LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite pensée technophile à l'intention des racistes

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Sam 15 Sep 2007 - 15:56

J'ai rencontré des racistes dans ma jeune vie. Beaucoup étaient des racistes xénophobes, c'est à dire des gens qui aiment de moins en moins les autres gens à mesure qu'ils diffèrent d'eux. Typiquement, c'est celui qui n'aime pas les arabes, mais qui n'aime pas non plus la langue arabe, l'islam, la musique arabe, bref tout ce qui est arabe l'irrite. Généralement ce sont des gens irrécupérables car leur problème fondamental est l'ignorence et l'inintelligence, qui forme une bêtise fière et indestructible. Impossible de leur faire lire quoi que ce soit en espérant les réveiller car ils ne sont pas éveillés de par leur éducation sans instruction intellectuelle.

L'autre genre de racistes c'est le raciste qui théorise. Celui là est plus rare et plus intelligent. En général ils sont aussi irrités que le raciste ordinaire par la culture étrangère mais la différence est qu'il essai de comprendre son irritation, qui est une forme de passivité car l'irritation est une émotion qui nous tombe dessus sans la vouloir.
Et oui car le raciste qui théorise est un raciste intelligent, c'est à dire suffisement intelligent pour cesser de gémir et commencer à réfléchir à son problème.
C'est à ce raciste que je m'adresse, et j'imagine qu'il doit y en avoir qui liront mon message:

Cher raciste, si tu penses que les races humaines existent et peuvent être percus entre autres par la pigmentation où la forme du visage, et que des différences cognitives existent entres ces races, je voudrai simplement te dire que le progrès technique permettra dans quelques décennies d'isoler, de comprendre la totalité des gènes de l'ADN, c'est à dire de comprendre la totalité du software qui gère notre hardware (le corps). Ainsi, il n'est pas utile de vouloir exterminer les races que tu considères comme inférieur en tel ou tel aptitude car la science nous permettra de comprendre puis manipuler les gènes responsables de ces inégalités. Via l'eugénisme, qui existe déjà nottament par la détection de la trysommie 21, et qui ne va cesser de se généraliser, d'abord pour en finir avec les maladies génétiques, ensuite quand on aura compris les facteurs génétiques qui influence l'intelligence, je ne doute pas une seconde que les très riches, puis les riches, etc. préféreront avoir un enfant intelligent et sans maladie qu'un avorton.

Je rajoute de plus qu'étant donné la robotisation en marche dans le monde, les automates intelligents vont prendre la place de tous les métiers où les progrès d'automatisations le permettront, c'est à dire je crois tous les métiers du monde exepté les métiers où les humains aiment être en rapport avec des humains, par exemple le proffessorat, et les métiers où l'exeption humaine n'est pas remplaçable par l'automatisation, par exemple les métiers de créativité pure.

Ce qui veut dire que même si le combat alter nationaliste échoue, et que le mondialisme continue ses ravages, à très long terme seuls les humains les plus intelligents et les plus créatifs seront utiles économiquement, les autres seront où exterminer par une quelconque maladie artificiellement créent, où leurs enfants, leurs petits enfants seront surhumanisés par des techniques d'ingénieurie génétique toujours plus avancées.

Conclusion: l'idée d'exterminer des populations est non seulement horrible et diabolique dans la réalisation et dans la conception, mais en plus erroné par rapport aux progrès scientifiques. C'est pourquoi les racistes ont une lutte fasciste de retard, tout comme les gauchistes ont une (voir deux) lutte anti fascistes de retard, comme dit soral.
Revenir en haut Aller en bas
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 110
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Sam 15 Sep 2007 - 16:04

Citation :
Via l'eugénisme, qui existe déjà nottament par la détection de la trysommie 21, et qui ne va cesser de se généraliser, d'abord pour en finir avec les maladies génétiques, ensuite quand on aura compris les facteurs génétiques qui influence l'intelligence, je ne doute pas une seconde que les très riches, puis les riches, etc. préféreront avoir un enfant intelligent et sans maladie qu'un avorton.
C'était pas déjà un projet nazi ça?

Citation :
les autres seront où exterminer par une quelconque maladie artificiellement créent
Quelle différence y a t'il entre exterminer l'autre pour sa couleur de peau et l'exterminer parce qu'il est inutile?

Citation :
C'est pourquoi les racistes ont une lutte fasciste
Il serait bon de ne pas confondre fascisme et racisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Sam 15 Sep 2007 - 16:21

1) Non ça n'est pas un projet nazi car l'eugénisme tel que je le décrit ne stérilise personne, ne tue personne, mais il consiste à déterminer quelles sont les vrais causes de la constitution intellectuelle et physique des individus, d'isoler ces causes tant qu'elles peuvent l'être c'est à dire tant que ces causes sont génétique et pas psychologique par exemple.

Vouloir augmenter les capacités humaines par la technique c'est de l'eugénisme, pas du nazisme. Et puis le nazisme n'est pas une réalité scientifique mais une théorisation raciale fausse et sans scientificité.

2) Aucune différence. Moi je ne veux exterminer personne, je tente de réfléchir comme un raciste et j'explique en quoi l'idée d'exterminer physiquement des peuples est laborieux comparé au travail sérieux et d'action de la science. Je dis que le raciste a tort parce que l'inégalité intellectuelle (la seule inégalité importante car l'inégalité dans la constitution physique est dérisoire dans une société de matière grise) n'existe pas entre les races, selon ce que j'ai lu dans la littérature scientifique, et je dis aussi que même si l'inégalité intellectuelle existait, elle ne serai que temporaire étant donné les moyens d'ingénieurie génétique qui permettront une hausse radicale du niveau intellectuelle (du moins si on pense que la variation de l'intelligence parmis les humains est essentiellement innée et non acquise, auquel cas l'eugénisme ne suffirat pas).

3) Je confonds les deux, c'est une erreur, mais j'avoue que je n'ai toujours pas compris le sens du concept fascisme. Je comprends bien dictature, un peu moins totalitarisme, mais fascisme est un concept quasi uniquement affectif étant donné l'utilisation qu'en fond les gauchistes (un peu comme le mot con, qui veut tout dire pour moi, donc rien dire).
Revenir en haut Aller en bas
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Sam 15 Sep 2007 - 16:40

Colonel, tu me demandais l'autre jour ce que je pouvais bien approuver chez toi. Ce que tu viens d'écrire par exemple.

jomaforum : à supposer que des gens soient suffisament intelligents pour définir ce qu'est l'intelligence voire même ce que sont les intelligences ( car s'il existe plusieurs formes d'intelligence il faudrait aussi défénir un quotient propre à chaque forme pour définir une idéologie de ce qu'est l'intelligence. Ce qui du reste se fait déjà avec les tests de Q.I.), ne privilégieraient-ils pas l'inintelligence pour mieux asseoir leur pouvoir d'intelligents ? Et question corrolaire : l'intelligence est elle garante de l'humanité, de l'amour, de la justice ? Et puis, tous les prix Nobel du monde valent-ils le moindre poutou baveux du dernier des idiots du village ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Sam 15 Sep 2007 - 17:03

jomaforum a écrit:
Généralement ce sont des gens irrécupérables car leur problème fondamental est l'ignorence et l'inintelligence,
Je pense le contraire, l'ignorance se soigne et l'inintelligence aussi. On utilise, pour cela, l'éducation. Et le meilleur scalpel restera la dialectique ou mieux encore, là MAGGOULE va être d'accord, la maïeutique.

Citation :

je voudrai simplement te dire que le progrès technique permettra dans quelques décennies d'isoler, de comprendre la totalité des gènes de l'ADN, c'est à dire de comprendre la totalité du software qui gère notre hardware (le corps).

Ceci est l'archétype du discours qui me dérange. Considérer que tous les hommes sont chimiquement négaux, c'est une forme de racisme à l'envers. Ne pas reconnaître ou nier la différence physiologique, c'est, quelque part, ne pas se reconnaître soi même. Ne pas reconnaître que physiologiquement le Maori est supérieur au blanc, que le noir a un potentiel physique supérieur à celui des blancs (d'un point de vue statistique) c'est refuser le réel.

Citation :

Conclusion: l'idée d'exterminer des populations est non seulement horrible et diabolique dans la réalisation et dans la conception, mais en plus erroné par rapport aux progrès scientifiques. C'est pourquoi les racistes ont une lutte fasciste de retard, tout comme les gauchistes ont une (voir deux) lutte anti fascistes de retard, comme dit soral.
La lutte antifasciste de retard c'est du Pasolini Wink

cela dit, ici, il y en a qui rêvent à l'extermination des juifs... heu... des sionistes, ils disent. Et eux ? Ils ont pas une lutte fasciste de retard ? Hé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Sam 15 Sep 2007 - 17:22

1) Je crois qu'on pourra mieux définir l'intelligence à mesure que l'investigation matérialiste de la science comprendra le cerveau. Je veux dire qu'à mesure que la neuroscience avancera le concept d'intelligence sera affiné et se rapprochera de ce qui se passe réellement dans notre cerveau qu'on appelle intelligence.

C'est assez tautologique mais je suis pas capable de plus.

Les test de QI font ce qu'ils peuvent pour quantifier l'intelligence, on peut pas leur reprocher de scientificiser la mesure de l'intelligence aux moyens d'outils objectifs qui sont quand même mieux que rien.

2) Je crois que les médiocres qui sont au pouvoir faute d'avoir de la puissance (l'opposition pouvoir vs puissance signifiant pour moi que la puissance est la capacité à agir de soi même alors que le pouvoir est la capacité à agir en comptant sur le renoncement de la puissance d'autres personnes) veulent diminuer la puissance des autres humains donc en priorité la puissance intellectuelle et donc critique. Mais étant donné le progrès technique, les fils et les filles de ses hommes de pouvoirs bénéficieront des augmentations intellectuelles radicales dont je parle car ces hommes de pouvoirs voudront avoir des enfants suffisement intelligents pour endosser le pouvoir que leurs parents comptent leur conférer à leur mort ou avant. Des plus diaboliques aux plus saints, je crois que tout le monde a compris que l'intelligence, même en la considérant confusément et comme un concept idéologique, signifie une meilleure utilisation de son pouvoir afin de le renforcer.

Mais au bout d'un moment, cette augmentation de l'intelligence engendre l'intelligence critique, et les fils de ces hommes de pouvoirs finiront par comprendre que les désirs de leurs pères ne correspondent pas à leur niveau intellectuel. Ils comprendront que leur papa n'est finalement rien d'autre qu'un bonobo intelligent.

Oui l'intelligence est liée à l'humanité la justice et l'amour car ces trois concepts sont causés entre autre par l'intelligence, par le cerveau humain je veux dire. De plus je rajoute que les gens très intelligents sont rarement méchants, injuste ou haineux car leur puissance intellectuelle leur permet quasi automatiquement de comprendre que l'injustice est anti utilitaire, la haine une passivité émotionnelle. Je connais aucun génie qui ait été méchant, et parmis les surdoués que je connais je remarque que peu d'entre eux sont méchants, la plupart sont préoccupés par le sort du monde, ressente une forte emphatie etc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Sam 15 Sep 2007 - 17:37

Ajax,

1) Oui mais tu sais que l'éducation est limitée par la condition sociale de l'individu qu'on veut éduquer. Tu peux pas éduquer quelqu'un dont tout son temps est utilisé pour travailler par exemple. Tu peux difficilement éduquer quelqu'un de vieux, y'a une limite cognitive qui a été je crois récemment prouvée, au sens où on apprends plus et mieux avant 21 ans qu'après.

Et puis si tu veux changer fortement les convictions d'un individu tu te heurtes à ce qui structure sa représentation du monde. J'ai déjà suffisement perdu mon temps à discuter avec des croyants pour le savoir. Même à propos des représentations politiques on arrive pratiquement pas à faire des progrès, et pourtant j'ai beaucoup discuté avec des gauchistes (pour moi le gauchiste c'est l'utopiste affectif qui prends toute tentative de rationalisation comme les prémisses d'un discours de propagande de droite).

Donc en pratique l'éducation efficace se limite aux jeunes et aux dépressif parce que les dépressifs sont propices à modifier leur représentation du monde. Jeune et dépressif c'est encore mieux.

2) Non y'a mécompréhension. Moi je dis qu'il y a inégalités entre races (même si le mot race est criticable parce qu'il est difficile de parler de races humaines étant donné l'hétérogénité des dites races) mais que ces inégalités sont dérisoires car physiques et non intellectuelles pour des raisons qui tiennent à la non évolution du cerveau humain entre les races, contrairement à la pigmentation de peau par exemple. En tout c'est ce que j'avais lu je ne sais plus où, et je vois pas comment et pourquoi la plupart des généticiens seraient d'odieux complotistes qui voudraient à tout prix caché la triste vérité que serai l'inégalité intellectuelle, c'est à dire cognitive, entre races.

Et je répète que de toute façon même si ces inégalités cognitives existaient elles seraient pas importantes étant donné le stade de progrès techniques où nous sommes et qui nous permettra quoi qu'il en soit une ingénieurie génétique.
Revenir en haut Aller en bas
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Sam 15 Sep 2007 - 17:44

Je vai prier pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dickbill
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Sam 15 Sep 2007 - 19:19

jomaforum a écrit:
Moi je dis qu'il y a inégalités entre races (même si le mot race est criticable parce qu'il est difficile de parler de races humaines étant donné l'hétérogénité des dites races) mais que ces inégalités sont dérisoires car physiques et non intellectuelles pour des raisons qui tiennent à la non évolution du cerveau humain entre les races, contrairement à la pigmentation de peau par exemple.

"des raisons qui tiennent à la non évolution du cerveau humain entre les races, contrairement à la pigmentation de peau par exemple"

Tu as des preuves de ca, que le cerveau n'a pas evolue tandis que la couleur de la peau l'a fait ?
Comment tu le verrais d'ailleurs, par mesure de facteurs biologiques ?
Comme le volume cranien chez differentes ethnies ? ca a ete fait il y a longtemps, mais ce n'est en aucune facon une mesure de l'intelligence.
Le nombre de neurones ? Le nombre de connexions/neurones/ethnies ? etc ca je pense pas que ca a ete fait et ne ca ne representerait pas l'intelligence de toutes facons.

ou des mesures directes de QI par tests ? ca ca a ete fait. Il ya eu la fameuse courbe Bell, qui a fait scandale car elle ne va pas exactement dans le sens que tu dis.

Citation :
En tout c'est ce que j'avais lu je ne sais plus où, et je vois pas comment et pourquoi la plupart des généticiens seraient d'odieux complotistes qui voudraient à tout prix caché la triste vérité que serai l'inégalité intellectuelle, c'est à dire cognitive, entre races.

Au contraire, des differences cognitives ont toujours ete pretendues (et toujours refutees par la suite). L'exemple le plus recent c'est justement the Bell Curve :
http://en.wikipedia.org/wiki/The_Bell_Curve


Citation :
Et je répète que de toute façon même si ces inégalités cognitives existaient elles seraient pas importantes étant donné le stade de progrès techniques où nous sommes et qui nous permettra quoi qu'il en soit une ingénieurie génétique.

Il faudrait cesser de voir dans des differences physiologiques ou cognitives eventuelles une intention malefique de la part de la nature/dieu ou de ceux qui mentionnent ces differences. Et il faudrait cesser de s'investir emotionellement a chaque fois que quelqu'un ose en parler et repeter comme un peroquet toutes les banalites du discours ambiant.
Les scientifiques ne perdent d'ailleurs plus leur temps a faire des etudes comme The Bell Curves. C'est trop risque pour leur carriere. Maintenant ils te balancent des faits, froid, precis, tu en fais ce que tu en veux.

Des faits pris au hazard, dit moi ce que tu en pense et si ils vont dans le sens de ce que tu dis :

En pharmacologie, des differences ethniques sont tacitement reconnues , et le concept de medicament et de traitement plus ou moins adapte a chaque groupe ethnique fait son chemin.

En sport, on a cru remarquer une legere predominace de certains groupes ethniques, mais peut etre est ce une impression fausse. La grosse blague chez les joueurs de football americain c'est : "tu cours comme un blanc, aha aha aha" (c'est pas un compliment)

En se basant sur des restes de squelettes et sur des etudes genetiques, on accepte que Homo sapiens serait issu d'Afrique vers -200 000 ans. Dans le continent africain des ethnies ce seraient differenciees il ya tres longtemps, ce qui explique que les ethnies africaines, aujourd'hui, soient plus separees genetiquement les unes des autres, que les blancs ne le sont des asiatiques ou des africains. Puis des individus ont migre et recontre d'autres contrees et d'autres climats. Des recherchent recentes indiquent que les genes de peau blanche ne seraient apparus qu'il ya 12 000 seulement, et pas il y a 40 000 ans lors de la premiere colonisation de l'Europe. Ce qui suggere que les premiers europeens n'etaient pas blancs et que la couleur de la peau n'est en aucune facon une necessite absolue pour coloniser telle ou telle partie du monde.


Bon, c'est assez. Des commentaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 43
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: SENS DE L’INTELLIGENCE   Sam 15 Sep 2007 - 20:14

jomaforum a écrit:
1) Je crois qu'on pourra mieux définir l'intelligence à mesure que l'investigation matérialiste de la science comprendra le cerveau .
Pour définir quelque chose il faut déjà définir savoir de quel point de vue on se place part…

Pour Schopenhauer (1788-1860), le sens de l’intellect (et donc aussi de « l’intelligence ») est d’abord biologique(1) ou – pour les individus/animaux appartenant à des espèces (plus ou moins) sociales – socio-biologique, comme organe ou instrument de survie (et de reproduction…) d’un organisme (individuel voire racial social…).

En conséquence, du point de vue biologique (ou socio-biologique) est « intelligent » tout individu (ou race espèce) qui est parvenu(e) à s’adapter à survivre (et à se reproduire) dans son milieu ou environnement (nature ou société)…

Par conséquent, en ce sens, « l’intelligence » est aussi fonction de l’environnement dans lequel est contraint de (sur)vivre l’individu… Tel individu (comme telle race espèce) s’adaptera mieux à tel type d’environnement qu’un(e) autre, etc.… (2)

(1) Dans Le Monde comme Volonté et comme Représentation, au Chapitre « Du primat de la volonté », p. 946 :
Citation :
Le cerveau seul, et avec lui la connaissance, s’arrête tout à fait pendant le sommeil. Car cet organe n'est en nous que le ministère des relations extérieures, de même que le système ganglionnaire est le ministère de l'intérieur. **
** Du point de vue biologique (ou biologico-social), le cerveau (et donc aussi « l’intelligence ») – comme tout système nerveux central – est d’abord un organe au service des besoins biologiques de l’organisme… un organe chargé de trouver les moyens de satisfaire aux besoins du corps : besoins de sécurité physique/matérielle, de nutrition, puis de reproduction/procréation.

+ Dans Le Monde… au Chap. XX « Objectivation de la volonté dans l’organisme animal », p. 953 :
Citation :
Tiedemann est peut-être le premier qui ait comparé le système nerveux cérébral à un parasite. (…)

Le cerveau s’occupe de la direction des rapports avec le monde extérieur ; c’est là sa fonction unique et par là il s’acquitte de sa dette envers l’organisme qui le nourrit.

(2) Ce problème de la question du faux problème de définir "l'intelligence" de la survie est résumé par Cioran (1911-1995) dans Entretiens, p. 259 (Entretien 1992) :
Citation :
« Aujourd'hui le problème de la connaissance est devenu accessoire ; ce qui est au premier plan, c'est la façon d'aborder la vie, la question de savoir comment on peut la supporter.

Je ne connais finalement que deux grands problèmes : comment supporter la vie et comment se supporter soi-même. Il n'y a pas de tâches plus difficiles. Et il n'y a pas de réponses définitives pour en venir à bout. Simplement chacun doit résoudre au moins partiellement ces problèmes pour lui-même. » *

* = dans Écartèlement (1979), chap. « Ébauches de vertige », III :

« « Qu’est ce que la vérité ? » est une question fondamentale. Mais qu’est-elle à côté de : « Comment supporter la vie ? Et celle-ci même pâlit auprès de cette autre : « Comment se supporter ? » – Voilà la question capitale à laquelle nul n’est en mesure de nous donner une réponse. »


Dernière édition par JOHN le Ven 28 Mar 2008 - 2:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Sam 15 Sep 2007 - 21:25

1) Non j'ai pas de preuves que l'évolution du cerveau se soit arrêté contrairement à d'autres éléments mais j'ai simplement lu que les éléments génétiques rentrant en compte dans l'intelligence n'avaient pas été plus sélectionnés parmis les différentes races/ethnies car la nature des travaux effectués en europe ou en afrique et ailleurs ne varient pas fondamentalement au niveau de la stimulation intellectuelle ce qui fait qu'il n'y a pas eu de sélection darwinienne de l'intelligence de manière générale dans tel ou tel peuple.

Quand on veut faire des races de chients on se fait se reproduire entre eux les chiens aux caractéristiques communs désirés, et ça n'arrive pas chez les humains donc y'a pas de race puisque y'a pas de renforcement de caractéristiques par reproduction.

En revanche j'ai lu que si on suit l'évolution d'une famille aux membres très intelligents on pouvait constater une reproduction des qualités intellectuelles au sein des descendants. Ca expliquerai pourquoi les surdoués ont souvent des enfants surdoués (bien que les parents des enfants prodigues ou géniaux disent généralement qu'une éducation suffisante peut produire des génies, comme les parents de john stuart mill ou de william james sidis, l'homme au 300 de QI, estimé sans vrai test quand même).

2) Je connais pas spécialement la question de la bell curve ou les données scientifiques qui vont dans le sens d'une inégalité de races, mon message est de dire que la pigmentation ou la morphologie sont totalement insuffisants pour commencer à vouloir voir des races, que de toute façon si on s'appuit sur ces critères sommaires pour partager les races on ignore la science et la logique que je viens d'expliquer. Et puis je sais bien que les noirs, en tout cas certains d'entre eux sont mieux dotés génétiquement pour courrir que les blancs, mais je dis que si cette inégalité se limite à se domaine je m'en fiche car c'est tout à fait secondaire que de courrir 5 km/h plus vite ou moins vite. Moi je suis pas un partisan de l'innée ou de l'acquis, je cherche à savoir qui a raison et je préférerai que ce soit l'innée car ça simplifierai les choses à l'avenir puisqu'ils suffirai d'ingénieurie génétique pour régler la question.

3) J'attaque personne, je suis en plein dans la logique de réconciliation car j'essai de penser comme un raciste et d'apporter ma logique modeste pour lui faire comprendre qu'il ait raison ou non ne change rien quand à la marche de l'histoire étant donné les progrès techniques radicals. Et je suis surtout pas dans l'affectif, l'indignation stupide et inepte que nous avons tous pu subir dès qu'on a commencé à cesser de faire semblant de bêler, quand un sursaut moral et couillu nous pousse sporadiquement à dire ce qu'on pense aux autres moutons.

John,

Je comprends que tu essais de mieux définir l'intelligence, mais moi j'ai renoncer à m'expliquer trop longtemps sur ça parce que même les scientifiques n'ont pas de définition suffisante de l'intelligence. Pour moi je dis que l'intelligence c'est la somme des capacités produites par le cerveau permettant de mieux comprendre et mieux agir sur le monde. Mais même ça c'est évident, et finalement tout débat sur ce qu'est l'intelligence finit par tourner en rond.
Revenir en haut Aller en bas
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 43
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Sam 15 Sep 2007 - 22:22

jomaforum a écrit:
2) Je crois que les médiocres qui sont au pouvoir faute d'avoir de la puissance (…) veulent diminuer la puissance des autres humains donc en priorité la puissance intellectuelle et donc critique.
Yeah
C’était très précisément l’objet de ce post « ÉLITES ET DÉCÉRÉBRATION DE MASSE » résumant la thèse du docteur Louis Nguiem sur les méthodes de décérébration de masse domination du projet (des « élites » milliardaires) « mondialiste » :
http://kalayuga.frbb.net/Hybride-f6/LE-PEN-A-GAGNe-p20574.htm?highlight=#20574
+ aussi ce post « ÉCOLES DES ÉLITES (ET CELLES POUR LE (BON) PEUPLE) » :
http://kalayuga.frbb.net/Hybride-f6/LE-PEN-A-GAGNe-p21230.htm?highlight=#21230

jomaforum a écrit:
Oui l'intelligence est liée à l'humanité la justice et l'amour car ces trois concepts sont causés entre autre par l'intelligence, par le cerveau humain je veux dire.
Oui en théorie c’est ce qu’on pourrait espérer penser…
Pour certains au contraire, l’intelligence n’est pas forcément liée à tout ça… Ainsi que le pensait par exemple Cioran (1911-1995) dans Cahiers, p771 :
Citation :
« La bonté est la qualité suprême qu'on puisse posséder. Elle n'est malheureusement jamais acquise ; on naît avec elle, et au cours de la vie, elle peut s'améliorer ou se corrompre mais elle ne saurait surgir d'un effort, d'un calcul d'altruisme et de générosité. Si on n'est pas bon de nature, on ne le deviendra jamais ; et ce qui est très grave, c'est que le plus souvent cette qualité ne se rencontre pas chez les grandes intelligences. C'est comme si elle était inconciliable avec le fonctionnement de l'esprit. On l'a assez dit qu'elle était plus fréquente chez les simples. Et cela est malheureusement vrai, encore que, quand ceux-ci se mêlent d'être méchants, ils le sont bien plus que les compliqués, et, ô merveille, d'une manière plus raffinée, plus astucieuse. » (p771)

« Je voudrais être bon, en tout cas meilleur que je ne suis. Je ne saurais y parvenir qu'en renonçant à porter un jugement sur les gens. Mais cela est impossible, car je suis un homme d'humeur (s), c'est-à-dire que je me sens viscéralement enclin à juger, à détester donc, mes semblables, presque tous odieux, il faut bien en convenir. J'ai toujours pensé que l'homme n'a pas été réussi, et que Dieu ou la Nature ne pouvait pas s'y prendre autrement, qu'il y avait une sorte de fatalité qu'il fût ce qu'il est. » (p771)

jomaforum a écrit:
Tu peux difficilement éduquer quelqu'un de vieux, y'a une limite cognitive.
Comme parfaite illustration – montrant que la personnalité (et moralité) d’un homme est (définitivement) formée très tôt – voir dans ce post « RACISME ET COMMUNISME » les (supers) citations en note [1], du Docteur Louis Nghiem (ainsi qu’une de Céline (ou docteur Louis Ferdinand De souche Destouches)) :
http://kalayuga.frbb.net/Hybride-f6/CITATIONS-DE-CELINE-SUR-LA-CONSCIENCE-DE-CLASSE-p18680.htm?highlight=#18680
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 2:38

Cher jomaforum, tu devrais t'intéresser aux débats paléo-anthropologiques sur la théorie de l'évolution multirégionale opposée à celle de l'Eve africaine. Tu sauras alors qu'il y a de fortes chances que nous ne venions pas tous d'un même foyer, mais de plusieurs, d'où sont apparues les différentes races humaines. Mais différence ne signifie pas hiérarchie.

Le racisme, c'est la hiérarchisation des races humaines, et cela n'a aucun sens, car il n'existe aucun schéma de référence et de comparaison. Les groupes humains ne sont pas inégaux entre eux, ni égaux d'ailleurs, mais simplement autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 3:38

Si l'isthme centraméricain a fini par rendre non interfécondes les crevettes de l'Atlantique et du Pacifique qui se ressemblent pourtant en tous points, en les séparant depuis des millions d'années, pourquoi donc une humanité qui serait apparue en plusieurs foyers distincts serait-elle interféconde quelle que soit son origine ?


Dernière édition par le Dim 16 Sep 2007 - 13:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dickbill
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 6:46

jomaforum a écrit:


3) J'attaque personne, je suis en plein dans la logique de réconciliation car j'essai de penser comme un raciste et d'apporter ma logique modeste pour lui faire comprendre qu'il ait raison ou non ne change rien quand à la marche de l'histoire étant donné les progrès techniques radicals. .

T'attaque personne ? t'arrive et tu nous traite de racistes. Tu sais que raciste c'est un mot pejoratif non ? pire que con, etre raciste c'est un condense de con, demeure, abruti et j'en passe. On peut donc traduire ta phrase en "j'essaie de penser comme un con (ou demeure ou abruti au choix) et vous prouvez que vous autres cons, vous etes des cons"

C'est pas tres gentil de nous traiter de gros cons en arrivant. Enfin, on commence a avoir l'habitude.

Si tu as lu ce forum avant t'as remarque qu'ici on a parle surtout d'immigration massive et comment c'etait pas necessairement bon ni pour le travailleur local, ni pour la culture etc. A chaque fois qu'on en a discute, y a quelqu'un de l'exterieur qui intervient et nous dit, "ah vous les fachos,,,blabblabbla, nazi, blabalabla, Hitler, blablabla, racissss"

Ca depasse pas ce niveau. Tous les fils parlent et partent de phenomenes de societe et finissent toujours en fils sur les races.

Bon alors oublie qu'on est tous des gros cons raciss sur ce forum. Demontre nous comment l'immigration massive de 15 millions d'immigres dans un pays de 50 millions, la France, c'est bon pour le travailleur de base francais (et son salaire), pourquoi les gaucho-caviar ont toujours dit, sans jamais le demontrer, que l'immigration n'avait rien a voir avec le chomage, comment c'est bon pour la culture francaise deja fragilisee face a l'ideologie capitaliste anglosaxone, bon pour la culture francaise etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 10:01

Ca a l'air d'une théorie intéressante, je m'y intéresserai.

1) La hiérarchisation et la différence? Le mot différence est galvaudé et quasi vide de sens. Hiérarchisation signifie la comparaison de deux choses selon un critère commun. La différence c'est totalement vague. La france est supérieure à la Belgique ne signifie rien si on donne pas de critère. De même si je dis les blancs sont supérieurs aux noirs ça ne signifie rien, c'est dépourvu de sens logique et donc évidemment pourvu d'un sens affectif fort que les racistes aiment utiliser parce qu'en général le vrai fond de leur racisme n'est pas logique mais affectif, même chez les racistes qui théorise, les racistes intelligents.

Pour moi si on devait comparer les différences humaines, et que de grands groupes humains aux caractéristiques phénotypiques se dégagaient, je pense que la seule hiérarchisation possible qu'on pourrai faire serai celle de l'intellect, parce que différences comme celles liées à la taille du sexe n'ont aucune importance. Ca m'ennui d'être moins intelligent qu'untel mais je m'en fous d'avoir un sexe plus court (en tout cas je crois...).

2) Non je me suis mal exprimé, où alors tu as mal interprété mon message car je ne sais pas qui est raciste et qui ne l'est pas, et je n'insulte personne a moins que tu penses que dire que quelqu'un est stupide et ignorant soit une insulte. Pour moi une insulte c'est utiliser un mot qui ne colle pas avec la réalité, par exemple dire "enculé" à quelqu'un qui emboutit notre voiture. Parce que si tu lui dis "chauffard malopoli" c'est plus une insulte.

Un raciste c'est pas forcément un con déjà, et ensuite c'est quelqu'un qui fait des erreurs en pensant, quelqu'un qui peut être aidé si lui et moi partageons un fond logique suffisant pour qu'il comprenne ce que je dis. Y'a quand même eu un nombre énorme de personnes illustres racistes dans l'histoire et néanmoins intelligentes telle que kant où céline et des disaines d'autres donc dire que raciste = con c'est faux.

J'essai simplement de m'adresser au profil du raciste que j'ai déjà rencontré et j'essais de lui expliquer comme je le peux que son combat est vain, que sa haine ne mène à rien et que ses désirs de ratonnades sont vaines et inaptes à réaliser son rêve d'une société de gens intelligents (parce que finalement le raciste qui théorise a beau être immoral, il est quand même utopiste puisqu'il prends plaisir à fuir sa réalité triste dans un monde d'age d'or).

Et puis je suis d'accord avec toi pour l'immigration. Quand je dis ça à un gauchiste il te réponds que si on arretait d'exploiter ces pays du tiers monde l'émigration arreterait, mais que en attendant (le grand soir) il faut acceuillir ces gens. Bref c'est toujours de l'esthétique et l'irresponsabilisme comme doctrine pseudo humanitaire.
Revenir en haut Aller en bas
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 43
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 10:56

jomaforum a écrit:
1) La hiérarchisation et la différence? [Le terme supériorité est] pourvu d'un sens affectif fort que les racistes aiment utiliser parce qu'en général le vrai fond de leur racisme n'est pas logique mais affectif, même chez les racistes qui théorisent, les racistes intelligents.
On pourrait aussi bien dire :
Les différences que les gôchistes aiment nier parce qu’en général le vrai fond de leur anti-racisme militant n’est pas logique mais pavlovien affectif… Very Happy

jomaforum a écrit:
J'essai simplement de m'adresser au profil du raciste que j'ai déjà rencontré et j'essais de lui expliquer comme je le peux que son combat est vain, que sa haine ne mène à rien et que ses désirs de ratonnades.

Le racisme n’implique pas forcément de « désirs de ratonnades »… (on est supérieur les plus civilisés, oui ou merde !?).

Déjà : est (très vite) qualifié (ou soupçonné) de « raciste » quiconque est contre l’idéologie cosmopolito-mutlicultaro-multiraciale… celui qui trouve que c’est pas normal que son pays est envahi chaque année par des centaines de milliers d’étrangers… (1) que tout ça ne pourra que mal se terminer... au mieux par une espèce de chaos social, au pire scénario à la Kosovo : certains militaires hauts placés savent déjà que la Seine-saint-denis (constitué par une population à 80% d’origine non européenne – là d’où sont parties les émeutes ethniques de 2005) sera le futur foyer du Kososvo français dans les années qui viennent… Alors qu’on vienne pas nous raconter de conneries !... (2)

Bref est (déjà) qualifié de « raciste » celui qui pense que le « chacun chez soi » reste encore la politique de bon sens la plus sage… ça n’est pas forcément lié avec la haine de l’autre n’a rien à voir non plus avec des « désirs de ratonnades »… (c’est bien gentil de chercher à se mettre à la place des « racistes »… mais faut faire attention de pas non plus trop rester dans certains clichés ou préjugés projeter ses présupposés ou fantasmes sur l’autre…)

Par ailleurs, saches que tout « raciste » ethnocentriste honnête sait très bien qu’à titre individuel la plupart des immigrés (d’origine non-européenne), humainement, ne sont ni pire ni meilleur que la plupart des « français » (« de souche »)... et que – ces derniers ayant tellement dégénérés (à tous les points de vue) – ils sont même souvent meilleurs !…

Le « raciste » L’ethnocentriste croit simplement que la stabilité d’une société dépend d’un minimum de socle d’homogénéité raciale ethnique de celle-ci… Or pendant qu’on discute du sexe des anges de comment soigner les méchants racistes, celle-ci est sur le point d’être détruite par une immigration massive (d’origine extra-européenne) inédite depuis des milliers d’années… la réalité la vraie actualité c’est ça… autant dire que le racisme multiculturalisme, et donc les conflits raciaux (et la haine), ont de beaux jours devant eux…

(1) (Re)voir mon (incroyable) super post « RACES, RACIALISME ET RACISME » :
http://kalayuga.frbb.net/Hybride-f6/Proposition-de-duels-verbaux-aux-differents-racialistes-p19177.htm?highlight=#19177

(2) A ce sujet, Vik Martell écrit dans France Blanche, Europe Blanche (2005), p10, p36 :
Citation :
« La vraie raison de cette désespérance [« des Français obstinément déprimés depuis deux décennies »] est que [ces derniers] voient leur pays se noircir à toute allure et la population « de souche » submergée par les « basanés ». » (p10)

« Si les blancs ne font plus d’enfants, ce n’est pas tant par souci égoïste de leur confort, que parce qu’ils ne veulent pas donner le jour à des enfants dans un pays qui, de plus en plus, devient la poubelle du monde.
(…) Ajoutons que [par cette immigration de masse] cette intrusion de gens avec qui nous n’avons rien de commun est ce qui détruit le plus le lien social, ce que les anciens Grecs appelaient la philia, c’est-à-dire l’amitié et la solidarité spontanées que nous éprouvons normalement pour nos concitoyens. » (p36)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 11:54

MAGGLE a écrit:
Si l'isthme centraméricain a frini par rendre non interfécondes les crevettes de l'Atlantique et du Pacifique qui se ressemblent pourtant en tout point,en les séparant depuis des millions d'années, pourquoi donc une humanité qui serait apparue en plusieurs foyers distincts serait-elle interféconde quelle que soit son origine ?

L'interfécondité ne prouve rien puisqu'elle peut très bien remonter à une époque antérieure, celle de l'homo erectus. Il faut être précis: il ne s'agit pas de dire que l'homo erectus serait apparu à plusieurs endroits à la fois... mais de dire que l'homo sapiens serait apparu à plusieurs endroits du globe à partir de l'homo erectus différencié après sa dispersion. Ce qui n'est pas la même chose, tu en conviendras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 13:01

Ah OK. Mais ça reste une hypothèse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 13:18

JOHN a écrit:
… celui qui trouve que c’est pas normal que son pays est envahi chaque année par des centaines de milliers d’étrangers… (1) que tout ça ne pourra que mal se terminer... au mieux par une espèce de chaos social, au pire scénario à la Kosovo : certains militaires hauts placés savent déjà que la Seine-saint-denis (constitué par une population à 80% d’origine non européenne – là d’où sont parties les émeutes ethniques de 2005) sera le futur foyer du Kososvo français dans les années qui viennent… (2)
N’oublions pas que cette situation a été voulue par nos « élites » : avoir fait venir des populations étrangères au milieu des « petits blancs » et les pousser à se détester les uns et les autres.

Le problème c’est la violence du libéralisme, lui qui a voulu cette situation.
Et le combat est contre celui-ci « non pas sur les petites gens et certains immigrés qui sont victimes de la même farce que nous, car en banlieue il y a deux catégories qui souffrent : les petits blancs et les immigrés. Ont les a mis ensemble pour qu’ils se détestent. Et les gens qui ont créé cette situation eux ne vivent jamais là… » dixit AS.

C’est pourquoi ce Vik Martell dont tu as posté une citation se trompe de cible John, en ne s’attaquant pas aux responsables et en jouant le jeu du conflit des civilisations, cher au projet de l’Empire.
Revenir en haut Aller en bas
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 13:33

Et puis, il faudrait déjà s'entendre sur le mot "civilisation". Une culture ne devient une civilisation que quand elle dispose d'excédents de production à échanger avec d'autres cultures dans la même situation.

Reste à déterminer les termes de l'échange quand celui-ci devient du pillage pur et simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 14:59

MAGGLE a écrit:
Ah OK. Mais ça reste une hypothèse.

Hypothèse contre hypothèse. Mais la paléo-anthropologie disons commence à de + en + pencher vers un schéma polyphylétiste moderne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 15:07

Citation :
en jouant le jeu du conflit des civilisations, cher au projet de l’Empire

Remarque trop conspirationniste pour être crédible. La multiplicité des ennemis est une idée tout à fait acceptable aussi. Il ne faut pas nier la réalité du conflit des civilisations, qui est un conflit éternel, mais dénoncer en revanche l'instrumentalisation de la guerre des civilisations.

Distinguer "guerre des civilisations" (une réalité) et "instrumentalisation de la guerre des civilisations" (une manoeuvre US) c'est il me semble faire la part des choses.

Citation :
avoir fait venir des populations étrangères au milieu des « petits blancs » et les pousser à se détester les uns et les autres

C'est là où tu te plantes, en disant qu'on les pousse à se détester, puisque c'est une réaction naturelle. Tu fais venir une population allogène, la population indigène se révolte... Cette cohabitation est voulue ou acceptée par le Système, tu as raison, mais l'hétérogénéisation de la société aboutit naturellement à la misoxénie.

C'est donc à une double opposition qu'on assiste, et donc de fait, contrairement à la théorie "égalité et réconciliation" une prise en étau de la population indigène, coincée entre la population allogène dont la présence lui a été imposée, et qui suscite donc son ire naturelle et légitime, et les élites corrompues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 15:58

Thundaar a écrit:

Remarque trop conspirationniste pour être crédible.

Et pourtant cela existe les conspirations…
Détestation de la France, rabâchage constant de son passé collaborationniste colonial et esclavagiste, haine trosko-gauchiste du national…Ce sont des réalités.

Image véhiculée de crapule de « sous-chien » blanc collabo et esclavagiste contre Islamo-bamboula violeur des citées et bruleur de femmes :
volonté de créer des clashs qui profiteront à ceux qui ont désiré cette situation.

Citation :
C'est là où tu te plantes, en disant qu'on les pousse à se détester, puisque c'est une réaction naturelle.
Tu expliques des supposées réactions à l’aulne de tes propres penchants.
« Le malheur, c’est que des gens vous jugent toujours d’après leurs propres tendances (….) Cessez de me juger d’après vous-mêmes » disait Céline.

Tu fais état de tendances tribales et primitives, détestation de l’autre parce que différent. Pour le coup la voilà la misoxénie.
S'il est plus difficile d'assimiler une personne extra-européenne du fait de différences culturelles plus marquées que pour un européen, il n'en est pas pour autant impossible bien évidemment.
Citation :

Tu fais venir une population allogène, la population indigène se révolte... Cette cohabitation est voulue ou acceptée par le Système, tu as raison, mais l'hétérogénéisation de la société aboutit naturellement à la misoxénie.
Dans ce cas il y aurait eu depuis longtemps une guerre civile aux USA, et des conflits ethniques ravageraient l’Europe.

Les problèmes dans les citées sont causés par des minorités agissantes.
Français d’origines immigrés et « de souche » sont victimes des mêmes responsables qui ont engendrés cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   Dim 16 Sep 2007 - 16:11

Citation :
Et pourtant cela existe les conspirations…

Pas à l'échelle mondiale, non, à part chez les "protocoliens".

Citation :
Détestation de la France, rabâchage constant de son passé collaborationniste colonial et esclavagiste, haine trosko-gauchiste du national…Ce sont des réalités.

Qui ne relèvent en rien d'un complot. Quand un corps est faible, il est sensible aux maladies.

Citation :
Image véhiculée de crapule de « sous-chien » blanc collabo et esclavagiste contre Islamo-bamboula violeur des citées et bruleur de femmes :
volonté de créer des clashs qui profiteront à ceux qui ont désiré cette situation.

On ne peut réconcilier l'indigène et l'allogène qu'une fois l'allogène retourné chez lui. Si tu es logique avec toi-même, l'inversion des flux migratoires permet aussi de résoudre la question.

Citation :
Tu expliques des supposés réactions à l’aulne de tes propres penchants.

Pas du tout, mais d'une analyse historique qui l'a prouvé depuis toujours. Lire et relire Aristote.

Citation :
S'il est plus difficile d'assimiler une personne extra-européenne du fait de différences culturelles plus marquées que pour un européen, il n'en est pas pour autant impossible bien évidemment.

On ne devient pas ce que l'on n'est pas, et oui c'est totalement impossible pour les minorités visibles. Tu pourras toujours trouver un libanais, un iranien, un kabyle ou un turc, dont l'allogénéité ne serait pas évidente... et le prendre comme exemple. Mais les domiens, considérés comme "français" du point de vue bureaucratique depuis longtemps, par exemple ne sont absolument pas "assimilés". De plus, il n'y a aucun devoir d'assimilation puisqu'on n'a jamais demandé à ces gens de venir.

Citation :
Dans ce cas il y aurait eu depuis longtemps une guerre civile aux USA, et des conflits ethniques ravageraient l’Europe.

Les conflits ethniques en Europe, il me semble que la liste est longue... l'exemple de l'ex-Yougoslavie ou des conflits du Caucase l'illustrent, et pourtant cela met en scène des peuples fort proches. Le système libéral-atlantiste ne tient en Europe que par des lois répressives et des manipulations médiatiques, et quant aux USA c'est très différent, car ce pays est né du génocide des indigènes, comme l'Australie.

Citation :
Les problèmes dans les citées sont causées par des minorités agissantes.
Français d’origines immigrées et « de souche » sont victimes des mêmes responsables qui ont engendrés cette situation.

C'est le principe de la double victime. D'abord on ne bâtit rien de bon sur le ressentiment (cf Nietzsche) et encore moins sur la victimisation. Je me contrefous personnellement des problèmes des cités puisque je n'analyse pas la politique par le prisme de l'insécurité. Il n'empêche qu'on ne peut pas mettre sur le même plan les uns et les autres, car seuls les seconds sont chez eux. Inutile de me ressortir le "droit du sol", ça n'existe que pour ceux qui n'ont qu'une vision purement administrative, et donc détachée de toute réalité, de la nationalité.
Que le système capitaliste occidental soit responsable de cette situation, et de cette cohabitation, tu as raison. Qu'il faille le mettre à bas, oui, et c'est bien pour cela que je suis socialiste. Mais cela n'implique pas de devoir assumer a posteriori les responsabilités et conséquences du système libéral.

Entre vivre pour 1€ par jour dans son pays et vivre dans un autre pays avec plein d'avantages, le second choix est gagnant. Concrètement les allogènes gagnent à être chez nous, alors que les indigènes perdent à cause de leur présence, et cela rend impossible toute "égalité-réconciliation". L'égalité et la réconciliation ne peuvent résulter que d'une inversion des flux migratoires réalisée, c'est à dire où chacun étant chez soi, la paix est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite pensée technophile à l'intention des racistes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite pensée technophile à l'intention des racistes
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une petite pensée et prière ....
» Une petite pensée pour Sidharta Gautama
» Une petite pensée
» Petite pensée à vous...
» Une petite pensée pour un collègue disparu à 63 ans...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA-
Sauter vers: