LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "j'encule toute ta race de blancs"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
elenfoiro
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: "j'encule toute ta race de blancs"   Ven 11 Mai 2007 - 19:48

Chevillette a écrit:
Tout à fait d'accord, dés que tu enfourches un cheval de bataille voulu par les systéme tu te fais niquer, quelque soit le degré de réalité de ce concept. L'important pour le systéme est que tu vois un ennemi qu'il a lui-même désigné au lieu d'analyser les conditions et le contexte aux responsabilités bien plus complexes.

D'ailleurs, bizarrement ceux qui font cette analyse jusqu'au bout, n'en arrive jamais aux conclusions que les médias veulent imposer...
Je ne suis pas convaincu du bien fondé du déni de réalité, pour éviter de se faire avoir par le systeme. Ca fait un peu "la fin justifie les moyens". Comme je le dis plus haut, il me semble plus sain de jouer cartes sur table et d'analyser la situation intelligemment, quitte a passer par des analyses inconfortables ou difficiles.

Constater qu'il existe un racisme beaucoup plus répandu proportionnellement chez les zyvas que dans le reste de la population, ca ne mene pas forcément a la conclusion "brulons les cités". Fatalement la défaite du systeme doit passer par une prise de conscience des couches populaires qu'elles se trompent de bataille, et si on s'autocensure meme dans l'analyse de leur situation, c'est se lancer dans la course avec une balle dans le pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevillette
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: "j'encule toute ta race de blancs"   Ven 11 Mai 2007 - 19:59

--------------------------------------------------------------------------------

Citation :
Je ne suis pas convaincu du bien fondé du déni de réalité, pour éviter de se faire avoir par le systeme. Ca fait un peu "la fin justifie les moyens". Comme je le dis plus haut, il me semble plus sain de jouer cartes sur table et d'analyser la situation intelligemment, quitte a passer par des analyses inconfortables ou difficiles
.

Oui le racisme anti-blanc existe pour les raisons trés bien décrites par Miller. Et alors quelles conclusions en tirent-tu?
Les populations livrées à elle-même dans des conditions que commencent à subir les classes moyennes, çà donne rien de bien crois moi...que tu sois d'origine française ou non?

Citation :
Constater qu'il existe un racisme beaucoup plus répandu proportionnellement chez les zyvas que dans le reste de la population, ca ne mene pas forcément a la conclusion "brulons les cités". Fatalement la défaite du systeme doit passer par une prise de conscience des couches populaires qu'elles se trompent de bataille, et si on s'autocensure meme dans l'analyse de leur situation, c'est se lancer dans la course avec une balle dans le pied.

Ca c'est toi qui le dit, les identitaires ne sont pas racistes?Les français qui ont voté Sarko parce qu'il délire sur le karcher et la France aimez la ou quittez là ne sont pas racistes peut être?

Par contre le combat reste à mener dans les quartiers eux-mêmes. Puisque même les émeutiers ont intégrés les valeurs de Droite: ils brulent les services publics au lieu des banques et s'attaquent au voiture des prolos au lieu du XVIéme et des fêtes de l'UMP comme dimanche...Bel intégration des valeurs libérales..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milla
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: "j'encule toute ta race de blancs"   Ven 11 Mai 2007 - 20:30

okuden a écrit:
Citation :
Il est incontestable que les arabes et les noirs galèrent plus que les autres pour se faire engager dans une boite, pour trouver un appart, pour rentrer en boite de nuit et que tous les flics ne sont pas toujours mignons tout plein avec eux.


connerie!

un arabe ou un noir dans une boite voilà une belle preuve d'ouverture pour une entreprise du tertiaire!
et dans le batiment, il vaut mieux avoir des etrangers qui ferment leur gueule que des blancs qui ouvrent leur gueule.

pour trouver un appart je dis pas...

rentrer dasn les boites de nuit??? ça fait bien longtemps que jy vais plus!
mais là encore c'est un faux préjugé. je suis blanc ce qui ne m'empechait pas de me faire refouler 2fois sur 3! et une fois à l'interieur... les noirs et les arabes sont hyper representé... il suffit de connaitre le videur...

c'est pas une histoire de couleur mais d' attitude.

quand au flic, je ne vois plus une seule voiture de police sans un flic "bronzé"....

Pour cette histoire de boite de nuit, il semble bien que Soral à montré en quoi la discrimination est sexuel et non racial.
Je vais y aller de ma petite anecdote (c'est le topic pour j'ai l'impression)

Soirée du 31 décembre, je la passe chez une copine de ma copine, jusque minuit, et aprés je vais chez mes potes.
Il est un peu avant minuit, ma copine et ses copine comptent aller à une grosse teuf, organisée par un mec dans une villa (genre la classe), il faut y aller à pied, y'a 15mn de marche.
On commence à partir, au bout de 5mn, on croise une bagnole, remplis de lascars, ils cherchent l'entrée de la soirée.
Je parle un peu avec eux, à coté de la bagnole, ils cherchent depuis 2h l'entrée, on les fait tourner en bourrique, je leurs dis qu'il suffit de suivre la file de filles, ils ont pu confiance alors je monte avec eux(comme ça je suis au chaud)
A 6 dans la bagnole, je les observe, 2 noirs, 2 blancs, 1 arabes, 5 tetes de lascars, ils cherchent une soirée pour pécho des filles, ils sont fringués avec toute la vulgarité du nouveaux riches (genre Eddie Murphie, maquereau des années 30's...), ça pu la cocote, des vraies gonzesses, à mater si ils sont bien rasé de prés etc...
J'entends le kling kling des bouteilles dans le coffre, mais eux n'ont pas l'air bourré du tout (à part peut etre le roebeu qui a surtout les yeux défoncés)
On parle dans la bagnole, je leur dit que moi je reste pas dans la soirée, j'améne juste ma copine, ils me disent qu'ils vont bien s'occuper de ma copine (ah ah ah , rire !!!)
Arrivé prés de chez le mec, je leur dit de me déposer, pour que je rejoigne les filles, il me lache et vont se garrer à coté. J'arrive à hauteur des filles au moment ou elles rentrent, donc je rentre, avec mon blouson de clodo, ma barbe de 12 mois, ma casquette vissé sur ma téte... bref, le parfait Nerd, d'ailleurs l'éspéce de videur (noir) me regarde bizarement quand je rentre.

A l'interieur de la soirée, musique de merde, jeune branleurs défoncés, avachis sur leurs canapés, 50 personnes, pleins de meufs elles aussi déchirés, ça sent le viol colléctif je me dis.
J'embrasse ma copine, je peux pas rester là.
Je sors, et là, mes 5 lascards...refoulés, en train d'insulter le videur et le mec qui doit organiser la féte (qui a un sweet shirt, "amitié entre les peuples")
Les mecs semblent résigner, sauf l'arabe qui insulte le videur d'enculé de négro (amusant, non?)
Moi je sors, comme je suis rentré, les mains vides, la gueule cramée.
Eux sont sappées comme des princes, mais ne rentreront pas.
Le lendemain j'ai appris qu'il y'avait eu de la casse dans la rue.
Si c'est eux, je les approuve.
La discrimination à l'entrée des fétes (ou boites) est séxuel, pas raciale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elenfoiro
Adepte de la cabale
Adepte de la cabale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: "j'encule toute ta race de blancs"   Ven 11 Mai 2007 - 23:31

Chevillette a écrit:
Ca c'est toi qui le dit, les identitaires ne sont pas racistes?Les français qui ont voté Sarko parce qu'il délire sur le karcher et la France aimez la ou quittez là ne sont pas racistes peut être?

Les identitaires oui mais ils sont une minorité dans des partis minoritaires donc c'est quand meme pas énorme, maintenant pour les Francais qui ont voté Sarko sans stratégie complexe, ce sont surtout des cons qui rejettent la faute a ces sales fainéants de pauvres qu'il faut remettre au travail. Le vote Sarko c'est plutot un vote anti-pauvre que raciste a mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 42
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: VICTIMES ET COUPABLES   Sam 12 Mai 2007 - 2:38

JOHN a écrit:
Joyeux a écrit:

Seigneur, si tu existes, prend moi dans tes bras que je quitte cette enfer !!!!
Bienvenue ! Bienvenue dans la société moulti-coulturelle !... dans ce paradis terrestre tant vanté par certains… mais que ces derniers se gardent bien d’appliquer pour eux-mêmes… la merde c’est pour les autres !... parce que nous on reste (et on se marie qu')entre nous !... que les autres commencent donc par se « mélanger »... (avant de s’entre-tuer)… « vous d’abord ! »... « après vous ! »...

(Pour eux)** La société multiculturelle (avec le discours antiraciste qui va avec) est uniquement un produit d’exportation… uniquement destinée pour les autres…

** (On nous excusera pour ce léger flou, la loi (antiraciste) nous interdisant de les nommer clairement sans être accusé d'anti-sé-mythisme de la pire des accusations, nous nous bornerons à les nommer les innommables !...)

Berger a écrit:
On en revient à l'échec de l'intégration de toute façon, il n'y a au final pas de coupable, que des victimes d'un système.
Chevillette a écrit:
L'important pour le système est que tu vois un ennemi qu'il a lui-même désigné au lieu d'analyser les conditions et le contexte aux responsabilités bien plus complexes.
D'ailleurs, bizarrement ceux qui font cette analyse jusqu'au bout, n'en arrive jamais aux conclusions que les médias veulent imposer...
Bien sûr dans ce « Pandémonium de toutes les nations dissoutes, en une fantastique bouillabaisse de races mélangées, affolées, perdues en carambouilles grotesques, toutes confondues dans une perpétuelle furieuse catastrophe » (1), dans un sursaut collectif de lucidité avant l’apocalypse finale, ou las de s’entre-tuer les uns les autres, tout ce beau monde pourrait être tenté de trouver une cause à tout ce vaste merdier… voire, pendant qu’on y est, un responsable à tout leurs malheurs !...

– « Finalement, c’est bien « vous » !... oui ! « vous » ! les responsables !... la (vraie) cause de tout ça !... avec tous vos « intellectuels », « philosophes », « savants », « artistes » et consorts (ou larbins) ne nous ont-ils pas persuadés des bienfaits du mélange à toute berzingue ?... alors même que tout laissait penser depuis le début du contraire... que ça serait une catastrophe !... et que ça finirait dans un gigantesque étripage collectif !...

– D’accord !... c’est vrai qu’on n’a jamais cessé d’essayer de vous en convaincre par la plupart de nos productions (au travers de nos « intellectuels », « philosophes », « sociologues », « historiens », « cinéastes », « romanciers », « anthropologues », « généticiens », « politiciens », etc.) diffusées massivement dans la plupart des médias (et soutenus à grands renforts de publicités ou d’autopromotions) !…

D’accord ! c’est vrai aussi qu’on a jamais cessé de diaboliser, d’accuser (ou de soupçonner) des pires crimes ou horreurs, quiconque émettait la moindre révolte ou le moindre doute envers cette propagande !.... envers toute cette vaste escroquerie destinée aux autres… et à laquelle d’ailleurs (sauf nos idiots utiles) nous ne croyions pas nous-mêmes !… dont nous savions les idées parfaitement fausses, ineptes et mensongères !… (La raison pour laquelle on les a pas appliqué pour nous-mêmes.)
Tout ça est indéniable !... mais, vous ! vous, n’étiez pas obligé non plus de nous croire !... ni de tout gober !... personne vous à forcer !... même si c’est vrai qu’on vous y a un peu (beaucoup) encouragé… personne vous a forcé à avaler si facilement toute cette culpabillisation raciale cette rhétorique de dégueulies pleines de pseudo bons sentiments !...

Personne vous à forcer devant l’urne à continuer de voter massivement pour nos guignols ou hommes de pailles !... c’était quand même évident tout ça !... si vous aviez fait l’effort de réfléchir un peu aussi ! par vous-mêmes ! au lieu d’avaler passivement toutes ces conneries ! vous auriez compris que c’était une escroquerie blague !... une farce ! Et, maintenant, vous osez chercher un « bouc émissaire » !?!... Non mais quel culot !... Ah ! non alors ! ça va pas recommencer !... on nous a déjà fait le coup trop souvent !... cette fois ça prend plus ! c’est trop facile !... c’est quand même pas de notre faute si vous avez été aussi con !... tous autant que vous êtes !... c’est quand même pas (que) de notre faute si vous avez gobé toutes ces conneries aussi facilement !... Prenez vos responsabilités !... c’est trop facile de rejeter à chaque fois la faute sur les autres. »

(1) Céline (1894-1961) dans L’école des cadavres (1938), p204. Voir aussi en p25, 106, 116, 202.


Dernière édition par JOHN le Jeu 19 Juin 2008 - 2:13, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vassili Zaïtsev
Valet apatride du Grand Capital
Valet apatride du Grand Capital
avatar

Masculin
Nombre de messages : 64
Age : 43
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: "j'encule toute ta race de blancs"   Sam 12 Mai 2007 - 21:27

pimpam a écrit:
Le concept de "racisme anti-blanc" est une vaste fumisterie.

Non pas que des noirs ou des arabes ne peuvent pas être racistes. Il y a des arabes qui n'aiment pas les blancs, des noirs qui n'aiment pas les arabes, bref, comme la connerie, le racisme est la chose la mieux partagée par l'humanité.

Mais parler de racisme anti-blanc et mettre ses conséquences en parallalèle avec le racisme à l'égard des noirs ou des arabes en France, c'est du foutage de gueule pur et simple.

elenfoiro a écrit:
pimpam a écrit:
Mais parler de racisme anti-blanc et mettre ses conséquences en parallalèle ...
T'as vu ca ou ?

Rappelons que c'est fondamentalement un problème de Majorité Vs Minorité.
Il est clair que c'est plus facile fondamentalement pour un noir ou un arabe en France de se la jouer "Minorité opprimée".
Les anglophones font le même coup au Québec. (Que c'est dur de vivre dans les quartiers chic de l'Ouest de Montréal, assaillis par ces hordes de froggies qui parlent un langue différente :) )

Alors, une certaine partie de la "majorité silencieuse", que fait-elle quand elle s'aperçoit que les politiques se foutent de sa gueule, qu'ils cèdent à tous les lobbies et les communautarismes?
Elle "sombre" dans le vote FN.

Finalement, on peut percevoir le FN comme un contre-lobby qui s'exprime non pas à travers des médias hostiles, mais à travers les urnes, ce qui est bien plus démocratique.

Le "Diable de Neuilly" l'a bien compris en 2002. Ca lui a valu une élection sur un plateau en 2007... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 42
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: CHAOS SOCIAL ET GUERRE CIVILE   Dim 13 Mai 2007 - 12:47

Sur http://kalayuga.frbb.net/Aktu-f8/Et-voila-ca-commence-t1206.htm :
thomassxb a écrit:
La guerre civile française est inévitable. autant en finir au plus vite!
Sauf qu'elle n'aboutira pas à la ratonnade et à l'extermination des arabes comme les dantéquistes et sionnards le rêvent, mais au démasquage des coupables et au comité de salut public.
Les merdeux qui ont poussé la France à la guerre civile - bobos pétitionnards pro-sans papiers, droitards demeurés adeptes du conflit de civilisation, rappeurs à la con instillant la culture d'incivilité - tout ces cons là vont passer sur l'échaffaud.
Maintenant on voit le vrai visage de la droite UMP : une bande de crétins qui haïssent la France et les français, et veulent la voir à genou, dans la merde, aux pieds des ricains...
Dans la page 4 d'ici:
Bibi Clemenceau a écrit:
Ouais, non seulement ils [les gens du système] nous ont imposé une société multi-culturel, mais en plus ils ont tous fait pour que ça se passe mal. Je suis sur que les choses pourrait être bien plus saine, même si ça reste un problème le multiculturalisme.
En effet, le plus tragique ou l’ironie dans tout ça, c’est que s’il y avait bien un pays où le multiculturalisme avait peut-être une chance de marcher (ou du moins de pas trop mal se passer) c’était la France !... pour de nombreuses raisons liées à son passé historique dans le monde d’une part, mais aussi à cause de la supériorité de la langue française !... du fait de la probité unique de celle-ci et des vertus civilisatrices qu’elle comporte (et impose) en permanence à ses utilisateurs francophones de par ses nombreuses contraintes linguistiques.
Tout ça a été gâché par tout un tas de facteurs associés :

la perte progressive de l’utilisation du français, notamment au profit de l’anglais (pratiquement toutes les « bonnes places » ou postes bien rémunérés, exigent désormais au minimum de savoir bien parler l’anglais),
les dégâts énormes dans l’apprentissage du français par la méthode « globale » imposée aux dernières générations par la soit-disante « éducation nationale », facteur de décébration mentale, voire de barbarisation achevée par :
une déculturation massive via une sous-culture de masse bon marché avec des musiques de plus en plus abrutissantes et d’un niveau musicale de plus en plus bas (rap, techno, pseudo musiques rock ou même de « variétés », etc.), diffusées en boucle dans 99% des stations de radios, (1)
– ajouté à tout ça une immigration de masse incontrôlée depuis 30 ans associée à un chômage de masse qui aggrave les problèmes d’intégration de populations étrangères concentrées (voire enfermées) dans les mêmes endroits…. Rien de tel comme catalyseur (ou accélérateur) à l’éclatement d’une Nation en communautarismes (eux-mêmes conditions et viviers indispensables à une guerre civile à la Kosovo), voire en guerre civile, au mieux dans une espèce de chaos sociale toujours au bord de la guerre civile.

Difficile de penser que tout ça tient du seul hasard !… que ça n’a pas été (au moins en partie) voulu… Des masses abrutis, incultes, de plus en plus analphabètes dont le vocabulaire de base est de plus en faible (ou dépasse de plus en plus rarement les 200 mots, éructant des dialectes de plus en plus grossiers) étant sûrement plus facile à manipuler… ça finit bien par porter ses fruits tout ça !… vous leur présentez n’importe quels bandes d’escrocs, beaux parleurs ou imposteurs, avec pour seule opposition (réelle) un partie ou un type un peu authentique (mais dénoncé comme « méchant » par le système), en fin de compte, ils finissent tous par (continuer de) voter en masse pour les premiers comme un seul homme !... exactement comme on leur a dit !...

(1) Au sujet des effets néfastes des musiques « tam-tam » (Musiques Afro, Techno, Rap, Rock, etc.) – c’est-à-dire tout type de musique où les instruments de percussions sont largement majoritaires, comme pour compenser le manque de qualité de l’ensemble – sur la maturation cérébrale des enfants et l’ensauvagement des « jeunes » voir les ouvrages du docteur Louis Nghiem : Musique, intelligence et personnalité (éd. Godefroy de Bouillon, 1999). Ou bien, dans La violence des jeunes et le cerveau reptilien (éd. Consep, 2002) la partie consacrée sur « Le tam-tam » du Chap. III ; et dans Les Arts et l’équilibre mental (éditions de Paris, 2006), le chap. « Les effet de la musique et de la danse »


Dernière édition par le Dim 13 Mai 2007 - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "j'encule toute ta race de blancs"   Dim 13 Mai 2007 - 13:45

Citation :
Voilà ce que je sais. J'ai l'apparence d'un Blanc. Je combats pour les Blancs. Je reconnais les réussites de la race blanche. Je veux préserver notre espèce. Je suis horrifié que la beauté de la femme aryenne blanche puisse bientôt disparaître de la Terre pour toujours. Je souffre pour chaque enfant blanc tourmenté dans le cauchemar multiracial de l'Amérique.

http://library.flawlesslogic.com/lane2_fr.htm

Evolution :

Citation :
En arrivant à Paris, j’ai emménagé près de la place de la république. Me voilà au cœur de Paris. C’est là que je découvris le phénomène banlieue, les quartiers entièrement peuplés d’immigrés, le milieu alternatif de gauche et le phénomène des squats. On parlait beaucoup de racisme partout. Pourtant, je constatais plusieurs choses : Les blancs qui en parlaient n’étaient pas humainement les gens les plus honnêtes intellectuellement et dans la vie, souvent des gens très politisés à gauche. La fréquentation des quartiers immigrés me procurait un sentiment d’insécurité justifié (témoin de plusieurs scène d’agression et montée de pression), le milieu squat pourrissait de l’intérieur en se faisant envahir par des immigrés qui dealaient, se bagarraient et agressaient, et lorsque je comptabilise toutes les mauvaises expériences que j’ai pu vivre à Paris sur 10 ans, de la simple montée de pression à la bagarre en passant par l’arnaque, presque toutes on eu comme acteur des Arabes et des noirs...

Le plus révélateur de cette mauvaise ambiance, ce sont les jours de fête populaire, comme le 14 juillet, la fête de la musique ou les fêtes de quartier. L’agressivité des immigrés était palpable. Alors qu’à Rennes ou à Erquy ces fêtes étaient considérées comme des événements où tout était permis, où on pouvait faire les fous en pleine rue sans qu’on vienne nous sermonner, à Paris, c’était différent : Surtout garder l’esprit clair, surtout ne pas se faire remarquer, surtout faire attention. La provocation était partout. Un type bourré qui déblatérait avait toutes les chances de se faire casser la gueule, se balader en couple avec sa copine était un prétexte pour se faire insulter, des troupes entières d’immigrés fonçaient dans la foule en bousculant tout le monde. Au bal des pompiers, des groupes d’Arabes scrutaient la piste et les alentour avec des airs bizarres, comme s’ils étaient à l’affût. Ca finissait invariablement avec des bagarres entre pompiers et immigrés.

Je partage ce constat :

Citation :
Sinon, une bonne partie des personnes de cette partie de la france est tarée ou débile, il faut bien le dire, et ce quel que soit la couleur de la peau. Je ne sais pas si c'est le soleil ou si il y a une origine consanguine alpine, je laisse l'investigation aux passionnés de génétique de ce forum
http://kalayuga.frbb.net/Hybride-f6/j-encule-toute-ta-race-de-blancs-t1188-20.htm

J'ai toujours eu l'impression de redécouvrir l'occident, la civilisation en quittant la côte.

-----------------------------------

Non, il n'y aura aucune révolte, ni prise d'armes, ni réglement de comptes géants. Rien de cela car le sentiment dominant "est que tout le monde s'en fout, plus personne ne se sent concerné par la société".

Les habitants des zones cosmopolites ont déjà trop bien intégrés le "chacun pour soi" pour se risquer à des violences purgatoires qui mettraient en péril leur biens matériels et leur santé.

On geint, se plaint, on se montre raciste (il y a fort racisme des européens sur la côte, à mon sens justifié)... mais une fois dans l'isoloir, ou face aux choix. On fuit, on sauve les meubles au détrimant d'une amélioration du futur dans son ensemble. Se battre n'ammène à rien puisque la majorité des européens vous regardera sans intervenir.

Collectivement, il n'y a pas de racisme chez les européens, individuellement, ils le sont tous. Dichotomie entre "le comportement public dicté par l'émotion, la morale anti-racisme" et le raisonnement privé qui ne conclue pas dans le même sens.
Les arabes et les noirs souffrent évidemment de discriminations, après tout, c'est la conséquence normale d'une agression de la masse européenne. Agression démographique, culturelle, sociale (dumping social) et délictueuse.

La souffrance est partagée, sans doute même plus forte pour les africains... mais je n'en suis pas encore assez rendu pour les mettre à égalité.
Là où triomphe cette égalitarisme, la souffrance s'accroît puisqu'on pertube un équilibre naturel par de la politique morale niant la réalité des comportements humains, lui préfèrant un idéal féminin stupide, utopiste, n'ayant jamais fonctionné. Les français ont cru qu'ils allaient faire ce que les américains, les sud-africains, israéliens, brésiliens n'ont pas été capables de faire, la conséquence sera visible, une mixture entre le Brésil et la Californie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "j'encule toute ta race de blancs"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"j'encule toute ta race de blancs"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» bonjour !!!
» Les critères pour adopter une race de poule.
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Quelle espèce de cheval?
» Toute la vérité sur la parole de dieu !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE-
Sauter vers: