LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Où sont les films/docs de Soral avec le FN?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Ven 8 Déc 2006 - 2:05

J'ai 5 questions à poser à tous les cinéastes du Commandeur :

Soral est très engagé depuis peu dans l'affaire frontiste et a fait son coming out politique sous la bannière d'un nouveau front populaire. Bien. Il se démène et enchaîne interview sur interview sur tous les sites. Soral a son petit réseau, c'est de bonne guerre. Ca fait 1 an qu'il travaille avec le FN : aussi.

Pourquoi ne pas le voir, dans des films, accompagné avec les membres du FN ?

Pourquoi ne pas montrer sur des vidéos ce vrai FN qu'on semble ignorer ?

Pourquoi ne pas le voir sur les sites avec Marine Le Pen ou Jean Marie Le Pen?

Pourquoi autant de visibilité sur un point et autant de silence visuel sur un autre?

Pourquoi agiter autant de concepts autour d'un parti-soralien qui reste conceptuel ?

J'espère que Soral mise plus que sur sa trempe subversive pour rallier autour d'un Parti. Le FN ferait moins peur s'il était montré sous ce fameux visage progressiste. Et pourtant, 1 an passe, et rien...A moins qu'il n'y ait rien à montrer...Ou trop de choses à planquer ?

C'est moins la réalité que le nom qui fait craindre le pire. Et pourtant sachant cela, aucun des cinéastes adoubés n'a judicieusement pensé à mettre Soral en scène, en lice avec ses hérauts ?

Allons, enfin.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monchieur
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Ven 8 Déc 2006 - 11:13

Viscard a écrit:
J'ai 5 questions à poser à tous les cinéastes du Commandeur :

Soral est très engagé depuis peu dans l'affaire frontiste et a fait son coming out politique sous la bannière d'un nouveau front populaire. Bien. Il se démène et enchaîne interview sur interview sur tous les sites. Soral a son petit réseau, c'est de bonne guerre. Ca fait 1 an qu'il travaille avec le FN : aussi.

Pourquoi ne pas le voir, dans des films, accompagné avec les membres du FN ?

Pourquoi ne pas montrer sur des vidéos ce vrai FN qu'on semble ignorer ?

Pourquoi ne pas le voir sur les sites avec Marine Le Pen ou Jean Marie Le Pen?

Pourquoi autant de visibilité sur un point et autant de silence visuel sur un autre?

Pourquoi agiter autant de concepts autour d'un parti-soralien qui reste conceptuel ?

J'espère que Soral mise plus que sur sa trempe subversive pour rallier autour d'un Parti. Le FN ferait moins peur s'il était montré sous ce fameux visage progressiste. Et pourtant, 1 an passe, et rien...A moins qu'il n'y ait rien à montrer...Ou trop de choses à planquer ?

C'est moins la réalité que le nom qui fait craindre le pire. Et pourtant sachant cela, aucun des cinéastes adoubés n'a judicieusement pensé à mettre Soral en scène, en lice avec ses hérauts ?

Allons, enfin.....

Tu trouve que c'est de bonne guerre que Soral multiplie les vidéos et interview sur internet ? Au vu du matraquage médiatique Sego/Sarko qu'on est entrain de subir à longueur de programmes télé, Radio et journaux personnellement je trouve que ce n'est pas encore assez...

Tu criqtiques Soral de ne pas s'afficher avec Le Pen. Est-ce vraiment là tous ce dont tu as a lui reproché ? de faire du politique et non du médiatique ? A ce rythme là tu vas finir par lui reprocher la couleur de ses chemises...

Pour assouvir ton besoin de visuel, est-tu allé à la fête du BBR ou aux autres assembls du FN ?..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Ven 8 Déc 2006 - 13:59

Hé ne me prends pas pour un idiot et amuse la galerie avec d'autres arguments que ceux là.

Quand je dis de "bonne guerre" : ca ne veut pas dire "suffisant", ca veut dire normal et non critiquable. "Juste", est le bon mot. Et "suffisant", c'est pas non plus le mot qui convient : il n'est pas aux endroits "qu'il faut". Car l'UMPS occupent et monopolisent les places médiatiques qu'envie Soral : et c'est de bonne guerre. Soral/Duhamel ce serait à voir !

Soral est un intellectuel engagé au sens le plus politique (antiquité/bourgeois-libéral du XVIIIe, romantiques du XIXe) qui soit, et fait éprouver toutes ses "théories" par les faits médiatiques : le vrai, le réel se compriment malheureusement ainsi aujourd'hui. La praxis c'est du flan, le "média" valide la théorie. Soral provoque le média, il force la violence communautaire à se griller. Tactique. Le prpore de la violence c'est qu'elle est partout et hypocrite. Soral fait réagir l'oppression "visuellement" : ce qui est quasiment impossible à faire ou faire voir. Ta tarte sur le politique/médiatique sonne creux. Faut que ce soit violent pour que ca bouge et que les théories s'avèrent justes. Et que la contradiction, fatalement, s'impose....

A moins que tu sois très naïf, mais bon, le politique sans le médiatique : c'est du flan. La politique, c'est du casting (Chirac et le CDR c'est énorme, des groupes antilibéraux à l'hôtesse royale ). En ce moment, Soral rêverait d'avoir sa tronche au JT, dans un Doc de France 2. Et que le média traite son injustice à la même sauce Redecker....On préfère recevoir le rebelle Oliver twist hier soir chez Ducaramel : normal, c'est une tactique de plus des caniches-média pour ramener le désespoir et la révolution nocturne dans l'escarcelle inefficace, festive et frivole de la LCR plutôt que dans le sérieux politique, numériquement dangereux, du vote FN.

Tu crois que tu réponds à ma question en réduisant ce que je dis à "est-ce seulement ce que tu as à lui reprocher" ? J'espère que tu n'es pas sérieux ? C'est important ce que je demande et tu te défiles royalement....La question reste...

Et je pose donc encore une question : Pourquoi ne pas réaliser des films , des docs comme ca tombe depuis quelques jours sur Soral, avec les membres cadres-FN, le staff politique et Soral, le nouveau discours républicain-égalitaire-social-universel-nationaliste, les adhérents, le discours de la fameuse aile gauche frontiste ? J'adresse ma requête à la Kommandatur soralienne qui gère la diffusion des films sur le net en défendant, légitimement, la liberté d'expression de Soral et en se montrant visuellement très silencieuse sur l'aile frontiste....Si le média est si futile pour toi, Monchieur, je pense que tu ne dois pas regarder une seule des projections de Soral...C'est trop médiatique pour toi j'imagine...

Je ne vois pas ce qui me pousserait aujourd'hui à rejoindre la cliquaille anti-républicaine du FN. J'aimerais voir n'importe quel gus, de la gauche-nationaliste républiciane débattre avec les militants du FN. Il comprendrait que ce n'est pas si simple. Soral est une brute philosophique, oui et son discours redoutable. Mais le lambda gauchiste, que cherche à drainer Soral, sera loin de savoir tenir cette rigueur républicaine et cette verve dialectique face au noyau frontiste extrémiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monchieur
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Ven 8 Déc 2006 - 17:50

Viscard a écrit:
Hé ne me prends pas pour un idiot et amuse la galerie avec d'autres arguments que ceux là.

Quand je dis de "bonne guerre" : ca ne veut pas dire "suffisant", ca veut dire normal et non critiquable. "Juste", est le bon mot. Et "suffisant", c'est pas non plus le mot qui convient : il n'est pas aux endroits "qu'il faut". Car l'UMPS occupent et monopolisent les places médiatiques qu'envie Soral : et c'est de bonne guerre. Soral/Duhamel ce serait à voir ! .

Moi quand je dis de bonne guerre je dis loyal, équitable. Or, le traitement médiatique de Soral est loin d'être loyal et équitable que je sache. C'est pourquoi quand tu dis c'est de bonne guerre je te rétorque, pas assez à mon goût ..

Viscard a écrit:
Soral est un intellectuel engagé au sens le plus politique (antiquité/bourgeois-libéral du XVIIIe, romantiques du XIXe) qui soit, et fait éprouver toutes ses "théories" par les faits médiatiques : le vrai, le réel se compriment malheureusement ainsi aujourd'hui. La praxis c'est du flan, le "média" valide la théorie. Soral provoque le média, il force la violence communautaire à se griller. Tactique. Le propre de la violence c'est qu'elle est partout et hypocrite. Soral fait réagir l'oppression "visuellement" : ce qui est quasiment impossible à faire ou faire voir. Ta tarte sur le politique/médiatique sonne creux. Faut que ce soit violent pour que ca bouge et que les théories s'avèrent justes. Et que la contradiction, fatalement, s'impose....

Que veut dire "faire éprouver ses théories par des faits médiatiques" ?

Je ne pense pas qu'il y ai de faits médiatiques mais des faits réel, du terrain, traiter médiatiquement avec honnêteté ou pas. En l'occurrence je pense que les médias manipule la réalité par intérêts propre. Soral, qui n'est pas le seule d'ailleurs, provoque effectivement les médias en identifiant cette réalité du terrain et en l'exprimant dans ses livres et interviews. Soit, il faut pour l'appréhender avoir relativement été confronté à elle l'avoir vécu et être pourvu d'un certain esprit de synthèse pour la théoriser.
Ce que tu as de la peine à faire car ton langage du type "Soral fait réagir l'oppression "visuellement" me semble bien éloigné non seulement de la réalité mais aussi de la langue Française.

Viscard a écrit:
A moins que tu sois très naïf, mais bon, le politique sans le médiatique : c'est du flan. La politique, c'est du casting (Chirac et le CDR c'est énorme, des groupes antilibéraux à l'hôtesse royale ). En ce moment, Soral rêverait d'avoir sa tronche au JT, dans un Doc de France 2. Et que le média traite son injustice à la même sauce Redecker....On préfère recevoir le rebelle Oliver twist hier soir chez Ducaramel : normal, c'est une tactique de plus des caniches-média pour ramener le désespoir et la révolution nocturne dans l'escarcelle inefficace, festive et frivole de la LCR plutôt que dans le sérieux politique, numériquement dangereux, du vote FN.

Je suis peut-être Naïf mais je pense que le médiatique à l'américaine tue le politique oui. D'ailleurs je pense, comme Soral, qu'il ne font plus de la politique mes des prestations scéniques. De la mise en scène au plus pure style hollywoodiens jouer non plus par des politiques mais par des animateurs et hôtesse. De surcroît en binaire concurrentiel pour donner une impression de démocratie. Une grosse arnaque quoi !
Je pense comme toi que Soral souhaiterais voir son cas ou celui Dieudonné traité à égal avec celui de redecker donc qu'on soit en démocratie. Pas toi ?

Viscard a écrit:
Tu crois que tu réponds à ma question en réduisant ce que je dis à "est-ce seulement ce que tu as à lui reprocher" ? J'espère que tu n'es pas sérieux ? C'est important ce que je demande et tu te défiles royalement....La question reste...

Et je pose donc encore une question : Pourquoi ne pas réaliser des films , des docs comme ca tombe depuis quelques jours sur Soral, avec les membres cadres-FN, le staff politique et Soral, le nouveau discours républicain-égalitaire-social-universel-nationaliste, les adhérents, le discours de la fameuse aile gauche frontiste ? J'adresse ma requête à la Kommandatur soralienne qui gère la diffusion des films sur le net en défendant, légitimement, la liberté d'expression de Soral et en se montrant visuellement très silencieuse sur l'aile frontiste....Si le média est si futile pour toi, Monchieur, je pense que tu ne dois pas regarder une seule des projections de Soral...C'est trop médiatique pour toi j'imagine...

Non seulement j'ai lu et vues toutes les vidéos mais j'ai également lu tous ses livres et interviews depuis ces débuts. Dernièrement j'ai également parcouru assez en profondeur le site du FN et les émissions où Le Pen passaient. C'est le minimum pour commencer à débattre sur le sujet et quand on voit les choses de l'extérieur.Mais ne t'inquiète pas pour le futur, je pense que Soral & co nous réservent bien d'autres surprises sans compter l'aventurier Le Pen biensûr Wink.
Voilà, j'espère avoir répondu à ton "importante" question..

Viscard a écrit:
Je ne vois pas ce qui me pousserait aujourd'hui à rejoindre la cliquaille anti-républicaine du FN. J'aimerais voir n'importe quel gus, de la gauche-nationaliste républiciane débattre avec les militants du FN. Il comprendrait que ce n'est pas si simple. Soral est une brute philosophique, oui et son discours redoutable. Mais le lambda gauchiste, que cherche à drainer Soral, sera loin de savoir tenir cette rigueur républicaine et cette verve dialectique face au noyau frontiste extrémiste.


Là tu ne fais que pondre des affirmations gratuites. En quoi Le Front National est anti-républicain ? Que sais-tu sur le Front national? Où sont les extrémistes que tu sites ?..Ah oui j'oubliais, dans les médias !

Voilà voilà.. sinon ça va toi, ta femmes, les gosses ? 👅
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Sam 9 Déc 2006 - 2:01

A Monchieur,

C'est bon t'énerve pas bonhomme, va falloir que tu t'habitues à la critique si tu rejoins tes potes du FN...Ou prends 2 Xanax et 3 Zolpidem, ca te détendra..

Avant toute chose, excuse mon français qui semble ne pas être de ton niveau académique. On fait avec ce qu'on a bonhomme...

Le traitement est déloyal entre Redecker et Soral. Evidemment, qu'il y a du boulot à faire. C'est hallucinant et vu le traitement qu'on lui fait, je le soutient. J'étais pas au BBR certes, mais j'étais dans la Librairie qui a valsé à coup de casques...

"Faire éprouver ses théories" par des faits médiatiques signifie selon moi que le monde médiatique participe, que tu le veuilles ou non, histoire de technologie, de modernité, de réseau, de communication à la vie politique. La critique marxiste d'Attali du chaos avenir s'écrit en ce sens. La validation conceptuelle ne passe pas exclusivement par le réel. L'émeute, l'agression, le mouvement de masse filmées frappent les représentations qu'on se fait du monde. La circulation des informations sur le net, par les média offciels renforcent ou détruit la réalité, c'est selon. Et c'est bien ce que réussi à faire une caste au pouvoir. Suivant les intérêts servis, une manifestation de 10 000 pékins peut être complètement étouffée par les média et ignorée, une autre de 50 islamistes à Gaza brulant un drapeau, décuplée et amplifiée par la diffusion et le cadrage des images, des juifs victimisés grâce à une agression-myhto de RER, la guerre d'Irak validé par la mise en scène d'Harry Powell et sa fiole magique...

La société d'images relaie les lettres d'antan : ca ratisse plus large. Je ne dis pas que ce sont les journalistes qui créent le réel (comme certains s'amusent à le penser : Tillinac), mais ce réel existe en soi et pour lui-même ( et use des moyens de son époque). D'où d'ailleurs la manipulation des journalistes par les z'y va qui ont bien compris le biznesse en orientant leur discours et leus actes suivant la bourse des intérêts (pour du blé, pour défendre leur territoire, par narcissisme nihiliste, pour faire jouer la concurrence des banlieues : histoire de marché ). Et la malhonnêteté profite à la caste des caniches, aux gangs de cols blancs et au Medef-kappa des quartiers.

Je ne reproche pas à Soral de provoquer, certainement pas , au contraire ! Je regrette seulement qu'il ne s'affiche pas, ne se montre pas plus politiquement avec son parti-gaucho-républicain dans ces vidéos. On le voit banni, exclu encore une fois en tant qu'écrivain-engagé. Et Soral met désormais cela sur la couleur de son étiquette politique-FN, pour défendre de fait la victimisation du FN. Mais à ma connaissance, les bannissements et les violences contre Soral ne datent pas d'aujourd'hui. Je soupçonne Soral de se servir de son bannissement intellectuel au profit de la diabolisation du FN.

Et, quoi que tu dises, tu n'a pas répondu à ma question sur les vidéos qui circulent sur le net.

Je ne vois pas un soral-politicien dans son parti politique progressiste. Je le vois encore et toujours seul. Et la défense de sa liberté d'expression ne doit en rien ôter une critique sur le Front National. C'est ce glissment que je ne cautionne pas. On peut me dire ce qu'on veut sur les propos de Soral dans tous ces livres précédents, mais ca restait de la provoc utile, saine, de l'humour et du cynisme populaire. Personne ne voyait encore Soral, il y a deux ans encore, appeler à voter FN.

Je serais curieux de connaitre l'analyse sur tes projections vidéos du FN. Je serais curieux de voir comment tu confrontes le discours égalitaire, universel républicain aux valeurs actuelles du Front National. Je ne souhaite que comprendre. J'espère que tu feras une différence entre le discours républicain et le nationalisme, entre le privilège de castes et le progressisme social. Je m'oppose au programme du FN sur : la suppression du "droit du sol", sur la préférence nationale, le privilège permanent donné aux français pour les aides sociales, les recherches d'emplois. Ca attiserait les inégalités, les injustices et fournirait toujours des secondes zones utiles comme toujours à l'escarcelle du libéralisme. Les réformes sur les frontières et l'immigration, tout comme celles de la monnaie (sortir de l'euro) et de la BCE doivent passer par une renégociation du traité européen qui doit raffler l'unanimité des pays : la proposition du FN est creuse.

Au sujet des extrémistes du FN, concrètement, j'ai eu affaire à eux à trois reprises. Lors de deux meetings politiques au MRC : à la sortie, haineux et prêt à en découdre avec le "cocoricos" (hé oui ca s'invente pas). Et une fois dans une manifestation syndicale, j'ai croisé des jeunes militants du FN qui voulaient s'taper du gauchiste ( bon la CFDT et ses gros bras cherchaient la même chose). Tu me parles d'expérience, mais toi tu te branles trop avec Alain ou Soral.

Concrètement, la théorisation et la dialectique, à force de tourner dans tous les sens, tu te la prends dans le cul...


Dernière édition par le Sam 9 Déc 2006 - 2:54, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Sam 9 Déc 2006 - 2:07

Monchieur a écrit:
Là tu ne fais que pondre des affirmations gratuites. En quoi Le Front National est anti-républicain ? Que sais-tu sur le Front national? Où sont les extrémistes que tu sites ?..Ah oui j'oubliais, dans les médias !

http://voxfnredekker.canalblog.com/archives/2006/08/22/2518784.html

http://www.fdesouche.com/index.php?2006/12/08/1154-soral-interviewe-par-alex-corvus#co

Tous FN... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Osiris
Invité



MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Sam 9 Déc 2006 - 3:02

@ Viscard: Soral fait parti du think-thank LP, pas des militants. Voilà pourquoi les docs à ce sujet seront difficiles à obtenir. Au FN, Marine LP fait partie de "l'aile progressiste" du parti. C'est là, qu'il faudrait plus chercher, car c'est la ramification principale avec Soral. La communication viendra de Soral, s'il y a.
Revenir en haut Aller en bas
Nayssa
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Sam 9 Déc 2006 - 3:31

Viscard a écrit:
On peut me dire ce qu'on veut sur les propos de Soral dans tous ces livres précédents, mais ca restait de la provoc utile, saine, de l'humour et du cynisme populaire.

Désolé de te l'annoncer comme ça, mais tout ce que t'a lu dans les bouquins de Soral, il le pense vraiment.

La provoc chez Soral est sur la forme de ce qu'il dit, et surtout dans ce qu'il choisit de dire.

Penser que l'indépendance de l'algerie à été une mauvaise chose, en est une, de chose.
Le dire en est une autre

Viscard a écrit:
Personne ne voyait encore Soral, il y a deux ans encore, appeler à voter FN.

Dire d'un mec, qui intègre un parti, qui participe à l'élaboration du programme de ce parti, qui donc influence son orientation(ou qui,comme dit Soral, en renforce l'aile gauche ).

Qu'il appelle à voter pour ce parti, c'est franchement de la malhonnêteté intellectuel, et surtout très réducteur.

Si l'on tiens compte de tout le boulot qu'il a fait, qu'il fait,et qu'il devra faire pour réorienter le FN,sans parler du risque énorme qu'il prend, c'est vraiment dégueulasse et injuste de dire qu'il ne fait qu'appeler à voter Lepen.

Mais je ne pense vraiment pas que tu sois un mec injuste, je pense juste que t'essayes de tuer le père Viscard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Lun 18 Déc 2006 - 13:57

Oui, mais c'est comme tout, y'a des trucs plus difficiles à admettre que d'autres....Chacun ses faiblesses. Soral tape où ca fait très mal...

Soral est brillant et très courageux...Il tue ce qu'il faut tuer. On sait où aurait été Soral en 1942 : dans la résistance. Pas comme certains capos....

Je reste sur des lectures immatures de Soral. C'est une erreur que j'ai fait...Faudrais relire tout Soral, maintenant, c'est tout...Pourtant je maintiens ce que je dis : "Sociologie du dragueur" ne suppose pas le virage frontiste. Et en terme d'analyse, de concept, ce livre est brillant, clair.

J'ai toujours pris au sérieux les critiques de Soral, seulement je croyais pas qu'il rejoindrait le FN : car c'est de l'opportunisme, du carriérisme. Mais, pour cette vision du FN des années 80, c'est la vieille garde idéologique qui m'a pétri le crâne. Je pensais plus que Soral virait dans le camp du MRC plutôt que dans le giron du FN.

Naïvement, je pensais qu'il aurait redressé les fuites du MRC qui se barraient au PS. Question de réalisme, depuis "Socrate à St Tropez", il reconnaît le peuple-qui-trime, résistant, et qui prend tout dans la gueule dans l'électorat du FN. Oui, mais admettre quand même qu' il est pas forcément et seulement là...

En fait, c'est con à dire. Je crois Soral vraiment...

Il faut voir des réunions, des meetings FN. Comme Soral est allé au Liban. Clouscard, Goldmann, Michéa et Cie, c'est rien sans cela. Il faut de la matière, du jus à serrer. Je le sais. Et puis se jeter dans le chaos et l'aventure...

On a pas les mêmes niveaux d'analyses et de pratiques politiques. Soral y réfléchit depuis 10 ans....Et se bat depuis 30ans...

Soral n' a été qu'un petit traître pour moi,oui, pour ma petite conscience. Soit. Mais qu'on me dise pas que je l'ai pas compris. C'est le côté baffe dans la gueule qui rend nerveux. Ca dresse et ca fait angoisser...Faut avoir les nerfs très solides pour se bouffer du système. J'en fais l'expérience tous les jours en tant que syndicaliste, elu CE, et aussi défenseur des thèses de Soral, ce qui n'arrange rien, ne fait aucun ami. Grillé, en conflit permanent. Et c'est pas évident de dire que vous êtes contre le système et, en même temps, contre le gauchisme, le trotsko-internationaliste, les alters, le PC ou le PT. Expliquer qu'on critique le fascime de la démocratie relative et des traitres élites, sans pour autant, vouloir faire le jeu des utopies-alter ou des revendications identitaires libérales qui se prétendent la résolution communautariste des problèmes. Flinguer sans opter pour la réaction, pas évident. Pasolini avait pigé que flinguer les fondements du fascisme jouait logiquement pour le libéralisme, le nouvel ordre gagnant.

Etre dans la réaction, c'est pas ce que fait Soral, je le reconnais. C'est croire que l'Islam est un danger imminent, que l'intégrisme est le Mal absolu, voilà la réaction ( alors qu'on sait que le libéralisme dompte ses chiens intégristes en les affamant). Elle se situe dans la frange Dantec-De Villiers. Mais en même temps, je ne cherche pas à faire la promotion de l'Islam particulariste à la sauce UMPS. Donc trouver sa place dans cela relève du discours de Soral.
Soral c'est la réponse. Mais v'là le défi....

Reste juste à solder ses derniers démons, ses peurs...

Mais faut pas que Soral croit qu'on est des boulets parce qu'on critique ou cherche la contradiction...Ca serait une errrur de lacher son monde comme ca....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Lun 18 Déc 2006 - 23:25

Un exemple de site FN avec Soral dedans :

http://jeunes06.fn06.net/conf_AS.html

Alain, avec Jean-Marie en poster derrière.

Content ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Mar 19 Déc 2006 - 0:15

On mène la guerre sur les média ou on la mène pas...Soral lui-même dit que c'est une bataille à gagner sur le net. Donc je suis content "pour" lui...

Pour le reste, Soral est intéressant quand il parle, dans ses vidéos, des Etats Généraux et des suites à donner au chamboulement politique....

On entre dans le coeur du débat : Rassemblement autour des travailleurs collectifs autour de quelques "ordres" constitutifs du productif et du non-productif, systèmes de votes, co-gestion, parlement officiel, représentativité des ordres....

Une approche révolutionnaire qui se veut par delà le populisme frontiste traditonnel et le populisme libertaire évidemment. Le projet de Soral est ambitieux. Dialectiser l'engendrement réciproque des populismes. Le Pen comme la LCR ou les lilibos rallient des populismes. Du répressif au permissif : c'est le "couple infernal" de Clouscard. Même référentiel, mêmes composantes au nom d'une dialectique internationaliste( le facteur) ou nationaliste (le borgne) : leader charismatique, spontanéisme de masse, rejets des partis et des syndicats, absence de programme politique (avec Soral, ca change peut-être), thèmes incantatoires, tribun, revendicatifs...


La problématique juifs/arabes est parfaitement comprise dans l'angoisse morale et politique, "cette peur de devenir pauvre (arabe/migrant) qui s’exaspère de la colère de ne pouvoir devenir riche" (juif) (Clouscard). Et comme nous sommes le seul pays au monde à concentrer ces deux communautés, le clache historique ne peut venir que d'ici : en France.

En gros, les déviations fatales de l'écononomie du profit sont concentrées dans le conflit qui oppose arabe et juif. Point aigu du conflit impérial raciste (anti-universaliste) et de la dialectique du profit, du pauvre et du riche : Israël/Palestine.

Si je vois bien où Soral veut en venir, je me pose une question qui va paraître idiote :

Créer du mouvement historique, c'est innover une "filia" politique en rapport avec l'amour et la psyché, la subjectivité citoyenne. Quelle figure penser avec le pacte national-républicain qui soutend continuer les oeuvres de la République, du Contrat Social ?

Quelle contre contre-révolution libérale (dernière contre le CNR de 1945) pensée sans mettre à mort le matérialisme historique récupérée par la bureaucratie stalinienne et la sujectivité larvée par les libertaires?

Quelle forme de socialisme démocratique et intersubjectif peut on encore créer face au travelo des temps moderne "Thanateros"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Mar 19 Déc 2006 - 1:29

Viscard a écrit:
On mène la guerre sur les média ou on la mène pas...Soral lui-même dit que c'est une bataille à gagner sur le net. Donc je suis content "pour" lui...

Pour le reste, Soral est intéressant quand il parle, dans ses vidéos, des Etats Généraux et des suites à donner au chamboulement politique....

On entre dans le coeur du débat : Rassemblement autour des travailleurs collectifs autour de quelques "ordres" constitutifs du productif et du non-productif, systèmes de votes, co-gestion, parlement officiel, représentativité des ordres....

Une approche révolutionnaire qui se veut par delà le populisme frontiste traditonnel et le populisme libertaire évidemment. Le projet de Soral est ambitieux. Dialectiser l'engendrement réciproque des populismes. Le Pen comme la LCR ou les lilibos rallient des populismes. Du répressif au permissif : c'est le "couple infernal" de Clouscard. Même référentiel, mêmes composantes au nom d'une dialectique internationaliste( le facteur) ou nationaliste (le borgne) : leader charismatique, spontanéisme de masse, rejets des partis et des syndicats, absence de programme politique (avec Soral, ca change peut-être), thèmes incantatoires, tribun, revendicatifs...


La problématique juifs/arabes est parfaitement comprise dans l'angoisse morale et politique, "cette peur de devenir pauvre (arabe/migrant) qui s’exaspère de la colère de ne pouvoir devenir riche" (juif) (Clouscard). Et comme nous sommes le seul pays au monde à concentrer ces deux communautés, le clache historique ne peut venir que d'ici : en France.

En gros, les déviations fatales de l'écononomie du profit sont concentrées dans le conflit qui oppose arabe et juif. Point aigu du conflit impérial raciste (anti-universaliste) et de la dialectique du profit, du pauvre et du riche : Israël/Palestine.

Si je vois bien où Soral veut en venir, je me pose une question qui va paraître idiote :

Créer du mouvement historique, c'est innover une "filia" politique en rapport avec l'amour et la psyché, la subjectivité citoyenne. Quelle figure penser avec le pacte national-républicain qui soutend continuer les oeuvres de la République, du Contrat Social ?

Quelle contre contre-révolution libérale (dernière contre le CNR de 1945) pensée sans mettre à mort le matérialisme historique récupérée par la bureaucratie stalinienne et la sujectivité larvée par les libertaires?

Quelle forme de socialisme démocratique et intersubjectif peut on encore créer face au travelo des temps moderne "Thanateros"?

Ton charabia est assez incompréhensible.
Tu cherches à créér un nouveau courant littéraire néo-gauchiste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   Mar 19 Déc 2006 - 1:53

laurent666 a écrit:
Viscard a écrit:
On mène la guerre sur les média ou on la mène pas...Soral lui-même dit que c'est une bataille à gagner sur le net. Donc je suis content "pour" lui...

Pour le reste, Soral est intéressant quand il parle, dans ses vidéos, des Etats Généraux et des suites à donner au chamboulement politique....

On entre dans le coeur du débat : Rassemblement autour des travailleurs collectifs autour de quelques "ordres" constitutifs du productif et du non-productif, systèmes de votes, co-gestion, parlement officiel, représentativité des ordres....

Une approche révolutionnaire qui se veut par delà le populisme frontiste traditonnel et le populisme libertaire évidemment. Le projet de Soral est ambitieux. Dialectiser l'engendrement réciproque des populismes. Le Pen comme la LCR ou les lilibos rallient des populismes. Du répressif au permissif : c'est le "couple infernal" de Clouscard. Même référentiel, mêmes composantes au nom d'une dialectique internationaliste( le facteur) ou nationaliste (le borgne) : leader charismatique, spontanéisme de masse, rejets des partis et des syndicats, absence de programme politique (avec Soral, ca change peut-être), thèmes incantatoires, tribun, revendicatifs...


La problématique juifs/arabes est parfaitement comprise dans l'angoisse morale et politique, "cette peur de devenir pauvre (arabe/migrant) qui s’exaspère de la colère de ne pouvoir devenir riche" (juif) (Clouscard). Et comme nous sommes le seul pays au monde à concentrer ces deux communautés, le clache historique ne peut venir que d'ici : en France.

En gros, les déviations fatales de l'écononomie du profit sont concentrées dans le conflit qui oppose arabe et juif. Point aigu du conflit impérial raciste (anti-universaliste) et de la dialectique du profit, du pauvre et du riche : Israël/Palestine.

Si je vois bien où Soral veut en venir, je me pose une question qui va paraître idiote :

Créer du mouvement historique, c'est innover une "filia" politique en rapport avec l'amour et la psyché, la subjectivité citoyenne. Quelle figure penser avec le pacte national-républicain qui soutend continuer les oeuvres de la République, du Contrat Social ?

Quelle contre contre-révolution libérale (dernière contre le CNR de 1945) pensée sans mettre à mort le matérialisme historique récupérée par la bureaucratie stalinienne et la sujectivité larvée par les libertaires?

Quelle forme de socialisme démocratique et intersubjectif peut on encore créer face au travelo des temps moderne "Thanateros"?

Ton charabia est assez incompréhensible.
Tu cherches à créér un nouveau courant littéraire néo-gauchiste?

C'est si difficile que ca à comprendre ? Allez, un petit effort....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Où sont les films/docs de Soral avec le FN?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Où sont les films/docs de Soral avec le FN?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quels sont vos goûts culinaires ? Rapport avec le MBTI
» Êtes-vous déjà parti (e) en Grèce avec vos élèves?
» Ils sont en train de tuer ma grand-mère...
» Quelles sont les motivations du Mal ?
» Les Djinns sont de plus en plus agressifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Soral sans rival-
Sauter vers: