LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui

Aller en bas 
AuteurMessage
Intellocrate
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui   Sam 3 Nov 2007 - 12:30

Un combat porteur

«Libération» révèle que, pour la première fois, un tribunal français a reconnu la qualité de parents de jumelles à un couple qui a pratiqué la gestation pour autrui (GPA) aux Etats-Unis.

http://www.liberation.fr/actualite/societe/289027.FR.php

Encore une illustration des thèses de Soral sur la gauche libérale-libertaire.

L'éditorial de Didier Pourquery "Espoirs" est ahurissant de crétinisme bobo béat:

"Celle qu’on n’appellera plus mère porteuse, mais gestatrice, n’est ni plus ni moins qu’une sorte de prénourrice qui couve l’enfant avant sa naissance."

http://www.liberation.fr/actualite/societe/289027.FR.php

C'est terrible! ça fait presque peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gin_kas_63
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui   Sam 3 Nov 2007 - 16:41

L'article a écrit:
«Là-bas, ce n’est pas celle qui accouche qui est la mère, mais celle qui a décidé d’avoir un enfant.»
Tout est dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui   Sam 3 Nov 2007 - 17:58

Donc si j'ai bien compris, on prend l'ovule de la femme qui n'a pas d'utérus, on le féconde avec le spermatozoide de son mari, et on transplante le tout dans l'utérus d'une autre maman, qui va mettre au monde l'enfant génétique du couple à problème.

C'est très intéressant, ça ouvre un beau débat. On peut voir ça comme l'utilisation de la science au service de la Vie. C'est beau, c'est l'inverse de l'avortement.

Je me demande ce qu'en pense les catholiques du forum ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui   Sam 3 Nov 2007 - 18:03

laurent666 a écrit:
Donc si j'ai bien compris, on prend l'ovule de la femme qui n'a pas d'utérus, on le féconde avec le spermatozoide de son mari, et on transplante le tout dans l'utérus d'une autre maman, qui va mettre au monde l'enfant génétique du couple à problème.

C'est très intéressant, ça ouvre un beau débat. On peut voir ça comme l'utilisation de la science au service de la Vie. C'est beau, c'est l'inverse de l'avortement.

Je me demande ce qu'en pense les catholiques du forum ?

Les cathos je ne sais pas. Je dis que cette attitude c'est quasiment de la "consommation" :
http://www.survivants.com/esppublic/chiffreivg.php3#part0
http://www.sysdoc.imedialog.com/spip.php?article2
Revenir en haut Aller en bas
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui   Sam 3 Nov 2007 - 19:56

Geser a écrit:
laurent666 a écrit:
Donc si j'ai bien compris, on prend l'ovule de la femme qui n'a pas d'utérus, on le féconde avec le spermatozoide de son mari, et on transplante le tout dans l'utérus d'une autre maman, qui va mettre au monde l'enfant génétique du couple à problème.

C'est très intéressant, ça ouvre un beau débat. On peut voir ça comme l'utilisation de la science au service de la Vie. C'est beau, c'est l'inverse de l'avortement.

Je me demande ce qu'en pense les catholiques du forum ?

Les cathos je ne sais pas. Je dis que cette attitude c'est quasiment de la "consommation" :
http://www.survivants.com/esppublic/chiffreivg.php3#part0
http://www.sysdoc.imedialog.com/spip.php?article2

Heu ... ici, on parlait des techniques permettant à un couple stérile d'avoir un enfant. Et justement pas des techniques permettant à un couple fertile d'éliminer le sien.

Bon, ils sont où, les catholiques, pour nous éclairer ?

Je propose en attendant un petit extrait du ''Cathéchisme de l'Eglise Catholique'', que je viens de relire.
''2375 Les recherches qui visent à réduire la stérilité humaine sont à encourager, à la condition qu’elles soient placées " au service de la personne humaine, de ses droits inaliénables, de son bien véritable et intégral, conformément au projet et à la volonté de Dieu " (CDF, instr. " Donum vitæ " intr. 2).

http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P81.HTM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick122
Courtisan du Néant
Courtisan du Néant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 523
Localisation : Paris XXIème
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui   Sam 3 Nov 2007 - 20:04

Ça ne paraît pas si mal que ça !

"FAIRE GAGNER LA VIE", souvenez-vous... Des pentes noires et brûlantes des volcans jusqu'aux draps blancs et froids des services de réanimation...

*essuie une larme*

Et ça comporte des mauvais côtés, évidemment.

Je pense notamment au fait que les enfants de parents stériles ont toutes les chances de devenir stériles, non ?

Ça paraît très con à dire comme ça, mais, la stérilité n'est-elle pas héréditaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gin_kas_63
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui   Sam 3 Nov 2007 - 21:46

Patrick122 a écrit:

Ça paraît très con à dire comme ça, mais, la stérilité n'est-elle pas héréditaire ?
Ptdr2
Effectivement ca paraît très con !! Dans le cas de la femme de l'article, vu qu'elle est dépourvu d'utérus, c'est une malformation sûrement génétique, qu'elle risque donc de transmettre. Non?! scratch
Si une femme sans utérus se fait enlever l'appendice, les amygdales, un rein... Ca doit sonner creux non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nouvelle_lune
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire


Féminin
Nombre de messages : 41
Localisation : Haute-Savoie et E&R
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui   Sam 3 Nov 2007 - 23:46

Patrick122 a écrit:


Ça paraît très con à dire comme ça, mais, la stérilité n'est-elle pas héréditaire ?

Non !

Par exemple les femmes qui ont été exposées in utero au distilbène souffrent souvent de malformation utérine les empêchant de mener une grossesse à terme, et ce n'est pas héréditaire.

http://sylvianemas.free.fr/page-des/questce.htm

Et en règle générale, une malformation physique peut très bien être "architecturale" et non pas génétique. Par exemple, il y a une malformation génétique connue dans laquelle les personnes ont six doigts et cette malformation est génétique. Elle touche les doigts des deux mains et plusieurs membres de la famille sont touchés.

Mais il existe également des malformations accidentelles provenant non pas d'un "défaut" du code génétique sur l'ADN mais d'une "mauvaise lecture", d'une erreur de transcription si l'on veut de l'ADN lors de l'élaboration des protéines, et les malformations engendrées ne sont alors pas du tout héréditaires. C'est le cas d'une de mes fille qui est née avec un pouce surnuméraire, atrophié et uniquement à la main gauche. Elle n'a pas plus de risque d'avoir un enfant porteur de la même malformation que vous.



Pour ce qui est de la technique des GPA, elle ne me choque pas si c'est l'embryon qui est transféré dans l'utérus de la mère porteuse, embryon provenant d'une ovule de la mère et d'un spermatozoide du père qui élèveront l'enfant, c'est à dire qu'ils sont tous deux ses parents biologiques.

Par contre, si l'ovule provient de la mère porteuse, celle-ci n'est pas seulement porteuse : elle est la mère biologique. Et là, je trouve qu'on joue dangereusement avec les identités et le matériel génétique, mais pas beaucoup plus que lors du don de sperme qui est pourtant largement utilisé.

Il me semble que je préférerais largement en temps qu'enfant être issue biologiquement de mes deux parents et d'avoir été "portée" par une autre femme que ma mère si celle-ci ne le pouvait pas (quitte à connaître cette femme qui m'a permis de vivre et d'avoir un lien affectif privilégié avec elle) que d'être issue d'un don de sperme d'un inconnu dont je saurais qu'il est mon père biologique et dont j'ignorerais tout.

Pourtant la société semble trouver moins choquant d'ignorer totalement qui est son père biologique que d'avoir été "porté" par un ventre qui ne soit pas celui de la mère biologique. C'est affirmer la supériorité de la gestation sur l'origine biologique qui est pourtant bien le seul lien de l'enfant au père. J'avoue avoir toujours eu de la peine à comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebsebforce
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 46
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui   Dim 4 Nov 2007 - 6:25

Toucher aux principes du vivant, se prendre pour Dieu: çà finit toujours mal, quelle que soit l'idéologie qu'on plaque dessus.
Après, on entend le discours lénifiant selon lequel il faut s'accepter soi-même. Mon cul!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intellocrate
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui   Dim 4 Nov 2007 - 15:29

Parmi les réactions des lecteurs de Libé, j'ai retenu celle-ci, qui relativise l'obsession biologique de certains.

Restons siimple Pas eu d'enfant qui me ressemble.

C'est du délire. Je n'ai pas pu avoir d'enfant avec mon mari. Donc nous en avons pas eu par nous. Quand j'ai dit à la gynéco que ça m'était égal que mon enfant n'ait pas mes "cellules" elle m'a regardé avec des grand yeux. Oui, j'aime mon corps mais je ne souhaite pas à tout prix un enfant qui me ressemble. Il faut dire que cette gynéco était une pro du bussness de la procréation médicalement assistée. Bref, j'ai adopté deux enfants avec mon mari. Un en France un en Haïti. On a refusé toute manipulation sous l'égide du médical et du biologique. Tout va bien. "La douleur d'un coupel qui ne peut pas avoir d'enfant". OK il faut passer le cap du regret et puis basta, si on passe sa vie à focaliser sur ce que l'on a pas pu faire ... Bon dimanche à tous. Samedi 03 Novembre 2007 - 17:28
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nouvelle_lune
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire


Féminin
Nombre de messages : 41
Localisation : Haute-Savoie et E&R
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui   Dim 4 Nov 2007 - 16:23

Intellocrate a écrit:
Parmi les réactions des lecteurs de Libé, j'ai retenu celle-ci, qui relativise l'obsession biologique de certains.

Restons siimple Pas eu d'enfant qui me ressemble.

C'est du délire. Je n'ai pas pu avoir d'enfant avec mon mari. Donc nous en avons pas eu par nous. Quand j'ai dit à la gynéco que ça m'était égal que mon enfant n'ait pas mes "cellules" elle m'a regardé avec des grand yeux. Oui, j'aime mon corps mais je ne souhaite pas à tout prix un enfant qui me ressemble. Il faut dire que cette gynéco était une pro du bussness de la procréation médicalement assistée. Bref, j'ai adopté deux enfants avec mon mari. Un en France un en Haïti. On a refusé toute manipulation sous l'égide du médical et du biologique. Tout va bien. "La douleur d'un coupel qui ne peut pas avoir d'enfant". OK il faut passer le cap du regret et puis basta, si on passe sa vie à focaliser sur ce que l'on a pas pu faire ... Bon dimanche à tous. Samedi 03 Novembre 2007 - 17:28
OK, tant mieux pour elle et son mari s'ils ont pu passer par-dessus le fait de ne pas avoir d'enfant biologique.

Mais je ne vois pas pourquoi, si la science le permet, sans dommage pour les futurs enfants, psychologiques, d'identité - et c'est ici le cas - interdire à des couples de faire appel à des mères porteuses, qui pourraient d'ailleurs être une amie ou membre de la famille, lorsque le problème est purement "mécanique" (utérus défectueux en général).

C'est certainement beaucoup plus difficile de se résigner lorsque l'on sait qu'il y aurait une possibilité, avec une mère porteuse d'avoir un enfant qui soit biologiquement celui du couple, ce qui n'était pas le cas autrefois.

Et cet enfant très désiré viendra au monde sous de bien meilleurs auspices que les enfants "oubli de pilule/stérilet mal placé"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une victoire pour les adeptes de la gestation pour autrui
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la gestation pour autrui ( GPA )
» pour une RAISON, une SAISON, ou pour la VIE.
» Des idées pour un travail d'écriture pour se présenter ?
» CUIR pour la fabrication de matériel pour la reconstitution
» "Pour vous qui suis-je ? "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA-
Sauter vers: