LE FORUM DES ÉGARÉS




Post mortem nihil est
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Questions à Alain Soral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sebsebforce
Idiot utile
Idiot utile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 45
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Questions à Alain Soral   Dim 6 Mai 2007 - 4:09

Hu hu hu, je vois que ca vole de plus en plus haut ici, pas la peine que j'y ajoute ma touche...Allez, au revoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jul le Marteau
Duelliste chevaleresque
Duelliste chevaleresque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2335
Age : 109
Localisation : Lorraine, 54 M&M.
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Questions à Alain Soral   Dim 6 Mai 2007 - 11:14

Pas Blo a écrit:
Le "faible" ...est bien capable de pas mal de saloperies pour se faire le "fort"...surtout d'interdire à tous de profiter de ce dont il est incapable de JOUIR ....
Il n'interdit rien à personne pour l'instant. il défend juste un choix de vie sans condamner les notres.

Citation :
il est plus qu'évident que ces tristes apotres du calembour bien de chez nous, aient quelques petits problèmes à maintenir une eréction correcte, voir à jouir convenablement avec leurs "grosses."
Oah! Et un tel talent de divination vient de...??

Citation :
Plus les faibles se prosternent devant le culte de la force (drapeaux, nations et chefs ) plus ils sont faibles....voir impuissants...et le sexe n'est jamais loin....
Hmmm, euh oui, mais qui se prosterne ici?

Citation :
Cela dit...vous êtes bien libre de vous astiquer le chibre ad vitam ...le livre de soral dans une main et le drapeau tricolore de l'autre histoire de nettoyer
Astiquer le chibre ou la hampe du drapeau, faudrait savoir, à moins que tu n'y vois là encore un symbole phallique remplaçant (encore) une éréction défaillante (une fixette chez toi, je me demande à quel point tu dois être impliqué -impliquée- dans ce problème).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JOHN
Austère anachorète
Austère anachorète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 808
Age : 41
Localisation : Un monde de (sales) cons
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: RESSENTIMENTS   Dim 6 Mai 2007 - 12:21

Colonel Jul a écrit:
Pas Blo a écrit:

Cela dit...vous êtes bien libre de vous astiquer le chibre ad vitam ...le livre de soral dans une main et le drapeau tricolore de l'autre histoire de nettoyer
Astiquer le chibre ou la hampe du drapeau, faudrait savoir, à moins que tu n'y vois là encore un symbole phallique remplaçant (encore) une éréction défaillante (une fixette chez toi, je me demande à quel point tu dois être impliqué -impliquée- dans ce problème).
En effet on dirait que Pas Blo semble nourrir quelques ressentiments envers la gent masculine… (on se demande bien pourquoi !?...) voire un compte personnel à régler à son encontre… et le moindre penchant de virilité est vite assimilée ou réduit à du fâââchiiiisme, lui-même sensé être le produit de « l’impuissance », d’une « homosexualité refoulée », du « sadisme », de « frustrés »…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions à Alain Soral   Dim 6 Mai 2007 - 15:06

En réponse à Pas Blo



Pour commencer ton raisonnement s’apparente plus à une moissonneuse batteuse idéologique qu’à un vrai désir de découvrir l’autre, sa vision... mais le fait que tu place le “ fascisme “ de l’autre côté de la barrière, chez ceux qui ne te plaisent pas, me rassure, le tout aux travers d’un argumentaire bien tranché...

J’imagine un bon jambon cru trancher par tes soins, des tranches tellement fine qu’elles en paraîtraient presque inexistante, mais entre connaisseur de bonne cochonnaille, on ne se la fait pas, le coup de la radinerie bien stylé, pas de ça chez nous.

Quant à l’Homosexualité ( j’ai même eu un samblant de drague par un membre du forum par MP, qui a du prendre pour un mini Pasolini...)

Nos vies à tous sont des ensembles de choix mais surtout de contraintes sublimé, consciemment et inconsciemment.

Je vais encore une fois parler avec sincérité de mon cas.

Des occasions de corps à corps charnel, j’en ai eu des la primaire ou j’étais poursuivi par mes camarades fille (et adulé par les garçon), voir même harcelé, pour savoir laquelle d’entre elle je préférai (je tiens à préciser que je ne suis pas ce qu’on pourrait appelé “beau”, donc c’est plus de l’emprise psychique je crois, humour et imaginaire structuré, en plus j'étais bègue et mal habillé...

Après au fur à mesure de mon développement psychique intense, et de ma situation sociale et familiale, je suis devenu ce que je suis aujourd’hui.

Des occasions j’en ai toujours eu et je suis attiré par les femmes comme pas mal d’Homme, et ne ressens aucune excitation sexuelle particulière pour autre chose qu’une femme pour être précis et si j’avais été homo, un an de Rugby en pleine puberté m’aurait ouvert les yeux...

Idéaliser la/ma femme, sûrement, je ne nie pas, et les points de vue d’Alain se tiennent par rapports à son vécu et quant à sa justification, mais pas du mien.

Un refoulé, oui, dans,le sens ou quant je me masturbe mon imaginaire retranscrit un corps à corps entre moi et une femme, mais nous le sommes tous des refoulés, donc ce n’est pas un argument.

Maintenant si un Homme qui tient la porte aux femmes tout en leurs cédant le passage alors que sa nature le pousserait à rentrer en premier est aussi un refoulé, peut-être, mais d’autre appelle ça la civilisation.

Vivre dans sa crotte à grignoter des termites, c’est ça un Homme non refoulé, comme tu dit.

Après le ton agressif de tes message, où tu mets en avant la maladie d’Alain, que j’avais cru comprendre aussi en lisant un de ces livre, mais que je ne me serai pas permis de balancer comme ça avec mépris est sûrement du aussi à ce côté civiliser et refoulé que tu m’imputes.

Cette tirade sur les puceau/pédé-refoulé/fasciste présenter comme des Horribles personnages accentuer par la mise en avant d’un désir libertaire et normatif selon tes règles de vie me fait douter de ta faculté à te positionner réellement sur l’échéquier des penseurs.

Tu as des convictions, un jolie phrasé, mais aucune profondeur dans ta projection de l’autre, c’est une forme de domination arbitraire dédouaner de ce qu’elle est réellement par l’imagerie ambiante.

Ce qui serait “ drôle ”, c’est que tu sois Alain Soral...
Revenir en haut Aller en bas
gin_kas_63
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Questions à Alain Soral   Dim 6 Mai 2007 - 15:48

Joyeux a écrit:
Nos vies à tous sont des ensembles de choix mais surtout de contraintes sublimé, consciemment et inconsciemment.

Pourrais-tu développer cet aspect stp, notamment les "contraintes sublimées", ca me paraît intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions à Alain Soral   Dim 6 Mai 2007 - 20:01

Mais biensûr que je peux développer, tu as sûrement cru y déceler, je suppose, un aveu sincère fait aux veuves joyeuse de notre regrettable Sigmund Fraude.

Tu t’es inscrit au même moment que Pas Blo à trois jours près... y a peut-être une carte à jouer au niveau des astres.

Bon, revenons à l’essentiel :

La vie des masses populaires dans leur globalité n’est que contraintes, personnes ne peut se targuer d’être Libre lorsqu’il sert de trépied à un énorme cul, chacun dans sa petite vie y va de sa poésie de gare à la Amélie Poulain ou autres mièvreries héroïco/sanguinaires pour sublimer son néant réel, son inexistence en temps qu’Être, parcequ’il faut bien que le gros cul puisse se caler sur quelque chose, faudrait pas que le trépied commence à se plaindre de l’odeur... et puis un trépied ça ne pense pas de toute façon, ça supporte.

Faire croire à l’enfant qu’il décide est encore le meilleur moyen de le contrôler dans sa globalité. Les masses populaire en sont là, il croient faire des choix dans leur sexualité, dans leur travail, dans leur réflexion mais ce ne sont en fait que des mécanismes de raisonnement basés sur des imageries pré installés.

Les manipulateurs (les trépieds à crochet) au sein même du peuple, ceux qui en saisissent les mécanismes de raisonnement et en jouent (des imageries pré installé) se font leur petite secte, de manières plus où moins pathétiques, au lieu de pousser leur raisonnements personnels jusqu’au bout, faisant l’impasse sur le nombre de gens sur lesquels ils pourraient jouir la gueule ouverte à chaque découverte.


Dernière édition par le Dim 6 Mai 2007 - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Réponse plus Joyeuse   Dim 6 Mai 2007 - 20:02

Réponse à joyeux.

Milles excuses pour ce propos peut-être violent.

Je trouve ta réponse franche et sincère.

Je tentais ceci de manière abrupte, de poser la relation évidente entre une imagerie virile propre à une certaine droite musclée ou celle de toute les idéologies nationales. Avec la répression...
Des corps, des idées des stuctures qui enferment l'individu.

Elles viennent comme rassurer les petits enfants que nous sommes.

Je puis simplement conseiller la lecture de Psychologie de masse du fascisme de Wilhelm Reich ceci ne fera certainement pas plaisir aux clousacardiens ou aux groupies de Malain Soral...mais le bouquin mérite la lecture.

Sans oublier la premiere traduction du livre d'Adorno: Etudes sur la personnalité autoritaire ...bien plus sociologue que Soral

Note aux petitx idiots utiles de la droite libérale proche de Malain Soral.

Qui manquent manifestement de culture politique et de lectures.

- Je ne suis pas trotskiste pas plus socialiste qui ne sont que les idiots utile de la gauche du capital.
- Je ne vote pas.
- Je critique l'antifascisme comme l'épouvantail légitimant la démocratie bourgoise et le cirque électoral auquel vous participez comme des moutons avec Soral la vierge fraichement dépucélée ...par le parti de Jean Marie le "Punk"....
- 68 n'est pas une révolution...ni un mouvement bourgeois. Combien d'anonymes ouvriers sont rentrés en greve ? Pour deux ou trois connard à la BHL ou patrons de Fnac ou de libé qui viennent maintenant proner l'austérité ?
- Je suis internationaliste contre le capitalisme national ou international.
- Contre le socialisme dans un seul pays
- Le Capitalisme ne se régule pas ...il n'y a pas de capitalisme à visage humain
- Ceux qui défendent le capitalisme national "régulé" dans un "seul pays"....défendent l'impérialisme français...la bourgeoisie française (Comme le fait Soral ou le faisait Doriot) ..ils ne sont même pas des utopistes mais les idiots utiles de la droite, comme les bobos alter-réformistes et autres trotskos de la gauche libérale...
- Ma volonté d'abattre l'Etat comme organisation de la classe capitaliste n'est qu'une première étape vers la révoltution mondiale...


Soral qui vient de se découvrir liberal....est le clown triste du cirque démocrate....vous etes libre de le suivre dans ses délires...de boutiquier fils de notaire. Mais votre ETRE social et votre situtation de classe parlera
en dernière instance....vous vous rendrez vite compte qu'il est préférable d'être sans Dieu ni maitre....
Revenir en haut Aller en bas
gin_kas_63
Banni(e) parce que je le vaux bien
Banni(e) parce que je le vaux bien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Questions à Alain Soral   Dim 6 Mai 2007 - 20:22

Joyeux t'es un peu parano. J'ai aucun lien avec ce brave Pas Blot (à moins que je l'ignore), et je te demandais un complément sans arrière pensées parce-que j'ai aimé ta formule "contraintes sublimées"... Rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions à Alain Soral   Dim 6 Mai 2007 - 22:25

On sent le côté Sarkosy... plein de sincérité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions à Alain Soral   Dim 6 Mai 2007 - 22:53

Non mais sérieusement ce que j'ai fait n'était pas correcte, j'avoue t'avoir pris toi et Pas BLo (qui d'ailleurs est une femme d'après le sigle, près de son pseudo... pourquoi elle mentirait, après tout) pour Alain Soral.

Alain ne ferait jamais ça, ce ne serait pas très chevaleresque et très très loin des valeurs d'un Homme juste, mais il est vrai que mon imagination débordante m'a joué des tours.

Je n'ai pas de raisons de douter de ta parole.

Milles excuses et merci pour l'attention que tu porte à mes formules.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questions à Alain Soral   

Revenir en haut Aller en bas
 
Questions à Alain Soral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Alain Soral . Les 7 thèmes d' une société
» Alain Soral est il Pro Musulman / Islam ? ( plus séries de vidéos du frère anti-malthus (hafidahuLah))
» Vidéo-Vérité : "Dieudonné et Alain Soral sont des agents de la Révolution iranienne et du Hezbollah"
» Vidéo-témoignage : "Alain Soral, un contre-témoignage ?"
» Alain Soral nous entretient sur Satan et sur le Nouvel Ordre Mondial.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ÉGARÉS :: PLACE DE GRÈVE :: Soral sans rival-
Sauter vers: