LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Courts métrages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dickbill
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Courts métrages   Dim 14 Oct 2007 - 17:00

Carter a écrit:
ajax a écrit:
Carter a écrit:
ajax a écrit:
Carter a écrit:
Pour le plaisir, un court-métrage amateur inspiré de l'univers de Lovecraft. C'est en anglais non sous-titré par contre, mais ça reste très accessible. Et j'attends l'analyse marxiste Twisted Evil

Call of tutu : http://www.youtube.com/v/457j2cIjiGs&rel=1
puisque tu aimes lovecraft, je t'invite à lire la magnifique nouvelle de Borges écrite à sa mort. C'est franchement, d'un point de vue stylistique... Borgès oblige... meilleur que du Lovecraft. Il ne se passe rien, on ne voit rien, tout est supposé, et c'est superbe.
Oui, c'est déjà lu, ne t'inquiète pas ! C'est une superbe nouvelle, et j'aime beaucoup Borgès ! C'est évidemment plus littéraire et profond que HP, mais ils ne jouent pas dans la même catégorie. Et puis, en anglais, HP écrit parfois extraordinairement bien, presque aussi bien que Poe :P
il écrit mieux que Poe en Anglais... j'en veux pour preuve que Poe a du attendre Baudelaire pour gagner en célébrité dans son pays d'origine alors que Lovecraft a créé un vrai allant dès l'affaire Charles Dexter Ward.
Euh.. Comme dirait Soral, je te laisse responsable de tes jugements littéraires. Les contextes n'étaient pas les mêmes, et puis Poe est rapidement devenu une référence de la littérature américaine, alors que Lovecraft est toujours considéré (à tort ou à raison !) comme un écrivain mineur d'horror tales.

Et bon, au niveau style, y'a quand même généralement pas photo, je t'assure !
Qui c'est le old Tutu ? Peut etre le monstre qui habite chacun de nous, ou qui est pret a rentrer en chacun de nous, pour nous faire commettre meurtres, viols et autres crimes "antediluviens". Visiblement le vieux cingle dans le film l'a laisse rentrer au moins une fois et a du commettre des choses abominables en son nom, sans ca il ne serait pas interne.

L'Eglise avait une cellule d'exorcisme plus ou moins officielle, en cas de Possession demoniaque. Il avait un rituel d'exorcisme etabli. Le vieux Tutu est probablement un de ces vieux demons du passe qui a refait surface, ce qui pourrait expliquer la recrudescence de faits divers : enlevements d'enfants, tortures, massacres (aux US c'est chaque semaine en ce moment, un massacre en chasse l'autre), commis le plus souvent par des "monsieur ou madame tout le monde".

Je ne sais pas si l'exorcisme catholique est toujours actif, ou si tout les cas de crimes sont rationalises dans diverses categories (maladie mentales, abus de substances, alcoolismes, depressions). Peut etre faudrait il plus de pretres exorcistes qui seraient entraines a "flairer" le demon dans chaque "monsieur tout le monde".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 155
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Court-Métrage intéressant   Lun 22 Oct 2007 - 2:31

http://www.youtube.com/v/Ftk4EqUDZr0

Tiens, un lecteur de Soral m'a déjà précédé. J'aurais plutôt attendu une critique de la vision un peu puérile de la révolution, mais c'est la misanthropie qu'il a mis en relation avec Soral. Intéréssant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenera.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Courts métrages   Jeu 24 Avr 2008 - 15:10




Citation :
And what more could I possibly ask as an artist than that your most precious visions, however rare, assume sometimes the forms of my images.
Maya Deren

Elle est rarement évoquée (notons quand même le documentaire-hommage de Martina Kudlacek : Maya Deren, la femme à la caméra), et pourtant Maya Deren appartenait à l'avant-garde du cinéma expérimental, de ses débuts en 1943 jusqu'à sa mort en 1961. Et pourtant elle reste une référence des réalisateurs "expérimentaux" contemporains, par exemple David Lynch. En porte-à-faux avec Hollywood en tant qu' "usine à rêves", elle estimait la politique des studios comme une entrave au développement de l'art cinématographique.

Je rajouterais que cette New Yorkaise d'adoption (c'est une émigrée russe yiddish) trouva dans l'esthétique surréaliste un mode d'expression adapté à sa créativité et à son esprit de révolte (certains éléments chorégraphiques rappellent l'expressionnisme), il n'y a vraiment rien en elle de cet engouement mondain new-yorkais dans les années 40 pour ce courant, elle essaya même, sans succès, de fédérer les réalisateurs indépendants américains (ce que tente de nos jours tant bien que mal Robert Redford).

Voilà pour vous, petits veinards, son premier (et plus connu des cinéphiles) court-métrage Meshes of the Afternoon :

partie 1

partie 2

- Article-hommage (en français)
- Article-hommage (en anglais)
- Filmo


Dernière édition par MEDIATOR le Dim 27 Avr 2008 - 0:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Courts métrages   Jeu 24 Avr 2008 - 17:18

MEDIATOR a écrit:
(notons quand même le documentaire-hommage de Martina Kudlacek : Maya Deren, la femme à la caméra)

Notons aussi le message-hommage de Nada sur ce fil, et merci aussi pour cet hommage à mon avatar ! Je me suis d'abord intéressée à elle à travers ses aventures haïtiennes, qui restent une référence, et son livre Divine Horsemen.

Un des courts métrages les plus fascinants de Maya Deren reste pour moi At Land (1944), que vous pouvez visionner sur Ubuweb.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Courts métrages   Dim 24 Aoû 2008 - 3:23

le seul film écrit et réalisé par l'écrivain Jean Genet. Tout l'imaginaire de Genet est là...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Courts métrages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Courts métrages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collège au cinéma courts métrages d'animation
» Nouvelles à chute : courts-métrages à chute ? 3e
» Festival de courts-métrages... dérangeants !
» Projet avec une classe de 2nde pro : réalisation de courts métrages
» Des courts métrages de l'Inserm sur des thèmes de santé publique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ESTHETICA :: Cinématographe-
Sauter vers: