LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la nouvelle aristocratie et nouvelle servitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: la nouvelle aristocratie et nouvelle servitude   Mar 20 Nov 2007 - 19:20

</object>
Grand François
envoy&eacute; par cacaboom



"Travail" mot issu d'un instrument de torture dans la rome antique "Tripalium"

Le plus grand progrès que puisse faire l'homme sur le plan social quoique l'en dise les marxistes de droite, est de ne plus travailler !!! et de pouvoir vivre
Revenir en haut Aller en bas
l'Omnivore Sobriquet
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 713
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: la nouvelle aristocratie et nouvelle servitude   Mar 20 Nov 2007 - 23:25

Le poisson remue la queue dans la masse, liquide.
Le singe se pend aux branchages et s'en remue,
L'oiseau s'évente les bronches,
La marmotte se lime les incisives dans la terre,
L'homme travaille.

Deux mains habiles reliées par un bon cerveau.

Et y'en a pour jacter que c'est une invention du capitalisme 'judéo-chrétien'... Ah la là, y'avait longtemps qu'on me l'avais sortie celle là, le 'travail' inventé par l'occident capitaliste 'judéo-chrétien'....


Dernière édition par le Mar 20 Nov 2007 - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Omnivore Sobriquet
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 713
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: la nouvelle aristocratie et nouvelle servitude   Mar 20 Nov 2007 - 23:32

Quand à l'aristocratie, quand elle est vraie elle n'exploite pas indûment.
D'ailleurs, dans 'l'ancien régime', les pires seigneurs exploiteurs étaient très souvent de faux nobles, juste des puissants qui se targuaient de titres usurpés. Très souvent, surtout à petite échelle. Bref la bourgeoisie quoi..

Souvent le petit peuple essayait d'en appeler au roi, pour se débarrasser de ces fo aristos là.

Evidemment si tu te bases sur France-Education "la pédagogie camarade, la pédagogie!', pour te faire une opinion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snake Plissken
Grande gueule qui pisse pas loin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 682
Age : 45
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: la nouvelle aristocratie et nouvelle servitude   Mar 20 Nov 2007 - 23:39

l'homme est condamné à naviguer éternellement entre deux écueuils, le travail et l'ennui


et au dessus de lui, trois éternelles menaces (dans l'ordre croissant : chagrin, peur, douleur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poilagratter
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire


Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 40
Localisation : ailleurs évidemment
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: la nouvelle aristocratie et nouvelle servitude   Ven 23 Nov 2007 - 18:01

Ravachol a écrit:
</object>
Grand François
envoy&eacute; par cacaboom



"Travail" mot issu d'un instrument de torture dans la rome antique "Tripalium"

Le plus grand progrès que puisse faire l'homme sur le plan social quoique l'en dise les marxistes de droite, est de ne plus travailler !!! et de pouvoir vivre faut laisser les gens travailler , parce que moi qui suis un contemplatif , je n'aurais plus le loisir de les observer ces "animaux étranges !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la nouvelle aristocratie et nouvelle servitude   

Revenir en haut Aller en bas
 
la nouvelle aristocratie et nouvelle servitude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aisne: Nouvelle pluie d'ovnis sur la région
» Mise en garde contre la nouvelle liturgie de la Messe
» triste nouvelle
» Idées nouvelle(s) Romantique(s) pr lecture plaisir avent les congés?
» [En ligne & Numérisé] Nouvelle méthode raisonnée du blason.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE-
Sauter vers: