LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour Victor Hugo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître Francke
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Pour Victor Hugo   Sam 12 Mai 2007 - 16:20

Cher Soral

Vous n’adorez pas Victor Hugo. C’est votre droit. Permettez-moi, cependant, de vous faire remarquer que l’article du Mourre que vous alléguez dans votre « Socrate à Saint-Tropez » comme justification de votre antipathie pour Hugo est sinon erroné, du moins entaché de cette fausseté d’interprétation qu’on rencontre si souvent dans ce dictionnaire -hélas- de référence. Mourre comme vous le savez était maurrassien (et un peu fêlé). En bon disciple à son maîmaître il avait fait siennes toutes les haines de Maurras, lesquelles étaient nombreuses et sanguinaires, et singulièrement celle que celui-ci professait à l’encontre de Victor Hugo en tant que chef de file du romantisme littéraire et surtout morale cause unique de tous les maux de la France depuis 1789, au moins, suivant la puissante théorie du logicien de Martigues.

Pour être bref. Hugo n’a pas couru après Napoléon III, mais plutôt le contraire. A repoussé toutes ses offres de ministère (dont celui de l’Instruction Publique). A été l’un des premiers à dénoncer la politique de Louis Bonaparte et avec quelle véhémence (dés 1849 donc bien avant le coup d’Etat), ce qui lui valu l'honneur d’être durant toute la Législative de la deuxième République le représentant le plus attaqué, le plus insulté par la droite (politique et littéraire). N'a jamais, à l’encontre de Proudhon, P. Leroux, J. Vallès, etc, etc été soupçonné de « toucher ».

Et puis l’explication de Mourre, à savoir le jaloux devenu démagogue par aigreur a, convenez-en, un peu trop servit ( pour Rousseau, Chamfort, Robespierre, Marat, Lamennais, Chateaubriand, Hugo,etc,etc)

Le vrai grand tort de V.Hugo est , en fait, d’avoir été jusqu’au bout un humanitaire, c’est à dire un rêveur, un nébuleux, un nigaud tout simplement, du moins aux yeux de tout ceux, rouges ou blancs, pour qui la solution du problème social sera toujours un bon massacre d’un mois ou deux *

Ceux que l’évolution de Hugo du monarchisme légitimiste au socialisme républicain intéresse liront avec profit ses Choses Vues (1830-1882) dans l’édition annotée par H. Juin. et surtout ses Souvenirs Personnels (1849-1851) annoté par H. Guillemin.

Je rappellerai pour finir la sympathie de Hugo pour la Commune de 1871 « une bonne chose, mal faite » qui lui ont valu, alors vieil homme de 70 ans, de voir sa maison à Bruxelles assiégée, toute une nuit, par une foule de bourgeois réacs bien décidé à avoir sa peau et renvoie pour comparaison à ce que pensais de cette même Commune la majorité de ses collègues des lettres (G. Sand **, Flaubert, Gauthier, Goncourt, Dumas fils, A. Daudet, etc,etc)
Cela dit je peux comprendre que Hugo agace. Le côté apôtre messie inspiré etc.

Bien à vous.

* des fois on se demande si tout de même…
** une –passez moi la vulgarité de l’expression- salope
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el spirito
Sophiste d'estaminet
Sophiste d'estaminet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 710
Age : 52
Localisation : république bananière!
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: Pour Victor Hugo   Sam 12 Mai 2007 - 23:26

Amen Victor Hugo est une divinité vénéré en Indochine,avec un culte voisin du boudhisme...pareil pour Camille Flammarion,mais là..j'ignore pourquoi!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr.Marcel Yéti
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 147
Age : 38
Localisation : Paris 20e
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Pour Victor Hugo   Dim 13 Mai 2007 - 6:34

el spirito a écrit:
Amen Victor Hugo est une divinité vénéré en Indochine,avec un culte voisin du boudhisme...pareil pour Camille Flammarion,mais là..j'ignore pourquoi!?
Ahhhh... Un compatriote qui refuse de dire Viêt-Nam, ça fait plaisir! Viens, on y retourne! Rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Francke
Tapette bobo du tertiaire
Tapette bobo du tertiaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Pour Victor Hugo   Mer 23 Mai 2007 - 18:28

Pour le même motif que Hugo: républicanisme des sphères.
République manière de prélude à la déité.

Marcel Kébir c'est pas mal non plus.
je vous l'offre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour Victor Hugo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour Victor Hugo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» conseil pour Victor Hugo Les Misérables
» La peine de mort par Victor Hugo
» Lettre à Léonie de Victor Hugo
» Victor Hugo et Spiritisme
» VICTOR HUGO, écrivain,poète,et opposant politique..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: ALCHIMIE DU VERBE :: Boîte à lettres-
Sauter vers: