LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Critiquer l’Islam ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Ritoyenne
Le niveau à son plus haut, t'entends ?!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 798
Age : 34
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 4:49

Citation :
Il me semble qu'il est de plus en plus difficile dans les medias d'assimiler islam et islamisme sans avoir le parachutage illico presto de l'equipe Malek Chebel/Eric Geoffroy et les bidasses affilées...

Pourtant, dans la vidéo, l'extrait de Arrêt sur image démontre par les chiffres le contraire. Les médias assimilent islam & islamisme.

Les médias associent-ils judaïsme & sionisme ? Il ne me semble pas.

C'est ce qu'on appelle communément le "2 poids 2 messures".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pertinax
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 248
Localisation : Oulan-Bator
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 8:03

Je suis un peu gêné par ce qu’écrit Gustave Flourens. En effet, il a l’air de considérer que désigner la puissance d’un lobby revient à parler de « complot judéo maçonnique ». Mais le pouvoir d’un lobby peut être immense sans qu’il y ait complot. Par contre, quand il écrit que « seules des idéologies (…) paranoïaques peuvent générer de telles croyances », il ne croit pas si bien dire. Et seul un discours paranoïaque (quasi) institutionnel permet de glisser ainsi de manière frauduleuse de la question du pouvoir (réel) d’un lobby à un prétendu complot. Le livre de Jean Robin est très utile. On rappellera au passage que Robin a été obligé de s’auto-éditer, après avoir été refusé partout. Un pur hasard sans doute. L’histoire des martiens enlevés par la CIA pourrait sérieusement intéresser Quai Branlix, et je remercie Gustave de lui avoir fourni la trame d’un prochain roman.

« Peut-on encore critiquer l’islam ? ». Mais la réponse est dans la question. Si on ne pouvait pas critiquer l’islam, on n’en débattrait pas sur ce fil. Alors que la question « Peut-on encore critiquer le judaïsme ? » n’est même pas posée sur ce forum, parce que chacun connaît déjà la réponse.

Je trouve la vidéo très bien faîte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
succube
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Féminin
Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 9:35

Je suis globalement d'accord sur le 2 poids, 2 mesures. D'ailleurs qui ne le serait pas ? à part des gens malhonnêtes ? Les exemples ont déjà été cités (Houllebecq, Dantec qui traine ses guêtres sur tous les plateaux tv pour cracher son venin sur l'islam, etc.).

Après ne pas oublier ce qui est arrivé à Théo Van gogh, Pym Fortuym. Au moins Faurisson est vivant (au fait, Merci Tatave pour cette photo, tu as égayé ma journée)

Ci -dessous Théo Van Gogh mort en 2004



Trouvé sur Wikipédia

Ses propos sur "la préoccupation juive autour d'Auschwitz" provoque une vive indignation de la part de nombreux intellectuels juifs. Critiqué par l'historienne juive Evelien Gans, il écrit dans le magazine Folia Civitatis : "Je pense que madame Gans fait des rêves érotiques où elle se fait baiser par Josef Mengele".

Les derniers travaux de Van Gogh visaient à dénoncer le manque d'intégration des musulmans néerlandais dans la société et le danger que pourrait constituer la montée de l'Islam radical pour l'Europe. Theo Van Gogh surnomme les musulmans : les "baiseurs de chèvre" .

En 2004 il réalise, en collaboration avec Ayaan Hirsi Ali , sur la base d'un scénario de celle-ci, Submission, un court métrage dénonçant la soumission des femmes dans l'Islam. Ce film leur a valu de nombreuses menaces de mort pour avoir montré une femme nue et sur laquelle des phrases du Coran étaient imprimées.


-------------------------------------------------------------------------------------------

Intellocrate a écrit:
On peut ajouter Oriana Fallaci ("les fils d’Allah se multiplient comme des rats"). Pim Fortuyn, c'est un militant écolo qui l'a assassiné.
Merci Intellocrate d'avoir corrigée ma grossière erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elenfoiro
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 9:57

La question posée est un peu idiote a mon avis, surtout depuis l'élection de Sarkozy. Peut on encore critiquer l'Islam? Bien sur que oui, on peut meme lui chier dessus allegrement si on veut.

Bon je regarderai ca plus tard, mais le titre n'est pas tres allechant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intellocrate
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 11:39

Je vais me faire l'avocat du diable: pirat Critiquer l'islam, c'est critiquer une religion, critiquer les juifs, c'est critiquer des gens. C'est ce distinguo qui permet à Claude Imbert de revendiquer son islamophobie. Le mot islamophobie est mal trouvé, c'est "musulmanophobe" qui correspondrait à "antisémite" - passons sur les arabes qui disent "comment pourrais-je être antisémite, puisque je suis moi-même sémite", un beau sophisme. Donc, musulmanophobie, mais il reste à prouver qu'un racisme discriminant une personne parce qu'on la sait musulmane et qu'on lui prête (par ignorance ou par méchanceté) toutes sortes de mauvaises intentions existe réellement. Cela existe cependant. L'autre week end, j'écoutais une émission sur Radio-Courtoisie où un certain Alain Sanders expliquait en substance que tout musulman, même le plus affable, le mieux intégré, le plus modéré, était une cellule dormante, un membre virtuel de la cinquième colonne islamiste.

Le problème est donc le passage de la critique d'une Idéologie à la défiance envers ceux qui sont censés la représenter.

Prenons le cas de Louis Chagnon, ce professeur d'histoire qui a eu des ennuis pour avoir présenter en classe Mahomet comme un voleur et un assassin.

Lisons son plaidoyer pro domo: intitulé "Est-il permis de parler de l'islam à l'école ?"

http://perso.orange.fr/union.rationaliste44/Cadres%20Actualites/Chagnon%20Figaro%2006022004.htm

Oui, pas grand'chose à redire, à objecter à cela, si ce n'est que développer l'esprit critique chez ses élèves passe aussi par la comparaison entre points de vue différents. Mahomet est un personnage sanguinaire pour les uns, un héros, et même plus que ça, un personnage unique, choisi par Dieu pour les autres. On pourrait presque en dire autant de Jules César, de Gengis-Khan, de Napoléon, etc.

Mais voilà-t-il pas que Louis Chagnon adhère au MPF de Philippe de Villiers, qui lui instrumentalise l'islamophobie à des fins politiques - sans grand succès, il est vrai.

http://www.mpf92.org/pages/chagnon.html

Pour finir, je vous indique cette jolie perle, trouvée sur un site "Contre l'islam", qui vaut son pesant de loukoums.

Pour la guerre
par Arno Klarsfeld

http://www.contrelislam.org/islam/amisdelislam/autres/klarsefdirak.htm

Berk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimpam
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 12:06

Evidemment, en théorie, on peut critiquer l'Islam comme toute autre religion. Le fait est qu'on ne peut pas critiquer toute religion. Ca ne pose pas de problème de critiquer et caricaturer le Christianisme en France. Ce qui est en partie comprehensible : Le catholiscisme étant la religion majoritaire en France (si ce n'est en pratique, du moins culturellement) ça n'a pas le même impact et les mêmes implications. Quand on s'en prend à des religions minoritaires, c'est forcément plus douteux.

Autre aspect, on a bien compris que certains se servent (ou se sont servi) de la critiques du fait religieux pour stigmatiser les juifs en tant que peuple, groupe ethnique. De même, critiquer l'islam est souvent un moyen de ressuciter la peur de "l'arabe". D'ailleurs, il n'y a qu'a voir les évolution de langage, en France, depuis 50 ans. D'abord, on a parlé d'"indigènes", puis se sont devenus des "travailleurs immigrés", puis des "beurs", des "jeunes de banlieue", et depuis les années 90, et encore plus depuis le 11/9, on s'est mis à parler de "musulmans". A chaque fois, au fond, c'est des même population dont on parle, dont on invite à la méfiance, ou au paternalisme, ou au mépris, ou au rejet absolu. Depuis les attentats de New York, la critique du fondamentalisme islamiste a souvent servi de cache sexe à la bonne vieille haine du bougnoule. Comme la critique du sionisme, chez certains, à souvent servi à défouler un antisémitisme plus ou moins assumé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phallusphincter
Grande gueule qui pisse pas loin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 12:08

Pertinax a écrit:
* Peut-on encore critiquer l*islam ? *. Mais la r*ponse est dans la question. Si on ne pouvait pas critiquer l*islam, on n*en d*battrait pas sur ce fil. Alors que la question * Peut-on encore critiquer le juda*sme ? * n*est m*me pas pos*e sur ce forum, parce que chacun conna*t d*j* la r*ponse.

Et j'ajouterai qu'il aurait ete judicieux de poser cette derniere question a: Alain Soral, Dieudonne, Thierry Messan, Jean Robin, Jimmy Carter, Ginette Skandrani, Raymond Barre, Hugo Chavez et ainsi qu' Ahmadinejad (que les sionistes hysteriques du forum apportent la preuve INTEGRALE du soit-disant appel de celui-ci a la destruction d'Israheil, et je rayerai le nom de ce dernier de la liste)...ca c'est pour les plus connus.

La religion musulmane est une des plus aggressives qui soit (si ce n'est LA plus aggressive)parmi les principales croyances, et dieu sait que j'ai la culture musulmane en horreur, cependant je trouve qu'elle sert de bouc emissaire aux neocons sionistes (juifs ou pas) dans leur ambition demesuree de domination et surtout de restriction totale des libertes individuelles au nom de la lutte contre le terrorisme (d'extremistes musulmans), bref elle a bon dos, quoi.

Jusqu'a preuve du contraire je n'ai jamais vu d'imams organiser un diner annuel durant lequel ils dictent leur feuille de route au ministere des affaires etrangeres a l'attitude que devrait adopter celui-ci dans l'appartheid en Israel, ou encore revendiquer leur ingerence dans la politique interieure. C'est le Crif qui s'en occupe chez vous il me semble, amis froggies.

La critique de l'islam est plutot un accelerateur de carriere hors pair ex: Redecker, prof ordinaire, propulse au CNRS grace a essentiellement sa critique islamophobe, mais surtout a la mise en scene des soi-disantes menaces islamistes (par mail et email) et de la mise en place de l'Operation Pleurniche avec ses coreligionaires que sont les Bhl, FientedeCrotte, Glucksman ainsi que le reste de la clique de chialleurs...mais quid de ces fameuses menaces?

Je ne porte pas cette religion dans mon coeur, et cette culture est a *****, mais les injustices sont encore plus a gerber. Fuck les 2 poids 2 mesures.

EDIT: Intellocrate, il est desormais condamnable (officieusement) de critiquer le sionisme...pourtant le sionisme est un mouvement politique et Religieux il me semble. Ceux a qui profite l' amalgame Antisionisme = Antisemitisme, sont ceux qui condamnent toute critique du sionisme, rendant les sionistes exclusivement juifs, et brouillant du coup savamment les pistes qui meneraient a l'exposition a la lumiere de leur ideologie nauseabonde.


Dernière édition par le Ven 20 Juil 2007 - 18:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 14:41

Ritoyenne, tes chiffres sur l'assimilation islam/islamisme ne resistent pas un seul instant a n'importe quelle visionnage de débat concernant l'islam, ou face a un type qui objectera que ces deux mots sont les mêmes en langue arabe et que le veritable probleme trouve son origine dans le "caractere divin" du Coran , tu auras un régiment d'islamophile rompue aux armes et de toutes tendances confondues pour t'objecter que ton analyse fait dans la manichéisme orientalisant (cela fera plaisir a Massignon cet infâme impérialiste Wink)...

Intellocrate, ton reproche sur la taqiya du musulman (par essence fourbe comme chacun le sait Ah ah ah) est loin de la réalité : Toute personne qui a la Coran entre les mains peut devenir un terroriste en puissance Wink
Pour redevenir serieux, la taqyiah existe, mais elle concerne ceux qui sont en péril et doivent feindre leurs croyances, or ce que je vois dans les médias c'est que les musulmans communautaristes font tout pour être detestés par le francais moyen (le mémorable "on va prendre vos églises" de Bourras) et susciter une islamophobie populaire teinté ou non de racisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 15:20

Quai Branlix a écrit:
or ce que je vois dans les médias c'est que les musulmans communautaristes font tout pour être detestés par le francais moyen (le mémorable "on va prendre vos églises" de Bourras) et susciter une islamophobie populaire teinté ou non de racisme.

Ce que tu "vois dans les médias" tout est dit...
Cela ne correspond pas à la réalité.
Simulation et simulacre...Le virtuel prend le pas sur le réel, et qui détient le "réel", possède le pouvoir sur les masses.
L'image du musulman belliqueux doit dominer dans les médias, c'est la logique atlantiste du barbu remplaçant le rouge.


Dernière édition par le Ven 20 Juil 2007 - 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Intellocrate
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 17:24

Un cas intéressant est celui d'Alain Ménargues, viré de Radio France International pour avoir déclaré, à l'occasion de la sorti de son livre sur Le Mur de Sharon que les juifs étaient les inventeurs des ghettos, et qu'ils s'étaient ghettoïsés pour ne pas se mêler aux goys. La conséquence en a été qu'une discussion publique sur ce mur illégal est passée à la trappe.
C'est la tactique de l'écran de fumée ou de brouillage du son.
Il vaut mieux que le public reste sous-informé. Moins il en sait, et mieux ça vaut.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_M%C3%A9nargues

Les propos d'Alain Ménargues qui ont déclenché cette affaire sont en fait un résumé de thèses exposées dans son livre « Le Mur de Sharon », expliquant la construction du « mur de Sharon » par des considérations relatives à la religion juive. Le Monde diplomatique (juillet 2005) les juge ainsi : « Caractéristiques de la propagande antisémite, ces thèses essentialistes — que nous rejetons s'agissant de l'islam comme du christianisme — sont aussi absurdes que dangereuses. » Par ailleurs, le mensuel français L'Arche publie un dossier affirmant que plusieurs passages de l'ouvrage d'Alain Ménargues sont copiés mot pour mot de publications d'auteurs négationnistes et d'extrême droite


La différence de traîtement elle est là: Au sujet des juifs, c'est un sans-faute total qui est demandé. La moindre trace de soupçon d'erreur sur l'histoire des juifs est rédhibitoire et mène à la mort médiatique.

Quand il s'agit d'essentialiser les musulmans, ou de faire de l'exégèse sauvage du Coran (cf. Redeker) on est beaucoup moins regardant.


'Suspect'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 17:54

Moi pour resumer le debat j'aurais envie de dire que la volonte de puissance forte et le pouvoir faible sont chez les musulmans (frustration) alors que le pouvoir eleve est chez les juifs (domination). Ah mais je m'egare parce que ces gens-la sont bons foncierement et ne peuvent pas avoir de volonte de puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 19:16

hilbert a écrit:
Le Bon Docteur a écrit:
Cher Gustave.

Je pense que le fait de sortir les caricatures (et de manière internationale relativement bien orchestrée) est, dans le contexte où ça a été fait, une provocation de plus qui servi une fois de plus la propagande américaine.
Exact. Ce qui est assez comique c'est qu'en Europe la caricature d'un juif à fait déferlé au canada B’nai Brith un déchainement de colère

http://quibla.net/protocoles2007/pfs13.htm
http://quibla.net/protocoles2007/pfs13_dosyalar/image002.jpg

A mon avis c'est plus subtil pour les caricatures puisque ce sont des musulmans du Danemark qui sont alles les trimballer en Egypte notamment et genre 6 mois apres la publication. Vaisemblablement conseilles par des gens qui leur voulaient du bien et qui rechignent a se mettre en avant dans ce genre d'operations. Question d'humilite sans doute.

Un peu comme Saddam Hussein qui rencontrait l'ambassadeur US en Irak quelques semaines avant la guerre du Golfe I:
"SH - Merci pour le Coca, c'etait bien frais comme j'aime bien. Et sinon a part ca?
US - Oh de notre cote pas grand chose, la routine quoi. Et toi les enfants vont bien?
SH - Ca va, ca gaze. Bon je te laisse j'ai oublie des Kurdes sur le feu."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 20:19

Citation :
Ce que tu "vois dans les médias" tout est dit...
Cela ne correspond pas à la réalité.
Simulation et simulacre...Le virtuel prend le pas sur le réel, et qui détient le "réel", possède le pouvoir sur les masses.
L'image du musulman belliqueux doit dominer dans les médias, c'est la logique atlantiste du barbu remplaçant le rouge.

Bon attend, les medias nous donnent une mauvaise image des djihadistes et des musulmans ultra-conservateurs (néo-hanbalite et tout le toutim) je ne le nie pas, mais dés que l'on rentre dans la critique pure du dogme musulman (avec ou sans arrieres-pensées) on se heurte a des formules toutes prêtes: l'islam c'est pas l'islamisme, islam religion d'amour et de paix, islam=al andalous..... Bref un tas de connerie qui ne font pas plus avancer le débat fondamental a ce sujet et auquel les emissions de Rockick (Wink) s'empressent de commettre l'amalgame inverse: il n'y a pas de différence entre musulman et terroriste, l'islam est une religion obscurantiste et haineuse, islam=arabie saoudite...Puis je ne parle pas que du "simulacre", les discussions ayant trait a l'islam dans le "monde réel" depasse largement la vision tant fantasmée d'une islamophobie néoconservatrice se répendant sur le peuple comme le choléra, les francais sont plus emmerdés par les horaires aménagés au travail et a la piscine, par l'invasion des produits hallal et le prosélytisme agressif que l'aventure de quelques taleb menacant les intérêts américains....

Puis sur la défiance entre islam et Amérique, faut pas se foutre du monde non plus, l'islam a toujours été le meilleurs allié de l'impérialisme américain contre les régimes progressistes du monde musulman (de Nasser a Sukarno) et ca n'a pas foutrement changé depuis le 11 septembre (rapprochement peu espacé depuis les attaques de NY avec les monarchies du golfe, soutien non-démenti aux tchétchenes, soutien en vue de l'entrée de la turquie dans l'UE et j'en passe et des meilleures)

Bon je me répete, vous pensez quoi de Touarbi, l'islamiste accusé d'islamophobie Wink ?
Revenir en haut Aller en bas
Tatave
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Ven 20 Juil 2007 - 23:41

Gustave Flourens a écrit:
Les positions qui semblent majoritairement défendues sur ce forum vont dans le sens d'une défense de l'islamisme et du négationnisme.

La cause du peuple juif me laisse complètement indifférent, mais je n'ai rien à lui reprocher. Par contre, je supporte assez mal qu'on se soummette à la cause du peuple palestinien et que l'on soit ainsi solidaire des racailles et des islamistes qui insultent et agressent notre peuple. Je ne souhaite pas collaborer avec notre occupant, préférant le parti de la résistance.
Je vais donc plutôt aller voir du coté des identitaires car notre peuple me semble d'avantage menacé par les bandes ethniques que par les juifs.

Adieu, Gustave

scenic Quelle sortie de scène ! Voyons un peu pourquoi ce choix pseudonymique.

Citation :
Gustave Flourens [...] avait été brièvement très jeune professeur au Collège de France comme son père et interdit d'enseignement à la demande de l'Église à cause d'un cours sur l'origine des races humaines d'inspiration darwinienne. C'était un républicain "rouge", opposant acharné de Napoléon III, organisateur du soutien international aux Crétois insurgés contre l'Empire Ottoman, puis revenu en France après le 4 septembre 1870, l'un des chefs militaires de la Commune de 1871, épisode pendant lequel il trouve la mort tué par un soldat.

Requiescat in Pace !

En revanche, son frère Emile fut député des Hautes-Alpes, ministre des Affaires Étrangères et collabora à la Ligue française antimaçonnique avec Copin-Albancelli et les commandants Guignet et Driant. Bruno Gollnisch est d'ailleurs son arrière petit-fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Sam 21 Juil 2007 - 1:24

moi je ne critique plus l'islam, ça gueule après ici. Je garde mon opinion quand même et je la livre directos : l'Islam est sans doute la bigoterie la plus dégueulasse sur Terre, pire que les autres religions abrahamiques (la meilleure étant la catho à mon sens grâce à la philo platonicienne qu'elle transporte) et même pire que les tripotages de fleurs nippons ou autres.

Cela dit, la vidéo de Robin est une grosse merde ! Il fait un amalgame dégueulasse pour vendre son bouquin. C'est son truc, c'est un vendeur et rien de plus. Je le dis d'autant plus ouvertement car je viens de voir qu'il a créé un pseudo ici.

Cette vidéo est une merde car on ne peut pas comparer la critique d'un dogme et les agissements de Dieudonné, Soral ou autres. J'aurais préféré que Robin me montre des vidéos avec des mecs qui se font interrompre quand ils disent du bien de l'Islam (un peu comme quand on interrompt les gens qui disent du bien du catholicisme). Là j'aurais dit "il y a un problème". Or, quand une ordure notoire comme Ramadan vient nous faire de la "double-pensée" en ligne à la télé, tout le monde acquiesce poliment (penser à faire un débat Ramadan - Dantec). Comme quoi, le dialogue est libre sur l'Islam et c'est très bien.

Il l'est moins sur le judaïsme mais c'est pas le sujet !


D'ailleurs, qu'on ne me parle pas d'injustice au sujet de Dieudonné. Il est en passe d'être condamné pour ses propos. Je ne veux pas entendre de commentaire du genre "harcèlement financier" et autres. Quand Dieudonné gagne, ceux qui me tiendront de tels propos diront "la justice elle marche en France" et quand il perd, les mêmes soutiendront qu'elle est aux mains de je ne sais qui.

Dieudonné vient de vous donner une clé claire sur le vrai fond de sa pensée lors de son interview croisée avec Seba. C'est trop facile d'utiliser l'autre taré comme porte-parole, se taire et relancer avec ses conneries de pygmées dont tout le monde se fout (lui en tête à mon avis). Séba balance des trucs insensés et Dieudo ne l'interrompt pas. Qui ne dit mot consent ! Dieudonné me rappelle l'antisémite franchouillard "gnagnagna les juifs, ha non pas Salomon, il est bien lui". De Funès dans Rabbi Jacob quoi. C'est pas grave, ça se soigne. Dans son métier, ça se soigne avec des cachets mais pas les mêmes que ceux que donne le docteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Sam 21 Juil 2007 - 1:53

Quai Branlix a écrit:

Bon attend, les medias nous donnent une mauvaise image des djihadistes et des musulmans ultra-conservateurs (néo-hanbalite et tout le toutim) je ne le nie pas, mais dés que l'on rentre dans la critique pure du dogme musulman (avec ou sans arrieres-pensées) on se heurte a des formules toutes prêtes: l'islam c'est pas l'islamisme, islam religion d'amour et de paix, islam=al andalous..... Bref un tas de connerie qui ne font pas plus avancer le débat fondamental a ce sujet et auquel les emissions de Rockick (Wink) s'empressent de commettre l'amalgame inverse: il n'y a pas de différence entre musulman et terroriste, l'islam est une religion obscurantiste et haineuse, islam=arabie saoudite...
Oui deux visions totalement antagonistes, les uns interprétant l’Islam comme un parangon de religion d’amour et de paix, les autres un véritable « Nazisme » vert comme certains sites islamophobes le nomment.
Mais je te dirai que ceci est une question d’ordre théologique et c’est un autre débat.
Je ne suis certainement pas un exégète du Coran, que je ne l’ai pas lu d’ailleurs juste certains passages, mais comme dans toute religion on peut l’interpréter de différente manière.
On peut l’instrumentaliser afin de faire le bien comme le mal.

Citation :
les francais sont plus emmerdés par les horaires aménagés au travail et a la piscine, par l'invasion des produits hallal et le prosélytisme agressif que l'aventure de quelques taleb menacant les intérêts américains....
On ne peut pas nier un communautarisme islamique montant et menaçant, comme tous les communautarismes, la République une et indivisible et qui a pour but l’intérêt général. Seulement ce prétendu islamisme est marginal en France, et sert de bouc émissaire.
Citation :

Puis sur la défiance entre islam et Amérique, faut pas se foutre du monde non plus, l'islam a toujours été le meilleurs allié de l'impérialisme américain contre les régimes progressistes du monde musulman (de Nasser a Sukarno)

Quand il était un allié contre un ennemi commun. Stratégie politique.
La stratégie atlantiste à changé et les ennemis ne sont plus les mêmes.
Dorénavant il s’agit de mettre la main sur les ressources pétrolifères avant la Chine, future superpuissance concurrente, en agitant l’Axe du Mal.
Citation :
et ca n'a pas foutrement changé depuis le 11 septembre (rapprochement peu espacé depuis les attaques de NY avec les monarchies du golfe,
Oui, pour des raisons économiques et pétrolifères.
Citation :
soutien non-démenti aux tchétchenes,
Car s’opposants à la Russie.

Citation :
soutien en vue de l'entrée de la turquie dans l'UE
Soutien ayant pour objectif le conflit de civilisation.

Pour Ajax, qui en est encore à "Dieudonné est antisémite", tu m'expliqueras comment il a pu former un duo pendant 11ans avec un apirou et qu'il est encore copain comme cochon avec lui en coulisse...
Revenir en haut Aller en bas
hilbert
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 279
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Sam 21 Juil 2007 - 2:21

J' ai beaucoup apprécié cette vidéo,sans être Islamophile ,je respecte tout de même la croyance de cette religion pratiqué par des millions de personnes ,ce n' est pas pour cela que je donnerais carte blanche aux musulmans vivant en europe de se conduire comme au royaume de Séoud.Ce que je n' apprécie guère à l' heure actuel c' est cette Islamophobie made Waspisme et autres atlanto de merde,et cela un gros problème même pour nous,par exemple ce lien:
http://www.nation.be/web/article.php3?id_article=1275
Issue d'un site nationaliste,mais l'article pourait très bien passer au journal l'imonde; diffusé à Fox,Alexandre Del valle n'a-t-til pas donné une conférence parmis les identitaires? Ce sioniste infâme
Il est tout de même drôle par exemple que ceux qui détestent l'islam,qualifie le prophète de pédophille ,mais le mariage l' égal pour les juifs est de 3 ans et 1 jour qui parlera des mosquées,des églises chrétiennes et orthodoxes détruite volontairement par l'armée israélienne?

Je m' excuses ,je ne sais pas ce que je dis ;je suis un animal :diabl3: :diabl3: :diabl3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Sam 21 Juil 2007 - 2:41

Lestat

Citation :
Mais je te dirai que ceci est une question d’ordre théologique et c’est un autre débat.
Je ne suis certainement pas un exégète du Coran, que je ne l’ai pas lu d’ailleurs juste certains passages, mais comme dans toute religion on peut l’interpréter de différente manière.
On peut l’instrumentaliser afin de faire le bien comme le mal.

C'est la qu'il faut faire la différence avec certaines religions dont le christianisme catholique, car le dogme musulman entre justement en pleine resonnance avec le "politique", s'il y a débat sur la validité de l'exegese coranique actuelle voire (pour les plus radicaux) sur les origines non-mythique de l'islam, cela change tout sur tout...800 millions d'ismaeliens, cela donnerait "carrément autre chose" que les 800 millions de sunnites crispés depuis la fermeture des portes de l'itjihad entre une tradition défigurée et essouflée et une modernité singée dans toute sa laideur, le dogme islamique reflete la société ou il est devient majoritaire (entre l'Andalous des ommeyades et celui des almoravides ou des almohades, y'a pas photos)


Citation :
Seulement ce prétendu islamisme est marginal en France, et sert de bouc émissaire.

Oui mais le citoyen, il s'en fout que son voisin barbu soit manipulé par la DST, il constate juste l'omniprésence de celui-ci autour de questions éminement capitales pour l'avenir de la France telle que: l'absence de ralouf a la cantine de son mouflet et tout ce qui va avec Wink

Citation :
Quand il était un allié contre un ennemi commun. Stratégie politique.
La stratégie atlantiste à changé et les ennemis ne sont plus les mêmes.
Dorénavant il s’agit de mettre la main sur les ressources pétrolifères avant la Chine, future superpuissance concurrente, en agitant l’Axe du Mal.

Oui mais c'est pas comme ca depuis la nuit des temps ? Je vois surtout le cynisme américain, faire des musulmans de gros attardés mentaux pétri des livres d'Harun Yahya, surtout pas de dangereux socialistes bien fournis en techniciens compétents et prêt a gagner leur part du gâteau comme tout le monde... Tant que les musulmans seront des abrutis cuvant leur qurane en regardant Al-Jazira, les américains seront satisfaits... Sur le changement de stratégie, tu as copié Dantec ou quoi Wink, je te charrie mais les américains sont suffisamment fort pour jouer sur les deux tableaux, qu'ils s'en mordent les doigts dans le futur ca ne concerne que le reservoir de leurs cayennes...

Hilbert


Citation :
Il est tout de même drôle par exemple que ceux qui détestent l'islam,qualifie le prophète de pédophille ,mais le mariage l' égal pour les juifs est de 3 ans et 1 jour
Heu Hilbert, le mariage pré-pubere n'avait rien de honteux il a encore quelques siecles, du fait de l'importante mortalité masculine, le fait que cette pratique ait obtenu un statut "divin" vu son "efficacité" est, je vous le concede, un probleme partagé autant par les juifs, les musulmans que les hindous.

Citation :
Issue d'un site nationaliste,mais l'article pourait très bien passer au journal l'imonde; diffusé à Fox,Alexandre Del valle n'a-t-til pas donné une conférence parmis les identitaires? Ce sioniste infâme

Vous etes dur avec Del Valle, si je dois suivre votre raisonnement tous les islamologues atlantistes doivent atterir au Bûcher ? Meme Tarik Ramadan reconnait (officieusement) le talent d'un Bernard Lewis...Le boulot de Valle sur l'islam est correct (je ne parle pas de ses opinions politques récentes Ok), mais n'apporte rien de neuf par rapport a Kepel par exemple..Bizarrement vous seriez d'accord avec cet "infâme sioniste" en lisant son livre sur la collusion amérique/islam contre l'Europe, la Russie et les nationalistes arabes Wink
Revenir en haut Aller en bas
hilbert
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 279
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Sam 21 Juil 2007 - 4:45

Quai Branlix a écrit:
Lestat
Vous etes dur avec Del Valle, si je dois suivre votre raisonnement tous les islamologues atlantistes doivent atterir au Bûcher ? Meme Tarik Ramadan reconnait (officieusement) le talent d'un Bernard Lewis...Le boulot de Valle sur l'islam est correct (je ne parle pas de ses opinions politques récentes Ok), mais n'apporte rien de neuf par rapport a Kepel par exemple..Bizarrement vous seriez d'accord avec cet "infâme sioniste" en lisant son livre sur la collusion amérique/islam contre l'Europe, la Russie et les nationalistes arabes Wink


Justement,ce fut le seul ouvrage que j' ai beaucoup apprécié,notamment sa prise de position sur la Serbie ,et je l' accorde, il avait très bien analysé les convergences entres les djihadistes de ben laden égorgeur de la Yougoslavie,ainsi que les connivence entre l'Iran et les états-unis.Mais quelque chose ne vas pas

scratch

Avec ce qu' il avait établi,il aurait du savoir qui était derrière l' attaque de l' école à Beslan,il aurait du dire Qui sont les véritables investigateurs de ce genre de massacre type GIA,mais il se concentrent sur les hommes de main !!Mais pas leurs patrons.

Mais sinon,j'ai aimé le livre mais plus l'auteur

Bah ! Pas grave ,c'est toujours bien d'en discuter Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pertinax
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 248
Localisation : Oulan-Bator
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Sam 21 Juil 2007 - 12:20

Mais est-ce qu’on peut seulement parler d’exégèse coranique ? en tout cas pas comme on parle d’exégèse biblique (AT & NT). Vu de l’extérieur, l’islam est perçu soit comme un bloc fondamentaliste (absence relative d’exégèse justement, spiritualiste ou moderniste), soit comme un objet d’exécration par des islamologues auto proclamés, je pense surtout à ceux qui pondent régulièrement des bouquins de vulgarisation à usage des cathos (tradis ou conciliaires), et il y en a plein. Dans ces conditions, un citoyen desouche qui veut comprendre l’islam autrement que par le matraquage médiatique, va plutôt lire (comme moi) les universitaires spécialistes du chiisme, du soufisme et de l’ésotérisme islamique en général. Ca ne fait pas de ces lecteurs des islamophiles, et l’islam c’est aussi la « tradition défigurée », la « modernité singée ». C’est évident.

Je connais un peu l’ismaélisme ; c’est passionnant sur le papier, mais évidemment la grande résurrection d’Alamût (avec 800 millions d’ismaéliens), ça serait « carrément autre chose », je crois bien. Heureusement, le monde islamique est trop divisé pour que ça arrive un jour.

Concernant les origines non-mythiques de l’islam, l’état le plus récent des recherches, c’est un travail énorme (par un abbé) qui n’a pas trouvé non plus de gros éditeur (il a connu un peu les mêmes problèmes que Robin). Je ne l’ai pas lu, mais entendu plusieurs fois. Bon, c’est pas nouveau, c’est l’histoire du rabbin de La Mecque (connue depuis les années 1950), mais revue, corrigée, mise à l’épreuve de la recherche scientifique. Eh bien, cette thèse (le boulot d’une vie) a été passé sous silence. Très peu d’écho dans la presse. Pourquoi ? Parce que ça n'a pas plu aux musulmans de France ? Bien sûr que non. Les raisons sont toutes autres.

Si ça intéresse suffisamment de gens sur ce forum, on pourrait ouvrir un topic sur les origines du monothéisme. Il y en aurait à dire, et sur l’Egypte, et sur le judaïsme et sur l'islam. Dans ce cas, il faudrait peut-être avoir une double approche, à la fois exégétique et historique. En s’appuyant sur quelques lectures croisées et bien choisies, c’est jouable. Je peux à la rigueur assurer sur le judaïsme [origines non-mythiques du judaïsme] mais pas sur l’islam. Ca ferait un bon sujet sur la religion, où on dirait autre chose que des niaiseries celtico-raëliennes ou pseudo-nietzschéennes. Avis aux amateurs…


Dernière édition par le Sam 21 Juil 2007 - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Sam 21 Juil 2007 - 17:18

Pertinax
Citation :
Je ne l’ai pas lu, mais entendu plusieurs fois. Bon, c’est pas nouveau, c’est l’histoire du rabbin de La Mecque (connue depuis les années 1950), mais revue, corrigée, mise à l’épreuve de la recherche scientifique. Eh bien, cette thèse (le boulot d’une vie) a été passé sous silence.


Cette théorie a été détruite par Luxenberg et Gallez plus récemment, mais elle semblait tres alléchante compte tenu d'un verset coranique tres particulier et des histoires relatives a l'oncle de Mahomet, Warraqa (si ma mémoire est bonne). Vous parlez de l'abbé Bertuel ?

Citation :
Dans ces conditions, un citoyen desouche qui veut comprendre l’islam autrement que par le matraquage médiatique, va plutôt lire (comme moi) les universitaires spécialistes du chiisme, du soufisme et de l’ésotérisme islamique en général. Ca ne fait pas de ces lecteurs des islamophiles, et l’islam c’est aussi la « tradition défigurée », la « modernité singée ».

Non, justement, ces études sont remarquables mais toujours tres orientés, du pan-islamisme larvé des pseudo-héritiers de Guénon au christianisme islamique de Massignon.


Pour vous caricaturer, il faudrait que je me tape toute la bibliographie de Daniélou pour avoir une vision critique de l'exotérisme hindouiste ? On ne comprendra jamais le systeme des castes en lisant Shankara (malgrés ses reserves a ce sujet)...Cela paraît évident non ? Car l'islam actuel n'a rien a voir avec la théosophie médiévale dont se délectent les orientalistes, mais d'avantage avec le Mac Donalds des religions, dont il convient de se débarasser pour préserver la santé mentale des gens Wink...


Hilbert


J'aimerais avoir vos infos sur Beslan, c'était paraît-il des drogués fanatisé par l'équipe a Bassiev ?


DEBAT SUR LE MONOTHEISME


Sur la naissance du monothéisme, il est évident qu'on navigue en eau trouble, une chose m'a toujours questionné: Le monothéisme de Zoroastre n'est-il pas une fabrication tardive datant des invasions musulmanes ? Les spécialistes de l'Avesta ont conclu que ce livre avait été remanié quasiment de maniere "sauvage", alors que les Gathas ont préservé un contenu clairement polythéiste, n'est pas un indice ?
Revenir en haut Aller en bas
hilbert
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 279
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Sam 21 Juil 2007 - 19:42

L'Egypte était une partie de Sumer,la religion sumérienne m'intéresse,c'est pas très monothéiste

Citation :
J'aimerais avoir vos infos sur Beslan, c'était paraît-il des drogués fanatisé par l'équipe a Bassiev ?
Bonjour Pertinax
Je te donne les liens,mais il faut que tu lises ce que Poutine a dit après le drame.

Voici le message intégral de Vladimir Poutine :

Citation :
Il m'est extrêmement difficile de parler.

Une tragédie horrible a frappé notre pays. Ces derniers jours, chacun de nous a profondément souffert en faisant passer par son coeur les événements de Beslan. Là, nous devions tenir tête non seulement à des assassins mais à ceux qui avaient fait appel à des armes contre les enfants sans protection.

Aujourd'hui, j'adresse mes paroles de soutien et de compassion avant tout à ceux qui ont perdu tout ce qu'il y a de plus cher dans la vie, leurs enfants, leurs parents et leurs proches.

Je vous demande de commémorer tous ceux qui sont morts des mains de terroristes ces derniers jours.

Dans l'histoire de la Russie, il y a eu beaucoup de pages tragiques et d'événements pénibles. Nous vivons dans le contexte qui s'est créé après la dislocation d'un immense et grand Etat. De l'Etat qui s'était avéré non viable face au monde en mutation rapide.

Mais, malgré toutes les difficultés, nous avons réussi à sauvegarder le noyau de ce géant du nom de l'Union Soviétique. Nous avons baptisé le nouveau pays Fédération de Russie.

Nous nous attendions à des changements, et à des changements pour le mieux.

Mais nous n'étions absolument pas préparés à biens des changements dans notre vie. Pourquoi ?

Nous vivons dans un contexte de l'économie de transition qui ne correspond pas à l'état et au niveau de développement de la société et du système politique.

Nous vivons dans un contexte marqué par des conflits intérieurs et des contradictions interethniques exacerbées, jadis fermement étouffées par l'idéologie dominante.

Nous avons cessé d'accorder une attention soutenue aux questions de la défense et de la sécurité, nous avons permis à la corruption de gagner les sphères judiciaires et de sécurité.

D'autre part, notre pays qui possédait à une certaine époque les frontières extérieures bien protégées s'est avéré en un rien de temps non protégé ni à l'Ouest ni à l'Est.

La création de frontières modernes et réellement protégées prendra de longues années et demandera des milliards de roubles.


Mais là encore nous pourrions être plus efficaces si nous agissions à temps et en professionnels.

Force nous est de reconnaître que nous n'avons pas compris la complexité et le danger des processus qui ont cours dans notre propre pays et dans le monde.

En tout état de cause nous n'avons pas pu y réagir de manière adéquate en faisant preuve de faiblesse.

Or les faibles sont toujours battus.

Les uns veulent nous arracher de "bons morceaux" et les autres les aident en cela. Ils les aident estimant que la Russie qui est l'une des grandes puissances nucléaires représente encore une menace pour eux. De ce fait, estiment-ils, il faut que cette menace soit éliminée.

Et le terrorisme n'est qu'un outil pour parvenir à cet objectif.

Comme je l'avais déjà déclaré, nous avions à plusieurs reprises eu affaire à des crises, des soulèvements et des actes de terrorisme. Mais ce qui a eu lieu récemment est un crime inhumain et d'une cruauté sans précédent. Ce n'est pas un défi lancé au président, au gouvernement ou au parlement. C'est un défi lancé à la Russie tout entière et à tout son peuple.

Cela est une agression contre notre pays.

Les terroristes croient qu'ils sont plus forts que nous. Qu'ils pourront nous effrayer par leurs violences, qu'ils pourront paralyser notre volonté et démoraliser notre société. Et nous sommes, dirait-on, face à un choix : riposter ou céder à leurs prétentions, nous rendre et permettre de détruire et de décomposer la Russie dans l'espoir qu'ils finiront par nous laisser en paix.

En tant que président et chef de l'Etat russe, en tant que celui qui a prêté serment de défendre notre pays, son intégrité territoriale et en tant que simple citoyen russe, je suis convaincu qu'en réalité nous n'avons absolument pas le choix. Car il nous suffit une fois de céder au chantage et à la panique que nous plongerons des millions de gens dans une suite interminable de conflits meurtriers, suivant l'exemple du Haut-Karabakh, de la Transnistrie et d'autres tragédies semblables. On ne peut ignorer l'évidence.

Nous avons affaire non pas à des actions isolées de dissuasion, non pas à des attaques terroristes à part. Nous avons affaire à une intervention directe de la terreur internationale contre la Russie, à une guerre totale, violente et de grande envergure qui continue d'emporter les vies de nos concitoyens.

Toute l'expérience mondiale montre que ces guerres, hélas, ne finissent pas vite. Dans ces conditions, nous ne pouvons et ne devons donc plus mener une vie aussi insouciante que par le passé.

Nous sommes forcés de créer un système de sécurité plus efficace, d'exiger à nos forces de l'ordre des actions qui soient adéquates au niveau et à l'ampleur des nouvelles menaces.

Mais l'essentiel, c'est de mobiliser la nation face à la menace commune. Les événements d'autres pays montrent que la riposte la plus efficace est infligée aux terroristes là où ceux-ci affrontent non seulement une puissance de l'Etat, mais aussi une société civile organisée et unie.

Chers concitoyens,

Ceux qui ont envoyé les bandits commettre ce crime affreux se sont fixé pour but de semer la discorde entre nos peuples, de faire peur aux citoyens de la Russie, de déclencher une guerre intestine sanglante au Caucase du Nord.

A cette occasion, je voudrais dire ceci.

Primo, un ensemble de mesures sera prochainement élaboré visant à renforcer l'unité du pays.

Secundo, j'estime nécessaire de créer un nouveau système de coordination des forces et moyens qui contrôlent la situation au Caucase du Nord.

Tertio, il importe de mettre en place un système de gestion anticrise qui appliquera des approches absolument nouvelles vis-à-vis des activités des forces de l'ordre.

Et, je le noterai tout particulièrement, toutes ces mesures seront appliquées en pleine conformité avec la Constitution nationale.

Chers amis,

Nous vivons ensemble des heures très difficiles et sombres. Et je voudrais à cet instant remercier tous ceux qui ont fait preuve de caractère et de responsabilité civile.

Nous sommes et nous serons toujours plus forts qu'eux : et par notre morale, et par notre courage, et par notre solidarité humaine. Je l'ai revu cette nuit.

Dans un Beslan plongé dans la douleur, les gens étaient encore plus soucieux les uns des autres, et ils se soutenaient.

Et ils n'avaient pas peur de risquer leurs vies au nom de la vie et de la sécurité des autres.

Même tombés dans les conditions les plus inhumaines, ils restaient des hommes.

Impossible de se résigner à la douleur des pertes. Mais les épreuves nous ont rapprochés encore davantage et nous ont fait réévaluer beaucoup de choses.

Aujourd'hui nous devons être ensemble. C'est la seule façon par laquelle nous pourrons vaincre l'ennemi.
Source : Ria Novosti.

Et voici les liens
http://www.stopusa.be/scripts/texte.php?section=CMBA&langue=0&id=23017
http://www.csotan.org/ao/article.php?ao_id=1&art_id=2&mois=mars&mois&years=2000
http://www.france-cei.com/article.php3?id_article=971

Peut-etre l'une de ces causes
http://solidariteetprogres.online.fr/News/Russie/breve_1025.html

Bonne lecture[quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thundaar
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Dim 22 Juil 2007 - 0:10

Pertinax a écrit:
Quai Branlix, je parlais de l’ensemble des recherches, assez marginales, qui ont commencé dans les années 1950 avec Hanna Zakarias, puis se sont continuées avec Georges de Nantes, Jomier, Bertuel, Théry, Bonnet-Eymard, pour en arriver en effet à Gallez. Avez-vous lu Gallez, et si oui, qu’en pensez-vous ? Parce que la presse a été muette, et les cathos sans voix. J’ai assisté à une conférence et entendu deux ou trois émissions radio. Sa thèse parait pour le moins « révolutionnaire » ou échevelée (sinon simplement « révisionniste »). Que faut-il penser de l’islamologie nouvelle qu’il nous propose ?

Curieux comme les thèses les plus argumentées et les plus dérangeantes passent inaperçues (quand elles ne sont pas étouffées dans l’œuf). On pourrait faire les mêmes remarques avec le judaïsme. Et je ne parle pas seulement du judaïsme talmudique, mais bel et bien aussi du mosaïsme dont on nous rebat les oreilles, parce que le christianisme en serait issu. Foutaises. Soral a écrit :

« Notre histoire occidentale est helléno-chrétienne (…) le judéo-christianisme n’existe pas. »

C'est bien plus compliqué que cela mais disons pour dire les choses plus simplement c'est que la philosophie européenne est partagée depuis toujours entre l'helléno-christianisme et l'hellénisme antique, et que la religion européenne est plutôt romano-chrétienne.

Tout s'explique par le compromis de Constantin, ce dernier étant à la fois judéophobe et paganophobe. Constantin fait modifier la date de Pâques pour qu'elle ne coïncide pas avec la Pesha juive. Constantin abandonne le samedi, jour de chôme des chrétiens, pour le dimanche, jour en l'honneur du dieu du soleil qui était de chôme pour les païens. Il place au 25 décembre, jour de naissance d'Apollon et de Dionysos en Grèce, jour de naissance de Mithra et de Sol, l'anniversaire de naissance de Jésus. Au concile de Nicée, il fait rejeter les évangiles qui lui déplaisent (considérés depuis comme apocryphes, comme si les écrits des quatres évangélistes ne l'étaient pas autant que les autres) et décide que Jésus serait mort à 33 ans, l'âge d'Alexandre le Grand.

Mais parallèlement à cette paganisation du christianisme, il procède aussi à une judaïsation partielle de l'Europe. Il fait réviser le droit romain en mettant en avant des éléments du droit hébraïque, il oblige au salut "halleluyah", c.a.d "salut à Yahweh"... etc

---
Sur l'islam, pas besoin de théologie, pas besoin d'une analyse précise des surats, les unes contredisant les autres, mais l'étude historique, le paganisme arabe d'avant Muhammad, l'action politique de Muhammad (de la tolérance islamo-païenne jusqu'à la persécution des arabes païens), l'unification du territoire arabe par lui et ses hommes, et ensuite les conquêtes militaires.
Comprendre que le symbole de l'islam n'est pas le coran mais l'épée, que l'islam ne se juge pas sur ses dogmes mais sur ses actes. De même qu'il faut juger du christianisme non sur ses idées mais sur leurs applications. L'agapê chrétienne, c'est très beau sur le papier, mais cela fait couler des flots de sang quand on cherche à l'appliquer.

Jésus ne disait-il pas qu'il fallait juger un arbre à ses fruits ? Les fruits que sont le christianisme et l'islam sont-ils franchement comestibles ? Permettez moi d'en douter. Si le paganisme est un chêne, l'islam et le christianisme s'apparentent plutôt à un if.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Dim 22 Juil 2007 - 0:14



sur la vidéo de Meyssan, j'invite tout le monde à noter cette monstruosité au sens Meyssanique puisqu'elle va typiquement dans le sens de ce qu'il prétend contester : le choc des civilisations. Il dit à la 5eme minute !

Comment les Musulmans, qui devraient d'abord se préoccuper à contester l'occupation de la Palestine et de l'Irak, comment, tout d'un coup, ils se passionnent pour les caricatures ? Vous notez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAGGLE
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2559
Localisation : Suburbs
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   Dim 22 Juil 2007 - 2:15

Tatave a écrit:
MAGGLE a écrit:
Tatave a écrit:
Robert Faurisson sur son lit d'hôpital, après l'agression du 16 septembre 1989 :
Faurisson n'a jamais été agressé le 16 septembre 1989 ! C'est un mythe !
(Alors Gérard Miller ! Les réflexes ! Diable 01 )
Je sais bien d'où tu tires tes très éculés "renseignements" mythiques ("Pratique de l’histoire et dévoiements négationnistes" ou autres gonflettes wikipédiesques). Y a que ça sur la Toile... N'est-ce pas ?

Robert Faurisson fut effectivement roué de coups, le 16 septembre 1989, dans un jardin public et faillit même être achevé par ses agresseurs. Tout ceci nous est rapporté dans la plupart des quotidiens de l'époque, en particulier l'édition du Monde du 19 septembre 1989.
Le Monde est suspect : il organisa dix ans plus tôt la promotion de Faurisson en publiant un de ses textes. Je ne peux retenir ce témoignage. Je le soupçonne d'être partisan. Quant aux autres journaux, tu connais la chanson : pourquoi se casser le cul a faire une véritable enquête quand il suffit de recopier le confrère ? Il faudrait tout du moins que tu m'apportes la preuve que les autres journaux ont relaté cette agression avant Le Monde. Et encore, ce ne serait pas suffisant.

A toi de me prouver qu'il n'a pas manigancé sur commande une fausse agression comme ce rabbin qui s'envoyait des lettres antisémites. Y avait-il des témoins ? Leurs déclarations se recoupent-elles ? Est-on sur qu'ils n'étaient pas révisionnistes ? Non, je persiste à penser qu'il s'agit d'un mythe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critiquer l’Islam ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Critiquer l’Islam ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Est-ce être raciste que de critiquer l'islam?
» il est interdit de critiquer l'islam ..............
» Est-ce être "raciste" que de critiquer l'islam?
» Pourquoi critiquer l'Islam est un acte raciste et criminel.
» pourquoi cherche-on toujours à critiquer l'ISLAM ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ALCHIMIE DU VERBE :: Fosse de Babel-
Sauter vers: