LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand l'argent fait le sport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Jeu 26 Juil 2007 - 3:07

Ils touchent tous à çà, en plus il est con ce rasmussen, vu que les leaders sont plus contrôlés que les autres, surtout quand il gagne des étapes ( le dopage au sang )

Mais quel con, en plus retirer de son équipe, enfin ch'veut dire ce mec " c'est du vitriol"

T'as l'équipe cofidis qui est dans la ligne de mire, là, quel Honte
Revenir en haut Aller en bas
Tatave
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Jeu 26 Juil 2007 - 3:12

Ravachol a écrit:
Ils touchent tous à çà, en plus il est con ce rasmussen, vu que les leaders sont plus contrôlés que les autres, surtout quand il gagne des étapes ( le dopage au sang )

Mais quel con, en plus retirer de son équipe, enfin ch'veut dire ce mec " c'est du vitriol"

T'as l'équipe cofidis qui est dans la ligne de mire, là, quel Honte

Pffff........

Tu confonds Rasmu avec Vino, là Nanar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Jeu 26 Juil 2007 - 3:24

Vu que c'est la course au dopage avant les ascensions

Underchiever : Le dopage à évoluer en 10 ans depuis Virenque, plus vicelard ( quoiqu'actuellement ils se font tous choper ), c'est vrai on ne voit jamais Rasmussen fatigué


Tatane : Deux heures après sa deuxième place de l’étape Mazamet-Plateau-de-Beille, Rasmussen a reçu la visite des responsables de l’AADCA, l’agence anti-dopage des Côtes d’Armor. Malgré les protestations de Christophe Chenut (directeur de publication de l’Equipe), qui espérait ébruiter l’affaire afin de sortir le scoop début septembre, elle est parvenue à pénétrer l'intimité du grimpeur de la Rabobank.
Michael Rasmussen a ainsi été contrôlé positif à la testostérone, à l'EPO, à la Pina Colada, à l’hydroxyde de potassium, à la nicotine, à la rascasse, au poulet-frite et au Paic citron vert. On a également retrouvé dans ses urines une photocopie de la constitution des Etats-Unis d’Amérique datée de 1801.
Revenir en haut Aller en bas
Tatave
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Jeu 26 Juil 2007 - 3:29

Ravachol a écrit:
Vu que c'est la course au dopage avant les ascensions

Underchiever : Le dopage à évoluer en 10 ans depuis Virenque, plus vicelard ( quoiqu'actuellement ils se font tous choper ), c'est vrai on ne voit jamais Rasmussen fatigué


Tatane : Deux heures après sa deuxième place de l’étape Mazamet-Plateau-de-Beille, Rasmussen a reçu la visite des responsables de l’AADCA, l’agence anti-dopage des Côtes d’Armor. Malgré les protestations de Christophe Chenut (directeur de publication de l’Equipe), qui espérait ébruiter l’affaire afin de sortir le scoop début septembre, elle est parvenue à pénétrer l'intimité du grimpeur de la Rabobank.
Michael Rasmussen a ainsi été contrôlé positif à la testostérone, à l'EPO, à la Pina Colada, à l’hydroxyde de potassium, à la nicotine, à la rascasse, au poulet-frite et au Paic citron vert. On a également retrouvé dans ses urines une photocopie de la constitution des Etats-Unis d’Amérique datée de 1801.

Citation :
Deux heures après sa deuxième place de l’étape Mazamet-Plateau-de-Beille, Rasmussen a reçu la visite des responsables de l’AADCA, l’agence anti-dopage des Côtes d’Armor. Malgré les protestations de Christophe Chenut (directeur de publication de l’Equipe), qui espérait ébruiter l’affaire afin de sortir le scoop début septembre, elle est parvenue à pénétrer l'intimité du grimpeur de la Rabobank.
Michael Rasmussen a ainsi été contrôlé positif à la testostérone, à l'EPO, à la Pina Colada, à l’hydroxyde de potassium, à la nicotine, à la rascasse, au poulet-frite et au Paic citron vert. On a également retrouvé dans ses urines une photocopie de la constitution des Etats-Unis d’Amérique datée de 1801.

Comme Jean-Marie Le Punk, Tatave préfère toujours l'original à la copie.

http://www.myblack.org/article-11461816.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Jeu 26 Juil 2007 - 4:10

Mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Jeu 26 Juil 2007 - 5:46

coucou a écrit:
Bibi Clemenceau a écrit:
Moi ce que j'aimerai bien savoir, c'est pourquoi il y a un tel acharnement sur le vélo ( Peut etre parce que c'est tres chiant a regarder ? ), parce que je ne crois vraiment pas qu'il y ai plus de dopage la dedans qu'ailleurs.

Quelqu'un a une idée ?

Y'a que des blancs dans ce sport!
T'afais la "Mouloud Aounit high school" toi aussi? Option "victimisation"?

Sinon, ce sera marrant d'écouter les commentaires de Thierry Adam à tous ce bordel, parce que, pire que le dopage ou les marques partout sur les courreurs, la vraie plaie du cyclisme c'est quand meme Thierry Adam je trouve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Jeu 26 Juil 2007 - 11:40

Et si on parlait des éventuelles retombées positives du dopage (soyons un peu subversifs, merde quoi). Après tout, le cyclisme est un milieu hautement concurrentiel donc a priori assez favorable à l'innovation et les coureurs sont autant de cobayes pas si chèrement payés que ça. Si la plupart des produits trouvés et utilisés ont probablement autant d'effets négatifs que positifs (court terme/long terme) on peut raisonnablement penser qu'une part d'entre eux, peut être avec un petit complément de recherche, est susceptible d'être utilisée demain par le commun des mortels pour améliorer sa condition physique, pallier des insuffisances... Enfin bref, gardons nous bien de laisser nos gosses faire des compétitions de vélo, mais que la répression en matière de dopage ne soit pas trop violente non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Underachiever
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 316
Localisation : la marge
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Jeu 26 Juil 2007 - 12:58

eTna a écrit:
Et si on parlait des éventuelles retombées positives du dopage (soyons un peu subversifs, merde quoi). Après tout, le cyclisme est un milieu hautement concurrentiel donc a priori assez favorable à l'innovation et les coureurs sont autant de cobayes pas si chèrement payés que ça. Si la plupart des produits trouvés et utilisés ont probablement autant d'effets négatifs que positifs (court terme/long terme) on peut raisonnablement penser qu'une part d'entre eux, peut être avec un petit complément de recherche, est susceptible d'être utilisée demain par le commun des mortels pour améliorer sa condition physique, pallier des insuffisances... Enfin bref, gardons nous bien de laisser nos gosses faire des compétitions de vélo, mais que la répression en matière de dopage ne soit pas trop violente non plus !

Le truc c'est que ça se passe pas vraiment comme dans l'automobile où les innovations mises au point sur les formules 1 sont ensuite transposées aux voitures de série...

Ici ce sont pratiquement toujours des substances existantes et déstinées à soigner des pathologies plus ou moins graves qui sont détournées de leur usage initial pour améliorer les performances de l'athlète. Prend l'E.P.O. c'est un médoc relativement ancien qui sert à réduire les risques de thromboses... hormone de croissance, bétabloquants, broncodilatateurs, transfusions sanguines et autres... rien de très révolutionnaire. Les seules attentes des coureurs sont que le produit marche et qu'il soit indétectable lors des contrôles. L'aspect furtif du produit n'apportera pas grand-chose aux malades déjà...

L'aspect subversif est plus à rechercher du côté des coureurs eux-mêmes. Imagine un type qui ne sait faire que pédaler (pas fait d'études, pas de diplome, etc.) qui sait qu'en gagnant il sera contrôlé à coup sûr et qui est prêt à tenter le risque de se faire choper quitte à tout perdre... ça force l'admiration le côté kamikaze!

Plus subversif même! Ces types par leur comportement, et sans le savoir, mènent une lutte contre la mondialisation et la mercantilisation du Tour de France! Les marques (astana, cofidis, rabobank, etc) qui avaient investi pour se montrer, se faire de la bonne pub sont contraintes de se barrer par la petite porte avec la pancarte "dopage" associée à leur image! Les organisateurs du Tour de France qui vivent des droits TV qu'ils vendent à travers le monde, eux aussi l'ont bien dans le derche quand les chaînes allemandes par exemple décident de ne plus retransmettre l'épreuve.

Les journalistes aussi sont contraints à marcher sur la tête. Pris entre leur pseudo déontologie qui implique la dénonciation des comportements déviants et l'obligation de continuer à commenter une épreuve qui n'a pas de sens (équipes éjectées, maillot jaune viré sans être convaincu de dopage, maillot jaune qui va être remis à celui qui était jusqu'ici deuxième et qui roule à peine 3 secondes moins vite que le type qu'on vient de foutre à la porte)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Jeu 26 Juil 2007 - 15:02

C'est vrai que c'est difficilement comparable à la Formule 1. Mais je ne serais étonné qu'il y ait de véritables unités de recherche en matière de dopage.
Ne rêvons pas : les cyclistes parmi les sportifs sont un peu les mecs qui n'ont pas de chance, les losers. Le dopage concerne probablement tous les sports en tout cas le tennis et le football (on en parle peu mais les révélations ont pourtant déjà été nombreuses)... des sports où les scandales auraient beaucoup plus d'ampleur si seulement il y avait en proportion autant de contrôles que dans le cyclisme. Tout ça pour dire qu'une demande non négligeable existe... et l'on peut donc raisonnablement penser que l'offre est à la hauteur. Face à cela que faire : avant tout dire avec le plus de précision possible quels sont les effets négatifs des substances dopantes.
Revenir en haut Aller en bas
coucou
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Jeu 26 Juil 2007 - 16:25

On tape sur un sport franchouillard...

Et une des dernieres vitrines de la "France".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Jeu 26 Juil 2007 - 16:53

Tous les sportifs sont des épicuriens. Pourquoi ?
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Parce qu'ils sont adeptes des piqures (Epicure)

Oui, je sais je suis trop fort... Je mérite de gagner le Bouvard d'or 2007...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebsebforce
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 45
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Jeu 26 Juil 2007 - 19:07

Si j'essaie de résumer la situation, et les remarques:

Il faut que meure Le Tour de France tel qu'il est devenu pour renaître purifié. Pourquoi pas! Bon courage.
D'un autre côté, cette soudaine avalanche de casseroles éveillent mes soupçons. il est clair qu'en tant que symbôle national, tout ce cirque n'est pas anodin. Pourquoi avoir attendu d'être au coeur de l'épreuve pour la torpiller?
Ca fait mal, mais en même temps, on assiste à l'ultime péripétie d'un système qui détruit tout: sport, valeurs, mêmes les résultats attendus des investissements publicitaires (quoi que..). Après tout bien fait, tout le monde l'a accepté. A force de faire des compromis en se cachant la vérité, les choses ne peuvent que finir ainsi. Et tout à chacun tient une part de la responsabilté. J'attends déja les réactions de gamins de tous ces "hauts-responsables": c'est pas moi c'est lui, m'sieur! A méditer pour tout le reste. Quand l'homme se croit grand et intelligent, tout fini de la même manière. Original.

Si quelqu'un arrive à mettre la main dessus, il y a quelques semaines (en mai ou juin, il y avait un débat dans l'émission de Tadei sur le sport "moderne" justement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibi Clemenceau
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Lun 30 Juil 2007 - 21:27

Ha j'ai peut etre une piste !!!

Ca serai en fait un conflit entre les organisateurs du tour de France et l'Union du Cycilisme Mondial, l UCM ou un truc comme ca. Peut etre que l'UCM veut prendre ou reprendre le controle du tour, en le bousillant d'abord.

Un connaisseur sait comment marche ces institutions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gin_kas_63
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Lun 30 Juil 2007 - 21:59

C'est l'UCI, union cycliste internationale. La clé c'esl l'importance du Tour dans le cyclisme. Si le Tour décide de quitter l'UCI (ce qui c'est fait la semaine dernière), il peut tout à fait le faire car les équipes continueront de s'y aligner avec ou sans l'UCI. ASO organise qui plus est d'autres courses d'envergure (flêche wallonne, Liège-BastogneLiège, Critérium International...). Donc l'UCI peut difficilement se passer de tout ça. Au niveau du dopage ils sont opposés depuis longtemps, le Tour étant a priori plus engagé dans la lutte (tout est relatif...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gin_kas_63
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Lun 30 Juil 2007 - 22:12

Pourquoi il semble il y avoir plus de dopés dans le cyclisme...
D'abord parce que un des sports les plus exigeants qui soient sur le plan physique.
Ensuite, parce que les cyclistes sont plus contrôlés, en terme de nombre de contrôles et de diversité. Exemple typique, la transfusion homologue (ou autologue chéplu) gràce à laquelle Vinokourov s'est fait gaulé, n'est recherché que sur les cyclistes, et ce depuis 2004 (alors qu'elle devait l'être à la coupe du monde de foot mais qu'elle ne l'a finalement pas été je crois).
Enfin, il est indéniable qu'il existe (ou qu'il existait espérons) dans le vélo une réelle culture du dopage, pendant les courses et en dehors (en soirée certains finissaient les amphèts, et autres, de la semaine...).
Le Tour est faisable sans dopage. Un journaliste du Monde l'a prouvé en faisant le Tour la veille du Tour. Les mêmes étapes à deux, ce qui rajoute de la difficulté. Il a mis 40 ou 50 heures de plus que Contador mais il l'a fait. C'était un bon cycliste qui s'est entraîné 8 mois pour ça.
Au moment de l'affaire Festina, quand toute l'équipe avouait en détails le système de dopage organisé dans l'équipe, la plupart reconnaissait aussi qu'un coureur, Christophe Bassons, ne s'était jamais dopé. Il était pas très bon, mais il prenait rien.
Pour peu que ce soit le seul, on peut imaginer ses résultats s'il en avait pris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Underachiever
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 316
Localisation : la marge
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Lun 30 Juil 2007 - 22:27

Bibi Clemenceau a écrit:
Ha j'ai peut etre une piste !!!

Ca serai en fait un conflit entre les organisateurs du tour de France et l'Union du Cycilisme Mondial, l UCM ou un truc comme ca. Peut etre que l'UCM veut prendre ou reprendre le controle du tour, en le bousillant d'abord.

Un connaisseur sait comment marche ces institutions ?

Il y a souvent eu des tensions entre l'Union cycliste internationale (qui est au cyclisme ce que la FIFA est au foot) et les organisateurs du Tour, notamment autour des questions de dopage, l'UCI ayant une facheuse tendance au laxisme.

Depuis 2005 et l'instauration du Pro Tour, le conflit ne s'est pas apaisé :

Citation :
Fin 2005, une nouvelle polémique oppose l'UCI et les organisateurs des grands Tours : Amaury Sport Organisation (ASO) pour le Tour de France, RCS pour le Tour d'Italie et Unipublic pour le Tour d'Espagne. Les organisateurs veulent en effet pouvoir décider de l'attribution des wild-cards (invitations d'équipes qui ne comptent pas parmi les 20 du ProTour). Ils décident alors de quitter le Pro-tour. En plus des 3 grands Tours, 8 autres courses prestigieuses se sont ainsi retirées du calendrier ProTour : Paris-Nice, Tirreno-Adriatico, Milan-San Remo, Paris-Roubaix, La Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège, Paris-Tours, Tour de Lombardie.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pro-Tour

En principe, les organisateurs ont l'obligation d'accueillir toutes les équipes dites "Pro Tour" (les plus riches, celles qui ont les meilleurs coureurs, "les meilleurs" car ce sont ceux qui ont le plus de points UCI). Or les organisateurs du Tour se sont une nouvelle fois illustrés en refusant la participation de l'équipe "Unibet" (marque de paris en ligne, illégaux sur le territoire français)... Donc nouvelles tensions.

Les organisateurs du Tour de France considèrent aussi que ce principe du Pro Tour est un incitation au dopage (véritable course à l'armement : Fric + performance = dopage)... du coup ils voulaient choisir les équipes les plus clean... Impossible! bien entendu...

Aujourd'hui voici où nous en sommes :

- Les oragnisateurs du tour considèrent que s'il y a du dopage, c'est à cause de l'UCI, qui est laxiste, qui couvre les dopés et qui a instauré ce système "Pro Tour"... Du coup ils veulent pour la prochaine édition se détacher de l'emprise de l'UCI en choisissant eux-mêmes les équipes qui participeront tout en se rapprochant de l'agence mondiale antidopage (AMA) qui elle est coriace... Le souci c'est que sans UCI, pas de points attribués donc des coureurs qui viennent uniquement pour le prestige de l'épreuve.

- Autre son de cloche à l'UCI... Pour eux le dopage existe depuis la création du Tour... c'est donc selon eux la preuve que l'épreuve est trop difficile et qu'il faut la rendre plus "humaine".... Ce qui reviendrait à dire que les coureurs ne se dopent qu'à l'occasion du TDF... ce qui est faux bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Underachiever
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 316
Localisation : la marge
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Lun 30 Juil 2007 - 23:02

Ah oui! J'oubliais... Siffle

http://www.lequipe.fr/Cyclisme/breves2007/20070730_213013Dev.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibi Clemenceau
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Mar 31 Juil 2007 - 1:12

Et alors, est ce que d'une maniere ou d'une autre, l'UCI peut etre lié a l'enorme boulot de salissage du tour depuis quelques années, et quels interets il a a la faire ?

Version " France 3 " d'un coup de pute au tour de France : L'UCI aurait laissait courir 2, 3 courses un mec dont ils s'avaient qu'ils allaient le faire virer du tour pour cause de non presentation a des controles.

Cette année c'etait dingue quoi. Pourtant dieu sais que j'en ai rien a foutre du cyclisme, mais j'aime comprendre ce genre de bordel qui sent la manip a plein nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Underachiever
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 316
Localisation : la marge
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Mar 31 Juil 2007 - 1:32

Bibi Clemenceau a écrit:
Et alors, est ce que d'une maniere ou d'une autre, l'UCI peut etre lié a l'enorme boulot de salissage du tour depuis quelques années, et quels interets il a a la faire ?

Version " France 3 " d'un coup de pute au tour de France : L'UCI aurait laissait courir 2, 3 courses un mec dont ils s'avaient qu'ils allaient le faire virer du tour pour cause de non presentation a des controles.

Cette année c'etait dingue quoi. Pourtant dieu sais que j'en ai rien a foutre du cyclisme, mais j'aime comprendre ce genre de bordel qui sent la manip a plein nez.

Dans les réglements de l'UCI il est dit qu'il faut que le coureur ait eu 3 avertissements pour défaut de localisation (que le coureur n'ait pas signalé où il se trouve) pour que son absence soit considérée comme équivalente à un contrôle antidopage positif. Or Rasmussen n'en aurait eu que deux. Dans cette logique il ne peut pas être exclu et c'est d'ailleurs pour ces raisons qu'il a été impossible de virer Rasmussen de la course. C'est d'ailleurs son équipe qui a décidé de le retirer quand elle a appris qu'il lui avait menti (il a dit qu'il était au mexique quand en fait il se serait trouvé en Italie). Mais si Rabobank n'avait pas pris cette décision, il aurait pu aller au bout sans problème.

Dans cette histoire l'UCI ne doit pas trop digérer que l'organisateur aussi puissant soit-il, veuille se faire passer pour le chevalier blanc au détriment de l'instance internationale. Après je ne sais pas jusqu'où ça peut aller, ni qui peut imposer sa puissance à l'autre. Il est fort possible que l'UCI souhaite organiser elle-même les grands événements (grands tours, grosses classiques) histoire d'imposer ses vues et de palper le pognon des rediffs TV, tout en demeurant lâche dans l'organisation des contrôles antidopage. Pour y parvenir ils sont surement prêts à casser le TDF (ne serait-ce que pour le racheter à bon prix), mais ils auront du mal à inciter des coureurs à se doper et à se faire prendre uniquement pour satisfaire leurs desseins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snake Plissken
Grande gueule qui pisse pas loin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 682
Age : 45
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Mar 31 Juil 2007 - 2:28

Point important ; le dopage actuel PEUT changer un âne en cheval de course, ce qui n'étai pas le cas avant 1990


donc, comparer armstrong, indurain ou contador à merckx, hinault ou pélissier, c'est le truc à ne pas faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gin_kas_63
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Mar 31 Juil 2007 - 19:59

Snake Plissken a écrit:
Point important ; le dopage actuel PEUT changer un âne en cheval de course, ce qui n'étai pas le cas avant 1990


donc, comparer armstrong, indurain ou contador à merckx, hinault ou pélissier, c'est le truc à ne pas faire
On peut toutefois, comme le fait si bien Antoine Vayer, comparer les perfs des coureurs de générations différentes. Certes les matos, l'entraînement et la qualité de la route s'améliorent, mais quand même:
http://www.lequipe.fr/Cyclisme/vayer_chiffres.html
C'est révélateur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snake Plissken
Grande gueule qui pisse pas loin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 682
Age : 45
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Mar 31 Juil 2007 - 20:33

gin_kas_63 a écrit:
Snake Plissken a écrit:
Point important ; le dopage actuel PEUT changer un âne en cheval de course, ce qui n'étai pas le cas avant 1990


donc, comparer armstrong, indurain ou contador à merckx, hinault ou pélissier, c'est le truc à ne pas faire
On peut toutefois, comme le fait si bien Antoine Vayer, comparer les perfs des coureurs de générations différentes. Certes les matos, l'entraînement et la qualité de la route s'améliorent, mais quand même:
http://www.lequipe.fr/Cyclisme/vayer_chiffres.html
C'est révélateur...


ça confirme bien ce que je dis :

Citation :
Pour monter l'Alpe-d'Huez en 2001, Armstrong (38 minutes) a mis : 10 minutes de moins que Hinault-Lemond en 1986
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Mar 31 Juil 2007 - 20:41

Et pourtant Anquetil loupait tous les controles anti dopage de l'époque, et il ne s'en cachait pas.
Il faut etre trés naif pour croire que le dopage n'est là que depuis 15/20 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snake Plissken
Grande gueule qui pisse pas loin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 682
Age : 45
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Mar 31 Juil 2007 - 21:28

milla a écrit:
Et pourtant Anquetil loupait tous les controles anti dopage de l'époque, et il ne s'en cachait pas.
Il faut etre trés naif pour croire que le dopage n'est là que depuis 15/20 ans.



bon, je vais essayer de rester poli, alors sois gentil, relis mes deux derniers posts, réfléchis, er reviens parler quand tu t'intéressera un minimum au cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Underachiever
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 316
Localisation : la marge
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   Mar 31 Juil 2007 - 21:42

petit guide de recettes à l'attention de ceux qui voudraient un jour courir le tour de france (pour le gagner) :

http://cyclisme.dopage.free.fr/lexique.htm

D'accord avec Snake... le dopage qui transforme des tocards en champions (ex. Bjarne Riis, Ugrumov, Berzin) a une vingtaine d'années...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand l'argent fait le sport   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'argent fait le sport
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'argent fait il le bonheur?
» Quand le stress nous fait mal ...
» Quand Stromae se fait l'écho d'un monde en mal de pères
» Entrer dans une mosquée quand le muezzin fait l’appel à la prière
» Quand on appelle le "planning familial"....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: QUAI DES BRUMES :: Sirop Sport-
Sauter vers: