LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Engagement d'Alain Soral au FN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Engagement d'Alain Soral au FN   Jeu 23 Nov 2006 - 5:24

Comme beaucoup de gens (la plupart de sensibilité de gauche comme moi par rapport à la lutte des classes, esprit syndical...) suivant le parcours d'Alain Soral depuis des années, son engagement aux côtés de JM Le Pen me perturbe. Il me fait douter et réfléchir car j'ai très peu de certitudes sur le sujet, sur le FN notamment. Juste un ressenti car je commence à bien connaitre -par ses livres que j'ai tous lus hormis "les mouvements de mode"- le lucide et pertinent Wink polémiste qu'est Alain Soral.

Sur son soutien à Le Pen, je rejoins globalement mon "camarade" Kamo mais tiens à préciser certaines choses.
Tout d'abord, Dieudo, Soral et Le Pen ont un point commun non négligeable : ils sont quasi exclus des médias car diabolisés par ceux-ci, ce qui rapproche qu'on le veuille ou non.

L'engagement d'Alain Soral est pour moi STRATEGIQUE et NON IDEOLOGIQUE. Le but étant de rallier les "exclus" ou mécontents des 2 extrémités (FN et proletaires français blancs arabes ou noirs) afin qu'un rassemblement s'établisse autour de la seule personne susceptible d'être présente au second tour face à l'UMP ou le PS. Le but final étant de faire voler en éclat le système en place. Utilisant le FN pour parvenir à ses fins, Alain Soral agit donc par vengeance compte tenu de ce qu'il a subi.

Partant de ce principe, si Chevènement -luttant toujours contre le pouvoir médiatico-politique UMPS- faisait le même score que Le Pen aujourd'hui et inversement, je pense qu'Alain Soral serait aux côtés de Chevènement.
Malheureusement, le dissident socialo semble ne plus l'être (dissident) ce qui me décevrait fortement car pour moi, il s'agit jusqu'ici du plus juste, honnête et raisonnable de tous. Ainsi, la seule solution subversive et efficace aux yeux d'Alain est donc le FN qu'il considère comme le parti du peuple un peu comme le PCF jadis.

Je ne sais pas quoi penser par rapport à ça scratch . J'aimerais bien le croire, j'aimerais bien que Le Pen soit seulement républicain et nationaliste, qu'il rétablisse concrètement la lutte des classes chère à Alain (tiens, tiens, Soral serait-il en train de marxiser le FN ? au moins dans le discours, pour que ça passe mieux et rameuter les deçus du PCF comme lui) mais j'en doute fortement. De nombreux (pas tous) militants FN sont purement racistes, ce n'est un secret pour personne, et les thèses initiales du front vont de pairs. Alain Soral le sait très bien au fond de lui-même. Cela doit d'ailleurs l'emmerder quelque part. Lui qui avait fait à juste titre l'éloge de l'universalisme dans "Jusqu'où va-t-on descendre?"

Aussi, je pense sincèrement que la visite "encadrée" (pour éviter qu'il ne se fasse lyncher par des militants racistes et haineux) de Dieudo peut être déterminante d'un point de vue électoral afin d'effectuer cette jonction entre exclus souhaitée par Alain Soral. Une visite déterminante non pas lors du 1er tour des élections mais bien au second ! Car ce respectacle bonhomme pèse plus qu'on le croit dans les quartiers depuis qu'il s'est opposé aux juifs du PS notamment. Pour moi, Le Pen fera plus de 20% au 1er tour et pas loin des 50 au second :shock: . On en reparle au printemps 2007.

Alors, je sais, vous allez tous me tomber dessus et me dire que je suis fou, que Le Pen ne pourra jamais être élu... Pourtant, le clash est possible. Je m'explique : en face de lui devrait probablement se trouver Royal au second tour et non le duo Sego-Sarko que les grands médias espèrent tant au nom de la "démocratie". Une Royal qui ne fait pas du tout l'unanimité à gauche et encore moins à l'extrême gauche. Le Pen faisant un bon score au 1er tour (plus de 2O%), les sarkozystes ne se reportant pas forcement sur Royal, le coup de la diabolisation Le Pen entre les 2 tours ne marchant plus, les jeux sont ouverts.

Ceci est mon point de vue, mon pronostic, il n'engage que moi. Je peux me tromper. En rejoignant le FN, Alain Soral peut lui aussi se tromper. On ne le saura qu'après. Aussi, je trouve un peu facile de lui jeter la pierre aujourd'hui, surtout sur son forum qui nous permet à tous de s'exprimer librement. Critiquer certains points de ses bouquins ou de son discours en argumentant : ok. Mais le tacler personnellement quand on ne le connait pas, je ne vois pas bien l'intérêt si ce n'est la méchanceté gratuite. Voilà, c'est tout ce que j'avais à vous dire.

http://livernette.noosblog.fr
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 380
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Jeu 23 Nov 2006 - 12:00

Hum ça va seulement faire le 4eme sujet où on évoque le sujet directement Very Happy

Je rejoins ton raisonnement, j'ai été un peu choqué au début, mais au nom de la liberté je vois pas pourquoi on devrait lui jeter la pierre...

Disons que je comprends pourquoi il a rejoins le FN, maintenant est-ce que c'est seulement stratégique ? Je sais pas, un FN adouci et intégrant un peu plus de discours républicain qu'avant est quand même très proche de Soral idéologiquement...

Bref l'avenir nous dira s'il a raison, je pense que c'est une entreprise périlleuse, et pour ma part je ne me vois pas voter pour un parti de droite, tout simplement.

Mais comme beaucoup ici je dois dire qu'un second tour sans l'UMP ni le PS provoquerait chez moi une érection incontrolée pendant plusieurs jours forte joie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Jeu 23 Nov 2006 - 12:51

C'est marrant, ça fait depuis quelques temps que j'ai vu dans Soral le fait qu'il allait se rapprocher du FN. Pour moi c'était évident dans sa démarche, surtout quand il a dit qu'il allait s'investir dans l'action politique. Donc j'ai pas été vraiment surpris. Mais après ce qui m'a un peu surpris, c'est justement le fait qu'il prenne autant d'engagement dans le parti. Mais en tous cas je le soutien à 100%.
Revenir en haut Aller en bas
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Jeu 23 Nov 2006 - 12:51

La réaction de Soral, c'est la continuité d'un populisme à la française. Entre le populisme poujadsite qui défendait ses privilèges en se foutant d'Hitler, le populisme colonial blanc fin de règne, le populisme étudiant soixante-huitard qui oeuvre pour son marché de baise et de jeu. On a le nez dans cette merde de crise du désir qui nous a fait croire, (sociologue, psy à l'appui) qu'on pouvait tout consommer tant qu'on voulait, il fallait seulement le vouloir, ce beau désir. Aujourd'hui on a pigé, on vit l'imposture dans la gamelle et les apparts, la moitié de la popuation française peut pas vivre cette délicate idylle pulsionnelle. Y' a les fréquentants du désir et puis tous les autres. C'est comme si tu te faisais refouler de tous les soirées du monde.
Donc, Le Pen rammasse les déçus. Ce qui est normal. Et Soral ne peut pas passer à côté de cette lecture, c'est le socle de ses théories ! Il racle les déçcus de la promesse du désir, de l'insatisfaction permanente. La critique mondaine de Soral cale parfaitement avec cette critique populiste de la société de consommation.
Je n'aime pas ce que représente Le Pen, la fin de ses idées est parfaitement inacceptable en tant que républicain socialiste. Mais je dois dire qu'il est, et c'est pour cela que Soral est au coeur de la polémique, la synthèse dialectique entre le fascime gauliste-rigoureux du père boy-scoot et du populisme post-consommation-start-up, new-éco. Je le remarque dans mon entourage, dans mon quotidien, l'allliance de ces deux mondes ratés, volés, la bourgeoisie traditionelle effondrée, qui supportait un capitalisme traditionelle à la Thomas Mann, de coopérative, plus familial d'un côté, et la bourgeoisie qui s'est fait flouser, et puis les névrosés populaires.
Je reste très républican sur la lecture de l'Etat-Nation qui est un moyen de contrer la mondialisation. LCR et consort qui veulent sa mort et les purs marxistes doivent y regarder à deux fois et voir pour qui ils roulent.
Je comprends que les faits collent à la dialectique de Soral, que son ressentiment à l'égard du show-biz est énorme, mais je veux dire à soral qu'en optant pour cette alliance, il rejoint le désastreux Dantec qui est selon moi le "Nietzsche" de la brillante critique de Lukacs : Dantec aphoriste qui en appelle perpétuellement à l'engagement actif au service de la réaction et l'impérialisme. Comme Nietzsche.
Je ne suis pas pour rallier la bêtise antisémite du bourgeois névrosés Dantec qui incarne parfaitement pour le coup le discours puant du FN de toutes se dernières années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coucou
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Jeu 23 Nov 2006 - 13:02

Rien ne dit que Le Pen sera au deuxième tour, cette fois. En tout cas le système fera tout pour l'en empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filantropic
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 42
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Jeu 23 Nov 2006 - 13:17

Il y a aussi certainement dans l'engagement de Soral des ressorts psycho-socio-machins-trucs personnels et qui ne regarde que lui.
Je n'entrerai pas dans cette psychanalyse de comptoir .. mais il y a de çà aussi.

S'il y va,c'est que cela repond à ses intérets.mais
Je continu a l'instar de CITOYEN de penser que cette stratégie est très casse gueule. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coucou
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Jeu 23 Nov 2006 - 15:07

Soral veut peut-être faire de la politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Jeu 23 Nov 2006 - 16:14

coucou a écrit:
Soral veut peut-être faire de la politique.
pas peut etre c est sur Yope
mais qu en a savoir si il a choisis le bon chemin avec "le pen" ca c est une autre histoire scratch
mais j ai confiance en sa capacité d analyse de situation Very Happy
et puis il y a pas de mal a prendre le fric qu on t offre pour faire un travail lol! on est pas tous né(e)avec une cuillère en or dans la bouche Violons (je n attaque personne oki) :P
Revenir en haut Aller en bas
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Jeu 23 Nov 2006 - 21:00

Johan LIVERNETTE a écrit:


Car ce respectacle bonhomme pèse plus qu'on le croit dans les quartiers depuis qu'il s'est opposé aux juifs du PS notamment. Pour moi, Le Pen fera plus de 20% au 1er tour et pas loin des 50 au second :shock: . On en reparle au printemps 2007.


http://livernette.noosblog.fr
Si tu parles de Dieudonné, jsuis pas tout a fait d'accord.
Pour la majorité des mecs, c'est juste un fouteur de merde qui les a pris en otage.Ces mecs (que Nabe apelle les "Collabeurs")ne suivront jamais Dieudonné.
Maintenant les "jeunes de quartiers" ne forment pas un bloc ideologique, donc oui, il y'en a qui le considerent comme un heros (mais ils sont pas majoritaires, en tout cas pas à Creil)

Par contre, je suis abasourdie par la popularité de Dieudo a la campagne.
Ma mere vit dans un bled pommé, un "no mans land" ou seul le bistrot t'empeches de sombrer dans la deprime.
Depuis 2 semaines j'habites chez elle, les fois ou il parlait de Dieudo au journal tv (France 3) les mecs (vieux paysans à la quasi-retraite) le defendaient bec et ongles, ça m'a surpris, un truc dont personne ne parle jamais, la popularitée de Dieudonné dans la campagne profonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Jeu 23 Nov 2006 - 21:48

filantropic a écrit:
Il y a aussi certainement dans l'engagement de Soral des ressorts psycho-socio-machins-trucs personnels et qui ne regarde que lui.
Je n'entrerai pas dans cette psychanalyse de comptoir .. mais il y a de çà aussi.

S'il y va,c'est que cela repond à ses intérets.mais
Je continu a l'instar de CITOYEN de penser que cette stratégie est très casse gueule. Suspect

Vu où on est, on tombera pas de beaucoup, de toutes façons.

Pense positif, mec, laisse toi aller, ouvre tes chakras...

Je suis ZEN, je vote LE PEN.

Voilà un slogan qui peut ratisser jusqu'aux bobos.


(bon, tout au second degré, évidemment.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 0:43

Je suis Zen je vote Lepen c'est cool sa comme slogan...

En 2007 faites vous plaisir ! Votez Lepen ! Langue
Revenir en haut Aller en bas
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 0:49

LuLuGaBe a écrit:
Je suis Zen je vote Lepen c'est cool sa comme slogan...

En 2007 faites vous plaisir ! Votez Lepen ! Langue



Vous êtes tendu, stressé...

Vous avez des difficultés dans votre vie quotidienne ou professionelle?



Faites une pause ! Accordez vous un instant de détente:

flower Votez le Pen ! flower



(à prononcer avec une voie féminine de pub télé et 3 notes de piano synthétique en fond sonore.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 1:20

Juste comme ça. Est-ce qu'Alain Soral a publiquement déclaré qu'il ralliait le FN?...

Il y a certes des indices, mais je ne crois pas l'avoir entendu réellement sur le sujet (si l'on passe outre les sous-entendus).
Revenir en haut Aller en bas
filantropic
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 42
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 1:37

Subversivio a écrit:
Nono a écrit:
Juste comme ça. Est-ce qu'Alain Soral a publiquement déclaré qu'il ralliait le FN?...

Il y a certes des indices, mais je ne crois pas l'avoir entendu réellement sur le sujet (si l'on passe outre les sous-entendus).

Non ... rien de publique

J'espère d'ailleurs qu'il le fera assez rapidement Wink

Serai ce dans son intéret de le dire publiquement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 1:42

filantropic a écrit:
Nono a écrit:
Juste comme ça. Est-ce qu'Alain Soral a publiquement déclaré qu'il ralliait le FN?...

Serai ce dans son intéret de le dire publiquement ?

Ben, en même temps, médiatiquement, ça peut pas être pire que maintenant. Au moins, on lui donnerait la parole pour s'expliquer/s'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
ajax
Résistant anti-système
Résistant anti-système
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 2:47

Je pense aussi quelque part que l'approche de Soral vis à vis du FN est cohérente et s'inscrit dans une logique a contrario.

Soral, pour résumer, c'est la lutte des classes avec un retour aux valeurs fondamentales de travail et de rejet absolu du "progressisme" tel que vendu par la droiche (en reprenant la formule du père Edern Hallier). Sa critique de la bourgeoisie et de sa partie bohème en particulier est absolument sans concessions.

Pour asseoir un tel message, il est clair qu'il vaut mieux aller hors des sentiers battus et donc osciller entre les extrêmes. Mais quelle extrême ? Laguiller se confit dans un discours trotskiste misérabiliste. C'est incompatible avec le marxisme. Elle sent trop la nostalgie, la bouteille de bière familiale et la boite de sardines à l'huile. Besancenot et Autain courrent les lièvres de ce progressisme bourgeois bohème féminisant et homomaniaque. C'est du PS avec une couche de rouge. Avec le temps, la peinture se craquèlera et comme avec SOS saucisse, ce que je viens de citer rentreront calmement dans le rang à l'image d'un Juju Dray, d'un Fodé Sylla ou d'un Harlem Désir.

Le Marxisme incarné par le communisme est mort de la même manière. La mauvaise peinture rouge a aussi viré au rose.

Reste le FN tant qu'il sera calé à l'extrême droite par la bienpensance. Car ne nous y trompons pas, le FN est loin d'un parti d'extrême droite. C'est avant tout un parti gaullien qui clame haut et fort des valeurs et une tradition. Il a une histoire à l'extrême droite mais son discours s'est largement vidé de son racisme initial. Pourquoi ne pas, justement, tenter le même type de grenouillage que celui que les libéraux ont réussi dans le parti gaulliste officiel (le RPR). Initialement Gaulliste, ce parti, désormais, incarne l'ultra-libéralisme et bientôt l'ultra-atlantisme sous la pression des Lelouche et Sarkozy. Le FN, peut aussi opérer une mutation de ce genre, rien ne l'empêche.

Viscard a écrit:
Entre le populisme poujadsite qui défendait ses privilèges en se foutant d'Hitler,

Attention aux anachronismes, Poujade est entré en politique en 1953. Il n'a rien à voir avec l'occupation ou la période minable qui la précédée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 3:26

Poujade a 20 balais quand le l'impuissant moustachu prend la Pologne...Poujade s'oppose,conteste déjà contre les productions de série qui flingue le petit commerce qui s'fait du profit sans produire. Très tôt, il se fait le porte-parole de la bourgeoisie parasitaire, le même genre de surplus parasitaire qui en 68 fera mouiller les slips des puceaux de St Germain.
Frais émoulu d'une école religieuse, voilà que ton frais personnage
milite dans le mouvement fasciste de Jacques Doriot, le Parti populaire français. Pendant l'Occupation, séduit par la "révolution nationale" du maréchal Pétain, Poujade rejoint les Compagnons de France. Molo sur le CV du héros.
Poujade s'en foutait d'Hitler, oui, et il se foutait par principe de tout ce qui ne faisait pas d'ombre à ses privilèges. Que ce soit la dictature de la bourgeoisie industrielle des années 30 ou que ce soit l hyperbourgoisie démocrate des années 80, Poujade y retrouverait pas ses petits.
La fin des privilèges-petits commercants rejoignant aujourd'hui
dans tous les cas les intérêts bien compris des classes populaires pour lutter contre un appreil d'état trop libéral.
De l'industrie fasciste à la mondialisation des capitaux, ce sont les mêmes qui trinquent à ce jeu là. C'est ce qui fait les lits et lies des populismes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coucou
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 12:18

Effectivement, je ne vois pas en quoi le FN est "extrême"...

Respecter les traditions, les valeurs, la culture française, la Nation française, c'est plutôt conservateur, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 12:41

Je vois bien FN à la droite de l'extrême gauche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deubeule
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 105
Localisation : Noudin-les-Noillaux
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 13:23

Les slogans-carambars propen que j'ai lu ci-dessus sont un signe fort du virage pris par ce parti d'extrême droite : poudre aux yeux, brouillage des cartes, populisme. Comme dans la publicité, quoi : le but est de vendre, peu importe le moyen.

En plus, Chirac a montré l'exemple dès 1995 avec "mangez des pommes" : il promettait monts et merveilles à toutes les catégories de Français. C'était énorme ; il était évident qu'il ne pourrait tenir ses promesses, et ce programme était caricatural en ce sens.
Et Chirac a été élu.

Dès lors, on pouvait penser : "si on peut se faire élire en prenant les Français pour des imbéciles, c'est qu'il y a une majorité d'imbéciles en France".

Je pencherais plutôt pour l'explication suivante : aux présidentielles, c'est plus un candidat qu'un programme qui est choisi. Et les "loosers" (Chirac a redoublé combien de fois aux présidentielles ? Trois, je crois, soit 21 ans) ont un côté humain qui les rapproche du citoyen.

Mon intuition est que la seule chance pour Le Pen d'être élu, c'est de tomber contre Sarkozy au second tour. Parce que, à politique similaire, les Français préfèreront un patriote qui a très peu varié son discours à un opportuniste atlantiste.

Mais pour en revenir au sujet quant à la participation de Soral à l'élaboration du programme du FN ou à l'écriture du discours de Valmy, mon opinion reste la même : scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 13:52

Subversivio a écrit:
En tout cas, j'aimerais bien savoir pourquoi on situe le FN à l'extreme droite de l'echiquier politique scratch

C'est sûr qu'actuellement et vu la politique ultra sécuritaire (au moins dans les mots) de la droite, son démantelement complet des services publics, et ses oeilleres devant les vrais problème du peuple... Sa différence avec l'extrême droite n'est plus perceptible... Mais attendez, ce n'est pas le FN qui s'est adouci, c'est bien la droite qui s'est durcie. Sans compter son coté mégalo complet du à la possesion de TOUS les pouvoirs...
Revenir en haut Aller en bas
Deubeule
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 105
Localisation : Noudin-les-Noillaux
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 14:13

christophe a écrit:
Sa différence avec l'extrême droite n'est plus perceptible...
Heureusement que le Pen a balancé des projets d'extrême droite tels que, entre autres, "suppression de la CMU" lors de sa dernière intervention télévisée : ça a remis les chose à leur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 14:39

Mais bon sang arrêtez avec le FN, il pu le roussi, y'a rien à en tirer honnêtement avec ses structures actuelles. Bon, je me sens avant tout républicain, proche du Che et même parfois de Bayrou, c'est dire. Je crois au marxisme et dans les fondement chrétiens, dans le projet communiste lorsqu'il vire pas à la bureacratie ( c'est aussi le cas d'ailleurs du syndicalisme...)Il sort honorable parce que Soral colle a ses basques, c'est ca ? Aussi brillant soit-il Soral, fait une sans doute une erreur. Il ne s'en explique pas et je ne comprends pas, ca me mine depuis quelques jours, je me suis brouillé avec des potes pour cette histoire c'est dire ! Et je trouve pas ca soit honnête vis à vis de ses lecteurs. Je le pense, il devrait aiguiller la chose. C'est un gars qui raisonne parfaitement bien, qui avait une liberté de ton et une vraie indépendance d'esprit comme Orwell ou Clouscard ont su la préserver. Je dirais même une influence sur les jeunes générations comme la mienne. Mais notre moine réac peut invoquer la stratégie, la révolution interne au parti sachant qu'il ne la fera pas avant les élections ( donc quid ?), la possibilité de se faire réhausser après un plébisicte de 30% ?
On écrit : Que faire? Oui, que faire? Mais en tout cas, en ralliant le machin frontiste, on peut se demander : qu'en restera-t-il de cette alliance pour le meilleur comme pour le pire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filantropic
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 42
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 14:44

Deubeule a écrit:
Et les "loosers" (Chirac a redoublé combien de fois aux présidentielles ? Trois, je crois, soit 21 ans) ont un côté humain qui les rapproche du citoyen.
scratch

2 fois il me semble. En 81,au 1er tour pour faire la nique à giscard et faire passer le sphynx.
Sa légendaire bache fut 88.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viscard
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   Ven 24 Nov 2006 - 14:57

A coup sur, je donne pas ma voix à l'UMPS !
Je donne pas ma voix au fonctionnaire révolutionnaire !
L'écologie c'est à l'image de Werling et de la connasse de Voinet : mièvre, stupide et immature. Quand auront-ils compris, tous ces "vers" que l'éloge fait par Al-gore dans son Doc est à l'image de ce système ! Al gore défendre la planète et fustiger les ricains ?Mon cul!

Ce qui le fait bien chier, c'est de voir griller et voler des plates formes off-shore et des complexes industrielles à cause de typhons et autres ouragans incontrolables. La Lousiane a révélé leur faiblesse et ca coute trop de fric.

La nature déteste les nations vides ! Alors, en bon anti-écologiste, je sais que toutes les politiques verts s'en prennent toujours au plus pauvres, je préfère mille fois laisser faire la colère laïque de la Nature : signe d'une justice immanente ? Peut-être...

Les seuls partis crédibles : Le Pc, mais c'est la fin des haricots
Ou Bayrouth, le parti des explosions, mais, comme le Che avec le Ps, je crains qu'il ne se rallie par défaut au moment cuciaux avec la cliquaille de droite...

Donc, je misais sur le Che...

Et voilà que Soral prépare le programme du FN...


Dernière édition par le Dim 26 Nov 2006 - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Engagement d'Alain Soral au FN   

Revenir en haut Aller en bas
 
Engagement d'Alain Soral au FN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alain Soral . Les 7 thèmes d' une société
» Alain Soral est il Pro Musulman / Islam ? ( plus séries de vidéos du frère anti-malthus (hafidahuLah))
» Vidéo-Vérité : "Dieudonné et Alain Soral sont des agents de la Révolution iranienne et du Hezbollah"
» Vidéo-témoignage : "Alain Soral, un contre-témoignage ?"
» Alain Soral nous entretient sur Satan et sur le Nouvel Ordre Mondial.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Soral sans rival-
Sauter vers: