LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nazis dans le métro...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Ven 9 Nov 2007 - 20:35

milla a écrit:

C'est vous qui faites cette comparaison en mettant sur un meme plan (celui du racisme) la vidéo de ces enculés (qui affirment clairement leurs haines des babouins) avec l'aggression de n'importe quels noirs envers n'importe quels blancs (comme si n'importe quels noirs qui aggresse n'importe quel blanc le fait forcemment par racisme)

Bon, alors non ce n'est pas le fait de qualifier toutes les attaques sur des F de souche de la part d'arabes et de noirs de "racisme anti-blanc" systématiquement, mais juste de rappeler que cela existe et ai trop occulté par les médias qui préfèreront nier une réalité (certains français issus de l'immigration sont également racistes) comme le dit Mjolnnir.

Par contre on mettra l'accent médiatiquement sur des attaques (relativement peu fréquentes au demeurant fort heureusement) et des insultes racistes de blancs sur des allogènes, et si c'est sur un Français de confession juive c'est le deuil national.
C'est encore une stratégie pour culpabiliser le de souche et lui forcer à accepter cette politique immigrationiste (en gros si tu es contre l'immigration t'es qu'un fumier de blanc raciste comme les nazillons)

La réalité c'est que si tu dis sale connard de blanc tu n'auras pas de problème. Sale connard de noir ou d'arabe des assocs vont s'indigner. Sale connard de juif c'est le tribunal (je schématise mais vous voyez l'idée)
Toutes les formes de racismes ne sont pas traitées sur un même pied d'égalité, elles sont toutes dégueulasses il n'y a pas de hiérarchie à faire.

Et donc pour finir il ne faut pas occulter un certain racisme des zyvas envers les de souche, qui relève du même acabit que les nazillons voilà tout.


Dernière édition par le Ven 9 Nov 2007 - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kamo
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Ven 9 Nov 2007 - 20:47

Citation :
C'est encore une stratégie pour culpabiliser le de souche et lui forcer à accepter cette politique immigrationiste (en gros si tu es contre l'immigration t'es qu'un fumier de blanc raciste comme les nazillons)

Oui ça c'est très juste et hélas ça marche très bien car dans l'esprit de pleins de gens un peu simples être contre l'immigration = être raciste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zatopek
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 48
Localisation : Saone-et-Loire
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Ven 9 Nov 2007 - 20:51

mjolnnir a écrit:
zatopek a écrit:
mjolnnir a écrit:
Lors des manifs contre le CPE le racisme et les agressions a 10, 20, 30 contre un agrémentées d'insultes du genre "sale blanc" fusés par centaines...on a vu de quel coté il était le fameux racisme...pas "sale bolo" qui serait plutot une insulte de "classe" comme "enculé mondain" par exemple...là ça va...parceque "enculé mondain" ne fait pas allusion à l"éthnicité de l'enculé... mais "sale blanc"...ça veut bien dire ce que ça veut dire...

Après t'avais les escrocs d'SOS racisme ou le clown du MRAP qui venaient à la téloche nous expliquer que quand c"est un noir ou arabe qui te traite de sale blanc c'est pas du racisme..c'est de notre faute parceque nos ancêtres étaient des empaffés de première...et si t"achètes pas ça, on te vends de la désocialisation...acculturation...manque d'éducation...drogue, alcoolisme, QI dans le négatif...mais nib de racisme...

C'est marrant la plupart des raisons qu'ils invoquent pour expliquer, voir excuser l'inexcusable, ils vont comme un gant aux skinheads aussi...mais là on sors les bougies...on fait défiler la France,
entière... on te déterres le Fuhrer et Jean Moulin... t"as droit à une rediff du discours de Malraux lors du transfer de cendres du Jeannot au Panthéon...en plus pour entraver un Malraux défoncé à la morphine, qui bouffe tout ces mot...une vrai marmelade...

"Ennnnntrrrrrres iciiii Jean Moulin"

Tu bouffes de la Shoah en boucle à la tv pendant un mois...nacht
und nebel...Paris brûle t'il...

Moi, en regardant les vidéos des manifs, je remarque qu'il y avait pas mal de types au look tout à fait punk ou ras le front qui morflés révères, on aurait même dit que c'est ceux là plus particulièrement que les racailles visés... et les p'tit bobos qui criaient "hé, rends moi mon portable"...ils prennent les racailles pour l-Abbé Pierre peut-être... "rends moi mon portable"!...mémorable le rappel à la réalité...d'habitude ils crachent sur les poulets mais là ils les imploraient d'intervenir...faut être cohérent.

Mjolnnir

...ouais...enfin...dans tout ça...on ne sait pas ou est la part de manipulation...("véritable" racaille ? racaille de main de la police ? etc...

Des manips et des provos y'en a toujours eu dans les manifs, mais là ils auraient fait vraiment fort les barbouzes... vu le nombre d'agressions et le nombre d'agresseurs...c'est une vrai armée d'auxis qu'ils avaient embauchés les schmitts...s'ils ont besoin d'en arriver là pour renvoyer des momes boutonneux (qui essayent de nous rejouer 68 tous les 2 ans) à la maison... qu'est-que qui vont nous ourdir pour des trucs sérieux... des LRAC?

Mjolnnir

...bé pour rebondir sur le post de Lestat et le tien...
...ce que je crois...c'est que le bon vieux "diviser pour règner" est plus que jamais de rigueur...
...on s'étripe en s'envoyant des "y'a plus-moins-autant" de racistes chez les blancs que chez les non-blancs (ou vice-versa)...
...pendant ce temps...les gouvernements qui se succèdent font tout pour nous monter les uns contre les autres...et on tombe dans le panneau...
Sos Racisme et autres assoces pourries du même accabit...sont là pour accentuer la division...
...Hutus-Tutsis...serbes...bosniaques...blancs...blancs...pas blancs...continuons ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Ven 9 Nov 2007 - 20:55

Lestat a écrit:
[
La réalité c'est que si tu dis sale connard de blanc tu n'auras pas de problème. Sale connard de noir ou d'arabe des assocs vont s'indigner. Sale connard de juif c'est le tribunal (je schématise mais vous voyez l'idée)
Toutes les formes de racismes ne sont pas traitées sur un même pied d'égalité, elles sont toutes dégueulasses il n'y a pas de hiérarchie à faire.

.
Juste pour dire que cette aggression j'en ai entendu nul part, dans aucun média, pas plus que celle l'année derniére des éboueurs noirs dans un quartiers Juifs: silence complet.
Alors que les fameuses séance de bollosage, il faut etre de trés mauvaises fois pour dire qu'elles ont eté occultés (vous confondez volontairement la situation actuelle avec celle des années 80)
Ensuite je remarque que sur ce forum, il aura suffit de 3 messages pour qu'on mette en paralléle cette vidéo avec les aggressions dont sont victimes les blancs, comme sur un forum de gauchistes, si quelqu'un posté une vidéo de blancs insultés et menacés par des noirs, il leur faudrait 3 messages pour plaindre les pauvres noirs victimes de racisme et de segrégation sociale.

Enfin j'avoue etre incapable de dire si aujourd'hui les pauvres blancs sont plus souvent menacés en raison de leurs couleurs que les pauvres noirs, et ce malgré mon expérience de petit blanc de quartier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Ven 9 Nov 2007 - 21:06

3Rules4Europe a écrit:
dantektonic a écrit:
3Rules4Europe a écrit:
Hé, personne ne l'a remarqué ça!...

Un petit peu avant le milieu du film, on entend cette phrase disctinctement :
"En plus il y a un GADJO qui donne un coup de téléphone au Schmidts"... Exclamation Question Choc

MAIS QU'EST-CE QUE C'EST QUE CES SKINS QUI PARLENT COMME DES MANOUCHES!...

C'est du bidonnage cette merde ou quoi?!...
je peux t'assurer que c'est un vrai groupuscule qui c'est fait laminer par les redskins de Paris...

il ont fait d'autres videos ou il font des salut nazis devant un imam....(bcp de videos ont été supprimé après leur agression vu qu'ils ont porté plainte)

oui ils ont l'air assez "rookies" pour des bonesheads..
deja s'attaquer a des jeunes ...

qu'ils s'attaquent a ceux qui agressent lors des manifs cpe ok..mais la..

Mais comme dit Milla, personne n'en a parlé dans aucun média... Question

C'est chelou, je n'ai jamais vu de skin parler de gadjo. Pékin, branleur, je veux bien, mais gadjo c'est typé comme mot...

Ben c'est Marseillais surtout, moi ça m'etonne qu'à moitié meme les SKins" sont influencés par toutes cette saloperie de culture hip-hop qui deferle sur les quartiers blancs"
(american history X inside)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Ven 9 Nov 2007 - 21:30

3Rules4Europe a écrit:
Marseillais, tu parles c'est gitan, oui...

Ou alors, c'est la ligne 14?... Je ne sais pas.
Je crois bien que c'est la ligne 14, apparemment à Saint-Lazare.
Revenir en haut Aller en bas
dantektonic
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire


Masculin
Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Ven 9 Nov 2007 - 21:32

il y a bien des bonheads qui fume des joints, donc je pense que tout est possible !! En partant du principe que ce sont des amateurs surement devenus cons à la suite d'une agression de fr issu de l'immigration ce qui fait leur haine..Les berets sur les skins aussi j'avais encore rarement vu cela.Les skins (apo de base) sont les initiateurs du verlan au passage

---------------------------------------------------
3Rules4Europe a écrit:
dantektonic a écrit:
...Les berets sur les skins aussi j'avais encore rarement vu cela.
Ca, c'est pour faire comme les Russes, je pense. Là-bas depuis la guerre d'Afghanistan, beaucoup de "Rude boys" dirons-nous, même ceux qui n'ont pas fait leur service (les vrais bidasses ça doit leur faire drôle!...), se balladent avec des bérets bleus de para, ou des maillots de corps à rayures des troupes de marine, ça fait "kroutoï"... Et comme la Russie est actuellement un haut lieu de la "culture skinesque"... Déjà qu'ils faisaient "Oï!...Oï!...Oï!..." quand ils dansaient avant!... Ce n'est pas près de s'arranger... Laughing
moi j'adore la oï, musique patriotique et délinquante cheers
même si faut pas se leurrer ça fleure quand même pas mal le nationalisme, ceci dit je trouve on fait quand même trop confusion entre boneheads et skins oï apo qui sont quand même assez differents..
les pseudo skins Russes ont de ces videos.. No

-------------------------------------------------------
3Rules4Europe a écrit:
Les Cockney rejects, c'étaient pas des bones à ce que je sache, dans les premiers skins, il y avait des Jamaïcains, etc... Mais c'est vrai que tout ça, ce n'est rien à côté de ce qu'il se passe en Russie.
cokney rejects non c'était des apolitique patriotes plutot de gauche vu que ce sont en quelques sorte les "petits" de sham 69, sinon de gauche tu avais Mensi d'Angelic upstarts qui lui était carrement Troskyste au swp...malgré son admiration centrale pour Lenine et pas pour Trosky. The opressed était de gauche mais bon eux c'est un peu "l'antifachisme//anti nazis caricatural" dans le sens ou il sont trop figés sur ça pasque la dérive "white power"les a marqués. comme bon groupe apo plutot de droite the 4 skins..the business.. enfin la je fais deriver le sujet..!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Ven 9 Nov 2007 - 22:33

Gérard Miller a écrit:
Ah, cher Maggle, enfin un pretexte pour en découdre avec moi hein ?


Mon pauvre ! Si tu savais les occasions que j'ai laissé passer...

Gérard Miller a écrit:
Citation :
C'est toi qui fais semblant de ne pas comprendre, Monsieur le Finkielkraut en culottes courtes.

Ca va 5 minutes , le "c'est celui qui le dit qui y est", Monsieur le Charles Berling en survet

Sauf que je ne me suis pas contenté de te le dire : Je te l'ai démontré ! Et je vais continuer à le faire, parce que non seulement tes "arguments" sont des sophismes, mais qu'en plus, ils sont prévisibles !

Ah oui... Je sais même pas qui c'est Charles Berling...

Gérard Miller a écrit:
Citation :
J'en sais rien si c'est raciste ou pas !

Tu es donc dans le doute. Tu admets ainsi la possibilité qu'il pourrait s'agir d'actes racistes. Pourquoi tu admets cette possibilité ? Parce qu'il existe des raisons objetives de le penser. C'est la raison pour laquelle je soulignais ta mauvaise foi en disant que tu faisais semblant de pas comprendre

Mais j'admets cette possibilité parce qu'il existe effectivement des raisons de le penser. Mais elles ne sont pas plus objectives que d'autres raisons. Elles ne le deviennent que lorsqu'elles sont revendiquées, avouées ou prouvées.

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Tout ce que je sais c'est qu'il existe un concept qui se nomme la présomption d'innocence. Il faut donc prouver la culpabilité de l'agresseur sur le terrain du racisme. Si tu présumes du racisme de l'agresseur en fonction de sa seule couleur de peau, c'est donc toi le raciste qui en fait un coupable du seul fait de sa couleur de peau.

L'éternelle langue de bois des biens pensants. Comme il est facile et confortable de se retrancher éternellement derrière les mêmes sempiternels principes.

Ah bon ? C'est de la bien pensance que de penser que l'auteur non blanc d'une agression sur un blanc n'a pas à être automatiquement présumé coupable de racisme du seul fait de sa non blancheur ? Sans revendication, sans aveu, ni preuve, ni témoignages concordants de tiers sur le déroulement des faits ? Si ça ne tiens qu'à ça, sache que je suis fier d'être bien pensant !

Gérard Miller a écrit:
La présomption d'innoncence ... Quand on a dit ça on a tout dit.

Ta présomption de culpabilité... Quand on a dit ça on a tout dit.

Gérard Miller a écrit:
Mais il existe aussi le principe de réalité.
Pourquoi ton post a suscité autant de réactions ?

Pour les mêmes raisons que les tiens dès qu'un mongolien s'en prends aux Juifs. Sauf que tu es d'accord avec les mongoliens dès qu'il s'agit des Noirs et des Arabes.

Gérard Miller a écrit:
Parce que tu fais, volontairement ou pas, un dénie de réalité.
Pourquoi ce sont toujours les "bolos" qui se font agresser ?

Un bolo, c'est un genre de premier de la classe ou de rebelle qu’a le cul bordé de nouilles. Rien à voir avec la race, couillon ! Les bolos pas blancs se font autant agresser que les bolos blancs. Faut sortir vieux !

Gérard Miller a écrit:
Statistiquement, tu expliques ça comment ? C'est le fruit du hasard.

Quand bien même tu aurais raison sur le plan statistique (d'ailleurs d'où les sors-tu, toi qui as affirmé que ces agressions ne sont pas comptabilisées comme telles ?), si tu demandais simplement à voir en séparant race par race les statistiques déjà existantes en matière d'agressions racistes, passe encore. Mais alors soyons politiquement incorrects jusqu'au bout, et corrélons les aussi avec les données relatives aux conditions d'existence des agresseurs.

En Seine Saint Denis, un quart des moins de 25 ans vit en dessous du seuil de pauvreté... Oui mais ils magouillent peut-être, Oui mais ils dépouillent... Oui mais ceci ne peut pas expliquer cela bien sur...

Et puis entre nous, quitte à dépouiller quelqu'un, autant augmenter statistiquement ses chances que la récolte soit meilleure avec un Blanc qu'avec un Reubeu qu'est dans la même merde que soi...

Car le bolo a effectivement plus de chances statistiques d'être blanc que non blanc...

Ben oui mon gars, faut aller jusqu'au bout quand on veut manier l'argument statistique...

Gérard Miller a écrit:
Je ne prétends pas affirmer que chaque fois qu'un noir ou un arabe agresse un blanc, il s'agit d'une agression raciste mais j'affirme que le racisme, inconscient ou pas d'ailleurs, est une des explications de ces "statistiques".

Alors pourquoi t'en es tu pris à moi quand je n'ai jamais affirmé de mon coté que chaque fois qu'un Noir ou un Arabe agresse un Blanc, ce n'est pas du racisme ? Je ne faisais que souligner un fallacieux parallèle dont tu t'es fait le défenseur.

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Mais enfin... depuis le temps que je te pratique, ça ne m'étonne pas trop de toi. T'as parfois l'humour qui fait mouche mais t'as surtout une mentalité de petit Blanc trouillot.

Ravi d'avoir autant d'importance pour toi. De mon coté, je dois avouer que ton cas m'interesse fort peu.

Tu n'as d'importance pour moi que parce qu'elle est symptomatique de la bien pensance généralisée qui n'est que le retour du refoulé.
Céline ne tournait pas autour du pot lui, il se revendiquait raciste. Toi, tu camoufles laborieusement...

Gérard Miller a écrit:
Concernant le "petit blanc trouillot", mon bon Maggle, je dois te dire que tu te fous le doigt dans l'oeil sur la bête. Je ne vais pas avoir l'indecence de raconter ma vie sur ce forum mais il faut que tu saches que je ne suis pas petit, qu'étant typé je ne suis pas si blanc que ça ( et certainement moins que toi ),

Si ta mesquine idéologie peut t'aider à te sentir plus blanc, grand bien t'en fasse...

Gérard Miller a écrit:
que j'ai grandi dans une cité sans jamais avoir de problèmes.

De deux choses l'une : Soit tu reconnais que les cités ne sont pas si problématiques que ça pour un Blanc (Ah mais non, suis-je bête, tu es "typé" Mdrrr Admirez l’euphémisme ! ) soit tu as quitté ta cité bien avant que je n’entre dans la mienne...

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Tes arguments n'égratignent en rien les miens. D'après ce que tu viens d'affirmer, quand bien même tu me trouverais un fait avéré de racisme anti Blanc (ça existe),

Merci du renseignement

Tu vois bien que je ne prétend pas que ça n’existe pas… Hé

Gérard Miller a écrit:
Citation :
ça ne suffirait pas à te dédouaner du fait que tu fais deux poids deux mesures de la présomption d'innocence sur la couleur de peau.

Je ne vois pas en quoi.

En ça Bougredâne :
Gérard Miller a écrit:
Maggle fait pas semblant de pas comprendre.
Si je te dis que des cailleras "issues de le diversité" dépouillent un blanc, tu vas me dire : "attention, ils ne le tabassent pas parce qu'il est blanc mais pour lui voler son porte feuille ou ses fringues. Ce n'est donc pas une agression raciste"

C'est de l'hypocrisie absolue parce qu'on sait très bien qu'ils n'auraient pas dépouillé une personne "issue de la diversité" ( ça arrive mais c'est beaucoup plus rare )

Il s'agit donc dans ces cas là d'agressions racistes qui ne sont pas comptabilisées comme telles.


Gérard Miller a écrit:
Citation :
Donc selon toi, il serait tout aussi logique de considérer qu'un Blanc qui agresse un non Blanc serait automatiquement raciste ?

Pas automatiquement. C'est valable aussi dans l'autre sens.

Ben alors, qu’est-ce que tu viens me les briser à soutenir des gens qui prétendent le contraire si ce n’est pour me prêter une pensée que je n’ai jamais eue ?

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Même si ses motivations sur ce terrain ne peuvent être prouvées ? Permet-moi de te dire que tu si tu crois t'opposer ainsi à la "logique" absurde d'S.O.S. racisme, tu n'en es que le miroir.

Et toi tu en es le prolongement et l'incarnation de cette logique, sale blanc

Vanne d’autant plus foireuse qu’elle n’est étayée par aucun argumentaire, aucun questionnement !
Sinon ,j’aime bien le « sale Blanc »… Merci du compliment. Hé


Gérard Miller a écrit:
Citation :
Tu veux que je te dises : les mecs comme toi justifient à eux seuls le racisme anti Blancs des esprits non blancs aussi faibles que le tien. Et si un jour tu te fais agresser par l'un d'eux, ce n'est pas parce que t'es blanc, c'est parce qu'il n'aura vu dans ton regard que la trouille de ce qu'il t' inspire et qui n'est que le reflet de celle que tu lui inspires. Sauf que là, ce sera toi le plus petit, le moins nombreux etc.

Ca c'est mon passage préféré. A pisser de rire de bêtise crasse.
En gros, tu viens nous expliquer que les types qui se font agresser le mérite parce qu'ils ont la trouille de se faire agresser par une bande.
Impressionnant comme raisonnement. T'as lu tout Soral toi,, non ?

Relis bien ce que j’ai mis en gras dans la citation que tu as faite de moi.

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Tu crois avoir la dignité d'un homme mais tu n'as que celle d'un petit blanc !

Pourquoi, il parle de dignité ? Pourquoi, il emploie des grands mots ? Il est fou ce type ! Gros blanc indigne va

Je parle de dignité de l’homme parce que tu prends le parti de la dénier aux non blancs.

Et toi, tu te crois drôle rien que d’employer un ton de mémé confiture ?

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Et c'est tes cogitations de trouillot qui vont servir de base à cette comptabilisation ?

La prochaine fois que tu me traites de trouillot, je te provoque en duel ( j'arriverai quand même avec des mes potes rebeu et renoi qui vont te faire la misère )

Ca te trouerait le cul de répondre à cette question autrement que par une vanne merdique de vieille marquise offusquée ?

Pas besoin de potes rebeu et renoi pour te mettre la misère : mon clavier me suffit !
Gérard Miller a écrit:
Citation :
PS : Si tu me réponds par autre chose que des plates excuses, tu vas morfler encore plus. Je suis trop familier de ta rhétorique et de ton absence totale du sens le plus élémentaire de la dialectique pour te rater

Des excuses ? Tu veux pas que je te suce la bite non plus ?


Mange la tienne d’adord ! On verra si t’as encore envie de sucer la mienne après !


Dernière édition par le Sam 10 Nov 2007 - 8:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital


Masculin
Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Ven 9 Nov 2007 - 23:41

Faucille et marteau contre croix celtique : face aux bandes néonazies, les "reds" de la banlieue affichent leur couleur. Plus qu'une guerre "idéologique", un combat de rue.
Avec Batskin et sa bande en photo :

http://wind.prohosting.com/histoire/rouges.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 43
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: NEONAZISME   Dim 11 Nov 2007 - 1:04

Lestat a écrit:
Et puis dire d'eux que ce sont des nazis faut arrêter. Le [vrai] nazisme est mort depuis 60 piges, eux ce sont des merdaillons tout juste pubères (et encore) qui n'ont pas mués beuglant Sieg Heil sans même savoir ce que ça veut dire.
Complémentaire à cette remarque, il y a ce passage du païen Nietzschéen Robert Dun (1920-2002) dans UNE VIE DE COMBAT (2000) – livre rassemblant quelques 130 articles publiés dans des revues de 1972 à 1999 – dans l’article (publié dans la revue L’homme libre, Décembre 1995) :
« UNE NÉCESSITÉ INCONTOURNABLE POUR COMPRENDRE LE PRÉSENT, Antécédents, nature, contradictions internes du national-socialisme. Réalités et mythes postérieurs à son écrasement. », p. 282 :
Robert Dun a écrit:
Le néonazisme ? Du vent, des immatures nostalgiques de défilés grandioses et d’uniformes, des jeunes chômeurs et sans-logis exaspérés par la préférence étrangère, mais des jeunes sans doctrine, parfois quelques illuminés, parfois aussi des voyous ralliés aux caricatures du vaincu par le vainqueur.

Mais tout cela additionné ne fait pas 1 % de la population.

Comment d’ailleurs être national-socialiste alors que ce mouvement fut un imbroglio défiant presque l’analyse. À quelle composante de cet imbroglio se référer ?


Dernière édition par JOHN le Sam 31 Mai 2008 - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gin_kas_63
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Dim 11 Nov 2007 - 16:08

Putain mais c'est incroyable la dimension que ca prend. Ok leur acte est condamnable, ok ca se fait pas, de s'en prendre à des enfants, mais au final, ca reste deux ou trois insultes dans le métro... Ce qui arrive 100 fois par jour, dont 99 fois où les victimes sont blanches. Et là il n'y a jamais de vidéo sur dailymotion, ni de scandale, ni rien. scratch
MAGGLE a écrit:
Bengiskhan a écrit:
Kemi Seba s'en mèle:
https://www.dailymotion.com/video/x3ff2r_kemi-seba-previent-un-groupe-de-ski_politics
Les Skinheads ne dérangent pas les Kémi tant qu'ils sont... des babs. Sacré Kémi !
Héhé ! "Je les encourage même à rester entre eux"... Il a beaucoup de compassion pour les racistes. Mais ce qui semble lui échapper c'est qu'en tant que raciste communautariste black qui méprise les blancs (ca a failli lui échapper pendant l'interview), il devrait aller au bout de son raisonnement et envisager de quitter la France, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Lun 12 Nov 2007 - 13:36

Citation :
Mon pauvre ! Si tu savais les occasions que j'ai laissé passer...

C'est con quand on a une occasion faut la mettre au fond. Demande à Pippo Inzaghi

Citation :
Sauf que je ne me suis pas contenté de te le dire : Je te l'ai démontré ! Et je vais continuer à le faire, parce que non seulement tes "arguments" sont des sophismes, mais qu'en plus, ils sont prévisibles !

Tu es très drole comme garçon. Tu passes ton temps à te vanter que tu démontres grace à ta dialectique remarquable, à ta rhétorique à toute épreuve sans jamais le faire.
Un peu comme Brice de Nice qui passe son temps à parler de surf sans jamais avoir glissé sur une vague.

Citation :
Ah oui... Je sais même pas qui c'est Charles Berling...

Un sophiste admirable.

Citation :
Mais j'admets cette possibilité parce qu'il existe effectivement des raisons de le penser.

Merci

Citation :
Mais elles ne sont pas plus objectives que d'autres raisons. Elles ne le deviennent que lorsqu'elles sont revendiquées, avouées ou prouvées.

Interessant ! Tu veux que les coupables revendiquent ou même avouent avoir commis une agression raciste ? Je sais que ce ne sont pas des flèches mais quand même, il faut raison garder.

Citation :
Ah bon ? C'est de la bien pensance que de penser que l'auteur non blanc d'une agression sur un blanc n'a pas à être automatiquement présumé coupable de racisme du seul fait de sa non blancheur ? Sans revendication, sans aveu, ni preuve, ni témoignages concordants de tiers sur le déroulement des faits ? Si ça ne tiens qu'à ça, sache que je suis fier d'être bien pensant !

Je n'ai jamais dit que toutes les agressions sur des blancs commises par des noirs ou des arabes sont des agressions à caractère raciste.
Ca c'est ce que tu as envie de voir ou de me faire dire.
Relis ce que j'ai écrit.
Cependant, je persite à penser qu'une partie de ces agressions est le fruit du racisme sans pour autant qu'elle soit reconnue comme telle

Citation :
Gérard Miller a écrit:
Mais il existe aussi le principe de réalité.
Pourquoi ton post a suscité autant de réactions ?

Pour les mêmes raisons que les tiens dès qu'un mongolien s'en prends aux Juifs. Sauf que tu es d'accord avec les mongoliens dès qu'il s'agit des Noirs et des Arabes.

Au contraire, je suis parfaitement logique. Je m'indigne de toutes les agressions racistes qu'elles soient commises contre des noirs, des arabes, des chinois ou des blancs. C'est toi qui a l'indignation sélective.

Citation :
Un bolo, c'est un genre de premier de la classe ou de rebelle qu’a le cul bordé de nouilles. Rien à voir avec la race, couillon !


C'est là que je me rends compte que t'es aux fraises.
Aujourd'hui, dans les cités un bolo c'est tout simplement un blanc qui n'est pas un lascar.
On va dire que la définition s'est élargie.
Le mec peut très bien pas avoir de thune, s'il a pas la panoplie lascar, il est considéré comme un bolo.

Citation :
Les bolos pas blancs se font autant agresser que les bolos blancs. Faut sortir vieux !

Faux ! Archi faux ! Solidarité oblige. Tu n'as aucune connaissance de ce milieu.

Citation :
Quand bien même tu aurais raison sur le plan statistique (d'ailleurs d'où les sors-tu, toi qui as affirmé que ces agressions ne sont pas comptabilisées comme telles ?), si tu demandais simplement à voir en séparant race par race les statistiques déjà existantes en matière d'agressions racistes, passe encore. Mais alors soyons politiquement incorrects jusqu'au bout, et corrélons les aussi avec les données relatives aux conditions d'existence des agresseurs.

En Seine Saint Denis, un quart des moins de 25 ans vit en dessous du seuil de pauvreté... Oui mais ils magouillent peut-être, Oui mais ils dépouillent... Oui mais ceci ne peut pas expliquer cela bien sur...

Et puis entre nous, quitte à dépouiller quelqu'un, autant augmenter statistiquement ses chances que la récolte soit meilleure avec un Blanc qu'avec un Reubeu qu'est dans la même merde que soi...

Car le bolo a effectivement plus de chances statistiques d'être blanc que non blanc...

Ben oui mon gars, faut aller jusqu'au bout quand on veut manier l'argument statistique...

Violons

Bien évidemment, les conditions sociles jouent un role dans tout ça.
J'allais venir sur le sujet parce que c'est important.
Pour les lascars, la plupart des français de souche sont censés être privilégiés. C'est la raison pour laquelle ils vont être agressés en priorité.
Ils se basent sur des a priori, sur des préjugés, sur la méconnaissance de l'autre. Ca s'appelle du racisme parce que la couleur de peau joue un role important.
Encore une fois, les "bolos noirs ou arabes" vont être beaucoup plus tranquille.
Les lascars français de souche aussi.
Si tu n'as pas compris ça, c'est que tu ne connais la vie des cités que par le biais des bouquins de sociologie de Laurent Mucchielli

Citation :
Alors pourquoi t'en es tu pris à moi quand je n'ai jamais affirmé de mon coté que chaque fois qu'un Noir ou un Arabe agresse un Blanc, ce n'est pas du racisme ? Je ne faisais que souligner un fallacieux parallèle dont tu t'es fait le défenseur.

Parce qu'à te lire, on a l'impression qu'une agression perpertrée contre un blanc ne peut revêtir un caractère raciste, qu'elle ne peut exister que dans l'esprit malade et paranoïaque des "petits blancs trouillots"

Citation :
Tu n'as d'importance pour moi que parce qu'elle est symptomatique de la bien pensance généralisée qui n'est que le retour du refoulé.
Céline ne tournait pas autour du pot lui, il se revendiquait raciste. Toi, tu camoufles laborieusement...

C'est toi le bien pensant c'est la raison pour laquelle je te comparais à Charles Berling.

Ton esquisse de comparaison avec Celine est flatteuse mais je dois t'avouer, au risque de te surprendre, que je n'ai malheuseusement pas son talent.

Par ailleurs, désolé de te décevoir mais je ne suis pas raciste.

En revanche, je me pose des questions à ton sujet.

En effet, tes complexes et ta culpabilité de blanc me semblent suspects.

Citation :
De deux choses l'une : Soit tu reconnais que les cités ne sont pas si problématiques que ça pour un Blanc (Ah mais non, suis-je bête, tu es "typé" Mdrrr Admirez l’euphémisme ! )

Non, pas si problématique quand tu es là depuis toujours.
De quel euphémisme tu parles ?

Citation :
soit tu as quitté ta cité bien avant que je n’entre dans la mienne...

je l'ai quitté il y a 2 ans

[quote="Gérard Miller"]
Citation :
ça ne suffirait pas à te dédouaner du fait que tu fais deux poids deux mesures de la présomption d'innocence sur la couleur de peau.

Le 2 poids 2 mesures c'est toi qui le fais Charles ...

Citation :
Vanne d’autant plus foireuse qu’elle n’est étayée par aucun argumentaire, aucun questionnement !
Sinon ,j’aime bien le « sale Blanc »… Merci du compliment. Hé

Quand on balance des vannes à Monsieur Maggle, il faut qu'elles soient étayées par des arguments et des questionnements.
Voyons, voyons, tu rends bien compte que tu perds le sens commun mon bon ami

Citation :
Gérard Miller a écrit:
Citation :
Tu veux que je te dises : les mecs comme toi justifient à eux seuls le racisme anti Blancs des esprits non blancs aussi faibles que le tien. Et si un jour tu te fais agresser par l'un d'eux, ce n'est pas parce que t'es blanc, c'est parce qu'il n'aura vu dans ton regard que la trouille de ce qu'il t' inspire et qui n'est que le reflet de celle que tu lui inspires. Sauf que là, ce sera toi le plus petit, le moins nombreux etc.

Ca c'est mon passage préféré. A pisser de rire de bêtise crasse.
En gros, tu viens nous expliquer que les types qui se font agresser le mérite parce qu'ils ont la trouille de se faire agresser par une bande.
Impressionnant comme raisonnement. T'as lu tout Soral toi,, non ?

Relis bien ce que j’ai mis en gras dans la citation que tu as faite de moi.

Ton couplet sur les gens qui "méritent" de se faire agresser est abject.
Premièrement, c'est pas parce qu'on a peur de se faire agresser qu'on mérite de se faire défoncer la gueule.
Deuxièmement, y a plein de types qui n'ont peur de rien, qui soutiennent les regards et qui se font massacrer parce que des abrutis ont envie de taper sur quelqu'un.

Ton raisonnement me rappelle ceux qui nous expliquent qu'une fille qui se fait violer l'a forcément cherché.

Citation :
Je parle de dignité de l’homme parce que tu prends le parti de la dénier aux non blancs.

Pure affabulation berlingienne ...

Citation :
Et toi, tu te crois drôle rien que d’employer un ton de mémé confiture ?

Oui, je dois dire que je suis assez fier de moi.

Citation :
Pas besoin de potes rebeu et renoi pour te mettre la misère : mon clavier me suffit !

Même pas peur. Il fait 1 m 12 ton Christian Clavier.

Citation :
Mange la tienne d’adord !


Je peux pas je suis pas assez souple.

Citation :
On verra si t’as encore envie de sucer la mienne après !

Ta misère sexuelle te fait dire n'importe quoi. Tu te rends bien compte que ce n'est pas possible mon lapin.

PS : T'as pas autre chose à foutre que de me pondre un pavé un vendredi soir ? T'as pas d'amis ? Tu veux en parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Lun 12 Nov 2007 - 19:36

MAGGLE a écrit:
Pas que ça à foutre aujourd'hui mais tu perds rien pour attendre, monsieur le sophiste en chef.
J'en tremble d'avance Monsieur le Maïeutiste en chef

MAGGLE a écrit:
Encore une fois, tes réactions sont pré-vi-sibles. C'est surtout ça qu'est drôle avec toi, monsieur l'humoriste en chef
J'en parlerai à mon che-val, monsieur le relou en chef

-------------------------------------------------------------------------------

milla a écrit:
J ene veux pas trop m'immiscer dans cette querelle des "chefs" mais juste 2 trucs qui m'ont choqué :
Citation :
Aujourd'hui, dans les cités un bolo c'est tout simplement un blanc qui n'est pas un lascar. On va dire que la définition s'est élargie. Le mec peut très bien pas avoir de thune, s'il a pas la panoplie lascar, il est considéré comme un bolo.
scratch Franchement, je suis pas trop d'accord, j'ai pas vraiment eu l'attitude lascard, je me suis jamais vraiment fait "bolosser" (peut etre parce que je trainais plus avec les footeux qu'avec les lascards ou les Hardos)

Citation :
Encore une fois, les "bolos noirs ou arabes" vont être beaucoup plus tranquille. Les lascars français de souche aussi.
La tu te contredis toi meme, tu admets qu'un lascars blanc ne se fera pas enmerder, il ne s'agit donc pas de racisme au sens "raciale" du termes (donc ça n'a rien à voir avec cette vidéo de skins clairement racistes) mais d'une série de préjugés ayant plus à voir avec le style vestimentaire "lascar/ croco" (comme le dit la chanson de La Caution :" Mec t'es factice comme ton croco à l'envers, arretes de te la ouéj t'es seul à croire que t'as connu la galére")

Quand à vos histoires de "j'ai vu ça dans mon quartier, j'ai vu ça dans le mien" franchement j'ai tendance à croire que ça tiens pas, les quartiers de Lille n'ont rien à voir avec ceux de Marseille, qui eux meme n'ont rien à voir avec ceux de l'Ile de France, qui n'ont pas non plus les memes problémes que ceux de la grande banlieue parisienne (Evreux, Dreux, Creil, Amiens...)

Faut tenir compte des réalités "géographique" et politiques des villes (à Marseille les quartiers sont collés au centre ville, à Lille la communautée Musulmane est fortement implantée, L'Ile de france a longtemps etait tenu par les mafias Rpr, la grande banlieu et ses régions n'ont pas de Fric à investir...)

Citation :
Franchement, je suis pas trop d'accord, j'ai pas vraiment eu l'attitude lascard, je me suis jamais vraiment fait "bolosser" (peut etre parce que je trainais plus avec les footeux qu'avec les lascards ou les Hardos)
Je suis dans le même cas que toi ce qui ne m'a pas empêché d'avoir été fréquement témoin de "bolossage intempestif" et violent.

Citation :
La tu te contredis toi meme, tu admets qu'un lascars blanc ne se fera pas enmerder, il ne s'agit donc pas de racisme au sens "raciale" du termes (donc ça n'a rien à voir avec cette vidéo de skins clairement racistes) mais d'une série de préjugés ayant plus à voir avec le style vestimentaire "lascar/ croco"

Je savais pertinemment qu'on allait venir me chercher sur ce terrain là.
C'est compliqué le racisme. On pourrait définir ça comme un ensemble de préjugés que l'on a à l'encontre d'une "race". Quand des blancs se font agresser parce qu'ils ne sont pas "cailleraisées" et qu'on présuppose d'après leur couleur de leur peau qu'ils sont privilégiés, j'appelle ça du racisme. C'est du racisme à partir du moment où, dans la même situation, un noir ou un arabe habillé pareil ne sera pas agressé ( ou du moins à beaucoup moins de chance de l'être ).

Tu n'as pas repris ma phrase précédente :
Citation :
Ils se basent sur des a priori, sur des préjugés, sur la méconnaissance de l'autre. Ca s'appelle du racisme parce que la couleur de peau joue un role important
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Lun 12 Nov 2007 - 19:45

Gérard Miller a écrit:

Quand des blancs se font agresser parce qu'ils ne sont pas "cailleraisées" et qu'on présuppose d'après leur couleur de leur peau qu'ils sont privilégiés, j'appelle ça du racisme.


Non, leur démarche est statistiquement intelligente.
(aux Etats-Unis, au moins)


Piquez les portefeuilles des blancs ou des asiat si vous voulez vous faire plus de pognon, messieurs les racailles.



Article, chiffres et références:
http://en.wikipedia.org/wiki/Household_income_in_the_United_States#Race
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Lun 12 Nov 2007 - 20:17

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Mon pauvre ! Si tu savais les occasions que j'ai laissé passer...

C'est con quand on a une occasion faut la mettre au fond. Demande à Pippo Inzaghi

Je préfère te la mettre au fond comme Zidane.

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Sauf que je ne me suis pas contenté de te le dire : Je te l'ai démontré ! Et je vais continuer à le faire, parce que non seulement tes "arguments" sont des sophismes, mais qu'en plus, ils sont prévisibles !

Tu es très drole comme garçon. Tu passes ton temps à te vanter que tu démontres grace à ta dialectique remarquable, à ta rhétorique à toute épreuve sans jamais le faire.
Un peu comme Brice de Nice qui passe son temps à parler de surf sans jamais avoir glissé sur une vague.

En même temps, la meilleure des dialectiques et le sens logique le plus imparable ne pourront jamais rien face à un autiste…

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Ah oui... Je sais même pas qui c'est Charles Berling...

Un sophiste admirable.

Grand bien lui fasse.

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Mais j'admets cette possibilité parce qu'il existe effectivement des raisons de le penser.

Merci

Citation :
Mais elles ne sont pas plus objectives que d'autres raisons. Elles ne le deviennent que lorsqu'elles sont revendiquées, avouées ou prouvées.

Interessant ! Tu veux que les coupables revendiquent ou même avouent avoir commis une agression raciste ? Je sais que ce ne sont pas des flèches mais quand même, il faut raison garder. .

Tiens, as parlé de revendication et d’aveu mais pas de preuve, ni même de témoignages concordants. Tu vois bien que tu es prévisible…
Quant aux nazillons en question, s’ils n’ont pas revendiqué leurs actes, je ne sais pas ce qu’il te faut…
Alors compare ce qui est comparable dans un état de droit. Ou alors dis clairement que l’état de droit c’est que pour les Blancs et les Juifs…

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Ah bon ? C'est de la bien pensance que de penser que l'auteur non blanc d'une agression sur un blanc n'a pas à être automatiquement présumé coupable de racisme du seul fait de sa non blancheur ? Sans revendication, sans aveu, ni preuve, ni témoignages concordants de tiers sur le déroulement des faits ? Si ça ne tiens qu'à ça, sache que je suis fier d'être bien pensant !

Je n'ai jamais dit que toutes les agressions sur des blancs commises par des noirs ou des arabes sont des agressions à caractère raciste.

Non, mais je n'ai jamais dit non plus que toutes les agressions sur des blancs commises par des noirs ou des arabes sont des agressions à caractère non raciste. Ou alors, prouve le ! Citations circonstanciées à l’appui !

Par contre, tu prends la défense de ceux qui ont fait un parallèle entre les agressions de ceux qui ont choisi d’être des nazillons et celles de ceux qui n’ont pas choisi d’être non Blancs.

Entre les deux, on ne voit que trop bien de quel coté ton cœur a balancé…

Gérard Miller a écrit:
Ca c'est ce que tu as envie de voir ou de me faire dire.
Relis ce que j'ai écrit.

Non seulement je l’ai lu et relu, mais en plus j’ai lu dans quel contexte tu l’as écrit. Et si tu ne m’avais pas fait de procès d’intention, tu n’aurais tout simplement eu aucune raison de l’écrire.

Gérard Miller a écrit:
Cependant, je persite à penser qu'une partie de ces agressions est le fruit du racisme sans pour autant qu'elle soit reconnue comme telle

Je l’ai nié ? Seulement, dans un état de droit on ne reconnaît pas un fait en fonction de vagues présomptions statistiques mais de sa revendication, de son aveu, de sa preuve ou de témoignages concordants. Et ces statistiques existent.

Gérard Miller a écrit:
Mais il existe aussi le principe de réalité.
Pourquoi ton post a suscité autant de réactions ?

Citation :
Pour les mêmes raisons que les tiens dès qu'un mongolien s'en prends aux Juifs. Sauf que tu es d'accord avec les mongoliens dès qu'il s'agit des Noirs et des Arabes.

Au contraire, je suis parfaitement logique. Je m'indigne de toutes les agressions racistes qu'elles soient commises contre des noirs, des arabes, des chinois ou des blancs. C'est toi qui a l'indignation sélective.
Ah bon ? Combien de fois ais-je démonté des posts antisémites (je ne parle pas des simples vannes mais bien d’un démontage en règle) et combien de fois l’as-tu fait suite à des posts anti non Blancs ? Combien ? N’hésite surtout pas à te citer.
Pour le reste, je suppose que tu n’as pas changé d’avis depuis l’époque où tu ne me trouvais pas une once d’antisémitisme…

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Un bolo, c'est un genre de premier de la classe ou de rebelle qu’a le cul bordé de nouilles. Rien à voir avec la race, couillon !


C'est là que je me rends compte que t'es aux fraises.
Aujourd'hui, dans les cités un bolo c'est tout simplement un blanc qui n'est pas un lascar.
On va dire que la définition s'est élargie.
Le mec peut très bien pas avoir de thune, s'il a pas la panoplie lascar, il est considéré comme un bolo.

Les bolos pas blancs se font autant agresser que les bolos blancs. Faut sortir vieux !

Faux ! Archi faux ! Solidarité oblige. Tu n'as aucune connaissance de ce milieu.

Pffff…. Même Moljnnir est d’accord avec moi…

Des ados de banlieue, j’en côtoie tous les jours. Je sais très bien de quoi je parle.

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Quand bien même tu aurais raison sur le plan statistique (d'ailleurs d'où les sors-tu, toi qui as affirmé que ces agressions ne sont pas comptabilisées comme telles ?), si tu demandais simplement à voir en séparant race par race les statistiques déjà existantes en matière d'agressions racistes, passe encore. Mais alors soyons politiquement incorrects jusqu'au bout, et corrélons les aussi avec les données relatives aux conditions d'existence des agresseurs.

En Seine Saint Denis, un quart des moins de 25 ans vit en dessous du seuil de pauvreté... Oui mais ils magouillent peut-être, Oui mais ils dépouillent... Oui mais ceci ne peut pas expliquer cela bien sur...

Et puis entre nous, quitte à dépouiller quelqu'un, autant augmenter statistiquement ses chances que la récolte soit meilleure avec un Blanc qu'avec un Reubeu qu'est dans la même merde que soi...

Car le bolo a effectivement plus de chances statistiques d'être blanc que non blanc...

Ben oui mon gars, faut aller jusqu'au bout quand on veut manier l'argument statistique...

Violons

Bien évidemment, les conditions sociles jouent un role dans tout ça.
J'allais venir sur le sujet parce que c'est important.
Pour les lascars, la plupart des français de souche sont censés être privilégiés. C'est la raison pour laquelle ils vont être agressés en priorité.

Tu dis toi-même « la plupart » des français de souche. D’une part, il est curieux qu’ici tu ne parles plus simplement de Blancs, d’autre part, c’est vrai que la plupart est privilégiée par rapport à eux. Pas forcément en soi : par rapport à eux. Les lascars auraient-ils moins le droit que toi de faire de la statistique avant d’aller à la pêche ?

Enfin, je te recite :

Citation :
Aujourd'hui, dans les cités un bolo c'est tout simplement un blanc qui n'est pas un lascar.

Un lascar blanc qui agresse un bolo blanc n’est donc pas raciste. Faut-il être blanc pour bénéficier de la présomption d’innocence en matière de racisme quand on est un lascar ?

Gérard Miller a écrit:
Ils se basent sur des a priori, sur des préjugés, sur la méconnaissance de l'autre. Ca s'appelle du racisme parce que la couleur de peau joue un role important.
Important mais pas nécessairement celui que tu penses. Les racailles sont de grands dialecticiens de la statistique qui s’ignorent. Les nazillons aussi d’ailleurs : ils ne songent même pas à dépouiller leurs victimes…

Gérard Miller a écrit:
Encore une fois, les "bolos noirs ou arabes" vont être beaucoup plus tranquille.
Les lascars français de souche aussi.

Tiens… Je croyais que les "bolos noirs ou arabes" n’existaient pas… C’est pour les faire moins exister que pas que tu ressens le besoin de mettre des guillements ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Lun 12 Nov 2007 - 20:17

Suite :

Gérard Miller a écrit:
Si tu n'as pas compris ça, c'est que tu ne connais la vie des cités que par le biais des bouquins de sociologie de Laurent Mucchielli

Muchielli ??? Modéré par Lestat ! C’est de la demi analyse demi bien pensant-demi mal pensante.
Moi c’est plutôt Jean-Pierre Garnier. Mais pour ça, encore faut-il s’intéresser à la question autrement qu’à travers la télé car il n’y est jamais invité.

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Alors pourquoi t'en es tu pris à moi quand je n'ai jamais affirmé de mon coté que chaque fois qu'un Noir ou un Arabe agresse un Blanc, ce n'est pas du racisme ? Je ne faisais que souligner un fallacieux parallèle dont tu t'es fait le défenseur.

Parce qu'à te lire, on a l'impression qu'une agression perpertrée contre un blanc ne peut revêtir un caractère raciste, qu'elle ne peut exister que dans l'esprit malade et paranoïaque des "petits blancs trouillots".

Ben garde tes impressions pour toi la prochaine fois et base toi sur ce que j’écris réellement.

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Tu n'as d'importance pour moi que parce qu'elle est symptomatique de la bien pensance généralisée qui n'est que le retour du refoulé.
Céline ne tournait pas autour du pot lui, il se revendiquait raciste. Toi, tu camoufles laborieusement...

C'est toi le bien pensant c'est la raison pour laquelle je te comparais à Charles Berling.

Nananinanèèèèèèreuh !

Gérard Miller a écrit:
Ton esquisse de comparaison avec Celine est flatteuse mais je dois t'avouer, au risque de te surprendre, que je n'ai malheuseusement pas son talent.

Ni sa franchise.

Gérard Miller a écrit:
Par ailleurs, désolé de te décevoir mais je ne suis pas raciste.

Tu l’as dit bouffi !

Gérard Miller a écrit:
En revanche, je me pose des questions à ton sujet.

En effet, tes complexes et ta culpabilité de blanc me semblent suspects.

Tu aurais pu dire : « Tu me sembles suspect de complexes et d’une culpabilité de blanc », ce qui aurait été ton droit le plus strict. Ou encore « tes complexes et ta culpabilité de blanc sont suspects », ce qui aurait été franc du collier, mais non ! Tu as préféré d’emberlificoter dans ce qui tient à la fois de la contradiction dans les termes et de l’injonction paradoxale !

Compare mes deux propositions à ta phrase et rends toi compte à quel point ton style n’est pas du Céline mais du Pasqua !...

Gérard Miller a écrit:
Citation :
De deux choses l'une : Soit tu reconnais que les cités ne sont pas si problématiques que ça pour un Blanc (Ah mais non, suis-je bête, tu es "typé" Mdrrr Admirez l’euphémisme ! )

Non, pas si problématique quand tu es là depuis toujours.

C’est faux. Les cités (mais plutôt la misère et le désespoir qui y règnent) sont problématiques pour tout le monde

Gérard Miller a écrit:
De quel euphémisme tu parles ?

Ben je sais pas moi… T’es typé quoi ? Juif ? Arabe ? Les deux à la fois ? Olivâtre ?

Gérard Miller a écrit:
Citation :
soit tu as quitté ta cité bien avant que je n’entre dans la mienne...

je l'ai quitté il y a 2 ans.

J’y suis rentré il y a six ans. Vo-lon-tai-re-ment.

Gérard Miller a écrit:
Citation :
ça ne suffirait pas à te dédouaner du fait que tu fais deux poids deux mesures de la présomption d'innocence sur la couleur de peau.

Gérard Miller a écrit:
Le 2 poids 2 mesures c'est toi qui le fais Charles .. .

En quoi je te prie ?.

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Vanne d’autant plus foireuse qu’elle n’est étayée par aucun argumentaire, aucun questionnement !
Sinon ,j’aime bien le « sale Blanc »… Merci du compliment. Hé

Quand on balance des vannes à Monsieur Maggle, il faut qu'elles soient étayées par des arguments et des questionnements.
Voyons, voyons, tu rends bien compte que tu perds le sens commun mon bon ami.

Si le sens commun c’est la connerie humaine, je le perds d’autant plus volontiers.

Gérard Miller a écrit:
MAGGLE a écrit:
Tu veux que je te dises : les mecs comme toi justifient à eux seuls le racisme anti Blancs des esprits non blancs aussi faibles que le tien. Et si un jour tu te fais agresser par l'un d'eux, ce n'est pas parce que t'es blanc, c'est parce qu'il n'aura vu dans ton regard que la trouille de ce qu'il t' inspire et qui n'est que le reflet de celle que tu lui inspires. Sauf que là, ce sera toi le plus petit, le moins nombreux etc.

Gérard Miller a écrit:
Ca c'est mon passage préféré. A pisser de rire de bêtise crasse.
En gros, tu viens nous expliquer que les types qui se font agresser le mérite parce qu'ils ont la trouille de se faire agresser par une bande.
Impressionnant comme raisonnement. T'as lu tout Soral toi,, non ?

Relis bien ce que j’ai mis en gras dans la citation que tu as faite de moi.

Ton couplet sur les gens qui "méritent" de se faire agresser est abject.

Premièrement, c'est pas parce qu'on a peur de se faire agresser qu'on mérite de se faire défoncer la gueule.
Deuxièmement, y a plein de types qui n'ont peur de rien, qui soutiennent les regards et qui se font massacrer parce que des abrutis ont envie de taper sur quelqu'un.

La encore, tu interprètes mon invective au ras des pâquerettes. D’abord, tu ne dis toujours rien de ce que j’ai surligné en gras.
Ensuite, je vais te faire une confidence : Moi aussi j’ai parfois peur de me faire agresser. Mais ce n’est pas pour ça que mon cerveau reptilien va m’empêcher d’essayer d’analyser globalement la situation.

Quand je parles de la trouille de Miller, ce n’est pas de la trouille du cas Miller dont je me tamponne, c’est de la trouille de Miller + Miller + Miller + Miller + Miller + Miller + Miller ad nauseam. De celle dont on nous intoxique à longueur de médias. De la trouille idéologique du retour de bâton des petits blancs confusément coupables mais trop attachés à leurs petits privilèges de petits Blancs pour sortir de la culpabilité. De la trouille reptilienne. De celle qui fabrique structurellement les lascars qui l’identifient si reptiliennement. Pendant ce temps là, les grands Blancs peuvent dormir tranquille ou faire semblant de s’agiter à la Finkielkraut.

Gérard Miller a écrit:
Ton raisonnement me rappelle ceux qui nous expliquent qu'une fille qui se fait violer l'a forcément cherché.

Comparaison n’est pas raison…

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Je parle de dignité de l’homme parce que tu prends le parti de la dénier aux non blancs.

Pure affabulation berlingienne ...

La présomption d’innocence mec… La présomption d’innocence…

Tu veux encore que je te cites ?

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Et toi, tu te crois drôle rien que d’employer un ton de mémé confiture ?

Oui, je dois dire que je suis assez fier de moi.

Si tu le dis…

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Pas besoin de potes rebeu et renoi pour te mettre la misère : mon clavier me suffit !

Même pas peur. Il fait 1 m 12 ton Christian Clavier.

Sincèrement, là j’ai ri. Garde le manche man !

Gérard Miller a écrit:
Citation :
Mange la tienne d’adord !


Je peux pas je suis pas assez souple.

Si ça ne tient qu’à mes potes rebeu et renoi, ça devrait pouvoir s’arranger…

Gérard Miller a écrit:
Citation :
On verra si t’as encore envie de sucer la mienne après !

Ta misère sexuelle te fait dire n'importe quoi. Tu te rends bien compte que ce n'est pas possible mon lapin.

Ma femme étant actuellement à quelques milliers de kilomètres de moi, c’est avec beaucoup de joie et d’amour que j’endure cette misère provisoire.

Gérard Miller a écrit:
PS : T'as pas autre chose à foutre que de me pondre un pavé un vendredi soir ? T'as pas d'amis ? Tu veux en parler ?

Ah merde ! j’avais oublié ! C’était Chabat !

PS : Je ne te ferai pas la grâce de ne pas remarquer que tu n’as repris de mon précédent post que ce que tu as cru qui pouvait t’arranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simplicius
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Lun 12 Nov 2007 - 22:38

Y en a peut-être que ça amuse, et même le webmestre apparemment à ma grande surprise, de lire magole surenchérir par obsession du dernier mot avec son argumentaire avocaillon de sous-préfecture avec Mimi qui reste raisonnable et attaché à la vraisemblance, moi je trouve ce fil lamentable, degré zéro du l'échange, comment pouvait-il d'ailleurs en être autrement dès le 1er post par le fan de l'agence tous risques qui nous sert en coup de gueule une minable video tirée d'un portable volé avec une bande improbable en territoire urbain paris-banlieue de petites frappes lookés skins ex-rda qui apporte autant de commentaires constructifs que celles filmées par des petites cailles qui vont chier le monde et dont le blog desouche n'est pas avare ? Le net est un grand barnum où on trouve n'importe quoi, chacun y va de son petit commentaire sur l'actu, la politique-spectacle, les pipoles ou ce type de videos youtube inintéressantes, mais au final chacun ne reste-t-il pas le cul vissé sur son fauteuil heureux de ce petit théâtre offert par la lucarne du XXIe siècle ?

Y en a un paquet ici qui se prennent pour des pointures, on les reconnaît à ce qu'ils se croient seuls à avoir raison, chacun dans son petit délire. On se demande même pas pourquoi ils sont pas zénarques ou polytechniciens, faut dire que, s'ils en étaient vraiment, viendraient-ils ici ?

A ceux qui parlent du peuple sans le connaître, à ceux qui nous pontifient avec leurs jugements de valeur sur la société, le phénomène religieux, l'économie, la pensée politique, le sexe rien que pour épater la galerie et ne recevoir de l'autre uniquement ce qui confirme leur avis arrêté et leur ego-trip, je dis que votre petit théâtre de l'absurde et votre philosophie de comptoir, elle flingue volontairement tout débat intelligent et constructif parce que vous en êtes inaptes, parce que pour vous ça n'a aucun rapport avec la vie, la sienne, celle des autres, c'est-à-dire la situation politique et sociale où nous sommes tous embarqués, parce que vous êtes les perdants de l'histoire dont on ricane au medef ou dans la noblesse d'Etat qui nous gouverne en lâchant en conversation privée "salauds de pauvres".

J'ai fini de vider mon sac, et pour la suite de ce fil, mort aux cons !


Dernière édition par le Lun 12 Nov 2007 - 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 261
Age : 33
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Lun 12 Nov 2007 - 22:45

STOP QUOTE WARS, C'est particulièrement indigeste. Y'a le MP ou le duel pour les règlement de compte entre tafioles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Mar 13 Nov 2007 - 0:56

Donotherase a écrit:
charogne a écrit:
Non, mais c'est historique, ce sont deux vieux mammouths qui s'affrontent, c'est toujours émouvant.
C'est vrai que ça a quelque chose de jouissif... Mais là faut arrêter, c'est clair que Maggle se merde sur la fin, il cherche a avoir le dernier mot et ces réponses sont franchement mauvaises.
franchement, je pense que le problème tient plus de la forme que du fond. D'un côté MAGGLE et son éternelle envie d'avoir le dernier mot, de l'autre gégé qui fait un raccourci judicieux mais qui méritait un petit préambule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donotherase
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital


Masculin
Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Mar 13 Nov 2007 - 14:22

phallusphincter a écrit:
Donotherase a écrit:
phallusphincter a écrit:
N'en déplaise aux quelques militants de la bienpensance manichéenne qui pullulent sur ce forum, voyons ce qu'en pensent réellement ceux que l'on qualifierait (à tort...parfois) arbitrairement de racistes primaires :

http://www.stormfront.org/forum/showthread.php/une-petite-vid-o-sympa-433158.html

Alors?
Sans surprise, les vrais racistes désapprouvent...
Dans quelle categorie classifierait-on ceux qui approuvent ? Dans celle des faux racistes? Moi je les verrais plutot dans la categorie des connards, qu'ils soient noirs,blancs, juifs, ou arabes...tous issu de la race des cons.
Bah je suppose qu'on pourrait dire ça... D'une certaine manière, être méchant fait toujours de toi un "traître à la race".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Mar 13 Nov 2007 - 14:28

Le jeu du « on reprend phrase par phrase le post précédent » commençant effectivement à être indigeste, je réponds en bloc :

Je vais commencer par une lapalissade : il existe un certain malaise des « jeunes issus de l’immigration » comme on dit à la télé.

Incroyable hein ?

Il y a plein de raisons à cela, pèle mêle : les parents qui ont travaillé souvent dur pour pas grand-chose avec aucune considération en retour, colonisation, guerre d’Algérie, sentiment d’être parqués au même endroit entre « étrangers », les problèmes liés à la double culture ( parfois religion différente etc … ), les problèmes de discrimination à l’embauche, d’entrée dans les boites de nuit, déscolarisation, la culture des bandes et du rap, reconnaissance "sociale" du caîd etc …

C'est un scoop hein ?

Que tu le veuilles ou non, l’ensemble de ces raisons conduisent à du ressentiment vis-à-vis de la France en général et des français de souche en particulier ( tu sais ceux que tu appelles les petits blancs trouillots ).

Ce ressentiment se traduit parfois par des actes de violence à l’égard de ces « fromages » s’apparentant à du racisme.

Je l’ai constaté et vérifié maintes fois et quand on connaît empiriquement le sujet il est impossible de le nier sauf à vivre avec des oeillères.

Pourquoi on parle moins de ce racisme là et pourquoi on ne considère pas ces agressions comme racistes ?

Essaie de téléphoner au MRAP ou à SOS RACISME pour te plaindre d’une agression de ce type et on va te rire au nez.

Sinon, tes divagations sur la présomption d’innocence n’ont pas leur place dans cette discussion car on ne parle pas de la même chose.

La présomption d’innocence est un principe juridique qui n’a vocation à s’appliquer que dans le cadre d’une affaire pendante devant le tribunal compétent.

Or, on sait très bien que la plupart des agressions ne font pas l’objet de procès.

Ce n’est pas pour autant qu’elles n’existent pas.

D’ailleurs, si tu veux aller sur ce terrain là, les abrutis de skin de la video sont eux aussi présumés innocents.

Et si aucune action n’est engagée à leur encontre ils le resteront jusqu’à la fin des temps.

Si une action est engagée, il faudra attendre la décision du tribunal pour qu’ils cessent éventuellement de l’être.

Par ailleurs, permets moi de te faire remarquer l’idiotie infinie de ton « délire reptilien » du Miller + Miller + Miller selon lequel la « trouille idéologique » fabriquerait « structurellement les lascars ».

Tu inverses les choses sans même t’en rendre compte.

Selon toi, c’est parce que les gens ont peur d’eux que les lascars deviennent lascars. C’est à mourir de rire.

J’en ai une autre : c’est parce que les petites filles avaient peur de lui que Dutroux est devenue Dutroux

Tu peux raconter ça à tes copains pour les impressionner mais ça marche pas avec moi.

C’est parce qu’il existe des précédents, parce que nombreux sont ceux qui ont assisté à des agressions, parce qu’eux mêmes instaurent un climat d’intimidation que les gens ( dont toi ) ont peur et non l’inverse.

Enfin, sur ton :

Citation :
Je préfère te la mettre au fond comme Zidane.

C’est dommage c’est comme ça que la France a perdu la Coupe du monde ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Mar 13 Nov 2007 - 17:35

Gérard Miller a écrit:

C’est dommage c’est comme ça que la France a perdu la Coupe du monde ...

Faux, archi-faux, si on a perdu la coupe du monde c'est parce que cette andive de Domenech a laissé treize et guay sur le banc pendant toute la durée de la competition, ruinant ainsi sa confiance, en plus il a fait rentrer Diarra à la place de Vieira alors qu'avec Dhorasso on aurait torpillé ces saloperies de ritals...
(moi, hors sujet? non)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Mar 13 Nov 2007 - 18:46

Gérard Miller a écrit:
Le jeu du « on reprend phrase par phrase le post précédent » commençant effectivement à être indigeste, je réponds en bloc :

Je comprends qu’il soit indigeste dans la forme pour les lecteurs, mais en l’occurrence, c’est ta tranquille digestion qu’il m’importe de perturber sur le fond. Et ce n’est pas qu'un jeu de ma part.

Ton changement de tactique te permet au passage une fois de plus de ne pas avoir à répliquer à certains de mes arguments pour la bonne et simple raison que tu es incapable de le faire.

Je considère donc avoir raison par forfait sur tout ce que tu n’as pas relevé de moi. Mais je ne m’abaisserai pas à en faire autant.

Gérard Miller a écrit:
Je vais commencer par une lapalissade : il existe un certain malaise des « jeunes issus de l’immigration » comme on dit à la télé.

Incroyable hein ?

Il y a plein de raisons à cela, pèle mêle : les parents qui ont travaillé souvent dur pour pas grand-chose avec aucune considération en retour, colonisation, guerre d’Algérie, sentiment d’être parqués au même endroit entre « étrangers », les problèmes liés à la double culture ( parfois religion différente etc … ), les problèmes de discrimination à l’embauche, d’entrée dans les boites de nuit, déscolarisation, la culture des bandes et du rap, reconnaissance "sociale" du caîd etc …

C'est un scoop hein ?


Pas mieux, Maitre Mucchielli.

Gérard Miller a écrit:
Que tu le veuilles ou non, l’ensemble de ces raisons conduisent à du ressentiment vis-à-vis de la France en général et des français de souche en particulier ( tu sais ceux que tu appelles les petits blancs trouillots ).


Si j’avais voulu dire « Français de souche » à la place de «petits blancs trouillots », j’aurais dit « Français de souche » à la place de «petits blancs trouillots ». Cet amalgame de plus ne regarde que toi. Pas mal non plus comme lapalissade hein ?

Gérard Miller a écrit:
Ce ressentiment se traduit parfois par des actes de violence à l’égard de ces « fromages » s’apparentant à du racisme.


Sur un air connu : C’en est ou c’en est pas ? Si c’en est pas j’en fais pas une maladie…

Gérard Miller a écrit:
Je l’ai constaté et vérifié maintes fois et quand on connaît empiriquement le sujet il est impossible de le nier sauf à vivre avec des oeillères.


Ca va, j’ai compris la chanson. Seulement, tu n’as aucune leçon d’empirisme à me donner, si ce n’est empiriquement. Mais dis toi bien une fois pour toutes qu’ici ton empire c’est toi, que mon empire, c’est moi et que quand on a un empire, il faut savoir prendre en compte celui des autres, qui n’est pas le même. Ca s’appelle être capable de dépasser son point de vue quand l’autre est capables de te faire constater à quel point ton propre empire est limité.

Gérard Miller a écrit:
Pourquoi on parle moins de ce racisme là et pourquoi on ne considère pas ces agressions comme racistes ?

Essaie de téléphoner au MRAP ou à SOS RACISME pour te plaindre d’une agression de ce type et on va te rire au nez.


Rien à branler du MRAP et de SOS racisme. Ce n’était pas la question. Ceci dit, je t’ai déjà démontré plus haut que c’était toi qui faisait dans le « touche pas à mon pote » inversé. Quand à moi, j’espère bien être au dessus de cette minable alternative.

Gérard Miller a écrit:
Sinon, tes divagations sur la présomption d’innocence n’ont pas leur place dans cette discussion car on ne parle pas de la même chose.


Et comment que ça a sa place ici puisque tu as à la fois pris le parti de ceux qui la dénient en fonction de la race de l’agresseur et fait un procès d’intention à mon égard.

Gérard Miller a écrit:
La présomption d’innocence est un principe juridique qui n’a vocation à s’appliquer que dans le cadre d’une affaire pendante devant le tribunal compétent.

Or, on sait très bien que la plupart des agressions ne font pas l’objet de procès.

Ce n’est pas pour autant qu’elles n’existent pas.

D’ailleurs, si tu veux aller sur ce terrain là, les abrutis de skin de la video sont eux aussi présumés innocents.

Et si aucune action n’est engagée à leur encontre ils le resteront jusqu’à la fin des temps.

Si une action est engagée, il faudra attendre la décision du tribunal pour qu’ils cessent éventuellement de l’être.


Tu confonds beaucoup de choses là : la culpabilité en tant que fait manifeste ( tu ne vas tout même pas me dire que les skins de la vidéo n’agressent pas par racisme) et celle que décide le tribunal selon les moyens légaux en vigueur en vue de décider d’une peine proportionnée au(x) type(x) de culpabilité dont il est question.

Un exemple : Un type cambriole une maison pendant qu’une femme dort à l’intérieur. Quand elle va porter plainte le lendemain elle l’accuse en outre mensongèrement de viol. Le cambrioleur se fait prendre quelques jours plus tard. Les preuves de son cambriolage sont accablantes contre lui. Est-ce pour autant que le juge ne devra pas prendre la peine de vérifier la réalité du viol ?

Enfin, sans la notion de non-lieu, tout le monde pourrait accuser n’importe qui de n’importe quoi. Ca te ferait peut-être plaisir mais ce n’est pas le cas. Et c’est tant mieux. Pas que pour les renois et les reubeus mais aussi pour toi.

Je ne vais pas non plus t’infliger un cours sur la preuve manifeste et sur le flagrant délit.

Gérard Miller a écrit:
Par ailleurs, permets moi de te faire remarquer l’idiotie infinie de ton « délire reptilien » du Miller + Miller + Miller selon lequel la « trouille idéologique » fabriquerait « structurellement les lascars ».

Tu inverses les choses sans même t’en rendre compte.


A quoi bon te rétorquer que j’inverse ce que tu retournes pour le remettre à l’endroit ? Ce serait tout aussi puéril…

Gérard Miller a écrit:
Selon toi, c’est parce que les gens ont peur d’eux que les lascars deviennent lascars. C’est à mourir de rire.


Je n’ai jamais dit que tout le problème se résumait à ça, mais puisque tu en fais partie, ça en fait partie. Pourquoi le nier ?

Gérard Miller a écrit:
J’en ai une autre : c’est parce que les petites filles avaient peur de lui que Dutroux est devenue Dutroux


Peut-être qu’effectivement les petites filles avaient peur de Dutroux quand il était petit garçon. Ca ne le dédouane d’ailleurs en rien de ce qu’il a été prouvé qu’il a fait. Mais ça ne fait pas pour autant de tous les petits garçons dont les petites filles avaient peur des Dutroux… Tu saisis la nuance ?

Gérard Miller a écrit:
Tu peux raconter ça à tes copains pour les impressionner mais ça marche pas avec moi.

Ca tombe bien, t’es pas mon copain. Na !

Gérard Miller a écrit:
C’est parce qu’il existe des précédents, parce que nombreux sont ceux qui ont assisté à des agressions, parce qu’eux mêmes instaurent un climat d’intimidation que les gens ( dont toi ) ont peur et non l’inverse.


Mais tu crois quoi ? Que j’en suis à nier le réel ? Seulement ce n’est pas parce qu’un individu X a commis un précédent qu’un individu Y est automatiquement assimilable à l’individu X en fonction de quelques caractéristiques communes. Ou alors c’est d’une curieuse assimilation dont tu rêves pour eux…

Gérard Miller a écrit:
Enfin, sur ton :

Citation :
Je préfère te la mettre au fond comme Zidane.


C’est dommage c’est comme ça que la France a perdu la Coupe du monde ...


Quant à moi, c’est précisément à ce moment là que j’ai joui… Mais que veux-tu… Je suis un Français inassimilable à ce que tu pense de la façon dont un Français doit jouir, petit flic blanc.

@Lestat :

Tu es juge et partie sur cette affaire. Si t’es pas content, t’assumes jusqu’au bout et tu me jartes du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Mar 13 Nov 2007 - 19:12

MAGGLE a écrit:
Sur un air connu : C’en est ou c’en est pas ? Si c’en est pas j’en fais pas une maladie…
Papa Nabe !

Citation :
Quant à moi, c’est précisément à ce moment là que j’ai joui…
Fiston Nabe !

T'es un ami de la famille ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   Mar 13 Nov 2007 - 22:30

MAGGLE a écrit:


@Lestat :

Tu es juge et partie sur cette affaire. Si t’es pas content, t’assumes jusqu’au bout et tu me jartes du forum.

Que racontes-tu au juste?

Tu es parti sur un quiproquo et je n'ai pas ressenti le besoin de me justifier.

Seulement en ce moment tu passes tes nerfs sur tout le monde (maintenant c'est Julius qui s'y colle sur un autre fil) alors lâche un peu la bride stp...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nazis dans le métro...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nazis dans le métro...
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Plan Economique Merkel Sarkozy Ressemble Etrangement A Celui Des Nazis Dans Les Années 40
» L'enseignement de la prière dans l'Evangile
» Dispositif à action direct dans le logement
» espèce invasive dans les everglades
» L´eau en bouteille laissée dans votre voiture est très dangereuse !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: QUAI DES BRUMES :: Pris dans la Toile-
Sauter vers: