LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La grève, les étudiants et l'entreprise

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ritoyenne
Le niveau à son plus haut, t'entends ?!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 798
Age : 34
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: La grève, les étudiants et l'entreprise   Sam 17 Nov 2007 - 3:42

Bah je suis calme, et je me suis déjà branlé.
Pas compliqué de répondre à une simple question tout de même ...

Très honnètement je ne comprends pas pourquoi tu te braques comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La grève, les étudiants et l'entreprise   Ven 23 Nov 2007 - 1:09

FAUT VOIR CA

http://johnpaullepers.blogs.com/


Oh mon dieu : c'est le monde du réel ou le village dans les nuages ?

"On n’est pas…On n’est pas…..On n’est pas…"

Oh mon Dieu ! Coluche avait raison : "Les étudiants, une flaque molle, tiraillée…"

Je suis conforté TOTALEMENT sur ce branlage !

Les souillons gauchistes c’est trop ! « La démocratie je la conchie ! Une France sans art c'est pas possible », mon Dieu !

Daroussin et ses gouttes dans les yeux est énorme ! Une hystérique qui est contre après heu….c’est honteux quoi ! ON EST EN LUTTE ! »

« Le rouge est un peu la couleur qui ressemble au communisme »

C’est plus une filière, c’est un Réseau de fanatiques. Le niveau est grave…Le grand penseur de Science PO, thésard, antifasciste, antiraciste, sur la fin est à l’image de TOUTE cette foire d'idées !

Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: La grève, les étudiants et l'entreprise   Ven 23 Nov 2007 - 19:19

Chouinard a écrit:
Y a le fils de christophe qui est porte parole à l'UNEF ?

C'est vrai que la folle était impressionnante.
Ton lien est magnifique Viscard. Que du bonheur ! J'ai un petit faible pour l'hystero. On dirait une parodie des inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 58
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: La grève, les étudiants et l'entreprise   Sam 24 Nov 2007 - 10:59

Viscard a écrit:
FAUT VOIR CA

http://johnpaullepers.blogs.com/

« Le rouge est un peu la couleur qui ressemble au communisme »

C’est plus une filière, c’est un Réseau de fanatiques. Le niveau est grave…Le grand penseur de Science PO, thésard, antifasciste, antiraciste, sur la fin est à l’image de TOUTE cette foire d'idées !

Bravo !

Le salmigondis est effectivement total. Et tous "oublient" SURTOUT de dire que cette loi LRU

http://www.prism.uvsq.fr/fileadmin/cse/loi-aout-2007.pdf

a quand même été pondue essentiellement sur instance et recommandations expresses de la CPU, la Conférence des Présidents d'Université, donc des représentants ELUS suprêmes des universités, à savoir leurs présidents. Et cela, les étudiants l'ignorent pour la majorité écrasante d'entre eux, accusant d'abord et uniquement Vilain Sarko et le Patronat d'avoir voulu faire main basse sur les facs. Innocentés les universitaires qui ont trempé là-dedans! Car, derrière un Président d'Université se cachent bien des lobbies locaux, exacerbés par l'atomisation des universités sur le territoire national, et par l'égoïsme qui fait les ravages que l'on sait lorsqu'il s'agit, au sein d'une composante de l'université, de classer les demandes de postes entre les diverses matières. Et que dire lorsqu'on arrive en CA, instance suprême de l'Université, où les votes d'une composante, validés par le Conseil scientifique de l'Université, l'un des trois Conseils régissant les Universités depuis la loi de 1984, se trouvent défaits parce que tel lobby a su agir auprès du Président et de sa majorité?
Bref, c'est du lilliputianisme mais qui, en attendant, pourrit tout au niveau vie universitaire, et qui éloigne durablement les quelques bonnes volontés qui passent toujours par là, tels des saints-bernards avec leurs tonnelets.
Université très malade, incapable, ne serait-ce que ça, et c'est quand même un COMBLE!!!!!, de peser sur l'inanité des programmes du bac, censé être le premier grade universitaire. Un grade comme ça, en l'état actuel de déliquescence du savoir, franchement y a pas de quoi en être fier!
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grève, les étudiants et l'entreprise   

Revenir en haut Aller en bas
 
La grève, les étudiants et l'entreprise
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La filière pharmacie gagnée par la contestation : le mouvement des étudiants s’amplifie
» De mon insertion a éducateur en entreprise d'insertion
» recherche de stage en entreprise batiment pour juin 2009
» Enseigner : une nouvelle façon de faire grève
» Neige, grève, maladies....quelles parties du programme allez-vous passer à la trappe?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA :: Chroniques marxiennes-
Sauter vers: