LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dieudo face à la pensée unique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Intellocrate
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Jeu 22 Fév 2007 - 18:22

Gérard Miller a écrit:

Ensuite, je ne dis pas que l'Iran est en "tort absolu", je dis qu'elle est dirigée par un malade mental.

Ce qui me fait marrer ce sont les gens ici qui ont un sens critique excessivement développé concernant "le régime dictatorial français" mais qui ne trouve rien à redire au régime iranien.

J'ai beau retourné le problème dans tous les sens.
Je préfère vivre dans la dictature de Bush que dans la démocratie iranienne.
Je préfère voir le monde dominé par les EU que par l'Iran ou la Chine.

Eh bien, justement, Dieudonné fait de la diplomatie pour son propre compte. Rappelons que la doctrine gaullienne consiste à reconnaître les peuples et non les régimes. Et puis Nixon avait fait le voyage en Chine et serré la main de Mao, quelle honte!

Moi, je l'aime bien Ahmadinejad. Ne serait-ce que parce qu'il fait bien ch... les américano-sionistes, comme tu dis. Et comme l'avait fait remarqué un analyste politique, quelqu'un qui dit "nous n'avons pas fait la révolution pour avoir la démocratie" ne peut pas être foncièrement mauvais.

La vérité, c'est que toutes ces gesticulations américaines contre l'Iran sont pathétiques. L'impuissance US fait vraiment plaisir à voir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bob
Invité



MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Jeu 22 Fév 2007 - 19:24

Gérard Miller a écrit:
Hasan a écrit:
. J'irai même jusqu'à dire que je préfère encore plus le gouvernement iranien que celui de Bush l'envahisseur

Ton exaltation vis à vis du régime iranien fait plaisir à voir.
Je ne saurais trop te conseiller d'aller vivre dans ce merveilleux pays démocratique.

mais qui te demande de choisir entre vivre aux US ou vivre en Iran ?
tu crois pas que si ton pays était menacé depuis 30 de se faire envahir, les mecs au pouvoir seraient pas un poil crispés ?
si tu veux que la démocratie s'installe en Iran, faudrait déjà comencer par ne pas les menacer de se faire envahir raser par tapissage de bombes, non ?

la Corée, la chine et le pakistan ont des régimes beaucoups plus sanglants, ont la bombe, et tout le monde s'en branle...

arrete ta propagande à deux balles sur la lapidation pour cacher le vrai problème, gégé

tu pleures sur les femmes lapidées ? tu pleureras toujours quand la moitié de la population sera reduite en cendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Jeu 22 Fév 2007 - 19:31

Hasan a écrit:
Gérard Miller a écrit:
Si j'étais pas informé, je ne saurais pas qu'il existe la lapidation là-bas... C'est profond comme réflexion ça. Et toi comment t'apprends ce qui se passe dans le monde ? Tu fais des voyages à chaque fois pour vérifier les informations ? Tu sais ce qui se passe à Botswana ?
Justement, moi quand je ne sais pas je ne parle pas. Je ne sais pas exactement ce qui se passe à Botswana donc je n'en parle pas. C'est pourquoi ça ne sert à rien ce que tu me dit là. Tout ce que je fais c'est constater, et je constate ton manque d'empathie vis-à-vis des iraniens. Tu préfère te mettre dans le camp bien propre et richissime de l'empire qui se prétend démocratique. Allons allons, où tu as vu que le peuple faisait ce qu'il veut dans l'occident. Il y a juste un ensemble de libertés qu'on nous accorde et qui ne dérange personne. Au moins si tu essayais de te mettre dans la peau d'Ahmadineijad, on verra si tu déciderais de te mettre à quatre pattes devant la paranoia internationale dont on ne sait ce que la perfidie cache encore. En Irak c'était des armes de destructions massives, puis Al Quaida et puis on s'est fortement préoccupé des problèmes des citoyens mais aujourd'hui qui peut prétendre que cette guerre a été bénefique d'un quelconque point de vue? Si ce n'est du point de vue pétro-dollar...

L'Iran affirme sans cesse qu'il ne planifie pas d'avoir la bombe atomique, par contre les américains et nos chers dirigeants fortement corrompus ne cèssent de foutre tout le monde dans un climat de peur et de menace. Tout comme on l'a fait avec l'Irak. Je m'en fou complétement des détails qu'on nous assène. Tout ce que je voit c'est le même "jeux" comme avec l'Irak. Alors je ne sait pas ce que les autres pensent vraiment et je suis d'un tempérament à respecter les différents points de vue, mais ça me fait fortement de la peine quand je voit encore des personnes qui font comme si rien ne s'était passé en Irak et qui aujourd'hui arrivent encore à prendre en considération la politique américaine. Oui les américains, des vrais salauds avec leur politique, mais ils se font bien pardonner derrière leur jolis monde qu'on importe chez nous et surtout avec leur aide il y a maintenant un demi siècle. S'il y a encore la majorité des européens qui défendent ou ne dénoncent pas la politique de ces traîtres qui se disent les plus grands démocrates c'est bien parce qu'ils nous ont bien sauvés après la guerre mondiale. Très bien, on ferme notre gueule les gars, ça sera une bonne preuve de reconnaissance et de plus, on les aimes pas ces islamo-sauvages barbus.

Citation :
Justement, moi quand je ne sais pas je ne parle pas. Je ne sais pas exactement ce qui se passe à Botswana donc je n'en parle pas. C'est pourquoi ça ne sert à rien ce que tu me dit là. Tout ce que je fais c'est constater, et je constate ton manque d'empathie vis-à-vis des iraniens.
Manque d'empathie ? Je te parle des tortures, de la lapidation, de l'absence de liberté d'expression, de la persécution des opposants dont sont victimes les citoyens et citoyennes iraniennes.

A titre d'exemple, sais tu que la mort par lapidation est prescrite par l'article 83 du Code pénal iranien pour une personne mariée coupable d'adultère ?

Le Code pénal iranien décrit de façon très précise la manière dont les personnes condamnées à la mort par lapidation doivent être exécutées ainsi que le type de pierres qu'il faut utiliser à cette fin. Pour les cas d'adultère, l'article 104 du Code pénal précise que les «pierres utilisées pour infliger la mort par lapidation ne devront pas être grosses au point que le condamné meure après en avoir reçu une ou deux ; elles ne devront pas non plus être si petites qu'on ne puisse leur donner le nom de pierre.»

Tu trouves vraiment que c'est le signe d'une démocratie éclairée ? Tu trouves que c'est une bonne chose de cautionner ces pratiques en soutenant vaille que vaille le régime politique actuel ? Est ce que tu ne crois pas qu'il est est indécent vis à vis des victimes de ce régime de se pamer devant les bons mots d'Ahmadineijad ?

-----------------------------------------------------

bob a écrit:
la Corée, la chine et le pakistan ont des régimes beaucoups plus sanglants, ont la bombe, et tout le monde s'en branle... arrete ta propagande à deux balles sur la lapidation pour cacher le vrai problème, gégé

tu pleures sur les femmes lapidées ? tu pleureras toujours quand la moitié de la population sera reduite en cendre ?
Je suis d'accord avec toi sur la Corée, la chine et le pakistan mais ici aussi on m'explique qu'il s'agit de régimes formidables.

La moitié de la population iranienne réduite en cendre ? Qui a envisagé ça ? Je croyais que c'était Ahmadineijad qui voulait rayer Israel de la carte !

-------------------------------------------------------

Hasan a écrit:
Arrête de me parler de démocratie, je ne vois pas l'importance de juger un régime par ces cas particuliers, ou plutôt individuels. De plus c'est à des fins autoritaires et répressives, contrairement aux tortures à Guantanamo qui sont fait par mépris, et même par "plaisir" dirais-je. Ce qui indécent c'est de ne pas dénoncer l'intention américaine qui est injustifiable. Je ne fait d'aucune façon l'apologie du régime iranien, au contraire je suis de ton avis sur ces "pratiques" mais je ne peut pas concevoir qu'on défende la démarche américaine par ces arguments que tu avances. Personne n'a a choisir entre l'Iran et les USA. Ce n'est pas une guerre et de plus si ça l'était ça ne nous concernerait pas de manière directe à ce que je sache. Je ne suis ni pour Ahmadinejad et encore moins pour Bush mais il faut arrêter de se sentir d'un camp. Ce que je te dit je le dirait sans hésitation aux musulmans qui prônent le président iranien.

Citation :
Arrête de me parler de démocratie, je ne vois pas l'importance de juger un régime par ces cas particuliers, ou plutôt individuels. De plus c'est à des fins autoritaires et répressives, contrairement aux tortures à Guantanamo qui sont fait par mépris, et même par "plaisir" dirais-je.
Il ne s'agit pas de cas particuliers ni individuels, il s'agit d'un texte du code pénal donc qui s'applique à l'ensemble de la population. Ensuite, tu me dis que la lapidation est exercée à des fins autoritaires et repressives. Et bah, c'est un euphémisme ... Etre condamné à mort pour adultère c'est effectivement quelque peu "autoritaire", un peu strict quoi !

Concernant Guantanamo, sans cautionner les tortures et les atteintes au droit de l'homme commises là-bas, il s'agit quand même de type accusés de crimes contre l'Etat ou de terrorisme. C'est quand même autre chose que bobonne qu'a trompé Robert.

-------------------------------------------------------

Bibi Clemenceau a écrit:
Mais qu'est ce que c'est que cette tete de con de gerard miller ! Ca te plait ce que les americains ont fait de l'Irak ? Tu veux pareil pour l'Iran ? Qui te parles de massacre en Iran ?! Alors la tu as du culot ! 3 portes avions atomiques dans le golf persique, un tres bon exemple juste a coté de millions de morts en 15 ans, des fuites pour preparer l'opinion a l'utilisation d'armes atomique anti bunker. A part ca tous va bien. Faut arreter le sionisme la. En face de tous ca, preferer ne voir que l'archaisme de la societe Iranienne, c'est de la propagande. Tu relayes des saloperies. Dieudo est bien courageux de faire ce qu'il fait, on l'aimes tous.

Citation :
Mais qu'est ce que c'est que cette tete de con de gerard miller

Allez je te pardonne tes paroles ma bibi, mais uniquement parce que t'es bonne et parce que j'aime les femmes qui ont du caractère.
Wouhh, quelle tigresse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osiris
Invité



MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Jeu 22 Fév 2007 - 19:48

Gérard Miller a écrit:
Je croyais que c'était Ahmadineijad qui voulait rayer Israel de la carte !

Tu es irrécupérable. Ouvre un livre et étudie l'Histoire de l'Iran. Tu as besoin de cours d'Histoire et arrête ton droit-de-l'hommisme à 2€ s'il te plait. L'Iran n'est pas le seul pays au monde où il y a des condamnations à mort, des tortures légalisées, des emprisonnements illégales, des persécutions de minorités, etc. C'est une jeune démocratie qui a besoin d'évoluer toute seule pour s'affranchir des Mollahs. Cesse ton paternalisme et concentre-toi sur ton petit pays, qui a besoin de respecter le Droit dans son propre état, avant de donner des leçons aux autres.

Et Rectification: Ahmadinejad a dit espérer voir disparaïtre Israël comme l'URSS, c'est à dire démanteler les colonies et le régime belliciste en place, et non vouloir la destruction physique des Juifs ou d'Israël de Palestine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Jeu 22 Fév 2007 - 21:47

Après avoir exprimer mon avis sur la situation voici mon avis sur le regime iranien...

Ce n'est ni un regime des droits de l'homme comme certains voudraient le faire croire, ni un regime populaire comme Ahmadineijad voudrait le faire croire....

J'ai des amis iraniens, qui vomissent le regime de leur pays et ce depuis de nombreuses années... Le regime est tout simplement celui d'une petit élite de "barbus" qui s'auto-congratulent et s'auto-élisent pendant que le reste de la société tente d'avancer... De toute façon je ne donne pas 15 ans au regime issu de la Révolution iranienne pour exploser sous l'influence occidental quand on va les nombreuses boites de nuits clandestines et le mode de vie occidental des jeunes iraniens.. Y 'a un moment où le peuple ne supportera plus le carcant religieux et autocratique qui lui est imposé...
Revenir en haut Aller en bas
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Jeu 22 Fév 2007 - 22:53

Le problème étant que les Stazunis n'ont aucun intérêt à voir le peuple iranien reprendre main son destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Sam 24 Fév 2007 - 1:10

pour ceux qui pensent que les barbus sont des gros méchants :

[url] http://www.salutpublic.fr/spip.php?article207 [/url]


(et aussi pour ceux qui rigolent quand on dit que ch'Irak pourrait se représenter )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Sam 24 Fév 2007 - 3:31

Quelques passages lumineux qui traversent sont discours mais j'ai du mal à croire que ce monsieur est vice président de l'Academie russe de geopolitique... ou si c'est finalement assez probable comme tout les titres honorifiques, il a du lui être remis par le grand dirigeant démocratique Vladimir Poutine....

afro
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Sam 24 Fév 2007 - 3:50

c'est surtout son titre militaire et son rôle dans l'armée Russe qui est intéressant par rapport à son discours

sinon, toute la presse anglo-saxonne fait régulièrement sa couv' sur la possibilté d'une attaque US au Liban

j'ai lu également qu'un physicien Iranien venait d'être buté, sans doute par le Mossad (ce qui, au vu des méthodes du Mossad, ne m'étonne guère)

comme je l'ai déjà fait, je convie toute personne qui s'interroge sur le sujet à relire la chronologie des évènements au Kosovo, de son histoire, de la manip' médiatique jusqu'à la mort soudaine de Milosevic à son proçès.... (et mettre en parrallèle la surprise et la condamnation des médias vis à vis de Peter Handke allant à son enterrement ) ça ne prend pas beaucoups de temps, mais ça vous donne une idée sur la façon d'interpréter la propagande médiatique....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Les tabous politiques   Dim 11 Mar 2007 - 19:11

Ce matin, je suis tombé sur ça, peut-être que certains connaissent :

http://www.dailymotion.com/visited/search/dieudonn%C3%A9%2Bardisson%2Bsoral/video/xh7nv_dieudonne-ardisson

Joute tragique entre un individu qui essaye d'user de mots pour former des phrases, voire même d'éructer d'un raisonnement, coupé toute les dix secondes par un présentateur et sa réplique terrible : "Okay, okay, mec, mais quand même... c'est pas cool de dire ça, quoi... *ça ne se fait pas*".

(Je n'ai pas suivi la polémique Dieudo, et ce n'est pas l'objet du topic. Je ne trouve pas l'attitude de ce monsieur particulièrement maligne/subtile, vu qu'il sait très bien à quel genre de réactions et de déformations il s'expose. Je n'en suis pas moins scrupuleusement d'accord avec ce qu'il dit.)



Je m'interroge sur ces tabous politiques, tels que l'Antisémitisme, qui sont une sorte de joker permanent pour couper court à toute forme de débat, sous le prétexte de la bienséance et du respect.

Mais revenons sur cette notion de respect. Quelle est, déjà, sa légitimité dans le débat politique ? Autant que je me souvienne, celle de couper court aux attaques primaires et injustifiées, ne débouchant sur rien de constructif et n'engendrant que des réactions du même niveau. Jusque là, pas d'inquiétude.

Bien malheureusement, nous baignons dans une société où toutes les bassesses sont bonnes pour apporter de l'eau à son moulin, quitte à se discréditer sur le long terme - et à discréditer, par la même occasion, l'ensemble de la politique. Je veux parler de ces "dictateurs de la petite phrase", qui se contentent de surligner chez leurs adversaires les citations qui fâchent dès qu'on les sort du contexte. Et encore, on en est arrivé à un point tel que, même lorsqu'on a le contexte sous les yeux (cf. la vidéo), on ne voit *que* la petite phrase, par réflexe de "bienséance" pavlovien.

Ainsi, il n'est aucun mal à faire passer n'importe quel argumentaire pour une attaque primaire et sans fondement, que l'on aura plus qu'à écraser sous la massue magique du Respect. Heureux ceux à qui les circonstances ont accordé ce Respect, car les voilà intouchables pour les siècles des siècles, grâce aux merveilleux mécanismes de la nouvelle polémique !

Le plus gerbant, c'est que les gens qui bénéficie de cette couverture aberrante s'en revendiquent avec fierté. Ca, pour sûr, c'est une protection efficace, si l'on mise sur la constance de la pourrissure du débat politique. Qu'ils sachent juste que je trouve cela profondément lâche et nauséeux. Ceux qui usent du Respect de cette façon se rendent Méprisables entre tous.

Okay, le débat politique n'est pas parfait, il est même dans un état de décomposition avancée, et se répand dans tous les sens. Okay, il est plus confortable pour une majorité de gogols de se contenter des petits bouts de phrases sournois qui les confortent dans leurs convictions (ou leur névrose), plutôt que d'essayer d'avoir une vision d'ensemble de tout ce fouillis. Mais quand même, pousser le vice jusqu'à en être fier, à se réclamer de cette fange... ça me laisse sur le cul.


J'avais tout d'abord pensé à baptiser ce sujet "l'Antisémitisme", mais ça aurait été
1) Racoleur, impropre et injuste, vu que bien des "tabous" sont dans ce cas
2) Une incitation à la dérive sur le plan historique, instinctive mais parfaitement hors de propos. Je ne veux pas finir comme le pauvre Dieudo, non plus.

(Remarquez que j'ai fait l'effort de ne laisser aucune prise (du moins l'espère-je) aux "serial quoteur" incriminés. Eh oui, il faut lisser son discours, si l'on ne veut pas s'enliser comme tant d'autres.)


J'invite tous ceux qui ne sont pas totalement d'accord à réagir : un peu d'opposition, de nuançage, ça ne fait jamais de mal.
Pour les autres, je me demande simplement comment combattre efficacement cette tumeur du débat : par une refonte du discours ? par une mise en relief des petits surligneurs ? etc.
Revenir en haut Aller en bas
Lono
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Dim 11 Mar 2007 - 19:46

Pour combattre cela, la meilleurs solution serait les interventions de gens convaincants comme Soral entre autre dans les médias grand publique.
Et c'est pas pour rien que ce genre de personne est blacklisté par des personnes trés influençables.
Non pas que Le Pen n'est pas convaincant mais bon avec l'eternelle étiquette qu'il colporte ça n'aura jamais l'impact espèré. Bien que ces cinq dernières années l'image du Malin s'est amoindrie mais est bel et bien présente.

Après tout il ose tourner en dérision le milieu du Marais Parisien tout en connaissant les répercussions que cela aura.
Il ose relativiser les dégats du 11 septembre 2001 par rapport aux dégats de la guerre en Afghanistan puis en Irak. Criant de vérité et pourtant montré du doigt comme un affront par les médias.

En fait il faudrait que d'autres personnes médiatisées osent mettre les pieds dans le plat.
Evidemment cela compromettrait des carrières...

Sinon le net est un média alternatif qui nous offre cette liberté d'expression plus ou moins perdue ailleurs.
Même si l'impact est encore loin d'être aussi important que la TV, je pense qu'il ne peut que croitre. Et le net ça ne se contrôle pas si facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital


Masculin
Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Dieudonné a rencontré Jany Le Pen au Cameroun   Ven 16 Mar 2007 - 10:35

http://dieudo.net/2007/article.php3?id_article=491

Dieudonné :
Nous avons eu le plaisir de recevoir, le temps d’une journée, Jany Le Pen et son association Fraternité Française,
en visite officielle dans ce pays aux mille visages. Jany a répondu favorablement à notre invitation,
et s’est rendue sur place, en terre pygmée. Elle et ses proches, sincèrement touchés par la situation, ont participé
à la prise en charge du sauvetage de deux nouveaux-nés, agés de deux jours à peine, deux petites jumelles, Mboambo et Sondo,
d’un kilo deux chacune, et que la mère, souffrante, n’arrivait plus à alimenter.
Jany a réellement été exceptionnelle, et je salue ici sa générosité et son dynamisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smersh
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 138
Localisation : Quelque part entre Pyongyang et Natanz
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Le Séisme à l'envers du 22 avril vu par LBS, Dieudo et Soral   Lun 23 Avr 2007 - 18:05

http://www.labanlieuesexprime.org/article.php3?id_article=1820

http://www.dieudo.net/2007/article.php3?id_article=511

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20070422.FAP7539/qg_de_le_pen_les_militants_raillent_les_deux_vainqueurs.html

l'humoriste Dieudonné, qui a pourtant indiqué avoir voté pour José Bové plus tôt dimanche. Il a justifié sa présence en saluant l'engagement de l'épouse de M. Le Pen, Jany, pour les Pygmées du Cameroun. L'échec de M. Le Pen ne le "concerne pas", a-t-il déclaré.

Très déçu, M. Soral a de son côté fustigé le "système" qui, à la façon de la "Star Academy", a imposé la présence de Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal au second tour "comme on lance un mauvais chanteur".

"Même Chirac est un homme politique à côté" des deux qualifiés pour le second tour, candidats de la "dangerosité" et de la "médiocrité" respectivement. Déclarant qu'il continuerait à faire de la politique au côté de M. Le Pen, l'essayiste a martelé que "rien n'est fini" et prédit que le prochain président de la République ne créerait certainement "pas d'enchantement".

http://www.lejdd.fr/cmc/presidentielle/200717/soupe-a-la-grimace-au-qg-de-le-pen_12868.html#top

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/elections2007/249325.FR.php

«Moi, cela me donne envie de partir à l'étranger», lâche un vieux militant FN. «De toute façon, on va se bourrer la gueule», tente d'ironiser le sociologue-journaliste Alain Soral, rallié aux thèses frontistes. «C'est le système qui est le plus fort, argumente-t-il. Je ne sais pas si Le Pen méritait la France, mais la France ne méritait pas Le Pen.»

----------------------------------------------------------
Réactions d'Ahmed Moualek (LBS) et Dieudo au 23 avril

Ils étaient présents auprès de JMLP à la Salle Equinoxe.

http://www.contrepoint.info/?p=544
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebsebforce
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 45
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Arthur vs Dieudonné   Ven 1 Juin 2007 - 14:24

L'animateur Arthur mis en examen pour injure suite à une plainte de Dieudonné
AURILLAC (AFP), 18:34
© AFP

L'animateur français Arthur en décembre 2006 à MarrakechL'animateur de télévision Arthur a été mis en examen pour injure publique jeudi à Aurillac dans le cadre d'une information judiciaire ouverte à la suite d'une plainte de l'humoriste Dieudonné, a-t-on appris de source judiciaire.

L'animateur, qui est arrivé vers 14H00 au palais de justice, accompagné de son avocate, est reparti vers 16H30 en empruntant une sortie à l'arrière du bâtiment, sans faire de déclaration.

Le procès devrait se tenir à l'automne, a-t-on indiqué de source judiciaire. L'animateur encourt une amende de 12.000 euros.

L'humoriste Dieudonné a déposé début mars une plainte avec constitution de partie civile pour injure publique contre Arthur. Il reproche à l'animateur de télévision des propos tenus dans l'émission "Regarde les hommes marcher" de Frédéric Taddei, diffusée le 29 novembre 2006 sur la radio Europe 1.

"Dieudonné souhaite échapper à l'agitation et à la pression parisienne : il joue la carte de la province", a indiqué l'avocat de l'humoriste, Me Jacques Verdier, du barreau d'Aurillac, pour expliquer le dépôt de la plainte dans la préfecture du Cantal.

"Il préfère délocaliser ses affaires pour essayer d'avoir une forme de paix par rapport à toute l'agitation sur les affaires judiciaires le concernant", a souligné l'avocat en refusant de dévoiler la teneur des propos reprochés à Arthur.

"En matière de diffusion, comme en matière de presse, on a la possibilité de déposer plainte sur toute partie du territoire où est reçue l'émission ou où est distribué le journal", a rappelé Me Verdier.

Le 13 juin 2006, Dieudonné avait été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à 3.000 euros d'amende pour avoir diffamé Arthur dont il avait déclaré qu'il finançait l'armée israélienne "qui n'hésite pas à tuer des enfants palestiniens". L'appel interjeté par l'humoriste sera examiné le 19 septembre par la Cour d'appel de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Underachiever
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 316
Localisation : la marge
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Dim 29 Juil 2007 - 23:37

ajax a écrit:
Ritoyenne a écrit:

la différence entre Dieudo et Finkielkraut c'est que Finkielkraut a lu Baudrillard tandis que Dieudo n'a fait que mémoriser une citation que Soral lui a soufflé à l'oreille. Maintenant, Ritoyenne, tu aurais pu nous dire que c'était une pub de Robin le super-égo pour son propre bouquin...

Citation :
Ritoyenne, tu aurais pu nous dire que c'était une pub de Robin le super-égo pour son propre bouquin...
Evidemment... il aurait dû attendre que PPDA ou "un livre, un jour" s'en charge. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimpam
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Dieudo Parano   Sam 4 Aoû 2007 - 15:17

Je suis retombé sur une interview de Dieudonné, datant d'il y a 2 ou 3 ans, dans laquelle il affirmait que s'il s'en prenait aux "sionistes", c'est parce que, dit-il "Ils m'ont empêché de faire mon film sur le Code Noir et les traites négrières...".

Je pensais naïvement que s'il s'en était pris aux "sionistes", c'était pas solidarité envers le peuple palestinien, mais visiblement...

Apparement, le CNC (Centre National de la Cinématographie), qui finance des projets par le biais des avances sur recettes, avait reçu Dieudonné, qui voulait monter, réaliser et interpréter un film qu'il avait écrit, sur le Code Noir. Les représentants du CNC lui aurait signifié que le sujet était difficile pour une oeuvre de fiction, et qu'il serait plus judicieux de réaliser un documentaire.

La-dessus, Dieudonné en a conclu que le CNC était une "organisation sioniste" qui ne voulait pas que les Noirs puissent avoir accès à leur mémoire via le cinéma, comme les juifs y avaient eu droit, et que ces sionistes voulaient le censurer pour préserver, je cite "l'unicité de la souffrance des juifs".

Quand on s'interesse un peu au cinéma, on comprend que le délire parano de Dieudonné ne pese pas lourd !

Le fait est qu'aujourd'hui, le cinéma français (sur)vie grâce à l'argent des télévisions. Ce que veulent les chaines, ce sont des films fédérateurs qui pourront passer aisément entre 2 spots de pub. Là dessus, Dieudonné se pointe, sans aucune expérience de réalisateur (et 4 ou 5 rôles dans des films comiques oubliables) et prétend diriger un film historique ambitieux, donc couteux, sur un sujet qui, avons-le, n'aurait pas fait exploser le box-office et l'audimat.

Rappelons le "Amistad" de Spielberg, traitant de l'esclavage. Quoiqu'on pense du réalisateur, on ne peut pas dire qu'il soit un habitué des bides. Quoiqu'on pense du film sur le fond et la forme, il y a un fait qui est une dure réalité : C'est l'un des plus grand échec commercial de Spielberg. Ce n'est même pas que les spectateurs n'ont pas aimé, c'est juste qu'ils n'y sont pas allés !

Et Dieudonné, sans expérience de réalisation, sans CV autre que sa bonne volonté, voulait qu'on lui fasse un chèque en blanc pour réaliser son projet ! Bien sûr, on peut voir ça comme une injustice, une vision purement économique d'un projet artistique. On pourrait y dénoncer le libéralisme triomphant, qui se fout de l'art et de l'Histoire et ne pense qu'a la rentabilité. Mais qu'est-ce que le "sionisme" vient faire là ?

Actuellement, Houelbecq porte à l'écran son film "La possiblité d'une ile". Le CNC n'a pas voulu mettre un centime dans ce projet. Houellebecq a trouvé d'autres sources de financement. Mais je ne crois pas que le "sionisme" avait le moindre impact dans cette histoire !

Pauvre Dieudo... C'est triste de voir un tel talent être rongé par la parano la plus douteuse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomassxb
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Dim 5 Aoû 2007 - 2:58

pimpam a écrit:
Rappelons le "Amistad" de Spielberg, traitant de l'esclavage.

Eh oui... le seul blockbuster hollywoodien traitant de l'esclavage a été réalisé par un des réalisateurs les plus ouvertement sionistes d'Holywood.
Le délire dieudonnien n'a donc pas lieu d'être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Dim 5 Aoû 2007 - 3:12

Dieudo et Soral et le sionisme, c'est vraiment la même chose que le début de "Bagatelles pour un Massacre" de Céline où l'auteur vomit sa haine des juifs parce qu'ils lui refusent un ballet pour je ne sais quelle exposition universelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimpam
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Dim 5 Aoû 2007 - 11:19

laurent666 a écrit:
Sauf que ce que reproche Dieudo au CNC, c'est qu'il ait justifié son refus en disant "Ce n'est pas un sujet de film".

Et effectivement, c'est un peu léger comme réponse, et ça interroge des questions ... n'est-il pas ? :-)

Que penser de cette réponse, si vraiment Dieudonné l'a entendu ?

Que le cinéma français est pleutre, éventuellement ! Qu'il préfére produire Taxi 12 ou une énième histoire d'amour dans le 8è arrondissement de Paris...

On dira ce qu'on veut des ricains, mais ils n'ont jamais attendu 30 ou 40 ans pour traiter des pages difficiles de leur histoire. Ils s'étaient à peine retirés du Viet-Nam qu' "Apocalypse Now" crevait les écrans. On pourrait parler aussi de "Full Metal Jacket" ou "Voyage au bout de l'enfer" et bien d'autres classiques du genre ayant pour cadre l'histoire récente du pays, souvent traité sans consessions.

En France, on ne veut pas faire ça. On en a ni les moyens, ni le courage à mon avis.

Donc ce qui est arrivé à Dieudonné est conforme à la réalité du cinéma français. Et encore une fois, le rapport avec le "sionisme" me paraît plus que foireux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bordelleur
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1536
Age : 38
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Dim 5 Aoû 2007 - 12:33

Pour enfoncer le clou :

"Les sentiers de la gloire" film américain de Stanley Kubrick sur la première guerre mondiale. Censuré en Frnace pendant de nombreuses années.

"La bataille d'Alger" film Italien sur la répression des paras français dans la dite ville.

"Les centurions " film américain traitant de la guerre d'algérie, avec Delon en officeir humaniste.

Par contre il semble que les sujets sensibles soient tout de même traités par les téléfims français (phénomène malgré tout trop récent) :

93 Rue Lauriston : qui traite de la collabortaion, avec Michel Blanc qui enquète, et l'excellent Daniel Russo an capitaine français de la Waffen SS.

Tropiques amers : téléfilm qui traite de l'escalvage avec la belle Fatou N'Diaye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr/
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Dim 5 Aoû 2007 - 13:14

pimpam a écrit:
laurent666 a écrit:
Sauf que ce que reproche Dieudo au CNC, c'est qu'il ait justifié son refus en disant "Ce n'est pas un sujet de film".

Et effectivement, c'est un peu léger comme réponse, et ça interroge des questions ... n'est-il pas ? Smile
Que penser de cette réponse, si vraiment Dieudonné l'a entendu ? Que le cinéma français est pleutre, éventuellement ! Qu'il préfére produire Taxi 12 ou une énième histoire d'amour dans le 8è arrondissement de Paris...
Taxi12 peut-être... mais aussi "Shoah", "Au revoir les enfants", par exemple (y'a t'il des exemples plus récents d'ailleurs ?). C'est là que le Dieudo s'énerve.

Mais c'est vrai que le CNC fait beaucoup de mal au cinéma français qui décline d'année en année, et fait parti des trucs à mettre à la poubelle au plus vite. Place aux talents qui se démerdent, plutôt que les réalisateurs officiels d'Etat.

----------------------------------------------------------------

ajax a écrit:
Shoah a été fait sur compte d'auteur à ma connaissance, mais je peux me tromper... Maintenant, le film "le code noir", on ne sait pas quel était le contenu de la manifestation qu'en a fait Dieudonné afin d'obtenir le financement. Comment peut-on, nous, juger si ce film vallait d'être fait ou s'il était plutôt, comme l'avait dit le CNC, préférable d'en faire un documentaire.
Et bien si Dieudonné ne ment pas, on peut le juger. Car selon Dieudonné, le CNC n'a PAS analysé le contenu. Il a simplement dit non, ce sujet n'est pas correct : "ce n'est pas un sujet de film".

C'est une méthode totalitaire que de filtrer les sujets politiquement corrects. Quand on sait l'importance des films et de la télé sur l'esprit des gens .... Sur ce point particulier, en France, on se croirait sous Weimar ou sous Staline.

----------------------------------------------------------------

ajax a écrit:
le problème, voila, c'est que Dieudonné n'a pas dit que ça. Il a aussi dit que le CNC avait lu rapidement l'accroche et avait conclu que blablabla... On ne connaît pas son dossier, s'il a écrit un truc, s'il l'a bien décrit, s'il a mis dès le début, par hasard : "ce film vise à démontrer que les juifs, les bretons et les corses étaient des esclavagistes" ou un truc du genre. N'avoir qu'un seul son de cloche ne suffit pas sur un sujet aussi sensible...
Et bien si le CNC a lu rapidement l'accroche sans lire le scénario, il n'a pas fait son travail. Sinon tu as raison : Peut-être que Dieudo ment ou ne dit pas toute la vérité. Mais comme le CNC ne dit rien .... Ce qui pourrait être interprété comme quoi ils sont bien embêtés.

----------------------------------------------------------------

ajax a écrit:
pour information le CNC n'a pas lu de scénario parce qu'il n'y avait pas de scénario. Ce que Dieudonné a déposé c'est une demande de financement pour écrire le scénario et pour la suite.

C'est un peu comme une manifestation d'intérêt pour un marché public. Tu présentes ta situation fiscale, ta situation financière, ton savoir faire et tu présentes dans ses grandes lignes ce que tu comptes faire.
Ah. Ok. Bon donc tu as raison, ça serait bien d'avoir le son de cloche du CNC pour comprendre cette affaire.

EDIT: Films sur la Shoah: http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Film_sur_la_Shoah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimpam
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Dim 5 Aoû 2007 - 15:33

Que je sache, "Shoah" est un documentaire, ton exemple donne donc raison au CNC ! :)

Comme je le disais au départ, il y a un autre aspect qui vient se rajouter à l'aspect économique et à la lacheté légendaire du cinéma français : Dieudonné, en présentant ce film, n'avait strictement rien prouvé en tant que réalisateur et scénariste (quand à sa carrière d'acteur, ses quelques apparations dans les films d'Alain Chabat ne relevaient pas de la performance inoubliable ! il y faisait du Dieudonné quoi !). Pour une première expérience, y avait de quoi foutre la trouille à n'importe quel producteur. Vu la reconstitution historique que demande un tel projet, le droit à l'erreur est limité, le fait que le CNC ait freiné, c'est compréhensible, même si c'est effectivement critiquable.

Est-ce que l'attribution de l'avance du CNC est automatique pour tout projet ? Combien de projet sont recalé chaque année ? Est-ce que ça relève forcément du complot sioniste ? J'en doute !

------------


A propos des films "sur la Shoah", ce n'est pas forcément la voie royale. Spielberg et Benigni s'en sont pris plein la gueule à la sortie de "La liste de Schindler" et "La vie est belle", accusés de donné un vision édulcorée de cette période de l'Histoire pour toucher le grand public.

Une scène a été reproché particulièrement à Spielberg, celle ou les déportés se retrouvent dans les "douches", un suspense s'installe laissant croire au spectateur qu'il s'agit de chambres à gaz, et, pirouette hollywoodienne typique, c'est belle et bien de l'eau qui tombe sur leurs visages...

On a reproché à Benigni d'avoir fait de ce qui pourrait être Auschwitz un camp de prisonniers, certes un peu rude, mais bien loin de la réalité d'un camps de concentration nazi. On n'a même le loisir d'y plaisanter !

Il y a eu beaucoup de films ayant pour toile de fond les déportations (ex "Au revoir les enfants"), ces films évoque la Shoah, mais peut-on parler de films "sur la Shoah" ? Sinon, des documentaires, effectivement, il y en a eu, les plus célèbres étant "Shoah" et "Nuit et Brouillard". Parce qu'un documentaire est peut-être plus adapté pour traiter de l'Histoire que la fiction, qui oblige forcément à romancer, à édulcorer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el spirito
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 710
Age : 52
Localisation : république bananière!
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Dim 5 Aoû 2007 - 17:08

Je crois que dans le film de Benigni,il ne s'agissait pas d'auschwirtz mais de l'unique camp de concentration Italien crée pour faire plaisir à adolph!

Il pourrait s'agir de Dachau également puisque ce sont les américains qui l'ont libérés!!


Spielberg commente les rumeurs qui ont exister en leur temps sur les douches...il est possible que le fameux gaz zyklon ait été utiliser pour un deuxième passage...le premier ne servant qu'à rassurer pour eviter la panique!!!

Je viens de visionner un film sur la libération du premier camp en Allemagne,celui de Bergen Belsen,par les Anglais!

La 5eme dimension...sans compter que ces derniers ne l'on découvert que grace aux soldats allemands qui leur ont signaler d'eviter cet endroit contaminé par le typhus....l'enfer de Dante sur terre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomassxb
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Lun 6 Aoû 2007 - 18:09

De toutes manières l'amalgame entre juifs (sionistes ou pas, c'est kiff kiff dans la bouche de Dieudonné) et esclavage des Noirs est absolument inconsistant. Les juifs n'avaient pas le droit de posséder d'esclaves. Si Dieudonné doit s'en prendre à quelqu'un, c'est aux riches familles nantaises. Pas aux juifs, qui de toutes manières étaient quasi-absents du territoire français avant la fin du XVIIIème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimpam
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   Lun 6 Aoû 2007 - 18:30

Ce qui est marrant, c'est que Dieudonné voulait faire un film sur le Code Noir. Or, il prétend que le "lobby sioniste" l'en a empêché. Pourtant, quand on lit le 1er article du Code Noir :

Citation :

Art. I. voulons que l'édit du feu Roi de glorieuse mémoire, notre très honoré seigneur et père, du 23 avril 1615, soit exécuté dans nos îles ; ce faisant, enjoignons à tous nos officiers de chasser, de nos dites îles, tous les juifs qui y ont établi leur résidence, auxquels, comme aux ennemis déclarés du nom chrétien, nous commandons d'en sortir dans trois mois, à compter du jour de la publication des présentes, à peine de confiscation de corps et de biens.

Moi, si j'étais un affreux juif sioniste et que je voulais propagander, j'aurais plutôt tendance à insister pour qu'on en parle, du Code Noir, vu sous cet angle !

Maintenant, sans doute que des juifs ont participé à l'Esclavage d'une manière ou d'une autre. Mais pourquoi insister sur ce point ? A moins que l'esclavage était un complot sioniste avant même le sionisme ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieudo face à la pensée unique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieudo face à la pensée unique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La "pensée unique", c'est quoi ?
» La pensée unique
» Réchauffement climatique et Pensée Unique
» Pensée collective
» Le Pape François met en garde contre la pensée unique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Dieu-donné mais pas rendu-
Sauter vers: