LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soral le gars de la Marine ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mar 18 Sep 2007 - 1:44

Citation :
Je ne préfères pas, justement. Ca m'est égal. D'autant que je ne me sens pas lié par une identité charnelle avec les portugaises et leurs longs poils, aux anglais flegmatiques buveurs de bières et surtout aux bruyants italiens, pour aligner quelques poncifs.

Oui de gros poncifs qu'on pourrait aussi bien nous rétorquer en retour, ce qui serait d'une certaine façon mérité. Le "nationalisme" français, comme le nationalisme allemand d'ailleurs, est un facteur de division, une division bien stérile, et il y aurait beaucoup à dire sur la nocivité de l'universalisme pseudo-républicain français, du pangermanisme, du panslavisme, ou de la servilité des gouvernements britanniques vis à vis de son ancienne colonie rebelle.

Citation :
Un noir ou un arabe, ça pourra aussi parler la langue unitaire de demain sans problème. Ne t'inquiète pas.

Mais il ne la ressentirait pas, car elle ne serait pas née de ses ancêtres, adaptée à son mode de pensée. Si les langues ont évolué séparément, ce n'est pas par hasard mais parce qu'elles correspondaient à un ensemble cohérent. La parenté des langues indo-européennes implique une parenté des peuples indo-européens, il ne s'agit pas de langues étrangères adoptées... Quand je parle de langue unitaire de demain, pour la seule Europe, je pense notamment au néo-indo-européen, comme l'europaio, http://en.wikipedia.org/wiki/Europaio

Citation :
Ah oué, et donc l'Inde aussi alors elle aura sa place dans l'Europe, gràce à sa parenté ? Hein ? Ah non ?

C'est une civilisation cousine, parente, une alliée potentielle donc, mais non elle ne saurait faire partie de l'Europe. Idem l'Iran.

Citation :
Et bien le bassin euro-méditerranée est encore plus ancien. Et les échanges commerciaux et génétiques séculaires font qu'un marseillais a plus de points communs avec un commerçant algérien qu'avec un mineur du nord de la France ou un breton (de Bretagne :-).

Pythéas est allé à Thulè. Sinon, il ne faut vraiment rien connaître aux civilisations de l'Europe méditerranéenne ancienne, et aux peuples la composant, pour les confondre avec les nord-africains, qui plus est actuels. Je veux bien admettre qu'un berbère de l'antiquité n'était pas si radicalement différent d'un européen, mais les choses ont bien changé, il me sembme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mar 18 Sep 2007 - 1:57

Citation :

Citation :
Un noir ou un arabe, ça pourra aussi parler la langue unitaire de demain sans problème. Ne t'inquiète pas.

Mais il ne la ressentirait pas, car elle ne serait pas née de ses ancêtres, adaptée à son mode de pensée.

Mes fesses. Penser que l'assimilation ne peut pas exister pas est ridicule. (Dieudonné, Farid Smahi, les immigrés qui votent FN, les harkis, etc...)




Citation :

Citation :
Ah oué, et donc l'Inde aussi alors elle aura sa place dans l'Europe, gràce à sa parenté ? Hein ? Ah non ?

C'est une civilisation cousine, parente, une alliée potentielle donc, mais non elle ne saurait faire partie de l'Europe. Idem l'Iran.

Ah, ça me fait plaisir que tu as pris la perche indienne tendue et cité Thulé, en bon néo-nazi qui a lu ses classiques. Manquait juste une référence à Satividi Machin, là, l'autre folle occultiste. :-)


Edit: http://en.wikipedia.org/wiki/Savitri_Devi_Mukherji


Dernière édition par le Mar 18 Sep 2007 - 1:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mar 18 Sep 2007 - 1:58

Thundaar a écrit:

Mais il ne la ressentirait pas, car elle ne serait pas née de ses ancêtres, adaptée à son mode de pensée.
Comment pourrais-tu le savoir à sa place : tu n’es ni noir ni arabe ?
Chercherais-tu à faire ici de l’empathie toi européen si radicalement différent de l’extra-européen, cela n’a pas de sens.

Lolo666 a écrit:

Et bien le bassin euro-méditerranée est encore plus ancien. Et les échanges commerciaux et génétiques séculaires (…)

Je rebondis là-dessus pour spécifier à Thundaar qu’il n’y a au départ pas de « civilisation Européenne » mais une civilisation méditerranéenne.
Le centre du monde dans l’antiquité n’était pas « l’Europe » mais la Méditerranée, secteur d’échange et de richesse séculier.
D’ailleurs Rome a connu son essor en battant Carthage lors de la seconde guerre Punique, qui lui assura ainsi le monopole méditerranéen et son hégémonie impériale.

Citation :
Mes fesses. Penser que l'assimilation ne peut pas exister pas est ridicule. (Dieudonné, Farid Smahi, les immigrés qui votent FN, les harkis, etc...)
Effectivement démentis par les gens présents à l'Univ E&R également, si Thundaar était venu et n'avait pas eu peur d'etre reconnu... Cowboy
Revenir en haut Aller en bas
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mar 18 Sep 2007 - 2:09

Citation :
Comment pourrais-tu le savoir à sa place : tu n’es ni noir ni arabe ? Chercherais-tu à faire ici de l’empathie toi européen si radicalement différent de l’extra-européen, cela n’a pas de sens.
Je défends les intérêts de l'Europe et des Européens, mais en tenant compte des erreurs du passé, et notamment des erreurs du colonialisme et de l'impérialisme, qu'il s'agit de ne pas répéter, y compris sous une autre forme.

Citation :
Je rebondis là-dessus pour spécifier à Thundaar qu’il n’y a au départ pas de « civilisation Européenne » mais une civilisation méditerranéenne.
Cela est là encore faux ou en tout cas mériterait de nombreuses précisions. Nous avons trois civilisations en place autour du bassin méditerranéen - une civilisation asianique, probablement d'origine caucasienne voire européenne, et qu'on retrouve avec les Sumériens, les Elamites, les Hatti et les Hourrites, et à laquelle éventuellement on pourrait rajouter les Caucasiens (Géorgiens... etc), les Basques et les Crétois; une civilisation hamito-sémitique, représentée par les Sémites, les Egyptiens et les Berbères; enfin une civilisation indo-européenne, représentée en Asie par les Hittites, les Iraniens et les Indiens, et en Europe par tous les peuples non-caucasiens, non-basques et non-ouraliens. Je précise que les Ouraliens ou Finno-ougriens étaient proches des Indo-Européens. Mais de civilisation "méditerranéenne", il n'est point. L'opposition entre Phéniciens et Grecs, entre Rome et Carthage, l'illustre. Par ailleurs c'est la grande erreur géopolitique de l'empire romain que d'avoir cherché à contrôler la Méditerranée alors qu'il eut fallu conquérir les terres "barbares", d'autant plus aptes à la romanisation que leur civilisation en était proche. Si la Grèce accepta de bon coeur au final la domination romaine, le monde afro-asiatique, superficiellement hellénisé pour partie, y était naturellement rétif. L'empire romain ne pouvant protéger et le limes et sa frontière d'avec les Perses, de cette situation il périt, qui plus est pourri de l'intérieur par une certaine religion, le christianisme.

Citation :
Le centre du monde dans l’antiquité n’était pas « l’Europe » mais la Méditerranée, secteur d’échange et de richesse séculier.
Sans nier évidemment le rôle marchand de la Méditerranée, c'est oublier l'importance considérable du marché du nord... attestée bien avant. Le bronze de toute l'Europe venait des îles cassitérides (les îles britanniques), l'ambre y compris en Grèce venait des pays baltes, et les Romains durent leurs conquêtes à la récupération de l'art métallurgique gaulois dans l'armement.

Citation :
D’ailleurs Rome a connu son essor en battant Carthage lors de la seconde guerre Punique, qui lui assura ainsi le monopole méditerranéen et son hégémonie impériale.
Rome n'avait pas le choix, mais c'est avec des armes gauloises, et ce même si des mercenaires gaulois étaient dans l'armée d'Hannibal, et avec le courage des Italiens de l'époque, que Carthage fut vaincue. Pour le malheur de Rome, en vérité, car cela impliqua la république dans les affaires africaines et asiatiques, avec notamment la ruine des états hellénistiques, et jusqu'à l'Egypte. Quand Octavien Auguste oppose l'Europe à l'Asie, incarnée par les dieux de Rome d'une part et les dieux animaux de l'Egypte d'autre part, comme une opposition radicale, il montre qu'entre Rome et l'Orient la paix était impossible.

------------------------------------------------------------------------------
Citation :
Mes fesses. Penser que l'assimilation ne peut pas exister pas est ridicule. (Dieudonné, Farid Smahi, les immigrés qui votent FN, les harkis, etc...)
Ce faux concept a été défendu par tous les partis du Système, du moins il y a quelques décennies, puis laissé en déshérence puisqu'objectivement inapplicable, voilà que l'extrême-droite, dans sa centralisation, en vient à la récupérer. Le programme du RPR de 1984 était plus dur que le programme du FN de 2007, en ce sens il y a une "gauchisation" de toute la classe politique, "gauchisation" au sens de la fausse "gauche" bien sûr, à laquelle ce parti n'a pas échappé. Avant 1995, le dit parti prônait le retour sur toutes les naturalisations (incluant celles par droit du sol) depuis 1974, date du rapprochement familial. Il a visiblement bien changé. On renonce à être maître chez soi, ensuite on prône l'assimilation, puis l'intégration et au final le communautarisme. Dans dix ans, s'il existe encore, le programme du FN sera celui de Sarkozy aujourd'hui.

Les exemples cités ne sont pas probants et pourraient même être interprétés dans un sens radicalement différent de ce que tu dis. J'ajoute que "voter FN" n'est en rien une preuve d'une quelconque assimilation. En fait, pour être clair, l'assimilation de minorités visibles, fussent-elles particulièrement lèche-bottes, est impossible par principe. Et par ailleurs, quand bien même serait-elle possible, ce qui n'est pas, serait-elle de toutes façons souhaitable ? On retrouve là les errances classiques d'une droite nationale qui a la phobie de l'ethnicité.

Personnellement, la promotion de l'islam salafiste, fusse avec l'apologie de Le Pen, ne me paraît pas une preuve évidente d'assimilation. Par ailleurs, l'antisionisme non plus. Que tant d'arabo-musulmans, naturalisés ou pas, nés en France ou pas, se sentent si impliqués dans la cause palestinienne, même s'ils ne sont pas les seuls, me semble confirmer mon analyse. Ils se savent autres, ce que je leur reconnais bien volontiers, et sont tels. C'est vous qui voulez les présenter comme ce qu'ils ne sont pas, mon cher Laurent.

Citation :
Ah, ça me fait plaisir que tu as pris la perche indienne tendue et cité Thulé, en bon néo-nazi qui a lu ses classiques. Manquait juste une référence à Satividi Machin, là, l'autre folle occultiste. Smile

Tu as vu un mot et tu as sauté dessus. Je parlais bien de la Thulè de Pythéas le massaliote et pas d'un roman du XXème siècle d'un ancien membre d'Europe-Action, mort récemment je crois. De cette Thulè qui était probablement l'Islande. Je te signale à tout hasard qu'un spécialiste de Maximiani Portas (donc de "Savitri Devi") était présenté à l'UDT d'E&R... je ne m'intéresse pas particulièrement aux dingueries, et je range bien volontiers Giulio Evola et quelques autres dans le même club que la sieur anglo-grecque.

Tu sauras désormais, cher Laurent, que quand je cite un terme usé dans l'antiquité, c'est généralement dans son contexte antique. Le récit de Pythéas évoque une île qu'il appelle Thulè. Les historiens se demandent s'il parlait de la Scandinavie, de l'Islande ou des îles Féroé. Pythéas parle d'Albion et d'Ierné (l'Irlande) et est un peu l'ancêtre d'un Erik le Rouge ou d'un Christophe Colomb.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mar 18 Sep 2007 - 2:44

Thundaar a écrit:
Je défends les intérêts de l'Europe et des Européens…
Tu ne m’as pas répondu ici, ce n’était pas cela la question.

Citation :
Nous avons trois civilisations en place autour du bassin méditerranéen - une civilisation asianique, probablement d'origine caucasienne voire européenne, et qu'on retrouve avec les Sumériens, les Elamites, les Hatti et les Hourrites, et à laquelle éventuellement on pourrait rajouter les Caucasiens (Géorgiens... etc), les Basques et les Crétois; une civilisation hamito-sémitique, représentée par les Sémites, les Egyptiens et les Berbères; enfin une civilisation indo-européenne, représentée en Asie par les Hittites, les Iraniens et les Indiens, et en Europe par tous les peuples non-caucasiens, non-basques et non-ouraliens. Je précise que les Ouraliens ou Finno-ougriens étaient proches des Indo-Européens. Mais de civilisation "méditerranéenne", il n'est point.

Conception anthropologique de la civilisation. Ou devrais-je dire vision anthropocentrée...
D’autant plus que le point commun ici de tes exemples civilisationnels est leur situation géographique : la méditerranée, centre du monde antique.
La civilisation « Européenne » s’est bâtie sur la méditerranée, Rome en est la preuve.
Des richesses,le métal gaulois réputé notamment, venaient également du nord mais l’Empire Romain n’aurait pas eu pareille puissance s’il n’avait pas vaincu Carthage pour le controle de la méditerrannée, principal opposant à son hégémonie .

Sinon je relève une erreur dans tes propos: les Berbères sont ethniquement Chamites et non sémites, contrairement aux arabes et aux juifs.

Citation :
Par ailleurs c'est la grande erreur géopolitique de l'empire romain que d'avoir cherché à contrôler la Méditerranée alors qu'il eut fallu conquérir les terres "barbares", d'autant plus aptes à la romanisation que leur civilisation en était proche.
Une grande erreur en effet qui lui assura un Empire séculaire comme l'histoire le démontra…
Après tous les Empires ont leur fin pour x ou y raison, ça sera le cas des USA également…
Citation :

Sans nier évidemment le rôle marchand de la Méditerranée, c'est oublier l'importance considérable du marché du nord... attestée bien avant. Le bronze de toute l'Europe venait des îles cassitérides (les îles britanniques), l'ambre y compris en Grèce venait des pays baltes, et les Romains durent leurs conquêtes à la récupération de l'art métallurgique gaulois dans l'armement.
Je ne remets pas cela en question.
Mais n’oublie pas que Rome au début de son histoire avait été vaincue par les gaulois, ce fut suite à sa victoire méditerranéenne face à Carthage qu’elle devint toute puissante (et lui permis de battre les Gaules)
Citation :

Quand Octavien Auguste oppose l'Europe à l'Asie, incarnée par les dieux de Rome d'une part et les dieux animaux de l'Egypte d'autre part, comme une opposition radicale, il montre qu'entre Rome et l'Orient la paix était impossible.
La paix n’était pas possible face aux germains et aux bretons non plus puisque Hadrien dû construire son mur.
Revenir en haut Aller en bas
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mar 18 Sep 2007 - 2:51

Citation :
Citation :
Ah, ça me fait plaisir que tu as pris la perche indienne tendue et cité Thulé, en bon néo-nazi qui a lu ses classiques. Manquait juste une référence à Satividi Machin, là, l'autre folle occultiste. :-)

Tu as vu un mot et tu as sauté dessus. Je parlais bien de la Thulè de Pythéas le massaliote et pas d'un roman du XXème siècle d'un ancien membre d'Europe-Action, mort récemment je crois. De cette Thulè qui était probablement l'Islande. Je te signale à tout hasard qu'un spécialiste de Maximiani Portas (donc de "Savitri Devi") était présenté à l'UDT d'E&R... je ne m'intéresse pas particulièrement aux dingueries, et je range bien volontiers Giulio Evola et quelques autres dans le même club que la sieur anglo-grecque.

Tu sauras désormais, cher Laurent, que quand je cite un terme usé dans l'antiquité, c'est généralement dans son contexte antique. Le récit de Pythéas évoque une île qu'il appelle Thulè. Les historiens se demandent s'il parlait de la Scandinavie, de l'Islande ou des îles Féroé. Pythéas parle d'Albion et d'Ierné (l'Irlande) et est un peu l'ancêtre d'un Erik le Rouge ou d'un Christophe Colomb.

D'accord. C'était pour te taquiner, la réduction ad hitlerum.

Bon, merci pour les cours historiques toutefois. Ca me paraît toujours aussi inutile pour construire l'avenir et très bancal pour ce qui est de justifier ton concept europe sociale ethnique, mais c'est intéressant. J'arrête là pour ce soir et te souhaite une bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mar 18 Sep 2007 - 3:04

Citation :
Conception anthropologique de la civilisation. Ou devrais-je dire vision anthropocentrée...

"Eurocentrée", tu voulais sans doute dire, non ? Je revendique mon eurocentrisme, mais je pense avoir été respectueux ici des faits historiques.

Citation :
D’autant plus que le point commun ici de tes exemples civilisationnels est leur situation géographique : la méditerranée, centre du monde antique.
La civilisation « Européenne » s’est bâtie sur la méditerranée, Rome en est la preuve.

La civilisation européenne ne se résume pas à Rome et à la Grèce, la civilisation européenne est essentiellement indo-européenne ou indo-européanisée. Même le linéaire A crétois serait indo-européen (proche du louvite d'Anatolie). La Grèce et Rome ne doivent rien, à part leur déchéance ultérieure, à l'Orient, et même Alexandre le Grand avait tenté de fusionner l'aristocratie macédonienne avec l'aristocratie perse, Perse et Grèce étant pour Eschyle soeurs nées d'un même sang (celui de Persée), mais certainement pas avec les mésopotamiens ou les égyptiens.

Citation :
Des richesses,le métal gaulois réputé notamment, venaient également du nord mais l’Empire Romain n’aurait pas eu pareille puissance s’il n’avait pas vaincu Carthage pour le controle de la méditerrannée, principal opposant à son hégémonie .

Si Rome n'avait pas vaincu Carthage ou l'avait simplement détournée de l'Europe, la république aurait pu se consacrer à romaniser les Germains et au-delà les Slaves.

Citation :
Sinon je relève une erreur dans tes propos: les Berbères sont ethniquement Chamites et non sémites, contrairement aux arabes et aux juifs.

J'ai bien parlé de hamito-sémites, je ne crois pas avoir dit que les Berbères étaient sémites mais qu'ils leur étaient apparentés par cette origine commune plus ancienne encore.

Citation :
Une grande erreur en effet qui lui assura un Empire séculaire comme l'histoire le démontra…

L'empire ne tint bon que grâce aux Gaulois, aux Ibères, aux Illyriens et aux Germains romanisés. La médiocrité des troupes et empereurs orientaux était bien connue. Dis toi donc que Rome eut un empire séculaire malgré cette erreur géopolitique, et que sans cette erreur, Rome serait toujours debout et aurait unifié l'Europe, délaissant l'Afrique et l'Asie (sauf l'Asie mineure sans doute). A l'est, un empire perse ami et ayant récupéré l'essentiel des conquêtes de Cyrus et de Darius. Au lieu de cela, Rome et la Perse s'affrontèrent pendant quatre siècles, permettant à des combattants arabo-musulmans opportunistes de conquérir une partie du monde connu en quelques décennies (dont la Perse toute entière).

Citation :
Mais n’oublie pas que Rome au début de son histoire avait été vaincue par les gaulois, ce fut suite à sa victoire méditerranéenne face à Carthage qu’elle devint toute puissante (et lui permis de battre les Gaules)

En fait la puissance de Rome ne fut pas due à la conquête de Carthage, puisque les romains la rasèrent mais plutôt à sa victoire sur les Etrusques et à l'unification des tribus italiques sous ses aigles. C'est le sacrifice du soldat-paysan-citoyen romain qui fit la force de Rome, rien d'autre... et Mars sans doute.

Citation :
La paix n’était pas possible face aux germains et aux bretons non plus puisque Hadrien dû construire son mur.

Les légions occupées en Parthie, en Mésopotamie ou pour contrer les berbères indépendants n'étaient pas là. Malgré le désastre de Varus, la Germanie était prenable, Germanicus le prouva par la suite, et de même la Calédonie. Mais il fallait s'y consacrer en priorité, en délaissant la question d'orient.

Citation :
D'accord. C'était pour te taquiner, la réduction ad hitlerum.

Laisse ce procédé aux conformistes. :)

Citation :
J'arrête là pour ce soir et te souhaite une bonne nuit.

Pareillement cheers Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mar 18 Sep 2007 - 3:36

Thundaar a écrit:
"Eurocentrée", tu voulais sans doute dire, non ? Je revendique mon eurocentrisme, mais je pense avoir été respectueux ici des faits historiques.
Tu me parles d’indo-européens et fait de l’anthropologie alors que je discours sur la méditerranée en tant que concept civilisationnel originel propre à ce que l’on appelle « Europe ».
Citation :
La civilisation européenne ne se résume pas à Rome et à la Grèce, la civilisation européenne est essentiellement indo-européenne ou indo-européanisée. Même le linéaire A crétois serait indo-européen (proche du louvite d'Anatolie). La Grèce et Rome ne doivent rien, à part leur déchéance ultérieure, à l'Orient, et même Alexandre le Grand avait tenté de fusionner l'aristocratie macédonienne avec l'aristocratie perse, Perse et Grèce étant pour Eschyle soeurs nées d'un même sang (celui de Persée), mais certainement pas avec les mésopotamiens ou les égyptiens.

Les bases, les fondements, de la « civilisation Européenne » sont Rome, la Grèce... bref que des nations méditerranéennes ou méditerrano-centrées.
Je ne nie pas les peuples celtes, germains ect.. mais malgré que furent présent sur une grande partie de l’Europe les Celtes, il n’y eu jamais d’Empire.
Rome et la pensée Grecque sont la base de la civilisation occidentale et de l’europe.
Encore une fois je ne parle pas d’anthropologie donc non pas d’une civilisation indo-européenne mais d’une civilisation (avec notamment la dimension culturelle,historique,matérielle) qui s’est construite sur la méditerranée.

Citation :
Si Rome n'avait pas vaincu Carthage ou l'avait simplement détournée de l'Europe, la république aurait pu se consacrer à romaniser les Germains et au-delà les Slaves.
Avec des « si » on pourrait réécrire l’histoire.
« Le nez de Cléopâtre : s’il avait été plus court, la face du monde aurait changé » Pascal

Citation :
Rome serait toujours debout et aurait unifié l'Europe, délaissant l'Afrique et l'Asie (sauf l'Asie mineure sans doute)
A ce titre toute les tentatives d’unifier l’Europe furent des échecs, les derniers à tenter de le faire furent Napoléon et Hitler…
Citation :

En fait la puissance de Rome ne fut pas due à la conquête de Carthage, puisque les romains la rasèrent
Je n’ai pas dit ça, mais Rome n’eut plus de rival en méditerranée et put ainsi devenir la puissance qu’on lui connait, grace au monopole que cela engendra.

Citation :
Les légions occupées en Parthie, en Mésopotamie ou pour contrer les berbères indépendants n'étaient pas là. Malgré le désastre de Varus, la Germanie était prenable, Germanicus le prouva par la suite, et de même la Calédonie. Mais il fallait s'y consacrer en priorité, en délaissant la question d'orient.
Ils délaissèrent la Bretagne face aux Saxons en s’enfuyant également…
Sinon un magnifique hors sujet pour l’ensemble de nos posts ! Bide
Revenir en haut Aller en bas
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mar 18 Sep 2007 - 18:30

Citation :
Tu me parles d’indo-européens et fait de l’anthropologie alors que je discours sur la méditerranée en tant que concept civilisationnel originel propre à ce que l’on appelle « Europe ».

Je t'expliquais que contrairement à ce que tu affirmes, la Méditerranée a été un espace tardif, les distinctions entre peuples étant très marquées.

Citation :
Les bases, les fondements, de la « civilisation Européenne » sont Rome, la Grèce... bref que des nations méditerranéennes ou méditerrano-centrées.

Non, la civilisation européenne repose sur l'héritage indo-européen, exprimé par les Grecs et les Romains, mais aussi par les Celtes, les Germains et les Slaves. Or la civilisation gréco-romaine était géographiquement méditerranéenne mais pas civilisationnellement.

Citation :
Encore une fois je ne parle pas d’anthropologie donc non pas d’une civilisation indo-européenne mais d’une civilisation (avec notamment la dimension culturelle,historique,matérielle) qui s’est construite sur la méditerranée.


L'indo-européanité est civilisationnelle et non anthropologique... les Indo-Européens étaient simplement des europoïdes comme l'étaient aussi les Finno-Ougriens, les Caucasiens et les Basques.

Citation :
A ce titre toute les tentatives d’unifier l’Europe furent des échecs, les derniers à tenter de le faire furent Napoléon et Hitler…

Oui et non. L'unification par la domination avec un traitement différencié des populations a échoué, mais l'empire romain par son système aurait pu unifier l'Europe sans commettre cette erreur là.

Citation :
Ils délaissèrent la Bretagne face aux Saxons en s’enfuyant également…

En fait, les troupes suivirent Constantin III dans son usurpation... c'est un peu plus compliqué que ça, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mar 18 Sep 2007 - 21:15

tzino a écrit:
je pense que e.r devrai prendre ces distance avec le fn cela leur permerterai de ne pas etre poursuivi par la police de pensé qui est helas trop importante
et de plus ont pourrai faire adhérer des jeunes ouvriers qui je pense sont nombreux a pensée comme nous.
Revenir en haut Aller en bas
Lepante
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Localisation : 86
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mer 19 Sep 2007 - 8:42

E+R doit vivre sa vie à côté du FN. C'est d'ailleurs ce qu'a dit JMLP à Villepreux.

Tant que le FN n'aura pas fait sa refondation ( ce qui veut dire être un Front National et Populaire) il n'est pas utile de mélanger les genres.

Ce dont doit se garder E+R , c'est de tourner au groupuscule et attirer des nouveaux venus en évitant un certain nombre de nazes" rouges-bruns".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamo
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mer 19 Sep 2007 - 11:33

Citation :
Ce dont doit se garder E+R , c'est de tourner au groupuscule et attirer des nouveaux venus en évitant un certain nombre de nazes" rouges-bruns".

Ca prête pas trop à la réconciliation de traiter les "rouges-bruns" de nazes. Le but d'une réconciliation, ce n'est pas de la faire juste avec sa propre personne.

tzino n'a pas tout à fait tort, beaucoup qui peuvent être intéressés par les idées d'ER pourraient être effrayés par trop de proximité avec le FN, le travail de sape de diabolisation des médias ayant fait largement son oeuvre.

Ce qui ne veut évidemment pas dire qu'il faut être anti-FN (autrement il serait là encore absurde de parler de réconciliation), il y a des tas de positionnements possibles entre être trop lié au FN et être anti-FN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mer 19 Sep 2007 - 12:44

Subversivio a écrit:
Kamo a écrit:
Ca prête pas trop à la réconciliation de traiter les "rouges-bruns" de nazes. Le but d'une réconciliation, ce n'est pas de la faire juste avec sa propre personne.

se réconcilier avec soi-même ... et Soral ne l'a toujours pas fait
C'est-à-dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Lepante
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Localisation : 86
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mer 19 Sep 2007 - 17:20

Je ne dis pas que tous les nazes sont "rouge-brun" ou que tous les "rouge-brun" sont nazes mais je dis qu'E+R doit éviter tous les aventuriers du IV ème Reich, les nostalgiques du précédent , les accros d'Aryan Nation et autres contempteurs de feu Schickelgruber alias Hitler, mais je crois qu'Alain Soral est conscient de la chose.
Dans le passé le FN n'a pas toujours été vigilant et cela lui a couté cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Omnivore Sobriquet
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 713
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Mer 19 Sep 2007 - 18:35

Lepante a écrit:
Tant que le FN n'aura pas fait sa refondation ( ce qui veut dire être un Front National et Populaire) ...

Bravo, je n'y avais même pas pensé.. C'est l'oeuf de Christophe Colomb.

Doctrine : nationisme.
Nom : Front national et populaire.

amen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Jeu 20 Sep 2007 - 17:01

Lepante a écrit:
Je ne dis pas que tous les nazes sont "rouge-brun" ou que tous les "rouge-brun" sont nazes mais je dis qu'E+R doit éviter tous les aventuriers du IV ème Reich, les nostalgiques du précédent , les accros d'Aryan Nation et autres contempteurs de feu Schickelgruber alias Hitler, mais je crois qu'Alain Soral est conscient de la chose.
Dans le passé le FN n'a pas toujours été vigilant et cela lui a couté cher.

Je suis un membre Franco-Américain de l'Aryan Circle et pourtant je discute avec tout le monde moi...je suis racialiste mais pas nostalgique de l'Oncle Adolf ou des 22 principes du national-socialisme qui pour la plupart ne sont de toute façons pas transposables à une autre époque ou culture que l'Allemagne post- traité de Versailles...faut causer avec tout le monde, après on se fait une idée du gus...

Rouge/Brun...pour moi ça veut rien dire, j'aime la précision dans le discours, expliquez moi ce que Rouge/Brun signifie comme si vous parliez à un enfant de cinq ans et ça ira, je branche mon décodeur...

Mjolnnir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Jeu 20 Sep 2007 - 20:45

mjolnnir a écrit:
Je suis un membre Franco-Américain de l'Aryan Circle
Mjolnnir

Purée !!! Un grand gaillard blond aux yeux bleus... Regard du Grand Nord embué par la nostalgie intrinsèque du fjörd et des drakkars... Ptdr2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Jeu 20 Sep 2007 - 22:49

Lepante a écrit:
What that the Aryan Circle?

Je crois savoir que le "cercle aryen" n'est pas une farandole de grands blonds aux yeux bleus.
Plus sérieusement, il s'agit dun groupe militant, pour dire les choses simplement, pour le "white power".
Voici ce qu'en dit le site du FBI : "The Aryan Circle, founded in 1985, was an organized white supremacy group which was allegedly created within the Texas Department of Corrections prisons. This was a splinter group of the Texas Aryan Brotherhood, formed within the Correctional System to protect white prisoners."
Autre lien : http://davadnai.users.omniglobal.net/ac.html

Donc :
- ou bien notre viking est un gros comique (ce que je crois...) Ptdr
- ou bien Berk
Revenir en haut Aller en bas
Snake Plissken
Grande gueule qui pisse pas loin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 682
Age : 45
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Jeu 20 Sep 2007 - 22:50

l'Omnivore Sobriquet a écrit:
Lepante a écrit:
Tant que le FN n'aura pas fait sa refondation ( ce qui veut dire être un Front National et Populaire) ...

Bravo, je n'y avais même pas pensé.. C'est l'oeuf de Christophe Colomb.

Doctrine : nationisme.
Nom : Front national et populaire.

amen




trève d'ironie : populaire=politique sociale, politique sociale nécessite nation, nation nécessite gout du vivre ensemble, donc de la common decency


(mais perso, j'ajouterais une piece à ce puzzle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Jeu 20 Sep 2007 - 23:10

la nation EST le vivre ensemble. Le goût du vivre ensemble c'est le droit donc la République la boucle est bouclée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Omnivore Sobriquet
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 713
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Jeu 20 Sep 2007 - 23:22

Bebert a écrit:
Snake Plissken a écrit:

(mais perso, j'ajouterais une piece à ce puzzle)

Laquelle ?
Une common decency qui impose la décence, commune. Reflexion de cet après-midi, arpentant le pavé banal-très de Moulins sur Allier : L'éboueur (nègre, malien quoi), a eut tord de s'excuser!, alors qu'il ravageait le trottoir, qu'il bourrait la merde à nous (on n'aime pas) : le prolo qui secoue la merde à nous, s'il est de chez nous, il ne s'excuse pas : il taffe son bourrier, et on ne la ramène pas, lui non plus.. Pour dire, que la décence est charnelle, pourvu qu'on sache social la bourrer.

Brandir sa frontière, hélicopter sa fierté, dire son bureau, afficher sa responsabilité : vive lla gauche dite gauchiasse en l'espace "attente tiquet CAF", honte aux balladur vilains "libéraux". Nous voulons de la politique, ni du marxisme, ni du Japon. [ok j'étais un peu embrouillé là...]


Dernière édition par le Ven 21 Sep 2007 - 12:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elenfoiro
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Jeu 20 Sep 2007 - 23:28

L'omnivore faut que t'arretes de boire la c'est plus possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Jeu 20 Sep 2007 - 23:28

@ L'Omnivore...

J'ai compris : "cadavre exquis", essai d'écriture automatique, expérience surréaliste... Rassure-moi, c'est quelque chose comme ça, non ?
Revenir en haut Aller en bas
l'Omnivore Sobriquet
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 713
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Jeu 20 Sep 2007 - 23:33

ajax a écrit:
la nation EST le vivre ensemble. Le goût du vivre ensemble c'est le droit donc la République la boucle est bouclée.

La nation n'est pas le vivre ensemble. La nation est le vivre ensemble ET le TROUVÉ ensemble, le fait, le réel ensemble.
Le savoyard et le suisse trouvés ensemble : le savoyard comprenant la france, le Genévois comprenant la Suisse.

La nation est mieux que le simple "décidons de vivre ensemble" : la nation est "décidons de vivre ensemble" ET "nous sommes ensemble" !!! en fait Dieu nous l'indique !!!
Quelle progrès par rapport à Rousseau !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nation sans Dieu = Bêtise républicaine !!!

(je vais trop vite s'cusez!!)


Dernière édition par le Ven 21 Sep 2007 - 12:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Omnivore Sobriquet
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 713
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   Jeu 20 Sep 2007 - 23:35

Bebert a écrit:
@ L'Omnivore...

J'ai compris : "cadavre exquis", essai d'écriture automatique, expérience surréaliste... Rassure-moi, c'est quelque chose comme ça, non ?
Pas automatique, raisonnée...
Raisonnée vite quoi.. Vite raisonnée.
Est-ce si dur à imaginer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soral le gars de la Marine ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soral le gars de la Marine ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» A// LA MARINE SOUS LA RESTAURATION
» ////LA MARINE DU SECOND EMPIRE
» MARRIER (Charles) Commissaire marine Fontainebleau (S-et-M)
» La Marine Française du Premier Empire
» Aigue-marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Soral sans rival-
Sauter vers: