LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Libera
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 1:23

Bon alors, comment on fait pour que par exemple des gens comme Renaud Dutreil, Rachida Dati, Rama Yade, Nicolas Sarkozy, Christine Lagarde, Xavier Darcos, Valérie Pécresse, Prince Albert de Monaco, François Fillon, Philippe Douste-Blazy ne soient pas aussi populaires.

C'est une question sérieuse. Si on élève le sens critique du citoyen, soit. Encore faudrait-il pouvoir ensuite choisir.

Non parce que là je veux bien mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libera
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 2:06

Citation :
Je vous remercie d’avoir écouté ce bref exposé et j’attends vos questions… forcément intelligentes et courtoises !

Et là tout le monde est resté la bouche en coeur ?

Parce que je suis tout de même perplexe sur la deuxième partie du texte.

J'ai l'impression que Soreal vous prend pour des jambons et vous vend juste le programme du FN avec son protectionisme que je trouve simpliste. Après vous l'avoir bien introduit par la gauche, bien sur.
Moi côté national, je préfèrerais toujours les conceptions d'un De Gaulle ou plus récemment d'un Chevenement.

J'aimerais aussi savoir de quelle type de réseaux il voudrait que l'on forme concrètement.

Enfin, quoi de neuf...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nabien
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 47
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 3:05

MAGGLE a écrit:
Mon avis rapide car je n'ai pas le temps de développer :

1ère partie : Yope clair, net, précis, synthétique.

Seconde partie : Nope flou sémantique, approximations, amalgames...

Bref, toute la complexité de mon attirance-répulsion pour Soral y est.

autant je trouve aussi qu'il fait de bonnes analyses, autant il devient léger quand il s'agit de proposer un autre système économique.
à part la défense de la nation et d'un état fort, on ne comprend pas très bien concrètement quel modèle économique (qui est quand même d'une importance capitale) il souhaite.
souhaite t'il réellement un modèle de décroissance ? si oui, lequel ? économie planifiée ?
Pas un seul mot par exemple sur les PME...

bcp de questions sans réponses..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.picvi.com/2008/07/01/amateur-photos/
Kamo
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 3:28

Bien entendu que la fierté de se sentir ouvrier et utile (conscience prolétarienne), de participer à l’œuvre commune existait par le passé, nombre de vieux ouvriers à la retraite pourraient vous le confirmer. Mais depuis que la conscience de classe (conviction d’appartenir à la classe des producteurs de plus-value, des exploités) a presque disparu, cette fierté s'est également envolée. Certains semblent vouloir jouer sur les mots et s'exciter pour un rien pour mieux masquer leur absence d'attaches avec les classes populaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Quelle alternative pour Brel   Mar 18 Sep 2007 - 5:30

Le grain de sel de Brel

<object><param></param><param></param></object>
Revenir en haut Aller en bas
Snake Plissken
Grande gueule qui pisse pas loin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 682
Age : 45
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 6:30

oui, il y avait une fierté d'être ouvrier, de lutter contre le patronat, de refuser les valeutrs bourgeoises, bref, de ne pas essayer de devenir patron ou cadre, juste de vivre de son métier dans des conditions humaines. Encore une fois, seuls les cons d'esprit ou d'origine bourgeoise nient ce fait, que j'ai senti dans ma chair par ma famille, par des expériences, par la lecture d'orwell. ajax, tu confirmes le degré de (insulte)itude sidérale que tu trimbales sous ton casque.

Kamo a écrit:
Bien entendu que la fierté de se sentir ouvrier et utile (conscience prolétarienne), de participer à l’œuvre commune existait par le passé, nombre de vieux ouvriers à la retraite pourraient vous le confirmer. Mais depuis que la conscience de classe (conviction d’appartenir à la classe des producteurs de plus-value, des exploités) a presque disparu, cette fierté s'est également envolée. Certains semblent vouloir jouer sur les mots et s'exciter pour un rien pour mieux masquer leur absence d'attaches avec les classes populaires.
Merci kamo, ça fait plaisir de voir qu'il y a des gens intelligents ici Yope
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filantropic
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 42
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 12:17

Subversivio a écrit:
J'aimerais savoir combien d'entre vous sont des ouvriers ? et surtout, qu'entendez-vous par "ouvrier" ?

Moi, moi ! Et avec les mains méchamment cornées même Diable 01
copain ?? Hé

Sinon, très bon discours de Soral, une fois de plus.

@ Ajax, sans trop noircir le tableau, je serai plus nuancé.. au sujet d'une forme de fierté. A l'instar de kamo je pense qu' elle a bien existé pour une certaine catégorie d'ouvriers à une époque ou la valeur du collectif avait un sens et la forme managériale des entreprises plus paternaliste.
Combien de paluches de vieux ouvriers ai je serré me disant avec fierté qu'ils bossaient chez Treca, Peugeot ou Michelin.. je ne les comptes plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elenfoiro
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 15:18

Et faire le dur sur le forum, c'est pas pour les couilles molles, ca c'est clair, hein ajax? T'es allé a l'UDT pour proposer un duel a cet enculé de Soral? (qui ne connait rien au milieu ouvrier, quel connard!)

En fait les "vrais" qui prétendent ici connaitre le milieu ouvrier mieux que tout le monde ca me rappelle les "true" métalleux d'ailleurs, c'est du meme niveau.

Bien sur qu'il est possible d'etre fier d'etre un ouvrier, ne serait-ce que par opposition au reste. Sinon on pourrait etre fier de quoi, d'etre un rentier, un exploiteur, une secrétaire? Personellement du coté maternel c'est une famille d'agriculteurs, qui faisaient tourner une ferme aux alentours de montlucon en auvergne, qui trimaient sec et qui étaient fiers de leur travail. Du coté paternel la meme chose mais en caroline du sud cette fois.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
ajax a écrit:
apparament on peut aussi être fier d'être con, mais on sort de la sociologie en disant ça...


(pour répondre à sub, je viens personnellement d'un milieu ouvrier misérable et mes parents ont tout fait pour que je monte un échellon dans la hiérarchie sociale. J'y suis arrivé mais je ne m'y plais pas... Entouré de couilles molles le cul fermentant dans la moleskine, ils ne voient pas le monde évoluer. C'est une horreur.)

Oula, vas y mollo, cet humour est trop fort de caractère pour ma petite personne ! Tu supportes mal la contradiction j'ai l'impression...

Est-ce vraiment impossible d'être fier d'assumer un travail difficile, mais productif ? Ca me parait improbable.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
ajax a écrit:
c'est pas que je supporte mal la contradiction, en fait j'aime bien titiller Hé et puis bon, vu ce que je prends dans la gueule, c'est de bonne guerre de le renvoyer au centuple !

plus sérieusement, on a aperçu un glissement sémantique intéressant sur lequel MAGGLE le vacancier aurait bondi. On est passé du concept de "fierté ouvrière" qui est une ânerie insupportable à l'idée qu'il y a des ouvriers qui sont fiers d'être ouvriers, qui est un aperçu d'une attitude ou d'un sentiment qui touche une partie.

Partie... tout... tout d'une partie ou partie de tout... à vos Platon.

Sérieusement, la fierté c'est un sentiment donc ce n'est pas compréhensible et cohérent quand on fait de le sociologie ou de la philosophie. N'importe qui peut être fier de n'importe quoi sous l'effet de la conviction ou de la contrainte. Ce qui importe c'est la CONSCIENCE qui est le résultat d'une réflexion et non pas d'un élan biologique. Il existe une conscience ouvrière ou une conscience de classe. C'est plus une praxis qu'un état de fait même dans un monde non néolibéral.

Ici on n'est pas chez Freud mais chez Soral donc chez Marx. Les sentiments c'est pour le divan.

Je cite car pour une fois Ajax dit quelque chose d'intéressant sans faire le gros aigri lourdingue. Exemple a suivre ! Violons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 15:54

elenfoiro a écrit:
Et faire le dur sur le forum, c'est pas pour les couilles molles, ca c'est clair, hein ajax? T'es allé a l'UDT pour proposer un duel a cet enculé de Soral? (qui ne connait rien au milieu ouvrier, quel connard!)


Heu ... il me semble qu'habituellement c'est Soral qui provoque les gens en duel ( parce qu'il est "issu d'une tradition chevaleresque" ).

En ce qui me concerne, je pense que Soral a une vision légèrement fantasmé du milieu ouvrier.

C'est quand même un bourgeois déclassé à la base. Lui même le concède.

Il a travaillé dans la pub puis il a fait des bouquins et n'a jamais travaillé en usine.

Il n'a donc pas le parcours de Calaferte par exemple.

Je précise que cela ne l'empêche pas de voir juste sur un certain nombre de choses.

Il me semble que la fierté du milieu ouvrier est un grand mythe ( tout comme la solidarité du peuple noir ) ce qui ne veut pas dire non plus qu'à l'inverse les ouvriers ont honte de leur condition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 16:07

Gérard Miller a écrit:

C'est quand même un bourgeois déclassé à la base. Lui même le concède.


Tu n'as pas tort, Rabbi.
D'ailleurs, Soral avait dû anticiper ta remarque : "Parce que les deux sensibilités bourgeoise et d'opprimé qui se déchirent et se critiquent en lui l'obligent à la conscience. (...) Le déclassé est le plus à même de comprendre le fonctionnement du monde dans sa globalité et par là l'intérêt général, seul fondement et seul but d'une vraie démocratie." in Vers la féminisation ? , p. 126

Question (que d'aucuns trouveront saugrenue ou déplacée) : Soral, dans son intervention préconise, si je comprends bien, l'union des ennemis du Système (pour dire les choses simplement). Donc rassemblement des réactionnaires et des progessistes. Parmi ces derniers, il cite des gars venus du PCF ou encore le Parti des Travailleurs... Voici donc ma question : pourquoi ce camp "progressiste" n'était-il pas représenté à cette Université ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 16:47

Bebert a écrit:

Autre question : pourquoi le Parti des Travailleurs ?? Je croyais qu'on haïssait les trotskystes chez Egalité et Récconciliation ?

Car ce n'est pas un Trotskysme anti-national contrairement à la LCR...
Au PT ils sont pour la souverainté nationale.


Dernière édition par le Mar 18 Sep 2007 - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 18:14

Bebert a écrit:
Gérard Miller a écrit:

C'est quand même un bourgeois déclassé à la base. Lui même le concède.


Tu n'as pas tort, Rabbi.
D'ailleurs, Soral avait dû anticiper ta remarque : "Parce que les deux sensibilités bourgeoise et d'opprimé qui se déchirent et se critiquent en lui l'obligent à la conscience. (...) Le déclassé est le plus à même de comprendre le fonctionnement du monde dans sa globalité et par là l'intérêt général, seul fondement et seul but d'une vraie démocratie." in Vers la féminisation ? , p. 126
Cela dit, c'est bien pratique pour lui cette analyse. On aurait pu dire tout aussi bien que le déclassement produit des gens aigris qui deviennent des petits réacs... C'est d'ailleurs comme ça que le voit des Autain ou des Besancenot...

Bebert a écrit:
Parmi ces derniers, il cite des gars venus du PCF ou encore le Parti des Travailleurs... Voici donc ma question : pourquoi ce camp "progressiste" n'était-il pas représenté à cette Université ?
Parce que Soral, c'est la nouvelle "menace fachiste", vu de gauche, sans doute ... Et ça va être un des vrais problèmes d'E&R. Rassembler "à gauche". Sinon les partis, du moins leurs adhérents.
(LCR/LO/Alter/PCF sont des gens qui ne sont pas très ouverts à la différence : ils n'arrivent déjà pas à s'entendre entre eux, alors imagine avec une assoce qui fricotte avec le FN).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 19:09

ajax a écrit:
vous allez encore me gueuler dessus mais franchement... avec batskin, bouchet et séba, je ne vois pas comment Soral peut prétendre être une force convergente avec les mouvements de gauche classique et prétendre ne pas servir la soupe aux fascistes....

Remarque intéressante. Ce n'est pas Le Pen qui a été soralisé mais Soral qui a été lepénisé, après avoir été diabolisé et donc marginalisé par le Système médiatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 19:51

Thundaar a écrit:

Remarque intéressante. Ce n'est pas Le Pen qui a été soralisé mais Soral qui a été lepénisé, après avoir été diabolisé et donc marginalisé par le Système médiatique.
La diabolisation est un gage de subversion, qui n'a pas été diabolisé ne dérange pas le système.

ajax a écrit:

Soral a été clair dans Chute ! il a orchestré son suicide médiatique et il le poursuit actuellement.
Sa mort médiatique a été orchestrée par les médias du système de Complément d'Enquète.
Revenir en haut Aller en bas
coucou
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 19:58

Disons que Soral aime bien cette pose de "pestiféré". Ca le fait ressembler à son idole Céline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 20:12

ajax a écrit:
vous allez encore me gueuler dessus mais franchement... avec batskin, bouchet et séba, je ne vois pas comment Soral peut prétendre être une force convergente avec les mouvements de gauche classique et prétendre ne pas servir la soupe aux fascistes....
Laissez Séba en dehors de tout ça, merci.
Revenir en haut Aller en bas
elenfoiro
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 22:17

Thundaar a écrit:
Citation :
qui n'a pas été diabolisé ne dérange pas le système

Qui réussit à être lui-même tout en réussissant à ne pas être diabolisé, voilà le destructeur du système.

Eric Zemmour? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 23:03

Pour relancer le débat, j'insiste sur le fait que l'idée de nation n'est pas de nature à constituer une alternative au monde bourgeois, loin s'en faut. La nation n'est qu'une chimère qui permet d'entretenir l'illusion de l'unité, et donc de l'égalité, alors même que le cadre étatique subsiste sous d'autres formes, c'est à dire que se perpétuent les élites. Or l'histoire nous enseigne que les élites politiques sont aussi, que ce soit par accident ou non, les élites économiques.

Alors non, le nationalisme n'est pas une alternative au monde bourgeois: entre le pouvoir du capital mondialisé et le pouvoir du capital national, autant choisir entre la peste et le choléra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 23:15

pimpam a écrit:
Thundaar a écrit:
Citation :
qui n'a pas été diabolisé ne dérange pas le système

Qui réussit à être lui-même tout en réussissant à ne pas être diabolisé, voilà le destructeur du système.

Le "système", c'est vraiment une expression de gauchistes des années 70 ! Laughing

Expression utilisée par Soral, accessoirement. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Torquel
Invité



MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 23:18

En passant, le système n'a commencé à déranger Soral que lorsque ce dernier l'a exclu...Avant cela, quand il nageait dedans comme un poisson dans l'eau, il a très bien réussi à s'accomoder de la morale ,qu'il dépeint comme hideuse, de ce sytème. Tout comme Dieudonné... Les rebels ont général ce trait commun qu'il s'oppose au système lorsque cela est imposé par la nécéssité.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Bebert a écrit:
Torquel a écrit:

Les rebels ont général ce trait commun qu'il s'oppose au système lorsque cela est imposé par la nécéssité.
D'un autre côté, cher ami, quand on s'accomode du "système", on n'a nulle raison de s'y opposer, non ? C'est donc plutôt logique de s'y opposer "lorsque cela est imposé par la nécessité" qui se combine, et c'est indispensable, par la prise de conscience qu'il existe un "système" à combattre...
Je dis juste qu'il est un peu facile de se proclamer anti-système et de dénoncer son immoralité juste au moment où ce dernier vous fout dehors. Et il est encore plus facile d'affirmer les membres de ce système n'ont aucune valeur du fait de leur appartenance...Surtout lorsqu'on a travaillé pour Entrevue, travaillé aux grandes gueules sur RMC, et qu'Ardisson nous réservait une place en or dans son émission. Le "système hideux" n'empêchait pas Soral de dormir lorsqu'il en faisait partie mais il est devenu un fléau biblique lorsque ce dernier s'en est fait virer... Un peu facile, c'est tout.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Bebert a écrit:
Je ne suis pas l'hagiographe des carrières et itinéraires de Soral et Dieudonné mais il me semble, par leurs propos, sketchs et/ou écrits, qu'ils ont décidé de rompre avec le système. Système qui leur rend bien en les marginalisant et les diabolisant. Ce qui, et c'est un effet pervers possible, les conforte sur le fait qu'ils ont raison (mais c'est là un autre débat...).
Sans vouloir vous prendre de haut, je pense que vous êtes un peu naïf sur ce coup. Soral avant ses prises de position sur les sionistes était l'équivalent de Zemmour. Il s'ait ensuite sortir brutalement, sans l'avoir désiré. Je pense que si on lui donnait l'occasion de refaire le tour des plateaux télévisés, il sauterait sur l'occasion.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------
elenfoiro a écrit:
Torquel, ca me parait somme toute assez logique, tant qu'on le laissait s'exprimer dans les émissions en question, il pensait avoir une chance de disséminer ses idées, de bousculer le systeme de l'intérieur. Quand on lui a coupé le micro, il a compris que ce n'était pas possible, et il s'est radicalisé un peu plus. Ca n'a rien de surprenant ni de particulierement opportuniste..
Je précise que j'apprécie le personnage. Mais il faut être logique :
-Soit on crache sur les médias et on n'y va pas.
-Soit on décide qu'on l'utilise pour diffuser son oeuvre et on ne crache pas dessus lorsque ce dernier vous éjecte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mar 18 Sep 2007 - 23:42

On peut cracher sur les médias car ce sont les laquais du "système" tout en saisissant l'opportunité de les utiliser quand l'opportunité en est donnée, non ? Tant que l'on n'accepte ni préalable ni contrainte... Bref, être un tantinet pragmatique...

Torquel a écrit:

Sans vouloir vous prendre de haut, je pense que vous êtes un peu naïf sur ce coup. Soral avant ses prises de position sur les sionistes était l'équivalent de Zemmour. Il s'ait ensuite sortir brutalement, sans l'avoir désiré. Je pense que si on lui donnait l'occasion de refaire le tour des plateaux télévisés, il sauterait sur l'occasion.

"The proof of the pudding is in the eating" disait Engels. Sur quoi appuies-tu ton propos ? Connais-tu Soral à ce point ? Personnellement, je ne l'ai jamais rencontré. Mais, en gros, si je comprends bien, tu me dis qu'il serait prêt à "donner son cul" dès que "système" le sifflera, non ?
--------------
J'ajoute que je me fais une idée un peu plus élevé du personnage...
Revenir en haut Aller en bas
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mer 19 Sep 2007 - 1:03

il ne faut pas être dupe quand même. Soral était un homme de médias... ça le fascinait, ça le faisait courrir. Il sautait sur toutes les occases pour passer à la télé en dépit de son discours exotique. Il se faisait pote avec des pontes des médias comme Ardisson ou Hallier.

Puis vint le fameux complément d'enquête... Franchement ! vous croyez vraiment que Soral ne savait pas que le journaliste était là pour le piéger ? Un journaliste de complément d'enquête qui vient pour parler d'antisémitisme et là boum Soral nous sort un truc cataclysmique où il mélange dans une même phrase sionisme et judaïsme laissant peu de doutes sur ceux dont il parlait !

Certains diront que les choses ont été présentées différemment, et que le journaliste s'est présenté sous une étiquette qui n'avait rien à voir avec le sujet. Toutefois, le mec tournait autour de Dieudonné en pleine période trouble autour de l'antisémitisme... ça aurait du lui mettre la puce à l'oreille... et puis la discussion, même si elle a duré deux heures, elle a bien porté à un moment sur le sujet... il aurait du se méfier quoi merde.

Non boum ! les pieds dans le plat, la langue fourche...

Je crois difficilement à la spontanéité d'un mec comme Soral. Il est trop intelligent pour être spontané, bien trop malin pour se faire piéger par un petit journaleux de merde et assez manipulateur pour faire croire tout et n'importe quoi....

Peu après, il nous sort un bouquin où son héros meurt suicidé dans un backroom gay.... remplacez gays par médias, deux des choses que Soral s'est mis à abhorrer après une expérience qui l'a gonflée et vous trouverez une clé cohérente.

Soral s'est suicidé dans les médias... mais cela ne doit en aucun cas justifier et relativiser la violence tant physique que psychologique dont il a fait l'objet par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nabien
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 47
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mer 19 Sep 2007 - 1:26

Subversivio a écrit:
J'aimerais savoir combien d'entre vous sont des ouvriers ? et surtout, qu'entendez-vous par "ouvrier" ?

alors je ne suis pas ouvrier moi-même , mais du côté paternel, une longue tradition d'ouvriers agricoles (le agricole est important car sans syndicat) de gauche, un grand-père ouvrier agricole qui a réussi à développer une affaire et devenir un petit patron de PME agricole.
Un oncle communiste dans la sncf. le seul à la rigueur qui était fier de sa "protection".

du côté maternel, milieu catho très pauvre, paysan de base aussi,mais un milieu très cultivé.

franchement, la fierté de mes parents, grands parents et arrières grands parents, ce n'était pas d'être "ouvriers" , mais d'être issu d'une famille avec certaines valeurs. Car tu peux pas être fier d'être pauve point barre .

Quand tu as du mal à te payer le chauffage, la bouffe, l'eau chaude et les douches qui vont avec, je t'assure que t'as pas envie de crier ta fierté d'être sale sur tous les toits.
Ma grand mère n'a pas eu l'eau courante jusqu'à l'âge de 80 ans, lorsqu'elle est partie en maison de retraite. Elle a souvent eu honte au contraire...
je ne sais pas de quelle fiertè d'être ouvrier vous parlez, mais je pense qu'il y a ici un amalgame entre être "ouvrier" (citadin?), et être pauvre.

On devrait peut-être poser la question "qui est pauvre ici, ou d'origines pauvres ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.picvi.com/2008/07/01/amateur-photos/
elenfoiro
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mer 19 Sep 2007 - 2:05

nabien a écrit:
ajax a écrit:
il ne faut pas être dupe quand même. Soral était un homme de médias... ça le fascinait, ça le faisait courrir. Il sautait sur toutes les occases pour passer à la télé en dépit de son discours exotique. Il se faisait pote avec des pontes des médias comme Ardisson ou Hallier.

Puis vint le fameux complément d'enquête... Franchement ! vous croyez vraiment que Soral ne savait pas que le journaliste était là pour le piéger ? Un journaliste de complément d'enquête qui vient pour parler d'antisémitisme et là boum Soral nous sort un truc cataclysmique où il mélange dans une même phrase sionisme et judaïsme laissant peu de doutes sur ceux dont il parlait !

Certains diront que les choses ont été présentées différemment, et que le journaliste s'est présenté sous une étiquette qui n'avait rien à voir avec le sujet. Toutefois, le mec tournait autour de Dieudonné en pleine période trouble autour de l'antisémitisme... ça aurait du lui mettre la puce à l'oreille... et puis la discussion, même si elle a duré deux heures, elle a bien porté à un moment sur le sujet... il aurait du se méfier quoi merde.

Non boum ! les pieds dans le plat, la langue fourche...

Je crois difficilement à la spontanéité d'un mec comme Soral. Il est trop intelligent pour être spontané, bien trop malin pour se faire piéger par un petit journaleux de merde et assez manipulateur pour faire croire tout et n'importe quoi....

Peu après, il nous sort un bouquin où son héros meurt suicidé dans un backroom gay.... remplacez gays par médias, deux des choses que Soral s'est mis à abhorrer après une expérience qui l'a gonflée et vous trouverez une clé cohérente.

Soral s'est suicidé dans les médias... mais cela ne doit en aucun cas justifier et relativiser la violence tant physique que psychologique dont il a fait l'objet par la suite.
sur ce reportage, je ne jette pas la pierre à AS. au bout de deux heures, (c'est long !), tu peux facilement te laisser piéger. Ca laisse largement le temps de créer une relation de pseudo confiance avec un journaliste.
Dans un bar en plus, avec des bières... un moment donné tu peux donc te lacher et sortir des aneries.
J'ai une amie dans la télé, elle me l'a dit, un journaliste n'est jamais neutre. Et ce qu'il recherche, c'est trouver des témoignages qui vont dans le sens du reportage (décidé avant le tournage).
Toutes les méthodes sont bonnes, et faire copain copain, c'est le béa bat du journalisme. Je crois donc sincèrement qu'il s'est fait piéger sur le coup, tellement c'est gros.

@ Ajax : Encore plus mystérieux que le 11 septembre, le suicide médiatique arrangé d'Alain Soral. T'es quand meme gentil avec lui quand tu dis qu'il est incapable de se faire piéger ou de dire des conneries. Il a le sang chaud et il s'emballe vraiment de temps en temps..

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
coucou a écrit:
elenfoiro a écrit:

Il a le sang chaud et il s'emballe vraiment de temps en temps..
Ca prouve qu'il n'est pas reptilien. Ouf.
Qui l'eut cru !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torquel
Invité



MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   Mer 19 Sep 2007 - 4:27

elenfoiro a écrit:
Torquel a écrit:
Je précise que j'apprécie le personnage.

Mais il faut être logique:
-Soit on crache sur les médias et on n'y va pas.
-Soit on décide qu'on l'utilise pour diffuser son oeuvre et on ne crache pas dessus lorsque ce dernier vous éjecte.
Je pense que Soral est sorti de ton monde imaginaire en noir et blanc il y a un moment déja...

Non mais ça c'est la meilleure...J'ai dit que j'appréciais le personnage, mais je ne suis pas dupe: il a aimé les médias et à un moment donné, c'était réciproque. Un jour il s'est fait sortir, il l'a mal pris.
Je ne le déifie pas, c'est tout. Il est humain, il a de l'ambition. Le jeu des médias lui plait (ou lui a plu), il n'y a aucun mal à ça.

Mais ce n'est pas vivre dans un monde imaginaire d'espérer un peu de déontologie...Je sais qu'à E&R vous avez l'habitude des grands écarts idéologique, mais essayez de vous pencher sur la question de l'éthique, qui est un point capital de la lutte contre le système...

Mais je précise que j'aime beaucoup Soral, le personnage est très humain et très sympathique. Mais on a tout de même le droit de lui reconnaître des faiblesses.

Sinon, pour revenir en détail sur son dérapage à Complément D'Enquête, je me suis demandé si ce n'était pas un suicide prémédité...Car il récite quand même un passage de Bagatelle Pour Un Massacre à la virgule près...Ce qui fait plâner un doute sur la spontanéité de l'intervention.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle alternative au monde bourgeois ? (Alain Soral)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alain Soral . Les 7 thèmes d' une société
» Alain Soral est il Pro Musulman / Islam ? ( plus séries de vidéos du frère anti-malthus (hafidahuLah))
» Vidéo-Vérité : "Dieudonné et Alain Soral sont des agents de la Révolution iranienne et du Hezbollah"
» Alain Soral nous entretient sur Satan et sur le Nouvel Ordre Mondial.
» Vidéo-témoignage : "Alain Soral, un contre-témoignage ?"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Soral sans rival-
Sauter vers: