LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 13:45

Bonjour à tous,
L'Inter LGBT (lesbienne, gay, bi et trans genre) appelle à faire barrage aux candidats FN lors des Législatives, de même qu'aux candidats MPF et certains UMP.
http://www.inter-lgbt.org/spip.php?article711
Une illustration de ce qui se veut un vote "communautariste", comme si le simple fait d'être gay, bi, lesbienne, trans, soit le SEUL facteur d'identification sociale d'un individu, d'un CITOYEN.
A méditer.
Je maintiens que je voterai FN aux législatives même si je n'ai absolument rien contre le fait d'être gay (!!!!) et que je trouve que le PACS donne des droits (aussi limités soient-ils) à des personnes qui n'en avaient pas auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dickbill
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 16:37

Rien de surprenant la dedans. Les LGB sont tres conservateurs dans l'ame finalement. On en trouve beaucoup aux US au parti republicain meme s'ils sont quand meme plus nombreux chez les liberaux.

Gay et Conservateur (ou UMP)! oui c'et possible : Ils soutiennent une structure familiale encadre par le marriage, la fidelite conjugale, les valeurs patriotiques. Ce sont des "value" voteurs, mais gay quoi.
Quand on sait que les premiers couples de lesbiennes a s'etre marries (il y a deux ans) aux US sont deja divorces, alors qu'ils avaient reussi a vivre en concubinage pendant des annees avant, on se dit que tout ca n'est qu'une volonte de s'integrer a tout prix dans le "main stream" pour vivre leur gaytude en toute tranquilite.

Mais ca montre aussi le manque total d'imagination des LGB. Singer les "straight", les "value" voteurs a tout prix. Ne peuvent ils pas inventer leurs propres valeurs ? Doivent ils reellement se marrier a l'eglise pour se sentir bien integres dans la Matrix ?

Qu'ils se rassurent, s'ils aiment la Matrix, ils vont en manger avec les temps qui viennent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 16:49

dickbill a écrit:
Rien de surprenant la dedans. Les LGB sont tres conservateurs dans l'ame finalement. On en trouve beaucoup aux US au parti republicain meme s'ils sont quand meme plus nombreux chez les liberaux.

Gay et Conservateur (ou UMP)! oui c'et possible : Ils soutiennent une structure familiale encadre par le marriage, la fidelite conjugale, les valeurs patriotiques. Ce sont des "value" voteurs, mais gay quoi.
Quand on sait que les premiers couples de lesbiennes a s'etre marries (il y a deux ans) aux US sont deja divorces, alors qu'ils avaient reussi a vivre en concubinage pendant des annees avant, on se dit que tout ca n'est qu'une volonte de s'integrer a tout prix dans le "main stream" pour vivre leur gaytude en toute tranquilite.

Mais ca montre aussi le manque total d'imagination des LGB. Singer les "straight", les "value" voteurs a tout prix. Ne peuvent ils pas inventer
leurs propres valeurs ? Doivent ils reellement se marrier a l'eglise pour se sentir bien integres dans la Matrix ?

Qu'ils se rassurent, s'ils aiment la Matrix, ils vont en manger avec les temps qui viennent.
J'espère que cette prise de position de l'Inter-LGBT, reprise par le journal Têtu dans son édition électronique, permettra à tous les forumeurs de bien voir le danger de ces votes qui se veulent communautaires, ou communautaristes, alors que la communauté gay, finalement, ça n'existe pas. Si cela continue on aura bientôt le parti Machin truc, de la "communauté "machin Truc" et le parti "Machin chose" de la communauté du même nom. Adieu la République et ses valeurs intégrationnistes!
J'ai envoyé sur Egalité et Réconciliation le lien à Soral et je pense qu'il réagira. Il ne sera pas surpris lui aussi de cette réaction de l'Inter LGBT. Il n'y trouvera que matière à conforter ses idées.
C'est un petit peu ce qu'il y a de bien avec des forums comme celui-ci, de gens finalement très divers, pour la plupart pas encartés, c'est de discuter et de servir des propositions, ou des contre-propositions, dans l'optique d'une issue véritable à la crise politique et morale de la France actuelle.
Ce que demandent la plupart des gays lambda c'est surtout de bénéficier des avantages fiscaux des couples mariés. De là à demander une bénédiction à l'église, pourquoi pas, mais bon, on a tellement mieux à faire et à revendiquer tous azimuts par ailleurs....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 17:08

Je viens d'avoir une idée saugrenue: si les couples ont plus d'avantages fiscaux une fois marié, c'est pour rendre intéressante cette situation, qui peut amener à faire des enfants. Donc le mariage serait presque un encouragement indirect à la natalité.
Alors, dans ce cas, pourquoi accorder aux homos le droit de se marier?

Et pourquoi ce mot "gay"? "Homo" c'est pas assez bien comme mot?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 17:19

Colonel Jul a écrit:
Je viens d'avoir une idée saugrenue: si les couples ont plus d'avantages fiscaux une fois marié, c'est pour rendre intéressante cette situation, qui peut amener à faire des enfants. Donc le mariage serait presque un encouragement indirect à la natalité.
Alors, dans ce cas, pourquoi accorder aux homos le droit de se marier?

Et pourquoi ce mot "gay"? "Homo" c'est pas assez bien comme mot?
Les couples homos, ou "gays" (mais t'as raison je n'aime pas trop ce mot, car un "gay" ça peut ne pas être gai, ou tout simplement ne pas avoir envie de l'être....) n'aspirent pas, dans leur immense majorité, à "avoir des enfants", si ce n'est, et encore, l'adoption simple, hormis les problèmes particuliers de garde juridique des enfants, dans le cas d'homos ayant eu un passé hétéro d'hommes mariés.
Les couples homos aspirent juste à bénéficier des mêmes abattements fiscaux, des mêmes droits au bail et autres gaietés de la vie, que les couples hétéros.
N'oublions pas non plus l'universalité des droits de la personne: en Arabie saoudite les homos sont décapités au sabre en place publique; en Iran on a pendu des mineurs et des juste majeurs pour homosexualité.
Et j'ajoute les homos aspirent au droit à l'indifférence.
C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 17:29

Certains oui, veulent ce droit à l'indifférence, mais c'est pas avec des défilés de mecs à moitié à oilpé sur des chars que ça va réussir.
Et puis il y a plus important à faire pour le moment que de se regarder le nombril comme ça et à vouloir grapiller des miettes à droite et à gauche comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 17:29

Colonel Jul a écrit:

Alors, dans ce cas, pourquoi accorder aux homos le droit de se marier?

Et pourquoi ce mot "gay"? "Homo" c'est pas assez bien comme mot?

Leur accorder le droit au mariage c'est entrer dans une logique communautariste, faire du pseudo progressisme, éviter d'aborder les questions sociales pour faire du sociétale et permettre aux couples homos d'adopter des enfants plus facilement.

Gay et homo ne signifient pas la meme chose: le gay n'est pas un homosexuel pauvre, vieux, gros ect...
Le terme "gay" est une segmentation de marché et exclu les homosexuels qui n'entrent pas dans le type socio-culturel du "pédé gay pride".
Revenir en haut Aller en bas
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 17:31

Prophet a écrit:
Colonel Jul a écrit:

Alors, dans ce cas, pourquoi accorder aux homos le droit de se marier?

Et pourquoi ce mot "gay"? "Homo" c'est pas assez bien comme mot?

Leur accorder le droit au mariage c'est entrer dans une logique communautariste, faire du pseudo progressisme, éviter d'aborder les questions sociales pour faire du sociétale et permettre aux couples homos d'adopter des enfants plus facilement.

Gay et homo ne signifient pas la meme chose: le gay n'est pas un homosexuel pauvre, vieux, gros ect...
Le terme "gay" est une segmentation de marché et exclu les homosexuels qui n'entrent pas dans le type socio-culturel du "pédé gay pride".
Voir plus haut. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 17:59

Frederic Velours a écrit:


N'oublions pas non plus l'universalité des droits de la personne: en Arabie saoudite les homos sont décapités au sabre en place publique; en Iran on a pendu des mineurs et des juste majeurs pour homosexualité.
Et j'ajoute les homos aspirent au droit à l'indifférence.
C'est tout.

Merci de ne pas faire d'ethnocentrisme déplacé en critiquant ces pays.
Kamo, Bibi et compagnie vous expliqueront mieux que moi que ces régime sont au contraire très respectueux des droits de l'homme.
L'Iran par exemple est une vraie démocratie.
D'ailleurs, Mahmoud Ahmadinejad n'a t il pas été élu ?
Merci de respecter le choix du peuple souverain iranien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatave
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 18:46

Petite précision utile :

ça n’est pas l’homosexualité qui est punie de mort en Iran, mais la sodomie.

Les relations sexuelles entre personnes de même sexe sont châtiées par 100 coups de fouet.

De même que pour les hommes, les textes stipulent que deux lesbiennes recevront 100 coups de fouet.

En revanche, hommes et femmes seront exécutés si la sodomie est effective.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lono
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 19:30

Tatave a écrit:
Petite précision utile :

ça n’est pas l’homosexualité qui est punie de mort en Iran, mais la sodomie.

Les relations sexuelles entre personnes de même sexe sont châtiées par 100 coups de fouet.

De même que pour les hommes, les textes stipulent que deux lesbiennes recevront 100 coups de fouet.

En revanche, hommes et femmes seront exécutés si la sodomie est effective.

Et ça concerne aussi la sodomie Homme / Femme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatave
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 19:39

Lono a écrit:
Tatave a écrit:
Petite précision utile :

ça n’est pas l’homosexualité qui est punie de mort en Iran, mais la sodomie.

Les relations sexuelles entre personnes de même sexe sont châtiées par 100 coups de fouet.

De même que pour les hommes, les textes stipulent que deux lesbiennes recevront 100 coups de fouet.

En revanche, hommes et femmes seront exécutés si la sodomie est effective.

Et ça concerne aussi la sodomie Homme / Femme ?

Citation :
ADULTERE : Mort par lapidation.

RELATIONS SEXUELLES HORS MARIAGE : 100 coups de fouet.

RELATIONS HOMOSEXUELLES : 100 coups de fouet.

SODOMIE : Mort pour les adultes des deux sexes, 74 coups de fouet pour les enfants consentants.

BAISER ENTRE HOMOSEXUEL(LLE)S : 60 coups de fouet.
Source : THE SUNDAY MIRROR (23 juillet 2006)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lono
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 19:48

Si c'etait appliqué partout, les Nations occidentales seraient éradiquées!

Mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 19:51

Gérard Miller a écrit:
Frederic Velours a écrit:


N'oublions pas non plus l'universalité des droits de la personne: en Arabie saoudite les homos sont décapités au sabre en place publique; en Iran on a pendu des mineurs et des juste majeurs pour homosexualité.
Et j'ajoute les homos aspirent au droit à l'indifférence.
C'est tout.

Merci de ne pas faire d'ethnocentrisme déplacé en critiquant ces pays.
Kamo, Bibi et compagnie vous expliqueront mieux que moi que ces régime sont au contraire très respectueux des droits de l'homme.
L'Iran par exemple est une vraie démocratie.
D'ailleurs, Mahmoud Ahmadinejad n'a t il pas été élu ?
Merci de respecter le choix du peuple souverain iranien ...
Le premier avril c'était il y a deux mois. lol!


Dernière édition par le Ven 1 Juin 2007 - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 19:52

Tatave a écrit:
Petite précision utile :

ça n’est pas l’homosexualité qui est punie de mort en Iran, mais la sodomie.

Les relations sexuelles entre personnes de même sexe sont châtiées par 100 coups de fouet.

De même que pour les hommes, les textes stipulent que deux lesbiennes recevront 100 coups de fouet.

En revanche, hommes et femmes seront exécutés si la sodomie est effective.
Et qui est l'inspecteur ès sodomie dans ces pays très démocratiques?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 19:54

Lono a écrit:
Si c'etait appliqué partout, les Nations occidentales seraient éradiquées!

Mdrrr
Ca me fait penser à du Jacques DUCLOS: "Pas de pédés dans la classe ouvrière!".
Mais comment donc....


Dernière édition par le Ven 1 Juin 2007 - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 20:00

Colonel Jul a écrit:
Leur accorder le droit au mariage c'est entrer dans une logique communautariste, faire du pseudo progressisme, éviter d'aborder les questions sociales pour faire du sociétal et permettre aux couples homos d'adopter des enfants plus facilement.
On ne pourra pas avancer si l'on a en tête de supprimer des droits acquis, bien modestes fussent-ils au demeurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 20:41

Frederic Velours a écrit:
Colonel Jul a écrit:
Leur accorder le droit au mariage c'est entrer dans une logique communautariste, faire du pseudo progressisme, éviter d'aborder les questions sociales pour faire du sociétal et permettre aux couples homos d'adopter des enfants plus facilement.
On ne pourra pas avancer si l'on a en tête de supprimer des droits acquis, bien modestes fussent-ils au demeurant.
Je n'ai pas écrit ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 20:46

Colonel Jul a écrit:
Frederic Velours a écrit:
Colonel Jul a écrit:
Leur accorder le droit au mariage c'est entrer dans une logique communautariste, faire du pseudo progressisme, éviter d'aborder les questions sociales pour faire du sociétal et permettre aux couples homos d'adopter des enfants plus facilement.
On ne pourra pas avancer si l'on a en tête de supprimer des droits acquis, bien modestes fussent-ils au demeurant.
C'est pas moi qui ait écrit ça!
Je crois que, tout imparfaits que soient les droits accordés, après moult combats en France, aux homosexuels, on ne peut pas revenir en arrière. Moi en tout cas je n'accepterai pas un retour en arrière. De là à, comme tu l'as écrit, à croire que cette défense, ô combien modeste, du PACS, voire son extension au "mariage" civil, soit un cheval de Troie vers l'adoption, ça relève du procès d'intention. Ou, si tu préfères, il faudrait en parler la tête reposée, et très longuement, car il y a plusieurs niveaux de réponse. Au fait, une personne seule peut adopter en France? Je ne me rappelle plus très bien. J'ai la mémoire qui flanche.
Tu vois qu'on n'a pas fini la polémique, au sens noble du terme, bien entendu, tu l'aurais deviné.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 21:23

Certes!
Mais c'est la citation de Prophet que tu m'imputes. Rendons à César ce qui appartient à César...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 21:27

Colonel Jul a écrit:
Certes!
Mais c'est la citation de Prophet que tu m'imputes. Rendons à César ce qui appartient à César...
Désolé, j'ai dû supprimer un "quote" de façon malvenue. Sincèrement désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Ven 1 Juin 2007 - 21:51

Pas grave, j'ai déjà contacté mon avocat pour mettre en route une procédure judiciaire pour diffamation. C'est en me versant des milles et des cents que tu feras pénitence!

PS: Wink clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pertinax
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 248
Localisation : Oulan-Bator
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Sam 2 Juin 2007 - 3:05

A propos des homos, j'ai lu entre deux trains, dans un kiosque à journaux en gare de Rennes, une excellente interview de Marine Le Pen à un nouveau magazine gay, dont j'ai oublié le titre (un magazine rival de Têtu, semble-t-il). Si quelqu'un peut retrouver la référence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Velours
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : 83
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Sam 2 Juin 2007 - 7:44

Pertinax a écrit:
A propos des homos, j'ai lu entre deux trains, dans un kiosque à journaux en gare de Rennes, une excellente interview de Marine Le Pen à un nouveau magazine gay, dont j'ai oublié le titre (un magazine rival de Têtu, semble-t-il). Si quelqu'un peut retrouver la référence...
Est-ce que c'est "Coming"?
http://www.imedias.biz/presse/actualite-coming-nouveau-magazine-gay-6067.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pertinax
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 248
Localisation : Oulan-Bator
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   Sam 2 Juin 2007 - 10:26

Je crois que oui, une personne seule peut adopter en France (mais il y a des conditions, je ne sais plus lesquelles). Dans les faits, si deux femmes veulent adopter, rien ne les empêche, sauf à se revendiquer comme homosexuelles. C'est le problème de la fameuse "visibilité" lesbienne, un peu passé de mode, quand même.

Ce qui me frappe dans le cas du communautarisme gay, c'est plus que l'écart, l'abime qui existe entre les porte-paroles autoproclamés de cette pseudo-communauté, et la gaytitude de base qui (pour autant que je sache) se moque éperdument des "revendications" comme le mariage gay. Franchement, quand j'entends parler des GayLibs, je trouve ça pitoyable. Et quand on pense aux années 70, où l'homosexualité était vraiment subversive. Le FHAR, c'était quand même autre chose ! La référence pasolinienne de Soral va dans ce sens.

Cela dit, revenir sur les acquis, ne me parait pas une bonne chose. Et ce n'est pas parce que les lesbiennes pourraient adopter en toute liberté ou se faire inséminer (comme en Belgique), que les femmes feront encore moins d'enfants selon la bonne vieille méthode artisanale. Accordons aux homos ce qu'ils demandent, et les revendications vont s'éteindre elles-mêmes. Ils cesseront bientôt de se défininir d'abord par leur préférence sexuelle.

Sur l'idéologie homosexuelle, il y a un très bon livre de François Devoucoux du Buysson, "Les Khmers Roses" (Editions Blanche). Je suis persuadé que la question du communautarisme en France ne peut pas être abordée indifféremment selon les communautés. Quand Sarkozy viendra nous expliquer que les Kémites menacent la République, il faut savoir que Kémi Séba regroupe 100 personnes. Il est complètement inoffensif. Les homos sont très bien organisés, mais leur mode d'organisation ressemble étrangement à celui d'un autre lobby, qu'il imite, beaucoup plus puissant et malfaisant que le leur. Il faut donc relativiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du danger du vote communautariste: l'exemple LGBT.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les dangers de la philosophie
» Manque de protéines? attention danger!
» Phosphates dans l’alimentation : les enfants en danger !
» Fonte des glaciers, un exemple :Le Steingletscher
» TCC-rendez-vous d'un quart d'heure est-ce normal?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: RES PUBLICA :: Chroniques marxiennes-
Sauter vers: