LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Censure de Soral sur le Forum Catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Mer 10 Oct 2007 - 18:01

Ils avaient invités Soral sur le forum, mais finalement ils ont bazardé la page.

La page du débat à disparu, et redirige vers leur page générale.
http://rendez-vous.leforumcatholique.org/forum.php?id=19


Les questions-réponses sont disponibles en passant par Google.

Suivez le lien:
lien


Dieu nous garde de ces intégristes de la Parole !

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiki
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Mer 10 Oct 2007 - 18:12

Sur le même forum :

Citation :
Moi je suis un ancien communiste monté au côté de Le Pen pour sauver la France... AS

Putain ... la modestie.... Ptdr2 Ptdr2 Ptdr2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simplicius
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Mer 10 Oct 2007 - 18:19

Les pages "en cache" n'étant pas éternelles :

[réponse] par Alain Soral (2007-03-05 22:36:30) Imprimer

Si Bernard Antony était plus chrétien, il comprendrait mieux ce que je veux dire, comme Bloy le comprendrait.
Mais Bernard Antony représente, pour moi, ce catholicisme bourgeois qui s'est déshonnoré dans sa collaborration avec la troisième république, un caholicisme du ressentiment mesquin et de la jalousie qui justifie pleinement son discrédit actuel.

Moi je suis un ancien communiste monté au côté de Le Pen pour sauver la France, lui est un ancien Lepeniste éconduit, qui crâche son venin par haine, quitte à faire perdre son camp. Tout petit bonhomme...
Pour répondre dans le même esprit à la deuxième partie de votre question, la seule chose que je peux espérer de cette AVENTURE c'est d'en faire un jour un bon livre, le reste, les histoires de gamelles c'est bon pour les Antony, je leur laisse...

AS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 50
Localisation : chez les fous
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Mer 10 Oct 2007 - 20:02

Citation :

1) Quelle est la nature de vos différents avec Maurice Dantec? Qu'est ce qui vous pose problème dans ses bouquins? Ou sont-ce uniquement l'expression de deux egos littéraires?

2) Avec le recul, quel regard portez vous sur votre film, Confessions d'un dragueur? Pour l'avoir vu, j'ai eu du mal à percevoir l'intérêt de cette oeuvre, et je suis pourtant célibataire... ;-)

3) Les média vous ont-ils invité pour porter la "bonne parole" du FN? Votre gouaille serait des plus percutantes sur un plateau, comme on a pu le constater par le passé. Vous as-t-on proposé des émissions ou êtes vous définitivement rayé des émissions de télé, comme l'a montré l'affaire de Sciences Po?

4) C'est complétement indiscret, mais comment votre soeur perçoit-elle votre évolution politique? Est-elle discriminée à cause de votre positionnement?

5) Quel est votre regard sur l'Eglise? Que pensez vous de cette institution? Et plus globalement, êtes-vous croyant? Croyez-vous à une transcendance?

6) Croyez-vous vraiment à une union des déshérités, au sein du FN? Pensez vous que cette alliance objective contre un système puisse durer plus longtemps que le temps d'une élection?

7) Pensez-vous vraiment, comme vous l'aviez dit au détour d'une interview, que la France est un pays de gauche? Pour ma part, j'ai toujours pensé le contraire....


Citation :

1) Mon problème avec Dantec c'est qu'on ne peut pas, selon moi, se réclamer de Léon Bloy et être sioniste. Il faut choisir !

2)C'est votre problème... C'était un film sur les rapports de classes... Ça a du vous échapper.

3)J'ai été invité plusieurs fois et chaque fois désinvité au dernier moment, ça va peut-être finir par passer !

4)Ma sœur n'a aucune conscience politique, elle est dans le spectacle. Et pour lui rendre service, je fais courir partout le bruit que nous sommes fâchés à mort, ça l'aide !

5)Je crois à une transcendance, morale au moins, c'est pourquoi l'eglise de Vatican 2 ne m'inspire pas grand chose.

6)Je crois que le FN peut devenir le grand parti de l'oppostion et du peuple.

7)je crois que les Français sont de gauche en ce sens qu'ils sont attachés à l'égalité et ne croient pas trop à la race...

Citation :
Ma 1ere question : vous avez une position concernant le genre féminin de l'espèce humaine qui me parait raisonnable, faite d'observation, d'empirisme, et de science (n’en déplaise aux féministes !) alors pourquoi vous qualifiez vous de macho ? , je trouve que vous êtes un homme, c'est tout ! Le terme macho est un plus mal compris... ne vous dessert il pas ?

Seconde question : Votre "cheminement" (comme ont dit today) vous a t-il amener a repenser la question de la foi ? C’est dire de l'économie du salut, soit : qui suis je ? Ou vais je...?


Citation :
Je me dis macho par provocation, pour montrer que j'assume ce terme, soi-disant dévalorisant. J'en ai d'ailleurs donné la définition suivante : "un macho est un type qui respecte sa mère, qui protège sa femme et se sent responsable de ses enfants".
Pas de quoi en avoir honte !

Pour votre seconde question, je crois que je suis hanté malgré moi par la question du salut, par une éducation chrétienne qui me dépasse et me joue des tours. Sans elle j'aurais rallié le camp du mal et je vivrais dans le confort...

Citation :

...durant votre cheminement politique, vous n'avez cessé d'essayer de clouer le mal ou du moins le défaut de bon sens là où il s'exposait. Cheminement à la recherche de la vérité politique de Marx au nationalisme ...

Les failles que vous dénoncez, les tares politiques que vous essayez d'éliminer sont pourtant souvent celles d'une république qui n'en finit pas de s'etouffer de sa propre fange. La division des français en raison de leur attachement partisan ou idéologique, la trahison des "élites" qui désavouent le peuple (que vous avez dénoncé lors de votre intervention à Vénissieux), la vaste braderie de la Nation opérée par les politiciens à l'Europe ou à la Mondialisation ... les signes de décomposition de la République Française ne manquent pas.

Considérez-vous le systême démocratique comme préalable à toute construction politique ? Votre analyse et votre assez large clairvoyance ne vous conduit-elle pas à la conclusion monarchique, aboutissement du nationalisme français restauré par Maurras ?

Je vous remercie de votre lecture et de votre réponse.
Bien cordialement.

Thomas

Citation :
Mon cheminement politique me conduit à douter de la démocratie telle que nous la vivons actuellement.
Mais je ne crois pas que le retour à un monde ancien ait un sens, puisqu'il est impossible.
La monarchie ne peut exister sans l'Eglise et la grande propriété foncière, sinon elle n'est que monarchie constitutionnelle et capitalisme hypocrite, à l'anglaise...
Je tiens d'ailleurs à préciser que je suis néo-nationaliste, par marxisme - par oppostion à la dérive libérale et à ses destructions. Je ne suis pas passé de l'un à l'autre mais de l'un par l'autre, et cette évolution m'a été commandée par l'Histoire, l'évolution du réel concret.
Seule certitude, il va nous falloir vite sortir de la dictature libérale et de son totalitarisme, si nous ne voulons pas voir notre monde, puis le monde sécrouler.
Quant à savoir par quoi la remplacer, ça se joue demain et ce ne sera pas en recyclant strictement de l'ancien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 50
Localisation : chez les fous
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Mer 10 Oct 2007 - 20:33

Citation :
Vous êtes un fervent admirateur de la Révolution "française", de ses hommes, de ses actes et de ses mythes.

Vous avez du reste - et vous le revendiquez fièrement sur le dernier texte mis en ligne sur votre site - la paternité de l'opération "Valmy" au FN.

Que pensez-vous de la Terreur ? Du Génocide vendéen (environ 500.000 morts, femmes, enfants, vieillards compris) ? De la persécution de l'Eglise et de ses prêtres ? De la guerre meurtrière (et notamment pour la France) menée à l'Europe jusqu'à la chute de l'empire, au nom de l'idéologie républicaine ?

Citation :
Je pense que la France est grande dans tous ses excès.
Je pense aussi que quand on perd le pouvoir c'est qu'on mérite de le perdre.
Aucun régime ne déroge à cette loi.
J'ai un très grand respect pour les révolutionnaires, surtout pour ceux qui y croyaient et y ont laissé leur peau : Marat, St Just, Robespierre... Les autres, qui ont tous des boulevards à Paris, etaient tous des agents anglais !

Citation :

Vous ne répondez pas à ma question qui était :


"Que pensez-vous de la Terreur ? Du Génocide vendéen (environ 500.000 morts, femmes, enfants, vieillards compris) ? De la persécution de l'Eglise et de ses prêtres ? De la guerre meurtrière (et notamment pour la France) menée à l'Europe jusqu'à la chute de l'empire, au nom de l'idéologie républicaine ?"


Si ce n'est en alignant une gallerie d'admiration d'autant plus tératologique qu'elle représente les pires fanatiques qui ont initié les horreurs à propos desquelles je voulais votre avis !

Dire que "la France est grande dans tous ses excès" est au mieux un aveuglement nationalitaire qui, déifiant une "nation" (moyen et non fin, encore moins divinité), au pire une exaltation - en l'espèce - des crimes les plus abominables !

Vous justifiez implicitement donc, les abominations en question, et ce sous prétexte que l'ancien régime était à bout de souffle (ce qui est exact du reste, mais là n'est pas la question).

Dans ces conditions, je vois mal au nom de quoi, si ce n'est l'idéologie pure, vous vous permettez de porter des jugements moraux sur la politique d'Israël ou bien des USA au Proche Orient !

Après tout, si je suis votre logique, les pouvoirs tombés sous leurs coups le méritaient bien, ipso facto...

A ceci près que dans l'ensemble, tout ceci est moins sanguinolent que la boucherie révolutionnaire dont vous glorifiez les équarrisseurs.

Citation :
Vous semblez penser que l’Islam et l’islamisation de la France sont moins graves ou relatifs par rapport à l’impérialisme américain. L’Islam n’est-il pas un danger très important pour l’identité de la France ?

Citation :
L'islam ne fait jamais que prospérer sur notre vide spirituel, et si l'Eglise était forte et sûr d'elle-même elle en aurait moins peur.
Par ailleurs, la réislamisation des beurs et la peuve que notre société de consommation féminisée (pour ne pas dire plus) ne leur suffit pas tant elle manque de spiritualité, ce qui est plutôt bon signe !
Je ne suis bien sûr pas pour l'islamisation de la France qui est terre chrétienne et grecque et gallo romaine... mais je crois qu'il faut d'abord bien identifier les causes et les responsabilités...

Citation :
Existe-t-il, selon vous, une possibilité d'issue ou de solution non violente aux problèmes (sociaux, économiques, culturels, voire anthropologiques) que connaît notre pays aujourd'hui ?

Si ce n'est pas le cas, faut-il se résigner à la violence, faut-il vouloir la violence ?

Citation :
Difficile question...
Disons que, paradoxalement, seule la volonté fortement exprimée par une majorité forte, pour que ça change vraiment, peut nous éviter la violence. Si ce mouvement massif, et national, échoue, nous aurons droit à l'écroulement... et à la violence.
C'est tout le sens de mon actuel engagement.

Citation :
Quelles sont selon vous les analyses marxistes qui restent valables aujourd'hui pour permettre de comprendre les enjeux sociaux et économiques de notre société ?

Citation :
La loi de la concentration du Capital, sur le plan économique.
La puissance destructrice de l'individualisme marchand, sur le plan éthique.
C'est déjà pas mal et toujours d'actualité !

Citation :
N'y a-t-il pas une tentative d'étouffement de la question sociale par l'intervention permanente des hommes et des femmes politiques dans le domaine des questions sociétales (parité, droits pour les homosexuels, euthanasie, etc.) ?

Comment analysez-vous les ressorts profonds de cette obsession pathologique de nos sociétés post-modernes pour les questions qui relevaient, autrefois, de la sphère privée au détriment des vraies questions touchant à l'intérêt général (défense, sécurité, immigration, développement économique...) ?

Citation :
C'est un des sujet de mes livres, merci de l'avoir remarqué.
Le sociétal est bien sûr une stratégie du pouvoir politico-médiatique pour tenter de cacher les enjeux sociaux...
Quand on parle de jeunes, de femmes, on ne parle pas d'exploitation des OS ou des paupérisation des paysans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Mer 10 Oct 2007 - 23:20

AS a écrit:
qui s'est déshonnoré dans sa collaborration

C'est volontaire les fautes?
Revenir en haut Aller en bas
l'Omnivore Sobriquet
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 713
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Jeu 11 Oct 2007 - 13:24

Bravo au Forum Catholique d'avoir permis ces échanges enrichissants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Jeu 11 Oct 2007 - 15:50

Geser a écrit:
laurent666 a écrit:
Ils avaient invités Soral sur le forum, mais finalement ils ont bazardé la page.

La page du débat à disparu, et redirige vers leur page générale.
http://rendez-vous.leforumcatholique.org/forum.php?id=19


Les questions-réponses sont disponibles en passant par Google.

Suivez le lien:
http://www.google.com/search?q=alain+soral+site:rendez-vous.leforumcatholique.org/message.php%3Fid%3D19&hl=en&safe=off&filter=0


Dieu nous garde de ces intégristes de la Parole !

Very Happy

""Si vous étiez un personnage de l'Evangile, lequel seriez-vous ? ""

Bande de guignols !


Pourquoi ? C'est amusant. Surtout posé à quelqu'un qui nourrit une admiration pour Robespierre, Staline, etc..

Les questions qu'ont posé les participants du FC ne sont pas plus idiotes que celles que notre forum avait posé en son temps.

Le seul petit problème, c'est qu'un des admins du FC a viré la page du débat ... Quelqu'un sait pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filantropic
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 43
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Jeu 11 Oct 2007 - 22:23

laurent666 a écrit:

Le seul petit problème, c'est qu'un des admins du FC a viré la page du débat ... Quelqu'un sait pourquoi ?

Pour mettre fin au long et douloureux boycott du sieur M.G. Dantec sur ce forum, qui, à l'époque, refusait que sa prose jouxte celle de AS Mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Ven 12 Oct 2007 - 17:22

Donotherase a écrit:
Mmmh... Soral ne se justifie pas sur la boucherie Révolutionnaire...

Le bonhomme a quand même ces failles.
Parcequ'il n'y a rien a répondre à de tels conneries.
La repression qui a suivi a autant massacré.
Et le rapport avec Israel et Usa n'est pas a faire, la révolution Française etait une affaire interieur, nationale, Française (au contraire, c'est le parti de l'etranger qui soutenait vos pauvres royalistes et autres minables de Vendéens) alors que les Usa et Israel interviennent sur des terres qui ne leurs appartiennent pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Omnivore Sobriquet
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 713
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Ven 12 Oct 2007 - 17:33

milla a écrit:

Donotherase a écrit:
Mmmh... Soral ne se justifie pas sur la boucherie Révolutionnaire...

Le bonhomme a quand même ces failles.
Parcequ'il n'y a rien a répondre à de tels conneries.
Alors Alain Soral restera un âne politique.

Citation :
La repression qui a suivi a autant massacré.
Bien sûr que non. C'est facile à constater, et à admettre.
Sinon autant voter UMPS, c'est mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 155
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Ven 12 Oct 2007 - 18:46

Vous êtes marrants quand même, vous balancez des trucs totalement outranciers, voire abherrants, et vous osez espérer des réponses construites et sérieuses. Tout le monde n'a pas de temps à perdre dans ce genre de futilités.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenera.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Ven 12 Oct 2007 - 18:58

[quote="l'Omnivore Sobriquet"]
milla a écrit:

Donotherase a écrit:
Mmmh... Soral ne se justifie pas sur la boucherie Révolutionnaire...

Le bonhomme a quand même ces failles.
Parcequ'il n'y a rien a répondre à de tels conneries.
Alors Alain Soral restera un âne politique.

Tu est une "bete de somme" toi hummm ?
(voila un petit pedant que j aimerais pratiquer... non bonhomme, en assemblee)

Aux autres tubes digestifs je leur dis qu'il n y a aucune justification a demander ni a donner)
Revenir en haut Aller en bas
l'Omnivore Sobriquet
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 713
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Ven 12 Oct 2007 - 22:15

On avait compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Ven 12 Oct 2007 - 23:23

milla a écrit:
Donotherase a écrit:
Mmmh... Soral ne se justifie pas sur la boucherie Révolutionnaire...

Le bonhomme a quand même ces failles.
Parcequ'il n'y a rien a répondre à de tels conneries.
La repression qui a suivi a autant massacré.
Et le rapport avec Israel et Usa n'est pas a faire, la révolution Française etait une affaire interieur, nationale, Française (au contraire, c'est le parti de l'etranger qui soutenait vos pauvres royalistes et autres minables de Vendéens) alors que les Usa et Israel interviennent sur des terres qui ne leurs appartiennent pas...


Absolument faux! les anglais ont financé tout autant la Révolution que la contre-révolution.
Mirabeau avait songé de remplacer Louis XVI par le duc d'York, par exemple.
Des agents anglais avaient tendance à exciter la foule pour maintenir la Révolution.

La Révolution française a surtout profité au final aux anglais, qui sont devenus la première puissance politique et économique incontestée au XIXème siècle, contrairement au XVIII, où elle était coude à coude avec la France.

Il ne faut pas oublier que l'Angleterre perdit ses colonies aux traités de Paris en 1787. Elle n'avait qu'une obesession: se venger des Bourbons.

De plus, selon l'historien Amouretti, il n'est pas inenvisageable de penser que l'Angleterre ait financé aussi, les révolutions de 1830 et 1848, car les années précedentes, Charles X, puis Louis-Philippe ont eu une politique pro-autrichienne au détriment de l'Angleterre.

De plus, nous pouvons aussi envisager que Napoléon III eut le pouvoir grâce aux anglais. (Il fut refugié en Angleterre, sous la Monarchie de Juillet). Si nous observons bien, la politique internationale française fut plutot bénéfique aux anglais. Par exemple, nous n'avons aucun intérêt à aller en Crimée. L'emergence de la Prusse, a été due par le principe napoléonien et révoluionnaire. Conclusion, Napoléon III a permis d'avoir un concurent serieux sur le continent. Or, l'Angleterrre a toujours veillé à ce que la France ou l'Allemagne ne prennent pas l'hégémonie en Europe.
Lors du traité de Vienne, Louis XVIII veilla à ce que l'Allemagne et l'Italie fut démorcelée, et que la France soit garante des "libertés germaniques", dans la continuité de sa politique germanique depuis 1648. La politique traditionnelle et sage fut mise en mal par Napoléon III, et nous avons payé les dégats.
Revenir en haut Aller en bas
ortolan
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 60
Localisation : Bourgogne (Saône-et-Loire)
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Dim 14 Oct 2007 - 15:21

En tout cas, la réplique à Bernard Antony, qui a tant fait polémique, n'a pas disparu : http://rendez-vous.leforumcatholique.org/message.php?id=19&num=2279#thread
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donotherase
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital


Masculin
Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   Dim 14 Oct 2007 - 19:06

milla a écrit:
Donotherase a écrit:
Mmmh... Soral ne se justifie pas sur la boucherie Révolutionnaire...

Le bonhomme a quand même ces failles.
Parcequ'il n'y a rien a répondre à de tels conneries.
La repression qui a suivi a autant massacré.
Et le rapport avec Israel et Usa n'est pas a faire, la révolution Française etait une affaire interieur, nationale, Française (au contraire, c'est le parti de l'etranger qui soutenait vos pauvres royalistes et autres minables de Vendéens) alors que les Usa et Israel interviennent sur des terres qui ne leurs appartiennent pas...

La vérité c'est qu'aucune nation ne se batit sur le massacre de sa propre population...

Et la république "française", a bien été a la hauteur de sa réputation de boucherie "nationale", depuis qu'elle est en place.

Les quelques moments où la France fut glorieuse, c'etait par exemple sous Napoléon... Ca en dit long.

Le problème, c'est comme tu dit il n'y a rien à répondre à ça... Soral soutien le mauvais camp, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Censure de Soral sur le Forum Catholique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Censure de Soral sur le Forum Catholique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Venez visiter notre nouveau Forum Catholique !
» Forum catholique anglophone
» forum catholique
» Enfin un forum catholique québécois
» Le Forum Catholique [Traditionaliste]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Soral sans rival-
Sauter vers: