LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 42
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 14:18

Sur http://kalayuga.frbb.net/Mondo-2007-f5/C-est-quoi-le-sionisme-t1391-320.htm#39574 :
Pertinax a écrit:
A l'Omnivore Sobriquet :

(...) je crois aussi par ailleurs que si quelqu’un sur ce forum peut réconcilier nationalistes républicains et identitaires de bonne volonté (oublions les Cochonnet et le représentant du vicomte), c’est bien toi.

Voilà ta mission secrète auprès de ER ; faire le pont entre les racialistes et les marxistes.

Quand tu écris : « des sanctuaires purs pour des mélanges riches », c’est une excellente réponse à Thundaar par exemple, et lapidaire. Tu satisfais les adeptes du camp des saints, mais en employant l’adjectif « pur » comme un chimiste et pas un eugéniste. Et tu satisfais les gauchistes éclairés puisque les mélanges sont possibles sans être encouragés par une idéologie (celle dénoncée par Ryssen). Mais la zone intermédiaire des échanges doit rester fluide, comme tu l’expliques ; c’est ça le plus délicat. Donc, oui la conception organique des nations permet de réconcilier largement. Encore faut-il ne pas s’évanouir comme une jouvencelle à l’évocation d’un roi !

Tout cela montre aussi que Soral a bien compris qu’il lui fallait aller jusqu’au bout de ses positions les plus paradoxales. C’est pourquoi il a eu parfaitement raison (sans réserve aucune) dans le choix de ses invités à l’UDT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 42
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: L’ARYEN ET LE CAPITALISME   Dim 7 Oct 2007 - 14:23

Je suis entrain de lire UNE VIE DE COMBAT (2000) – livre rassemblant quelques 130 articles publiés dans des revues de 1972 à 1999 – du païen Nietzschéen Robert Dun (1920-2002), il m’a semblé que ces extraits allaient un peu dans ce sens :

Dans la conclusion de l’article (publié dans la revue Le courrier du continent, 1991),
« MISES AU POINT URGENTES » p. 100-101 :
Citation :
Gardons-nous de croire à une erreur de la crapulocratie des lobbies financiers et industriels. Il n’y a pas la moindre erreur, mais une entreprise aussi lucide que démoniaque. Ces gens n’ont pas commis la gaffe de s’allier à l’Allemagne pour liquider le bolchevisme ; ils ont fait le contraire et, de leur point de vue, ils ont bien fait. L’éthique de sang et d’honneur était cent fois plus dangereuse pour la crapulocratie mondiale et mondialiste que le bolchevisme. Ce dernier ne pouvait manquer de se désintégrer de par ses contradictions envers la nature humaine, aryenne surtout.

L’Aryen veut sa liberté d’entreprise. Il est l’homo faber à qui les doigts démangent de créer ce qui lui passe par la tête, le contraire de l’animal bloqué à un certain degré d’évolution ( ce qui est le cas de certaines races humaines ). L’Aryen est le plus jeune degré de l’évolution, la plus jeune mutation. Mais il n’a pas la ruse. Il a l’absence de méfiance des forts.

Le capitalisme est le contraire de l’Aryen.
Il est la misère de l’être qui se compense par l’enflure de l’avoir.

Tout Aryen authentique donne par sa simple liberté d’allure de l’urticaire à un capitaliste.
La guerre entre les deux est totale et de toujours.
Le second pense : « Tout est à vendre, ce n’est qu’une question de prix ».
Le premier pense : « Tout ce qui a un prix n’a que peu de valeur ».
+ dans la conclusion de l’article (publié dans la revue L’homme libre, décembre 1991),
« LE COMPLOT INCROYABLE » p. 149-150 :
Citation :
Mais où est le ressort de cette volonté omniprésente de destruction des peuples européens ? Tout simplement dans le projet pervers, inimaginable de réduction de l’humanité en esclavage.

L’Européen est de la race de Montaigne, de La Fontaine, de Voltaire, de Nietzsche, de tous les grands rebelles de notre histoire. Il a trop d’énergie, trop de besoin de liberté, trop d’esprit d’entreprise. Il faut donc qu’il disparaisse, noyé dans un melting-pot qui liquidera aussi toutes les cultures indigènes. (1)

Et qui donc veut aboutir à cet esclavage universel ? Ceux qui ont besoin de compenser leurs complexes d’infériorité par la richesse et la domination anonyme.
(1) + dans Les Catacombes de la libre pensée (1990), p. 13 :
Citation :
Les forces d’oppression économiques, religieuses et raciales (mais oui !) sont tacitement complices pour œuvrer à la destruction biologique des Européens par métissage et déboussolage.

Ces puissances perverses ont compris que la réussite de leurs plans abjects dépendait de la destruction de la race qui donne des êtres comme Giordano Bruno, Galilée, le chevalier de La Barre, Voltaire, Nietzsche.
ou diffusiondulore


Dernière édition par JOHN le Jeu 5 Juin 2008 - 20:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 16:02

ajax a écrit:
c'est quoi un aryen ?
Quelqu'un de trés trés pauvre puisqu'il n'a rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 42
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: l'aryen   Dim 7 Oct 2007 - 17:01

ajax a écrit:
c'est quoi un aryen ?
Pour éviter de trop polémiquer inutilement sur ce concept faire court on va dire que c’est synonyme d’Européen (un individu d’origine ethnique européenne)…
Mais peut-être que Thundar serait mieux qualifié pour en donner une définition mythologique historique plus précise ?

Sinon d’un point de vue humain « moral » et social – pouvant s’étendre au point de vue de la race de l’âme à d’autres races… ou à d’autres individus d’origines ethniques (pas forcément Européenne "pure souche") – Julius Evola (1893-1974) fait sienne cette citation de Fritsch vers la fin du chap. 9 dans Le Mythe du sang (1942) (éd. l’Homme Libre, 1999) :
Citation :
Le concept social aryen serait :

« L'homme sincère et conscient place son orgueil dans une vie méritoire d'action loyale et de production droite. Il préfère mourir plutôt que d'obtenir des avantages par des actions déshonorantes.

L'idée rigoureuse de l'honneur et de la justice sans condition envers les autres hommes constitue le fondement de toute vie héroïque et prend racine dans un élément profond de l'âme : dans le sentiment de honte.

Un peuple qui renonce au sentiment d'honneur et de honte est indigne d'une qualification humaine : c'est une sous-racehumanité (Fritsch). »


Dernière édition par JOHN le Dim 16 Mar 2008 - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 17:23

John:
Pour éviter de trop polémiquer inutilement sur ce concept faire court on va dire que c’est synonyme d’Européen (un individu d’origine ethnique européenne)…

Pour faire juste, il faut rappeler que le mot Aryen est un mot sanskrit qui désigne les trois castes nobles. Si on veut parler du sens réel de ce mot, c'est en Inde qu'il faut aller. Ensuite, au XIXème siècle, ce mot a été utilisé par un certain nombre d'intellectuels et de philosophes, mais les définitions qu'ils ont donné de ce mot sont pour le moins contestables, quant elles ne sont pas devenues clairement aberrantes. Et la définition réelle du mot Aryen était parfaitement connue de Julius Evola qui, si il était là, ne me contredirait certainement pas sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
l'Omnivore Sobriquet
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 713
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 17:48

Je mets ici ce que je viens de répondre à une partie de Pertinax qui ouvre le sujet de ce fil-çi, aussi. Vous pouvez vérifier là http://kalayuga.frbb.net/Mondo-2007-f5/C-est-quoi-le-sionisme-t1391-320.htm#39849
///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Merci Pertinax j'avais sauté ton commentaire. Il y a un autre fil qui s'ouvre pour discuter ton propos en politicien, et déjà souillé par les gastriques: [ici] [salut les gastriques, tout va bien quoi, on va pas se fâcher pour si peu on peut rigoler un peu couac. On a gagné et Serge de Béketch est avec nous depuis ce matin, alors!]

Pertinax a écrit:
Mais la zone intermédiaire des échanges doit rester fluide, comme tu l’expliques ; c’est ça le plus délicat.

Oui, mais c'est bien là le terrain des figures dynamiques.
La pensée en question (sanctuaires purs et mélanges riches) ne date pas d'hier chez moi mais d'avant-hier, élaborée alors au fil d'un an de discussions sur le groupe à base de mails (l'ancienne méthode), "Togethernet", du skinhead suédois bien connu qui n'existe tellement pas qu'il répondait au débats avec vif esprit. (oui oui on se faisait traiter de nazi aussi égulièrement, c'était ben drôle.)
La zone intermédiaire doit être bien fluide, oui, et je pense sans schéma politique précis qu'il devrait toujours exister ce genre de zone, libre, entre les propriétés 'privées', entre les nations mêmes... enfin, juste une vue de l'esprit.
(je serai du genre à casser un appart sur deux - ou trois - , à faire sauter une maison de lotissement sur deux - ou trois - etc.) J'entendais cette semaine, OH BONHEUR ! , pour la première fois de ma vie quelqu'un évoquer la chose, disant que sous le régime romain, ou gallo-romain (chrétien lui), il y avait exactement comme je le rève, entre chaque exploitation agricole, 'privée' évidemment (même si de tailles 'collectives'), une bande de terrain intouchable, inappropriable. Entre chaque, toujours, forcément. Pas de la jachère, mais de l'obligatoirement libre, du non approrié ni appropriable formellement (mais sa réalité ne sera que 'zones d'influances', des êtres alentours et dedans) Pas le système de jachère (complètement autre: il s'applique au propriétés, collectives ou privées), mais de l'obligatoirement libre pour la cueillette ou l'amour, la respiration naturelle, le fil ténu qui lie tout, la géométrie fractale, la connectivité de vie (même les 'parcs naturels' d'après-guerre ne sont que de gros pots de fleurs, qui pourrissent lentement entre cloisons étanches...) (les chamois pullulent comme des oufs, ça se dérègle, nous on en profite pas il n'y a aucune proximité, de même que pour l'intérieur il n'y a aucune connectionavec l'extérieur - porueuse au moins - , avec 'nous', etc.; aucune réflexion intelligente de frontière, moderne, géomètre, telle qu'elles devraient être avec les pensées neuves d'aujourd'hui en ce domaine, d'avenir)(rappellons que la réserve naturelle est un concept et surtout une invention d'Hermann Goering...), une bande, une ligne, une zone, libre de droits ('libres' au sens fort, c'est à dire 'non disposées à' être régulées ni approriées), pour les papillons les chochons les fraises des bois les carotes disséminées là et autres ultra-libéraux zoiseaux, moi et Odile, les champignons et le petit bois.
Entendu ça à Radio Courtoisie évidemment; where else ? Ce genre de 'bandes' pourrait aussi exister entre chaque propriété privée, chaque logement. (philosophiquement-géométriquement, ce searait créer de la frontière) Cette 'ancienne loi romaine', c'est exactement ce que je souhaite pour nos constructions futures et intelligentes en Sibérie au Canada, en Afrique ça et là et en Australie et ceatéra, on nous vivrons, 10 milliards supplémantaires en faisant des gros doigts à Robespierre et sa clique de... mauvais chrétiens, et même, de façon certes 'jardinière' politiquement (...), chez nous.

Et oui : "...zone intermédiaire des échanges doit rester fluide...c'est ça le plus délicat. "
Ce genre de bandes, entre les nations aussi, bandes europpéenes, bandes mondiales.. et d'autre part des frontières aux nations, surtout. (aux continents et aux régions, certes oui des genre de frontières aussi, mais moins déterminantes, politiquement.)( grosso modo la nation est la meilleure échelle pour la politique, pour une structure politique.) Voilà l'idée mais elle n'est pas arrètée... Salut à toi

Je recolle tout ça [ici], vu que ce n'est plus vraiment du seul aspect sionisme/Izzie/Palestine. Mais la Grande Palestine avec ses régions, ça oui bien sûur.

Désolé pour le fouilli, c'est dimanche aujourd'hui.

D'ailleurs c'est toujours comme ça
Et vive de Béketch !


Dernière édition par le Lun 8 Oct 2007 - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 18:05

Un aryen c'est un indo-européen. L'auto-ethnonyme des Indo-Européens aurait d'ailleurs été *aryos.

Pas besoin d'explication évolienne, alors qu'Evola n'était en rien spécialiste des Indo-Européens, et pour l'explication strictement indienne, Tilak est une bonne référence mais le Rig-Veda en est une meilleure encore. L'idée c'est que les envahisseurs indo-européens de l'Inde, les Arya (qu'on retrouve sous la forme des Airya iraniens), avaient un schéma trifonctionnel dans leur culture issue de l'indo-européanité commune, divisant la société mythique entre les prêtres (les brahmanes), les guerriers (les kshatriya) et les paysans (les vaisyas). En dominant les populations indusiennes (dravidiennes ?), ils transformèrent leurs classes sociales mythiques en castes bien réelles, introduisant même une quatrième caste, les shudras ou artisans.

Au XIXème siècle, on croyait que seuls les gens issus des trois premières castes étaient de purs indo-européens, selon une lecture racialiste fausse et dépassée des choses. Les spiritualistes ont alors hérité de cette vision datée et erronée et l'ont intégré à leurs oeuvres.

Si on veut définir le terme, précisément on pourrait dire qu'est un "aryen" ou "indo-européen" toute personne membre d'un peuple européen, micro-asiatique ou indo-iranien de langue indo-européenne. En ce sens, un indien est un aryen, un basque est un européen anaryen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimpam
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 18:51

Citation :
Pour éviter de trop polémiquer inutilement sur ce concept faire court on va dire que c’est synonyme d’Européen (un individu d’origine ethnique européenne)…

Donc, les Portugais sont aussi "aryens" que les finlandais ? Marrant, j'avais pas cette vision de l'aryen ! :)


Dernière édition par le Dim 7 Oct 2007 - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 18:51

en gros votre truc d'Aryen c'est de la branlette de guignols penchés sur des parchemins fantasmatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 19:04

Ajax:

en gros votre truc d'Aryen c'est de la branlette de guignols penchés sur des parchemins fantasmatiques.

Non Ajax, ce ne sont pas les parchemins qui sont fantasmatiques, c'est la branlette de certains guignols sur des sujets auxquels ils ne pigeaient rien qui l'est.
Thundaar, le mot Aryen venant du sanskrit, je crois qu'il vaut mieux lui garder son sens originel hindou. En revanche, ce que tu dis des indo-européens me parait globalement juste.
Pimpam, si il s'agit d'Indo-européens, les Finlandais sont justement un des peuples européens n'est pas indo-européenne, avec les Basques, les Hongrois, les Lettons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 19:12

Mon premier est une des exclamations exprimant le dégoût...en y mettant un ton ajusté...

Mon deuxième est un féculent cultivé en Inde, quand t'en bouffes tous les jours ça constipe...surtout celui qui est trop blanc !

Mon troisième est un petit mot employé à l'oral pour exprimer l'incompréhension...
Revenir en haut Aller en bas
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 19:18

Citation :
Thundaar, le mot Aryen venant du sanskrit, je crois qu'il vaut mieux lui garder son sens originel hindou. En revanche, ce que tu dis des indo-européens me parait globalement juste.
Pimpam, si il s'agit d'Indo-européens, les Finlandais sont justement un des peuples européens n'est pas indo-européenne, avec les Basques, les Hongrois, les Lettons.

Non, le mot "aryen" ne vient pas uniquement du sanskrit, puisque c'est un terme en usage en Iran (Iran = Airyanem Vaejo, c.a.d, "pays des Aryens"). Déjà les Grecs anciens usaient de termes proches:

Arianoi, habitants de l'Ariane (province de Perse)
Arioi, habitants de l'Arie, ancien nom des Mèdes
Ariênoi, "Ariènes", peuple de l'Inde

Le mot sanskrit arya, iranien airya, dérive de l'indo-européen *aryos qui désigne le nom du peuple originel. Le dieu protecteur des *aryos était *Aryomen, qu'on retrouve dans le dieu védique Aryaman, dans le dieu iranien Airyaman, dans le dieu germanique Irmin et dans le dieu irlandais Eremon.

J'ajoute que ce n'est pas un mot "hindou" mais un mot indo-iranien, et qui est un ethnonyme. Toute autre lecture du terme "aryen", y compris dans un sens spiritualiste, est idéologique ou fantaisiste (c'est selon).

Le mot aryen signifie "indo-européen" et non "européen". En effet, tous les Aryens ne sont pas européens (Iraniens, Indiens) et tous les Européens ne sont pas aryens (finno-ougriens, caucasiens, basques...). En revanche, les langues indo-européennes, ouraliennes (= finno-ougriennes), caucasiennes et le basque, sont manifestement apparentées, c'est à dire remontant à une origine commune plus ancienne. En proto-nostratique, on aurait retrouvé le terme *ar-.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 19:23

Citation :
avec les Basques, les Hongrois, les Lettons

PS: les Lettons sont indo-européens et font partie de la sous-famille des Baltes, avec les Lituaniens et les anciens Prussiens.

Les peuples européens anaryens sont: les Basques, les Géorgiens, les Tchétchènes, les Lezgyens, les Avars, les Ingouches, les Abkhazes, les Adyguéens, les Tcherkesses, les Mordves, les Bachkirs, les Oudmourtes, les Maris, les Tatars, les Estoniens, les Finlandais, les Hongrois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 19:24

Le Major a écrit:
dis-moi Tundmachinchose c'est bien, on te sent très à l'aise dans le domaine , ta prose m'excite vas-y continue !

Lol. Je ne peux continuer si personne ne me relance. Lol. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 19:40

Thundaar:

Le mot sanskrit arya, iranien airya, dérive de l'indo-européen *aryos qui désigne le nom du peuple originel. Le dieu protecteur des *aryos était *Aryomen, qu'on retrouve dans le dieu védique Aryaman, dans le dieu iranien Airyaman, dans le dieu germanique Irmin et dans le dieu irlandais Eremon.

Bon, je ne reprend pas toute la citation, mais je ne vois pas en quoi cela s'oppose à la lecture spiritualiste: une lignée peut exprimer quelque chose par le sang et par l'esprit. Pour prendre un exemple, les Romains sont bien un peuple, au départ, mais ensuite, Romain va désigner les citoyens romains.
A noter que le yiddish est une langue indo-européenne.
Revenir en haut Aller en bas
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 19:46

Citation :
Bon, je ne reprend pas toute la citation, mais je ne vois pas en quoi cela s'oppose à la lecture spiritualiste: une lignée peut exprimer quelque chose par le sang et par l'esprit. Pour prendre un exemple, les Romains sont bien un peuple, au départ, mais ensuite, Romain va désigner les citoyens romains.

La lecture spiritualiste est une lecture engagée, et marquée, elle n'est pas neutre, à la différence d'une lecture purement historique, basée sur les simples faits, sur les simples données en présence, comme le font le comparatisme linguistique et le comparatisme mythologique.

Je n'ai pas dit que ces deux options s'invalidaient, mais que la seconde, spiritualiste, était secondaire de la première, et en dérivait même.

Citation :
A noter que le yiddish est une langue indo-européenne.

Le yiddish est ce qu'il est convenu d'appeler un pidgin, puisqu'il contient il me semble une part non négligeable de mots sémitiques (10%, ce qui n'est pas rien) même s'il est bâti sur une base allemande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 19:52

Et toi, l'Aryen, faut te lire comment ?
Historien et aryen, c'est le comble de l'impartialité ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 19:53

Thundaar, la seule chose qui soit neutre, c'est à dire factuelle, en ce qui concerne les l'indo-européen, c'est le fait linguistique. Le persan contient aussi de nombreux mots arabes. Il semblerait que l'allemand soit la langue européenne contenant le plus de mots d'origine sémitique (mais je n'ai plus les sources, cela fait longtemps que je l'ai lu)
Revenir en haut Aller en bas
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 19:58

Lutfi a écrit:
Thundaar, la seule chose qui soit neutre, c'est à dire factuelle, en ce qui concerne les l'indo-européen, c'est le fait linguistique. Le persan contient aussi de nombreux mots arabes. Il semblerait que l'allemand soit la langue européenne contenant le plus de mots d'origine sémitique (mais je n'ai plus les sources, cela fait longtemps que je l'ai lu)

En effet, le persan contient comme le turc un certain nombre de mots arabes mais leurs langues ont été épurées et par Reza Shah et par Kemal... ce qui fait qu'on peut parler de désémitisation linguistique.

Le fait linguistique est neutre, le comparatisme mythologique qui en dérive partiellement l'est aussi, et use d'une méthode comparable. Cela permet d'enrichir le nom des dieux retrouvé par la linguistique - *dyeus, *maworts, *sawel... etc, par des informations plus précises, leurs mythes, leur représentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 19:59

Le Major a écrit:
Et toi, l'Aryen, faut te lire comment ?
Historien et aryen, c'est le comble de l'impartialité ! cheers

Ya nye ponimayou tchto ty govorich'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 20:09

Et comment dit-on en indo-européen: RMI, chômeur, précarité, pouvoir d'achat...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 20:11

Dreïak - Tüdüwan - Sünk sowilei !
Revenir en haut Aller en bas
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 20:12

Partisan Blanc a écrit:
Et comment dit-on en indo-européen: RMI, chômeur, précarité, pouvoir d'achat...

Ces mots sont à base indo-européenne, essentiellement latine. On pourrait les reformuler en indo-européen modernisé, comme le font les passionnés de l'Europaio:

http://en.wikipedia.org/wiki/Europaio

Pour en savoir plus:
http://dnghu.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Dim 7 Oct 2007 - 20:15

moi je disais juste en kobaïen, hypocrisie, menteur, destin débile, le kobaïen langue proche de l'indo-européen - avec la patte de Christian Vander, ça a une autre gueule ! Magma...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   Lun 8 Oct 2007 - 12:13

Pour etre racialiste de nos jours, il faut etre particulierement bas du front, vu qu'une race pure est un fantasme, qui lui est reellement pur, et que, comme on peut voir dans des campagnes profondes, le manque de mélange mène au cretinisme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
(ré)CONCILIER RACIALISTES ET MARXISTES ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE MARXISME
» Les profs d'économie seraient souvent marxistes ? Non !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE-
Sauter vers: