos fragilités , nos stupidités , bref , notre conscience du vrai tel que nos sens la permet .
L' honnêteté est formelle : il n' y a pas d'autre voie .
Dans l' histoire de l' humanité , mieux , celle du monde vivant , quel est LE FAIT , L'ACTE , unique , qui montre cette voie ?
C'est LE PAS de Neil Armstrong sur la Lune le 19 juillet 1969 .
Aucun être vivant n' a quitté la biosphère planétaire depuis que le premier têtard est sorti de la mare !
Cette date , le 19 oct 69 sera prise un jour comme origine d'une nouvelle numération de temps .
Ce jour , l' humanité sra sur le chemin qui monte .
Comme j'ai un respect immense pour l' auteur de ce monde , que je décode avec passion ts les jours ,( maths physique etc..) , je m' abstient de supposer sur la nature de ce créateur . On est trop loin de la capacité de l' appréhender pour se permettre cette fanfaronade .

TU vois Lufti , je ne suis pas sans religion , mais je crois que j' ai plus de respect que toi pour l' objet de ces mythes . Ma façon d'y aller ne se contente pas de croire passivement les élucubrations du premier marabout de passage , fut il maitre en entube biblique comme le héros des cathos .

(*) Stupide . Ne cherchant pas à , ou incapable de comprendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADAM2
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Mar 8 Jan 2008 - 12:54

MAGGLE a écrit:
Vous êtes marrants vous les athées : Vous pouvez être très pertinents sur des tas de questions, mais dès qu'un croyant vous renvoie à vos manques de rigueur dans la contradiction, vous pouvez pas vous empêcher de détourner la question dans le potacherie...

Pourquoi quittes tu le bateau dans la dérision et le dépit Maggle .
Je parle serieux , et dans un langage accessible aux croyants .
Ce que je leur demande de faire également , en réciproque .mais en vain jesqu' à ce jour .
Alors ils se fachent , et trichent ; Mais c'est pas grave .
Je suis plus """croyant """ que toi Maggle . Mais moins passif , moins poulet de grain , peut être .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Mar 8 Jan 2008 - 13:04

Mon post s'adressait surtout à Zatop'.

Je vois en outre que tu viens de poster un autre message qui m'a l'air un peu plus conséquent que tes précédents sur la question. Rien qu'à l'avoir à peine parcouru, j'en prends acte.

Je suis pour l'instant au boulot et j'en prendrai connaissance plus profondément dès que j'en aurai le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADAM2
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   Mar 8 Jan 2008 - 13:10

MAGGLE a écrit:
Vous êtes marrants vous les athées : Vous pouvez être très pertinents sur des tas de questions, mais dès qu'un croyant vous renvoie à vos manques de rigueur dans la contradiction, vous pouvez pas vous empêcher de détourner la question dans le potacherie...




Pourquoi quittes tu le bateau dans la dérision et le dépit Maggle .
Je parle sérieux , et dans un langage accessible aux croyants .
Ce que je leur demande de faire également , en réciproque .mais en vain jusqu' à ce jour .
Alors ils se fâchent , et trichent ; Mais c'est pas grave .
Je suis plus """croyant """ que toi Maggle . Mais moins passif , moins poulet de grain , peut être .

================================
Une fois de plus , j' observe que ce sujet a atteint son but : occuper la surface et détourner ce forum de sont but affiché . L' enliser dans la pâtée du sexe des anges ;

Une technique déjà assez usée ;
Je crois que le modération , par son inaction , pose once more , le problème de ce forum et de son enseigne légèrement abusive :
Quel lien entre ces titres
-Blasphèmes & recipro
-c'est quoi le sionisme
-eschalotogie & judaïsme
-Laïcité c'est de.

Et l' enseigne Soraliste ?

Au minimum il est nécessaire de savoir qui est qui , Quel est vraiment le driver de ce forum ? Qui sont subversivio , Diiablo ......
Soral les a-t-il rencontré en face ?

Il est indispensable de savoir si ce forum n'est pas un des nombreux leurres ( voir le travail du MEMRI en info ) destiné à détruire de l' intérieur toute velléité de résistance au Poulpe .

Hélas , il y a trop d' exemples pour ranger ça dans le tiroir à mythes du net !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blasphème et réciprocité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blasphème et réciprocité
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» LES religions et le "blasphème".
» « Blasphème et Rédemption. »
» Le blasphème
» URGENT : non à la loi anti-blasphème au Pakistan !
» Le dialogue inter-religieux est-il possible sans blasphème ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ALCHIMIE DU VERBE :: Fosse de Babel-
Sauter vers: