LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Festival de Cannes, un palmarès politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kamo
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Festival de Cannes, un palmarès politique   Lun 28 Mai 2007 - 14:52

Le festival de Cannes a attribué la palme d'or au film "4 mois, 3 semaines et 2 jours" du Roumain Cristian Mungiu, film qui raconte l'histoire d'un avortement clandestin dans la Roumanie communiste de Ceaucescu. Ce choix est vraiment très judicieux car il permet de mêler propagande pro-avortement et anti-communuiste ce qui va bien dans le sens de l'idéologie dominante libérale et atlantiste. De mon coté, je ne peux pas m'empêcher de penser que la politique de l'avortement menée par Nicolae Ceaucescu en Roumanie a permis de sauver un grand nombre d'enfants là où dans nos belles démocraties un futur enfant sur trois passe à la trappe au nom de la liberté.

Autre récompense politique, le Prix du jury a été attribué au film d'animation Persépolis de la franco-iranienne Marhane Satrapi qui est un plaidoyer pour la défense du droit des femmes en Iran. Outre le fait que l'Iran est un pays souverain et que nous n'avons donc aucune légitimité pour dire que les iraniennes doivent porter des strings plutot que des voiles, il n'aura échappé à personne que l'Iran est un pays classé dans l'Axe du Mal par les ploutocraties occidentales. Donc là encore, nous avons un choix qui ne relève pas du tout du hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomassxb
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Lun 28 Mai 2007 - 15:13

Première partie :
Je suis d'accord. C'est très fort comme coup : à la fois vomir le communisme tout en défendant l'avortement. A noter que les gens qui vont à Cannes ne savent pas ce que représente une IVG, en France, pour une fille de banlieues de 16 ans, en considérant qu'elle trouve un centre où avorter!
L'avortement est encore compréhensible dans une société où on a dissout la cellule familiale, où l'homme peut laisser la malheureuse seule et refuser la paternité. C'est ça ce qui est terrible, d'ailleurs. Il ne faut pas considérer l'avortement comme un "assassinat de bébé" (position tautologique de certains catholiques, hélas), mais comme le fer de lance de l'anomie sociale et familiale, la justification du merdier monoparental de masse : "t'avais qu'à avorter, coconne!" sera désormais la réponse unique à toutes les chômeuses et précaires forcées qui galèrent pour élever un futur Guy George... Porte d'entrée royale vers l'eugénisme et le meilleur des mondes!


Deuxième partie :
Faut un peu arrêter quand-même. Le monde ne se réduit pas à l'alternative "string ou voile", qui était plus une boutade et un contre-pied qu'un système explicatif!

Y a une infinités de possibilités entre les deux, et malgré tout, en Occident, l'idéologie du string n'a pas encore atteint le niveau totalitaire. Une femme peut encore choisir de ne pas être une marchandise (string, peau huilée, pose lassive...), alors qu'en théocratie, si elle l'ouvre, il y va de sa vie.

Je ne pousserais pas le chavezisme jusqu'à ne serait ce que tolérer l'existence d'une théocratie; on déblatère à longueur d'année sur l'obscurantisme des sionnards qui légitiment leur domination sur les palestiniens par un bout de teub coupé, ce n'est pas pour défendre l'Iran parce que leurs femmes n'y portent pas de strings.

D'ailleurs, je tiens quand-même à rappeller que le tchador/voile/etc n'a pas pour vocation de démarchandiser la femme, mais de construire un monopole pour l'époux légitime (sous le tchador, y a parfois... un string). Opposer l'islamisme au libertarisme, c'est comme opposer le capitalisme monopolistique de petits boutiquiers au capitalisme financier mondialisé. Ca n'a pratiquement aucun sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Lun 28 Mai 2007 - 15:27

il est vrai que ça saute aux yeux encore une fois.


quand meme des fois, yen a qui ont du mal à ne pas prendre TOUT au premier degré....
l' alternative string/voile est une boutade qui illustre bien la situation. pas la peine d'en faire tout un cinema.

à y etre je mettrai un bemol sur la demarchandisation de la femme grace au voile....
allez voir sur le net, pas la peine de se deplacer. le voile est entrain de devenir un objet de mode! malin....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Lun 28 Mai 2007 - 16:32

thomassxb a écrit:
L'avortement est encore compréhensible dans une société où on a dissout la cellule familiale, où l'homme peut laisser la malheureuse seule et refuser la paternité. C'est ça ce qui est terrible, d'ailleurs. Il ne faut pas considérer l'avortement comme un "assassinat de bébé" (position tautologique de certains catholiques, hélas), mais comme le fer de lance de l'anomie sociale et familiale, la justification du merdier monoparental de masse : "t'avais qu'à avorter, coconne!" sera désormais la réponse unique à toutes les chômeuses et précaires forcées qui galèrent pour élever un futur Guy George... Porte d'entrée royale vers l'eugénisme et le meilleur des mondes!

l'homme a le droit de refuser la paternité, ainsi qu'un test en paternité si la mère n'est pas sa femme; mais le plus important c'est que la femme est responsable de son propre corps, et que la grossesse n'est pas à prendre à la légère, considérer l'ivg comme un meurtre n'est pas "ahurissant" c'est une conviction morale, éthique (comme le fait de ne pas le considérer comme un meurtre )

2) le film iranien c'est de la pure propagande, grossière, pleine de clichés, par et pour les bourgeoises féministes**, le voile dénoncé comme cela, signifie bien qu'il est un obstacle à la marchandisation

** la bourgoisie iranienne est plus que libérée, de la même façon que la bourgeoise féministe des années 60 dénonçait les "femmes au foyer" en france pour la mettre au travail à la chaine et la faire consommer, en Iran, ces idiotes utiles sont des pures agents libéroccidentaux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Lun 28 Mai 2007 - 16:39

Kamo a écrit:
Le festival de Cannes a attribué la palme d'or au film "4 mois, 3 semaines et 2 jours" du Roumain Cristian Mungiu, film qui raconte l'histoire d'un avortement clandestin dans la Roumanie communiste de Ceaucescu. Ce choix est vraiment très judicieux car il permet de mêler propagande pro-avortement et anti-communuiste ce qui va bien dans le sens de l'idéologie dominante libérale et atlantiste. De mon coté, je ne peux pas m'empêcher de penser que la politique de l'avortement menée par Nicolae Ceaucescu en Roumanie a permis de sauver un grand nombre d'enfants là où dans nos belles démocraties un futur enfant sur trois passe à la trappe au nom de la liberté.

Autre récompense politique, le Prix du jury a été attribué au film d'animation Persépolis de la franco-iranienne Marhane Satrapi qui est un plaidoyer pour la défense du droit des femmes en Iran. Outre le fait que l'Iran est un pays souverain et que nous n'avons donc aucune légitimité pour dire que les iraniennes doivent porter des strings plutot que des voiles, il n'aura échappé à personne que l'Iran est un pays classé dans l'Axe du Mal par les ploutocraties occidentales. Donc là encore, nous avons un choix qui ne relève pas du tout du hasard.

Il faut voir ce qu'est le "festival de cannes"... le ramassi de toute la jet-set, du gratin du cinéma, de stars, de personnes tendances, dans quelques kms2 au bord de la mer, "protégés de la vie réelle" par une horde de gendarmes et policiers. Avec ce genre de palmarès, ces bourgeois mondiaux de l'argent gagné peuvent bien prétendre incarner le peuple, ses aspirations, ils ne sont que les avocats des causes qui assurent leur propre jouissance et sa pérennité.

Un festival cannois sans police et sans sécurité, les donneurs de leçons que sont les Clooney, Angelina, Moore et Tarantino se feront "ravager" par ce peuple crasseux, violent, désuni qu'ils prétendent défendre et qui est en parti leur oeuvre politique.
Cannes, autour du port, c'est l'apologie de l'argent mal gagné, boutiques de luxe, la vulgarité de l'argent immérité... et les guignolsde l'info nous envoient leur morale, Canal+ distribue les bons points de mondialisme, de tolérance et d'anti-racisme réunis. Les crasseux regardent ce qui brillent et bavent, ne méritent-ils pas leur sort ?
Revenir en haut Aller en bas
Bibi Clemenceau
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Lun 28 Mai 2007 - 17:00

Vous vous exitez pour pas grand chose. Faut pas etre un genie pour voir que c'est devenu ( ou que ca a toujours etait je sais pas ) completement pathetique ce festival de Cannes. L'année derniere c'etait le pompom quand meme.

Tiens une question justement ? On nous vend ce truc comme un evenement international. Qu'en pensez vous ? J'ai l'impression que ca n'interresse que la France ce machin non ? Enfin comme le festival de Venise, de Moscou, de Berlin, etc. Et j'ai aussi l'impression que c'est devenu juste un evenement Vivendi-universal-canal + non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Lun 28 Mai 2007 - 20:49

Il n'y a pas grand chose de cinématographique dans les images de luxe que nous renvoit le petit écran pendant le festival...Montée des marches, photos, bijoux et robes de luxe c'est le miroir aux alouettes de la jet society.
Le véritable cinéma, c'est le marché aux films du festival: les producteurs, les réalisateurs recherchent des distributeurs. Marché aux films qui n'est pas médiatisé, préferant "impressioner" par les images de tapis rouge.

Citation :
Bibi Clemenceau" Et j'ai aussi l'impression que c'est devenu juste un evenement Vivendi-universal-canal + non ?

Oui c'est un festival morne et consensuel, totalement ininteressant,sans aucun esprit "festif" un comble pour un festival!
Revenir en haut Aller en bas
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Lun 28 Mai 2007 - 21:34

Oy! Et en plus, c'est toujours la même chose. Et y a même des gens qui n'ont rien à voir avec le cinéma qui pointaient le bout de leurs naseaux à ce festival, Loana et autres lofteurs, Omar Harfouch...
N'est-ce pas Soral qui disait qu'il a le plus souverain mépris pour les acteurs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ritoyenne
Le niveau à son plus haut, t'entends ?!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 798
Age : 34
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mar 29 Mai 2007 - 1:46

Entre les "combien Soral vend-il de livres ?" et les topics sur le festival de Cannes (évènement pour les abrutis-consommateurs de télé, que les quelques bons films n'intéressent de toute façon pas), le forum est au beau fixe !
Et après, c'est moi qui me fais taper dessus par MP interposé par l'équipe des modos !
Bref, évènement pathétique pour une société du spectacle décadante, rien d'intéressant. Jetez vos PUTINS de télés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mar 29 Mai 2007 - 2:23

BIEN PARLE RITOYENNE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Kamo
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mar 29 Mai 2007 - 4:50

Ne soyez point élitistes, nous avons le droit de parler du festival de Cannes ou même de football si nous en avons envie. Ceux qui ne sont pas interessés par le sujet ont toujours la possibilité de ne pas y intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mar 29 Mai 2007 - 8:57

Jeter sa télé, et puis quoi encore?! Quel manque de finesse! Faut juste avoir assez de discernement pour choisir ce qu'on mate à la télé. T'es du genre à amputer une jambe pour une fracture Ritoyenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomassxb
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mar 29 Mai 2007 - 12:35

bob a écrit:
l'homme a le droit de refuser la paternité, ainsi qu'un test en paternité si la mère n'est pas sa femme; mais le plus important c'est que la femme est responsable de son propre corps, et que la grossesse n'est pas à prendre à la légère, considérer l'ivg comme un meurtre n'est pas "ahurissant" c'est une conviction morale, éthique (comme le fait de ne pas le considérer comme un meurtre )

Oui, mais là, tu mènes un raisonnement moral (kantien : éthique de la conviction), justement!

La plupart des anti-IVG sont dans la posture IVG = meurtre de bébé mature conscient = Mal. Y a pas de raisonnement derrière : est-on humain dès la première cellule? l'homme à venir est il un sujet de droit? (sachant que la loi elle-même ne reconnaît que deux statuts : organe du corps de la mère et... foetus! soit plus de 500g ou 6 mois de grossesse!).

Les IVG-sceptiques, comme moi, s'expriment peu sur le sujet de peur d'être amalgamés aux premiers. Sans considérer l'avortement individuel, la tendance à l'avortement de masse est en soi problématique :
- risques inhérents à la technique elle-même : exposer "inutilement" des femmes jeunes à une anesthésie est un coût, du point de vue de la santé publique
- dommages psychologiques de l'IVG comme issue de la première relation (ce que les connes bourgeoises entretenues ou sous pillule ne comprendront jamais).
- dérive morale vers la société eugéniste : puisqu'on jette déjà 30% des embryons, pourquoi ne pas en tuer 3% de plus, les tarés? puis 3% de plus, les futurs cardiaques et cancéreux?

L'IVG a été d'abord été dépénalisé pour encadrer la pratique et éviter les complications (éthique de responsabilité). Mais ensuite, c'est devenu une pratique de masse, pas du tout réfreinée par la contraception!
Le problème est que c'est interdit de le dire. A tel point qu'un prof de gynéco de ma fac bidonne exprès les chiffres dans son cour sur l'IVG, en première année, pour que les gens soient rassurés : le nombre d'IVG n'a pas augmenté depuis les années 60! (sauf, que intercurrament, les naissances ayant diminué... le %age a augmenté!) Circulez, y a rien à voir, et quiconque parle de limiter l'IVG est un affeux réac.

A côté de ça, les problèmes juridiques et d'assurance diminuent le nombre de médecins pratiquant l'IVG
-> il y a une augmentation tendancielle des délais d'IVG en Europe
-> la chose devient encore plus problématique, techniquement (IVG tardif plus difficile) et éthiquement...
-> il y a encore moins de médecins

D'où un cercle vicieux qui aboutit à des délais monstrueux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent666
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 952
Localisation : nissa
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mar 29 Mai 2007 - 13:06

Colonel Jul a écrit:
Jeter sa télé, et puis quoi encore?! Quel manque de finesse! Faut juste avoir assez de discernement pour choisir ce qu'on mate à la télé. T'es du genre à amputer une jambe pour une fracture Ritoyenne.


Et tu mates quoi à la télé ? Question sérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mar 29 Mai 2007 - 13:43

Assez souvent le 6 minutes d'M6. Puis je tente de rire aux Guignols, et je me rends compte que ça fais des années que ce n'est pas arrivé. Sinon, des reportages quand les sujets m'interessent. Et sinon quelque séries de science fiction. Ce qui doit représenter environ 5-6 heures de télé par semaine.
Hier je suis tombé sur BHL qui disait une connerie (pléonasme?), en racontant que la Chine ferait un caca nerveux si nous (les gentils) on leur disait qu'on boycotterait les JO de Pékin si cette dernière ne faisait pas d'ingérence dans la politique du gouvernement soudanais au Darfour...

Thomas: si je me souviens bien, le nombre d'avortements par an en France est de 200 000. Quand j'ai lu ça, j'étais abasourdi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mar 29 Mai 2007 - 17:52

Kamo a écrit:
Le festival de Cannes a attribué la palme d'or au film "4 mois, 3 semaines et 2 jours" du Roumain Cristian Mungiu, film qui raconte l'histoire d'un avortement clandestin dans la Roumanie communiste de Ceaucescu. Ce choix est vraiment très judicieux car il permet de mêler propagande pro-avortement et anti-communuiste ce qui va bien dans le sens de l'idéologie dominante libérale et atlantiste. De mon coté, je ne peux pas m'empêcher de penser que la politique de l'avortement menée par Nicolae Ceaucescu en Roumanie a permis de sauver un grand nombre d'enfants là où dans nos belles démocraties un futur enfant sur trois passe à la trappe au nom de la liberté.

Autre récompense politique, le Prix du jury a été attribué au film d'animation Persépolis de la franco-iranienne Marhane Satrapi qui est un plaidoyer pour la défense du droit des femmes en Iran. Outre le fait que l'Iran est un pays souverain et que nous n'avons donc aucune légitimité pour dire que les iraniennes doivent porter des strings plutot que des voiles, il n'aura échappé à personne que l'Iran est un pays classé dans l'Axe du Mal par les ploutocraties occidentales. Donc là encore, nous avons un choix qui ne relève pas du tout du hasard.


Comme je comprends ton indignation au sujet de ce palmares courronnant des films aux idées nauséabondes.

1/ Comme toi je suis révolté par ce film qui d'une part critique sévèrement le régime de Ceaucescu, le Chavez des Carpates, ce chantre de la liberté, ce saint homme qui pronait l'égalité et la réconciliation et d'autre part qui fait l'apologie de l'avortement, ce génocide des temps modernes, cette pratique barbare et anti-chretienne.
Dans quel monde on vit mes enfants !

2/ De même, quelle honte de récompenser un film qui est un plaidoyer pour la défense du droit des femmes en Iran !
Qui on est nous pour dire ce qui est bien ou pas ?
Qui on est pour critiquer le régime iranien ( il est très bien ce régime ) ?
Non, vraiment ceux qui dénoncent les exactions commises par ce régime démocratique ne peuvent être que des ploutocrates occidentaux ...
Qui elle est cette franco-iranienne Marhane Satrapi ?
Qu'est ce qu'elle y connait hein ?
Pourquoi qu'elle veut que tout le monde y porte des strings ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamo
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mar 29 Mai 2007 - 22:01

Citation :
1/ Comme toi je suis révolté par ce film qui d'une part critique sévèrement le régime de Ceaucescu, le Chavez des Carpates, ce chantre de la liberté, ce saint homme qui pronait l'égalité et la réconciliation et d'autre part qui fait l'apologie de l'avortement, ce génocide des temps modernes, cette pratique barbare et anti-chretienne.
Dans quel monde on vit mes enfants !

Je m'en branle un peu de Ceaucescu à vrai dire - de toute façon il est mort - mais vous avez raison, l'avortement est une pratique barbare à mes yeux. Je me sens proche des idées des cathos tradis sur ce sujet.

Je connais un jeune d'origine roumaine. D'après sa mère qui a vécu en Roumanie sous Ceaucescu et qui a fui la Roumanie démocratique (et non celle de Ceaucescu), le régime d'aujourd'hui est pire que celui de l'époque. La Roumanie est devenue très faible, s'est à nouveau endettée alors que Ceaucescu avait ramené la dette du pays à zéro. D'après elle le grand problème de Ceaucescu, c'est qu'il était trop honnête : au lieu de creuser la dette sans se poser de questions, il a mené une politique d'austérité au détriment du bien-être du peuple. Il devra le payer cher plus tard.

Ce témoignage vaut peut-être rien mais il vaut autant que celui de Marhane Satrapi qui parle de l'Iran.

Citation :
Qui on est pour critiquer le régime iranien ( il est très bien ce régime ) ?

Que voulez-vous, le président iranien a été élu à la majorité par son peuple, il est ainsi parfaitement légitime. Le régime iranien, membre de l'Axe du Mal, passe de plus pour progressiste en comparaison du régime saoudien allié des américains et qui en conséquence ne subit que peu de critiques.

Autrement vous avez raison, je me suis toujours méfié comme de la peste de ceux qui veulent donner des leçons de civilisation aux autres. Nous savons que ceci s'est toujours terminé par des catastrophes (guerres de conquête, colonialisme,....).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mar 29 Mai 2007 - 22:01

Kamo a écrit:
Le festival de Cannes a attribué la palme d'or au film "4 mois, 3 semaines et 2 jours" du Roumain Cristian Mungiu, film qui raconte l'histoire d'un avortement clandestin dans la Roumanie communiste de Ceaucescu. Ce choix est vraiment très judicieux car il permet de mêler propagande pro-avortement et anti-communuiste ce qui va bien dans le sens de l'idéologie dominante libérale et atlantiste. De mon coté, je ne peux pas m'empêcher de penser que la politique de l'avortement menée par Nicolae Ceaucescu en Roumanie a permis de sauver un grand nombre d'enfants là où dans nos belles démocraties un futur enfant sur trois passe à la trappe au nom de la liberté.

Autre récompense politique, le Prix du jury a été attribué au film d'animation Persépolis de la franco-iranienne Marhane Satrapi qui est un plaidoyer pour la défense du droit des femmes en Iran. Outre le fait que l'Iran est un pays souverain et que nous n'avons donc aucune légitimité pour dire que les iraniennes doivent porter des strings plutot que des voiles, il n'aura échappé à personne que l'Iran est un pays classé dans l'Axe du Mal par les ploutocraties occidentales. Donc là encore, nous avons un choix qui ne relève pas du tout du hasard.

Le festival de Cannes a toujours eu des choix politiques.
Cependant quand Kusturica claque un film qui soutient le peuple et la nation Yougoslave alors en pleine guerre, c'est un choix politique pour le moins dérangeant (il suffit de se souvenir des réactions de tous les suces boules officiels de l'empire, Finkie en téte, qui qualifia le film d'oeuvre fachiste sans meme l'avoir vu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamo
Marxiste tendance Groucho
Marxiste tendance Groucho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mer 30 Mai 2007 - 15:12

Citation :
Le festival de Cannes a toujours eu des choix politiques.
Cependant quand Kusturica claque un film qui soutient le peuple et la nation Yougoslave alors en pleine guerre, c'est un choix politique pour le moins dérangeant (il suffit de se souvenir des réactions de tous les suces boules officiels de l'empire, Finkie en téte, qui qualifia le film d'oeuvre fachiste sans meme l'avoir vu)

En parlant de Kusturica, je suis tombé par hasard sur la 5 sur une émission présentée par Bruno Masure dans laquelle ils parlaient justement du palmarès du festival de Cannes.
Un jounaliste ou rédacteur en chef du Point disait être content qu'un film sur la dictature de Ceaucescu soit recompensé car la palme d'or permet en général de se faire connaitre du grand public. Il a enchainé en déclarant que d'ailleurs Kusturica est devenu connu suite à sa palme d'or et que c'était bien dommage....Comme quoi ses prises de position courageuses et justes sur le conflit yougoslave ne lui ont toujours pas été pardonnées par les enculés mondains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mer 30 Mai 2007 - 15:25

Kamo a écrit:


La Roumanie est devenue très faible, s'est à nouveau endettée alors que Ceaucescu avait ramené la dette du pays à zéro. D'après elle le grand problème de Ceaucescu, c'est qu'il était trop honnête : au lieu de creuser la dette sans se poser de questions, il a mené une politique d'austérité au détriment du bien-être du peuple. Il devra le payer cher plus tard.


Après réflexion, je suis d'accord avec toi : le gros problème de Ceaucescu c'est qu'il était trop honnête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Miller
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mer 30 Mai 2007 - 15:34

Kamo a écrit:


Que voulez-vous, le président iranien a été élu à la majorité par son peuple, il est ainsi parfaitement légitime.


Il a été élu et alors ?
Hitler aussi a été élu ( j'arrive déjà au point Godwin ) et Georges W Bush aussi.

Ca signifie donc que leur politique serait inattaquable et qu'ils pourraient
( ou pouvait ) ainsi bafouer les droits de l'homme en toute légitimité ?

Vous aurez remarquer que mes deux exemples sont bien évidemment cités avec beaucoup d'a propos et je pense qu'un certain nombre de forumeurs ne manqueront pas de souligner la pertinence de ce rapprochement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mer 30 Mai 2007 - 18:00

A l'interieur de ses frontiéres, oui, un type élu est parfaitement légitime.
Maintenant, en cas d'expention (ce qui est le cas d'Hitler comme de Bush) là y'a probléme.
Et pis fé tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   Mer 30 Mai 2007 - 18:03

Kamo a écrit:
Citation :
Le festival de Cannes a toujours eu des choix politiques.
Cependant quand Kusturica claque un film qui soutient le peuple et la nation Yougoslave alors en pleine guerre, c'est un choix politique pour le moins dérangeant (il suffit de se souvenir des réactions de tous les suces boules officiels de l'empire, Finkie en téte, qui qualifia le film d'oeuvre fachiste sans meme l'avoir vu)

En parlant de Kusturica, je suis tombé par hasard sur la 5 sur une émission présentée par Bruno Masure dans laquelle ils parlaient justement du palmarès du festival de Cannes.
Un jounaliste ou rédacteur en chef du Point disait être content qu'un film sur la dictature de Ceaucescu soit recompensé car la palme d'or permet en général de se faire connaitre du grand public. Il a enchainé en déclarant que d'ailleurs Kusturica est devenu connu suite à sa palme d'or et que c'était bien dommage....Comme quoi ses prises de position courageuses et justes sur le conflit yougoslave ne lui ont toujours pas été pardonnées par les enculés mondains.
Je crois que plus que ses prises de positions, c'est le fait qu'il soit Musulman Bosniaque qui ne lui a pas était pardonné.
Par son attitude, il démontait la tactique de guerre "juste" proné par les Yankees et il prouvait que l'image vehiculé sur Milosevic était fausse (bien que je ne sois pas non plus un fan de Milosevic)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festival de Cannes, un palmarès politique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival de Cannes, un palmarès politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un festival de Cannes diabolique ?
» film cinéma - Festival de Cannes 2012
» Shades of Truth : ce nouveau film sur Pie XII rend-il service à l’Histoire ?
» Festival de Cannes : Le jury œcuménique, un regard chrétien sur le cinéma
» Palmarès Cannes 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ESTHETICA :: Cinématographe-
Sauter vers: