LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et hop! 2.8 millions d'euros dans ma poche!

Aller en bas 
AuteurMessage
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 58
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Et hop! 2.8 millions d'euros dans ma poche!   Lun 11 Juin 2007 - 13:31

Pour celles et ceux qui auraient des états d'âme et qui douteraient de l'avenir pour les idées nationalistes et véritablement républicaines, voici de quoi les réveiller.
Mais pourquoi donc juste 2.8 millions? Moi je serais parti avec beaucoup plus!
Après moi le Déluge, qu'il disait Papy Louis XV. Et quand le Déluge survint....
Frederic de Gros Velours.

Lu dans un quotidien du soir:

Evoqué depuis plusieurs mois, le départ de Jean-Paul Gut, directeur général délégué d'EADS, a été annoncé lundi 11 juin. Son successeur, Marwan Lahoud, président de la filiale missiles MBDA, devient directeur du marketing et de la stratégie du groupe franco-allemand d'aéronautique et de défense.

Ce départ est la conséquence d'un désaccord avec les coprésidents d'EADS, Louis Gallois et Tom Enders, sur l'organisation du groupe. Alors que M.Gut voulait centraliser les fonctions marketing, commerciale et stratégie au niveau d'EADS, les deux dirigeants ont opté pour une décentralisation dans chacune des entités.

Comme prévu dans son contrat, M. Gut part avec deux ans de salaire, soit 2,8 millions d'euros, et non 12 millions comme une rumeur, immédiatement démentie, l'avait prétendu. Il ne touchera pas non plus de "prime de bienvenue" (golden hello) dans ses nouvelles fonctions, comme une autre rumeur l'avait évoqué, puisqu'il fondera sa propre société de conseil et d'investissement. "Je vais créer mon entreprise sans rompre les liens avec ceux avec qui j'ai travaillé depuis vingt-quatre ans", explique M. Gut, qui continuera aussi à collaborer avec Arnaud Lagardère.

Entré en 1983, à 22 ans, chez Matra Défense et réputé pour ses qualités de vendeur, il a participé à la fusion avec l'Aérospatiale puis à la création d'EADS. Sa structure, indique M. Gut, "fournira un soutien à l'international aux groupes français et européens, aura une activité d'investissement dans les grands projets d'infrastructures et rapprochera les investisseurs étrangers avec des groupes européens".

Néanmoins, avant de quitter le groupe, il devait achever la vente au Qatar de 80 A350 XWB. Le contrat a été signé le 30 mai.

DERNIER "LAGARDÈRE'S BOY"

En deux ans, c'est le dernier des "Lagardère's Boys" historiques qui quitte EADS, après Philippe Camus, coprésident jusqu'en 2005, Jean-Louis Gergorin, emporté par l'affaire Clearstream en 2006, et Noël Forgeard, limogé à cause des retards de l'A380. Des hommes repérés par Jean-Luc Lagardère, il ne reste que Fabrice Brégier, directeur général d'Airbus.

Quant à Marwan Lahoud, polytechnicien de 41 ans entré chez Aérospatiale en 1998, il a participé à la fusion avec Matra et dirige la filiale MBDA depuis 2003. Son nom avait été évoqué en 2006 pour la direction d'Airbus, mais l'affaire Clearstream, dans laquelle son frère Imad est mis en examen, avait bloqué sa nomination.

Au jeu des chaises musicales, Antoine Bouvier, président d'Astrium Satellites, prend la présidence de MBDA. Il laisse son siège à Evert Dudok, président d'Astrium Space Transport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Et hop! 2.8 millions d'euros dans ma poche!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 50 Millions d'Avortement dans le monde par année
» et pour 93 millions d'euros ?
» Autriche : les étudiants protestent contre les économies de 57 millions d'euros dans l'éducation.
» AMIENS Une école à 3 Millions d’euros dans un quartier Balzac à moitié vide
» Clef ISN (linux): comment je promène fichiers et logiciels dans ma poche.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA-
Sauter vers: