LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Goûts musicaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
dreck93
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital


Masculin
Nombre de messages : 173
Localisation : 93
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Goûts musicaux   Lun 30 Juil 2007 - 22:05

Je me pose une question grave, celle des goûts musicaux.

Qu'est-ce que ça soulève d'important ? Vous vous êtes jamais dit que l'art faisait appel à l'âme ? Donc nos goûts musicaux reflèteraient en quelque sorte notre esprit et notre vision du monde...

Donc moi j'adore la guitare électrique, desfois c'est merveilleux, il vous suffit d'écouter Joe Satriani ou autre maestro pour le reconnaître...
Mais j'ai constaté sur des femmes le rejet de cet instrument : sur ma mère et sur une ex. Et effectivement elles ne semblent pas avoir la même vision du monde que moi. Leurs goûts musicaux sont aussi à l'opposé, ma mère : le classique et mon ex : le dancehall, je suis ouvert mais ce sont des choses qui me rebutent en général surtout le dancehall.
Quant à leur personnalité, elles sont très différentes de moi, j'ai un peu la flemme de dire ce qui nous sépare mais déjà le genre sexuel vous aurez deviné...
On est tous d'accord pour trouver que l'amour, la paix c'est fabuleux mais sous des jours différents... Est-ce que les goûts musicaux conditionnent cela ou autre chose ou rien du tout en fait ? Comment concevez-vous le rejet d'un genre musical par un proche que vous aimez ?
Est-ce que je suis le nombril du monde trouvant mes goûts censés et ceux des autres déplacés, j'ai essayé d'aimer, la musique classique ceci dit je progresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/dreck93
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Lun 30 Juil 2007 - 22:46

Nous tous, bande d'occidentaux que nous sommes, sommes formatés par la musique classique, que l'on écoute du rap ou de la techno ou du métal ou tout ce que tu veux. Même si on n'aime pas la musique classique, inconsciemment c'est notre base.
Pour la guitare, il y a un coté phallique indéniable, que partagent tous les "branleurs de manche". Mon ami Ravachol sera d'accord avec moi. Donc avec une guitare, soit tu te branles, soit tu fais de la musique avec (on peut éventuellement faire les deux).
La question que je me pose est celle-ci : il m'est arrivé de fréquenter (Dieu me pardonne) des métalleux. Alors sur scène, c'est "vive la mort, vive les massacres, je suis le plus méchant du monde", et après tu tapes la causette avec eux, des petits jeunes tout gentils. Quelle vérité y-a-t'il dans leur musique? Comment ne peut-on pas être le barbare que l'on veut être sur scène? C'est du mensonge? Pourquoi faire une musique qui ne nous ressemble pas? Je trouve que c'est de l'arnaque. Et je repose la question : pourquoi si l'on n'est pas le diable en personne (et que même, on s'en défend), faire une musique comme ça? Parce qu'on suit la mode? Je pense que c'est parce qu'on à rien à dire. C'est à dire que c'est du spectacle, du catch quoi...J'aime penser que la musique c'est autre chose, et qu'elle poursuit un but de communion au delà des mots et des cultures.
Et ceci vaut pour tout ce qui est à la mode, et tout ce qui est stylé. Ta musique c'est ta musique, elle a son propre style. Commencer à se poser la question du style, c'est commencer à tricher.

Bon ,désolé, je me lâche un peu mais, c'est le seul domaine ou je ne suis pas trop ridicule rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Lun 30 Juil 2007 - 23:09

EVERY DAY I HAVE THE BLLUUUUUUUUEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Lun 30 Juil 2007 - 23:18

Underachiever a écrit:
Le Bon Docteur a écrit:
Et je repose la question : pourquoi si l'on n'est pas le diable en personne (et que même, on s'en défend), faire une musique comme ça? Parce qu'on suit la mode?

Et voilà... Topic trollé... Mdrrr

Bon il faut que je me renseigne sur la trollage parce qu'à chaque fois que j'écris un truc, on dit que je trolle!

"Dieu m'est témoin que je n'ai pas voulu cela." Hamster Jovial
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 41
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: MUSIQUE ET ENTENTE   Mar 31 Juil 2007 - 0:09

dreck93 a écrit:
Je me pose une question grave, celle des goûts musicaux.

Qu'est-ce que ça soulève d'important ? Vous vous êtes jamais dit que l'art faisait appel à l'âme ? Donc nos goûts musicaux reflèteraient en quelque sorte notre esprit et notre vision du monde...
A ce sujet tu devrais être intéressé par les ouvrages du docteur Louis Nghiem (il passe régulièrement sur radio courtoisie), qui a étudié les effets de la musique sur le cerveau, notamment des effets néfastes des musiques « tam-tam » (Musiques Afro, Techno, Rap, Rock, etc. : c’est-à-dire tout type de musique où les instruments de percussions sont largement majoritaires, comme pour compenser le manque de qualité de l’ensemble) sur la maturation cérébrale des enfants et l’ensauvagement des « jeunes » :

Musique, intelligence et personnalité (éd. Godefroy de Bouillon, 1999).

La violence des jeunes et le cerveau reptilien (éd. Consep, 2002) la partie consacrée sur « Le tam-tam » du Chap. III ;

Et le chap. « Les effet de la musique et de la danse » dans Les Arts et l’équilibre mental (éditions de Paris, 2006) :

« L’intelligence est liée à la sensibilité. Or, la sensibilité est construite à partir de la connaissance des arts, dont la musique essentiellement. ** Et tous les arts sont issus de la religion. Enfin, celle-ci détermine les relations de chacun avec autrui. » (p14)

** + Cioran (1911-1995) dans Cahiers, p330 :
« C'est par la musique que se créent les liens les plus profonds entre les êtres. »

+ dans Aveux et anathèmes (1987), chap. « Fractures » :
« Il n’est que la musique pour créer une complicité indestructible entre deux êtres. Une passion est périssable, elle se dégrade comme tout ce qui participe de la vie, alors que la musique est d’une essence supérieure à la vie et, bien entendu, à la mort. »

+ dans Entretiens p302, (dernier Entretien 1994) :
« Je crois que la musique est vraiment le seul art capable de créer une complicité profonde entre deux êtres. »

+ Voir aussi le post : « VIE, MUSIQUE ET DIEU » :
http://kalayuga.frbb.net/Mondo-2007-f5/Religion-p22398.htm?highlight=#22398
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 1:21

Pour faire suite au bon doc, on m'avait parlé un jour d'un mec chanteur de death metal, sataniste de son état, looké idoine. Je l'avais déjà repéré dans la rue.

J'imaginais je ne sais quoi de sa part, genre sacrifices de vierges à la pleine Lune en comité restreint d'encagoulés... Ce genre de réjouissances...

Un jour, j'ai eu l'occasion de discuter avec lui. Déception. Le zigue n'était rien qu'un bon gros dépressif...

Sur ce, un menuet, une tisane et au lit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 2:28

Le Bon Docteur Mengele a écrit:

La question que je me pose est celle-ci : il m'est arrivé de fréquenter (Dieu me pardonne) des métalleux. Alors sur scène, c'est "vive la mort, vive les massacres, je suis le plus méchant du monde", et après tu tapes la causette avec eux, des petits jeunes tout gentils. Quelle vérité y-a-t'il dans leur musique? Comment ne peut-on pas être le barbare que l'on veut être sur scène? C'est du mensonge?

Je ne suis pas calé en matière de musique, mon rayon c'est plutot le cinéma, mais tu oublies la dimension cathartique du métal.

De plus je citerai Jean Louis Costes( rare véritable artiste dans ce pays)dans une interview qu’avait réalisé Prometheus:
(Source) www.lordsofwinter.com/Menu.php3?action=article&id=210

"L'art est asocial, immoral, incontrôlable, imprévisible. C'est une éjaculation pas une idéologie!"

"(...)Sauf que la représentation du Mal en Art génère de la Beauté."

Au sujet du Black Métal:
"Je n'ai de contact avec personne car je reste toujours seul. Mais j'ai écouté de nombreux groupes de Black Metal. C'est une musique que je ressens très profondément. Elle m'évoque des images mythiques qui me fascinent et m'emmènent loin au fond de moi et du passé."

A la citation de Louis Nghiem posté par John et au sujet du rapport religion/art et dans un sens analogue:
Citation :
« L’intelligence est liée à la sensibilité. Or, la sensibilité est construite à partir de la connaissance des arts, dont la musique essentiellement. ** Et tous les arts sont issus de la religion. Enfin, celle-ci détermine les relations de chacun avec autrui. » (p14)

"Je recherche l'intensité de l'expression comme un dernier cri de christ en croix."

A la question de Prometheus:
"Ambitionnes tu de réaliser un Art Total, dans lequel tu t'imprègnes complètement et qui dilue franchement la frontière entre la vie et sa représentation artistique ?"
Costes répond:
« Ca s'appellerait la religion. C'est le but suprême. »
Revenir en haut Aller en bas
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 3:36

Bon Lestat, je crois qu'on va pas pouvoir se mettre d'accord...Wink

Premièrement, mon nom est Henri Kissinger alors si tu voulais bien arrêter de m'appeler Mengele ça m'arrangerait. (C'est vaguement un collègue mais bon...)

Lestat a écrit:
"L'art est asocial, immoral, incontrôlable, imprévisible. C'est une éjaculation pas une idéologie!"

Ouais, alors ça c'est son avis et ça m'a l'air tout de même assez récent comme idée. L'art médiéval au service de la religion (je parle de ce que je ne connais pas), c'était pas tout à fait l'art façon Costes.

Lestat a écrit:
"(...)Sauf que la représentation du Mal en Art génère de la Beauté."

Il ne doit pas penser à ses performances quand il dit ça. D'ailleurs performance, ça veut dire performance. Pas de lien évident avec l'art. Sinon, cette phrase me fait vaguement penser à Marylin Manson, qui ne génère pas de Beauté avec un grand B, mais de l'esthétisme. Ca n'a rien à voir.

Bref, toutes ces citations montrent que certains sont attirés par le "coté obscur" artistique. Ce que je ne comprends pas c'est qu'on fasse du noir alors qu'on prétend faire du blanc (l'inverse fonctionne aussi) ou chercher le blanc. Enfin, je me mélange un peu les pinceaux, désolé...

Le meilleur pour la fin
Lestat a écrit:
A la question de Prometheus:
"Ambitionnes tu de réaliser un Art Total, dans lequel tu t'imprègnes complètement et qui dilue franchement la frontière entre la vie et sa représentation artistique ?"
Costes répond:
« Ca s'appellerait la religion. C'est le but suprême. »

Euh, ça existe déjà non?... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 3:59

Au Bon Docteur : faut qu'j'm'en mêle, faiut vraiment que j'm'en MÊLE.........

Lestat : T'as raison, laisse ses pauvretés crasses incultes dans leur ignorance, le métal est la musique la plus proche du classique, si mozart était encore en vie, il jouerait du Malmsteen....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 4:27

Le Bon Docteur Kissinger opération Condor a écrit:

Premièrement, mon nom est Henri Kissinger alors si tu voulais bien arrêter de m'appeler Mengele ça m'arrangerait. (C'est vaguement un collègue mais bon...)
Tu préfères peut être « le docteur Satan », c’est dans le film house of 1000 corpses de Rob Zombie et ça colle avec ma musique ? Wink

Citation :
Ouais, alors ça c'est son avis et ça m'a l'air tout de même assez récent comme idée. L'art médiéval au service de la religion (je parle de ce que je ne connais pas), c'était pas tout à fait l'art façon Costes.
Bien évidemment car l’art évolue, il n’est pas figé dans le temps sinon il perdrait de son essence même.
L’art est de par nature subversif aux normes établies.
S’il ne dépasse pas ce qui a déjà été fait, s’il suit doctement les dictats, ce n’est pas de l’art mais de la reproduction creuse et obsolète.

Et puis il faut replacer dans son contexte temporel, le mécène de l’art médiéval était très souvent l’Eglise d’où coercition.
Il n’empêche un artiste comme Jérôme Bosch arrivait par delà ses tryptiques religieux a insufflé de la subversion.
Un autre exemple, Michel Ange avait fait grincer des dents lorsqu’il avait fait tenir à son Dionysos une posture qui trahissait l’ivresse. Et une partie de son chef d’œuvre de fresque à la Basilique Saint Pierre avait été supprimé(un démon enfonçait son poing dans l’anus d’un damné, métaphore de la damnation réservée aux sodomites et cela trahissait l’angoisse de l’artiste pour l’après monde, lui qui était homosexuel.)

Citation :
Il ne doit pas penser à ses performances quand il dit ça. D'ailleurs performance, ça veut dire performance. Pas de lien évident avec l'art. Sinon, cette phrase me fait vaguement penser à Marylin Manson, qui ne génère pas de Beauté avec un grand B, mais de l'esthétisme. Ca n'a rien à voir.
Si bien sur on parle bien de performance artistique…
Ce n’est pas une beauté classique voilà tout. Chacun est libre d’apprécier telle ou telle idée du Beau, c’est purement subjectif.

Citation :
Bref, toutes ces citations montrent que certains sont attirés par le "coté obscur" artistique.
Ce que j’aime c’est la provocation, la contestation des dictats, la subversion aux normes,ce qui révèle la nature humaine, ce qui se cache au plus profond de nous meme,la critique sociale ect...
Il n’y a pas qu’une manière d’appréhender le monde et l’art, et puis cela a un certain coté élitiste : le fait de ne pas être accessible à tout un chacun et de générer du dégout au plus grand nombre.

Citation :
« Ca s'appellerait la religion. C'est le but suprême. »


Euh, ça existe déjà non?...
Il parle de son propre art total, de sa quintessence artistique bref de sa religion, son but suprême. L’art est un chemin intérieur et se doit d'etre très personnel sinon on n'est pas un artiste mais un artisan, un habile photocopieur.
Sinon comme métalleux tu me trouves si horrible que ça, tu demandes à Dieu pardon d'échanger avec moi ? Twisted Evil
PS : j’aime beaucoup en musique classique Carmina Burana de Carl Orff que je trouve d’une intensité époustouflante, comme quoi… Siffle
Revenir en haut Aller en bas
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 5:25

Mes biens chers frères,

Il ne m'a pas semblé dire du mal du métal cette fois-ci. J'ai juste pris un exemple. D'ailleurs, je ne m'y connais pas assez en Art de manière générale pour pouvoir vraiment approfondir...Cela dit,
Lestat a écrit:
L’art est de par nature subversif aux normes établies.

Je veux bien te croire, mais je ne vois pas pourquoi ce serait vrai à priori. Il me semble que l'art est né du fait que les hommes ont voulu reproduire ou représenter la nature ou quelquechose comme ça, non?

Edité en plus court pour cause d'accusation injustifiée de trollage.

---------------------------------------------------------------------------------
hilbert a écrit:
Pourquoi se poser cette question sur la musique?
Quand on aime et ben..on aime!Point barre!
J' aime: le métal,angelo branduardi,les choeurs de l' armée rouge,eminem,les tubes des années 80 ,70 les doors,la music classique et les opéras,la musique traditionnel chinoise Arabe,hindoue ,japonaise,seal,janet jakson,la soul,etc...
Pourquoi se casser la tête?? scratch scratch
J'aime les discussions sur la musique, alors je discute. Mais tu as raison hilbert.
L'intervention de John est très intéressante, il pourrait même développer et en mettre un peu plus. Wink
Ma question était surtout sur la vérité en musique (pour ou contre ou c'est de la merde). On m'a répondu catharsis.

Peace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 13:56

Le Bon Docteur a écrit:

Je veux bien te croire, mais je ne vois pas pourquoi ce serait vrai à priori. Il me semble que l'art est né du fait que les hommes ont voulu reproduire ou représenter la nature ou quelquechose comme ça, non?

Non, l'art a toujours cherché la transcendance, le dépassement de la nature pour atteindre un but supérieur.
Encore une fois cela ne serait que de l'artisanat s'il n'était question que de reproduction.
Hegel dit :
« Le beau artistique est plus élevé que le beau dans la nature [puisqu’il] dégage des formes illusoires et mensongères de ce monde imparfait et instable la vérité contenue dans les apparences, pour la doter d’une réalité plus haute créée par l’esprit lui-même. »

Dans wikipédia :
« Une des premières formes de représentation, l'art rupestre (époque préhistorique) a sans doute été, à la fois la représentation iconique d'animaux, mais a certainement possédé aussi, une dimension magique, chamanique voire sacrée (cf. Travaux de Jean Clottes). (...)
Dès lors, l'art transcendait la réalité, et rendait compte de sa dimension spirituelle alors que le quotidien était risqué et pénible, basé sur la nécessité de chasser, se protéger et survivre. »

Au sujet de certains arts et de leurs supposé « laideur » :

« En fait, l'expérience unique de l'artiste, vivant d'expérimentations, d'abstractions et d'intuitions le conduit à passer des étapes de lisibilités et de jugements de moins en moins personnelles. Il n'a plus la notion de bien/mal ou beau/laid car ce qu'il vit est au-delà d'une communication ordinaire : il absorbe et compresse par ses sens une réalité vécue habituellement comme des notions d'objets et de rapports tangibles. Or l'artiste travaille justement dans l'illimité, le potentiel et l'indescriptible. »

Et pour finir :
« Pourtant, aujourd'hui, certains arts nés de la modernité, tel le cinéma, cherchent autant à embellir la nature humaine, qu'à mettre en évidence toute sa noirceur dans l'espoir peut être d'en extraire les germes de l'incompréhension et de l'intolérance. »
Revenir en haut Aller en bas
Le Bon Docteur
Simple Mind
Simple Mind
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : sur le bord de la rivière
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 14:27

Il y a donc plusieurs démarches :
- "mettre en évidence toute sa noirceur dans l'espoir peut être d'en extraire les germes de l'incompréhension et de l'intolérance."
-ou valoriser ce qui est "positif". Cette option là est plus casse-gueule et surement moins intéressante pour les amateurs de sensations fortes. Cela peut donner "Toutes les femmes sont belles" (oui c'est lamentable Embarassed )

Il reste quand même un problème avec la forme. Parce que si je peux me permettre de parler de musiques agressives ( et pas uniquement de metal :) ), la première méthode bien que poursuivant des buts nobles (extraire les germes de l'incompréhension et de l'intolérance) nous agresse physiquement (volume sonore, agressivité des sons, voix inquiétante ou violente,etc...). Il y a un cap à passer qui n'est pas facile pour tout le monde.

PS: je suis moins intolérant que j'en ai l'air :diabl3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x14g5o_papy-fait-de-la-resistan
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 14:37

Le Bon Docteur a écrit:

Il reste quand même un problème avec la forme. Parce que si je peux me permettre de parler de musiques agressives ( et pas uniquement de metal :) ), la première méthode bien que poursuivant des buts nobles (extraire les germes de l'incompréhension et de l'intolérance) nous agresse physiquement (volume sonore, agressivité des sons, voix inquiétante ou violente,etc...). Il y a un cap à passer qui n'est pas facile pour tout le monde.

D'où je rebondis sur le caractère élitiste que j'énonçais plus haut. Il n'est pas donné à tout le monde d'apprécier tel ou tel art.
Citation :

PS: je suis moins intolérant que j'en ai l'air :diabl3:
Je ne parlerai pas d'intolérance, mais plutôt d'incompréhension. J'espère en tout cas avoir répondu à certaines de tes interrogations... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Patrick122
Courtisan du Néant
Courtisan du Néant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 523
Localisation : Paris XXIème
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 17:52

Je vais réagir au premier message de Le Bon Docteur sur ce topic.

Citation :
Nous tous, bande d'occidentaux que nous sommes, sommes formatés par la musique classique, que l'on écoute du rap ou de la techno ou du métal ou tout ce que tu veux. Même si on n'aime pas la musique classique, inconsciemment c'est notre base.

Cela me fait sourire car en ce moment dans mon appart' il y a du Mozart à fond Wink

Cette réflexion est très vraie, et j'ai déjà parlé mille fois (pas sur ce forum) de l'influence ENORME de l'oeuvre de Johann Sebastian Bach (notamment Das Wohltemerirte Klavier) sur 90 % de la musique "occidentale" actuelle... (les fameuses octaves à douze composantes (appelés demi-tons par convention) qui n'existent ni en Afrique, ni en Asie, ...)

Citation :
Pour la guitare, il y a un coté phallique indéniable, que partagent tous les "branleurs de manche". Mon ami Ravachol sera d'accord avec moi. Donc avec une guitare, soit tu te branles, soit tu fais de la musique avec (on peut éventuellement faire les deux).

Ouaip. Voilà pourquoi j'adore Les Wriggles et pourquoi je vomis John McLaughlin (il s'agit d'exemples représentatifs, pas d'exhaustivité).

Citation :
La question que je me pose est celle-ci : il m'est arrivé de fréquenter (Dieu me pardonne) des métalleux. Alors sur scène, c'est "vive la mort, vive les massacres, je suis le plus méchant du monde", et après tu tapes la causette avec eux, des petits jeunes tout gentils. Quelle vérité y-a-t'il dans leur musique? Comment ne peut-on pas être le barbare que l'on veut être sur scène?

Ben justement, si tu veux être un barbare sur scène, c'est que tu as ça en toi mais que tu ne veux pas que ça dégouline dans ta vraie vie, alors tu balances tout sur scène. Parler de catharsis est un peu simplificateur, mais l'idée est là.

Citation :
C'est du mensonge? Pourquoi faire une musique qui ne nous ressemble pas? Je trouve que c'est de l'arnaque. Et je repose la question : pourquoi si l'on n'est pas le diable en personne (et que même, on s'en défend), faire une musique comme ça? Parce qu'on suit la mode? Je pense que c'est parce qu'on à rien à dire.

Trollage ou insulte gratuite ? C'est pas parce que tu mets des points d'interrogation que tes propos ne sont pas pernicieux voire franchement déplacés. Tu t'attaches trop à la forme, essaies de travailler le fond.
Citation :

C'est à dire que c'est du spectacle, du catch quoi... J'aime penser que la musique c'est autre chose, et qu'elle poursuit un but de communion au delà des mots et des cultures.
Et ceci vaut pour tout ce qui est à la mode, et tout ce qui est stylé. Ta musique c'est ta musique, elle a son propre style. Commencer à se poser la question du style, c'est commencer à tricher.

La musique n'est pas toujours de l'art. Les Spice Girls, c'est de l'art peut-être ? Et pourtant c'est de la musique.
Il y a deux grands types de musique : la Musique en tant qu'art et en la musique tant que divertissement. Ce deux formes coexistent à frontière ténue dans tous les styles. Laisser l'un décrédibiliser ou crédibiliser l'autre est absurde. Ce n'est que mon point de vue, mais...

Citation :
Bon ,désolé, je me lâche un peu mais, c'est le seul domaine ou je ne suis pas trop ridicule

Ah putain, j'imagine même pas ce que tu sors quand tu changes de domaine alors Very Happy Wink

-----------------------------------------------------------------------------------------------
Ravachol a écrit:
Alors on se tait, on écoute le maître qui parle Suspect Mdrrr

Le privilège accordé à la musique sur les autres arts de viser la chose en soi, la volonté en deçà de tout phénomène, s'accomplit avec Nietzsche, dans une portée metaphysique de l'oreille, qui donne l'accès à l'être des choses : la veritable musique dionysienne se présente à nous, comme le miroir de la volonté universelle

Dés lors , Schopenhauer ( special dedicace à John ), change l'objet privilégié des philosophies de la musique, qui transforme les musiques en simple moyen d'expression

Bref, on ecoute ce que l'on est, la musqiue comme toute forme d'art est le rapprochement de la substance, du moins ce que l'on conçoit de sa propre substance

La musique a évolué selon un concept historique sur le travial, le chômage, l'economie ( là je suis marxiste ), ex métal évoluant en subdivision ( indus, trash, speed, death, ), autant de genre qu'il y a de praxis-logos au sein du système occidental

Tu prends la notion orientale qui a très peu évolué selon un concept economique en 100 ans, la musique n'a donc pas évolué dans ses contrées, même si elle reste belle à entendre, mais exprime des faits passés, l'impro notamment la gamme mineure et ses modes, exprime même ( virtuosos ), une faible continuité, ce que l'on retrouve vulgairement dans le rock

Regardez, un guitariste que j'aime bcp "Brian Setzer" ( virtuoso ), dit le rockabilly est devenu ringard, celà ne veut plus rien dire, la musique évoluant selon un contexte economique

Metal actuel "Nu-Neo" exprime très peu de chose, mélangeant nappe, guitare en drop de C, guitare chère sans l'utilité et le niveau pour jouer sur une PRS, avec 7 cordes pour choper le son bien lourd ( Korn, Mudvayne, ....Linkin mes couilles avec le chinois qui mixe au fond ), faisant la joie du grand capital...., piêtre musicien qui dénote la société actuelle, de moins en moins élitiste et de plus en plus consommateur

Rap : qui n'est pas ma tasse de thé, certains groupe obscure sont fort intéressants, et disent des faits réelles, dernier en date ( celui que ritoyenne ) m'a fait écouter parlant de lutte des classes, avec un beat, et surtout non commercial

Chanson : actuellement, sans mépris aucun, je ne vois pas de chanteur, s'exprimant outre que le psy-cul ( Delerm ), musique pot-de chambre

Conclusion : les gens aiment la musique selon un empirisme, un vécu qui représente le trait de caractère dominant de la personnalité de chacun...

Messieurs, je vous salue Violons flower
Chuis pas convaincu par la seconde moitié, du tout même.
Pour Nietszche je veux bien (après tout, n'est-ce pas lui qui a dit "Sans la musique, la vie serait un erreur" ?), pour le fractionnisme du metal, tu t'avances un peu (mais t'as pas tort), mais ensuite tu dérives vers des exepmles non exhaustifs qui confondent musique et music-business...

il y a aujourd'hui plein de trucs énormes dans le rap, le metal, la chanson et même l'électro qui méritent complètement qu'on s'y attarde.

Connais-tu par exemple La Caution, Gojira, Jeanne Cherhal, Katerine, Manimal, Klub des Loosers, Didier Super, Mai Lan, Disiz La Peste, Opeth ou Abd-Al-Malik ?

on est loin du psy-cul ou du sans-talent-qui-se-la-pète...
----------------------------------------------------------------------------------------------------
Gérard Miller a écrit:
Patrick122 a écrit:


Connais-tu par exemple La Caution, Gojira, Jeanne Cherhal, Katerine, Manimal, Klub des Loosers, Didier Super, Mai Lan, Disiz La Peste, Opeth ou Abd-Al-Malik ?


Désolé Patrick mais tous ceux que tu cites m'indispose au plus haut point

Chuis pas sûr que t'en ais écouté un seul Wink

Et puis, c'est pas à toi que j'répondais :)

------------------------------------------------------------------------------------------------------
Gérard Miller a écrit:
Folantin a écrit:
Pffff... tout ça ne vaudra jamais Enrico Macias ou Patrick Bruel, hein mon Gégé ?
PS : au fait, la petite Rachel Abitbol t'embrasse... Tu sais, la nièce d'Esther Azoulay...

Ba, ba, ba, comment tu me fais plaisir Moshe !

Dis moi, t'y as écouté le dernier Disque des frères Nakache ?
Le problème c'est qu'ils passent plus trop à la radio. Ils sont boycottés par les médias car ils sont de chez nous. Trop de discrimination. La vérité ça fait de la peine.

PS : t'es invité à la Bar Mitzva de Simon Benchimol ( ça se passe à Los Angeles, 23.365 invités ) le neveu de Gaston Bouaziz ( purée de lui, il me doit 20 barres que je lui ai gagnées au poker ). T'es au courant qu'il s'est embrouillé avec Samy Touitou, le cousin de Prosper Bensimon, parce qu'il a pas voulu lui rembourser un café ?

Mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 18:16

a Pat'.... : Tu voies, tu confirmes bien mes dires, tu me tends vers une rationalisation de ta substance, en citant des artistes dont lequel ( sans mepris aucun ) je me fous....

Je ne te demande pas d'écouter les 1er métalloches, les 1er slayer, et autres guitariste du genre Patrick Rondat

Je fait une etude sociologique de la dite musique contemporaine, donne moi des arguments sociologiques me contredisant sur ma rhétorique

La musique en Occident est basé sur tous les fronts, même l'underground fait partie du must de la bobotitude, donc tous est liè au grand capital

Il y aura tjrs un artiste inconnu, ' même dans la chanson ) qui se voudra subversif du système.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 18:29

Folantin a écrit:
Ivanov a écrit:
Moi je dis :
A mort le rap !
A mort le hip-hop !
A mort le metal !
A mort mai-1968 !!!!
Purée !! A peine 15 ans et déjà couillon... Raconte-nous, jeune Staline, ce que tu sais sur mai 68...

C'est ce que j'appelle la mentalité couche culotte... Mais bon espéront que ça passera avec l'age...

En attendant, cultive toi avec ça Wikipedia - Mai 68
Revenir en haut Aller en bas
Patrick122
Courtisan du Néant
Courtisan du Néant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 523
Localisation : Paris XXIème
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 18:31

Ravachol a écrit:
a Pat'.... : Tu voies, tu confirmes bien mes dires, tu me tends vers une rationalisation de ta substance, en citant des artistes dont lequel ( sans mepris aucun ) je me fous....

La question n'était pas là, justement. C'est une liste qui n'a aucune importance, sinon de montrer que si tu veux des noms d'artistes qui vont à l'encontre des courants psy-cul ou sans-talent-qui-se-la-pète, je peux t'en trouver plein. Facile de dire que tu t'en fous si tu n'en as pas écouté un seul. On ne te demande même pas d'aimer leur musique, en plus. Bref.

Citation :
Je ne te demande pas d'écouter les 1er métalloches, les 1er slayer, et autres guitariste du genre Patrick Rondat

Oh, mais figure-toi que je les connais !

Citation :
Je fait une etude sociologique de la dite musique contemporaine, donne moi des arguments sociologiques me contredisant sur ma rhétorique

Contredire une rhétorique ? Ce n'est pas ce qu'on appelle "lâcher la proie pour l'ombre", ça ? Justement, les arguments sociologiques ne sont pas de mise dans mon discours car j'essaie d'aller au-delà de ta réduction économico-sociale qui me parle du music-businnes, de ce qui est "en vogue", des "trucs qui marchent", mais pas du tout de la musique en elle-même.

Citation :
La musique en Occident est basé sur tous les fronts, même l'underground fait partie du must de la bobotitude, donc tous est liè au grand capital

La musique est liée au grand capital ??? Et la coiffure de Barbie est liée au prix du kilo de tomates, hein ?
Si on doit faire intervenir le Grand capital dans nos goûts musicaux, je sens qu'il va falloir ressortir un résumé de la théorie du chaos...

Citation :
Il y aura tjrs un artiste inconnu, ' même dans la chanson ) qui se voudra subversif du système.

Là j'vois complètement pas le rapport avec la choucroute. Un artiste inconnu qui se veut subversif du système ??? Sous-entends-tu qu'il faut être subversif du système pour faire de la bonne musique ? Ou le contraire ? Que vient faire le système dans tout ça d'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 19:21

laurent666 a écrit:

Didier Super est pourtant le meilleur chanteur de sa génération.

Ok, ce qu'il fait est marrant deux secondes mais franchement, ça ne va pas plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
Patrick122
Courtisan du Néant
Courtisan du Néant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 523
Localisation : Paris XXIème
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 19:52

laurent666 a écrit:
Laros Niala a écrit:
laurent666 a écrit:

Didier Super est pourtant le meilleur chanteur de sa génération.

Ok, ce qu'il fait est marrant deux secondes mais franchement, ça ne va pas plus loin...


Publicité GRATUITE !!! (profites-en) !!!




www.didierSUPER.com


Tu seras peut-être plus convaincu par son site ? Clique sur le lien si tu es majeur.

Pour ceux que ça intéresse vraiment, y a même un excellent super forum génial : http://alcatrazom.forumactif.com/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 21:19

Gégé, mon frère, ce morceau rien que pour toi (tsss tsss... ils y connaissent rient tous ces petits goys) :
http://www.dailymotion.com/relevance/search/david+et+jonathan/video/xa9lb_david-et-jonathan-est-ce-que-tu-vie_music

PS : Tante Sarah t'embrasse et me demande de te rassurer : la circoncision du petit Shlomo s'est bien passée. Remarque, y a rien de surprenant : tu connais la virtuosité du Rabbi Ben Guigui...
Revenir en haut Aller en bas
Patrick122
Courtisan du Néant
Courtisan du Néant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 523
Localisation : Paris XXIème
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 21:59

Ivanov a écrit:
Et pas besoins de lire sur wiki ce que c'est mai68 !
Je le sais depuis bien longtemps !

Avant ta naissance ?
Wink

Ah ouais sinon ENORME le coup de la couche de string pour pd Exclamation Jap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hilbert
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 279
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 22:05

Ravachol a écrit:
Alors on se tait, on écoute le maître qui parle Suspect Mdrrr

Le privilège accordé à la musique sur les autres arts de viser la chose en soi, la volonté en deçà de tout phénomène, s'accomplit avec Nietzsche, dans une portée metaphysique de l'oreille, qui donne l'accès à l'être des choses : la veritable musique dionysienne se présente à nous, comme le miroir de la volonté universelle

Dés lors , Schopenhauer ( special dedicace à John ), change l'objet privilégié des philosophies de la musique, qui transforme les musiques en simple moyen d'expression

Bref, on ecoute ce que l'on est, la musqiue comme toute forme d'art est le rapprochement de la substance, du moins ce que l'on conçoit de sa propre substance

La musique a évolué selon un concept historique sur le travial, le chômage, l'economie ( là je suis marxiste ), ex métal évoluant en subdivision ( indus, trash, speed, death, ), autant de genre qu'il y a de praxis-logos au sein du système occidental

Tu prends la notion orientale qui a très peu évolué selon un concept economique en 100 ans, la musique n'a donc pas évolué dans ses contrées, même si elle reste belle à entendre, mais exprime des faits passés, l'impro notamment la gamme mineure et ses modes, exprime même ( virtuosos ), une faible continuité, ce que l'on retrouve vulgairement dans le rock

Regardez, un guitariste que j'aime bcp "Brian Setzer" ( virtuoso ), dit le rockabilly est devenu ringard, celà ne veut plus rien dire, la musique évoluant selon un contexte economique

Metal actuel "Nu-Neo" exprime très peu de chose, mélangeant nappe, guitare en drop de C, guitare chère sans l'utilité et le niveau pour jouer sur une PRS, avec 7 cordes pour choper le son bien lourd ( Korn, Mudvayne, ....Linkin mes couilles avec le chinois qui mixe au fond ), faisant la joie du grand capital...., piêtre musicien qui dénote la société actuelle, de moins en moins élitiste et de plus en plus consommateur

Rap : qui n'est pas ma tasse de thé, certains groupe obscure sont fort intéressants, et disent des faits réelles, dernier en date ( celui que ritoyenne ) m'a fait écouter parlant de lutte des classes, avec un beat, et surtout non commercial

Chanson : actuellement, sans mépris aucun, je ne vois pas de chanteur, s'exprimant outre que le psy-cul ( Delerm ), musique pot-de chambre

Conclusion : les gens aiment la musique selon un empirisme, un vécu qui représente le trait de caractère dominant de la personnalité de chacun...

Messieurs, je vous salue Violons flower

Exact ravachol,
d'ailleurs l'un de mes groupes que j'aime
<object><param></param><param></param></object>
Slayer - Raining Blood
envoy&eacute; par evild666
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick122
Courtisan du Néant
Courtisan du Néant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 523
Localisation : Paris XXIème
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 22:14

Ivanov a écrit:
A oui je t'avais oublier aussi toi "la tete de tigrou" !
HA HA HA !!!!!!!!
T'est larosisto-Gauchiste aussi ?

No problem, j'aime bien Tigrou.

Je suis encarté FN, fidèle à JMLP, avec un petit faible pour JC Martinez.

Je suis aussi un dévoreur de livres d'Alain Soral.

Mais je suis sérieux, adepte de la modération.

Au fond, tu m'es sympathique, et je pense que dans quelques années, tu seras un gars intéressant avec qui on peut discuter.

En attendant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elenfoiro
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Goûts musicaux   Mar 31 Juil 2007 - 23:05

Ce topic est dédié aux gouts musicaux, pas a l'invective stérile pour gamins prépuberes. Merci de bien vouloir prendre en compte cette information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Goûts musicaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Goûts musicaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» des désastres musicaux...
» Jeudis musicaux de la Chapelle royale
» Organisation Musicale
» Pompe à vélo musicale
» modes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ESTHETICA :: Tire-lyre-
Sauter vers: