LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'évolution des cailleras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Lun 23 Juil 2007 - 13:07

Je comprends vraiment pas comment on peut disserter sur les fringues de tels ou tels groupes, pour legitimer leur apartenance ou non à un style de musique...

Tenez, 2 citations, 1 de Neil Young, l'autre de Billie Joe Armstrong:

_"Quand des musiciens commencent à parler de leurs fringues, c'est qu'ilo n'ont plus rien à dire sur leur musique"

_"Pour moi, un type comme Neil Young est 100 fois plus Punk que tous ces nouveaux groupes à la con qui déboulent sans le moindre talent, mais qui pensent que ça va le faire, juste parce qu'ils ont la bonne coupe de cheveux..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Lun 23 Juil 2007 - 13:23

milla a écrit:
Je comprends vraiment pas comment on peut disserter sur les fringues de tels ou tels groupes, pour legitimer leur apartenance ou non à un style de musique...

Tenez, 2 citations, 1 de Neil Young, l'autre de Billie Joe Armstrong:

_"Quand des musiciens commencent à parler de leurs fringues, c'est qu'ilo n'ont plus rien à dire sur leur musique"

_"Pour moi, un type comme Neil Young est 100 fois plus Punk que tous ces nouveaux groupes à la con qui déboulent sans le moindre talent, mais qui pensent que ça va le faire, juste parce qu'ils ont la bonne coupe de cheveux..."

Dans le rock, les fringues ont leur petite importance.
Pas que dans le rock d'ailleurs.
Tes chers rappers ne sont il pas particulièrement préoccupés par leur fringues sonnantes et trébuchantes ?

On en parle parce que c'est le sujet initial et que les courants musicaux font les modes.

[i]_"Quand des musiciens commencent à parler de leurs fringues, c'est qu'ilo n'ont plus rien à dire sur leur musique"[/i]

Y a pas grand chose à dire sur la musique de toutes façons, la musique ça s'écoute point. Et puis, c'est pas parce qu'on est préoccuper par ses fringues qu'on fait de la mauvaise musique ( cf : david Bowie, période Ziggy Stardust )

_"Pour moi, un type comme Neil Young est 100 fois plus Punk que tous ces nouveaux groupes à la con qui déboulent sans le moindre talent, mais qui pensent que ça va le faire, juste parce qu'ils ont la bonne coupe de cheveux..."[/quote]

Merci, on a pas attendu Billie Joe Armstrong pour le savoir.
En ce qui me concerne, je considère que le personnage de Jean-Louis Murat est plus subersif que n'importe quel rapper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ritoyenne
Le niveau à son plus haut, t'entends ?!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 798
Age : 34
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Lun 23 Juil 2007 - 13:30

Citation :
Dans le rock, les fringues ont leur petite importance.
Pas que dans le rock d'ailleurs.
Tes chers rappers ne sont il pas particulièrement préoccupés par leur fringues sonnantes et trébuchantes ?

Si tu prends des groupes comme la scred connexion ou la rumeur, ou des rapeurs comme médine ou fabe, ou même le chanteur de assassins, les fringues n'ont aucune importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Lun 23 Juil 2007 - 13:42

Ritoyenne a écrit:
Citation :
Dans le rock, les fringues ont leur petite importance.
Pas que dans le rock d'ailleurs.
Tes chers rappers ne sont il pas particulièrement préoccupés par leur fringues sonnantes et trébuchantes ?

Si tu prends des groupes comme la scred connexion ou la rumeur, ou des rapeurs comme médine ou fabe, ou même le chanteur de assassins, les fringues n'ont aucune importance.

La musique non plus d'ailleurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dreck93
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital


Masculin
Nombre de messages : 173
Localisation : 93
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Lun 23 Juil 2007 - 17:04

Ritoyenne a écrit:
Citation :
Dans le rock, les fringues ont leur petite importance.
Pas que dans le rock d'ailleurs.
Tes chers rappers ne sont il pas particulièrement préoccupés par leur fringues sonnantes et trébuchantes ?

Si tu prends des groupes comme la scred connexion ou la rumeur, ou des rapeurs comme médine ou fabe, ou même le chanteur de assassins, les fringues n'ont aucune importance.

O_O la scred connexion ils ont le style du vieux lascard français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/dreck93
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Lun 23 Juil 2007 - 18:20

Ca me fait plaisir, plein de références qui me tiennent à coeur... Neil Young, Les Ramones, Fabe, Scred Connexion, Kurt Cobain etc... On notera que les uns n'excluent pas les autres, au contraire, ils partagent des similitudes dans les discours, la musicalité, etc... Le rock et le rap gagnent à être étudiés ensemble..

Pour revenir à mon article, il était évidemment sans aucune prétention sociologique ou scientifique, et ne s'appuie sur aucune étude sérieuse, ni aucune enquête. Il fut simplement motivé par une observation superficielle des jeunes générations dans la rue, et par l'envie d'écrire un texte léger pour contraster avec les analyses dures (voire blasantes) que j'avais écrites dans les semaines précédentes. (il date d'Avril / Mai initialement)

Merci pour tous les commentaires positifs sur le blog.
Restez branchés, en particulier en Septembre, nos meilleurs textes sont déja écrits et paraitront à cette période, avec en prime, si tout se passe bien, une interview de votre écrivain préféré... mince, j'en dis pas plus... Wink

parasite, pasdeschiffons.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Lun 23 Juil 2007 - 18:33

Le Rap

1 - Démarche simiesque
2 - bougeant les bras comme quelqu'un qui va se noyer
3 - Jeans "caca-dedans", lors d'une baston ne peut même pas lever la jambe, marque diesel ( grand consommateur du grand capital )
4- Casquette lacoste, quoique c'est passer de mode, à 10 heures sur la tête ( grand consommateur du grand capital )
5 - Pompant les vrais artistes des années 70-80, ils appellent celà le beat, ah bon ! ( grand consommateur du grand capital )
6 - Voix monocorde, sans respect pour l'harmonie ( boite noire faisant office d'instrument ) avec un mec au fond qui mixe, on croirait un type qui se gratte l'oreille ( cause eczéma )
7 - Basket Nike de préfêrence ( Faisant encore une fois la joie du grand capital )
8 - Clip à la limite de la connerie ultime ( Pute de luxe, voiture de luxe ) grand consommateur poussé à son paroxysme
9 - Fausseté dans l'image , dites-moi si dans le bronx ou à los angeles, les classes pauvres que le rap représente ( apparemment, vu qu'ils critiquent le système ) peuvent se payer ces trucs. Bill Gates, Oui
10 - Le rap français pire que tout ! ne fait que els chiens de pavlov de l'amérique, en plus raciste, ecoutez Sniper, çà vaut le détour, c'est pire que du métal style tchèque 'Amon Goeth' que ces cons de blancs vont acheter
11 - Et on ose dire encore que le rap est subversif ! Berk
Revenir en haut Aller en bas
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Lun 23 Juil 2007 - 19:02

Ravachol a écrit:
Le Rap

1 - Démarche simiesque
2 - bougeant les bras comme quelqu'un qui va se noyer
3 - Jeans "caca-dedans", lors d'une baston ne peut même pas lever la jambe, marque diesel ( grand consommateur du grand capital )
4- Casquette lacoste, quoique c'est passer de mode, à 10 heures sur la tête ( grand consommateur du grand capital )
5 - Pompant les vrais artistes des années 70-80, ils appellent celà le beat, ah bon ! ( grand consommateur du grand capital )
6 - Voix monocorde, sans respect pour l'harmonie ( boite noire faisant office d'instrument ) avec un mec au fond qui mixe, on croirait un type qui se gratte l'oreille ( cause eczéma )
7 - Basket Nike de préfêrence ( Faisant encore une fois la joie du grand capital )
8 - Clip à la limite de la connerie ultime ( Pute de luxe, voiture de luxe ) grand consommateur poussé à son paroxysme
9 - Fausseté dans l'image , dites-moi si dans le bronx ou à los angeles, les classes pauvres que le rap représente ( apparemment, vu qu'ils critiquent le système ) peuvent se payer ces trucs. Bill Gates, Oui
10 - Le rap français pire que tout ! ne fait que els chiens de pavlov de l'amérique, en plus raciste, ecoutez Sniper, çà vaut le détour, c'est pire que du métal style tchèque 'Amon Goeth' que ces cons de blancs vont acheter
11 - Et on ose dire encore que le rap est subversif ! Berk

Bien, tu poses là ta candidature pour le championnat du monde d'enfoncage de portes ouvertes...
Gageons qu'avec tes élucubrations, seuls quelques cas pathologiques (de Steevy à Diam's, en passant par Besancenot) arriveront à te faire concurence...


Citation :
8 - Clip à la limite de la connerie ultime ( Pute de luxe, voiture de luxe ) grand consommateur poussé à son paroxysme

http://www.youtube.com/watch?v=K5acbm8RPYA

(je t'accorde qu'on voit 1 pute, mais elle est plus là pour noter la frustration sexuelle du "petit blanc")


Citation :
Le rap français pire que tout ! ne fait que els chiens de pavlov de l'amérique, en plus raciste, ecoutez Sniper, çà vaut le détour

http://www.youtube.com/watch?v=mNy3ETXEzOs

Raport avec l'amerique? Racisme?
Perso, le texte est trés Soraliens je trouve.


Citation :
Fausseté dans l'image , dites-moi si dans le bronx ou à los angeles, les classes pauvres que le rap représente ( apparemment, vu qu'ils critiquent le système ) peuvent se payer ces trucs. Bill Gates, Oui

http://www.youtube.com/watch?v=FRprgpvm92g

Fausseté de l'image?
Paroles connes?
Ecoutes et dis moi honnetement si on est dans l'ordre du sous-prolo américain, dans le racisme anti-blanc,dans la pauvreté lyricale...

Citation :
5 - Pompant les vrais artistes des années 70-80, ils appellent celà le beat, ah bon ! ( grand consommateur du grand capital )

</object>" border="0" alt="" />

Musicalité nulle?
Pas d'instruments?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 0:52

Ecoute mon loulou !

Vu que j'enfonce les portes ouvertes, 'tain ta réponse avec tes clips à la con ( que je n'ai même pas vu d'ailleurs ) en dit long sur la médiocrité à la con qu'est le rap

Je ne te mais pas du metallica à la fade to black sur daylimotion, j'ai vraiment autre chose à faire

Si tu n'es pas d'accord, tu dis que tu n'es pas d'accord, mais pas du style à me comparer avec tes icônes de ta génération à la con, ( Steevie, et autres, Diam's, et les dents en or sur le retour dans les bacs avec sa benz-benz-benz )

La musique celà fait 20 ans que j'en joue, je donne même des cours à mes heures perdues, et ce n'est pas les élêves qui manquent..

Alors reste dans tes topics 'Regalcité et réconciliacon', puis tu me fout la paix au marxistes que je suis....

Sinon, t'as tjrs le Mp, pui-on va s'expliquer

A+ ma petite puce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 2:01

Ravachol a écrit:


Si tu n'es pas d'accord, tu dis que tu n'es pas d'accord, mais pas du style à me comparer avec tes icônes de ta génération à la con, ( Steevie, et autres, Diam's, et les dents en or sur le retour dans les bacs avec sa benz-benz-benz )

Ah, mon pote anarcho-marxiste (et musicos) tu me fais bien marrer !

Milla, le Rap Français est totalement inoffensif, les yéyés du Rap US(que je n’aime pas non plus d’ailleurs, il n’y a pas plus représentatif du nihilisme systèmien)
Non , il n’y a rien de subversif là dedans, discours éternellement victimaire, "les flics sont méchants pas beaux"ect..

Quand un groupe de Rap vantant le FN apparaitra, là on sera dans le contestataire et l’anticonformisme car complètement en dehors de la norme établie (et pas dans le discours gauchiste victimisant et rimes à 20centimes d’euros du genre « donne moi des balles pour la police municipale »)
Et puis je ne parle même pas des injures sur la France…

Je préfère encore Jean Louis Costes: Viva la Merda!

Allez voir ça le Roi Heenok c'est le meilleur:
kalayuga.frbb.net/Hybride-f6/Rions-un-peu-jaune-ROI-Heenok-t1576.htm


Dernière édition par le Mar 24 Juil 2007 - 2:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dreck93
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital


Masculin
Nombre de messages : 173
Localisation : 93
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 2:32

On va pas s'étendre sur la question des goûts et des couleurs, mais Ravachol t'as une vision totalitariste du rap bien caricaturale. Les clips c'est un exemple pour que tu ravales tes insultes, prends des groupes comme public ennemy ou krs one qui sont à la base du hip hop.
Et le rap n'a pas été crée pour être subversif mais décrire les problèmes urgents des quartiers sensibles.

Par exemple, public enemy - 911 is a joke, ça parle tout simplement du bronx mal désservi par les ambulances (le 911)

Après le problème comme j'ai dit dans un sujet précédent, c'est que l'imaginaire a pris le dessus dans les sujets évoqués, et dans un mauvais sens, guidé par le capitalisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/dreck93
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 2:49

A Dreck 93

T'a réponse est censé est de plus est respectueuse à mon égard, même si je ne suis pas d'accord sur le fond ; mais vois-tu quand on me compare à Steevie, sans que je demande rien, bah çà m'énerve.

Je connaissais Kurtis blow et grand master flash qui sont les vrais précurseurs, j'aurais jamais deviné que ce genre musicale pleine de compression, limiteur et autre noise gate ( si tu connais un peu la musique ) deviendrait celà 20 ans après

A Lestat

Ptdr2
Revenir en haut Aller en bas
dreck93
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital


Masculin
Nombre de messages : 173
Localisation : 93
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 3:15

Oui c'est vrai, et qui sait peut-être que la tectonik (la techno pour les jeunes du métropolis) deviendra militante dans une décennie afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/dreck93
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 5:29

Ravachol a écrit:
Ecoute mon loulou !

Vu que j'enfonce les portes ouvertes, 'tain ta réponse avec tes clips à la con ( que je n'ai même pas vu d'ailleurs ) en dit long sur la médiocrité à la con qu'est le rap



Tout est dit; tu me fais penser à:
__Finkie (star de la journée) qui qualifie "Underground" de Kusturica d'oeuvre fachiste sans meme avoir vu le film

__Steevy: qui affirme dans "on a tout essayé" à Martin Winkler que son livre ne l'interresse pas puisqu'il a une barbe...

__Diam's: Qui chie sur la France profonde sans meme savoir ce que cette france profonde à a supporter au jour le jour...


Lestat:

Citation :
Non , il n’y a rien de subversif là dedans, discours éternellement victimaire, "les flics sont méchants pas beaux"ect..

T'as vu ça dans les clips que j'ai posté?


Citation :
Et puis je ne parle même pas des injures sur la France…

Meme question?

Quand à la prétention subversive, je ne parle pas de ça, je n'écoute pas de la musique pour avoir un quelquonque message, je laisse ça au facteur.
La musique est d'ordre émotionnel, pas revendicative.
Et puis un groupe de rap apelant au vote Fn, on l'a vu avec Rost qui est quand meme une sacrée buse, je préfere ceux qui apellent à l'abstention massive...

Et puis, ptite citation de "la rumeur"

"Quand à mes chances d'insertion sociale, je préfere encore la franchise du front national"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 5:32

Ah, j'oubliais, pour Mr le professeur de Musico gogo logie:

Combien d'immenses musiciens qui ne savaient pas lire la musique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 5:45

ch'tes pas attendu pour regarder et ecouter cette daube infame que tu représentes

Ne serait-ce que les plus connus donc les plus écouter ( Snoop doggy dog, on dirait une marque de paté pour chien, presque de la zoophilie, 50 cent, d'ailleurs çà vaut pas plus, riche comme crésus, musique ultra-compréssé sur des beats d'avants )

Dans le métal tu as aussi tous les courants de pensées, avec une dominante d'extreme droite, ce qui me navre....

A Ouais le premier cours que je donne au néophyte que tu es, est toujours gratuits ( ma bonne générosité ) : LA MUSIQUE EST UN LANGAGE

Heureusement les bons anarcho-marxiste ne t'on pas attendu ni ecouter du rap, mais plutôt du punk, pour s'abstenir massivement aux législatives

Musico Gogo logie ( puéril ), c'est bien du steevie, je confirme, puis sans prétention aucune, sais-tu au moins faire un solo sur un instrument, peut-êetre le pipeau, si t'es de la génération albator ( apparemment ) de l'ocarina...

Mira Milla
Revenir en haut Aller en bas
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 6:20

Gérard Miller a écrit:
[
En ce qui me concerne, je considère que le personnage de Jean-Louis Murat est plus subersif que n'importe quel rapper.
Tu préches un converti pour Jean Louis, mais si dans le genre Français, je préfere encore et toujours:

</object>" border="0" alt="" />

Voila, la musique c'est avant toute chose l'émotion, peut etre parce que cette chanson arrive aprés une nuit au taf, déchiré, n'arrivant pas à dormir, en attendant la nuit prochaine.
Ou alors, tout nordiste ne peut que comprendre cette apologie de la "drache"...
La subversion, ça fait chier(existe t il groupe plus chiant que Beider Meinhauf?), c'est surfait, et pourtant Daniel aurait de quoi jouer au vieux rebel désabusé...

Allez, encore un:

</object>
DANIEL DARC
envoy&eacute; par Siouxsy
" border="0" alt="" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 6:24

Citation :
Snoop doggy dog, on dirait une marque de paté pour chien, presque de la zoophilie, 50 cent, d'ailleurs çà vaut pas plus, riche comme crésus, musique ultra-compréssé sur des beats d'avants

Si encore c'est ce que j'avais posté...

Mais bon, pour paraphraser le grand Vergés, j'ai l'impression de parler avec un chimpanzé là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 6:42

Vu que je suis pas prét de me coucher et qu'il faudra certainement que j'attende "Euronews" sur France 3 avant de m'endormir je vais poursuivre dans ma tentative de communication:

Imagine:
J'arrive, je dis "le metal, c'est de la merde,et les mecs qui écoutent du métal sont des néo nazis en puissance"
Alors toi, la musique ça te touche au plus haut point (je ne le conteste pas) et tu es plein de bonté envers ton prochain, et tu postes (pour que je le découvrre) "When the leavee break" de Led Zep', "Snow Blind" de Black Sabbath ou n'importe quel morceau de Neurosis ou "so much for the 10 years plan" de Therapy...
Et moi, je te réponds que j'ai meme pas essayé d'ecouter ce que t'as posté, puisque de toute façon j'ai déja vu le clip de "Breaking the law" ou y'a une meuf qui sa fait prendre par 15 mals en rut sur 1 moto et qu'un pote m'a fait écouter "Panzer Division" de je sais plus qui... donc, que de toutes façon, le métal c'est de la merde et c'est tout...
Franchement, y'aurait de quoi tomber dans l'insulte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 9:47

pfff t'es pénible

Développe le métal sur un fait sociologique comme je l'es fait pour le rap en 8 points. après on verra

cdlt
Sleep Suspect
Revenir en haut Aller en bas
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 16:42

Le Metal:

_Musique abrutissante "foule bélante qui ne peux que rapeller les stades Berlinois du milieu des années 30" (Pierre Desproges)

_Fringue: Pantalon baggy, désir de ne pas rentrer dans le monde adulte, le monde du travail, rebelion adolescente.
Pantalon taille basse qui laisse voir le calçon, peut etre le désir d'exiter les filles comme elles le font avec leurs strings (qui sait ce qui se passe dans la téte d'un hardos de 15 ans?)
Désir aussi, de choquer les vieux.

_Mimetisme avec les fringues du groupe adoré: Ex Korn, groupe porte manteau Adidas, qui a fait bondir les ventes Adidas grace à tous les moutons voulant se fringuer comme leurs idoles.

__Veste de groupe: Ce qui différencie le Punk du Hardos; la ou le vrai Punk va s'acheter un tee-shirt blanc à 10 franc à Monoprix et écrire des trucs dessus, le Hardos veut impérativement se payer la veste officiel de son groupe favori, quitte à liquider l'argent de papa/maman...
_Veste de groupe "rebel": Dans un but de "choquer le bourgeois" (anarchisme, methode assimile) le hardos se paye des fringues immondes de mecs maquillés comme des trav' Porto Cubain (ex: Slipknot qui ressemble plus à Bozo le Clown qu'à Hannibal Lecter)
Evidemment, soumission total à l'économie de marché.

__Alcool/Drogue: Là ou la caillera squatte le hall d'immeuble, le hardos lui passe sa nuit sur son banc (en bas de chez lui) ou à l'arret de bus (pour le hardos de campagne) ou il passe ses nuit à fumer du mauvais teush (au contraire de la caillera qui a du bon matos__éh oui, la famille) à boire du Soho ou du Jet 27 (là ou la caillera tape le sky) et à écouter le dernier Linkin Park ou Muddvayne grace au scooter de Maxime (tout en espérant se faire sucer dans un coin par Ludivine, la fille des Dupuis, aprés l'avoir fait tiser)
Bref, le néant.

__Coiffure: Attention, autant de coiffures différentes que de style de métal...
Le fan de heavy classique ou le fan de Black opte le plus souvent pour le long cheveutissme, un peu bouclé, copié sur Robert Plant (si toute fois il sait qui est Robert Plant) Trés soigné (un ou deux shampoings par jour, avec des produits de qualité; un peu comme pour les meufs et le cosmétique) Le fan de Néo métal, lui, fout 3 tonnes de gel et passe 30 minute à minutieusement articuler sa coiffure (attention, si il a le malheur de foutre une casquette dans la journée, on arrive vite à la coupe Playmobile)
Il reste toutefois quelques dreads "Roots" (bloody Roots) ou des cranes rasés pratiques et peu couteux.

_Paroles: Entre guimauve post ado (les ballades d'Aerosmith) et pseudo surréalisme (Blue Oster Cult), on note toutefois qu'un vrai chanteur de métal se doit d'avoir l'air méchant (genre vénére, maman m'a pas préparé mon chocolat ce matin_ Mettalica que Kurt Cobain révait de voir pendu par les couilles) ce qui donne parfois un contraste rigolo entre la niaiserie des paroles(The Uniforgiven) et l'air menancant du rebel au micro.
Pour le Français, on nage dans la rebelion anarchiques et dans le symbole énoooorme (Trust, avec son gros camion benne en logo, sans doute reflet de l'ego des membres du groupe qui se sont cru sociologues et réalisateurs)

__Musiques: sous (sous) blues électrifié avec un bourrin à la batterie (bassiste quasi inutile), au moins les plus honnétes (Acdc) l'ont toujours reconnu en rendant hommage au grand nom du blues. Le pire etant quand le hardos s'essaye au slow... on dirait la musique de "la boum" (les slows de Metallica, Bon Jovi)

__Clip: Ca depend, image d'émeute pour les "politisés" (Trust, Rage against the machine à laver), meuf à gros seins sur des motos pour les boeufs (Iran Maiden) monstruosités en tout genre pour les clowns (Slipknot)


Voila, il me semble avoir etait aussi caricatural que toi.
Je dois tout de méme ajoutter que j'écoute un grand nombre de groupe "Métal", de Black Sabbath à Neurosis en passant par Thérapy, Deftones, Glassjaw...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 18:41

C'est marrant je ne me suis reconnu en rien, dans cette diarhée verbale

De là a dire que le Rap "afromage" soit plus élitiste que le métal

Et osez parler de métal des groupes comme korn, mudvayne et autre daub linkin park,.....confirme bien ce que je pense de toi...

Quand je parle métal ( Metallica 1ere période, Slayer, Iced earth, Symphony X, Stratovarius, Joe satriani, steve vai, Freak Kitchen, Daisy Chainsaw, Queen Adreena )

D'ici à ce que tu me parles de marylin manson, y a deux pas

Tu fais bien partie de cette génération j'aime tout sans prendre partie

Moi c'est le speed, qui me botte, pas ton herbe frelatté...
Revenir en haut Aller en bas
dreck93
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital


Masculin
Nombre de messages : 173
Localisation : 93
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 18:55

Joe Satriani et Steve Vai c'est du métal ? J'aurai dit hard rock, c'est quoi la différence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/dreck93
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 19:07

c'est dans le son a partir du moment ou tu utilise un uffet qui s'apelle un harmonizer, c'est à dire des notes doublés à la tierce, à la quinte, celà sonne métal

De plus, utilisations des gammes diatoniques brisées, qui est la reconnaissance ultime du métal

Le speed entre 120-180 en double croches, sur des dominantes modales ( dorien, phrygien,lydyen, moins myxolydien ( blues ), aeolien ( mineure naturelle ), et locrien ( ma gamme de prédilection ), utilisé à outrance par Malmsteen, mode interdit au moyen-âge sous peine d'excommunication

Le premier morceau métal est le fameux happeninf ten years time ago des yardbirds en 1966 ( rencontre avec deux grands musiciens, ouais Milla "DES MUSICIENS", JEFF BECK ET JIMMY PAGE

Tu vois mon milla, je serais faire du rap, comme tous ces débiles brayant du beat monocorde avant que tu comprennes ce que je viens d'évoquer à dreck
Revenir en haut Aller en bas
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   Mar 24 Juil 2007 - 19:14

Allez je vais arbitrer ce différend et vous mettre tous les deux d’accord en prétendant que ces deux courants musicaux sont la lie de l’humanité musicale.

Entre les metaleux aux déguisements grotesques ( ma préférence va aux adeptes du viking metal ), à l’hygiène corporelle et capillaire douteuse susceptible de faire fuir n’importe quelle nana normalement constituée, incarnant incontestablement les gueux des temps modernes, poussant des cris de chatons castrés, braillant à l’infini des paroles aux termes lesquelles ils s’interrogent sur la façon de cuire convenablement un nourrisson vivant ou la bonne température pour boire du sang de vierge d’un côté,

et les pathétiques z’va survetés, casquettés et embagousés jusqu’au trogon, personnifiant parfaitement le concept de bêtise arrogante, donneurs de leçons pontifiant à l’ignorance crasse, ânonnant avec un vocabulaire le plus souvent pauvre à l’extrême des paroles convenues sur l’injustice sociale accompagnées d’une gestuelle horripilante d’orang outan trisomique de l’autre côté,

je dois vous avouer que mon cœur balance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'évolution des cailleras   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'évolution des cailleras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?
» Les étapes d'une révolution...
» Des idées de textes sur l'évolution des droits de l'enfant à travers les siècles?
» Calculer l'évolution moyenne annuelle d'une production
» Qu'est-ce que la Révolution ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA :: Chroniques marxiennes-
Sauter vers: